Désertification rural

Aller en bas

Désertification rural Empty Désertification rural

Message par Collapse le Mar 2 Juil 2019 - 6:35

Je suis en mode boule de cristal.


Beaucoup de maires et conseillers municipaux ne devraient pas se représenter. Certains parlent de la moitié (1). Les élections auront lieu en mars 2020
Dans beaucoup de communes, aucune liste ne sera constitué. Ces communes vont alors passer sous tutelle de la préfecture dans un premier temps, puis « inviter » à fusionner avec une autre commune.
A terme, ces communes fusionnées seront regroupées par canton. Le maire du chef-lieu sera également président de la com/com ou de la métropole.
En 2015, il y avait 36 000 communes, 34 979 au 1er janvier 2019 (2).


Les services et commerce ferment dans les villages, les écoles également.
400 écoles (3) vont fermer en septembre (des écoles, pas des classes !) Les regroupement de maternelle se font aussi à la communauté de communes (com/ com) quand le regroupement à plusieurs villages ne suffit plus.


Je passe sur les services publiques. En campagne, l’hôpital est à 40 min, les gendarmes à 30 min (quand ils ne sont pas débordés), les trésoreries et subdivisions ferment tous. Les agents sont plein de bonne volonté mais sont noyés sous le travail.


La population se concentre dans les villes.


Il ne faut pas se leurrer, il va être compliquer de maintenir des infrastructures (routes, réseaux d’assainissement, électricité) pour de moins en moins de personnes. L'autonomie ne sera plus un idéal, mais une obligation.


Donc, je vois les choses de deux façons : soit les habitants se regroupent et vont former des communautés d’intérêt, renforçant la résilience le moment venu ; Soit les villages vont encore plus se désertifier et il y aura peut-être des opportunités à saisir. Il va être de plus en plus difficile pour l’État d'y faire appliquer la Loi et il est probable qu'il s'en désintéresse peu a peu.


1 - https://www.lci.fr/politique/ils-ne-se-representeront-pas-en-2020-deux-maires-de-communes-rurales-de-l-eure-nous-expliquent-pourquoi-2104634.html
2 - https://www.lepoint.fr/villes/le-1er-janvier-la-france-est-passee-sous-le-seuil-des-35-000-communes-05-01-2019-2283509_27.php
3 - https://www.ouest-france.fr/education/ecole/derniers-jours-de-classe-pour-400-ecoles-rurales-qui-vont-fermer-definitivement-6424959
Collapse
Collapse
Membre

Masculin Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 15/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Désertification rural Empty Re: Désertification rural

Message par merlin06 le Mar 2 Juil 2019 - 7:02

La campagne concentre les salaires les plus bas, les plus grandes difficultés d'accès à l'emploi et aux restes des services publiques. Normal que les citoyens s'en éloignent.

Le point de vue de Charles Gaves à ce sujet est assez frappant, pour synthétiser "les puissants dans leurs beaux quartiers en centre ville, leur main d’œuvre en périphérie profitant d'infrastructures favorisant leur exploitation, les ruraux abandonnés".

________________________________________________________
Le matin du grand soir il y aura de la confiture de bisounours au petit déjeuner.
Nous avons deux souverains, Dame Physique et Sire Temps.

Nul ne réveille celui qui feint le sommeil.
merlin06
merlin06
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 425
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 21/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Désertification rural Empty Re: Désertification rural

Message par Résilient le Mar 2 Juil 2019 - 8:50

Après, au-delà de la question des services, il y a aussi le problème des budgets. 
Mon bled (49 hab), le bled voisin (60 hab) et celui de l'autre côté (90 hab) n'ont presque aucune ressource financière et ne sont pas autonomes : pas de secrétariat de mairie, pas de cantonnier, pas d'agent des espaces verts...
Pour déblayer les voies communales l'hiver, c'est le tracteur du maire. Pour passer l'épareuse, c'est de la prestation privée. Pour réparer les routes, c'est...rare. 

En gros, les seuls qui soient à peu près certains que le boulot sera fait, ce sont les riverains de la départementale. Et encore, la DDE utilise maintenant, par économie, du tri-couche pour "refaire" (ou plutôt "réagréer" les routes), et ça tient le temps de la saison touristique. Après, c'est le grand retour des trous et des bosses. 

Ces trois communes étant dans la même situation financière (pas de dettes, mais pas de sous), la préfecture nous demande de fusionner avec une 4ème, de 500 hab, plus riche (car elle a les revenus issus du transport de l'électricité des barrages), mais dans laquelle il ne reste que l'école, dans laquelle  tous les enfants des 3 autres communes vont déjà, et qui ouvre une cinquième classe l'année prochaine, mais qui n'a plus de médecin, plus de pharmacie, plus de boucherie...juste une supérette et un bistrot-restaurant...pour une perspective de 700 habitants environ. 

Et chaque année, il faut se battre avec le rectorat pour leur faire comprendre qu'il y a trop d'enfants dans les classes (37 en TPS-PS...) pour qu'ils ne nous obligent pas à fermer une classe. Mais clairement, et pour avoir participé aux négos avec l'académie, le préfet et le sous-préfet, je pense que c'est une volonté politique que de laisser crever les campagnes : PLUI très restrictifs, SCOT complètement délirant, vision du futur avec une population concentrée autour des axes de communication...

Donc, les fusions, si ça paraît logique, ce n'est pas ça qui fera revenir les services ni les commerces, car tout ça est déjà dimensionné à la zone de chalandise, en fait.

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 1524
Localisation : Corrèze.
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum