Olduvaï
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-39%
Le deal à ne pas rater :
Ordinateur portable ASUS Chromebook Vibe CX34 Flip
399 € 649 €
Voir le deal

Paupérisation

+17
Encatimini
victor81
Wasicun
phyvette
Catharing
Canis Lupus
merlin06
Teknikbaru
Philippe-du-75013
Résilient
BigBird
Rammstein
Armageddon974
Telimectar
Petrus16
Eco.foxtrot
KrAvEn
21 participants

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Paupérisation - Page 4 Empty Re: Paupérisation

Message par KrAvEn Mar 5 Mar 2024 - 13:41

daeron a écrit:chez nous on a atteint le niveau zombie de la religion , m'enfin pour l'originale , la catholique
On a juste tué dieu (créateur, puis grand architecte) et on l'a remplacé par l'homme (au sommet de la création) et - surtout - par des idées et une élite "éclairée" qui défend ces idées.
Résultat : une religion sans dieu, c'est-à-dire une idéologie ayant l'homme et le mode de vie choisi par ses élites (productivisme, scientisme, technicisme, vision cornucopienne des ressources...). 
Nulle transcendance, mais un moyen optimisé pour assoir une domination et exploiter rationnellement l'environnement, la société et les hommes. Jusqu'aux limites du possible (matériellement parlant).

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar) - In Shadow, A Modern Odyssey - Ozymandias - La grande implosion/Rapport sur l'effondrement de l'Occident (Pierre Thuillier) - Mon scénario - Echoes
KrAvEn
KrAvEn
Fondateur et co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 13554
Localisation : En Dystopie
Emploi : Singe de l'Espace
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

voilavoila aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Paupérisation - Page 4 Empty Re: Paupérisation

Message par Résilient Mar 5 Mar 2024 - 13:47

Ah, mais j'apprécie beaucoup Emmanuel Todd, et particulièrement son analyse du déclin des US dans "Après l'empire". 

Je précisais juste que cette analyse organique de l'état n'était pas nouvelle, mais qu'elle n'est simplement plus adaptée à la taille et aux niveaux de population des états modernes. C'est une erreur d'adaptation qui est récurrente actuellement quand on compare les différents régimes politiques décrits par les anciens grecs (république, monarchie, aristocratie) avec les régimes de nos sociétés-états actuelles qui n'en sont plus que ce qu'Aristote et Platon considéraient comme leur forme dégénérée (la république qui a dégénéré en démagogie, la monarchie en tyrannie et l'aristocratie en oligarchie). Question de taille critique, sans doute.

________________________________________________________
"Nous ne pouvons peut-être pas préparer l'avenir de nos enfants, mais nous pouvons au moins préparer nos enfants à l'avenir" Franklin Roosvelt
“L'intelligence, ce n'est pas ce que l'on sait ; mais ce que l'on fait quand on ne sait pas.”

Jean Piaget 
Outil à fagoter Faire de la soupe déshydratéeTaille en têtard et bois de chauffage
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4731
Localisation : Corrèze
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

daeron et merlin06 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Paupérisation - Page 4 Empty Re: Paupérisation

Message par pvo12 Mer 6 Mar 2024 - 5:30

De mémoire, c'est dans le livre 2 de La Politique qu'Aristote discute de la taille idéale de la cité. Très clairement elle ne doit pas dépasser un nombre maxi de citoyens, en fonction de ses ressources. Mais son analyse suppose que le moyen de discussion des citoyens est la parole, seul moyen existant à son époque. Avec la presse, la radio, la télé et maintenant les RS, la donne a-t-elle changée ? À mon avis non parce qu'une vraie discussion ne peut se faire qu'en présence de la personne, ou avec quelqu'un qu'on connaît. L'absence physique entraîne une forme de déshumanisation. L'absence du visage de l'autre dirait Lévinas. Il ne peut y avoir, je crois, de démocratie passé le département. Et plutôt la Lozère que la Seine-Saint-Denis.
pvo12
pvo12
Membre

Masculin Nombre de messages : 268
Date d'inscription : 04/11/2016

merlin06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Paupérisation - Page 4 Empty Re: Paupérisation

Message par Résilient Mer 6 Mar 2024 - 10:08

pvo12 a écrit:De mémoire, c'est dans le livre 2 de La Politique qu'Aristote discute de la taille idéale de la cité. Très clairement elle ne doit pas dépasser un nombre maxi de citoyens, en fonction de ses ressources. Mais son analyse suppose que le moyen de discussion des citoyens est la parole, seul moyen existant à son époque. Avec la presse, la radio, la télé et maintenant les RS, la donne a-t-elle changée ? À mon avis non parce qu'une vraie discussion ne peut se faire qu'en présence de la personne, ou avec quelqu'un qu'on connaît. L'absence physique entraîne une forme de déshumanisation. L'absence du visage de l'autre dirait Lévinas. Il ne peut y avoir, je crois, de démocratie passé le département. Et plutôt la Lozère que la Seine-Saint-Denis.

Ne pas oublier que la démocratie d'Aristote est certes une démocratie directe, mais pas universelle : ne peuvent prétendre à un mandat public que les citoyens (ce qui exclut les esclaves, ceux que les Grecs nommaient les "métèques", ie les "non-grecs", les femmes et les personnes n'ayant pas satisfait à leurs obligations militaires, et donc, les militaires en service). 

Les mandats n'étant pas rémunérés ni indemnisés, il fallait avoir suffisamment d'aisance financière et ne pas avoir à travailler pour s'occuper de la chose publique, ce qui excluait donc également tous ceux qui vivaient d'autre chose que de leurs rentes...

Comme aujourd'hui, donc : un très petit cercle d'amis, de copains et de coquins, qui se côtoyaient dans des cercles fermés (souvent des lieux de loisirs et de luxure) assez loin de l'image du forum et de l'agora (les RS actuels, si on veut faire un parallèle : on y discute beaucoup mais aucune décision ne s'y prend), en fait...

________________________________________________________
"Nous ne pouvons peut-être pas préparer l'avenir de nos enfants, mais nous pouvons au moins préparer nos enfants à l'avenir" Franklin Roosvelt
“L'intelligence, ce n'est pas ce que l'on sait ; mais ce que l'on fait quand on ne sait pas.”

Jean Piaget 
Outil à fagoter Faire de la soupe déshydratéeTaille en têtard et bois de chauffage
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4731
Localisation : Corrèze
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

KrAvEn et pvo12 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Paupérisation - Page 4 Empty Re: Paupérisation

Message par voilavoila Mer 6 Mar 2024 - 16:25

daeron a écrit:J'offrirai un quota , à la louche , de 10 mètres cubes d'eau gratos par habitant , les kwh pour une conso des années 60 . L'idée , c'est que la sobriété de nos anciens , on paye pas , mais si tu veux du luxe , vas falloir débourser et pas un peu .
Ceci est réalisable.
Je suis passé dans certaines villes aux Philippines où le prix du Kwh dépend du nombre de Kwh consommés.
Plus tu consommes de Kwh plus le prix de chaque Kwh est élevé.

Je ne sais pas si ce système est valable dans tout le pays.

________________________________________________________
Je suis un vilain pas beau.  moqueurlangue
voilavoila
voilavoila
Membre

Masculin Nombre de messages : 223
Age : 65
Localisation : idf
Emploi : retraite
Loisirs : balade, lecture
Date d'inscription : 15/12/2023

Revenir en haut Aller en bas

Paupérisation - Page 4 Empty Re: Paupérisation

Message par Catharing Jeu 7 Mar 2024 - 20:19


________________________________________________________
"Le problème avec ce monde est que les personnes intelligentes sont pleines de doutes tandis que les personnes stupides sont pleines de confiance."
"Quand on se fait vieux, on se réveille chaque matin avec l'impression que le chauffage ne marche pas."
C'est ça le problème avec la gnôle, songeai-je en me servant un verre. S'il se passe un truc moche, on boit pour essayer d'oublier; s'il se passe un truc chouette, on boit pour le fêter, et s'il ne se passe rien, on boit pour qu'il se passe quelque chose.
Catharing
Catharing
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 9521
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

KrAvEn et Lab2 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Paupérisation - Page 4 Empty Re: Paupérisation

Message par KrAvEn Jeu 7 Mar 2024 - 21:36

@Cath : intéressant le principe de démophobie = la peur/phobie, de la part des néo libéraux, des masses ignorantes porteuses de dévoiement de l'ordre du marché. D'où la volonté de gouverner sans les masses ; ces masses qui ne savent pas ce qui est bien pour elles.  Laughing Une démocratie pour les meilleurs. 
3 dernières minutes de la vidéo. 
Micron, sort de ce corps !  Laughing

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar) - In Shadow, A Modern Odyssey - Ozymandias - La grande implosion/Rapport sur l'effondrement de l'Occident (Pierre Thuillier) - Mon scénario - Echoes
KrAvEn
KrAvEn
Fondateur et co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 13554
Localisation : En Dystopie
Emploi : Singe de l'Espace
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Paupérisation - Page 4 Empty Re: Paupérisation

Message par Catharing Ven 8 Mar 2024 - 14:39

Kraven a écrit:Probablement que Macron fait encore du Macron, comme à son habitude
Oui ... sleep
Et quand tu lis cet article,ben tu comprends mieux certaines choses...
Datant de Mai 2023,il est toujours d'actualité avec une variante de taille,l'utilisation de cette modélisation non plus uniquement à visée nationale mais bien au -delà.
Triste constat..

https://diacritik.com/2023/05/01/pierre-dardot-haud-gueguen-christian-laval-et-pierre-sauvetre-macron-et-la-guerre-civile-en-france/


Paupérisation - Page 4 Capture-de%CC%81cran-2021-04-18-a%CC%80-23.29.49


1 Mai 2023
Certes Macron n’est pas Napoléon, et pas Poutine non plus. Cette guerre ne mobilise ni avion ni char, elle est sourde, diffuse, de long cours, à la fois politique et policière, idéologique et budgétaire, parlementaire et fiscale.
Elle n’est pas dirigée contre un ennemi extérieur, elle vise la population, et volontiers sa part la plus pauvre, celle des emplois subordonnés et des travaux les plus durs.
Elle affaiblit, dénature et détruit, quand les circonstances et le rapport de force le permettent, tout ce qui pourrait s’opposer au grand projet d’une « société fluide » idéalement faite d’entrepreneurs innovants, de jeunes rêvant aux milliards et d’une masse d’individus qui ne doivent compter que sur eux-mêmes pour survivre au sein d’une concurrence généralisée. Il convient de ne pas prendre à la légère le programme sur lequel Macron s’est fait élire en 2017, et qui promettait une « révolution ».
C’était le titre de son livre de campagne qui, contrairement à ce qu’on a beaucoup dit, ne se réduisait pas à une petite opération de marketing. Cette révolution par le haut est celle des premiers de cordée, des oligarques de chez nous, des économistes mainstream et des éditorialistes bien en cours. En un mot, cette révolution néolibérale annoncée est toujours, et même plus que jamais, à l’ordre du jour. Soyons clairs, Macron n’a rien inventé, il est l’acteur d’un scénario qui déroule ses effets depuis longtemps.

Ce qu’il a pour lui de particulier, c’est un parcours politique « hors cadre », suffisamment « disruptif » pour ne pas s’embarrasser des formes élémentaires de la démocratie, encore moins du dialogue social, et pas même de la légalité quand il faut par exemple défendre manu militari des projets « écocidaires » suspendus par la justice, comme c’est le cas avec nombre de « méga-bassines ». Macron est le « transgressif » et le « brutal » qu’il fallait pour accélérer le processus de transformation en profondeur de la société, au moment même où il aurait pourtant été bien plus urgent de réfléchir « en responsabilité » à son bien-fondé social, écologique et politique.
...Dès le départ, les thuriféraires du néolibéralisme ont ainsi explicitement identifié le principal problème qui menaçait leur projet de fluidification du marché par l’État : la démocratie toujours susceptible de mettre en danger les libertés économiques. 
Leur stratégie politique, qui trouve ses racines dans une démophobie profondément réactionnaire, est restée invariable de Hayek à aujourd’hui. 
Elle consiste à contenir, à neutraliser ou à détruire toutes les forces qui s’attaqueraient aux intérêts économiques privés et au principe de la concurrence en se prévalant de la justice sociale dénoncée comme un mythe. Au premier rang de ces forces on trouve les syndicats, l’opposition « collectiviste », les mouvements sociaux, les majorités électorales « manipulées par des démagogues ».
Tout doit être fait pour faire échec à « l’État social » que l’un des leurs, Wilhelm Röpke, considère comme  un « fruit pourri » . En lieu et place de cet État social, il faut construire et défendre un « État fort » que ce dernier définit comme un « État totalement indépendant et vigoureux qui ne soit pas affaibli par des autorités pluralistes de type corporatiste ».

....Le raisonnement est ici aussi simple qu’il est sophistique : tout ce que le gouvernement ordonne ou décide de protéger est, de ce fait même, légitime et démocratique, fût-ce lorsque ce dernier recourt au 47.1, au 44.3 ou au 49.3 en vue de couper court aux débats parlementaires. Et, inversement, toutes celles et ceux qui osent manifester leur opposition au gouvernement au nom de valeurs démocratiques, écologiques ou redistributives se retrouvent taxés non seulement d’illégalité mais d’illégitimité voire de néofascisme inavoué.
 On a vu une opération rhétorique similaire à l’encontre des Gilets jaunes, assimilés déjà aux ligues de 1934. Dénoncer « les factions et les factieux » comme il l’a fait n’a d’autre sens que de fabriquer de l’ennemi à l’intérieur même de la société selon une tradition bien établie des auteurs néolibéraux. C’est là un aspect et un ressort essentiel de toute guerre civile. 
Avec le néolibéralisme contemporain, cette ennemisation vise  toutes celles et ceux qui, à travers leurs pratiques, leurs formes de vie ou leurs luttes, paraissent aujourd’hui menacer la logique normative du marché ou la supposée unité indivisible de l’État. 
Dans le cours chaotique du macronisme, on a assisté à l’invention continue de catégories d’ennemis en fonction des circonstances, qu’il s’agisse du « populisme », de l’« islamo-gauchisme », de la non-mixité, de la théorie du genre,  du « séparatisme », du « communautarisme », du « postcolonialisme », du « wokisme », du « déconstructionnisme » ou du « terrorisme intellectuel ».


..Derrière le « chaos » que Macron a déclenché, il convient de déceler l’autre monde que portent en eux les « factieux ».
En quoi la défense d’une vie digne pour les travailleurs les plus âgés et les futurs retraités et la défense de la nature contre des projets destructeurs offrent-elles aujourd’hui une rare puissance de coalition ? Parce qu’en chaque cas, il est question d’une vie désirable et d’un monde habitable. Et ce désir et cette habitation sont inconciliables avec la subordination de la vie et la domination du monde par le capital et son État.
Il faudra s’y faire : les logiques du commun et du capital, devant l’urgence des crises et face au raidissement néolibéral, apparaissent comme irréconciliables au plus grand nombre. C’est en ce sens qu’il n’y a pas de « dialogue » et de « compromis » possible entre ceux qui mènent la guerre civile et la grande masse de la population qui en est la cible.


________________________________________________________
"Le problème avec ce monde est que les personnes intelligentes sont pleines de doutes tandis que les personnes stupides sont pleines de confiance."
"Quand on se fait vieux, on se réveille chaque matin avec l'impression que le chauffage ne marche pas."
C'est ça le problème avec la gnôle, songeai-je en me servant un verre. S'il se passe un truc moche, on boit pour essayer d'oublier; s'il se passe un truc chouette, on boit pour le fêter, et s'il ne se passe rien, on boit pour qu'il se passe quelque chose.
Catharing
Catharing
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 9521
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

KrAvEn et victor81 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Paupérisation - Page 4 Empty Re: Paupérisation

Message par merlin06 Lun 18 Mar 2024 - 9:18

Billet de Xerfi sur la situation de la "classe moyenne" aux USA. Bientôt ou déjà en France?

Plus profondément, Biden n’a en rien écorné le compromis de partage de la valeur qui sous-tend la croissance américaine. Le partage primaire des revenus donne toujours une part aussi belle au capital, au détriment du travail. Rien n’a changé sur ce terrain, même si la distorsion ne s’aggrave plus. Et le corolaire qui sous-tend la soutenabilité sociale de ce partage est l’implication croissante de l’État dans la rémunération des ménages, sur fond d’endettement croissant. La part des transferts publics reçus par les ménages nets des prélèvements versés, ne cesse de croître dans leurs ressources. Le capital  préempte la valeur et l’État social devient l’allié objectif de Wall Street en laissant perdurer cette distorsion. Avec trois conséquences majeures : 1/ la middle class américaine demeure la  grande perdante des partages des fruits de la croissance. Biden n’a pas inversé les choses 2/ attachée à la valeur travail et en quête de « good paying jobs », adverse à l’assistanat dont elle considère payer le prix fort se détache de l’État social 3/ Les effets de richesse phénoménaux sous la présidence démocrate aggravent la concentration des patrimoines en haut de l’échelle. Les actions ont encore progressé de 40% depuis janvier 2021 et les prix de l’immobilier ont bondi de plus de 30%.



Paupérisation - Page 4 Screen43
Paupérisation - Page 4 Screen44




________________________________________________________
Le matin du grand soir il y aura de la confiture de bisounours au petit déjeuner.
Nous avons deux souverains, Dame Physique et Sire Temps.

Nul ne réveille celui qui feint le sommeil.
merlin06
merlin06
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1181
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 21/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Paupérisation - Page 4 Empty Re: Paupérisation

Message par Lab2 Lun 18 Mar 2024 - 18:25

victor81 a écrit:en parlant de retraité, on parle bien de personnes censées ne plus etre productives pour le pays... pourquoi toucheraient elles plus que le smic?
- Si on a une vision capitaliste de la rémunération, répartition des valeurs crées
On souhaite payer à la production.
Pourquoi s'arrêter là d'ailleurs ? Pourquoi ne pas revenir au paiement à la tâche même ? (c'est en cours, merci la France seul pays à s'opposer à la proposition européenne de faire évoluer le statut des "auto-entrepreneurs" des plateformes internet vers une présomption de salariat = inverser la charge de la preuve, aux plates-formes de prouver que le cadre qu'elles proposent ne correspond pas à un travail mais bien une sous-traitance avec les contreparties qui vont avec).
J'irais même plus loin : pourquoi payer des retraites tout court ?
- Si on a une vision communiste de la rémunération, répartition des valeurs crées (ex : statut de fonctionnaire)
Il n'est pas rémunéré le travail effectif mais la qualification.
On reste qualifié en période de covid non-travaillée, une fois en retraite etc = on conserve le traitement correspondant à sa qualification.

#déjà_la_communiste #bernard_friot

Pour en savoir plus, sans doute une des vidéos les plus compréhensibles de cet abscons universitaire : https://www.youtube.com/watch?v=50vPCv7EPWE


victor81 a écrit:mais comme le dit Sannat;, redonnons l'argent aux forces vives et mettont aux travail ceux qui ne VEULENT PAS travailler.
Paupérisation - Page 4 1710783032755

Lab2
Membre

Masculin Nombre de messages : 220
Date d'inscription : 09/10/2018

Catharing et voilavoila aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Paupérisation - Page 4 Empty Re: Paupérisation

Message par Catharing Lun 18 Mar 2024 - 20:36

https://monsieurpoireau.blogspot.com/2023/10/de-haut-en-bas-aller-sans-retour.html
Le chômage en soi est déjà une punition.

Quand tu as validé ton inscription chez Pôle Emploi et qu'ils t'envoient le montant de ton indemnisation, ça devrait être accompagné d'un petit mot supplémentaire pour dire : «Vous venez de perdre un tiers de votre pouvoir d'achat, merci de vous adapter rapidement».

Tu retires de tes dépenses tout ce qui n'est pas indispensable. Le fait d'aller, le soir, manger dans des établissements qui cuisinent pour et mieux que toi n'est directement pas prioritaire. Pour faire tes courses, tu lâches le bio et les marque au profit des produits siglés de ton supermarché.
Tu ne vas plus au cinéma et tu n'accèdes plus à la culture (et tes gosses non plus). Tu ne sors plus prendre un verre et ceux que tu croyais tes amis s'éloignent parce que, c'est humain, c'est toujours eux qui paient.

Tout le système du chômage est concrètement punitif.

Même si tu es un bon chômeur qui respecte toutes les règles du bon chômage, personne ne te félicite. Si tu participes aux activités, si tu assistes à ta dix-septième session sur la meilleure manière de dynamiser son profil professionnel, même si, durant cette formation, tu fais profiter le groupe de ton expérience du chômage, personne de t'applaudit.
Même si tu envoies toutes les candidatures qu'il faut, même si tu devances les besoins en proposant ton formidable curriculum vitae à des entreprises qui ne t'ont rien demandé, même si tu développes ton réseau de connaissances à des fins de prospection sur «marché du travail caché», personne ne t'appelle pour t'annoncer que ça va améliorer ta situation.

Tes revenus continuent de baisser et quand tu es tout en bas du truc, on te change d'étage et tu atterris au RSA.
C'est le moment où tu perds le peu qu'il te restait encore. Par exemple, la possibilité de choisir tes aliments. Tu n'as plus assez pour t'acheter à manger et tu dépends maintenant de ce qu'on veut bien te donner.
Ta vie sociale se découpe en tranches. Il y a l'après-midi à faire la queue aux Restos du Cœur et l'humanité des gens d'en bas. On s'échange des bons plans et des boites de conserve. On se refile des fringues pour les enfants mais pas que. Les plus pauvres, au moins ils ont, au plus ils sont prêts à aider les autres, c'est étonnant. On se deale des sourires et de l'entraide.

Il y a les heures de fatigue à lutter contre le système qui vous noie ET vous soutient. La CAF ceci, la banque cela, on dirait qu'ils se relaient les uns les autres pour créer des problèmes. Pour un papier oublié, c'est tout le dossier qu'il faut refaire, ce qui est compliqué quand tu n'as même pas les moyens de disposer d'un accès internet.
Et quand tu es bien fatigué de tout ça, on vient te dire que tu dois en plus travailler gratuitement pour te maintenir dans la misère. Mais il y avait du travail alors ? Pourquoi tu ne m'as pas embauché. Avec un salaire.

________________________________________________________
"Le problème avec ce monde est que les personnes intelligentes sont pleines de doutes tandis que les personnes stupides sont pleines de confiance."
"Quand on se fait vieux, on se réveille chaque matin avec l'impression que le chauffage ne marche pas."
C'est ça le problème avec la gnôle, songeai-je en me servant un verre. S'il se passe un truc moche, on boit pour essayer d'oublier; s'il se passe un truc chouette, on boit pour le fêter, et s'il ne se passe rien, on boit pour qu'il se passe quelque chose.
Catharing
Catharing
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 9521
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

veno aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Paupérisation - Page 4 Empty Re: Paupérisation

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum