Plan d'amortissement des chocs

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Plan d'amortissement des chocs Empty Plan d'amortissement des chocs

Message par Kyraly le Mar 19 Fév 2019 - 10:06

un article sympa d'Adrastia qui fait une synthèse assez complète de scénarios et de mesures d'urgences.

Du coup, c'est assez complexe a le relier a un post existant en l'état 

http://adrastia.org/plan-damortissement-des-chocs-deffondrement/

L’effondrement. Vous venez peut-être de prendre conscience de ce risque, de notre vivant, pour notre société et civilisation. Mais vous vous sentez pris dans « le système », incapable de tout quitter et vous lancer dans la permaculture ou un délire survivaliste. Je vous propose un « plan individuel », pas une « solution » à un effondrement, mais une sorte d’assurance qu’on espère tous à fonds perdus, et dont le seul objectif est hautement stratégique : rester capable de faire société.

C'est sourcé et argumenté.
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 2317
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Plan d'amortissement des chocs Empty Re: Plan d'amortissement des chocs

Message par Résilient le Mar 19 Fév 2019 - 10:56

Salut, 



Adrastia a écrit:Je suis conscient et documenté depuis dix ans sur le (fort et inévitable) risque d’effondrement de notre civilisation. 

Et pour faire face à tout ça, depuis 10 ans, j'ai fait quoi ? Un plan. 

C'est bô. 

Quand tu as une vraie certitude quant à la survenance d'un événement désagréable, je pense que tu as d'autres priorité que de faire un plan (qui devrait être fait depuis 10 ans) et à le diffuser sur internet pour générer du clic. 

Bref : un bobo qui joue à se faire peur mais en ne changeant surtout rien à sa petite vie confortable.


Dernière édition par Résilient le Mar 19 Fév 2019 - 15:24, édité 1 fois

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 1530
Localisation : Corrèze.
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Plan d'amortissement des chocs Empty Re: Plan d'amortissement des chocs

Message par Lab2 le Mar 19 Fév 2019 - 12:30

Je te trouve dur résilient. Certes son "plan" comporte un bon nombre de limites.
Après chacun à une perception des choses différentes, des prises de conscience différentes, des acceptations différentes, des capacités différentes, des périodes de temps différentes. Bref un contexte différent. Y a le point d'arrivée de la personne, y a aussi son cheminement.
Tu es sans doute plus avancé que lui sur bien des points, soit. Mais je pense que son poste ne s'adresse pas à toi mais plutôt déjà à lui même et à un public moins avertis.
Si l'action est capitale il me semble aussi être important de réfléchir et toujours remettre en cause pour essayer de ne pas agir de manière in fine contre-productive.

Il y a plusieurs années j'avais été rencontrer un couple membre d'oldu dans mon département. Effondrement tout ca une prise de conscience était bien là : elle les avaient mené à s'endetter pour devenir propriétaires d'une petite maison en campagne, en bord de forêt, loin de tout.
En pratique j'ai perçu ça comment à travers mes filtres ? Moyens financiers limités, volonté de devenir proprio avec terrain dans un coin avec pas trop de monde. Bilan à mes yeux : très isolés, précarité ++, accès à l'emploi difficile et peu rémunérateur, budget transport conséquent, capacité de préparation matérielle faible, capacité de changement de cap limité, formateur au niveau de certaines compétences. Efficience ? Incertaine à mes yeux. Sans doute mieux qu'un mode de vie précédent certainement.

Perso pour comprendre je vois les choses ainsi : je suis un glandu. Mon objectif à titre individuel est de continuer à bénéficier d'un accès à un minimum de richesses diverses (alimentation, soin, culture etc). Bref de capter de l'énergie, que ce soit directement (produire) ou indirectement (achat, troc, échange etc). Et ce dans un environnement aussi propice que possible. Cet accès à l'énergie me semble passer justement par l'accès à des zones de concentrations d'énergies.
Et ce en tenant compte de mon environnement, qui s'impose à moi et aura donc un impact capital. Bis.

J'aurais très certainement pu aller m'isoler au fin fond d'un bled perdu aussi.
Mais la réflexion a poussé à faire évoluer ma vision (et donc mes actions) qui passe aujourd'hui par un d'un long délitement de nos sociétés qui a commencé il y a un moment et qui va se poursuivre durant des décennies, de vraies crises (le mot est galvaudé) plus ou moins fortes et localisées ou non dans les années et décennies à venir, et de plus incertains effondrements plus ou moins locaux à moyen (j'espère) terme avec toujours cette épée de damoclès d'un effondrement durable localisé ou globalisé à une échéance plus brève toujours possible. Après ce qui va advenir dans plus de 50 ans ca me reste certes en tête, mais si j'étais cohérent je serais dans les champs débranché du système, ma bienveillance à ses limites.
L’estimation de l'ampleur des transformations et leurs localisations dans l'espace et le temps expliquent à mon avis bien des incompréhensions mutuelles.
Du coup aujourd'hui je suis persuadé qu'il est nécessaire dans une stratégie personnelle de rester dans une certaine proximité (notamment à court terme mais pas seulement) des centres urbains d'une certaine taille. On voit au quotidien l'impact de la récession en énergie/habitant conjugué à l'augmentation de la concentration de l'énergie dans certains environnements.
A moyen-long (j'espère dans une optique purement égoiste) terme nécessaire d'être à proximité de centres urbains d'une certaine taille ET desservies par des voies de communication efficientes et "résilientes" (voies ferroviaires, fluviales-maritimes). Dans un monde en contraction l'efficacité énergétique sera déterminante, la concentration d'énergie devrait je suppose se recentrer sur ou le long de ces voies. Si on regarde le passé (avec toutes les limites de l'exercice), la concentration naturelle et prolongée d'énergie a principalement eu lieu là ou c'était le plus facile.
Donc clairement en divisant les quantités d'énergies disponible par un facteur 1, 2, 10 ou plus le monde va évoluer très loin de ce qu'on connaît.
Les plans évoluent.

Du coup entre acceptations et dénis, ce thème central d'épuisement des ressources, d'accès-répartition de celles-ci, et de saturations des exutoires (pollutions, évolutions climatiques) m'impacte fortement.
Me reste à jouer sur l'équilibre entre conserver du confort et préparer le confort de demain.
Chacun fait ce qu'il peut.
Très certainement que ma préparation te paraitrait excessivement limité. Encore plus qu'à mes yeux.

Le gars qui a pondu l'article reste plus conscient que l'énorme majorité (c'est déjà un processus qui prends du temps), plus préparé que la majorité à court terme au délitement ou à un évènement problématique ponctuel non durable. Et réfléchit comment s'adapter à des possibilités futures qu'il perçoit ou veux percevoir comme à une échéance où ca capacité d'adaptation sera suffisante.
C'est déjà par rien.
Est-ce suffisant ? Sans doute pas. En attendant lui et sa famille ont un accès privilégiés aux ressources existantes, un certain type de capacité d'adaptation à certains phénomènes.


J'aime bien certains mots du créateur de cette asso (vincent mignerot qui n'est pas l'auteur de l'article cité, j'ai posté une conférence de lui que j'ai trouvé intéressante il y a qq jours sur le forum).
Il y en a deux qui me reviennent spontanément.
La première c'est qu'on est tous en compétition pour la vie (accès aux ressources), et que ca passe aussi bien par la rivalité que la coopération. J'aime (le rappel de) la distinction compétition-ressource.
Le deuxième c'est grosso merdo le rappel de l'importance du contexte : l'accès aux ressources n'est pas uniforme par exemple, et que donc les problématiques sont différentes selon les individus, milieux, zones géographiques etc. Encore une évidence.
Son travail de pure réflexion pour le coup me parait très utile. On peux estimer que c'est de la branlette intellectuelle, mais je pense qu'elle a un impact capital en terme de réflexion (pour ceux qui n'en sont pas là), et de mise en perspective des limites voir du caractère contre-productif de certaines solutions pourtant intuitives.

Lab2
Membre

Masculin Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 09/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Plan d'amortissement des chocs Empty Re: Plan d'amortissement des chocs

Message par Résilient le Mar 19 Fév 2019 - 13:18

C'est à la fois plus problématique et aussi plus simple que cela. 

Je me répète : 


moi-même a écrit:Quand tu as une vraie certitude quant à la survenance d'un événement désagréable, je pense que tu as d'autres priorité que de faire un plan

Parce que le gars est bien dans cet optique : il SAIT depuis 10 ans que ça va merder grave. Alors il t'explique à toi, lecteur qui ne le sait pas encore, le plan génial qu'il cogite depuis 10 ans (et dont on doute qu'il l'ait lui-même mis en place, mais c'est une autre question). Et d'enfiler ensuite toutes les solutions qui ont fait 1000 fois débats sur les forums spécialisés (dont ici) sur l'opportunité d'une BAD, d'acheter de l'or, d'avoir du liquide, de faire des stocks...comme on enfile des perles.
 
Mais comme tout cela n'est pas sorti de sa tête, mais qu'il l'a pompé à droite et à gauche (pour info, pas une seule des "solutions" qu'il aborde n'a pas fait l'objet d'au moins deux topics ici-même) au gré de ses pérégrinations numériques, au final, il nous livre une synthèse de toutes les réflexions souvent intelligentes qu'il est allé "voler" chez les autres. 

Pas de génie, pas d'inventivité, seulement de la synthèse verbeuse de ce que d'autres ont accouché, souvent dans la douleur.   

Et là où je pointe une escroquerie de sa part, c'est de tenter de vendre une martingale pompeusement rebaptisée "plan d'amortissement" (là où des gens plus préparés que lui parlent de simples "préparatifs") sans absolument réfléchir plus loin, ni même essayer de compléter les idées qu'il a piquées à d'autres par un ajout personnel. Si ce n'est en rebaptisant ses préparatifs "plan d'amortissement" (c'est beau comme un bilan comptable), ou bien BAD en "Oasis" (tendance "Mékestuboi doudoudidon", séquence souvenir pour les plus de 40 ans...). 

Mais bon, jacasser en salon, c'est toujours plus facile que de se sortir les pouces, hein... Et puis, la vague de l'effondrement imminent, c'est redevenu payant. Ça valait peut-être un article de blog, mais certainement pas qu'il soit relayé ici, dans la mesure où, ici, il n'apprendra rien à personne.

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 1530
Localisation : Corrèze.
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Plan d'amortissement des chocs Empty Re: Plan d'amortissement des chocs

Message par Lab2 le Mar 19 Fév 2019 - 13:42

On est bien d'accord sur l'absence d'originalité, et la caractère limité de son accumulation de propositions.

"Il sait que ca va merder grave"
D'accord, mais pour qui ? Ou ? Quand ? Quelle ampleur ? Quelle durée ?
Je déteste cette notion d'effondrement auquel beaucoup se réfèrent trop abondamment. [edit] A cause de l'imaginaire de soudaineté que ca implique implicitement à première vue [/edit] Certes ca existe et ca existera sans doute. Mais pour moi ca masque de manière contre-productive la perception de bien des réalités.
Ca merde déjà à plein de niveau, ca merde déjà pas mal pour un paquet de français (et c'est un avant goût on est bien d'accord) et plus encore pour un sacré paquet de gens dans le monde, pour lui matériellement je pense pas.

Le gars il est peut-être pas résilient à certains risques, mais il doit sans doute gagner confortablement sa vie. Donc un levier financier important pour acquérir des biens et services (captation d'énergies) au quotidien, mais aussi dans un certain futur. La cage tourne pour l'instant.
Et donc in fine peut-être pas si con que ça de pas tout placer dans une certaine vision du futur.

Ce plan ne traite donc que les « sursauts », les « chocs transitoires ».
J’insiste pour éviter toute confusion.
Il est « non-survivaliste » mais « amortissioniste » !

On voit bien la dualité dans son discours : une certaine préparation à ce qui paraît comme une certitude : des crises d'intensité limitée "gérables" à court terme.
Et à côté de ça la perception plus incertaine, plus difficilement palpable, plus éloigné dans le temps de changements massifs et chaotiques. Et donc un arbitrage entre vie actuelle, perception des risques et capacité de négation-adaptation.
Perso ca me parait vraiment pas déconnant.

Après on est bien d'accord, ca reste un mille-feuille de propositions déjà connues des "olduviens", dans un langage pompeux, et circonscrit à des problématiques très limitées.


[edit] Je note le terme de "vol" d'idée.
Perso je préfère le terme d'appropriation. On a besoins de gens pour synthétiser les connaissances (de manière plus intéressante certes), ca me parait même plus importants que de trouver de nouvelles idées. On a déjà bien assez de cartes en main, faut juste trier les bonnes et les ordonner...
Enfin bref. Assez de verbiage pour aujourd'hui Smile

Lab2
Membre

Masculin Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 09/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Plan d'amortissement des chocs Empty Re: Plan d'amortissement des chocs

Message par Catharing le Mar 19 Fév 2019 - 14:40

Salut,
10 ans...coïncidence avec l'existence de ce forum qui a fêté discrètement ses 10 ans l'an dernier? clind'oeil

A la lecture de l’article posté par Kyraly (merci au passage) ,je me suis dit ,"tiens un membre d'Oldu a fait une synthèse des topics du forum.." clind'oeil
Tout y est ,dans les grandes lignes bien sur, y compris LA liste d'objets incontournables,qui commence d'ailleurs par les briquets (un grand bonjour à Selco  et Ferfal clind'oeil )...
L’intérêt de ce genre d'article ? Ben cela permet de refaire le point ,de relire certains "classiques" (Selco,Ferfal et d'autres témoignages) .

Ça permet aussi de voir le chemin parcouru par certains et le long,le très long chemin à parcourir pour d'autres qui n'en sont ,encore, qu'au stade de la réflexion ce qui ne les empêchent pas de critiquer ceux qui, par malheur, auraient des envies de se la jouer perso.
Sous la forme d’un plan d’action individuel presque risible pour amortir quelques chocs liés à la déliquescence de notre civilisation capitalo-thermo-industrielle, on met déjà le doigt sur la complexité d’un processus d’effondrement.

A relever aussi dans cette longue énumération de "y'aquafautquon",une petite phrase qui peut sembler anodine :
....Au passage, on mesure aussi l’étroitesse et l’absurdité d’une approche basiquement « survivaliste » à la question de l’effondrement progressif de notre société.....
Phrase qui fait écho à celle de son introduction
Mais vous vous sentez pris dans « le système », incapable de tout quitter et vous lancer dans la permaculture ou un délire survivaliste.
Quel manque de respect ,quelle suffisance,cela permet de situer le personnage (qui dans l'intro,nous balance aussi son CV sans doute histoire de donner de la "profondeur" à ses propos) Rolling Eyes

Définitivement ces gars-là n'apprécient pas les Preppers et autres Survivalistes,sans doute parce que ,se réveillant un beau matin ,ils se sont aperçus que d'autres avaient déjà anticipé cet effondrement potentiel de la société depuis un sacré bout de temps et, loin des palabres,agissaient et agissent en conséquence...

Son crédo? Il le répète inlassablement ,"il faut continuer à faire société" et "maintenir son quotidien au long cours"(sic)...Quelle société,quel quotidien? Ça on n'en parle pas ou peu , idem pour l'approche psychologique,purement humaine sans doute cela fera partie d'un deuxième plan d'amortissement.

J'ai déjà un titre à lui proposer "Plan d'amortissement des chocs physiques et psychologiques de ma famille en cas de perte de mon quotidien (doux euphémisme mrsgreen )"

________________________________________________________
Quelle merveille le cerveau...tout le monde devrait en avoir un.
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 5083
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Plan d'amortissement des chocs Empty Re: Plan d'amortissement des chocs

Message par Résilient le Mar 19 Fév 2019 - 14:43

Lab2 a écrit:D'accord, mais pour qui ? Ou ? Quand ? Quelle ampleur ? Quelle durée ?

Il le précise : 

- chocs financiers
- chocs financiers aggravés
- chocs économiques corollaires des 2 premiers
- chocs environnementaux

Le truc, c'est qu'il considère, en gros, les 3 premiers comme liés.

Après, des réflexions du style : 

Adriasta a écrit:Évidemment, ce n’est pas deux mois de stocks qui vous aideront si la disette dure trois mois… mais ça donne un peu de temps pour se retourner, et raviver le potager précédemment vanté. 


Me font dire que le gars n'a absolument pas potassé son sujet. Parce que si ça merde en août, il le ravive comment, son potager ? En gros, il mangera jusqu'en octobre, et il est mort de faim en novembre. Mais il a ravivé son potager. Qui, très logiquement, ne donnera rien avant, au mieux, juin-juillet...
C'est le type même d'approximation qui confirme qu'il n'a fait que repomper des (mauvais) conseils, sans même tenter d'en analyser la pertinence. 

Ensuite, son dernier scénario, le désastre environnemental, est totalement décorrélé de trois premiers, qui eux, dans son analyse, sont liés. 
Ce qui lui fait dire qu'on peut se préparer "tranquillement" en mettant du liquide de côté, en achetant un peu d'or, en faisant un potager, et en stockant un peu de bouffe. Sauf si, évidemment, c'est son dernier scénario, dont la survenance implique l'activation de l'ensemble des préparatifs envisagés sur ses 4 scénarios, qui arrive en premier. Là, ça va être le bordel. 


Lab2 a écrit:Je note le terme de "vol" d'idée.
Perso je préfère le terme d'appropriation. 

Non : quand tu reprends les idées des autres en disant "J'ai un scénario que j'ai créé avec ma petite tête", et que tu exposes sans aucune nouveauté, ne serait-ce qu'analytique, les solutions développées par d'autres, c'est du vol pur et simple. 



Lab2 a écrit:On a besoins de gens pour synthétiser les connaissances (de manière plus intéressante certes), ca me parait même plus importants que de trouver de nouvelles idées. On a déjà bien assez de cartes en main, faut juste trier les bonnes et les ordonner...

Là encore, non. 
Ce dont on a besoin (et ici plus qu'ailleurs), c'est de gens qui expérimentent, qui cogitent, qui testent des trucs, qui s'investissent et qui rendent compte de leurs réussites et (surtout) de leurs échecs. 

C'est le principe même de l'intelligence collective et participative.

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 1530
Localisation : Corrèze.
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Plan d'amortissement des chocs Empty Re: Plan d'amortissement des chocs

Message par Jeff01 le Mar 19 Fév 2019 - 14:49

Je suis assez d'accord avec toi Lab2, et moi aussi je te trouve dur Résilient.
On sait tous que "ça va merder grave", mais on sait aussi tous qu'il est impossible de prédire quand, et encore moins comment.
J'aime bien l'analogie de la maison construite en haut des falaises du bord de Manche, à Etretat ou ailleurs. La falaise avançant de quelques mètres par an, il est inéluctable qu'elle s'écroule un jour. Mais quand ? A la prochaine tempête ? Dans 2 siècles ?
Il y a malheureusement un point d'équilibre extrêmement compliqué à trouver pour donner une échéance a cette urgence "relative".
Et ce point d'équilibre dépend de l'histoire de chacun. Parfois tout changer trop vite pourrait avoir plus d'impacts négatifs sur la vie de famille qu'autre chose.

Bon après, c'est clair qu'il nous fait une belle synthèse de ce qu'il a pompé à gauche à droite et surfe sur la mode de l'effondrement pour booster la fréquentation de son blog, mais il est loin d'être le seul clind'oeil

Jeff01
Membre

Masculin Nombre de messages : 591
Age : 44
Date d'inscription : 23/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Plan d'amortissement des chocs Empty Re: Plan d'amortissement des chocs

Message par Résilient le Mar 19 Fév 2019 - 15:13

Jeff a écrit:Je suis assez d'accord avec toi Lab2, et moi aussi je te trouve dur Résilient.

Dur ?? Quand tu dis SAVOIR que tout va péter DEPUIS 10 ANS, tu passes 10 ans à faire un plan ?  

Regarde ses liens et ses "références", et tu verras que sa "prise de conscience" date probablement de la semaine dernière (j'exagère un peu, mais bon...). 


Jeff a écrit:Parfois tout changer trop vite pourrait avoir plus d'impacts négatifs sur la vie de famille qu'autre chose.

Ce qui est certain, c'est que l'homme a horreur du changement. Et, encore une fois, si sa femme et ses enfants le voient mettre en oeuvre son "plan d'amortissement" pendant 10 ans (c'est-à-dire s'il faisait vraiment au quotidien ce qu'il conseille aux autres), ils seraient certainement très réceptifs à ses idées de changement. Et la question, de fait, ne se poserait même pas.  


Après, je ne critique personne d'autre que lui, et uniquement parce qu'il prétend ouvertement sur son blog avoir trouvé tout seul une solution pour amortir des chocs que tout le monde ici a identifiés depuis 10 ans, avec des solutions qui ont été décrites (ici et ailleurs) depuis 10 ans. 


Et le fait qu'il reprenne tout ça à son compte sans avoir l'humilité élémentaire et la politesse minimale d'e s'abstenir de cracher sur ceux à qui il a volé ces solutions (les "survivalistes" "étroits" et "absurdes"), ça donnerait des envies de cave insonorisée à des gens moins patients que moi...

Encore un qui a appris à marcher à son père...

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 1530
Localisation : Corrèze.
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Plan d'amortissement des chocs Empty Re: Plan d'amortissement des chocs

Message par Jeff01 le Mar 19 Fév 2019 - 17:09

Résilient a écrit:Après, je ne critique personne d'autre que lui, et uniquement parce qu'il prétend ouvertement sur son blog avoir trouvé tout seul une solution pour amortir des chocs que tout le monde ici a identifiés depuis 10 ans, avec des solutions qui ont été décrites (ici et ailleurs) depuis 10 ans. 


Et le fait qu'il reprenne tout ça à son compte sans avoir l'humilité élémentaire et la politesse minimale d'e s'abstenir de cracher sur ceux à qui il a volé ces solutions (les "survivalistes" "étroits" et "absurdes"), ça donnerait des envies de cave insonorisée à des gens moins patients que moi...

Encore un qui a appris à marcher à son père...

Oui c'est vrai, le ton "moi je" est irritant, je suis d'accord avec toi. Idem pour le ton "anti survivaliste", mais malheureusement c'est devenu la mode ... Le "survivaliste" est devenu un terme connoté droite / extrême droite replié sur lui et qui n'envisage l'effondrement que seul dans son coin avec ses flingues ... Il ne fait malheureusement que surfer sur la tendance actuelle.
(attention je ne dis pas que je suis d'accord avec cette définition, bien au contraire !)

C'est dommage, son travail de synthèse était louable.

Jeff01
Membre

Masculin Nombre de messages : 591
Age : 44
Date d'inscription : 23/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Plan d'amortissement des chocs Empty Re: Plan d'amortissement des chocs

Message par troisgriffes le Mar 19 Fév 2019 - 20:18

Résilient a écrit:"Quand tu as une vraie certitude quant à la survenance d'un événement désagréable, je pense que tu as d'autres priorité que de faire un plan (qui devrait être fait depuis 10 ans) et à le diffuser sur internet pour générer du clic. 

Bref : un bobo qui joue à se faire peur mais en ne changeant surtout rien à sa petite vie confortable."

"Après, je ne critique personne d'autre que lui, et uniquement parce qu'il prétend ouvertement sur son blog avoir trouvé tout seul une solution pour amortir des chocs que tout le monde ici a identifiés depuis 10 ans, avec des solutions qui ont été décrites (ici et ailleurs) depuis 10 ans. 


Et le fait qu'il reprenne tout ça à son compte sans avoir l'humilité élémentaire et la politesse minimale d'e s'abstenir de cracher sur ceux à qui il a volé ces solutions (les "survivalistes" "étroits" et "absurdes"), ça donnerait des envies de cave insonorisée à des gens moins patients que moi...

Encore un qui a appris à marcher à son père..."
pouce Very Happy*

Une tentative de récup de plus...
Je ne sais pas ce qui me dérange le plus chez lui.
Le fait qu'il n'ait pas vraiment bougé son cul en 10 ans ou qu'il rabaisse ceux à qui il a piqué les idées/dont il s'inspire(rayez la version qui ne vous convient pas).


Amha,à laisser sombrer dans les abysses de l'oubli.


*Pour Cath aussi! tendre
troisgriffes
troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 3069
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Plan d'amortissement des chocs Empty Re: Plan d'amortissement des chocs

Message par Kyraly le Mar 19 Fév 2019 - 21:40

Résilient a écrit: Ça valait peut-être un article de blog, mais certainement pas qu'il soit relayé ici, dans la mesure où, ici, il n'apprendra rien à personne.
C'est noté. A l'avenir, j'éviterais de partager des articles ou des infos qui n'apprendrons rien a personne.
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 2317
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Plan d'amortissement des chocs Empty Re: Plan d'amortissement des chocs

Message par Collapse le Mar 19 Fév 2019 - 21:59

Kyraly - Il est très important de continuer à faire ce que tu fais - relayer de l'information et partager des articles. Moi ça m'aide et m'apprend beaucoup

Merci de ton investissement sur ce forum.
Collapse
Collapse
Membre

Masculin Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 15/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Plan d'amortissement des chocs Empty Re: Plan d'amortissement des chocs

Message par Résilient le Mar 19 Fév 2019 - 22:06

Kyraly a écrit:
Résilient a écrit: Ça valait peut-être un article de blog, mais certainement pas qu'il soit relayé ici, dans la mesure où, ici, il n'apprendra rien à personne.
C'est noté. A l'avenir, j'éviterais de partager des articles ou des infos qui n'apprendrons rien a personne.

Il n'y a rien à noter. 

Ce n'est pas un modérateur qui s'exprime au nom de l'équipe de modération, c'est juste l'opinion d'un membre lambda du forum. Idem pour l'intervention de Cath, puisque nous n'avons pas discuté de ce sujet en zone de modération. 

Ton article ne viole en rien la charte. C'est juste que ça me paraîtrait énorme que quelqu'un ici apprenne quelque chose en le lisant, puisque, selon moi, ce n'est qu'une (très mauvaise) resucée de choses qui ont été maintes fois discutées, voire testées, ici même. 

Et ce qui me gave au plus haut point, toujours à titre personnel, c'est que ce genre d'article "putaklik", parce qu'il a été relayé ici, a vu son compteur de lectures monter, alors que franchement, il n'apporte rien à personne. 

Ceci dit en toute amitié : rien de ce que j'ai dit ne t'est personnellement destiné clind'oeil

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 1530
Localisation : Corrèze.
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Plan d'amortissement des chocs Empty Re: Plan d'amortissement des chocs

Message par Catharing le Mar 19 Fév 2019 - 22:25

Salut,
Le pompon de cette histoire (et j'en connais un qui risque encore de péter une durite  clind'oeil )c'est de regarder sur le site d'Adrastia ,dans quelle rubrique se retrouve cet article .... 
Rubrique ACTIONS...........Sous-rubrique PROJETS CONCRETS 

________________________________________________________
Quelle merveille le cerveau...tout le monde devrait en avoir un.
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 5083
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Plan d'amortissement des chocs Empty Re: Plan d'amortissement des chocs

Message par Kyraly le Mar 19 Fév 2019 - 22:28

Oui, peut être cet article ne t'apprendras rien. 

Mais il peut apporter quelque chose. 

A la base, je trouve la source (ADRASTIA) assez pertinente pour être relayée. Ils ont leur philosophie, qui est a mon sens très proche de celle de "résilience communautaire" orientation P Servigne (on va tous cultiver notre jardin en s'entraidant). 
Après, l'auteur (qui n'est pas identifié) cite en bas d'article ses sources d'inspiration, et indique au début qu'effectivement, il est porté vélo-bio-écolo mais qu'il n'a pas le courage de quitter son confort et d'aller s'installer dans une optique autonome et résiliente. 
Donc il ne ment pas vraiment en essayent de se faire passer pour un spécialiste ou un gars qui aurait imaginé tout cela. 
Et donc effectivement ce n'est pas un retex d'un plan de préparation. 

Par contre, comme tu l'as dit, il nous sert un texte de 
un bobo qui joue à se faire peur 


Donc, perso, je trouve ce texte très pertinent a partager avec certaines de mes connaissances qui seraient encore dans l'ouate de leur confort quotidien, parce qu'écrit dans un langage qui leur parle, sans trop affoler ni sombrer dans l'apocalyptique. 
Si çà peut aider une ou deux personnes a s'intéresser au sujet, c'est toujours ça de pris. 

Enfin, quand il parle de "survivalisme", je pense comme Jeff01, qu'il faut lire cela dans le prisme de ces personnes, et donc voir en l'état le survivalisme bunker/AR15/stock de conserves de confit de canard du sud ouest (oui, y'a un sous entendu là)

Après, voilà, on le lit, on le garde ou on le jette...

Edit (post qui se sont croisés)
Le pompon de cette histoire (et j'en connais un qui risque encore de péter une durite  Plan d'amortissement des chocs 310536 )c'est de regarder sur le site d'Adrastia ,dans quelle rubrique se retrouve cet article ....  
Rubrique ACTIONS...........Sous-rubrique PROJETS CONCRETS 
Ben oui, on a pas la même définition d'ACTION... 
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 2317
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Plan d'amortissement des chocs Empty Re: Plan d'amortissement des chocs

Message par Wasicun le Mar 19 Fév 2019 - 22:43

Waaaaaaaaarf geek
AAAAAAAAAAh ... "l'amortissement" ... ahahahhaaaaaaaaaaaaaaaa
Bon comme d'hab : analyse des CV de tout ce petit monde !? (je vous laisse checker le menu "Qui sommes nous" / en lisant "chaque sous-menu en travers" en 15 secondes maxi ça devrait suffire).
Et qu'est ce qu'on a ??? ben tjs. de l'urbain environnementaliste et numérique (majoritairement) bref que des gentils gars du tertiaire qui veulent encore y croire mais qui commencent à flipper quand même et qui n'apprécient guère que des bouseux avec bac + rien (ou presque) leur volent la vedette ...

PS : "Adrastia vous invite à rejoindre sa communauté et à partager ses ambitions de lucidité et de bienveillance pour 2019 !" (20 roros siouplait !!!)
http://adrastia.org/rejoindre-adrastia/
Tu m'étonnes qu'il y a intérêt à causer "amortissement" !!!
Re-PS : ces universitaires ... toujours prêt à sauver le monde moyennant un petit billet, une place au chaud ou une conf. à l'occasion de laquelle ils pourront briller et épater leurs congénères (sur le dos de ceux qui auront fait tout le taf en amont bien entendu).
EDIT : en fouinant il semble que l'on puisse tomber sur des adeptes de l’anthroposophie (R. Steiner) - tout ça semble en effet trop bien "ficelé" et "packagé" pour être de la job d'amateurs (il y a du militantisme là dedans - lequel ? il faut sans doute chercher un peu plus profondément ...).
RE-EDIT : voilààààà ... ainsi que des liens probables avec le parti "Nouvelle Donne" tout simplement !
https://fr.wikipedia.org/wiki/Nouvelle_Donne_(parti_politique)
Pour preuve : http://adrastia.org/arthur-keller-enjeux-climatiques/

________________________________________________________
THEY LIVE
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2339
Age : 47
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Plan d'amortissement des chocs Empty Re: Plan d'amortissement des chocs

Message par Lab2 le Mar 19 Fév 2019 - 23:37

Moins vite avec les edit wasi, j'arrive pas à suivre !  geek

....Au passage, on mesure aussi l’étroitesse et l’absurdité d’une approche basiquement « survivaliste » à la question de l’effondrement progressif de notre société.....
Moi ca m'amuse.
Soit il confond individualisme et survivalisme.
Soit on à faire à un mélange entre méconnaissance, globalisation (j'ai pas le bon mot), incapacité à (vouloir) penser compétition alors rivalité...
C'est très éclairant sur l'incapacité ou refus d'une grande partie des gens d'envisager l’occurrence de la violence dans leur monde et la nécessité de s'y préparer aussi bien à titre individuel que collectif.
C'est fascinant comme mode de protection.
Soit il arrive à se dissocier de ses actions (ou à tout le moins propositions) qui pour le coup sont semble-t-il limités au niveau de son apport à la communauté (principalement une autonomie personnelle de qq semaines, bref ne pas être un fardeau pour la collectivité en cas de trouble mineur). Un "survivalisme basique" en somme.
Je me tâte à prendre le temps de répondre par commentaire sur la page de l'article. Voir d'en proposer un.

Je vais me répéter mais j'ai trouvé que le créateur de cette asso (vincent mignerot, qui s'en est à priori éloigné et n'en est plus le président) avait dans sa conférence à science po des réflexions intéressantes sur les raisons de l'état de notre monde, certains de nos comportements - manières de penser, nos limites. Ca reste du raisonnement intellectuel, c'est pas ce que certains cherchent.
Après antropomachin, nouvelle donne ca me cause pas non plus... mais j'ai une intuition : des sales bobos gaucho ?
J'ai commencé à écouter ton dernier lien wasi (si t'en a pas rajouté depuis geek) "keller sur les enjeux climatiques, pour l'instant je trouve rien à redire.

Lab2
Membre

Masculin Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 09/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Plan d'amortissement des chocs Empty Re: Plan d'amortissement des chocs

Message par Résilient le Mar 19 Fév 2019 - 23:43

Kyraly a écrit:Oui, peut être cet article ne t'apprendras rien. 

Ce n'est pas de moi dont il est question, mais de l'ensemble des membres du forum. Normalement, quand tu t'inscris ici, c'est que tu es, quelque part, en recherche d'infos. Oldu en regorge littéralement. Si un membre apprend quelque chose en lisant ce truc, c'est qu'il n'a fait aucune recherche sur le forum, et qu'il est au niveau zéro de sa préparation. Ou qu'il vient de s'inscrire, à la rigueur. 


Kyraly a écrit:Donc il ne ment pas vraiment en essayent de se faire passer pour un spécialiste ou un gars qui aurait imaginé tout cela. 

T'es sérieux ?? Allez, florilège : 


Machin a écrit:Je suis conscient et documenté depuis dix ans sur le (fort et inévitable) risque d’effondrement de notre civilisation. Depuis dix ans, je réfléchis, je procrastine, car il n’est pas si évident de « débrancher la prise ». 

Machin a écrit:J’ai un plan !

Machin a écrit:J’ai une proposition. Oh, pas bien grande, pas bien ambitieuse, pas d’envergure sociétale, mais l’idée est de rester sur deux jambes et donc continuer à faire société dans la tourmente. Alors ce n’est déjà pas si mal.
Machin a écrit:Bref, je vous propose justement un « Plan d’Assurance Multirisque antichoc d’effondrement ».

Machin a écrit:Enfin, j’ai parfaitement conscience que je vous propose de dépenser votre argent « à perte » comme une assurance, et qu’il s’agit donc d’une proposition pour privilégié comme moi.
Non, faut être sérieux deux minutes, là...Il nous vend clairement le truc comme étant le fruit de SA réflexion, et SON ensemble de propositions pour faire face.

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 1530
Localisation : Corrèze.
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Plan d'amortissement des chocs Empty Re: Plan d'amortissement des chocs

Message par Jeff01 le Mer 20 Fév 2019 - 9:58

Kyraly a écrit:Donc, perso, je trouve ce texte très pertinent a partager avec certaines de mes connaissances qui seraient encore dans l'ouate de leur confort quotidien, parce qu'écrit dans un langage qui leur parle, sans trop affoler ni sombrer dans l'apocalyptique. 
Si çà peut aider une ou deux personnes a s'intéresser au sujet, c'est toujours ça de pris. 

Rien à ajouter de plus, c'est ma vision des choses résumée parfaitement.

Après, on est tous d'accord que le gars essaye, comme bien d'autres, de reprendre les bonnes idées du mouvement survivaliste / grands méchants égoïstes dans leur bunker pour l’accommoder à la sauce actuelle Pablo / communauté / entraide / partage / regarder le soleil de fin du monde main dans la main, tête contre épaule ...
Je suis le premier à qui ça défrise les poils de l’hémisphère sud, mais c'est comme ça ... le mouvement et le terme survivaliste sont en train de se prendre un coup bas marketing de discréditation pour nous servir de l'effondrement "new age"


Dernière édition par Jeff01 le Mer 20 Fév 2019 - 11:20, édité 1 fois

Jeff01
Membre

Masculin Nombre de messages : 591
Age : 44
Date d'inscription : 23/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Plan d'amortissement des chocs Empty Re: Plan d'amortissement des chocs

Message par Résilient le Mer 20 Fév 2019 - 10:06

Jeff a écrit:regarder le soleil de fin du monde main dans la main, tête contre épaule ...

J'ai mon hémisphère sud qui devient tout dur, quand tu écris de trucs comme ça...mrsgreen



Jeff a écrit:Le mouvement et le terme survivaliste sont en train de se prendre un coup bas marketing de discréditation pour nous servir de l'effondrement "new age"

AMHA, c'est encore plus vicieux. Le mouvement actuel est effectivement en train d'adoucir les contours d'un effondrement global qui fait, depuis quelques mois, l'objet de plus en plus d'articles. On parle de Peak-oil sans complexe, désormais. 

Et, à défaut de pouvoir proposer des solutions technologiques sorties par surprise du fin fond du garage d'un génie méconnu, on essaie de nous faire croire que "ça va bien se passer". Et de rendre acceptable un effondrement global à toute une population de fragiles qui doit, malgré tout, accepter de continuer à faire tourner la machine. 

L'illustration la plus évidente de cela, c'est toute la philosophie d'un Servigne, et une BD, "Résiliences", qui part de la situation actuelle et passe directement à 20 ans "après l'effondrement", en esquivant la phase de transition en une seule "image", dans laquelle un personnage explique que "ce fut dur et violent, des millions de personnes sont mortes". Et....et c'est tout. Maintenant, tout va bien. 

Je pense, avec d'autres, qu'une nouvelle vague de preppers, très urbaine, technophile et connectée est en train d'émerger, face à la vague de preppers un peu "redneck" des débuts (dont nous sommes, mes amis, je suis au regret de vous le dire). 

Finie la résilience locale agricole et rurale ! Vive la résilience branchouille, mondialisée et connectée !

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 1530
Localisation : Corrèze.
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Plan d'amortissement des chocs Empty Re: Plan d'amortissement des chocs

Message par Jeff01 le Mer 20 Fév 2019 - 11:20

Résilient a écrit:J'ai mon hémisphère sud qui devient tout dur, quand tu écris de trucs comme ça...Plan d'amortissement des chocs 928927

J'vais plus oser te tourner le dos :rpt:

Résilient a écrit:Je pense, avec d'autres, qu'une nouvelle vague de preppers, très urbaine, technophile et connectée est en train d'émerger, face à la vague de preppers un peu "redneck" des débuts (dont nous sommes, mes amis, je suis au regret de vous le dire). 

Finie la résilience locale agricole et rurale ! Vive la résilience branchouille, mondialisée et connectée !

On est d'accord, sauf que toi comme moi comme les autres membres d'Oldu, on sait parfaitement ce qui va arriver à cette population en cas de TEOTWAWKI ...
Au premier bug, avec le retour des instincts primaires et les premiers morts, ils feront pas long feu ...

C'est bien la le talon d'Achille des théories "bisounours" basées sur l'entraide. Même si je suis infiniment d'accord que l'entraide et l'esprit de communauté finira par resurgir car c'est effectivement dans la nature des espèces de s'entraider, je suis surtout convaincu, comme dans ta BD, qu'il y aura entre temps une phase nettement moins marrante, et que c'est à cette phase qu'il faut se préparer. L'entraide derrière, on verra plus tard ...

Donc cette population de "new preppers" me dérange pas plus que ça au final, au moins elle propage le bon message et il n'y a pas grand chose à en craindre je pense.

Jeff01
Membre

Masculin Nombre de messages : 591
Age : 44
Date d'inscription : 23/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Plan d'amortissement des chocs Empty Re: Plan d'amortissement des chocs

Message par victor81 le Mer 20 Fév 2019 - 18:52

mais on avait deja parlé de adrastia quand on avait evoqué des goupe facebook parlant d'effondrement, notamment transition 2030.
il me semble que l'acceuil avait deja été assez frileux XD
victor81
victor81
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 565
Localisation : cathar
Loisirs : detection, culture de plantes medicinales
Date d'inscription : 13/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Plan d'amortissement des chocs Empty Re: Plan d'amortissement des chocs

Message par Lab2 le Mer 20 Fév 2019 - 19:01

C'est toute la difficulté.
Il faut déjà accepter la finitude d'un monde, de son confort, bref de tout un tas de constructions  mentales bien ancrées depuis toujours. Déjà dur.
Alors en plus pour une grande partie de la population qui n'arrive déjà pas à faire face au thème de la violence au présent, envisager par dessus tout ca un monde dans lequel celle-ci va augmenter... fiouf !

C'est regrettable et dangereux d'évacuer ce thème de la violence, notre environnement s'impose à nous. Mais peut-être que ca viendra chez certains dans un second temps. Peut-être pas.
Si déjà ce type d'asso permet de augmenter une certaine prise de conscience au sein de la population c'est déjà ça.

Perso quand je communique j'évacue beaucoup la question des risques et prépa à la violence.
Alors que tu te contente de parler ressources notamment énergétiques et pollutions, genre passer le bouquin de jancovici (qui pareillement évoque brièvement le fait qu'il y a compétition pour les ressources et qu'il y aura plus de conflits dans un monde en pénurie), c'est nettement plus acceptable et assimilable. Avec ses limites.


On est d'accord, sauf que toi comme moi comme les autres membres d'Oldu, on sait parfaitement ce qui va arriver à cette population en cas de TEOTWAWKI ...
Au premier bug, avec le retour des instincts primaires et les premiers morts, ils feront pas long feu ...
Alors moi par exemple j'ai pas du tout cette certitude. A voir selon l'évolution du cours des choses. Pour un certain nombre ca va être plus que difficile.
Mais je me dis aussi que la concentration des richesses est depuis longtemps un certain (et non absolu) gage de survie.
Parce que bien que possibles, les effondrements brusques et locaux ne sont qu'une partie des possibilités.
Par contre la raréfaction de tout et donc la galère notamment dans les zones isolées ca a déjà commencé, et c'est qu'un avant goût.
Pas simple !


C'est bien la le talon d'Achille des théories "bisounours" basées sur l'entraide. Même si je suis infiniment d'accord que l'entraide et l'esprit de communauté finira par resurgir car c'est effectivement dans la nature des espèces de s'entraider, je suis surtout convaincu, comme dans ta BD, qu'il y aura entre temps une phase nettement moins marrante, et que c'est à cette phase qu'il faut se préparer. L'entraide derrière, on verra plus tard ...

Je ne crois pas à un monde bisounours. Mais je ne crois pas du tout non plus à une absence d'entraide suivi d'une renaissance d'un monde plus apaisé. Pas plus que je ne crois au succès de l'individualisme forcené comme stratégie pertinente.
Le monde est complexe, et dans un contexte de compétition comme la (sur)vie il y a a la fois rivalité et coopération. Selon le contexte du moment (et par contexte j'entends pas uniquement l'hostilité de l'environnement) il y a un peu de tout, dans des proportions différentes selon les moments...
Je crois capital justement de favoriser la coopération dès maintenant, c'est quand tu as l'habitude de fréquenter des gens que tu t'en méfie moins et est plus apte à coopérer. Ca sert au quotidien, ca sert et servira sans doute quand ce sera la merde. Sinon c'est juste des concurrents.

Donc cette population de "new preppers" me dérange pas plus que ça au final, au moins elle propage le bon message et il n'y a pas grand chose à en craindre je pense.
Amen.

Lab2
Membre

Masculin Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 09/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Plan d'amortissement des chocs Empty Re: Plan d'amortissement des chocs

Message par Kyraly le Mer 20 Fév 2019 - 19:57

Jeff01 a écrit:Donc cette population de "new preppers" me dérange pas plus que ça au final, au moins elle propage le bon message et il n'y a pas grand chose à en craindre je pense.
C'est l'idée. 
J'ajouterais qu'il me parait important de connaitre ces "new preppers", leur philosophie, leur idées.
Ca peut aider...
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 2317
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum