Enseignements de FerFAL - Partie II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Enseignements de FerFAL - Partie II

Message par Rammstein le Ven 7 Sep 2007 - 10:28

PARTIE 2
Page 1

MARCHE NOIR / GRIS
Une fois le SHTF, le marché noir / gris mettra peu de temps à apparaître tout autour de vous. Dans mon pays, les marchés ont même fini par être acceptés. Au début il s’agissait d’échanger des compétences ou des produits artisanaux contre de la nourriture. Les quartiers et les villes ont formé leurs propres marchés de troc, créé leurs propres tickets, similaires à l’argent et utilisés pour commercer. Cela n’a pas duré longtemps. Ces tickets étaient faciles à fabriquer sur son propre ordinateur, il n’y avait aucun contrôle et certains en sont même revenus à la monnaie papier.

Ces marchés étaient habituellement situés dans des hangars ou des terrains vagues, et étaient gérés par des gars prudents et quelques voyous ou une compagnie de sécurité. Chacun peut y aller louer un kiosque dans ces marchés pour 50 – 100 pesos (environ 20 – 30 dollars) par jour et y vendre ses biens et services. La paix sur ces marchés est habituellement respectée… Disons simplement que les gérants n’appellent pas la police si quelqu’un se paie une fantaisie, comme voler, se battre ou profiter d’une femme. Ce n’est pas bon pour leurs affaires et quiconque essaie de déranger leurs affaires découvre combien de souffrances le corps humain peut supporter, ou reçoit un aller simple pour rencontrer Dieu. Parfois même des policiers en uniformes s’occupent de la sécurité sur ces marchés, en échange d’un petit pourboire bien sûr. Comme toujours, vous devez faire attention. Ils pourraient essayer de vous faire les poches ou même de vous attaquer une fois hors du marché. Une fois que vous avez quitté le marché, vous ne pouvez compter que sur vous-même, comme toujours.

Ces marchés ont évolué et maintenant de nombreux produits différents sont disponibles. Aujourd’hui je suis allé sur le marché local, un magasin qui est plutôt bien installé et proprement tenu. Ils avaient eu des problèmes pour revendre de la marchandise volée et des vêtements de marque contrefaits peu de jours auparavant. Que peut-on trouver sur un marché local ? Essentiellement de la nourriture et des vêtements, certains ont plus de variété que d’autres, mais le fromage, la nourriture en boîte, les épices, le miel, les œufs, les fruits, les légumes, la bière, le vin, la viande fumée sont généralement disponibles, ainsi que les produits de boulangerie et les pâtes. Ceux-ci sont moins chers que ceux des supermarchés. Le poisson frais est parfois disponible, mais pas toujours, les gens n’ont pas confiance dans les produits qui requièrent la congélation et ils les achètent plutôt au supermarché.

Les vêtements sont également populaires, et vous pouvez trouver des copies de vêtements de marque, des imitations, ou même des originaux volés et neufs. Ceci vaut aussi pour les chaussures et les baskets. Les vêtements pour enfants, les sous-vêtements, les chaussettes, les draps et les serviettes sont très populaires. Certains vendent des jouets, mais ils sont systématiquement fabriqués en Chine, pour la plupart de mauvaise qualité. Certains offrent leurs services et réparent des objets ou se louent comme hommes à tout faire. Vous seriez stupéfaits de voir les choses que ces types sont capables de réparer. TV, lecteurs CD, machines… Ils arrivent même parfois à réparer les petits circuits intégrés. Donnez à un de ces gars un tournevis et une barre chocolatée, et il réparera un sous-marin nucléaire.

Après la nourriture et les vêtements, la 3e catégorie d’objets populaires est constituée des CD et des DVD, des films, de la musique, des jeux vidéos pour Play Station 2 et Xbox, des programmes, qui sortent ici juste un jour ou 2 après leurs sortie officielle aux USA. Il semblerait qu’ils aient un gars à eux caché sous le bureau de Bill Gates. Quoiqu’il en soit, à peu près tout peut être trouvé ici / si vous le désirez, vous pouvez demander autour de vous, parler au bon gars et acheter des choses illégales comme des drogues ou des armes et des munitions au marché noir. La qualité des drogues est discutable, bien sûr, et nombre de drogués meurent après avoir consommé les mélanges vendus par ces gars. Les armes sont essentiellement des fusils mitrailleurs à haute cadence, des Colts 1911 et des Colts .45 issus de surplus, des Sistemas et de vieux revolvers Colt Detective en .38 special qui se sont frayés un chemin des armoires de la police ou de l’armée jusqu’au marché noir. Ils ne sont pas en très bonne condition, mais si vous avez de l’argent vous serez surpris de ce que vous pouvez faire avec. Tout ce qui est utilisé par l’armée et la police, y compris les fusils d’assaut et les mitrailleuses Browning en calibre .50, et même les grenades à fragmentation, est disponible au marché noir, si l’acheteur a la somme nécessaire et un peu de patience, bien entendu. Les grosses armes peuvent prendre du temps, mais les armes de poing et les grenades sont rapidement disponibles.

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignements de FerFAL - Partie II

Message par Rammstein le Ven 7 Sep 2007 - 10:31

PARTIE 2
Page 2

DE L’OR !
Que quelqu’un me donne un coup sur la tête, parce que j’ai oublié de parler de l’or. Tout le monde veut acheter de l’or ! Les panneaux « J’achète de l’or. Je paie cash » sont partout, même à la télé ! Je ne peux pas croire que je sois aussi idiot ! Je n’ai pas fait le lien avec ce que j’ai lu ici (NDT : sur le forum Frugalsquirrels) parce qu’ils ne font commerce que d’or ordinaire, comme les bijoux, ou même volé ou vendu parce qu’ils avaient besoin d’argent, pas les pièces en or dont vous parliez sur le forum, les gars. Personne ne paie les choses à leur vraie valeur, aussi ATTENTION ! Repérez les personnes qui achètent des pièces d’or. Depuis qu’il est impossible de déterminer le vrai pourcentage d’or, les petites échoppes et les trafiquants paieront votre or comme de l’or ordinaire de bijouterie. Ce que je ferais si j’étais à votre place : en plus des pièces d’or, achetez un nombre conséquent de petites alliances en or et d’autres bijoux. Ils devraient être moins chers que des pièces d’or, et si le SHTF est mauvais, vous ne perdrez pas de l’argent à vendre des pièces d’or de première qualité pour le prix de l’or ordinaire. Si je pouvais revenir dans le temps, j’achèterais un petit sac plein d’alliances en or.

Il arrive parfois que des voleurs vous arrachent vos chaînes en or du cou et les vendent à des petits trafiquants que l’on trouve partout. C’est TRES courant aux gares ferroviaires, dans le métro ou aux endroits surpeuplés.

Aussi, mon conseil : si vous vous préparez à une petite crise économique, des pièces en or prennent tout leur sens. Vous conserverez la valeur de l’objet et serez capable de le revendre à son prix actuel à des revendeurs d’or ou peut-être à d’autres survivalistes qui connaissent la vraie valeur de l’objet. Dans mon cas, des pièces d’or auraient été un excellent investissement, m’épargnant la perte de mes économies lors du crash de l’économie locale. Même si la situation est mauvaise, je peux toujours me rendre à une banque en ville et me faire payer pour ce que vaut réellement une pièce d’or ; ceci vaut aussi pour l’argent pur. Mais où je vis, les trafiquants d’or paieront uniquement le prix de l’or ordinaire, quelle que soit la qualité de l’or que vous ayez. Aussi, je dirais que si le SHTF prend une mauvaise tournure, l’or de bijouterie est un meilleur achat que les pièces d’or. Pardonnez-moi de ne pas avoir parlé de cela auparavant, mais je n’avais pas réalisé jusqu’à aujourd’hui, quand j’ai rendu visite au magasin local et que j’ai vu le panneau « Nous achetons de l’or ».

FIN DE LA PARTIE II

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignements de FerFAL - Partie II

Message par Jep le Dim 23 Sep 2007 - 14:23

Je viens de relire les «Enseignememts de FerFal» pour la n-ième fois.
Très intéressant, mais aussi très inquiétant.
Il y a la préparation physique qui est bien sûr indispensable, mais je me demande si l'adaptation psychologique n'est pas encore plus difficile.

Ville ou campagne? ni sécurité ni aisance nulle part.

________________________________________________________
Jep. En 1950, nous pensions pouvoir faire reverdir les déserts.
En 2050, nous aurons réussi à désertifier la Terre entière.

Jep
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 376
Localisation : Canada P.Q.
Emploi : retraité
Date d'inscription : 13/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mokotakan.com/francais/bienvenue.php

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum