Olduvaï
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Apiculture écologique

+4
Jeff01
victor81
Résilient
Teknikbaru
8 participants

Aller en bas

Apiculture écologique  Empty Apiculture écologique

Message par Teknikbaru Dim 4 Avr 2021 - 10:50

Bonjour à tous,
Voilà, je me permets d'ouvrir un nouveau forum parce que je pense apporter un véritable élément de nouveauté, voire une bombe trouvée sur internet, moi qui n'y connais rien en apiculture.

J'entends déjà les experts soupirer en se disant c'est quoi ce noob. En principe, vous auriez raison mais :

1. Les auteurs dont je vais vous parler n'ont pas été cités une seule fois dans aucun des forums (?)
2. Ces auteurs ont décidé de partager leur livre GRATUITEMENT pour le seul bénéfice des abeilles (et de la survie de l'humanité au passage)
3. Ils avancent une solution SYSTEMIQUE au problème du déclin des abeilles qui mérite à minima de s'y intéresser
4. Le livre est le résultat de 12 ans d'expérimentations par des apiculteurs chevronnés

En résumé et dans les grandes lignes, le problème viendrait de l'approche en matière d'apiculture, qui n'est jamais parti de l'observation de la nature et des besoins de l'animal mais de la recherche du profit et de la productivité.
Ainsi, les ruches les plus généralement utilisées (dadant) seraient :
- trop grandes à gérer, d'où la fragilité des essaims (=> volonté absurde de production)
- peu ou mal climatisées dans le sens T° / humidité / ventilation (=> les besoins élémentaires n'ont pas été compris)
- construites à l'envers des besoins (!). (=> les "hausses" sont des abérrations alors que l'abeille développe sa ruche vers le bas)
- nécessitent de multiples interventions humaines alors que les abeilles ont besoin de consolider leurs structures (colmatage énergivore)
D'où varroa, mortalité hivernale, fragilité, vulnérabilité etc ...

Les ruches Warré constitueraient un progrès, mais insuffisant en matière de climatisation.

Le (les) auteurs fournissent donc les plans DETAILLES et complets de leur concept et expliquent en quoi chacun des composants permet de lutter contre le varroa.
En derniers recours, ils ne sont pas opposés à l'utilisation de produits anti varroas mais :
- avancent des solutions de diagnostic permettant de ne traiter que si la survie de la colonie est véritablement en jeu
- proposent une méthode pour ne traiter que la colonie mais EN AUCUN CAS la ruche entière
- expliquent en quoi le varroa est le résultat d'un déséquilibre des mâles en relation avec une mauvaise climatisation (!!)

Personnellement ils m'ont convaincu et je vais me lancer dans cette expérience dès la semaine prochaine.
Je viendrai décrire ici mes succès et mes échecs en sachant que mon incompétence totale en la matière sera une sorte de preuve pour ceux qui viennent s'intéresser au sujet.

Les 45 chapitres les plus importants du livre sont proposés en téléchargement gratuit ici : https://www.permaterra.fr/ressources-apiculture-ecologique, sinon le livre comporte 850 pages au prix de 75€.
Interview de Jean-Claude Guillaume : https://youtu.be/iQttLf6Ie44

En début de livre, vous trouverez la totalité des plans vous permettant de réaliser cette ruche vous-même.
Note : il n'est pas étonnant que cette association ou de petits artisans proposent cette ruche pour un prix très élevé puisqu'il s'agit d'un produit qui n'est pas "industrialisé", fabriqué à l'unité.
Note2 : pour ma part, je pars d'une ruche warré que j'adapte.


Dernière édition par Teknikbaru le Dim 4 Avr 2021 - 13:26, édité 1 fois
Teknikbaru
Teknikbaru
Membre

Masculin Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 21/05/2020
Points : 41
Réputation : 3

Kerkallog et montargie aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Apiculture écologique  Empty Re: Apiculture écologique

Message par Résilient Dim 4 Avr 2021 - 11:59

Salut, 

Preso, cela fait 6 ans que je teste une approche plus respectueuse du rythme des abeilles et de la vie de la ruche. 
En fait, c'est très simple. 

Je ne récolte le miel qu'à la toute fin du mois d'août. A cette période, la ponte est stoppée depuis presque un mois, et le nombre d'abeilles tend à diminuer. 

La ponte étant stoppée, les abeilles commencent à redescendre le miel qui est dans les hausses vers les cadres à couvain qui sont vides (puisque la ponte est interrompue) pour préparer les réserves de miel qui permettront à la "grappe" de survivre à l'hiver, puisque la grappe se déplace de cadre en cadre tout au long de l'hibernation de la ruche pour se nourrir et maintenir une température de survie.

Au final, je laisse les abeilles consommer tout l'été les réserves de miel qu'elles ont constituées dans les hausses. Si le mois d'août est pourri, je n'ai pas à les nourrir au sirop.  
Si le mois d'août est beau, je rajoute une hausse ou deux.

Il y a 4 ans, début juillet, avec un printemps très beau, les 3 hausses étaient pleines de miel. Le mois d'août a été pourri (orages, pluies...) => je n'ai récolté qu'une hausse et demie fin août (elles en avaient consommé et stocké dans le corps de la ruche l'équivalent de ce que j'avais récolté). 
Il y a deux ans, même configuration au printemps, mais été très sec et chaud => j'ai récolté 2 hausses, et 25 kg de miel sur cette même ruche début septembre, et une hausse avait été complètement vidée. 

Je pratique ça sur trois colonies depuis 6 ans et ce que je décris ici, je le constate sur chaque ruche, ce n'est donc pas un hasard. Du coup, les récoltes sont plus aléatoires , ce qui se marie mal avec une approche commerciale, mais qui réduit énormément le travail et supprime totalement le nourrissage, et est plus adapté à une approche "low tech". Le sucre pour produire le candy en remplacement du miel récolté n'étant pas une denrée facile à produire en contexte dégradé.  

En fait, je ne prends que ce que les abeilles ne consommeront pas.


Dernière édition par Résilient le Dim 4 Avr 2021 - 20:30, édité 1 fois (Raison : précision)

________________________________________________________
L’illusion de la liberté continuera tant qu’il sera profitable de la maintenir. À l’instant où cela deviendra trop coûteux, ils démonteront simplement le décor, tireront les rideaux, pousseront les tables et les chaises sur le côté et vous verrez le mur de briques au fond du théâtre.
Franck Zappa
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3278
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013
Points : 3578
Réputation : 84

Kerkallog, victor81, nooneelse, Kyraly et Teknikbaru aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Apiculture écologique  Empty Re: Apiculture écologique

Message par victor81 Dim 4 Avr 2021 - 15:14

teknikbaru, j'attends avec impatience ton retour d'experience
Resilient, j'aime bien ce type d'approche. donc a partir de fin aout, on peut considerer que ce qui reste dans les cadres est un surplus?.
ca simplifie la gestion du coup, non?
victor81
victor81
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 707
Localisation : cathar
Loisirs : detection, culture de plantes medicinales
Date d'inscription : 13/06/2012
Points : 785
Réputation : 24

Revenir en haut Aller en bas

Apiculture écologique  Empty Re: Apiculture écologique

Message par Résilient Dim 4 Avr 2021 - 18:00

victor81 a écrit:donc a partir de fin aout, on peut considerer que ce qui reste dans les cadres est un surplus?.

Normalement oui, puisque fin août, il n'y a plus trop de couvain dans le corps de la ruche (les abeilles d'hiver naissant fin août) et que les abeilles remplacent le couvain par le miel qu'elles avaient stocké dans les hausses. Début septembre, à priori, tout ce qui est dans les hausses, c'est ce qu'elles n'ont pas réussi à descendre, faute de place. Elles n'en feront donc rien.   



ca simplifie la gestion du coup, non?



Oui, énormément : tu ne récoltes qu'une fois et tu ne nourris pas. 
La contrepartie, ce sont des récoltes forcément moindres, puisque tu laisses les abeilles se nourrir sur leurs réserves, et que tu ne récoltes pas en juin ni en juillet. Ce qui conditionne le plus la récolte, de ce que je constate, c'est la météo du mois d'août : si elles ne peuvent pas sortir, elles bouffent le miel...


Mais dans le cadre d'une situation dégradée ou d'une recherche d'autonomie, c'est plus simple de produire du miel que de se procurer du sucre pour nourrir des abeilles, AMHA. 


Après, pour une consommation familiale + quelques pots aux amis et à la famille, mes 2 ruches suffisent largement.

________________________________________________________
L’illusion de la liberté continuera tant qu’il sera profitable de la maintenir. À l’instant où cela deviendra trop coûteux, ils démonteront simplement le décor, tireront les rideaux, pousseront les tables et les chaises sur le côté et vous verrez le mur de briques au fond du théâtre.
Franck Zappa
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3278
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013
Points : 3578
Réputation : 84

Kerkallog et victor81 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Apiculture écologique  Empty Re: Apiculture écologique

Message par Jeff01 Jeu 29 Avr 2021 - 10:04

Je pratique ça sur trois colonies depuis 6 ans

mes 2 ruches suffisent largement

Tu gères donc une 3ème ruche chez un tiers ?
Jeff01
Jeff01
Membre

Masculin Nombre de messages : 737
Age : 46
Date d'inscription : 23/06/2016
Points : 788
Réputation : 11

Revenir en haut Aller en bas

Apiculture écologique  Empty Re: Apiculture écologique

Message par Résilient Jeu 29 Avr 2021 - 11:18

Non, Il y en a une sur laquelle je ne récolte pas.

________________________________________________________
L’illusion de la liberté continuera tant qu’il sera profitable de la maintenir. À l’instant où cela deviendra trop coûteux, ils démonteront simplement le décor, tireront les rideaux, pousseront les tables et les chaises sur le côté et vous verrez le mur de briques au fond du théâtre.
Franck Zappa
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3278
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013
Points : 3578
Réputation : 84

Revenir en haut Aller en bas

Apiculture écologique  Empty Re: Apiculture écologique

Message par Jeff01 Jeu 29 Avr 2021 - 13:38

J'aimerais bien mettre une ruche chez moi, un projet de longue date, mais il faut que je trouve quelqu'un pour la gérer quand je ne suis pas la. Si tu connais, je suis preneur
Jeff01
Jeff01
Membre

Masculin Nombre de messages : 737
Age : 46
Date d'inscription : 23/06/2016
Points : 788
Réputation : 11

Revenir en haut Aller en bas

Apiculture écologique  Empty Re: Apiculture écologique

Message par Résilient Jeu 29 Avr 2021 - 13:49

De mémoire, tu es sur place aux périodes où il y a quelque chose à faire sur les ruches. 

Pour le reste, ce n'est pas une activité qui nécessite une surveillance quotidienne quand tu le fais en amateur. 

Le seul vrai risque, ce serait de te la faire voler. Mais comme t'as un voisin, maintenant, ça ne devrait pas poser de problème.

________________________________________________________
L’illusion de la liberté continuera tant qu’il sera profitable de la maintenir. À l’instant où cela deviendra trop coûteux, ils démonteront simplement le décor, tireront les rideaux, pousseront les tables et les chaises sur le côté et vous verrez le mur de briques au fond du théâtre.
Franck Zappa
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3278
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013
Points : 3578
Réputation : 84

Jeff01 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Apiculture écologique  Empty Re: Apiculture écologique

Message par Jeff01 Jeu 29 Avr 2021 - 14:28

Je suis pas forcément la fin aout mais c'est en effet pas vital.
Ma Dadant attend dans le garage depuis quelques temps, si tu entends parler d'un essaim à récolter, fais moi signe Smile
Jeff01
Jeff01
Membre

Masculin Nombre de messages : 737
Age : 46
Date d'inscription : 23/06/2016
Points : 788
Réputation : 11

Revenir en haut Aller en bas

Apiculture écologique  Empty Re: Apiculture écologique

Message par montargie Ven 30 Avr 2021 - 8:15

J'aimerai aussi me lancer. Des conseils de bon ouvrage?

________________________________________________________
Si le "plan A" ne fonctionne pas, il reste 25 lettres dans l'alphabet!
montargie
montargie
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 616
Date d'inscription : 19/12/2016
Points : 804
Réputation : 68

Revenir en haut Aller en bas

Apiculture écologique  Empty Re: Apiculture écologique

Message par Résilient Ven 30 Avr 2021 - 8:37

montargie a écrit:J'aimerai aussi me lancer. Des conseils de bon ouvrage?

Sincèrement, le mieux, c'est de trouver un "rucher-école" dans ton département et de suivre la formation proposée. Ils ont des ruches, le matos et les compétences sur des sujets pointus, genre la production de reines, de gelée royale, de pollen...et plein de bonnes adresses et des prix de groupe pour te fournir à prix raisonnables.

________________________________________________________
L’illusion de la liberté continuera tant qu’il sera profitable de la maintenir. À l’instant où cela deviendra trop coûteux, ils démonteront simplement le décor, tireront les rideaux, pousseront les tables et les chaises sur le côté et vous verrez le mur de briques au fond du théâtre.
Franck Zappa
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3278
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013
Points : 3578
Réputation : 84

montargie aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Apiculture écologique  Empty Re: Apiculture écologique

Message par montargie Ven 30 Avr 2021 - 8:41

C'est en tête, mais j'aimerai avant tout mesurer la possibilité de savoir pratiquer cette forme d'élevage ou pas avant d'investir dans une formation. Mon grand handicap étant des absences prolongées

________________________________________________________
Si le "plan A" ne fonctionne pas, il reste 25 lettres dans l'alphabet!
montargie
montargie
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 616
Date d'inscription : 19/12/2016
Points : 804
Réputation : 68

Revenir en haut Aller en bas

Apiculture écologique  Empty Re: Apiculture écologique

Message par serilynpayne Ven 30 Avr 2021 - 18:41

ouais .... c'est une approche un peu bobo écolo et comme le dit JC Guillaume dans sa vidéo le plus important c'est l'environnement : pas de cultures (non bio) pas d'industrie et un milieu propice aux abeilles (pas un désert) .

Alors faire des ruches à ++$ pour remédier au problème , ben c'est un peu un coup dans l'eau . 
Tout est articulé autour de la ventilation naturelle , ce que l'on peu obtenir facilement avec des dadant , faut pas mettre de plastique en couvre cadre , mettre une isolation avec une certaine porosité pour l'hiver, pas fermer entièrement dessous les ruches (l'hiver aussi) , et prendre des 10 cadres et en mettre que 9 (c'est plus facile pour les visites) . Et une dadant c'est 55 euros neuve !! (320€ pour la super ruche de la mort qui tue , et faut en plus le brancard à 45€ pour la manipuler ... à 2 en plus ... et costauds )

Je cause là de l'apiculture "de loisir"  , miel pour la maison ou les potes (pour vendre faut un numéro de siret) . Dans ce cas on fait ce qu'on veut , on peut même ne pas récolter et donc ne pas mettre de hausses ... et on peut essayer de récolter fin aout ce qui reste (si on peut l'extraire , des fois le miel est béton) c'est juste une question d'objectif .
Dans un  objectif d'autonomie , faut quand même que ça donne un peu , pour soi , pour troquer (le miel se conserve très bien et est un excellent  produit de troc) . Si on ne veut pas de désillusion pour un petit rucher familial faut environ 5 ou 6 ruches , passer par un rucher école effectivement , et avec un peu d'expérience on atteint environ 50 à 100 kg par an . Sur les 5 ou 6 ruches certaines seront trop jeunes pour produire . On peut garder du miel pour nourrir les abeilles  ce qui évite le sucre .

C'est de l'élevage , et comme les poules y'a des abeilles qui meurent , qui se cassent , qui sont trop faibles pour  passer l'hiver , ou bien des attaques de prédateurs petits et gros ... je connais pas mal de personnes qui ont commencés avec une ruche , et qui ont revendu tout le matos l'année d'après . Honnêtement c'est pas facile , c'est super dur de tout maîtriser , on est déçus lors de pertes de colonies , on comprend rarement pourquoi , y'en a qui font comme ci d'autres comme ça , y'a 3000 vidéos youtube , certaines pertinentes , d'autres olé olé ... pff . 

L'analogie avec les poules (c'est à la mode aussi) est assez juste , des boites comme ducatillon doivent s'en mettre plein les poches . Par chez moi tout le monde s'y met , et les abeilles aussi . Je vois dans les jardins , par ici deux ruches vides (depuis 3 ans) , par là un zoli poulailler (vide aussi ) et puis je connais un papi , poulailler de compèt (autoconstruit) 10 poules , 15 poulets , coq Français ... et 10 ruches (une trentaine de hausses ) . 

Bref quand t'es informaticien à Genève et que tu gagnes 10k€ par mois , t'as pas le temps de gérer abeilles/poules/canards. Allez voir dans un rucher école , la moyenne d'âge des membres de l'assos c'est 65 ans et il y a quelques jeunes qui la font baisser clind'oeil  d'ailleurs la vie de l'assos est articulée autour des enterrements des membres !!

bon courage

________________________________________________________
Cela aussi passera
serilynpayne
serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3286
Age : 58
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008
Points : 3357
Réputation : 13

un ptit breton et victor81 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Apiculture écologique  Empty Re: Apiculture écologique

Message par Teknikbaru Mar 15 Juin 2021 - 0:52

Bonjour,
Désolé du délai mais c'est pas moi qui donne le tempo, c'est un peu les abeilles !
Après avoir vainement
- tenté de récupérer un essaim bien installé dans la toiture
- m'être fait refoulé par mes voisins pour qui "c'est la cata cette année"
- avoir vainement cherché un essaim sur cadre warré dans ma région
et voyant la fin de saison se profiler, j'ai fini par opter pour un essaim capturé par un amateur issu de ses propres ruches, elles-mêmes issues des ruches d'un voisin qui remonte sur plus d'un siècle !

Me voilà donc sans expérience à découper des cadres bardés de fils ( evcol zarbi :cdb: ) pour les installer dans mes petits cadres avec des élastiques, sans aucune aide ni expérience et ... miracle, ça a marché.

Au passage, j'ai réussis à oublier la reine dans sa pince (mais dans la ruchette) et j'ai un cadre qui a fondu sur le chemin de retour, voilà pour les mésaventures du débutant.

Il faut préciser que j'ai essayé de fabriquer moi-même la ruche citée dans le bouquin plus haut mais que mes outils de travail n'étaient pas assez précis pour obtenir un résultat satisfaisant, j'ai donc cassé ma tirelire pour la faire fabriquer par un artisan (240 €) ( fais-toi plaisir serylinpayne, voilà qui t'autorise à me caser dans "bobo", comme ça c'est fait).

Au passage, je ne suis pas d'accord avec le message ci-dessus :

serilynpayne a écrit:Tout est articulé autour de la ventilation naturelle , ce que l'on peu obtenir facilement avec des dadant
C'est inexact, il faut lire attentivement la constitution des tous les éléments de cette ruche pour comprendre en quoi ils participent au résultat escompté, que l'on obtiendra en aucun cas avec une ruche dadant, à commencer par son format et ce n'est pas en enlevant un cadre qu'on modifie ce format.

En tout cas, je rappelle que l'objectif de ce post est en quelque sorte le suivant :
"Peut-on, sans aucune expérience ni formation autre que le livre cité ci-dessus mener à bien la création d'un rucher écologique et que peut-on espérer produire au final, en y passant le moins de temps possible"


Donc je continue mon retex ...:
Teknikbaru
Teknikbaru
Membre

Masculin Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 21/05/2020
Points : 41
Réputation : 3

Revenir en haut Aller en bas

Apiculture écologique  Empty Re: Apiculture écologique

Message par Teknikbaru Mar 15 Juin 2021 - 12:34

Apiculture écologique  Ruched10
Teknikbaru
Teknikbaru
Membre

Masculin Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 21/05/2020
Points : 41
Réputation : 3

Revenir en haut Aller en bas

Apiculture écologique  Empty Re: Apiculture écologique

Message par Teknikbaru Mar 15 Juin 2021 - 12:37

On voit ici la ruche démontée avec, dans l'ordre :
1 : le plancher sur pieds ajustables avec le plan incliné vers la planche d'envol
2 : une hausse avec ses règles surmontée par une moustiquaire sur laquelle est éventuellement posé un nourisseur
3 : le cadre vide qui vient par dessus la moustiquaire
4 : la cadre grillagé sur lequel on pose un coussin adapté aux conditions climatiques
5 : le toit avec ses aérations pour constituer l'appel d'air vers le haut
Teknikbaru
Teknikbaru
Membre

Masculin Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 21/05/2020
Points : 41
Réputation : 3

Revenir en haut Aller en bas

Apiculture écologique  Empty Re: Apiculture écologique

Message par Teknikbaru Mar 15 Juin 2021 - 12:41

Pour commencer, j'ai préparé quelques règles amorcées avec de la cire.

Pour la fondue, j'ai utilisé 3 chauffe-plats en cire et un presse citron et j'ai construit des moules avec de petites règles que j'ai maintenu avec des agrafes.

Apiculture écologique  Fondue10


Dernière édition par Teknikbaru le Mar 15 Juin 2021 - 12:43, édité 1 fois
Teknikbaru
Teknikbaru
Membre

Masculin Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 21/05/2020
Points : 41
Réputation : 3

Revenir en haut Aller en bas

Apiculture écologique  Empty Re: Apiculture écologique

Message par Teknikbaru Mar 15 Juin 2021 - 12:43

Apiculture écologique  Reglet10
Teknikbaru
Teknikbaru
Membre

Masculin Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 21/05/2020
Points : 41
Réputation : 3

Revenir en haut Aller en bas

Apiculture écologique  Empty Re: Apiculture écologique

Message par Teknikbaru Mar 15 Juin 2021 - 12:48

C'est très fastidieux et minutieux, sûr qu'avec le temps je trouverai une technique beaucoup plus rapide pour aboutir au même résultat.

A noter : lors de cette opération, j'ai acheté un petit pain de cire bio sur internet qui m'a coûté un bras (15€ les 50 g de mémoire). Je n'en ai pas eu assez et du coup, j'ai acheté un gros pain de 500 g de cire naturelle (5 €) vendue dans la boutique d'apiculture pas loin de chez moi.

Le résultat est spectaculaire : la cire bio a dégagé une odeur exceptionnelle pendant l'opération alors que l'autre était d'une puanteur affligeante, pas sur que les abeilles acceptent cette merde...

Mais bon, il faut bien démarrer, le problème ne se posera plus par la suite.
Teknikbaru
Teknikbaru
Membre

Masculin Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 21/05/2020
Points : 41
Réputation : 3

Revenir en haut Aller en bas

Apiculture écologique  Empty Re: Apiculture écologique

Message par Teknikbaru Mar 15 Juin 2021 - 12:54

Ensuite, j'ai préparé le terrain, un carré de 20m sur 20 que j'avais dégagé l'année précédente au milieu d'un taillis.

Du coup, le périmètre est quasi fermé sauf le passage d'entrée et il est cerné par beaucoup de variétés qui fleurissent tout au long de l'année.

J'ai aménagé une surface plane avec des graviers et posé 4 dalles pour faire joli.
Apiculture écologique  Emplac10
Teknikbaru
Teknikbaru
Membre

Masculin Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 21/05/2020
Points : 41
Réputation : 3

Revenir en haut Aller en bas

Apiculture écologique  Empty Re: Apiculture écologique

Message par Résilient Mar 15 Juin 2021 - 14:48

Teknikbaru a écrit:
Le résultat est spectaculaire : la cire bio a dégagé une odeur exceptionnelle pendant l'opération alors que l'autre était d'une puanteur affligeante, pas sur que les abeilles acceptent cette merde...

Une cire qui "pue", c'est pas normal... Ça sent assez fort, mais jamais mauvais. 

La récupération de la cire (pour un usage autre qu'apicole, genre bougies ou produit d'étanchéité ou de traitement du bois) se fait habituellement en faisant fondre la cire des vieux cadres dans un extracteur à vapeur ou dans un cérificateur (électrique ou solaire). 

La cire destinée à un usage apicole (ie la confection de cire laminée-gaufrée à poser dans les cadres) est celle qui est récupérée lors de la désoperculation des cadres au moment de la récolte du miel, puisqu'il s'agit d'une cire produite directement par l'abeille et donc exempte (normalement) de toute présence de produits de traitement (de type Varroax, etc...) 

J'ai déjà réalisé plusieurs fois cette opération sur les deux types de cire, et je n'ai jamais remarqué de mauvaise odeur (au contraire, ça a plutôt tendance à attirer un peu les abeilles environnantes).

EDIT : 


Teknikbaru a écrit:En tout cas, je rappelle que l'objectif de ce post est en quelque sorte le suivant :
"Peut-on, sans aucune expérience ni formation autre que le livre cité ci-dessus mener à bien la création d'un rucher écologique et que peut-on espérer produire au final, en y passant le moins de temps possible"

Le "détail" à préciser c'est : "un rucher pour en faire quoi ? ". Consommation personnelle ? Vente ? Troc ? Rucher viable en cas de rupture de normalité ? 
Et qu'est-ce que tu entends par "écologique" ? Pas de traitements phyto ? 

Perso, ce de que je constate, c'est qu'avec mon "mode d'exploitation" totalement écologique (aucun traitement, auto-nourrissage...), il me faudrait 3 fois plus de ruches et de hausses qu'un apiculteur qui exploite de manière "traditionnelle" pour arriver au même volume que lui. Et que, dans ce cas, on peut difficilement passer à côté de la case "traitements", puisqu'au delà de 9 ruches (ou 10, je sais plus), le rucher doit faire l'objet d'une déclaration (et devient donc contrôlable parce que administrativement visible) et que les revenus du miel doivent être inclus dans la déclaration d'impôts (un montant forfaitaire de quelques euros par ruche).

Avec 9 ruches maxi, pour rester sous les radars, et mon rendement, c'est difficile d'en faire un business lucratif...

________________________________________________________
L’illusion de la liberté continuera tant qu’il sera profitable de la maintenir. À l’instant où cela deviendra trop coûteux, ils démonteront simplement le décor, tireront les rideaux, pousseront les tables et les chaises sur le côté et vous verrez le mur de briques au fond du théâtre.
Franck Zappa
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3278
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013
Points : 3578
Réputation : 84

Revenir en haut Aller en bas

Apiculture écologique  Empty Re: Apiculture écologique

Message par Dagan Mar 15 Juin 2021 - 16:17

A confirmer mais il me semble que la déclaration est obligatoire des la première ruche, et qu'au delà de 9, on doit déclarer les revenus qui en découlent.
Dagan
Dagan
Membre

Masculin Nombre de messages : 50
Localisation : Rhones-Alpes.
Emploi : Informatique
Loisirs : Apiculture, Elagage, Jardin; Taille,
Date d'inscription : 09/05/2011
Points : 60
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

Apiculture écologique  Empty Re: Apiculture écologique

Message par Teknikbaru Mar 15 Juin 2021 - 16:28

Bonne question, je pense que l'objectif c'est "consommation personnelle et étendue à un petit groupe + troc".
Ecologique = pas de traitement phyto bien sur.

Mon objectif est d'atteindre 5 ruches et de faire le bilan sur la survie des essaims et leur capacité à produire un excès. [Je reconnais qu'il y en a pour un moment avant d'arriver là ]

Pour ma part j'ai déjà fait une déclaration de ruche, j'avais lu que c'est dès la 1ère ??

Pour continuer :
J'ai donc récupéré cet essaim dadant réinstallé dans des cadres warré comme expliqué plus haut :
- capture de la reine dans une pince à reine
- récupération et découpe des cadres à la dimension warré avec des élastiques (4 cadres + 1 qui a coulé)
- substitution d'une ruche par l'autre
- versement de la colonie dans la ruche
- installation de la reine
- attente du reste de la colonie retour dans la nouvelle ruche
- fermeture cadre grillagé ouvert, transport
- installation au nouvel emplacement
- ajout immédiat d'une hausse et des règles associées par le dessous
- un peu de miel et de propolis pure en cadeau de bienvenue
Apiculture écologique  20210610
La raison pour laquelle j'ai immédiatement rajouté une "hausse" en dessous, c'est que j'avais peur qu'avec mon cadre coulé, j'ai trop d'obstruction au passage de l'air. Une hausse vide en dessous devrait créer un espace "frais" bienvenu avec les jours chauds actuels (33° en ce moment).

Si tout se passe bien, je ne fais rien avant la mi-juillet avec peut-être l'ajout d'une nouvelle hausse, toujours en dessous.
Je vais essayer de faire des photos par la vitre d'observation à intervalles réguliers.
Ainsi que préconisé, aucune ouverture la la ruche avant octobre.
Teknikbaru
Teknikbaru
Membre

Masculin Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 21/05/2020
Points : 41
Réputation : 3

KrAvEn aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Apiculture écologique  Empty Re: Apiculture écologique

Message par Résilient Mar 15 Juin 2021 - 16:49

Dagan a écrit:A confirmer mais il me semble que la déclaration est obligatoire des la première ruche, et qu'au delà de 9, on doit déclarer les revenus qui en découlent.

A priori, ça a encore changé depuis 2016...Désormais, c'est déclaration de détention et de revenus dès la première ruche... le système n’est plus basé sur un nombre de ruches mais sur les recettes réelles réalisées par l’apiculteur, quel que soit le nombre de ruches qu'il exploite...


Bienvenue en république du Cerfa...

________________________________________________________
L’illusion de la liberté continuera tant qu’il sera profitable de la maintenir. À l’instant où cela deviendra trop coûteux, ils démonteront simplement le décor, tireront les rideaux, pousseront les tables et les chaises sur le côté et vous verrez le mur de briques au fond du théâtre.
Franck Zappa
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3278
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013
Points : 3578
Réputation : 84

Ash aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Apiculture écologique  Empty Re: Apiculture écologique

Message par Fix Ven 25 Juin 2021 - 13:39

Effectivement cela à changer il faut maintenant déclarer ses ruches, ce qui permet d'obtenir un numéro d'apiculteur, une explication chez les pingouins https://www.comme-un-pingouin-dans-le-desert.fr/declaration-ruches-abeilles-apiculteur/ si en plus vous désirez vendre ou même donner hors du cadre familiale il vous faut aussi un numéro de SIRET.
En ce qui concerne les revenus cela ne fonctionne plus au forfait comme avant 2016, un lien qui explique tout cela https://www.aubonmiel.com/nouvelle-reglementation-apiculture/

Personnellement ayant commencé avant 2016 les impôts ont pensé à moi ( j'ai un numéro de SIRET) et m'ont demandé de faire une déclaration. À l'époque dans les textes seules les ruches à cadres été imposables étant en Warré sur barrettes et après envoie d'un courrier explicatif de mon mode de fonctionnement je n'ai plus eu de relance de leur part mais cela risque de changer.

Fix
Membre

Masculin Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 17/06/2021
Points : 5
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum