Olduvaï
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le phénomène des milices, des groupes de défense et de la justice expéditive

+2
Kyraly
KrAvEn
6 participants

Aller en bas

Le phénomène des milices, des groupes de défense et de la justice expéditive Empty Le phénomène des milices, des groupes de défense et de la justice expéditive

Message par KrAvEn Ven 4 Sep 2020 - 10:17

Salut !

Puisque le sujet semble être amené à croitre : milices armées, groupes d'autodéfense, vengeurs, justiciers solitaires, etc, etc.

Pour ceux qui vivraient dans une grotte, il y a, depuis peu, une multiplication inexpliquée des mutilations sur des chevaux.

https://twitter.com/Mediavenir/status/1301666726753570820
Justice : 2 femmes de 51 et 23 ans, propriétaires de chevaux, risquent 5 ans de prison pour avoir illégalement contrôlé une voiture dans le Finistère, armées d'une machette et d'un fusil à plomb. Le tribunal de Quimper souhaite "éviter l'anarchie". (F3) chevauxmutiles
Sinon, Pris à tort pour un pédophile, il est tabassé à mort

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar) - In Shadow, A Modern Odyssey - Ozymandias - La grande implosion/Rapport sur l'effondrement de l'Occident (Pierre Thuillier) - Mon scénario
KrAvEn
KrAvEn
Fondateur et co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 11834
Localisation : En Dystopie
Emploi : Singe de l'Espace
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Le phénomène des milices, des groupes de défense et de la justice expéditive Empty Re: Le phénomène des milices, des groupes de défense et de la justice expéditive

Message par Kyraly Jeu 17 Sep 2020 - 15:51

http://www.slate.fr/story/195068/etats-unis-usa-insurrection-guerre-civile-armee-donald-trump-attentat-manifestations-kilcullen-extreme-droite-gauche

La définition officielle d'une insurrection aux États-Unis est «l'utilisation organisée de la subversion et de la violence afin de s'emparer du pouvoir politique, de le supprimer ou de le compromettre». Un état «pré-insurrectionnel» peut se produire lorsque «des actions désorganisées menées par divers groupes» –suivies par l'organisation, la formation, l'acquisition de ressources (notamment des armes) et le renforcement du soutien public– entraînent des «incidents violents de plus en plus fréquents», reflétant «une meilleure organisation et une structuration des projets».
Kilcullen soutient que c'est ce à quoi nous avons assisté ces derniers mois avec les vagues de provocations et de violences urbaines qui ont frappé les villes américaines à la suite du meurtre de George Floyd par des policiers, le 25 mai dernier. Dans l'ensemble, ces violences n'ont pas été le fait des manifestant·es, mais d'extrémistes –aussi bien de gauche que de droite– qui se sont greffé·es aux manifestations et contre-manifestations, profitant du désordre.
Kilcullen a également observé, dans les médias sociaux des milices, une montée constante de la rhétorique «déshumanisante»: la gauche traite la droite de «parasites», la droite traite la gauche (en particulier l'aile gauche de Black Lives Matter) de «rats». Cette tendance peut-être mise en parallèle, et s'intensifie, avec l'hostilité mutuelle qui existe entre démocrates et républicains au Congrès et en politique en général.
Pendant ce temps, c'est une véritable poudrière qui est en train de se construire. Les demandes de casiers judiciaires auprès du FBI nécessaires à l'achat d'une arme ont atteint le record absolu de 3,9 millions en juin dernier. Beaucoup ont été faites par des personnes qui achetaient une arme pour la première fois (donc, par définition, peu entraînées et pouvant faire preuve d'imprudence). On estime à 20 millions le nombre d'Américain·es qui portent une arme à feu lorsqu'ils quittent leur domicile. Il suffit de quelques coups de feu pour que les choses s'embrasent. Même dans des cas d'insurrections particulièrement intenses comme en Irak après la guerre, seulement 2% des insurgé·es avaient concrètement fait usage de leur arme à feu.





Ca rejoint un peu ce fil non? : https://www.le-projet-olduvai.com/t11222-virginie-les-premisses-d-une-guerre-civile

________________________________________________________
« La guerre, c'est la paix. » : L Tolstoi (je crois)
« La liberté, c'est l’esclavage. » : Spartacus (pas sur)
« L'ignorance, c'est la force. » : F Dostoïevski (a vérifier)
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 4362
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Canis Lupus aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Le phénomène des milices, des groupes de défense et de la justice expéditive Empty Re: Le phénomène des milices, des groupes de défense et de la justice expéditive

Message par Thibo Sam 19 Sep 2020 - 16:38

Petit article de Marianne sur le sujet de l'inefficacité des FDO dans la traque des enfants disparus, au point d'attendre un mandat pour ouvrir une porte alors que la gosse est en danger de mort imminente... 

Pour ceux d'entre vous qui ne sont pas abonnés, je le retranscris ci-dessous (abonnez-vous, c'est chouette) : 
Spoiler:
Thibo
Thibo
Membre

Masculin Nombre de messages : 71
Age : 24
Localisation : Manche
Emploi : Etudiant ingenieur agronome
Loisirs : Lecture, sports divers
Date d'inscription : 07/12/2019

victor81 et Kyraly aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Le phénomène des milices, des groupes de défense et de la justice expéditive Empty Re: Le phénomène des milices, des groupes de défense et de la justice expéditive

Message par Kyraly Sam 19 Sep 2020 - 19:40

A Lyon, les citoyens essaient de faire réagir en attaquant l'état en justice :
https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/rhone/lyon/excedes-incivilites-lyon-citoyens-attaquent-etat-justice-1870984.html

Reste la question de l’utilité d’une telle démarche. Aller devant un tribunal administratif a peu de chance de faire baisser la délinquance, mais pour maître Raffin, l’objectif est de mettre l’état face à ses responsabilités : "on attend une réaction. On ne voit pas de mesures ambitieuses pour résoudre la délinquance, il faut une volonté politique affirmée sur cette question." En attendant, la tension est vive. "Lyon en Colère", qui se veut complètement apolitique, craint des débordements : "les riverains se sentent abandonnés", affirme l’avocat. "Il y en a certains qui souhaitent se faire justice eux même, créer des patrouilles citoyennes ou des milices privées. C’est interdit par la loi. On veut éviter que ça n'arrive et qu’agresseurs comme victimes ne se mettent en danger." 

En Martinique par contre, les milices existent déjà : 
https://la1ere.francetvinfo.fr/martinique/milices-citoyennes-font-loi-saint-vincent-grenadines-593579.html
Un homme tabassé par la foule aux obsèques de sa femme. Un autre soupçonné de pédophilie, battu par des villageois. À Saint-Vincent et les Grenadines, les forces de l’ordre ont du mal à stopper les actions des citoyens justiciers qui pensent pouvoir faire la loi eux-mêmes.
Les actions des milices citoyennes ont été condamnées par les forces de l’ordre. Frankie Joseph, le commissaire adjoint par intérim de la police nationale demande à la population de laisser les policiers faire leur travail.

Et le sujet devient mainstream dans les médias :
https://www.radioclassique.fr/magazine/articles/milices-citoyennes-linquietant-retour-de-lautodefense/
Tenaillés par la peur, les gens ont le sentiment que les pouvoirs publics ne comprennent pas ce qu’ils vivent. Alors les citoyens se débrouillent eux-mêmes, organisent localement les solidarités sans plus rien écouter de ce qui vient de là-haut
Voilà comment prend racine cette idée de l’autodéfense, quand on ne croit plus dans le collectif et qu’on se dit qu’on ne peut plus compter sur l’Etat. Eh bien cette petit musique elle monte, elle monte dans les sujets des journaux, dans les éditos et comme souvent, ce sont les Américains qui annoncent la tendance. Pour Marianne, de plus en plus de Français veulent rendre justice eux-mêmes en marge du cadre légal, facilité par internet, le phénomène exprime une défiante grandissante vis-à-vis de la justice républicaine.

________________________________________________________
« La guerre, c'est la paix. » : L Tolstoi (je crois)
« La liberté, c'est l’esclavage. » : Spartacus (pas sur)
« L'ignorance, c'est la force. » : F Dostoïevski (a vérifier)
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 4362
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Le phénomène des milices, des groupes de défense et de la justice expéditive Empty Re: Le phénomène des milices, des groupes de défense et de la justice expéditive

Message par BigBird Dim 20 Sep 2020 - 13:06

Kyraly a écrit:
...
Pour Marianne, de plus en plus de Français veulent rendre justice eux-mêmes en marge du cadre légal, facilité par internet, le phénomène exprime une défiante grandissante vis-à-vis de la justice républicaine.
ce n'est pas tant la "défiance" du citoyen envers la Justice de son Pays, que la "défaillance" de celle-ci,
trop laxiste pour les délits mineurs, et quand des peines sont prononcées, un grand nombre restent non-exécutées
(en tout cas, non-exécutées intégralement).
mais le plus gros défaut de notre justice reste sa légendaire leeeeeeeeeeennnnnnnnnnnnnnteurrrrrrrrrrrrrrrrrrrr ... Shocked
un exemple chez moi, une affaire d'accès sur un chemin d'exploitation, un beau jour, des voisins nous ont barré la route (dans les années 70 !), ...mon père et mon oncle, dont les propriétés étaient impactées ont mis l'affaire en justice, ... 40 ans après, c'est nous les héritiers (moi + frère et sœurs + cousins) qui somment toujours sur la même affaire, on nous a donné raison dans un premier temps, mais après de multiple recours de la partie adverse et quelques changements de tribunaux, on attend toujours l'ultime résolution de ce litige; peut-être qu'il faudra attendre la 3ème génération pour connaitre l'issue de ce conflit, ...
c'est proprement inconcevable ! affraid
... pas étonnant après ça qu'on ait la grosse tentation de se faire justice soi-même,
justice(?) pas forcément très rigoureuse mais tellement plus expéditive ...

l'exemple du propriétaire qui ne peut pas "légalement" rentrer chez lui, même après que les ex-squatteurs-occupants aient quitté les lieux est édifiant également ... il lui faudrait plusieurs semaines, voire plusieurs mois pour se plier aux procédures et s’acquitter de toutes les démarches et dossiers administratifs pour pouvoir enfin remettre les pieds chez lui "en toute légalité", ... c'est abracadabrantesque !!!
scratch

en gros, on emmerde les victimes, et on protège (et laisse courir) les coupables et délinquants,
cette tendance n'est hélas pas un simple "sentiment", c'est une réalité qui est de plus en plus flagrante,
et cette situation est du pain béni pour ceux (et celle) qui voudrait changer notre système
et le remplacer par un modèle nettement plus "musclé" et du même coup plus liberticide.

la Justice est l'un des principaux piliers sur lequel repose notre société et son "vivre ensemble",
si le peuple Français n'y croit plus, on est mal barré et notre République "liberté égalité fraternité" est en grand danger.
pale
BigBird
BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2157
Date d'inscription : 09/04/2009

Da, Catharing et Kyraly aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Le phénomène des milices, des groupes de défense et de la justice expéditive Empty Re: Le phénomène des milices, des groupes de défense et de la justice expéditive

Message par Résilient Dim 20 Sep 2020 - 20:49

Dans le même registre du "j'ai l'impression que personne fait le boulot, alors, je le fais moi-même" : 


________________________________________________________
L’illusion de la liberté continuera tant qu’il sera profitable de la maintenir. À l’instant où cela deviendra trop coûteux, ils démonteront simplement le décor, tireront les rideaux, pousseront les tables et les chaises sur le côté et vous verrez le mur de briques au fond du théâtre.
Franck Zappa
"La censure est cependant plus efficace quand elle n’a pas besoin de se dire, quand les intérêts du patron miraculeusement coïncident avec ceux de « l’information ». Le journaliste est alors prodigieusement libre".
Serge Halimi 
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3665
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le phénomène des milices, des groupes de défense et de la justice expéditive Empty Re: Le phénomène des milices, des groupes de défense et de la justice expéditive

Message par Kyraly Ven 15 Jan 2021 - 11:56

https://www.ouest-france.fr/bretagne/quimper-29000/rosporden-chevaux-mutiles-deux-proprietaires-condamnees-7117597
Cela avait fait grand bruit, en pleine psychose dans le monde de l’équitation avec l’affaire nationale des chevaux mutilés. Dans la nuit du samedi 29 au dimanche 30 août 2020, deux amies rentrent de Quimper (Finistère) où l’une d’elles tient un restaurant. Elles s’apprêtent à regagner leur domicile à Rosporden (la restauratrice héberge son amie chez elle) lorsqu’elles tombent nez à nez avec deux femmes armées.


Plantées en bord de route à hauteur de Kernével, un bourg rattaché à Rosporden, une mère âgée de 51 ans et sa fille de 23 ans, armées d’une machette et d’un pistolet à plomb, menacent les deux femmes avec leurs armes, pensant qu’elles en veulent à leurs chevaux.
Effrayées, les deux automobilistes parviennent à s’enfuir et vont déposer plainte, les jours suivants, à la gendarmerie de Rosporden.
Le 4 septembre, le préfet du Finistère, Philippe Mahé, était revenu sur cette agression : « Je partage l’émotion des propriétaires et éleveurs de chevaux. Et celle de tout le monde équestre, en particulier les jeunes qui se demandent ce qu’il se passe. Mais il n’est pas admissible que des éleveurs, sous le coup de l’émotion, se fassent justice eux-mêmes. »
Dans un entretien de rentrée qu’il nous avait accordé, le procureur adjoint, Emmanuel Phelippeau, n’avait pas dit autre chose : « Le cheval polarise toute notre attention. Nous veillons aux actes de sédation et de mutilation, mais aussi sur la mobilisation, légitime, du monde équin, qui ne doit pas se traduire par des gens qui veulent se faire justice eux-mêmes. Les milices privées ne sont pas loin, donc attention ! » La justice a envoyé le même message, ce jeudi à Quimper.

________________________________________________________
« La guerre, c'est la paix. » : L Tolstoi (je crois)
« La liberté, c'est l’esclavage. » : Spartacus (pas sur)
« L'ignorance, c'est la force. » : F Dostoïevski (a vérifier)
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 4362
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Le phénomène des milices, des groupes de défense et de la justice expéditive Empty Re: Le phénomène des milices, des groupes de défense et de la justice expéditive

Message par merlin06 Sam 16 Jan 2021 - 7:57

J'ai rencontré beaucoup de gestionnaires de centres équestres en fin d'année 2019. Bon nombre d'entre eux s'organisaient pour des rondes nocturnes, s'informaient les uns les autres très rapidement par groupe whatsapp et avaient quelques outils.

________________________________________________________
Le matin du grand soir il y aura de la confiture de bisounours au petit déjeuner.
Nous avons deux souverains, Dame Physique et Sire Temps.

Nul ne réveille celui qui feint le sommeil.
merlin06
merlin06
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 868
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 21/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le phénomène des milices, des groupes de défense et de la justice expéditive Empty Re: Le phénomène des milices, des groupes de défense et de la justice expéditive

Message par KrAvEn Mar 2 Nov 2021 - 11:27


________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar) - In Shadow, A Modern Odyssey - Ozymandias - La grande implosion/Rapport sur l'effondrement de l'Occident (Pierre Thuillier) - Mon scénario
KrAvEn
KrAvEn
Fondateur et co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 11834
Localisation : En Dystopie
Emploi : Singe de l'Espace
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

un ptit breton, victor81 et Marco51 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum