Gestion du changement climatique

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

Gestion du changement climatique - Page 4 Empty Re: Gestion du changement climatique

Message par Kyraly le Ven 28 Juin 2019 - 15:19

Une publication de Carbone 4 (cabinet ou officie Jancovici entre autre) :

http://www.carbone4.com/publication-adaptation-changement-climatique/

Gestion du changement climatique - Page 4 Captur83

Gestion du changement climatique - Page 4 Captur84

et leur source d'inspiration :

mpactsAnnée enregistréeSource
Rupture d’approvisionnement en gomme naturelle : ce n’est pas absent de la première page?Sécheresse 2017Document de réfé́rence de Michelin 2017
Vendanges avancées de 1 mois en Alsace depuis 20 ans1990-2010https://inra-dam-front-resources-cdn.brainsonic.com/ressources/afile/465239-7e078-resource-laccave-infographies-du-projet.pdf
40% de perte de récolte en céréalesSécheresse 2018https://ec.europa.eu/jrc/sites/jrcsh/files/jrc-mars-bulletin-vol26-no10.pdf
20% de rendement en moins pour les légumesSécheresse 2018https://www.euronews.com/2018/08/10/explained-europe-s-devastating-drought-and-the-countries-worst-hit
Hausse des prix des céréales de 6%Sécheresse 2018https://www.lepoint.fr/economie/la-secheresse-fait-flamber-le-ble-et-les-cereales-sur-les-marches-mondiaux-04-08-2018-2241408_28.php
Baisse de 10% du trafic fluvial en raison d’une baisse d’un niveau d’eau du Rhin de 50%Sécheresse 2018https://www.francebleu.fr/infos/climat-environnement/secheresse-trafic-fluvial-en-forte-baisse-sur-le-rhin-report-sur-la-route-1539620698
50 vols annulés en 4 jours pour cause de chaleurs extrêmesVague de chaleur Juin 2017https://www.washingtonpost.com/news/capital-weather-gang/wp/2017/06/20/its-so-hot-in-phoenix-that-airplanes-cant-fly/?utm_term=.ffa2c54d193b
+11% de trains en retard (suite aux déformations des rails et affaissement des caténaires)Canicule 2003https://www.senat.fr/rap/r03-195/r03-1951.pdf
Surmortalité de 1300 morts par canicule en FrancePériode 2003-2017https://www.santepubliquefrance.fr/Actualites/Canicule-et-changement-climatique-bilan-des-fortes-chaleurs-en-2017-et-impacts-sanitaires-de-la-chaleur
Moustiques tigres déjà présents sur 50% du territoire potentiel vecteur de virus dangereux : dengue, zika, chikungunya2018https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/risques-microbiologiques-physiques-et-chimiques/especes-nuisibles-et-parasites/article/cartes-de-presence-du-moustique-tigre-aedes-albopictus-en-france-metropolitaine
+ 77% vente d’insecticidesVague de chaleur 2017https://www.lsa-conso.fr/canicule-les-premiers-chiffres-des-effets-sur-les-ventes,261652
Recul de production de 6%, résultant en 1 baisse de 2,5% du chiffres d’affaire du secteur chimie en Allemagne2018https://www.lesechos.fr/industrie-services/industrie-lourde/la-chimie-allemande-sattend-a-une-annee-2019-difficile-999834
En France, baisse de 3% de productivité dans les usinesCanicule 2003https://www.senat.fr/rap/r03-195/r03-1951.pdf
-33% de production des éoliennes en moins du fait des conditions anticycloniques2018https://www.rte-france.com/sites/default/files/synthese_passage_ete_2018.pdf
Baisse de la production nucléaire de 10% du fait d’une moindre capacité de refroidissement2018https://www.rte-france.com/sites/default/files/synthese_passage_ete_2018.pdf
Diminution de 20% à 30% des débits moyens des fleuves du bassin Adour-Garonne1959-2009« Les impacts du changement climatique en Aquitaine » sous la direction d’Hervé Le Treut
Fermetures de mines en raison d’une pénurie des ressources en eau et de conflits d’usagesSécheresse 2018http://www.mining.com/leagold-closing-brazil-mine-two-months-due-drought/

________________________________________________________
« La guerre, c'est la paix. » : L Tolstoi (je crois)
« La liberté, c'est l’esclavage. » : Spartacus (pas sur)
« L'ignorance, c'est la force. » : F Dostoïevski (a vérifier)
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 2258
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Gestion du changement climatique - Page 4 Empty Re: Gestion du changement climatique

Message par Kyraly le Ven 28 Juin 2019 - 21:18

Et le rapport du Haut Conseil pour le Climat (rapport annuel...)

https://www.hautconseilclimat.fr/wp-content/uploads/2019/06/hcc_rapport_annuel_2019.pdf

L’action nationale et internationale face au changement climatique est largement insuffisante pour contenir le réchauffement planétaire à 1,5 ou 2°C. Les engagements pris jusqu’ici dans le cadre de l’accord de Paris et de la première stratégie nationale bas-carbone de la France adoptée en 2015 sont insuffisants. Si des actions supplémentaires ne sont pas rapidement mises en œuvre, le rythme du réchauffement climatique pourrait s’accélérer. 
[...]
L’objectif de neutralité carbone en 2050 visé par la stratégie nationale bas-carbone révisée est cohérent avec les objectifs de l’accord de Paris et les dernières connaissances scientifiques, mais il ne couvre pas l’entière responsabilité de la France car les émissions liées aux transports aériens et maritimes internationaux et aux importations ne sont pas incluses
[...]
Les changements structurels nécessaires pour accélérer la baisse des émissions de gaz à effet de serre sont insuffisants et peu suivis.
[...]
La prise en compte des implications sociales et économiques de l’atteinte de la neutralité carbone est primordiale pour assurer le succès de la transition bas-carbone, Cette transition s’accompagne d’investissements et de désinvestissements majeurs, avec des impacts hétérogènes sur les secteurs d’activité. La distribution des coûts doit être prise en compte pour assurer que la transition bas-carbone soit à la fois juste, et perçue comme étant juste. Les implications environnementales (co-bénéfices et antagonismes éventuels avec la la santé, biodiversité, la qualité de l’air, de l’eau et des sols) doivent également être prises en compte.
[...]
L’ensemble du dispositif actuel de lutte contre le changement climatique est trop faible. Il n’a pas permis d’atteindre l’objectif de la SNBC1 et ne permettra vraisemblablement pas en l’état d’atteindre l’objectif du projet de SNBC2. L’ensemble des politiques et mesures, dont la taxe carbone est un élément majeur, doit être réévalué, complété et renforcé.
Bon, ceci étant dit, je ne m'attends pas a des actions majeures du gouvernement...

________________________________________________________
« La guerre, c'est la paix. » : L Tolstoi (je crois)
« La liberté, c'est l’esclavage. » : Spartacus (pas sur)
« L'ignorance, c'est la force. » : F Dostoïevski (a vérifier)
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 2258
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Gestion du changement climatique - Page 4 Empty Re: Gestion du changement climatique

Message par Résilient le Ven 28 Juin 2019 - 22:51

L’ensemble des politiques et mesures, dont la taxe carbone est un élément majeur, doit être réévalué, complété et renforcé.

Voilà, c'est un peu ça qui me fait vraiment douter de la sincérité de leurs inquiétudes : on te vend la fin du monde à longueur de page, on t'explique qu'il faut des "changements structurels", des "actions supplémentaires" et une "neutralité carbone" qui est "primordiale"... 


Et à la fin, on te pond....une taxe. 


Si le problème était si grave que ça (ou s'il était effectivement aussi grave mais que l'on pouvait y faire quelque chose), et qu'il y avait réellement consensus sur le sujet des causes anthropiques du changement climatique, je doute que le monde entier resterait les mains dans les poches.


Mais ça n'engage que moi. 

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 1508
Localisation : Corrèze.
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Gestion du changement climatique - Page 4 Empty Re: Gestion du changement climatique

Message par Kyraly le Sam 29 Juin 2019 - 21:56

Ou alors ils répondent en tant que politiques ( au sens actuel du terme), cad en vision court termiste et rendement monetaire (ou retour sur investissement) avec toujours cette folle supposition qu'ils ne seront pas là (aux commandes) quand cela arrivera. Et qu'au niveau mondial, agir pour limiter l'impact de l'homme sur le changement climatique revient a baisser son froc, et personne ne veux le faire en premier. (ce n'est que mon avis)

Et dans tous les cas, pour agir, il faut de l'argent (du moins au niveau étatique), donc des taxes. 

Sinon, dans leurs recommandations tu trouves  :

3 Identifier et mettre en place les changements structurels nécessaires pour préparer l’économie et la société française à la neutralité carbone

La plupart des mesures actuelles ne portent que sur une réduction marginale des émissions. Le gouvernement doit identifier, puis planifier les changements structurels nécessaires pour atteindre la neutralité carbone, afin de soutenir dans la durée l’emploi et l’économie française. Il s’agit d’agir sur l’urbanisme et l’aménagement du territoire, de développer et financer de nouvelles infrastructures, en particulier pour le transport, de faire évoluer les filières d’approvisionnement, les marchés, les comportements de consommation, et les pratiques agricoles.
ou 
4 Assurer une transition juste
La transition bas-carbone doit être juste et perçue comme telle pour que les actions soient durablement soutenues par l’ensemble de la société. Cette transition s’accompagne nécessairement de mutations économiques majeures porteuses de fragilités comme d’opportunités. Une attention insuffisante a été portée à l’impact sur les inégalités des politiques publiques associées à la transition bas-carbone, y compris sur les inégalités géographiques. Ces inégalités potentielles concernent les revenus et opportunités des individus et des ménages, et la compétitivité des entreprises. Le gouvernement devra veiller à l’équité de la transition et au caractère soutenable des solutions mises en place.
Alors oui, je pense que ce ne sont que des vœux pieux, mais je ne trouve pas cela délirant...

________________________________________________________
« La guerre, c'est la paix. » : L Tolstoi (je crois)
« La liberté, c'est l’esclavage. » : Spartacus (pas sur)
« L'ignorance, c'est la force. » : F Dostoïevski (a vérifier)
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 2258
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Gestion du changement climatique - Page 4 Empty Re: Gestion du changement climatique

Message par Résilient le Sam 29 Juin 2019 - 23:29

OK, mais concrètement, si tu écoutes le compte-rendu de Macron à la sortie du G20, le résumé de la réunion, c'est "on est content d'avoir obtenu qu'on ne revienne pas sur l'accord de Paris "...(à l'exception des USA), alors que les termes de cet accord ne sont déjà pas respectés, loin de là.

Franchement, il y a un décalage trop énorme entre l'urgence affichée et les réalisations concrètes pour qu'on s'interdise de se poser des questions sur la réalité du bien-fondé du paradigme de départ.

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 1508
Localisation : Corrèze.
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Gestion du changement climatique - Page 4 Empty Re: Gestion du changement climatique

Message par Kyraly le Dim 30 Juin 2019 - 13:12

Résilient a écrit:OK, mais concrètement, si tu écoutes le compte-rendu de Macron à la sortie du G20, le résumé de la réunion, c'est "on est content d'avoir obtenu qu'on ne revienne pas sur l'accord de Paris "...(à l'exception des USA), alors que les termes de cet accord ne sont déjà pas respectés, loin de là.

Franchement, il y a un décalage trop énorme entre l'urgence affichée et les réalisations concrètes pour qu'on s'interdise de se poser des questions sur la réalité du bien-fondé du paradigme de départ.
Le paradigme est fondé, a savoir que l'action actuelle humaine agit contre la biodiversité, le climat, la planète... 

Mesurer a quelle échelle on serait sans aucune action humaine n’étant pas possible, donc il me parait stérile de jouer sur les mots pour savoir qui de l'évolution naturelle de la planete ou de l'humain a une plus grande influence sur le changement climatique, la mort des abeilles, la destruction des ecosystèmes, la pollution au plastique (bien que sur ce dernier point, ce sera difficile de ne pas être d'accord). 

Bref, de toute manière, d'un point de vue macroscopique, les humains n'aident pas a résoudre le problème, et les dirigeants politiques multiplient les discours dithyrambiques et creux, qui ne sont jamais suivis d'actes, parce qu'ils ne visent que leur réélection, leur profit perso... et qu'ils ne voient pas a long terme.

En même temps, ils sont tous persuadés (a ce que l'on peut entendre de leurs discours) que la technologie arrivera toujours a repousser l'échéance, qu'il y a un plan B...

Alors peut être que je me trompe, peut être qu'il s'agit d'un complot international des illuminatis reptiliens visant a obtenir la soumission de tous à une dictature verte afin de pouvoir toujours engranger plus de profits... mais personnellement, j'en doute. Je pense plutôt qu'ils ont les œillères que 60 ans de croissance économique, de progrès techniques et de création d'une caste politique qui les formatent a une seule pensée basée sur une croissance infinie qui résout tout, et qu'ils ne sont plus capables de remettre LEUR paradigme en question. Je ne pense même pas qu'ils ont un plan pour s'enfuir a l'abri en cas de gros problème, car ils sont persuadés de pouvoir résoudre le problème... 

Mais bon, ceci étant dit, chacun peut voir la situation selon un angle différent. Je vais continuer a partager ce que je pioche comme info, a chacun de les interpreter comme il le veut.

________________________________________________________
« La guerre, c'est la paix. » : L Tolstoi (je crois)
« La liberté, c'est l’esclavage. » : Spartacus (pas sur)
« L'ignorance, c'est la force. » : F Dostoïevski (a vérifier)
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 2258
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Gestion du changement climatique - Page 4 Empty Re: Gestion du changement climatique

Message par Résilient le Dim 30 Juin 2019 - 15:35

Kyraly a écrit:Le paradigme est fondé, a savoir que l'action actuelle humaine agit contre la biodiversité, le climat, la planète... 

D'accord, ça permet donc de mesurer à l'aune de quel parti-pris il faut comprendre la teneur de ce que tu postes sur le sujet. A savoir, tout ce qui découle directement des conclusions du GIEC. C'est-à-dire une vision totalement catastrophiste qui est en train de rendre dingue toute une génération de gamins.

Ce n'est pas un reproche, bien évidemment, mais quand tu embrayes sur : 


Kyraly a écrit:Alors peut être que je me trompe, peut être qu'il s'agit d'un complot international des illuminatis reptiliens visant a obtenir la soumission de tous à une dictature verte afin de pouvoir toujours engranger plus de profits... mais personnellement, j'en doute. 

...c'est quoi, ton objectif ? D'instiller l'idée que ceux qui doutent du Dogme sont des débilo-complotistes ? Alors que toi, tu estimes plus sagement que : 


Kyraly a écrit: ils ont les œillères que 60 ans de croissance économique, de progrès techniques et de création d'une caste politique qui les formatent a une seule pensée basée sur une croissance infinie qui résout tout, et qu'ils ne sont plus capables de remettre LEUR paradigme en question


Tu veux qu'on parle de Sainte Greta Thunberg qui voit à l'oeil nu le CO2 s'envoler dans l'atmosphère ?

Tu veux qu'on parle d'un GIEC tellement certain de son postulat de base qu'il n'arrive pas à nous sortir une étude définitive permettant de le confirmer encore 30 ans plus tard ?

Tu veux qu'on parle de l'exploitation outrancière d'un phénomène météo (une remontée d'air chaud du sud) au service du dogme du réchauffement climatique, alors qu'on a presque totalement passé sous silence un autre phénomène météo tout aussi extrême (le blast polaire du mois de mai) qui a vu tomber autant de records de froid que la canicule a vu tomber de records de chaleur ? (ICI)


Kyraly a écrit:Mesurer a quelle échelle on serait sans aucune action humaine n’étant pas possible, donc il me parait stérile de jouer sur les mots pour savoir qui de l'évolution naturelle de la planete ou de l'humain a une plus grande influence sur le changement climatique.

Tu sais que le soleil représente 99% de la masse du système solaire ? Que nous vivons en plein milieu de son atmosphère et que le moindre changement d'inclinaison, le moindre "prout solaire" un peu violent aurait des conséquences sur notre climat et sur toute la vie terrestre ? 


Tout ça pour dire qu'on peut être sceptique sans être complotiste et que la "gestion du changement climatique", si on la résume à la vision du GIEC, va conduire à se mettre des oeillères en imaginant qu'on peut faire quelque chose pour y remédier, alors que, si à l'inverse, on n'y peut rien parce qu'on en n'est pas responsables, il vaudrait mieux mettre toute l'énergie et l'ingéniosité dont on dispose encore pour se préparer à y faire face. 

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 1508
Localisation : Corrèze.
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Gestion du changement climatique - Page 4 Empty Re: Gestion du changement climatique

Message par Collapse le Lun 1 Juil 2019 - 7:36

Résilient,
 
Si je comprend bien, tu base ta critique sur "si c'était aussi grave, nos gouvernements ferait qq chose"

passons sur le fait que tu postule que nos dirigeant lise les rapports du giec (ou qu'il en soit informé).
Il font qq chose : de belles déclarations.

Mignerot le dit dans certaines conférence récentes : Le pays qui réduit volontairement sa croissance se ferait automatiquement bouffé par les autres. Plus d'armés, de missile, ect.

Autre point : En agriculture, hors conventionnelle, il n'est pas possible de maintenir 60 millions de personnes sur le territoire, Comment les politiques pourrait seulement décider de qui doit manger?

pas possible non plus de garder une sécu, ect

Nos politiques n'ont tout simplement aucune solution qui ne passe pas par une guerre.
Collapse
Collapse
Membre

Masculin Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 15/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Gestion du changement climatique - Page 4 Empty Re: Gestion du changement climatique

Message par Résilient le Lun 1 Juil 2019 - 8:11

Collapse a écrit:Résilient,
 
Si je comprend bien, tu base ta critique sur "si c'était aussi grave, nos gouvernements ferait qq chose"

passons sur le fait que tu postule que nos dirigeant lise les rapports du giec (ou qu'il en soit informé).
Il font qq chose : de belles déclarations.

Mignerot le dit dans certaines conférence récentes : Le pays qui réduit volontairement sa croissance se ferait automatiquement bouffé par les autres. Plus d'armés, de missile, ect.

Autre point : En agriculture, hors conventionnelle, il n'est pas possible de maintenir 60 millions de personnes sur le territoire, Comment les politiques pourrait seulement décider de qui doit manger?

pas possible non plus de garder une sécu, ect

Nos politiques n'ont tout simplement aucune solution qui ne passe pas par une guerre.

Pas uniquement. 

Je critique avant tout la méthode qui consiste à ne considérer qu'une seule cause du changement climatique (son origine anthropique) en occultant la dizaine d'autres possibilités envisageables.

Une méthode qui a plusieurs conséquences dommageables : 

1 -  Elle laisse à penser qu'on pourrait ralentir le phénomène en prenant les mesures adéquates, mais, comme toi-même et beaucoup d'autres le disent, qui auraient pour conséquence un retour en arrière inacceptable pour la majeure partie de la population et auraient potentiellement des implications funestes. 

2 - Elle favorise la montée d'une nouvelle pensée apocalyptique que l'on peut comparer à un "calendrier maya 2012", mais à échelle beaucoup plus vaste, avec désormais un accès aux médias des collapsologues et autres prophètes de malheur. Les collégiens et les lycéens dans la rue, ça m'aurait fait marrer si je n'avais pas eu de gosses et que je ne m'étais pas rendu compte que ce discours pénétrait les salles de classe. 

3 - Elle polarise le débat public sur des virgules et la recherche des coupables, en hystérisant le moindre phénomène météo anormalement chaud. Et finalement, on n'avance pas, puisque les termes de l'accord de Paris pour une "trajectoire à 1,5°C" ne sont appliqués par personne, et que nos représentants ont du mal à continuer à faire accepter aux autres pays. 

Au final, on aboutit à une situation totalement pourrie et hystérisée : si on veut lutter contre le changement climatique, on fout la machine en l'air et on aboutit à une récession inacceptable, on retourne au moyen-âge, bla-bla...Et si on ne fait rien, on crève de chaud à moyenne échéance. 

Bref, on nous donne le choix entre la peste et le choléra, tout simplement parce qu'on ne retient depuis 1987 qu'une seule hypothèse sur l'origine du changement climatique (j'utilise "changement", qui a été le terme en vogue ces dernières années, mais "réchauffement" revient en force, actuellement), la seule qui implique une responsabilité humaine, en se refusant à étudier les autres, alors que cela nous permettrait peut-être de préparer l'humanité plus efficacement aux changements qui sont à l'oeuvre.

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 1508
Localisation : Corrèze.
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Gestion du changement climatique - Page 4 Empty Re: Gestion du changement climatique

Message par Collapse le Lun 1 Juil 2019 - 9:36

Résilient a écrit:

Au final, on aboutit à une situation totalement pourrie et hystérisée : si on veut lutter contre le changement climatique, on fout la machine en l'air et on aboutit à une récession inacceptable, on retourne au moyen-âge, bla-bla...Et si on ne fait rien, on crève de chaud à moyenne échéance.

Ce point là est valable pour presque tout les problèmes actuels : pollution, eau potable, surpopulation. ect.... Et chacun de ces points peut individuellement faire tomber le systeme.
Certains imaginent s'en sortir avec la technique et les machines, donc plus de consommation de ressource ect au final ce n'est pas jouable.

Il n'y a qu'une seule solution qui ne passe pas par la baisse du niveau de vie. C'est la baisse de massive et brutale de la population (ce qui est une autre forme de décroissance).
Collapse
Collapse
Membre

Masculin Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 15/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Gestion du changement climatique - Page 4 Empty Re: Gestion du changement climatique

Message par Jeff01 le Lun 1 Juil 2019 - 11:09

Le problème c'est l'inertie entre nos actions et les effets sur le climat, c'est trop décalé pour être apprécié par tout le monde.
On est sur un paquebot qui a besoin de 20 km pour s'arrêter, qu'on est à 5 km du quai et qu'on est toujours plein moteur.
Et pour le moment, tout va bien à bord du paquebot.
Personne ne bougera tant qu'on aura pas touché le quai, ou tant qu'on sera pas suffisamment proche du port pour se rendre compte qu'on arrive bien trop vite ...
Le scientifique qui connait la distance d'arrêt et notre vitesse hurle qu'il faut stopper et mettre en marche arrière toute, mais tous les autres sont sur le pont à profiter de la croisière, en regardant les dauphins sauter dans l'étrave et en disant au scientifique "mais ta gueule, tout va bien !"

Jeff01
Membre

Masculin Nombre de messages : 587
Age : 44
Date d'inscription : 23/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Gestion du changement climatique - Page 4 Empty Re: Gestion du changement climatique

Message par Résilient le Lun 1 Juil 2019 - 11:31

Jeff a écrit:Le scientifique qui connait la distance d'arrêt et notre vitesse hurle qu'il faut stopper et mettre en marche arrière toute, mais tous les autres sont sur le pont à profiter de la croisière, en regardant les dauphins sauter dans l'étrave et en disant au scientifique "mais ta gueule, tout va bien !"

Ben, en ce qui concerne les passagers, pas vraiment : 

- "Alors que le GIEC a récemment publié un rapport alertant sur les conséquences du réchauffement climatique, une écrasante majorité de Français déclare être inquiétée par ce phénomène (85%)" (IFOP 2018) ;
- Au niveau international,en 2017, l'IFOP révèle que le changement climatique est la première préoccupation des citoyens en France, aux USA, en Australie, en Allemagne, et en Italie. Seule la Chine fait exception (IFOP 2017) ;
- les discussions politiques, les sujets médiatiques, les débats parlementaires...tous se focalisent sur le sujet ;
- on a, en France, des grèves de collégiens pour le climat, certains profs en discutent en classe, il a été créé des éco-labels pour les écoles, etc..
- l'ONU a mis en place le GIEC, dont chaque rapport est toujours très médiatisé


Pour reprendre ta métaphore, c'est précisément le contraire : personne ne dit au scientifique " Ta gueule, tout va bien", puisque tout le monde est d'accord sur le sujet. Tout le monde hurle, mais il y a quelqu'un, à la barre, qui refuse (ou ne sait / ne peut pas) d'arrêter le moteur ou mieux, de mettre "arrière toute". 


Alors, où est le blocage ?   

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 1508
Localisation : Corrèze.
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Gestion du changement climatique - Page 4 Empty Re: Gestion du changement climatique

Message par Jeff01 le Lun 1 Juil 2019 - 11:42

Des passagers sont inquiets, mais pour faire quelque chose ils devraient sauter dans l'eau froide avec une corde autour de la taille et nager à contre sens pour forcer le paquebot à ralentir. Et comme il y a encore des sushis au bar, il n'y a pas grand monde de motivé.
D'autant qu'il y en a quand même qui gueulent que tout va bien, même si c'est pas la majorité.
Mais également parce que les gens sont lucides, l'effort individuel a aucune chance d'avoir un effet visible, et le quidam moyen ne voit pas pourquoi il se ferait chier à ralentir le bateau pendant que les autres sont au buffet.

Le commun des mortels a envie d'agir, mais sans trop nuire à son confort quotidien (moi le premier).
Des actions il y en a, et même bien plus qu'on ne le pense. Même à la fête d'école de mes enfants, le discours du directeur était axé sur l'obtention du label "éco-école" et la kermesse était le plus "zéro-déchet" possible.
Le problème c'est que ces petites mesures auraient été efficace il y a 40 ans. Aujourd'hui il faut du bien plus radical, et pour ça les gens ne sont pas près à renoncer à leur confort.

Jeff01
Membre

Masculin Nombre de messages : 587
Age : 44
Date d'inscription : 23/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Gestion du changement climatique - Page 4 Empty Re: Gestion du changement climatique

Message par Collapse le Lun 1 Juil 2019 - 13:16

On a aussi un problème d’échelle (de temps, de volume ect)

Je ne suis pas convaincu qu'on ait encore le temps de mettre en place des technologies ou des politiques permettant de limiter la casse.
Même la non-consommation de ressource des pays industrialisé serait immédiatement absorbé par les émergents.
et on ne parle "que" du climat. Mais la même action est à entreprendre dans beaucoup de domaine (déchets, énergie, métaux, agriculture ect).

Imaginons un instant que l'homme ne soit pour rien dans toute cette *****, ça ne changerait ni l'ampleur des changement à venir, ni l’effort pour y faire face (l'atténuer ou s'y adapter).
Collapse
Collapse
Membre

Masculin Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 15/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Gestion du changement climatique - Page 4 Empty Re: Gestion du changement climatique

Message par Collapse le Lun 1 Juil 2019 - 13:29

sur futura, un post qui avait retenu mon attention :

"On entend souvent dire (conférence article ect) que le co2 émit aujourd'hui aura sa pleine puissance dans 40 ans ( les 1,5° serait déjà dans les tuyaux) mais je n'ai pas trouvé de fondements scientifique à cette affirmation. qq'un peut confirmer ou infirmer?"

"40 ans...je sais pas si c'est 40 ou 50 mais ce qui est juste là dedans c'est qu'une partie du réchauffement est encore à venir même si on arrêtait toute émission de CO2 ou plus exactement si la concentration atmosphérique en CO2 cessait d'augmenter.
Pourquoi? parce que environ 90% de l'énergie en trop est stockée dans l'océan.
L'énergie en trop, c'est le déséquilibre du bilan radiatif de la planète. Ce n'est pas le forçage radiatif des GES parce que le réchauffement fait que la Terre émet un peu plus, c'est donc à peu près ce forçage moins ce que la Terre émet en plus.
C'est ça qui sert à réchauffer tout ce qui peut l'être sur Terre et donc surtout l'atmosphère, l'océan et la glace.
L'océan, c'est une sorte de super amortisseur, il se réchauffe, il transporte la chaleur et il finit par en restituer à l'atmosphère ailleurs (que là où il l'emmagasine) et plus tard."

Yves 25 est un ancien climatologue (yves foucart)
https://forums.futura-sciences.com/commentez-actus-dossiers-definitions/831320-actu-giec-dernier-rapport-souligne-risques-d-un-rechauffement-de-1-5-c.html#post6231425
Collapse
Collapse
Membre

Masculin Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 15/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Gestion du changement climatique - Page 4 Empty Re: Gestion du changement climatique

Message par Catharing le Lun 1 Juil 2019 - 13:53

Salut,
Résilient a écrit:"Alors que le GIEC a récemment publié un rapport alertant sur les conséquences du réchauffement climatique, une écrasante majorité de Français déclare être inquiétée par ce phénomène (85%)" (IFOP 2018) ;
- Au niveau international,en 2017, l'IFOP révèle que le changement climatique est la première préoccupation des citoyens en France, aux USA, en Australie, en Allemagne, et en Italie. Seule la Chine fait exception (IFOP 2017) ;
Ouais pas convaincu par ce genre de sondage...
...En France,1013 personnes interrogées ...nan


.."L’opinion mondiale face au changement climatique" en fait +/- 6000 personnes interrogées dans 6 pays (industrialisés).


Jeff01 a écrit:Le commun des mortels a envie d'agir,...
Je n'en suis pas certain ,loin de là.
Pour en parler assez souvent,on a en fait un nombre très important de personnes qui sont confrontés quotidiennement à des problématiques autrement plus vitales et qui ne s’intéressent pas au sujet.
D'autres qui te répondent que la morosité ambiante est déjà suffisamment palpable pour ne pas en rajouter un couche..
D'autres te répondent qu'avant d'avoir la prétention de  "gérer le changement climatique" il serait bienvenu de gérer les inégalités subies aujourd'hui,parce que sincèrement le mec qui crève la dalle ,celui qui vit dans la rue et/ou celui qui se bat pour survivre jour après jour ...pas sûr que celui-là (plusieurs millions en France et milliards dans le Monde) se préoccupe de ce qui va se passer dans 30 ans...
Niveau métaphore,je remplacerai le paquebot  par un radeau qui vogue au gré des courants,pour les passagers disons plutôt les " rescapés" qui sont au sec sur le radeau et qui se demandent quand  les secours vont arriver ,ceux qui nagent désespérément autour et dont l'unique but est de ne pas se noyer et enfin, ceux qui n'ayant pas de gilet de sauvetage sont déjà condamnés...

________________________________________________________
"Il y a une espérance infinie..mais pas pour nous". Kafka
"Sur cette terre, le risque de mourir diminue. C'est la peur de mourir qui nous tue".
"N'oublies pas que chaque personne que tu croises mène une guerre dont tu ignores tout."
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 5028
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Gestion du changement climatique - Page 4 Empty Re: Gestion du changement climatique

Message par Résilient le Lun 1 Juil 2019 - 14:09

Cath a écrit:Ouais pas convaincu par ce genre de sondage...
...En France,1013 personnes interrogées ...Gestion du changement climatique - Page 4 17378
.."L’opinion mondiale face au changement climatique" en fait +/- 6000 personnes interrogées dans 6 pays (industrialisés).

Ben, c'est un sondage, en fait. Ils sont tous plus ou moins construits sur la même base, et c'est assez rare d'en voir un qui dépasse les 3000 personnes pour un seul pays. 
En général, en France, ça tourne le plus souvent autour de 1000-1030 personnes. 

Même si, effectivement, pour la Chine, 1000 personnes, ça fait un peu juste. Mais comme ils s'en contrefoutent à 82%...

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 1508
Localisation : Corrèze.
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Gestion du changement climatique - Page 4 Empty Re: Gestion du changement climatique

Message par Catharing le Lun 1 Juil 2019 - 15:12

Salut,
@Résilient
D'accord avec toi c'est un sondage mais comme pour beaucoup de sujets ce qui me dérange c'est cette propension aux raccourcis...
Les termes utilisés,une écrasante majorité de Français déclare être inquiétée par ce phénomène (85%)] ,donc à la louche cela représente 8 personnes sur 10,ce n'est pas du tout ce que je vois autour de moi.
 Le pompon c'est de parler "d’opinion mondiale " quand le sondage n' a été effectué que dans 6 pays..et pas n'importe lesquels...
Il est certain qu'aller demander à un gars du Tiers Monde ce qu'il pense des conséquences du réchauffement climatique... Very Happy

________________________________________________________
"Il y a une espérance infinie..mais pas pour nous". Kafka
"Sur cette terre, le risque de mourir diminue. C'est la peur de mourir qui nous tue".
"N'oublies pas que chaque personne que tu croises mène une guerre dont tu ignores tout."
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 5028
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Gestion du changement climatique - Page 4 Empty Re: Gestion du changement climatique

Message par Wasicun le Lun 1 Juil 2019 - 15:58

A la limite on s'en cogne : on veut nous faire "cracher" coute que coute et nous imposer une gouvernance globale alors que tout cela soit une vaste fumisterie ou pas n'a au final que peu d'importance. Je suis convaincu que l'on a pas fini d'entendre parler des gilets jaunes et que dès cet automne ça va recartonner ... C'est le prétexte rêvé pour enfin réaliser un agenda que l'on tente de nous faire avaler depuis 20 ans (sauf que désormais on passe à une étape plus coercitive et définitivement moins "bisoux").

________________________________________________________
THEY LIVE
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2309
Age : 47
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Gestion du changement climatique - Page 4 Empty Re: Gestion du changement climatique

Message par Jeff01 le Lun 1 Juil 2019 - 16:08

Catharing a écrit:Je n'en suis pas certain ,loin de là.

C'est vraiment dépendant du contexte et du lieu. Moi à l'inverse, les personnes de mon entourage qui ne s'en préoccupent pas sont ultra minoritaires.
Que ça soit au boulot, dans la famille, le cercle amical, à l'école de mes enfants, c'est un sujet très présent dans les discussions.

Jeff01
Membre

Masculin Nombre de messages : 587
Age : 44
Date d'inscription : 23/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Gestion du changement climatique - Page 4 Empty Re: Gestion du changement climatique

Message par Résilient le Mar 2 Juil 2019 - 10:22

Jeff01 a écrit:
Catharing a écrit:Je n'en suis pas certain ,loin de là.

C'est vraiment dépendant du contexte et du lieu. Moi à l'inverse, les personnes de mon entourage qui ne s'en préoccupent pas sont ultra minoritaires.
Que ça soit au boulot, dans la famille, le cercle amical, à l'école de mes enfants, c'est un sujet très présent dans les discussions.

Moi, pareil que Cath : ce n'est absolument pas un sujet de discussion, à la différence de la météo. 

Je pense qu'effectivement, les gens (ceux que je côtoie) ont d'autres préoccupations plus immédiates ou, peut-être tout simplement, n'y croient pas vraiment. 

Pour faire un parallèle plus que douteux, j'entendais beaucoup plus parler autour de moi de l'apocalypse 2012 quand j'étais en ville que je n'entends parler du changement climatique depuis que je suis à la campagne...

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 1508
Localisation : Corrèze.
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Gestion du changement climatique - Page 4 Empty Re: Gestion du changement climatique

Message par Jeff01 le Mar 2 Juil 2019 - 14:34

Mais comme aujourd'hui 80% de la population française habite en ville, de facto la quantité de personnes qui s'en préoccupent pas ou prou est minoritaire.
Note perso, pourtant quand je suis descendu, j'ai discuté du sujet avec mon cousin qui comme tu sais est agriculteur pas loin de chez toi et il m'a dit textuellement "on voit bien la nature changer au fil des ans, il n'y a plus un agriculteur de la région qui ne croit plus au réchauffement climatique". Donc quel que soit le lieu et l'endroit, c'est vraiment dépendant des personnes avec qui on discute.

Jeff01
Membre

Masculin Nombre de messages : 587
Age : 44
Date d'inscription : 23/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Gestion du changement climatique - Page 4 Empty Re: Gestion du changement climatique

Message par Résilient le Mar 2 Juil 2019 - 14:55

Je ne te dis pas que les gens n'en parlent pas si le sujet vient dans la conversation. 
Je te dis que ce n'est pas un sujet spontané de conversation par chez moi. C'est différent.

 Après oui, c'est possible que si tu commences à brancher les gens dessus, tu auras certainement du répondant. Mais ce n'est clairement pas spontané. A titre d'exemple, avec la canicule la semaine dernière, la moitié des parents de l'école allaient pique-niquer tous les soirs au lac, de 17h à 23h environ. Ce qui fait un potentiel de conversations tout de même important. Le sujet n'est jamais venu sur la table.  

Par contre, les magasins qui ferment, les écoles qui se vident, les impôts qui montent, le prix de l'essence...ça, c'est plus concret.

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 1508
Localisation : Corrèze.
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Gestion du changement climatique - Page 4 Empty Re: Gestion du changement climatique

Message par Jeff01 le Mar 2 Juil 2019 - 15:29

Oui c'est évident que ce n'est pas un sujet spontané, on est d'accord.
Mais c'est logique. Les gens parlent de ce qui les touchent le plus directement. J'ai personnellement remarqué que c'est seulement quand les gens ont la chance d'avoir un quotidien assez tranquille qu'ils arrivent à prendre du recul et donc aborder ce genre de sujet plus global.
Il est évident que celui qui n'arrive pas à finir ses fins mois, qui a des problèmes de santé, qui a des problèmes au boulot ou que sais-je se focalisera sur ce qui le touche directement. C'est humain.

Jeff01
Membre

Masculin Nombre de messages : 587
Age : 44
Date d'inscription : 23/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Gestion du changement climatique - Page 4 Empty Re: Gestion du changement climatique

Message par Résilient le Mar 2 Juil 2019 - 15:41

Jeff01 a écrit:Oui c'est évident que ce n'est pas un sujet spontané, on est d'accord.
Mais c'est logique. Les gens parlent de ce qui les touchent le plus directement. J'ai personnellement remarqué que c'est seulement quand les gens ont la chance d'avoir un quotidien assez tranquille qu'ils arrivent à prendre du recul et donc aborder ce genre de sujet plus global.
Il est évident que celui qui n'arrive pas à finir ses fins mois, qui a des problèmes de santé, qui a des problèmes au boulot ou que sais-je se focalisera sur ce qui le touche directement. C'est humain.

Mais sur le fond, je suis d'accord : quand tu en parles, le changement climatique est un sujet d'inquiétude chez les Français en général. Je n'ai trouvé personne pour me dire ce n'était pas vrai ou pour douter du truc.

________________________________________________________
Il n'y a pas de solution parfaite. Il n'y a que des compromis intelligents.
"Il n’y a pas de bons résultats, mais il y a toujours la possibilité d’un résultat moins mauvais". D. Orlov
"Pessimiste dans l'analyse. Optimiste dans l'action" P. Servigne
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 1508
Localisation : Corrèze.
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum