Olduvaï
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

65 ans et plus: Le plan C, commencer au moins la réflexion

+9
merlin06
NonoMacbill
un ptit breton
vigo
BigBird
tarsonis
Bibinato
Ash
Philippe-du-75013
13 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

65 ans et plus:  Le plan C,  commencer au moins la réflexion  Empty 65 ans et plus: Le plan C, commencer au moins la réflexion

Message par Philippe-du-75013 Jeu 20 Mai 2021 - 10:29

J'initie ce fil à remplir progressivement :

- Ma prochaine voiture, plus petite de toute façon, sera un vrai break avec un hayon descendant au ras du plancher pour épargner tout levage en chargeant et déchargeant.

- Au fur et à mesure des besoins pour les travaux de réfection totale de l'appartement je m'équipe en matériel électrique de qualité.

________________________________________________________
"Ne participez pas à l’économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage" (Dimitri Orlov)
Philippe-du-75013
Philippe-du-75013
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2188
Age : 67
Localisation : IDF
Loisirs : Natation, vélo (déplacements non sportifs)
Date d'inscription : 24/08/2013

KrAvEn et Catharing aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

65 ans et plus:  Le plan C,  commencer au moins la réflexion  Empty Re: 65 ans et plus: Le plan C, commencer au moins la réflexion

Message par Ash Ven 21 Mai 2021 - 22:26

Je suis indirectement concerné (pour le moment) mais après observation, voici quelques idées.

Pour ce qui est de la construction, voici quelques pistes "bâtiment" :
- toujours une chambre et une douche à l'Italienne en rez-de-chaussée, si possible accessible de plain-pied
- wc accessible, un peu haut, avec barre de relevage
- chauffage simplement activable, même si c'est un appoint local (genre radiateur élec mobile)
- proportions d'escalier à considérer 60<2h+g<64cm, h=hauteur de marche, g=profondeur de marche (norme ERP)
- garder des menuiseries en bon état, faciles à fermer (pourquoi pas avec des ferme-porte)

Quelques pistes bricolage :
- si atelier ou pièce dédiée, petit outillage au mur, boites plus bas, rien au sol (moins d'accidents)
- électroportatif à batterie de qualité, on évite ce fatras de câbles accidentogènes
- avoir des EPI adaptés, gants Kevlar, lunettes balistiques, pas trop cher quand on cherche bien

Quelques évidences :
- faire ce qu'on maîtrise, déléguer le reste
- un outil coupant est moins dangereux qu'un outil mal affuté
- le bon outil pour le bon usage

Quelques pistes :
- pour les accessibilités ou aménagements liés à la sénilité, il existe différentes aides, notamment de l'anah
- idem, il existe différents guides, surtout adaptés PMR mais des hauteurs de prises, poignées et autres sont à garder en tête pour 'plus tard'
- pour l'électroportatif à batterie, trouver une marque qui ait une gamme large et à forte longévité (je suis sur Makita LXT)

En vrac :
- soigner le choix et la qualité des chaussures, ce n'est pas à un certain age qu'on les use vite, mais une glissade ou un inconfort se paie beaucoup plus cher
- la consommation de consoude permettrait de pallier légèrement à la décalcification progressive via un apport en silice
- garder une activité intellectuelle, sinon la sénilité guette rapidement
- rester en bon termes avec ses proches, c'est con, mais finir tout seul c'est pas cool

________________________________________________________
...N'est pas mort ce qui à jamais dort et au cours des ères peut mourir même la Mort... Briarée-Erèbe
Ash
Ash
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5898
Age : 37
Localisation : Heimat (57)
Emploi : Maître d'oeuvre/AMO/Conseil
Date d'inscription : 02/10/2008

KrAvEn, Kerkallog, albertspetz, Philippe-du-75013 et montargie aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

65 ans et plus:  Le plan C,  commencer au moins la réflexion  Empty Re: 65 ans et plus: Le plan C, commencer au moins la réflexion

Message par Philippe-du-75013 Ven 21 Mai 2021 - 23:29

- la réfection de la salle d'eau est programmée pour juin (par un pro) avec justement la douche qui passera à l'italienne. 

- l'année dernière j'ai acheté une visseuse sans fil pour monter les meubles en kit de ma fille, meubles de qualité et complexes loin de l'IKEA. J'ai pris un modèle moyen un peu par hasard qui est suffisant comme perçeuse pour bois palco et aluminium, j'en suis ravi. Je ne sort plus la perceuse à fil que pour le béton ce qui est rare (un trou cette année).

________________________________________________________
"Ne participez pas à l’économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage" (Dimitri Orlov)
Philippe-du-75013
Philippe-du-75013
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2188
Age : 67
Localisation : IDF
Loisirs : Natation, vélo (déplacements non sportifs)
Date d'inscription : 24/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

65 ans et plus:  Le plan C,  commencer au moins la réflexion  Empty Re: 65 ans et plus: Le plan C, commencer au moins la réflexion

Message par Philippe-du-75013 Sam 10 Juil 2021 - 14:29

- La natation revient bien, je peux nager une heure non-stop  (sans oser vérifier le kilométrage pour l'instant)... Je ne souhaite de toute façon pas nager plus d'une heure car ça devient alors très lassant mais multiplier les séances. En septembre l'aquagym (en musique) reprendra et j'en ferai une séance par semaine (récréatif et interactions sociales). Néanmoins la fatigue persiste le reste de la journée après une séance surtout si l'eau est froide, il y a deux ou trois ans ce n'était pas le cas.

-Le vélo: ça ne revient pas, retour à 10 km/h

________________________________________________________
"Ne participez pas à l’économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage" (Dimitri Orlov)
Philippe-du-75013
Philippe-du-75013
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2188
Age : 67
Localisation : IDF
Loisirs : Natation, vélo (déplacements non sportifs)
Date d'inscription : 24/08/2013

KrAvEn, Ash et Catharing aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

65 ans et plus:  Le plan C,  commencer au moins la réflexion  Empty Re: 65 ans et plus: Le plan C, commencer au moins la réflexion

Message par Philippe-du-75013 Lun 16 Aoû 2021 - 12:20

Me maintenir  en forme fait partie des nécessités pour avoir une vie satisfaisante. Le confinement a rendu les choses chaotiques avec la fermetures des salles de sport et rendu l'accès des piscines plus contraignant quand il était possible. La salle de gym proche de chez moi, longtemps fermée, a été reprise et transformée dans son style, plus de créneau pour les retraités qui se veulent encore actifs, que du dur qui fait boum...Autant d'économisé!

Je décide donc de ressortir le vélo de course (basique pour sportifs du dimanche matin) et les tenues qui vont avec.

J'ai acheté ces tenues il y 12 et 10 ans, j'avais mis celle d'hiver déjà très difficilement une ou deux fois il y a 3 ou 4 ans.

Là c'est simple : Je ne rentre plus dedans, si je ferme les zip elles explosent aux coutures 65 ans et plus:  Le plan C,  commencer au moins la réflexion  Icon_e_confused L'effet est frappant au niveau de la bedaine qui est plus un effondrement des abdominaux qu'une grosse poche de graisse.

Roulé 1 h 30 ce matin (RL monovitesse 48 x 20) et bien fatigué.

Je me dégoute 65 ans et plus:  Le plan C,  commencer au moins la réflexion  Icon_redface

________________________________________________________
"Ne participez pas à l’économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage" (Dimitri Orlov)
Philippe-du-75013
Philippe-du-75013
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2188
Age : 67
Localisation : IDF
Loisirs : Natation, vélo (déplacements non sportifs)
Date d'inscription : 24/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

65 ans et plus:  Le plan C,  commencer au moins la réflexion  Empty Re: 65 ans et plus: Le plan C, commencer au moins la réflexion

Message par Bibinato Lun 16 Aoû 2021 - 14:03

Il ne faut pas se décourager, surtout de se remettre au vélo, on progresse toujours, la reprise est difficile quand on n'en a pas fait depuis longtemps, mais justement, au bout de quelque temps, on regagne de la tonicité, de l'endurance, des capacités pulmonaires et cardiaques améliorées... C'est un des rares sports qu'on peut faire pratiquement jusqu'au bout de sa vie, mais peut-être qu'un vélo de course n'est plus adapté ? (surtout s'il faut se culpabiliser à cause des tenues... ;-) un bon vélo tout chemin, voire un vélo de ville léger serait peut-être moins décourageant ?
Bibinato
Bibinato
Membre

Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 20/11/2020

Revenir en haut Aller en bas

65 ans et plus:  Le plan C,  commencer au moins la réflexion  Empty Re: 65 ans et plus: Le plan C, commencer au moins la réflexion

Message par Bibinato Lun 16 Aoû 2021 - 15:23

Je continue mes encouragements : j'anime une vélo-école pour adultes et deux de nos moniteurs ont largement dépassé les 65 ans, ils n'ont pas un profil sportif mais n'ont jamais arrêté le vélo et se portent très bien.
Bibinato
Bibinato
Membre

Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 20/11/2020

Revenir en haut Aller en bas

65 ans et plus:  Le plan C,  commencer au moins la réflexion  Empty Re: 65 ans et plus: Le plan C, commencer au moins la réflexion

Message par tarsonis Lun 16 Aoû 2021 - 15:27

Hello,
Philippe-du-75013 a écrit:
Roulé 1 h 30 ce matin (RL monovitesse 48 x 20) et bien fatigué.

Je me dégoute
Connaissant un peu ton background sportif, je comprends que ça doit être vraiment dur à passer, mais je trouve que c'est tout de même une bonne perf pour ton âge et les soucis de santé. Je connais des tas de trentenaires qui seraient bien incapables de faire tes trajets !

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10452
Age : 36
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

65 ans et plus:  Le plan C,  commencer au moins la réflexion  Empty Re: 65 ans et plus: Le plan C, commencer au moins la réflexion

Message par Philippe-du-75013 Lun 16 Aoû 2021 - 15:47

Bibinato a écrit:mais peut-être qu'un vélo de course n'est plus adapté ?
Vélo actuel en acier mais assez semblable dans son esprit aux vélos de course des années 60 à 80. Par contre guidon plat et cornes de vache VTT pour le confort de position.  Roue piste dite flip-flop avec un pignon de chaque coté. J'ai mis un RL de 20 dents d'un coté et le pignon de 16 de l'autre que je suis bien incapable de tirer mais pour me rappeler qui j'étais il y a 10 ans.  

Il y a 10 ans j'ai fait une saison de piste en vétéran - trop lent pour m'intégrer avec d'ex-coureurs je pouvais néanmoins faire des sorties d'entrainement en mono-vitesse voir pignon-fixe de 70 à 80 kilomètres en rythme de  randoneur-poils-aux-pattes-carte-sur-le-guidon.


Depuis la photo il y a des cales-pieds à courroies
65 ans et plus:  Le plan C,  commencer au moins la réflexion  Velo_v10

________________________________________________________
"Ne participez pas à l’économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage" (Dimitri Orlov)
Philippe-du-75013
Philippe-du-75013
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2188
Age : 67
Localisation : IDF
Loisirs : Natation, vélo (déplacements non sportifs)
Date d'inscription : 24/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

65 ans et plus:  Le plan C,  commencer au moins la réflexion  Empty Re: 65 ans et plus: Le plan C, commencer au moins la réflexion

Message par BigBird Mar 17 Aoû 2021 - 11:33

je prends mon vélo quotidiennement (pour me déplacer sur de courts trajets principalement),
c'est une activité physique modérée, en mode tranquillou, pas de quoi faire du cardio, mais si je devais être privé de vélo ne serait-ce que 48h, je me sentirais "en manque" grave,
pour moi, c'est comme un prolongement de mon corps, sans vélo, je me sens comme amputé !  Embarassed
il y a pour une part un effet addictif, mais aussi la double satisfaction de ne pas subir les bouchons de voitures sur les routes, et de continuer un minimum d'exercice physique pour entretenir à minima ma condition physique;
bien entendu, comme tout le monde, je n'échappe pas à la constatation de ma perte progressive de puissance physique, on est tous à la même enseigne pour ce qui est du parcours personnel vers la vieillesse, même si pas tous touchés dans les mêmes proportions,
et avec la Covid qui s'est invitée par 2 fois, ça n'a pas arrangé mes affaires (perte de tonus estimée à environ 15 -20%), raison de plus pour moi de ne pas arrêter le vélo !
combiné à une petite heure de natation quotidienne, je m'économise un abonnement à une salle de fitness. mrsgreen
BigBird
BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2279
Date d'inscription : 09/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

65 ans et plus:  Le plan C,  commencer au moins la réflexion  Empty Re: 65 ans et plus: Le plan C, commencer au moins la réflexion

Message par vigo Mar 17 Aoû 2021 - 20:27

Bonjour,

Un petit truc pour pas déprimer face à nos baisses de performances par rapport à nos 3à ou 40 ans, faire un nouveau sport ou une novelle activité. Là pas de points de comparaison avec des peformances passées et en plus on progresse ...Passer de la natation au canoe ou kayak ou paddle, du vélo sport au vélo comme moyen de transport, essayer le tai chi etc.... en plus du bienfait moral les activités nouvelles font un bien physique  fou.. amitiés .
vigo
vigo
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 320
Age : 62
Localisation : rhone-alpes
Date d'inscription : 02/03/2008

KrAvEn aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

65 ans et plus:  Le plan C,  commencer au moins la réflexion  Empty Re: 65 ans et plus: Le plan C, commencer au moins la réflexion

Message par un ptit breton Mar 17 Aoû 2021 - 21:29

Philippe-du-75013 a écrit:
Roulé 1 h 30 ce matin (RL monovitesse 48 x 20) et bien fatigué.

Je me dégoute 65 ans et plus:  Le plan C,  commencer au moins la réflexion  Icon_redface
Rassure toi, je connais plein de ""sportifs"" de la trentaine qui vont à la salle mais qui ne font pas plus d'une demi heure sur un vélo en extérieur.....

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!
un ptit breton
un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4717
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

65 ans et plus:  Le plan C,  commencer au moins la réflexion  Empty Re: 65 ans et plus: Le plan C, commencer au moins la réflexion

Message par Philippe-du-75013 Mar 17 Aoû 2021 - 23:36

vigo a écrit:Bonjour,

Un petit truc pour pas déprimer face à nos baisses de performances par rapport à nos 3à ou 40 ans, faire un nouveau sport ou une novelle activité.
C'est comme ça que je suis passé du turc à l'italien ...ou maintenant je plafonne aussi Sad

________________________________________________________
"Ne participez pas à l’économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage" (Dimitri Orlov)
Philippe-du-75013
Philippe-du-75013
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2188
Age : 67
Localisation : IDF
Loisirs : Natation, vélo (déplacements non sportifs)
Date d'inscription : 24/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

65 ans et plus:  Le plan C,  commencer au moins la réflexion  Empty Re: 65 ans et plus: Le plan C, commencer au moins la réflexion

Message par vigo Mer 18 Aoû 2021 - 21:02

Moi aussi j'ai beaucoup de mal pour progresser après un certain seuil.On n'a plus la même capacité d apprentissage c'est un processus de vieillissement normal; l"apprentissage des langes après soixante ans c'est un sacré défi qui peut devenir anxiogène, ( regarde les italiens qui arrivent en France vers la cinquantaine  ils ont aussi un mal fou pour parler un peu français..)
Déjà connaitre le turc c'est une sacré performance .
Je parlais plus d'activités physiques qui étant nouvelles permettent un progrès dans la performance et une autosatisfaction...
Essayer de trouver des solutions pour s'adapter, dans un monde qui s'emballe c'est déjà bien
T"en fait pas c'est pour tout le monde pareil.Carpe diem
vigo
vigo
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 320
Age : 62
Localisation : rhone-alpes
Date d'inscription : 02/03/2008

Philippe-du-75013 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

65 ans et plus:  Le plan C,  commencer au moins la réflexion  Empty Re: 65 ans et plus: Le plan C, commencer au moins la réflexion

Message par Philippe-du-75013 Sam 21 Aoû 2021 - 15:18

"Ne pas insulter l'avenir"

Piscine aujourd'hui, pas celle habituelle en travaux, mais une autre assez proche. 
Surprise: le maitre-nageur est une vieille connaissance que je croyais en retraite depuis deux ou trois ans comme moi, il a seulement changé d'établissement.

Normalement ils ont des bonifications pour métier pénible en raison des vapeurs de chlore qu'ils respirent constamment et le départ est toujours pour eux à 60 ans, d'autant qu'ils doivent passer un test de niveau tous les 5 ans. Il lui aura donc manqué 3 ans.

Explication G. dans les années 70 début 80 fut un hippie-plongeur-sous-marin et n'a commencé à travailler régulièrement et cotiser que relativement tardivement pour notre génération. Il a le visage très fatigué, il a du bien tirer sur la corde pour faire cette dernière année.

________________________________________________________
"Ne participez pas à l’économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage" (Dimitri Orlov)
Philippe-du-75013
Philippe-du-75013
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2188
Age : 67
Localisation : IDF
Loisirs : Natation, vélo (déplacements non sportifs)
Date d'inscription : 24/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

65 ans et plus:  Le plan C,  commencer au moins la réflexion  Empty Re: 65 ans et plus: Le plan C, commencer au moins la réflexion

Message par Philippe-du-75013 Ven 17 Déc 2021 - 15:56

J'avais terminé le fil  60ans change ton plan de survie par la manutention de plus de 300 kilos de carrelage qui s'est sont mal terminé pour mes coudes et un poignet. Le coude droit n'a pas récupéré et après une infiltration qui n'a été qu'un soulagement temporaire il a fallu passer aux traitement par ondes de choc en rhumatologie, un truc pénible et couteux en plus. Verdict du rhumatologue :" votre poignet c'est une séquelle d'accident ancien définitivement fragile, pour le reste la récupération est incomplète mais bonne" " Ne recommencez pas sinon ça deviendra de plus en plus difficile à traiter pour finir chronique". Il me reste une certaine sensibilité qui m’avertit que ça ne demande qu'à recommencer.  




Courant octobre je part mal chaussé de chez moi faire une marche prévue de 45 mn (retour en bus) l'article n'étant pas disponible au magasin visé et le temps s'y prêtant je pars beaucoup plus  loin. Au total 3 h 30 de marche sur les trottoirs parisiens avec une paire de mocassins éculés... Bilan le lendemain : tendinite des deux tendons d'Achille au niveau de l'accroche au talon et trois semaines de traitement. La machine est devenue bien fragile...

Piscine : ça gaze... mais fatigue intense ensuite en rebond

Vélo : raccroché jusqu'à fin mars-début avril, le temps froid n'est plus pour moi!


Dernière édition par Philippe-du-75013 le Ven 17 Déc 2021 - 19:07, édité 1 fois

________________________________________________________
"Ne participez pas à l’économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage" (Dimitri Orlov)
Philippe-du-75013
Philippe-du-75013
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2188
Age : 67
Localisation : IDF
Loisirs : Natation, vélo (déplacements non sportifs)
Date d'inscription : 24/08/2013

KrAvEn aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

65 ans et plus:  Le plan C,  commencer au moins la réflexion  Empty Re: 65 ans et plus: Le plan C, commencer au moins la réflexion

Message par Philippe-du-75013 Ven 17 Déc 2021 - 16:20

Anglais: Je ne me suis pas mis un objectif supérieur à retrouver mon niveau de terminale technique déjà réactivé il y a 15 18 ans pour aider ma fille au collège.

ça ne se passe pas si mal, j'ai acheté deux livres avec DVD dont le thème est la progression en compréhension (phrase courantes dites successivement avec l'accent BBC puis son équivalent américain et un accent régional Angleterre ou USA) et en expression. Indubitablement je progresse dans mon écoute. Travail conseillé par les 2 méthodes (même éditeur) de 30 minutes en concentration par jour avec régularité. Je n'arrive à le faire qu'un jour sur deux. 

Italien : travail d'apprentissage qui tourne en rond depuis 3 ans : désespérant! Tout ce que j'ai fait durant le confinement soit 100 % des très nombreux exercices  du cours de 1 ere année (livre pour apprenants adultes ayant seulement un  cours par semaine en moyenne et beaucoup de temps pour faire beaucoup d'exercices) semble s'être évaporé. Je respecte là aussi la méthode pour la partie écoute : de petits films dont on peut afficher le sous titrage en italien : compréhension  et recherche des mots inconnus : un coup sans sous-titres, un coup avec sous titre en notant les mots inconnus, recherche dico des mots puis réécoute avec liste des mots nouveaux  bien sur sans sous-titre ( 30 minutes si  possible). Résultat probant : je comprends de mieux en mieux dans les limites de mon vocabulaire.

La motivation tient au fait que l'italien est la langue la plus apprise par les retraités (l'anglais des voyages c'est plutôt une révision) et qu'il y a une importante activité sociale et culturelle à Paris autour de cette langue même si des fois ça ressemble à une sortie au musée des moins atteint d'un EHPAD.

Globalement je suis moins efficace : c'est l'une ou l'autre et une heure maxi.

Cette perte d'efficacité est générale, j'arrive rarement au bout de la fiche que je me fais pour les tâche de la journée.

________________________________________________________
"Ne participez pas à l’économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage" (Dimitri Orlov)
Philippe-du-75013
Philippe-du-75013
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2188
Age : 67
Localisation : IDF
Loisirs : Natation, vélo (déplacements non sportifs)
Date d'inscription : 24/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

65 ans et plus:  Le plan C,  commencer au moins la réflexion  Empty Re: 65 ans et plus: Le plan C, commencer au moins la réflexion

Message par Philippe-du-75013 Jeu 7 Avr 2022 - 7:09

Il y a trois ans (63 ans) j'ai investi dans un studio F1 très délabré et très sale pour le rénover entièrement en faisant le maximum moi-même. Impression en fin des travaux que c'était la limite de mes capacités physique et qu'il ne faudrait pas recommencer deux fois (tendinites multiples et tenaces).

 J'ai enchainé avec la rénovation de notre appartement en faisant cette fois bien plus appel à des professionnels, y compris - c'était tout à fait imprévu - à des manutentionnaires à l'heure pour des ripages de meubles d'une pièce à l'autre pour faire nous-même papiers peints et peintures. Salle de bain et salle d'eau ont été entièrement refaites avec changement de tout y compris les carrelages murs et sol. Tintouin énorme et max de poussière. Tout ça est bien  fatiguant ... Un peu le sentiment qu'il était largement temps.

   Discussion avec des voisins qui ont exactement dix ans de plus que nous soit 73 et 77 ans:

 Préoccupés par leur résidence secondaire que leurs enfants et petits enfants souhaitaient conserver et pérenniser ils ont laissé passer l'échéance et se trouvent face à un appartement très défraichi et pas seulement les papiers peints. Plomberie des cuisine, salle de bain et cabinet de douche d'origine (1974), comme l'électricité, portes K-Z des placards idem, tout est en fin de vie. Il nous disent ne plus être en mesure de supporter de tels travaux de rénovation, ils ont laissé passé l'échéance d'une dizaine d'années.

Il y a une limite d'age relativement proche de la retraite  pour faire ou faire faire, mais en supportant beaucoup d'inconfort et de manutentions, des travaux lourds => anticiper et ne pas repousser jusqu'au moment où il est trop tard !     

________________________________________________________
"Ne participez pas à l’économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage" (Dimitri Orlov)
Philippe-du-75013
Philippe-du-75013
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2188
Age : 67
Localisation : IDF
Loisirs : Natation, vélo (déplacements non sportifs)
Date d'inscription : 24/08/2013

Catharing et Lab2 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

65 ans et plus:  Le plan C,  commencer au moins la réflexion  Empty Re: 65 ans et plus: Le plan C, commencer au moins la réflexion

Message par NonoMacbill Jeu 7 Avr 2022 - 9:12

62 ans, je commence à avoir la même démarche. Faire faire les travaux plutôt que de les faire soi-même. L'orgueil en prends un petit coup  .mad

Nous faisons appel, de plus en plus à des entreprises pour les gros travaux. Bon, en général, ce n'est pas aussi bien fait que si je l'avais fait moi-même mais c'est fait. 

Il y a aussi le souhait de profiter au plus tôt de notre petite maison. La retraite approche et nous ne savons pas combien de temps il nous reste à vivre (j'ai 2 collègues qui sont décédés à 53 et 57 ans, ca fait réfléchir).

Il est clair que, même si je suis encore bien "conservé", je n'ai plus l'endurance de mes 20 ans. Il faut envisager d'autres façons de se débrouiller.

J'investi de plus en plus dans du matériel de levage (palan, portique..., de transport (microtracteur avec remorque...).
NonoMacbill
NonoMacbill
Membre

Masculin Nombre de messages : 433
Age : 63
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 19/10/2017

KrAvEn et Catharing aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

65 ans et plus:  Le plan C,  commencer au moins la réflexion  Empty Re: 65 ans et plus: Le plan C, commencer au moins la réflexion

Message par merlin06 Jeu 7 Avr 2022 - 9:40

Espérance de vie en bonne santé: 60 ans. Au vu de ce qui se profile j'ai pas prévu de dépasser ça. Si ça arrive c'est bien sinon c'est le jeu. clind'oeil
Ce qui veut dire que je vais essayer de prendre ma retraite(fin d'activité subordonnée salariée) à 50 ans et d'ici là vraiment prendre soin de moi(exercice/bouffe/repos mais aussi fin des activités à potentiel traumatique comme le rugby par exemple).

________________________________________________________
Le matin du grand soir il y aura de la confiture de bisounours au petit déjeuner.
Nous avons deux souverains, Dame Physique et Sire Temps.

Nul ne réveille celui qui feint le sommeil.
merlin06
merlin06
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 936
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 21/05/2012

KrAvEn, Catharing et NonoMacbill aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

65 ans et plus:  Le plan C,  commencer au moins la réflexion  Empty Re: 65 ans et plus: Le plan C, commencer au moins la réflexion

Message par Catharing Jeu 7 Avr 2022 - 11:45

merlin06 a écrit:Espérance de vie en bonne santé: 60 ans. Au vu de ce qui se profile j'ai pas prévu de dépasser ça. Si ça arrive c'est bien sinon c'est le jeu. clind'oeil
Même réflexion à 55 ans tendre 
J'en suis à 62 ans..inespéré!Merci la médecine,les chirs,les kinés!
Avantage de ta réflexion,prendre des décisions radicales pour anticiper sa propre disparition, essayer de mettre sa famille a l'abri du besoin,pas de dettes,laisser une maison en bon état (il yca toujours un truc à faire) et surtout comme tu le dis si bien,accepter la règle du jeu. tendre
   
merlin06 a écrit:Ce qui veut dire que je vais essayer de prendre ma retraite(fin d'activité subordonnée salariée) à 50 ans et d'ici là vraiment prendre soin de moi(exercice/bouffe/repos mais aussi fin des activités à potentiel traumatique comme le rugby par exemple).
Oui si c'est possible ne pas hésiter même si cela demande des sacrifices qui n'en sont pas en fait,retour à une vie plus frugale moins débridée,moins de pression sociale,plus aucune pression professionnelle et surtout,comme nous l'avons déjà évoqué maintes fois,le luxe ultime,amha,"gérer le temps" à sa convenance.
Cela sous-entend que le conjoint accepte ce changement radical,accepte que l'image sociale,que le regard des autres puisse changer (tu bosses plus?).

________________________________________________________
DARVO

"Au Commencement,tout était bio et gratuit..ensuite nous avons fait des progrès."
Catharing
Catharing
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 8885
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

KrAvEn aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

65 ans et plus:  Le plan C,  commencer au moins la réflexion  Empty Re: 65 ans et plus: Le plan C, commencer au moins la réflexion

Message par Semper Jeu 7 Avr 2022 - 13:20

merlin06 a écrit:Espérance de vie en bonne santé: 60 ans. Au vu de ce qui se profile j'ai pas prévu de dépasser ça. Si ça arrive c'est bien sinon c'est le jeu. clind'oeil
Ce qui veut dire que je vais essayer de prendre ma retraite(fin d'activité subordonnée salariée) à 50 ans et d'ici là vraiment prendre soin de moi(exercice/bouffe/repos mais aussi fin des activités à potentiel traumatique comme le rugby par exemple).
Tu as raison, si tu peux, fait le...le reste est une vaste Arnaque.

L'étudiant bac + 5, il va partir a la retraite a quel âge ? dévil
Semper
Semper
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2119
Date d'inscription : 13/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

65 ans et plus:  Le plan C,  commencer au moins la réflexion  Empty Re: 65 ans et plus: Le plan C, commencer au moins la réflexion

Message par Philippe-du-75013 Jeu 7 Avr 2022 - 20:35

Semper a écrit:
L'étudiant bac + 5, il va partir a la retraite a quel âge ? dévil
Beaucoup d'étudiants travaillent un peu, ils vont valider quelques trimestres. Valider un trimestre ne demande pas forcément d'avoir travaillé 3 mois mais d'avoir gagné un minimum, minimum qui est calculé pour qu'un mois au Smic en cdd suffise ( cdd =  + congés payés 10% + prime de précarité 10%).

________________________________________________________
"Ne participez pas à l’économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage" (Dimitri Orlov)
Philippe-du-75013
Philippe-du-75013
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2188
Age : 67
Localisation : IDF
Loisirs : Natation, vélo (déplacements non sportifs)
Date d'inscription : 24/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

65 ans et plus:  Le plan C,  commencer au moins la réflexion  Empty Re: 65 ans et plus: Le plan C, commencer au moins la réflexion

Message par Canis Lupus Ven 15 Avr 2022 - 8:38

On est tous différents vraiment. Ma mère a 70 ans, elle travaille encore aux champs quasiment comme un jeune, pour combien de temps encore... Mais elle a une hygiène de vie saine, que ce soit l'exercice, le sommeil ou la nourriture !

________________________________________________________
Canis Lupus
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4401
Age : 37
Date d'inscription : 16/11/2006

http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

NonoMacbill aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

65 ans et plus:  Le plan C,  commencer au moins la réflexion  Empty Re: 65 ans et plus: Le plan C, commencer au moins la réflexion

Message par Philippe-du-75013 Mer 15 Juin 2022 - 10:08

J'avais le même médecin depuis 30 ans ou presque, devenu un prescripteur routinier... Plusieurs faits auraient du m'alerter et surtout me pousser à changer, je ne l'ai pas fait par inertie et j'ai eu tort.


Durant l'année 2021-2022 (je raisonne toujours en années scolaires ) j'ai une tension très variable, parfois une hypertension, parfois pas. Il ne m’avertit pas des risques de l'hypertension, n'insiste pas sur la nécessité d'un traitement et lorsque étant en hypertension à deux visites de suite il considère que c'est installé et non temporaire il me fait une ordonnance sans autre investigation, ni même auto-contrôle à domicile avec un tensiomètre automatique. Mon épouse (sage-femme) est assez outrée de cette légèreté et me pousse enfin à voir ailleurs. Nouveau médecin qui prends les choses en main, me fait faire une batterie d'examens, remplir moi-même un tableau de tension matin et soir sur trois jour. Ordonnance entre autre pour un cardiologue avec qui elle a l'habitude de travailler. Résultat de cette prise en charge tardive: dégâts au cœur dilatation d'une oreillette et épaississement de paroi. Comme je réagis bien au traitement (visite au cardiologue à + 4 semaines de début du traitement) je lui demande si un retour à la normale est possible la réponse est «non plus à votre age».


J'avais bien remarqué ces deux ou trois derniers mois que lors de longues marches je cherchais sournoisement un temps de repos avec l'excuse du téléphone à regarder, or ceci n'était pas du tout dans mes habitudes avant: je ne suis pas du tout accro au téléphone, Mon nouveau médecin me dit «ça devait vous fatiguer» effectivement dès la deuxième semaine de traitement je pouvais remarcher une bonne heure sans pause prétexte.


Je vis très mal d'être passé du coté des gens avec problème cardiaque ...


Hélas se greffe là-dessus une infection de racine dentaire sévère et résistante qui épuise les possibilités de deux dentistes (j'étais en déplacement). Il est très rare de devoir prendre trois semaines d'antibiotiques pour une infection de ce type. La douleur était extrêmement violente et incapacitante. Il a fallu passer aux opiacés à dose maximum, j'avais l'impression de léviter comme «Foudre bénie» le moine tibétain de Tintin. La dent, une molaire, qui portait un bridge devait être sauvée au maximum sous peine de complications pour appareiller ensuite.


Ces trois semaines d'antibiotiques, de douleurs et d'opiacés m'ont laissé sur le flanc, je ne récupère pas bien, je me suis trouvé très mal rapidement dans une grosse manipulation de grandes planches pour la réfection d'un placard. J'ai pris une claque, en trois ou quatre mois je suis descendu quelques marches.

________________________________________________________
"Ne participez pas à l’économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage" (Dimitri Orlov)
Philippe-du-75013
Philippe-du-75013
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2188
Age : 67
Localisation : IDF
Loisirs : Natation, vélo (déplacements non sportifs)
Date d'inscription : 24/08/2013

merlin06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum