Olduvaï
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

+20
daeron
Résilient
victor81
Epine
Kerkallog
merlin06
12lac6
fokeltok
modl
troisgriffes
Philippe-du-75013
Wanamingo
LEROUX
Da
tarsonis
Mike Steiner
argoth
albertspetz
serilynpayne
Catharing
24 participants

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 Empty Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par tarsonis Sam 2 Oct 2021 - 15:48

Hello,
je la trouve un peu lolilol cette projection....surtout qu'aucun graphique ne démarre de 0.
Le desserrage du numerus "apertus" de Jupiter devrait mécaniquement faire reprendre à la hausse les effectifs.

Mais ce qui est intéressant, c'est surtout de parler en projection démographique. Le nombre absolu de médecins ne signifie pas grand chose, tandis que leur nombre pour 1000 personnes est déjà plus tangible....mais on l'évoque peu.
Bon il faut dire que certaines projections tablent sur plus de 70 millions d'habitants courant 2050...avec plus du tiers ayant plus de 60 ans.

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10490
Age : 36
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

KrAvEn aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 Empty Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Catharing Sam 2 Oct 2021 - 15:59

Salut,
@Tarso
Yep ,à prendre avec des pincettes mais je suis surpris par le net repli sur des spés surtout les chirurgiens,tu as une explication/hypothèse? scratch

________________________________________________________
DARVO

"Au Commencement,tout était bio et gratuit..ensuite nous avons fait des progrès."
Catharing
Catharing
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 8950
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 Empty Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par tarsonis Sam 2 Oct 2021 - 16:32

Hello,
amha il y a beaucoup à creuser, entre les années supplémentaires, le salariat privilégié des jeunes diplômés, les modalités pour les diplômés étrangers, la balance de médecins qui a été rendue positive avec une surcompensation des spécialistes (vs diminution des généralistes) ces dernières années....et toutes sortes de trucs qui biaisent les données (gériatrie en spé).
Après, il faudrait checker les chiffres à l'origine du papier car 12000 chirurgiens en France en 2020, ça me semble étrange; c'est soit trop pour la générale, soit trop peu pour l'ensemble.... clind'oeil

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10490
Age : 36
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Catharing aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 Empty Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Kerkallog Sam 2 Oct 2021 - 18:17

Catharing a écrit:Salut,
@Tarso
Yep ,à prendre avec des pincettes mais je suis surpris par le net repli sur des spés surtout les chirurgiens,tu as une explication/hypothèse? scratch

Depuis 20-30 ans certaines spécialités sont considérées comme risquées ou avec trop de contraintes:
chirurgie, gynéco-obstétrique,...,
d'autres comme plus peinardes: dermato, pédiatre, pédo-psy,...

________________________________________________________
"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 0_0_0_12  "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 00000012"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 00000065 y dechreuad yr oedd y Gair, ac yr oedd goleuni  "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 00000013 sunny "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 _che-g17
Kerkallog
Kerkallog
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 3128
Date d'inscription : 19/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 Empty Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Catharing Mer 8 Déc 2021 - 21:41

Salut,

Vivre plus vieux et en bonne santé /youhou!/

Lors d’un colloque organisé par le syndicat MG France ce vendredi 3 décembre au ministère de la Santé, l’Assurance maladie a fait état de 6 millions de Français qui n’ont pas de médecin traitant, dont 10% souffrent d’une affection de longue durée.
https://www.egora.fr/actus-pro/sante-publique/70194-plus-de-600000-patients-en-ald-n-ont-pas-de-medecin-traitant

...Premier enseignement : il y a parmi eux une majorité d’hommes (57%). Par ailleurs, "le nombre de patients sans MT est porté par les jeunes, ce qui est, entre guillemets, une bonne nouvelle dans le sens où lorsque l’on a moins de 30 ans, on a sans doute un peu moins besoin d’un médecin traitant que lorsqu’on en a 80 ans". Cela représente tout de même 1 jeune de moins de 30 ans sur 5 qui n’a pas de MT.

Chez les plus de 60 ans toutefois, 1 million n’ont pas de médecin traitant. Un chiffre qui inquiète, d’autant que, sans surprise, l’Assurance maladie affirme que les patients avec MT sont "mieux suivis" (2 actes cliniques par an pour un patient sans MT, contre 4,2 avec MT). La Cnam constate également qu’environ 620.000 patients sans médecin traitant souffrent d’une affection de longue durée.

Enfin, certains territoires souffrent plus que d’autres du manque de médecins. "Moins il y a de médecins, plus il y a de patients sans médecin traitant", avance Marguerite Cazeneuve, qui ajoute que la "désertification médicale n’est pas qu’un sujet rural". Ainsi, Paris et la petite couronne sont particulièrement en tension avec 13% de patients non suivis. La situation en Outre-mer est elle aussi inquiétante. La directrice déléguée à la gestion et à l’organisation des soins relève toutefois quelques exceptions comme dans les Bouches du Rhône, où il y a "à la fois un fort taux de patients sans médecin traitant" (12%), mais aussi une "densité de généralistes élevée" (91 pour 100.000 habitants).

________________________________________________________
DARVO

"Au Commencement,tout était bio et gratuit..ensuite nous avons fait des progrès."
Catharing
Catharing
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 8950
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Kerkallog aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 Empty Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Catharing Mer 29 Déc 2021 - 12:19

Salut,

Vu la situation actuelle,cette appli peut s'avérer utile pour ceux qui habitent en IDF et qui ont un IPhone.
Cette appli a deux volets,un réservé aux pros et la partie grand public indique l’état des urgences les plus proches(IDF).

Mes Urgences, est une application mobile proposée par l’Agence Régionale de Santé d’Île-de-France et le SESAN.

Mes Urgences fournit à l’Utilisateur une estimation en temps réel, du niveau d’affluence attendu dans les services d’urgence franciliens partenaires, et pour chaque heure, une durée de passage total estimée pour une consultation sans hospitalisation.

Mes Urgences n’a pas pour finalité d’orienter l’Utilisateur vers un service d’urgence en particulier : Pour toute urgence vitale, l’Utilisateur est invité à contacter immédiatement le 15. Avant de consulter aux urgences, il est nécessaire de contacter son médecin traitant.

Mes Urgences permet d’obtenir pour la région Île-de-France:
• le niveau d’affluence des services d’urgence
• une estimation du temps de passage total
• votre géolocalisation afin de connaître le niveau d’affluence des service d’urgence les plus proches du lieu où vous vous trouvez
• l’itinéraire vers le service d’urgence que vous aurez sélectionné

Pour les professionnels de santé habilités, Mes Urgences fournit également:
• Le taux d’occupation des services d’urgence en temps réel
•Une vision détaillée de la localisation des patients dans les services

https://apps.apple.com/ml/app/mes-urgences/id1499366690?l=fr

"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 Sjtsjr10

________________________________________________________
DARVO

"Au Commencement,tout était bio et gratuit..ensuite nous avons fait des progrès."
Catharing
Catharing
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 8950
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 Empty Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Catharing Mar 11 Jan 2022 - 0:20

Salut,

La crise de l’hôpital public vue par le Pr Gilles Pialoux.


"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 Fgsqsg11

________________________________________________________
DARVO

"Au Commencement,tout était bio et gratuit..ensuite nous avons fait des progrès."
Catharing
Catharing
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 8950
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 Empty Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Epine Mer 28 Déc 2022 - 11:34

Catharing a écrit:Salut,

La crise de l’hôpital public vue par le Pr Gilles Pialoux.


"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 Fgsqsg11
C'est à mon sens le but des politiques de santé des 20 dernières années : tuer l'hôpital et la médecine libérale, pour enfin créer une médecine à 2 vitesses, où les pauvres n'auront accès qu'à une médecine de moindre qualité délivrée par l'hôpital, et mourront donc plus tôt, sans toucher de retraite.

Contrairement à ce que j'ai pu lire plus haut, non tout les médecins ne sont pas de vils personnes appâtées uniquement par le gain : sinon nous serions tous déjà déconventionnés, avec ainsi la possibilité de pratiquer les tarifs de notre choix, sans perdre de patientèle vu la conjoncture actuelle. Ce n'est pas le choix fait par la majorité des médecins qui souhaitent que toute la population ait accès à des soins de qualité remboursés, sans discrimination à l'accès en fonction des revenus.
La majorité des médecins souhaitent qu'on leur donne les moyens de délivrer des soins de qualité à leurs concitoyens. Ce que l'Etat refuse, toujours dans cette optique court-termiste de réduction des coûts de santé. Or cela fini par coûter plus cher : la prévention et le suivi des maladies sont délaissés au profit de la gestion des problèmes aigus au coup par coup. Parallèlement, comme dit plus haut, l'Etat crée des mesurettes contre-productives pour se passer de médecins, mais qui in fine coûte beaucoup plus cher qu'un toubib. Les rois de la gestion.

Actuellement seulement 10% des médecins généralistes s'installent à la fin de leur étude. Pourquoi si peu ? En tant que jeune médecin non installée, je vais vous donner mon ressenti. Il ne s'agit pas de fait. J'apprécierais des remarques constructives et pas agressives en mode "depuis que les gonzesses font médecine, les médecins en branlent pas une"  Laughing
      - la charge mentale : je ne sais pas si ça existe à un tel niveau dans d'autre métier. C'est sans commune mesure, puisque vous avez la vie de gens entre vos mains, et qu'ils vous font rentrer dans leur intimité. Même quand vous avez fini votre journée et que vous êtes chez vous, vous pensez à tel patient, à ses résultats, et merde si je n'étais pas passé à côté de ça ?, demain je ne travaille pas mais je vais l'appeler / appeler sa fille pour des nouvelles / appeler son chir pour un avis etc. Comme l'hôpital se casse la gueule, c'est un cercle vicieux car nous ne sommes plus du tout rassurés / sereins que le patient aura accès à des soins de qualité s'il est hospitalisé / si nous sommes absents / en cas d'urgence etc.
      - la charge administrative : selon les estimations, 20% du temps d'un toubib est vampirisé par la charges administratives, souvent ubuesque. Des certificats de non contre-indications à la pratique des échecs (véridique), des dossiers de fou à remplir pour que la sécurité sociale reconnaissent les pathologies des patients en ALD, les dossiers de handicaps, les demandes trajectoires pour les demandes d'EHPAD, les certificats enfants-malades, les arrêts maladies pour des pathologies bénignes de moins de 3j... Sur une journée de consultation de 9h à 19h, début 8h à 9h, papier, puis consultations, 13h à 15h visites à domicile (sandwich dans la voiture) et papier en vitesse au retour, puis consultations et de nouveau de 19h à 20-21h papiers +- rappel des patients... Un enfer
      - la responsabilité pour tout et la judiciarisation du moindre conflit : oui les médecins ont peur du procès, et c'est très factuel en fait : les procès contre les médecins explosent, et les condamnations desdits toubibs aussi. Et les assurances nous disent que nous ne sommes pas plus en tort qu'avant, mais que le législateur est en faveur des patients. Je ne sais pas où est la vérité la-dedans.
Alors que je suis diplômée depuis 5 ans, j'ai déjà eu ma première plainte au Conseil de l'Ordre par la femme d'un patient. Sans rentrer dans les détails, je me suis retrouvée au milieu d'un conflit familial entre la belle-mère et la fille de mon patient. Elle m'a attaqué car je n'ai pas dit que la fille était présente à la consultation, et que donc je lui ai menti... Voilà voilà, ça peut paraitre dérisoire car on est loin de l'erreur médicale, mais quand vous devez vous justifier devant le CDOM en expliquant que votre seul objectif, c'est le soins de ce patient, et que vous n'étiez pas au courant du conflit larvé, c'est bien bien stressant.
      - la surconsommation de soins et la perte de bon sens : peu de gens en parlent, les politiques ne peuvent pas dire décemment que les gens abusent, mais malheureusement c'est en partie le cas, et tout le monde en pâti. Combien de patients qui consultent pour un épisode de fièvre révolu la veille, sans avoir ne serait ce que pris du PARACETAMOL ? combien consulte pour un "mal de gorge" peu intense et sans fièvre ? pour une douleur au ventre qui a disparu spontanément en 30 min mais qui viennent "au cas où" ? Combien de rendez-vous pris non honorés (en moyenne 2 par j et par médecin !) ? Ces créneaux de consultations sont autant de créneaux non disponibles pour des patients qui en avaient vraiment besoin. 
Je pense que cela explique en parti le problème de la réduction des files actives des médecins généralistes : là où actuellement un MG a entre 1000 et 1500 patients-traitants, les anciennes générations pouvaient pousser jusqu'à 2000 patients suivi car les gens ne consultaient pas pour une mouche qui pète. C'est compliqué de continuer à prendre des patients, car à quoi bon en prendre plus si nous ne sommes pas en mesure de les soigner correctement en les recevant dans des délais raisonnables pour des urgences / pour le suivi ?
      - l'agressivité / l'absence de reconnaissance : c'est malheureux à dire mais, comme partout j'imagine, il y a 10% de la population qui nous crache au visage / nous hurle dessus / voire nous violente, lorsqu'elle n'a pas ce qu'elle voulait. J'ai fini mon internat il y a 5 ans, je me suis fait agressée des dizaines de fois, une fois j'ai cru que je ne sortirais pas du cabinet... Je ne pense pas que cela soit spécifique à la médecine cependant, je vois bien comment certaines personnes parlent aux caissières / serveurs etc. 
Pareil, le rôle du médecin généraliste est bien dévalué dans l'imaginaire collectif : combien de patients pensent que nous sommes seulement là pour donner accès aux spécialistes, alors que je suis en mesure de traiter la pathologie en question ? Petite pensée pour le papi que j'ai sauvé à mon cabinet il y a 5 ans, un gros truc cardio avec diagnostic un peu difficile, appel du 15, organisation passage en soins intensifs de cardio. Je rappelle la famille pour des nouvelles, pas un merci et on me reproche de n'avoir appelé que sa fille le jour J et pas les 2 autres enfants ! Cela décourage malheureusement, malgré les autres patients formidables.
      - la médecine n'est plus vu comme un sacerdoce : j'adore mon métier, je trouve qu'il a du sens, que je participe au bien-être commun. Mais je ne veux plus le payer au détriment de ma santé physique et mentale. Comme beaucoup de mes confrères, j'ai déjà fait une dépression et une tentative de suicide en travaillant trop, à vouloir aider tout le monde, à vouloir régler le problème de la souffrance humaine seule avec mes petits bras. Ce n'est pas possible, et je ne souhaite pas mourir à 50 ans d'un infarctus ou pendue au bout d'une corde. Les jeunes médecins travaillent moins que leurs aînés, en moyenne 55 heures par semaine, souvent avec le modèle de 4 jours par semaine + x samedi par mois. J'ai la faiblesse de penser qu'un médecin heureux et épanoui travaille mieux et plus longtemps (jusqu'à sa retraite), et qu'au final tout le monde y gagne.
      - le faible revenu au taux horaire par rapport à d'autre métier avec moins de contraintes et moins de responsabilités : je dirais que c'est le dernier argument. Oui avec 55h par semaine et une responsabilité de plus en plus grande (on nous demande de plus en plus de prendre la responsabilité pour les actes d'autres professionnels de santé : IDE notamment), je me dit que je gagnerais autant avec moins d'emmerdes et une meilleure qualité de vie ailleurs. En moyenne un MG gagne 5000€ net/ mensuel (faut que je retrouve les sources), ça fait du 22-23 € net /h. Il faut parler en taux horaire, sinon cela n'a pas de sens, peu de soignants sont au 35 heures. C'est plus que beaucoup de gens certes, je ne le nie pas, mais c'est déconnecté de l'expertise liée à 9 ans d'études et de la responsabilité demandée.

Je ne suis pas dupe, et pense que malheureusement l'Etat ne souhaite pas solutionner le problème. Le fil date de 2013, les problèmes étaient anticipables bien avant : un vieillissement de la population avec des pathologies plus fréquentes, mieux diagnostiquées et souvent mieux soignées (avec des gens que l'on sauvent, alors qu'ils auraient été perdu avant), une médecine de qualité qui est plus chronophage etc. 
Je vous souhaite d'avoir une santé de fer (ça s'entretient) et un soignant dans vos amis, qui sera à même de vous aider comme j'aide mes proches.

PS : désolée pour le pavé, à l'heure de la grève historique des médecins libéraux, je souhaitais vous donner un aperçu "de l'intérieur"
Epine
Epine
Membre

Féminin Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 26/03/2019

KrAvEn, Wasicun, Mellyann, sgwenn, Da, merlin06, pvo12 et aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 Empty Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par victor81 Mer 28 Déc 2022 - 19:27

ma medecin generaliste prend maxi 10minutes par patient (j'y suis allé pour un triplé vaccin / sciatique/analyse d'un controle sanguin et j'ai eu droit a 15minutes! grandiose clind'oeil ).et encore pour le vaccin, elle voulait que je vienne pour me faire l'ordonnance. fumeur
pas de prise de tension, pas de prise de poids, le minimum, quoi.
pour les horaires, c'est vrai que de 8H30 a 19H(même plus tard), elle est lâ, mais faut oublier les visites a domicile, elle fait plus
tu es sure que le salaire n'est "que" de 5000 roros /mois?
a raison de 4 patients a l'heure sur a peut pres 9heures de travail/jour ( elle a 2 secretaires qu'elle partage avec 5 autres medecins), ca fait deja 36 patients/jours a 25 euros soit 900 euros jours, elle travaille 4jours/ semaines donc 3600 euros semaine soit 14400 euros/mois
les ecretaires doivet toucher 2000 euros/mois donc 4000 pour les deux, donc 8000 avec les cherges, divisé par cinq, ca doit faire 1600 pour elle
14400-1600 donc un reste de 12800, on enleve la moitié de charge pro, 6400 en etant large pour les charges, on va dire 1000 euros de loyer ( plutot 500 dans mon coin)
5400 euros/ mois TTC dans les grandes largeurs.
je ne compte pas les a cotés dus aux visiteurs medicaux ( vu le nombre de medocs, des anti histaminiques a tout va...)que prescrit le MG de ma compagne, la sienne est bien efficace).
attention, je ne dit pas que TOUS sont comme ça, mais dans mon entourage, un certain nombre ont des MG qui sont du même gabarit.
et les plus consciencieux sont les plus jeunes, le privilege des newbees peut etre clind'oeil
victor81
victor81
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1000
Localisation : cathar
Loisirs : detection, culture de plantes medicinales
Date d'inscription : 13/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 Empty Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Catharing Mer 28 Déc 2022 - 20:54

victor81 a écrit:je ne compte pas les a cotés dus aux visiteurs medicaux ( vu le nombre de medocs, des anti histaminiques a tout va...)que prescrit le MG de ma compagne, la sienne est bien efficace).
Nan,depuis 1993 et 2011,les choses ont bien changé (DMOS) pour bon nombre de professionnels de santé.
Aujourd'hui pour un MG (médecin généraliste),cela se résume souvent à des FMCs sponsorisées à hauteur de 50€ par médecin (location de salle comprise).
Reste quelques post-it distribués,quelques carnets de vaccination..même plus un stylo! La déche!
Donc il faut vraiment,une fois pour toutes,arrêter de fantasmer,si un toubib prescrit un médoc c'est sans doute aussi parce qu'il en maitrise l'utilisation et ses effets.
 
victor81 a écrit:attention, je ne dit pas que TOUS sont comme ça, mais dans mon entourage, un certain nombre ont des MG qui sont du même gabarit.
et les plus consciencieux sont les plus jeunes, le privilege des newbees peut etre
Amha,quelque soit le "gabarit" du médecin,(je ne suis pas apte à juger) et sa capacité à prescrire plus ou moins de médocs (j'ai rarement vu des patients refuser des médocs,c'est plutôt le contraire en règle générale nan),ceux qui ont encore la chance d'avoir un médecin traitant,jeune ou vieux,sont bien lotis.

Le responsable de cette situation ubuesque? Encore une fois le manque de clairvoyance des politiques:en 1998, ils incitaient les médecins à partir en retraite anticipée...à 56 ans (voir le MICA dans les années 1998 sauf erreur) et aujourd'hui,le projet dans les tuyaux c'est  d’exonérer de charges les médecins ayant atteint l'age de la retraite pour les inciter à continuer leur activité.. zinzin

Enfin un dernier point et non des moindres,avant ,les médecins pouvaient revendre leur clientèle,ce qui constituait un complément financier non négligeable.


Dernière édition par Catharing le Mer 28 Déc 2022 - 22:32, édité 1 fois

________________________________________________________
DARVO

"Au Commencement,tout était bio et gratuit..ensuite nous avons fait des progrès."
Catharing
Catharing
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 8950
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 Empty Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par merlin06 Mer 28 Déc 2022 - 22:03

20+€net/heure, trop dur quand même... clind'oeil
Je ne les fais pas(il en manque un chouille), je connais dans mon quotidien l'intégralité des problèmes cités, ma vie n'est pas invivable pour autant.
Il y a moins de suicides chez les médecins que chez les salariés d'Orange ou bien les paysans me semble-t-il...

Bref si t'es pas content tu changes quelque chose jusqu'à ce que tu sois content, ou bien comme dirais un pote officier de l'armée suisse "Ceux qui sont pas contents sont invités à l'être ailleurs."

Le manque de soins c'est aussi le gros déficit d'heures médecins:
-mon pote François médecin de campagne/montagne parti à la retraire remplacé partiellement par 1,5 médecins
-ma pote Françoise qui exerce à la campagne aussi et en particulier en suivi de cas psy est emmerdée par l'ARS car elle donne trop d'AT, elle continue à travailler avec passion mais passe 20min/patient minimum avec des semaines à rallonge, sans compter les urgences, sans lâcher son métier, il faudrait combien de médecins modernes pour la remplacer?
-un concours à 20 ans, âge où les nanas sont bien plus solides que les mecs(qui sont matures plus tard) et donc une féminisation de la profession, les femmes font moins d'heures que les hommes une fois en place

PS: déconventionné ce n'est pas les même garanties de l'état non plus, le statut a ses intérêts(sinon personne n'y serait).

Un peu de lecture critique sur ces médecins et leur grande colère. Des revendications pas toujours dans l'intérêt principal des patients.
https://www.frustrationmagazine.fr/greve-medecins-liberaux/

________________________________________________________
Le matin du grand soir il y aura de la confiture de bisounours au petit déjeuner.
Nous avons deux souverains, Dame Physique et Sire Temps.

Nul ne réveille celui qui feint le sommeil.
merlin06
merlin06
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 956
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 21/05/2012

Catharing et victor81 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 Empty Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par modl Jeu 29 Déc 2022 - 13:33

Pour l'ARS, mon toubib (qui commence SYSTEMATIQUEMENT par la prise de tension et l'écoute des poumons) m'a dit un jour en rigolant qu'il était tout à fait d'accord pour un contrôle (qui n'a jamais eu lieu depuis qu'il exerce...) sous réserve d'examiner TOUS ses AT... Mais ma dernière consultation n'a quand même durée que 10 mn, et a été complète pour autant.
Là encore, il doit y avoir une minorité de toubib qui abusent (et encore, j'en suis même pas sûr) et un fantasme de jeunes cadres dynamiques qui voient leurs effectifs en arrêt, donc, tous des feignasses qu'il faut remettre au boulot d'urgence.

modl
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 572
Age : 53
Localisation : POITOU
Loisirs : tir à l'arc, bricolage...
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 Empty Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par victor81 Jeu 29 Déc 2022 - 17:13

je suis desolé si je t'ai froissé, cath, mais pour moi un bon medecin ne donne pas de medoc qui soulage un symptome sans essayer de trouver la cause ( peut etre a la premiere consult, mais si ca revient regulierement...).
et pourtant, donner un anti histaminique a quasi chaque rhume, c'est cacher le symptome, mais depuis 15 ans qu'il fait ca a ma compagne ( et mes gosses, hein), il n'a jamais cherché a savoir d'ou venait les allergies.
et si je veut bien que mes symptomes soient soulagés, je veut encore plus savoir ce qui provoquent ces symptomes et eradiquer le probleme a la source.
quand a la mienne, elle sait que je fonctionne en mode phytotherapie (et donc lui amene a chaque fois mon dossier de santé https://www.altheaprovence.com/construire-un-dossier-sante/ (j'encourage d'ailleurs tout le monde a en tenir un, c'est bien pratique pour aider a comprendre d'où vienne les bobos))et donc ne me donne que le minimum, mais en general, ses patients ressortent avec une ordonnance pour du doliprane ( ce qui suffit en general, car nombre viennent pour de la bobologie qui pourrait se soigner avec quelques infusions bien choisi clind'oeil).
victor81
victor81
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1000
Localisation : cathar
Loisirs : detection, culture de plantes medicinales
Date d'inscription : 13/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 Empty Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Catharing Jeu 29 Déc 2022 - 18:29

@victor81
Pas de souci amigo. clind'oeil 
Par contre,pour ton épouse,je reste perplexe,son médecin aurait pu depuis le temps ,la diriger vers un allergologue.
Le problème c'est que si elle consulte ce spécialiste en direct sans passer par son toubib,le remboursement ne sera pas le même..(à confirmer mais il me semble que le remboursement ne sera que de 30% au lieu de 70%,pour une consultation à 30€ en secteur1).
C'est un choix perso à faire.

________________________________________________________
DARVO

"Au Commencement,tout était bio et gratuit..ensuite nous avons fait des progrès."
Catharing
Catharing
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 8950
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 Empty Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Epine Jeu 29 Déc 2022 - 22:08

ma medecin generaliste prend maxi 10minutes par patient (j'y suis allé pour un triplé vaccin / sciatique/analyse d'un controle sanguin et j'ai eu droit a 15minutes! grandiose clind'oeil ).et encore pour le vaccin, elle voulait que je vienne pour me faire l'ordonnance. fumeur
pas de prise de tension, pas de prise de poids, le minimum, quoi.
pour les horaires, c'est vrai que de 8H30 a 19H(même plus tard), elle est lâ, mais faut oublier les visites a domicile, elle fait plus
tu es sure que le salaire n'est "que" de 5000 roros /mois?
a raison de 4 patients a l'heure sur a peut pres 9heures de travail/jour ( elle a 2 secretaires qu'elle partage avec 5 autres medecins), ca fait deja 36 patients/jours a 25 euros soit 900 euros jours, elle travaille 4jours/ semaines donc 3600 euros semaine soit 14400 euros/mois
les ecretaires doivet toucher 2000 euros/mois donc 4000 pour les deux, donc 8000 avec les cherges, divisé par cinq, ca doit faire 1600 pour elle
14400-1600 donc un reste de 12800, on enleve la moitié de charge pro, 6400 en etant large pour les charges, on va dire 1000 euros de loyer ( plutot 500 dans mon coin)
5400 euros/ mois TTC dans les grandes largeurs.
je ne compte pas les a cotés dus aux visiteurs medicaux ( vu le nombre de medocs, des anti histaminiques a tout va...)que prescrit le MG de ma compagne, la sienne est bien efficace).
attention, je ne dit pas que TOUS sont comme ça, mais dans mon entourage, un certain nombre ont des MG qui sont du même gabarit.
et les plus consciencieux sont les plus jeunes, le privilege des newbees peut etre clind'oeil
Il y a des gens qui abusent partout, les médecins et les professionnels de santé ne sont pas épargnés. Donc il existe des médecins qui font de "l'abattage", c'est à dire de la quantité, gérer uniquement de l'aigue sans faire aucune prévention ni suivi, et la T2A l'encourage.
Tous les médecins que je connaisse prennent 3 rdv par heure, soit 20 min par consultation, avec de temps en temps des patients ajoutés en plus des créneaux d'urgence dédiés. La moyenne du nombre de consultation par jour c'est 22 patients, pas 36 ([url=https://www.lequotidiendumedecin.fr/liberal/exercice/22-consultations-par-jour-de-17-minutes-en-moyenne-comment-travaillent-les-generalistes#:~:text=Les m%C3%A9decins g%C3%A9n%C3%A9ralistes effectuent en,de rendez%2Dvous en ligne.]https://www.lequotidiendumedecin.fr/liberal/exercice/22-consultations-par-jour-de-17-minutes-en-moyenne-comment-travaillent-les-generalistes#:~:text=Les%20m%C3%A9decins%20g%C3%A9n%C3%A9ralistes%20effectuent%20en,de%20rendez%2Dvous%20en%20ligne.[/url]) . Clairement dès que tu dépasses 30 patients, tu ne peux clairement plus prendre le temps de bien faire les choses, je vous laisse imaginer à 36.
Je ne retrouve pas ma source du revenus net des médecins généralistes en France, mais la CARMF (la caisse de retraites des toubibs) fourni les chiffres des BNC (bénéfices non Commerciaux), qui je le rappelle ne sont pas des revenus nets. En 2020-2019, le BNC moyen des MG conventionné secteur 1 était de 74 009€ (http://www.carmf.fr/page.php?page=chiffrescles/stats/2022/bnc2020.htm). On est loin des chiffres que tu évoques et qui doivent être celle de ta médecin, qui existe mais qui ne représente pas la majorité des médecins.
Les à-côtés des visiteurs médicaux ont enfin été beaucoup mieux encadrés grâce à la loi de transparence de 2011 : tout don, en nature ou monétaire, est signalé par les firmes pharmaceutiques (https://www.transparence.sante.gouv.fr/pages/accueil/). Ca a été un grand pas, c'était vraiment n'importe quoi avant, c'est plus sain et plus vertueux, même si dans l'absolu cela ne devrait pas exister pour garantir l'indépendance des médecins.

merlin06 a écrit:20+€net/heure, trop dur quand même... clind'oeil
Je ne les fais pas(il en manque un chouille), je connais dans mon quotidien l'intégralité des problèmes cités, ma vie n'est pas invivable pour autant.
Il y a moins de suicides chez les médecins que chez les salariés d'Orange ou bien les paysans me semble-t-il...

Bref si t'es pas content tu changes quelque chose jusqu'à ce que tu sois content, ou bien comme dirais un pote officier de l'armée suisse "Ceux qui sont pas contents sont invités à l'être ailleurs."

Le manque de soins c'est aussi le gros déficit d'heures médecins:
-mon pote François médecin de campagne/montagne parti à la retraire remplacé partiellement par 1,5 médecins
-ma pote Françoise qui exerce à la campagne aussi et en particulier en suivi de cas psy est emmerdée par l'ARS car elle donne trop d'AT, elle continue à travailler avec passion mais passe 20min/patient minimum avec des semaines à rallonge, sans compter les urgences, sans lâcher son métier, il faudrait combien de médecins modernes pour la remplacer?
-un concours à 20 ans, âge où les nanas sont bien plus solides que les mecs(qui sont matures plus tard) et donc une féminisation de la profession, les femmes font moins d'heures que les hommes une fois en place

PS: déconventionné ce n'est pas les même garanties de l'état non plus, le statut a ses intérêts(sinon personne n'y serait).

Un peu de lecture critique sur ces médecins et leur grande colère. Des revendications pas toujours dans l'intérêt principal des patients.
https://www.frustrationmagazine.fr/greve-medecins-liberaux/
Je ne dis pas que ma vie est invivable et je ne viens pas chouiner ou quémander un quelconque réconfort. Je suis une grande fille, quand j'ai un problème, je suis pro-active pour le régler. Je considère avoir trouver un équilibre et créer les conditions de travail qui me conviennent.
J'ai écrit ce message car je me suis dit que ça intéresserait peut être certain d'avoir un autre point de vue.

Il faut effectivement plus de "médecins modernes" selon tes termes, pour remplacer des médecins qui acceptaient de travailler plus de 11h par jour, plus de 5 jours par semaine. Et je ne vois pas où est le mal en fait. Je ne comprends pas pourquoi on exige ce sacrifice pour les soignants particulièrement. C'est liberticide et en plus c'est contre-productif : si ça arrête d'exercer pour X ou Y raisons avant la retraite, c'est autant de temps de perdu.

PS : les médecins hommes travaillent comme les médecins femmes en MG. Eux aussi aspirent à bosser 4 jours par semaine, quitte à charger les journées, pour voir ces gamins grandir, voir son conjoint et vivre tout simplement. Beaucoup de médecins maintenant ont des conjoints qui ne sont pas dans le soins, et qui bossent. C'est pas bobonne qui fait le secrétariat de monsieur, sa compta, le ménage en gérant en parallèle la maison et les gamins.

Ce mouvement de grève reste un lobby comme un autre, les médecins veulent augmenter leur qualité de vie. Comme partout toutes les mesures ne sont pas forcément directement bénéfiques aux patients, mais je dirais que l'on voit que la majorité aurait aussi un effet positif sur l'accès et la qualité des soins prodigués à nos concitoyens.

Sur ce, excellentes fêtes de fin d'année à vous !
Epine
Epine
Membre

Féminin Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 26/03/2019

Wasicun, tarsonis, Da, daeron, victor81, Le castor bricoleur, montargie et Lab2 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 Empty Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Philippe-du-75013 Ven 30 Déc 2022 - 8:04

Epine a écrit:
Beaucoup de médecins maintenant ont des conjoints qui ne sont pas dans le soins, et qui bossent. C'est pas bobonne qui fait le secrétariat de monsieur, sa compta, le ménage en gérant en parallèle la maison et les gamins.
...et se retrouvaient avec des années sans cotisation pour la retraite, ni le chômage ni rien en cas de divorce (le veuvage précoce donnant lui une réversion).

________________________________________________________
"Ne participez pas à l’économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage" (Dimitri Orlov)
Philippe-du-75013
Philippe-du-75013
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2216
Age : 67
Localisation : IDF
Loisirs : Natation, vélo (déplacements non sportifs)
Date d'inscription : 24/08/2013

Da et Le castor bricoleur aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 Empty Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Epine Ven 30 Déc 2022 - 11:35

Philippe-du-75013 a écrit:
Epine a écrit:
Beaucoup de médecins maintenant ont des conjoints qui ne sont pas dans le soins, et qui bossent. C'est pas bobonne qui fait le secrétariat de monsieur, sa compta, le ménage en gérant en parallèle la maison et les gamins.
...et se retrouvaient avec des années sans cotisation pour la retraite, ni le chômage ni rien en cas de divorce (le veuvage précoce donnant lui une réversion).
complètement. Des personnes se retrouvaient à la merci du bon vouloir de leur conjoint et sans aucun droit.

Il y a maintenant le statut de conjoint salarié ([url=https://www.economie.gouv.fr/entreprises/statut-conjoint-entrepreneur#:~:text=Vous pouvez choisir le statut,%C3%A0 responsabilit%C3%A9 limit%C3%A9e (SARL).]https://www.economie.gouv.fr/entreprises/statut-conjoint-entrepreneur#:~:text=Vous%20pouvez%20choisir%20le%20statut,%C3%A0%20responsabilit%C3%A9%20limit%C3%A9e%20(SARL).[/url]), qui procure enfin des droits. Encore faut il que le couple veuille / puisse reconnaitre ce travail et donc payer les charges qui vont avec.
Epine
Epine
Membre

Féminin Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 26/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 Empty Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Catharing Mer 4 Jan 2023 - 11:51

épine a écrit:Les à-côtés des visiteurs médicaux ont enfin été beaucoup mieux encadrés grâce à la loi de transparence de 2011 : tout don, en nature ou monétaire, est signalé par les firmes pharmaceutiques (https://www.transparence.sante.gouv.fr/pages/accueil/). Ca a été un grand pas, c'était vraiment n'importe quoi avant, c'est plus sain et plus vertueux, même si dans l'absolu cela ne devrait pas exister pour garantir l'indépendance des médecins.
"Cela" comme tu dis c'est une profession à part entière sanctionnée par un diplôme,et dire,ici,que ce serait une bonne chose qu'elle disparaisse sous prétexte de sauvegarder l'"indépendance" des médecins,ça me dégoute au plus haut point.
C'est un peu comme vouloir la disparition du journalisme sous prétexte d'entrave à la liberté de penser,à l'indépendance de l'esprit.
J'ai exercé ce métier suffisamment longtemps pour savoir qu'un médecin ne peut être contraint à la prescription d'un médoc,il va peut-être l'utiliser et l’intégrer ou pas à son arsenal thérapeutique mais jamais au détriment volontaire du patient.

La mode depuis quelques années ,et plus particulièrement depuis l'affaire Servier,est au rejet pur et simple de l'information médicale et technique des labos par une partie des jeunes médecins "modernes",quitte à ne même plus saluer un délégué médical dans une salle d'attente ou un couloir d'hosto,on ne sait jamais ça peut être contagieux ces gens là...

Dernier exemple en date,par un pote qui exerce toujours cette profession,pas plus tard qu'hier il visite un cabinet médical de cinq médecins généralistes et a amené deux galettes des rois (rassurez-vous c'est encore permis),deux des médecins lui proposent un café et commence à discuter avec lui,sur ce,arrive une "médecin moderne" qui salue ses confrères et ignore complétement mon collègue, celui-ci continue à discuter avec les deux médecins et s'en va,passant devant le secrétariat,il dit à la secrétaire qu'elle peut,si elle le souhaite ,aller manger un morceau de galette.
Et celle-ci lui répond:"cela m'étonnerait qu'il en reste,en général lors des petits déjeuners,les trois médecins qui ne reçoivent pas la visite médicale,attendent que le délégué soit parti pour aller en salle de repos et se servir",classe...
Du coup mon pote est allé chercher une autre galette pour les secrétaires...question de principe et de respect.

Des exemples comme celui-ci,chaque délégué en a des dizaines,ce que je reconnais aux "méchants vieux médecins collabos",c'est leur humanité et leur respect de l'individu,patients,secrétaires médicales,délégués médicaux.

Dernier point,brandir le drapeau de la libertay ,de l'indépendance me fait doucement sourire,quid de la Sécu,des Médecins Conseils,du SNIR,etc..? nan

Je salue bien bas les membres de la communauté qui ont liké ton message et qui ne s'offusqueront pas si,à l'avenir,je like pour la disparition des FO,des militaires,des pompiers,des journalistes,et autres qui représentent un danger pour ma liberté .. :popcorn:

________________________________________________________
DARVO

"Au Commencement,tout était bio et gratuit..ensuite nous avons fait des progrès."
Catharing
Catharing
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 8950
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Da, Kerkallog et merlin06 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 Empty Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par modl Mer 4 Jan 2023 - 12:54

C'est sans doute mon interprétation Catharing, mais "cela", je ne le vois pas comme la profession de visiteur médical, mais comme les à-côtés dont il était fait mention. Pour avoir des membres de ma famille qui l'ont été longtemps (depuis les années 80...), il y a eu de l'abus, c'est sûr, mais ça a été bien encadré.
Et pour la rémunération des médecins, il semble que ça commence à 4500€ net par mois d'après les statistiques officielles. C'est quand même pas si mal...

modl
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 572
Age : 53
Localisation : POITOU
Loisirs : tir à l'arc, bricolage...
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 Empty Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Résilient Mer 4 Jan 2023 - 15:15

Epine a écrit:Actuellement seulement 10% des médecins généralistes s'installent à la fin de leur étude. Pourquoi si peu ? En tant que jeune médecin non installée, je vais vous donner mon ressenti
Je prends le fil au vol, il m'avait échappé. 

Juste pour ma culture personnelle : c'est quoi, un médecin non installé ? Un médecin diplômé qui n'exerce pas en libéral ? Un médecin qui bosse à l'hôpital ? Un jeune diplômé de médecine mais qui travaille dans un autre domaine ?

________________________________________________________
"Nous ne pouvons peut-être pas préparer l'avenir de nos enfants, mais nous pouvons au moins préparer nos enfants à l'avenir" Franklin Roosvelt
Outil à fagoter Faire de la soupe déshydratéeTaille en têtard et bois de chauffage
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4040
Localisation : Corrèze
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

victor81 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 Empty Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par daeron Mer 4 Jan 2023 - 18:45

Chuis pas sur , mais je dirai un médecin qui n'est pas fonctionnaire ou qui n'a pas son cabinet , genre qui fait des remplacements .

daeron
Membre

Masculin Nombre de messages : 161
Date d'inscription : 26/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 Empty Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Epine Mer 4 Jan 2023 - 21:29

Les à-côtés des visiteurs médicaux ont enfin été beaucoup mieux encadrés grâce à la loi de transparence de 2011 : tout don, en nature ou monétaire, est signalé par les firmes pharmaceutiques (https://www.transparence.sante.gouv.fr/pages/accueil/). Ca a été un grand pas, c'était vraiment n'importe quoi avant, c'est plus sain et plus vertueux, même si dans l'absolu cela ne devrait pas exister pour garantir l'indépendance des médecins.
"Cela" comme tu dis c'est une profession à part entière sanctionnée par un diplôme,et dire,ici,que ce serait une bonne chose qu'elle disparaisse sous prétexte de sauvegarder l'"indépendance" des médecins,ça me dégoute au plus haut point.
C'est un peu comme vouloir la disparition du journalisme sous prétexte d'entrave à la liberté de penser,à l'indépendance de l'esprit.
J'ai exercé ce métier suffisamment longtemps pour savoir qu'un médecin ne peut être contraint à la prescription d'un médoc,il va peut-être l'utiliser et l’intégrer ou pas à son arsenal thérapeutique mais jamais au détriment volontaire du patient.

La mode depuis quelques années ,et plus particulièrement depuis l'affaire Servier,est au rejet pur et simple de l'information médicale et technique des labos par une partie des jeunes médecins "modernes",quitte à ne même plus saluer un délégué médical dans une salle d'attente ou un couloir d'hosto,on ne sait jamais ça peut être contagieux ces gens là...

Dernier exemple en date,par un pote qui exerce toujours cette profession,pas plus tard qu'hier il visite un cabinet médical de cinq médecins généralistes et a amené deux galettes des rois (rassurez-vous c'est encore permis),deux des médecins lui proposent un café et commence à discuter avec lui,sur ce,arrive une "médecin moderne" qui salue ses confrères et ignore complétement mon collègue, celui-ci continue à discuter avec les deux médecins et s'en va,passant devant le secrétariat,il dit à la secrétaire qu'elle peut,si elle le souhaite ,aller manger un morceau de galette.
Et celle-ci lui répond:"cela m'étonnerait qu'il en reste,en général lors des petits déjeuners,les trois médecins qui ne reçoivent pas la visite médicale,attendent que le délégué soit parti pour aller en salle de repos et se servir",classe...
Du coup mon pote est allé chercher une autre galette pour les secrétaires...question de principe et de respect.

Des exemples comme celui-ci,chaque délégué en a des dizaines,ce que je reconnais aux "méchants vieux médecins collabos",c'est leur humanité et leur respect de l'individu,patients,secrétaires médicales,délégués médicaux.

Dernier point,brandir le drapeau de la libertay ,de l'indépendance me fait doucement sourire,quid de la Sécu,des Médecins Conseils,du SNIR,etc..? nan

Je salue bien bas les membres de la communauté qui ont liké ton message et qui ne s'offusqueront pas si,à l'avenir,je like pour la disparition des FO,des militaires,des pompiers,des journalistes,et autres qui représentent un danger pour ma liberté .. :popcorn:
C''est déjà la deuxième fois que tu me sautes à la gorge sur le sujet des visiteurs médicaux... Suspect Je comprends enfin pourquoi : tu as été visiteur médical, et tu semble y voir une attaque personnelle. Ce n'en est pas une.
Je parlais des à-côté à savoir les dons monétaires ou en nature qui avant étaient autorisés et largement répandus. C'est pour ça que je parle du site de transparence.
Concernant les histoires de chasse, ba il y a des trous-du-cul partout. Je trouve son attitude complètement irrespectueuse mais je ne vais pas m'excuser pour un confrère mal-élevé.

Je ne ressent pas le besoin de me justifier car mes propos n'étaient pas agressifs mais je vais t'expliciter mon point de vue sur les visiteurs médicaux.
Je n'ai aucun a priori sur cette profession : ils sont formés sur un sujet précis en rapport avec le traitement qu'ils viennent mettre en avant, et c'est comme partout, il y en a des bons et des mauvais. Je vais personnellement à des formations où plusieurs représentants médicaux sont présents, c'est d'ailleurs la majorité d'être elles car ils participent en partie au financement de celles-ci. En général topo sur une spécialité (exemple :  dermato le traitement des plaies et escarres, l'endocrino les traitements du diabète, cardiologie le traitement de l'insuffisance cardiaque etc) et plusieurs visiteurs médicaux sont présents à la fin de la formation pour nous présenter les traitements connexes que proposent leurs firmes.
Toutefois il est prouvé que le visiteur médical influe la prescription des médecins qu'ils rencontrent (WAZANA A. “Physicians and the Pharmaceutical Industry: Is a Gift Ever Just a Gift?” JAMA: The Journal of the American Medical Association 283, no. 3 (January 19, 2000): 373–80      SPURLING GK, MANSFIELD PR, MONTGOMERY BD, et al. Information from pharmaceutical companies and the quality, quantity, and cost of physicians' prescribing: a systematic review. PloS one [en ligne] 2010;7(10):e1000352 Disponible sur Internet). Il y a eu quelques thèses françaises sur le sujet également, la bibliographie semble intéressante (https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01286657/document).
Personnellement, je préfère travailler un sujet pour me faire un avis le plus objectif possible avant de rencontrer des visiteurs médicaux, et je préfère également le faire en dehors du cabinet où je peux en rencontrer plusieurs d'un coup, sans privilégier une firme en particulier.
Voilà, je ne jetterais pas la pierre à mes confrères qui les reçoivent au cabinet : ça reste un moyen d'être au courant des dernières recommandations et avancées, ce qui prend un temps fou pour un médecin généraliste. Par ailleurs ce sont souvent des personnes charmantes avec qui ils ont tissés des liens avec les années. Mais je trouve que du coup, on perd encore plus en objectivité.


Résilient a écrit:
Epine a écrit:Actuellement seulement 10% des médecins généralistes s'installent à la fin de leur étude. Pourquoi si peu ? En tant que jeune médecin non installée, je vais vous donner mon ressenti
Je prends le fil au vol, il m'avait échappé. 

Juste pour ma culture personnelle : c'est quoi, un médecin non installé ? Un médecin diplômé qui n'exerce pas en libéral ? Un médecin qui bosse à l'hôpital ? Un jeune diplômé de médecine mais qui travaille dans un autre domaine ?
Non installée sous-entend non installée en cabinet de ville libéral. Donc OU remplaçant (en cabinet) OU salarié (hôpital, centre de santé, centre de réadaptation etc) OU n'exerçant plus la médecine.
Pour ma part je remplace, très majoritairement en garde (soir et week-end).

PS : c'est le chiffre avancé par plusieurs syndicats, mais impossible de retracer sa source, désolée. A prendre avec des pincettes donc
Epine
Epine
Membre

Féminin Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 26/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 Empty Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Catharing Jeu 5 Jan 2023 - 4:23

Sachant que depuis plus de 12 ans (2011) ces à-cotés ont disparu,(et que tu ne les as pas connu),je ne vois pas pourquoi tu en remets une couche,surtout pour justifier une soi disant indépendance vis à vis des labos.

Actuellement,qui payent la plupart de vos Formations Médicales Continues,qui se chargent aussi de la logistique (location de salle,restauration,intervenant,etc..),qui paye pour vos Congrés  au travers de location de stands à 3000/5000€ la journée? Les labos...
Autant je respecte le toubib qui,fidèle à ses convictions, ne participe pas à une FMC sponsorisée par un labo ou qui ne reste pas pour le repas,autant j'ai du mal avec ceux qui crachent dans la soupe et qui partent avec les bouteilles de vin à la fin de la soirée (histoire de chasse vécue..).

Parler d'indépendance vis à vis des labos concernant les médocs? Mauvais procès:
- alors que vos prescriptions sont faites la plupart du temps en DCI (nom de la molécule) et non en Princeps,histoire de fourguer du générique comme exigé recommandé par la Sécu.Sachant en plus que si un "factieux" voulait passer outre,il a l'obligation de justifier la prescription du Princeps en bas de l’ordonnance avec la mention "non substituable" ainsi que le motif médical (liberté..).
-alors que  vos prescriptions de vaccins  sont allégrement substituées en pharmacies pour des raisons diverses et variées... "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 17378

-alors que les délégués de la CPAM vous visitent plusieurs fois par an pour faire des "bilans" sur vos prescriptions et vous proposent des deals.. 
 Les délégués de la CPAM incitent les médecins généralistes à substituer certains médocs et leurs proposent un intéressement de 3€ par boite substituée
C’est là que la déléguée de l’Assurance-maladie lui indique qu’en prescrivant le biosimilaire, il touchera, la première année, un pourcentage de 30 % sur la différence, soit 3 € par boîte vendue.


Alors qui influe réellement sur vos prescriptions? Le satanique délégué du démoniaque laboratoire dont le business est de vendre des médocs (médocs encore forts utiles pour l'exercice de votre profession "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 928927 ) ou bien les CPAMs et consorts?

Comme je l'ai déjà dit,il faut arrêter le fantasme et admettre qu'en fait la visite médicale aujourd'hui c'est du temps perdu sur le vrai business,un quart d'heure passé avec un délégué c'est un client ou deux en moins et tant pis si je me trompe de dosage ou de médoc,l’ordinateur corrigera ou le pharmacien me passera un coup de fil... "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 79689


Personnellement, je préfère travailler un sujet pour me faire un avis le plus objectif possible avant de rencontrer des visiteurs médicaux...

Normal,tu as le temps, du temps,en tant que remplaçante ,de potasser certains sujets mais quid du toubib qui se retrouve confronter à la gestion de deux voire trois clientèles (parce que ses associés ont dévissé leur plaque) et qui en plus doit se taper sur son temps de repos la paperasse,l'administratif et les dossiers épineux de certains patients?
Tout comme pour le nombre de consultations par jour,il y a un monde entre la théorie et la pratique pour certains... "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 588566
.
...et je préfère également le faire en dehors du cabinet où je peux en rencontrer plusieurs d'un coup, sans privilégier une firme en particulier.
Ah? Tu es sûre de tes propos?
Parce qu’un délégué médical ne peut comptabiliser une visite chez un médecin que si celle-ci est effectuée dans son cabinet ou dans un service hospitalier sinon c’est ce que l’on appelle de la fausse visite qui est considérée comme une faute professionnelle..
Et que les visites «"charter"(terme/jargon pour désigner la présence de plusieurs délégués face à un médecin) ne sont quasiment pas utilisées en France....et très mal vues par les labos..
Je ne connais aucun délégué qui se déplace le soir ou le week end (tes horaires) pour visiter un toubib remplaçant sauf pour un repas entre copains peut-être...

Donc au final,tu ne connais pas réellement ce métier,ce n’est pas un reproche mais certainement une bonne raison pour ne plus  t’en servir comme bouc émissaire ,merci.

________________________________________________________
DARVO

"Au Commencement,tout était bio et gratuit..ensuite nous avons fait des progrès."
Catharing
Catharing
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 8950
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 Empty Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Résilient Jeu 5 Jan 2023 - 7:06

Epine a écrit:Non installée sous-entend non installée en cabinet de ville libéral. Donc OU remplaçant (en cabinet) OU salarié (hôpital, centre de santé, centre de réadaptation etc) OU n'exerçant plus la médecine.
Pour ma part je remplace, très majoritairement en garde (soir et week-end).

OK, j'ai pigé, merci.

10% d'installation effective, ça fait un peu peur, quand même. Ça explique un peu la pénurie et les déserts médicaux. 

Par chez moi, on est nombreux à ne plus avoir de médecin traitant. Les collectivités ont à peu près tout essayé (des maisons de santé à l'embauche directe par le département), mais rien ne fonctionne à moyen terme. 

Le dernier qu'on a eu était salarié du département et installé en maison de santé, mais le rythme était intenable : 40 à 50 patients par jour. Il a été embauché par un établissement de cure thermale en juillet dernier. Il n'a jamais été remplacé.

________________________________________________________
"Nous ne pouvons peut-être pas préparer l'avenir de nos enfants, mais nous pouvons au moins préparer nos enfants à l'avenir" Franklin Roosvelt
Outil à fagoter Faire de la soupe déshydratéeTaille en têtard et bois de chauffage
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4040
Localisation : Corrèze
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.." - Page 3 Empty Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Jeff01 Jeu 5 Jan 2023 - 9:02

Si tu veux quelques raisons du manque de généralistes (liste non exhaustive) :
- un numérus closus qui était au minimum il y a 20 ans, on sortait 4000 médecins par an toutes spécialités confondues quand il était à 12000 dix ans avant et idem dix ans après. Donc énorme trou dans les quarantenaires. En contrepartie, vague de départ en retraite des médecins du baby boom.
- des jeunes médecins qui n'ont pas envie de faire 70 heures semaines, des gardes, des nuits, des week-end pour une rémunération faible (une fois les charges enlevées, un généraliste gagne en moyenne 3-4k par mois)
- Un prix de la consultation qui n'a pas été revalorisé depuis les années 90 et aujourd'hui notamment inférieur au prix de la consultation d'une infirmière, et le plus bas d'Europe.
- une charge de travail administrative qui représente plus d'un quart de leur temps, parfois pour des absurdités (refaire annuellement un dossier médical d'handicap de 60 pages pour un trisomique qui ne guérira jamais)
- les jeunes médecins quand ils s'installent ont à peu près 28 ans, donc souvent déjà mariés et enfants en bas âge. Ils n'ont donc pas vraiment envie de s'installer en campagne si on ne les incitent pas.
Au passage, le plus grand désert médical n'est pas la campagne, mais Paris, ou plus aucun généraliste ne veux s'installer depuis des lustres puisqu'il aura la même rémunération et des charges énormes rien que pour le local.
Aujourd'hui c'est devenu compliqué de se soigner correctement quand on a pas un médecin dans ses relations malheureusement...
La médecine à 2 vitesses, on est dedans depuis un bail
Jeff01
Jeff01
Membre

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 47
Date d'inscription : 23/06/2016

Wasicun, victor81 et montargie aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum