Olduvaï
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Display Star Wars Unlimited Ombres de la Galaxie : ...
Voir le deal

résilience alimentaire des territoires

3 participants

Aller en bas

résilience alimentaire des territoires Empty résilience alimentaire des territoires

Message par montargie Ven 10 Mai 2024 - 3:49


________________________________________________________
Si le "plan A" ne fonctionne pas, il reste 25 lettres dans l'alphabet!
montargie
montargie
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 784
Date d'inscription : 19/12/2016

un ptit breton, Résilient et veno aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

résilience alimentaire des territoires Empty Re: résilience alimentaire des territoires

Message par veno Ven 10 Mai 2024 - 9:38

Tu fait bien de parler de cette coopérative de semences https://www.youtube.com/redirect?event=video_description&redir_token=QUFFLUhqbWhEUktWNW9RZ2NIcnFiNDVEQVhRY0ltcF9CQXxBQ3Jtc0tsN1VnUVFRRWZ6VzU0Qm50bTYyZ2U3alQxbExvcG1kYU5zWGZ4VDltNWZIYXctSkRlSE1sUFFEamljaTJHOWo4NEs5SWk1VHJiWmZ5NTN3LTlvekZISzgyOGwxdE4wcjB6cnhFQWdYRGtFLVhXMnFnQQ&q=https%3A%2F%2Fcycle-en-terre.be%2F&v=k0oH7kHp0ck

on as beau avoir internet on ne connais pas tout .dans ma région ce qui marche le plus ces des plants acheter tout faits en godets plus que les semences ,je me disait que redonner le surplus de graines à cette coopérative de semences pourrais aider ce serai un coup de pouce une sorte de retour a l'envoyeur plutot que une perte pour la boite en achetant les graines une fois pour soit et puis au revoir je me demerde dans mon petit coin ,la fin du monde peut bien arriver .non !comme tu dit plus on informe les gens à se préparer moins il y aura de pillages ,vols ect...penser collectif local est une porte de sortie pour un avenir plus serein mais y il y aura t'ils beaucoup de personnes pour aller bosser au potager ? Mettre les mains dans terre certains trouve cela sale et se faire passer pour un plouc de la campagne certains ne veulent pas de cette étiquette et d'autres c'est du blabla et un poil dans la main ,sans compter les profiteurs ect ,alors comment motiver les gens ? ,en les fesant crêver de faim ?un travail physique forcé ?un peu comme la période  anxiogène du covid Qui as mis un coup de pieds au cul temporaire au gens ,Ben non vu l'éducation et les influenceurs de la tv media de masse completement niaise vide de bon sens, ça sera un désastre pour tout le monde meme pour les preppers ou survivalistes ou autres ,on est mal barré pour le moment.cette vidéo permet d'avoir un recul et une réflexion sur les problèmes à venir et essayer d'y faire face comme on pourra.la nature fait bien les choses défois et élimine les parasites.
veno
veno
Membre

Masculin Nombre de messages : 349
Age : 52
Loisirs : aime marcher en forêt et regarder les escargots.
Date d'inscription : 01/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

résilience alimentaire des territoires Empty Re: résilience alimentaire des territoires

Message par montargie Ven 10 Mai 2024 - 11:26

Oui c'est bien cette coopérative.



Veno a écrit:mais y il y aura t'ils beaucoup de personnes pour aller bosser au potager ? Mettre les mains dans terre certains trouve cela sale et se faire passer pour un plouc de la campagne certains ne veulent pas de cette étiquette et d'autres c'est du blabla et un poil dans la main ,sans compter les profiteurs ect ,


La répose à cette question dépend beaucoup d'un endroit à l'autre. Je craint qu'en ville le ratio sera plus défévorable





alors comment motiver les gens ? ,en les fesant crêver de faim ?un travail physique forcé ?un peu comme la période  anxiogène du covid Qui as mis un coup de pieds au cul temporaire au gens ,


J'espère que les tentions apparaissent suffisement lentement pour avoir une prise de conscience du "ventre mou

"
Càd ceux qui sont capable de transitionner si celà devient une évidence mais qui ne le feront pas sans ton fameux coup de pied au cul. Si on leur laisse le temps de cette transition sans la mettre en place d'un coup très rapidement comme lors du COVID, j'ose espérer que les réactions seront mesurée et efficace.




Ben non vu l'éducation et les influenceurs de la tv media de masse complétement niaise vide de bon sens, ça sera un désastre pour tout le monde meme pour les preppers ou survivalistes ou autres ,on est mal barré pour le moment.


Et puis oui il y aura cette (grosse) partie de gens qui ne seront pas capable de s'adapter. Ces "zombies", pour reprendre une image bien commune, qui seront un poids pour l'autre partie. Espérons que l'équilibre de la balance sera suffisamment favorable sinon CA ne se fera pas dans la joie et la bonne humeur....

________________________________________________________
Si le "plan A" ne fonctionne pas, il reste 25 lettres dans l'alphabet!
montargie
montargie
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 784
Date d'inscription : 19/12/2016

Résilient aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

résilience alimentaire des territoires Empty Re: résilience alimentaire des territoires

Message par Résilient Ven 10 Mai 2024 - 11:40

Montargie a écrit:mais y il y aura t'ils beaucoup de personnes pour aller bosser au potager ? Mettre les mains dans terre certains trouve cela sale et se faire passer pour un plouc de la campagne certains ne veulent pas de cette étiquette et d'autres c'est du blabla et un poil dans la main ,sans compter les profiteurs ect ,
La répose à cette question dépend beaucoup d'un endroit à l'autre. Je craint qu'en ville le ratio sera plus défévorable

Dans mon village (30 habitations à l'année) seules 4 ou 5 ont un "vrai" potager. 3 ont des poules. Personne n'a de lapins ou de cochon, et je suis le seul chasseur. Le bled d'à côté, idem (6 ou 7 "vrais" potagers et 1 seul chasseur également)

Faut pas négliger les ravages de la "néo-ruralisation" des campagnes : Qu'on ait plus de place, c'est certain. Qu'on soit capables d'en faire quelque chose d'utile, ça l'est moins.  


Montargie a écrit:Et puis oui il y aura cette (grosse) partie de gens qui ne seront pas capable de s'adapter. Ces "zombies", pour reprendre une image bien commune, qui seront un poids pour l'autre partie. 

Quand tu as tout juste de quoi te nourrir toi et ta famille, les "impréparés" ne sont pas un poids, ils sont un risque à prendre en considération dès aujourd'hui, et une menace à laquelle il faudra faire face en cas de rupture. 

Parmi les gens de mon bled qui ont un potager, tous sans exception l'ont installé en bord de route...Autant dire qu'en cas de rupture, ils n'ont plus de potager...

Autant dire que, déjà aujourd'hui, ils travaillent pour nourrir d'autres personnes qui, elles, ne jugent pas utile de se préparer...

________________________________________________________
"Nous ne pouvons peut-être pas préparer l'avenir de nos enfants, mais nous pouvons au moins préparer nos enfants à l'avenir" Franklin Roosvelt
“L'intelligence, ce n'est pas ce que l'on sait ; mais ce que l'on fait quand on ne sait pas.”

Jean Piaget 
Outil à fagoter Faire de la soupe déshydratéeTaille en têtard et bois de chauffage
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4810
Localisation : Corrèze
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

résilience alimentaire des territoires Empty Re: résilience alimentaire des territoires

Message par montargie Ven 10 Mai 2024 - 12:02

La cigale et la fourmis ....
C'est une vieille fable.
On s'est plutôt pas mal démerder depuis malgré les crises.
On a pas tj compris et tirer les leçons de ces périodes.
Notre période redistribue les cartes peut être comme jamais, jamais on a été autant hors sol.

Pour moi deux variables sont importantes pour les crises à venir:
La progressivité de la crise: plus elle sera rapide plus ça fera mal.
La violence de la crise, son intensité.
Comment ca va se passer? Tout dépend avant toute chose de ces deux critères.

Autre commentaire à ton constat très pragmatique résilient.
Oui les campagnes ce n'est plus comme avant çà c'est sûr. 
Dans mon village on a 1 neo rural. Un seul dans un village et je peux confirmer que c'est un vrai boulet pour tout le monde. 
Heureusement il a beaucoup de bonne volonté (peut être la raison pour laquel il ne s'est pas encore retrouvé avec une fourche dans les fesses).
Mais il a tout a apprendre...
 
Il y a pas un mois sans que j'entende que tel ou tel voisin à du le dépanner, lui réparer un truc, l'aider pour un projet. Cette famille s’améliore mais il faut beaucoup de temps car ils partent de loin.
Il y en a qu'un seul dans le village et c'est déjà ultra chronophage.

Mais arriverait-on à ce résultat en ville? Là où tu n'as pas (ou peu) l'espace, les possibilités, le potentiel et encore les compétence pour accompagner ses gens?
Je pense qu'on peut y arriver (les grandes villes en URSS; à Cuba,...) mais pas dans le même volume, pas de la même façon et pas sans grincement de dents.

Tout celà ligitime comme tu l'explique si bien le volet "défense" de nos préparations. L'implémentation de soi et des siens est probablement le premier critère à prendre en compte dans cette thématique .

________________________________________________________
Si le "plan A" ne fonctionne pas, il reste 25 lettres dans l'alphabet!
montargie
montargie
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 784
Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

résilience alimentaire des territoires Empty Re: résilience alimentaire des territoires

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum