Le pic de pétrole et ses conséquences

Page 4 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Eco.foxtrot le Lun 3 Déc 2007 - 19:54

Le troisième choc pétrolier fait son chemin dans les milieux autorisés.
Mais ce troisième choc est différend.
Celui de 1973 était dû à l'embargo, consécutif à la guerre du Kippour, c'était une crise de l'offre, en 1979, la révolution islamique en Iran réduisit considérablement sa production, c'était aussi une crise de l'offre, mais la crise actuelle est différente.
C'est la demande des pays en voie de développement qui s'envole, des pays producteurs, et des pays en industrialisation rapide.
Pourtant, la production n'a jamais été aussi élevée.

L'épuisement d'un nombre considérable de gisements (2/3) est aussi un changement considérable, alors qu'en 1973, seuls les gisements étasuniens étaient en déplétion.
La donne aussi change économiquement de nos jours.
Les pays producteurs ne savent que faire de leur pétrodollars, la vertueuse Norvège vient de s'apercevoir que ses fonds placés "pour l'avenir" avait été dilapidés dans la crise immobilière du subprime et un renouveau de l'arme pétrolière est à craindre.
En effet, il pourrait venir à l'idée de quelques personnes qu'une baisse extremement légère de la production pourrait avoir des effets cycloniques.
Dans une période de grandes tensions : USA/Iran, USA/Vénézuela, USA/Russie, c'est une donne qu'il ne faut pas oublier. Mais que nos dirigeants visiblement, méconnaissent...

Source: leblogenergie.com

________________________________________________________
La faim est proche

Eco.foxtrot
Membre

Masculin Nombre de messages : 367
Age : 30
Emploi : Rien
Date d'inscription : 24/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par capri270 le Lun 3 Déc 2007 - 21:13

Mais que nos dirigeants visiblement, méconnaissent...

Je crois qu'ils y pensent depuis bien plus longtemps que nous.....

capri270
Membre

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 14/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par KrAvEuNn le Jeu 6 Déc 2007 - 9:46

Hiers était un grand jour, celui ou l'OPEP devait annoncer si elle augmentait ou pas sa production et ben ce sera non ; pas d'augmentation parce qu'ils ne le veulent pas...point barre. On se marre. Rolling Eyes

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Eco.foxtrot le Jeu 6 Déc 2007 - 10:58

Ils peuvent changés a tout moment ou les quotats sont fixés tout les ans ??

________________________________________________________
La faim est proche

Eco.foxtrot
Membre

Masculin Nombre de messages : 367
Age : 30
Emploi : Rien
Date d'inscription : 24/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par KrAvEuNn le Jeu 6 Déc 2007 - 13:40

Elle est fraiche ma nouvelle, elle est fraiche...

Opep, statu-quo, crise financière et quoi d'autres ?


Par Patrick Reymondle 5 décembre 2007

Le statut quo dans la production de l'Opep n'est pas dû à un bras de fer entre parties pro-américains, anti-américains, pour la bonne raison qu'il n'y a pas eu de bras de fer.
Les productions sont au taquet, elles ne peuvent aller au delà.
Les réserves étaient politiquement surestimé de 300 milliards de barils (12 ans de consommation).
Les découvertes actuelles sont difficilement exploitable, et à coût délirant.
Le dernier grand gisement comme Kashagan au Kazakhstan est un mélange de pétrole souffré et de gaz, hautement explosif, et les gisements offshores découverts au large du Brésil difficilement exploitables.
Le maintien des prix élevé n'est pas non plus acquis, car on anticipe une récession aux USA, et il sera difficile de reporter toujours une politique d'économies d'énergies.

D'abord parce que l'on risque d' y être forcé.
D'abord sur le marché le plus consommateur, celui des états-unis.
En effet, rien n'indique que le $ restera encore longtemps accepté.
A l'allure où va sa dévaluation, il existe un risque potentiel que les acheteurs n'en veuillent plus, ce qui est déjà le cas pour certains, la dévalorisation par le biais de la crise financière de certains avoir incite aussi à la modération de la production ("Oil in the ground is better than dollar in a bank").
Il est un cas de figure donc, qu'il faut désormais envisager sérieusement : celui où le plus gros marché consommateur de la planète, les USA, doivent se contenter de leur importante production domestique, importante mais pas suffisante.
Et là, on s'apercevrait qu'il y a surproduction massive...

Edit :
Ils peuvent changés a tout moment ou les quotats sont fixés tout les ans ??
No le sais...mais je pense qu'ils sont tenus à ne pas changer de façon trop imprévisible.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Telimectar le Jeu 6 Déc 2007 - 14:34

ah effectivement ta nouvelle est fraiche, mais un peu irréaliste

Quote: Il est un cas de figure donc, qu'il faut désormais envisager sérieusement : celui où le plus gros marché consommateur de la planète, les USA, doivent se contenter de leur importante production domestique, importante mais pas suffisante.
Et là, on s'apercevrait qu'il y a surproduction massive...

c'est pas demain la veille, plutôt atomiser le monde que vivre sans pétrole non (pour les américain, qui les prive de pétrole voudrait les priver de leur liberté... etc., c'est inconçevable ...etc. Et donc on en arrive facilement à désigner de nouveaux ennemis de la patrie et du monde juste de la libre consommation.

ce que je veux dire, c'est que les Etats unis, avant de se résigner, jouerons probablement toutes leur cartes, et le Grand Chat seul sait qu'ils ont de la ressource les cow-boys de la maison blanche...

________________________________________________________
J'ai beaucoup étudié les philosophes et les chats. La sagesse des chats est infiniment supérieure.
Hippolyte Taine

Telimectar
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 728
Age : 34
Localisation : Haut Ariège
Emploi : Moujik
Loisirs : obéir au chat
Date d'inscription : 09/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Eco.foxtrot le Jeu 6 Déc 2007 - 14:50

Je sais pas si les Etats Unis ont encors les ressources pour envahir un pays et prendre le petrole, ca demande beaucoup d'hommes , beaucoup de moyens et de petrole !
Mais c'est sur que venant des americains il ne faut pas s'attendre a une changement de mode de vie.

________________________________________________________
La faim est proche

Eco.foxtrot
Membre

Masculin Nombre de messages : 367
Age : 30
Emploi : Rien
Date d'inscription : 24/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par KrAvEuNn le Jeu 6 Déc 2007 - 16:01

Telimectar a écrit:ah effectivement ta nouvelle est fraiche, mais un peu irréaliste ...
Attention, s'il y a une ressession aux state, la croissance et le pouvoir d'acaht vont chuter et avec la conso de pétrole....i n'est pas, à mon avis, impossible que la demande de brut chute là bas....à voir clind'oeil

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Telimectar le Jeu 6 Déc 2007 - 16:06

alors là je suis scié! la demande baisse là bas? wouaouh DDF ça s'arrose, bientôt ils éliront un président respectable? (enfin, je peux parler avec le mien hein)

________________________________________________________
J'ai beaucoup étudié les philosophes et les chats. La sagesse des chats est infiniment supérieure.
Hippolyte Taine

Telimectar
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 728
Age : 34
Localisation : Haut Ariège
Emploi : Moujik
Loisirs : obéir au chat
Date d'inscription : 09/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Eco.foxtrot le Jeu 6 Déc 2007 - 22:35

Libye: nouvelle découverte de pétrole à Ghadames (société pétrolière)

TRIPOLI (AFX) - La compagnie pétrolière canadienne Verenex a
découvert un nouveau gisement de pétrole dans le bassin de Ghadames, à environ
250 km au sud-est de Tripoli, a annoncé lundi la Compagnie nationale libyenne de
pétrole (NOC).
Les analyses de surfaces effectuées sur ce puits d'exploration situé sur le
bloc 47 dans le bassin de Ghadames ont révélé une profondeur de près de 10.000
pieds pour un débit journalier de 2.500 barils de pétrole et 2,41 millions de m3
de gaz, a précisé la NOC.
Il s'agit de la deuxième découverte dans ce bloc après celle annoncée en
octobre.
Verenex participe à hauteur de 13,7% dans l'exploitation de ce permis, et la
NOC à 86,3%.
Deuxième producteur en Afrique, avec 1,7 million de barils par jour, la
Libye possède des réserves de pétrole évaluées aujourd'hui à 42 milliards de
barils.
Ce pays envisage de doubler sa production pour atteindre 3 millions de
barils par jour en 2010.
TFN Francais




Explosion d'un gazoduc en Ukraine

________________________________________________________
La faim est proche

Eco.foxtrot
Membre

Masculin Nombre de messages : 367
Age : 30
Emploi : Rien
Date d'inscription : 24/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Eco.foxtrot le Mar 11 Déc 2007 - 13:59

Le PO n'est pas passé

Tentative pour rassurer les gens ou bien c'est parti pour continuer a tout polluer ??

________________________________________________________
La faim est proche

Eco.foxtrot
Membre

Masculin Nombre de messages : 367
Age : 30
Emploi : Rien
Date d'inscription : 24/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Invité le Mar 18 Déc 2007 - 21:02

Pétrole: grève pour les salaires sur plusieurs sites de raffinerie en France


PARIS - Des mouvements de grève ont perturbé plusieurs raffineries françaises de Total mardi, à l'appel de la CGT qui a aussi lancé un appel chez Esso/Exxon Mobil pour protester contre la faiblesse des accords salariaux signés mardi dans les deux groupes pétroliers.
18 decembre afp

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Eco.foxtrot le Sam 29 Déc 2007 - 0:53

Torchons et serviettes... chêvres et choux...



Je lis des articles très amusants sur le rebond de la production pétrolière. très amusants parce que tout est mélangé. Le bon et le moins bon, le franchement mauvais, et le reste.
On s'attend à un rebond de la production ? Quelle production ?
- les sables bitumineux de l'Alberta. ça tombe bien, comme la production classique de l'Alberta diminue, ça compensera un peu.

________________________________________________________
La faim est proche

Eco.foxtrot
Membre

Masculin Nombre de messages : 367
Age : 30
Emploi : Rien
Date d'inscription : 24/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Eco.foxtrot le Sam 5 Jan 2008 - 19:38

OPEP : la hausse des cours du pétrole persistera jusqu'à fin mars


La hausse des cours du pétrole persistera jusqu'a la fin du premier trimestre 2008, a estimé samedi à Alger le président de l'OPEP, le ministre algérien de l'Energie Chakib Khelil. "La hausse va probablement perdurer jusqu'a la fin du premier trimestre 2008, pour se stabiliser durant le deuxième trimestre", a déclaré M. Khelil, en marge d'une conférence sur la sécurisation des canalisations d'hydrocarbures. M. Khelil a ajouté qu'une "stabilisation des cours au deuxième trimestre est probable".

________________________________________________________
La faim est proche

Eco.foxtrot
Membre

Masculin Nombre de messages : 367
Age : 30
Emploi : Rien
Date d'inscription : 24/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Eco.foxtrot le Ven 11 Jan 2008 - 1:08

Les banques pessimistes sur les résultats de BP au quatrième trimestre

Merrill Lynch et Credit Suisse réduisent les résultats attendus de BP au quatrième trimestre 2007. Edward Westlake de Credit Suisse attend des résultats en baisse de plus de 26% en raison des faibles performances du raffinage US dues à la montée du brut non totalement répercutée sur les produits raffinés, des coûts de démarrage de productions et de la majoration des taxes de l'Alaska. Il prévoit des résultats par action en 2008 en baisse de 5 à 8%. Mark Iannotti de Merril Lynch donne des chiffres comparables avec des résultats avant impôts prévus en baisse de 25%.


Une nouveau projet de production d'essence synthétique autorisé en Chine


China Daily informe qu'un nouveau projet de production de carburants synthétiques à partir de charbon vient de recevoir le feu vert de la Commission Nationale de Développement et de Réforme.


... avec ca c'est pas demain qu'ont va sauver la Terre.

________________________________________________________
La faim est proche

Eco.foxtrot
Membre

Masculin Nombre de messages : 367
Age : 30
Emploi : Rien
Date d'inscription : 24/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Eco.foxtrot le Mer 16 Jan 2008 - 16:04

Peak Oil !!dde Peak Oil !! nananiinnn !

________________________________________________________
La faim est proche

Eco.foxtrot
Membre

Masculin Nombre de messages : 367
Age : 30
Emploi : Rien
Date d'inscription : 24/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Eco.foxtrot le Lun 21 Jan 2008 - 15:51

03/01/2008 Réserves pétrolières
Parfois la lecture d'un article de mon quotidien préféré me fait sursauter ! Jean-Michel Bizat fait preuve d'un optimisme mal mesuré dans son article (Le Monde du 23.11.2007) sur la production pétrolière. Il estime que les réserves mondiales (avec quelle définition ?) sont loin d'être épuisées, il y aurait du pétrole pour plus de cent ans, 3000 à 4000 milliards de barils. Mais dans le même article, on estime que les réserves de brut conventionnel sont surestimées de 300 milliards de barils sur 1200 milliards, soit un solde net limité à 900 milliards de barils. Avec une consommation actuelle de 32 milliards de barils par an (chiffre donné par l'article), il n'y aurait donc plus que pour 28 années environ de pétrole accessible. On devient alors pessimiste, d'autant plus que la consommation prochaine est sous-estimée avec l'expansion des grands pays émergents.
De toute façon le problème n'est pas de tenir 20 ou 100 ans, le temps à considérer est bien plus long. Nous allons avoir beaucoup de mal à nous remettre des effets de la combustion du pétrole sur le climat, et cela va durer bien plus de mille ans. De toute façon, quelles quantités de barils laisserons-nous aux enfants de nos enfants ? Rien, ils n'auront que les bouleversements climatiques. Vingt ans font naître une nouvelle génération, 100 ans couvrent seulement la vie d'un centenaire, ce n'est rien à l'échelle de l'espèce humaine.
Il ne faut plus raisonner à court terme, se noyer dans le conjoncturel, nous devons reconnaître que nous sommes une génération égoïste, qui ne pense qu'à sa bagnole, qui ne voit comme les soi-disant lois du marché pas plus loin que le bout de son nez, qui s'éloigne chaque jour d'avantage d'un avenir radieux... Que les journalistes soient sérieux et nous pourrons mieux lire les infos.


tiré de http://biosphere.ouvaton.org/

________________________________________________________
La faim est proche

Eco.foxtrot
Membre

Masculin Nombre de messages : 367
Age : 30
Emploi : Rien
Date d'inscription : 24/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Invité le Lun 21 Jan 2008 - 17:30

Comme par Hasard dévil

Opep pourrait réduire sa production pour préserver ses revenus
Londres (AWP/AFX) - L'Opep pourrait être tentée de réduire sa production pour préserver les revenus pétroliers de ses Etats membres, a estimé lundi dans son rapport mensuel le cabinet CGES, mais une telle décision ne ferait que précipiter le ralentissement économique, jugent ses analystes.
«Les ministres du Pétrole de l'Opep auront à prendre une décision difficile», estime le cabinet Centre for Global Energy Studies (CGES).LIEN

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Darkside of the Moon le Jeu 24 Jan 2008 - 22:51

Superbe article sur le pourquoi du passage de la barre des 100$ par le pétrole ici

Pour la postérité un mec a fait souffler un joli vent de panique tout autour du monde, comme quoi ça tient à peu de choses.
mm

________________________________________________________
L’exaltation de son orgueil le sauvait de l’épouvante. Le sommet atteint, après tant de noires batailles était si lumineux, si haut, que la chute serait un envol.
René BARJAVEL : Le diable l’emporte

Darkside of the Moon
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 172
Localisation : France
Emploi : contributeur au RC
Loisirs : Ecriture
Date d'inscription : 26/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-prediluviennes.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par KrAvEuNn le Mar 29 Jan 2008 - 20:41

Réunion de l'opep.

Permalink

L'Opep se réunira le 1°février pour se résoudre -ou non- à une augmentation de production.
Mais le résultat est cousu de fil blanc.
Il n'y aura pas d'augmentation, sinon de prix.
En effet "les professionnels estimant que la vigueur de la demande dans les pays émergents devrait compenser tout ralentissement aux États-Unis."
Si le mythe des pays émergeant succédant aux USA, comme moteur de croissance est tenace, la situation est que le pétrole n'est pas plus élevé que ça parce que certaines régions du globe souffrent de pénurie.
Même une crise internationale risquerait dans le cas du pétrole de buter contre une incompressibilité de la demande.


En effet, la situation est fort tendue en Chine, avec des émeutes dues aux carburants (ou plutôt à leur absence), l' Afrique est, dans bien des endroits, en situation de post-pétrole (bien que le prix y soit affreusement cher).

D'autre part, l'autre donne de l'équation est que l'Opep désormais est incapable de produire plus, sauf quelques pays comme l' Angola, qu'elle souffre aussi d'un trop plein de devises dont elle ne sait que faire...
Hausse des prix du carburant pour éviter la pénurie en Chine



La Chine a augmenté jeudi de 8% les prix des principaux carburants pour permettre aux groupes pétroliers du pays d'accroître la production et éviter la pénurie, une situation aiguisée par les cours élevés du brut sur les marchés mondiaux.
"Afin de garantir l'approvisionnement des carburants et promouvoir les économies d'énergie, la Chine a décidé d'augmenter de manière raisonnable les prix des carburants", a indiqué un communiqué de la Commission nationale pour la réforme et le développement (CNRD) diffusé dans la nuit de mercredi à jeudi.
A la pompe, cela se traduira pour l'automobiliste par une hausse de 0,46 yuan (0,04 cent d'euro).
La CNRD, principal organe de planification économique, a souligné que l'écart entre les cours mondiaux du brut et les prix des carburants locaux ne cessaient de s'accroître, plaçant les groupes pétroliers chinois dans des situations difficiles.
En juillet, les deux principaux groupes Sinopec et CNPC n'avaient pu obtenir le feu vert du gouvernement chinois pour augmenter les prix de l'essence, les autorités craignant une vive réaction de la population déjà mécontente de la reprise de l'inflation.
Le gouvernement leur avait en revanche demandé de limiter les exportations afin de répondre à la demande sur le marché intérieur et ainsi maintenir la stabilité des prix à la pompe.
Cependant, dans certaines régions, en particulier dans le sud, des stations-service n'ont plus été approvisionnées, selon les médias chinois.
Selon la CNRD, cette hausse des carburants aura un impact limité sur l'inflation (0,05 point de pourcentage).

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Descente aux enfers

Message par KrAvEuNn le Ven 1 Fév 2008 - 4:23

Problèmes liés à l'augmentation des matières premières, passages à l'après pétrole, etc., les situations de crises se développent là où on les attendait : dans les pays pauvres. Un topic pour en relater l'actualité (sinistre).

Après l'Afrique noire qui sombre rapidement dans l'après pétrole, Haïti sombre dans la famine suite au coût croissant de l'alimentaire.

Des Haïtiens en sont réduits à manger de la boue

La cherté des denrées alimentaires, les inondations, l'instabilité politique et une coopération internationale inadéquate sont en cause.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Rammstein le Ven 1 Fév 2008 - 8:30

Cela ressemble furieusement à la famine en Ukraine en 1921...

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4997
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Perle le Ven 1 Fév 2008 - 11:14

heu Ramm,
je pense que la famine en Ukraine c'était plutôt les années 1932-1934 !
celle-ci fut créée de toutes pièces par les bolcheviks.
mais tu parles peut-être de la famine qui a sévit pendant la guerre civile ???

Perle
Membre

Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Rammstein le Ven 1 Fév 2008 - 15:02

Je fais allusion à celle-là, plus ou moins organisée par les bolchéviques lors de la guerre civile. Mais il est vrai que l'arme alimentaire a été très utilisée à l'époque pour mater les peuples rétifs à la "dictature du prolétariat".

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4997
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic de pétrole et ses conséquences

Message par Invité le Mar 5 Fév 2008 - 20:28

A notre Ami JEP du Canada:


MONTREAL -- Faute de compter sur une «réserve stratégique de pétrole» comme les États-Unis et 23 autres pays, le Canada ne pourrait que faiblement alimenter les provinces de l'Est avec le pétrole de l'Ouest, Québec y compris, en cas de choc pétrolier. Cela s'explique notamment par les contraintes de l'ALENA qui obligent le Canada à vendre en priorité l'essentiel de son pétrole aux États-Unis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum