Que faire contre la folie des hommes ?

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Que faire contre la folie des hommes ?

Message par KrAvEuNn le Ven 27 Déc 2013 - 20:10

Ja pas tout compris, Ash  Laughing ; mais je doute que l'on puisse affirmer que l'homme soit fou, au sens clinique du terme.
La folie est arbitrairement définie et sa définition évolue au cours des âges et selon les sociétés.
Par contre, l'esprit humain, qui est ambivalent, complexe, tordu, etc, peut laisser penser à certains qu'il est pathologiquement corrompu. Laughing 

Sinon, nos modes de vie, nos paradigmes, nos cultures, constructions artificielles/culturelles bâties par les hommes pour s'affranchir en partie des contraintes naturelles, reposent en bonne partie sur des abstractions et artifices (langues, lois, codes, etc) ; abstractions et artifices qui nous permettent de nous organiser en société complexes, de nous affranchir de certaines lois naturelles, de dominer notre environnement, etc et, donc, de nous extraire, pour partie, des pressions de notre environnement naturel et même d'avoir un impact réel et global sur ce dernier.
Le monde civilisationnel/culturel - en partie artificiel - des hommes entre ainsi en conflit, sur certains points, avec le monde naturel/réel. Le problème c'est, amha, quand l'équilibre des forces penche en faveur de la civilisation (thermo-industrielle dans notre cas), car la survie de cette dernière dépend de son environnement... et non pas l'inverse.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7488
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire contre la folie des hommes ?

Message par strinkler le Ven 27 Déc 2013 - 21:22

Ash a écrit:
Il faut donc s'éduquer et apprendre à se maitriser pour prendre la bonne direction. Je sais, on tombe un peu dans l'utopisme mais que faire d'autre.
La bonne direction... Encore faudrait-il savoir quelle serait-elle, l'homme étant fou d'ailleurs, ça serait alors un peu paradoxal qu'il puisse la trouver.

Non, je crois qu'il faudrait changer complètement de paradigme, de weltanschauung, perdre les points de vue unitaires et dualistes, qu'on retrouve d'ailleurs au sein des civilisations dans leur propre religion (quand la religion change, la civilisation aussi) ; changeant cette perception, l'humain peut avoir une place dans un monde et ainsi y être en paix, pas comme Jacques Attali qui est en guerre contre la nature qui lui est hostile (dualiste) ni comme les 'unitaires' qui ne perçoivent pas la différence entre eux et le monde, leur propre profit-croissance-velléité étant suffisant.

D'un point de vue ternaire, une place est faite aux différents mondes et modèles ainsi que dans le quaternaire qui, bien que n'étant pas anthropocentré, est encore plus durable.

Si je dis tout ça c'est parce que c'est avec sa propre weltanschauung que quiconque évolue et agit et que si on constate un système défaillant c'est qu'il émane directement de ce principe, comme une construction vernaculaire.

Le soucis subsidiaire, c'est qu'excessivement peu de personnes sont capables de faire évoluer leur weltanschauung, le soi psychologique étant construit de la même manière que les civilisations, c'est là qu'on rejoint toutes ces idées de Jung ou Lacan à propos des archétypes, ou les idées ésotériques de tonalités...

...Donc pour moi, c'est peine perdue, étant donné que depuis la démocratisation du 7,62, tous les humains sont égaux et donc à quoi bon changer de paradigme si la cosmogonie globalement admise est horizontale et linéaire ?

(bon, y'a plus personne qui suit, je vous offre une aspirine sur simple demande par mp clind'oeil)

 Bisouilles !

les bras m'en tombe! sinon ca va ta famille?

strinkler
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 708
Localisation : rouen
Emploi : Chef d'équipe, technicien de maintenance indus, palfrenier soigneur.
Loisirs : art martiaux, tir.
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire contre la folie des hommes ?

Message par troisgriffes le Sam 28 Déc 2013 - 9:56

Ok ,les créations de l'humanité et la philosophie c'est bien bon mais à la base :

L'homme est un organisme du domaine du vivant.
Tout organisme vivant a pour but son expansion maximum.

Trois catégories de facteurs limitent cette expansion:
-les conditions imposées par l'environnement(températures,acidité,etc..).
-la quantité de ressources alimentaires disponibles dans le biotope.
-la concurrence des autres organismes.

Un organisme ne met jamais en œuvre des mécanismes de régulations/mise en sommeil de lui meme,
mais uniquement en réponse à une contrainte extérieur.

L'humanité a mit temporairement en suspend et grand renfort de ressources et surtout d'énergie les facteurs limitants.

Amha,"la folie des hommes" sera limité uniquement par son talon d’Achille :
L’accès à l'énergie en grande quantité,que cela ait lieu dans 1 ou 100 ans est un détail.

L'humanité n'a jamais réussie à vaincre les êtres unicellulaires(bactéries,archées,protistes)et les champignons,au mieux à les brider
sévèrement.
Que l'énergie fasse défaut et ils se rappelleront à notre bon souvenir:
- en limitant les zones viables.
- en diminuant fortement les productions agricoles.
- en faisant bondir les taux de mortalité et d'incapacité physique.

voilà voilà

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2357
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire contre la folie des hommes ?

Message par Cyrus_Smith le Sam 28 Déc 2013 - 10:49

troisgriffes a écrit:Tout organisme vivant a pour but son expansion maximum.
Non. Ça c'est une vision téléologique des choses! Very Happy
Les organismes vivants n'ont pas de but particulier. Simplement, ceux qui ne se multiplient pas ont plus de chances de disparaître rapidement...

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire contre la folie des hommes ?

Message par KrAvEuNn le Sam 28 Déc 2013 - 11:16

Salut !
troisgriffes a écrit:L'homme est un organisme du domaine du vivant.
Tout organisme vivant a pour but son expansion maximum.
Tout organisme vivant est "programmé" pour transmettre, au sein de sa propre espèce, le maximum de ses gènes à un maximum de descendants viables.
Tout organisme vivant occupe une niche écologique au sein d'un écosystème parmi bien d'autres écosystèmes et ne peut guère espérer coloniser des niches auxquelles il n'est pas adapté, sauf si une niche se libère et s'il s'avère capable d'évoluer pour l'occuper.
Tout organisme vivant n'est en fait qu'un vecteur de transmission de l'ADN ("le gène égoïste" - Richard Dawkins) et peu importe que l'espèce survive, tant que d'autres espèces constituent des écosystèmes viables et perpétuent l'ADN. 99% des espèces ayant foulé la Terre sont aujourd'hui éteintes.

Le problème, comme je l'ai déjà écrit, c'est que l'homme est sorti de sa niche écologique et qu'il s'est, en partie, affranchi des pressions de son environnement au point de, aujourd'hui et grâce à ses sociétés en partie autonomes par rapport à la nature, menacer des équilibres naturels. Ainsi, ce n'est pas tant son expansion - le nombre - qui cause problème, que l'influence et l'empreinte écologique qu'il a sur son environnement. Le problème c'est l'influence qu'ont les sociétés développées sur leurs milieux.
troisgriffes a écrit:Un organisme ne met jamais en œuvre des mécanismes de régulations/mise en sommeil de lui meme,
mais uniquement en réponse à une contrainte extérieur.
Oui, mais tout organisme co-évolue avec tous les autres organismes qui composent son écosystème et le tout se régule plus ou moins sur le long terme. Bref, les organismes n'ont pas forcément besoin de se réguler eux-mêmes - mais ça arrive toutefois, parfois, notamment en cas de disette, quand les parents mangent leurs petits, par exemple - c'est l'ensemble qui se régule.

L'homme étant un produit du vivant, il fonctionne comme tout autre organisme vivant et répond aux mêmes règles naturelles ; le problème c'est qu'il s'est toutefois, en partie, affranchi de son milieu, au point d'en perturber les équilibres préexistants.
Ainsi le problème n'est pas en priorité celui d'un organisme vivant qui tenterait d'atteindre une expansion maximale, mais celui d'une civilisation développée qui s'est en partie affranchie de son milieu et qui parvient à avoir une empreinte écologique importante sur ce dernier, au point d'en menacer les équilibres préexistants.
A noter que c'est la civilisation développée qui a, elle-même, permis aux hommes d'atteindre une expansion démographique maximale. Donc, même en ce qui concerne ce point, ce n'est pas tant l'instinct qui nous pousse à procréer qui est le premier responsable du problème, mais bien un certain mode de développement qui nous à conduit à nous affranchir de certaines contraintes naturelles (maladies, etc). clind'oeil

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7488
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire contre la folie des hommes ?

Message par Aristote le Sam 28 Déc 2013 - 13:50

Kraveunn a écrit:Ainsi le problème n'est pas en priorité celui d'un organisme vivant qui tenterait d'atteindre une expansion maximale, mais celui d'une civilisation développée qui s'est en partie affranchie de son milieu et qui parvient à avoir une empreinte écologique importante sur ce dernier, au point d'en menacer les équilibres préexistants.

Je ne voudrais pas faire de flagornerie, mais c'est très justement dit. Ce qui prouve que le milieu naturel où nous vivons est directement menacé par nous même. Même si de toute façon, tout est voué à disparaitre et aussi les galaxies qui constituent notre univers, le processus à cause de nous n'en sera que précipité. Nous avons provoqué un déséquilibre dans la chaine naturelle planétaire, nous ne pouvons espérer qu'un sursit si encore une fois nous prenons une direction plus souhaitable clind'oeil

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3270
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire contre la folie des hommes ?

Message par Ash le Sam 28 Déc 2013 - 14:13

Krav', pour la folie, je citais tacitement Aristote un peu plus haut clind'oeil

Sinon, même si dans le principe je suis tout à fait d'accord avec la majorité des assertions et tout particulièrement avec Cyrus concernant la téléologie qui est un piège amha malheureux ainsi qu'avec Krav' à propos de la civilisation thermo-industrielle, j'aime bien le concept.

Néanmoins, j'appuierai sur l'interprétation du monde comme facteur prédominant pour expliquer la 'folie' des hommes, certes, on a des moyens, mais ça fait un bail qu'on en a !
Déjà rien que les facultés mentales, sous les Celtes, fallait la prévoir la précession des équinoxes ! (pour parler local) Mais comme ils avaient un point de vue en trois parties (voir tripartition fonctionnelle pour ceux que ça intéresse), ils étaient particulièrement en adéquation avec leur environnement et l'expansionnisme était dû à de la pression démographique, Germanique entre autres, et non de leur fait, un exemple marquant est le refus de l'écriture, pour garder quelque chose d'humain dans le savoir, enfin, c'est comme ça que je le comprends, donc une science vitaliste et non pas annihilante et décorporée, les mystères sont actuellement obscurs alors qu'ils étaient présents partout à ce moment et ce n'était pas que de l'idiotie, très loin de là...
Considérer le monde comme un tout déjà formé avec son sacré et son terrestre tout en sachant se retrouver fait qu'on ne vit pas en opposition avec son monde, pour le (con)vaincre, mais en complétion, m'enfin, c'est mon idée de la chose... Comme j'ai dit précédemment, il y a d'autres manières de voir.

Pour ceux que ça intéresse, je ne fais que reprendre et accommoder des idées de Ludwig Klages (Mensch und Erde, La nature du Rythme) ainsi que de quelques autres...

PS, un peu mieux la lecture ? J'ai fait quelques efforts...

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire contre la folie des hommes ?

Message par Aristote le Sam 28 Déc 2013 - 14:24

Ash a écrit:un peu mieux la lecture ? J'ai fait quelques efforts...
Mode humour on:
Ash!je comprends mieux maintenant Mershi,  Very Happy  clind'oeil 

Off

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3270
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire contre la folie des hommes ?

Message par KrAvEuNn le Sam 28 Déc 2013 - 15:14

Aristote a écrit:tout est voué à disparaitre et aussi les galaxies qui constituent notre univers, le processus à cause de nous n'en sera que précipité.
Yep ! Tout - ou presque - est voué à l'annihilation ; par contre je doute que l'homme précipite les choses, si ce n'est pour un certain nombre d'espèces et, peut être, pour lui même.
La Terre/nature nous survivra et poursuivra sa route comme si de rien n'était, dans tous les cas.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7488
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire contre la folie des hommes ?

Message par Aristote le Sam 28 Déc 2013 - 17:35

Aristote a écrit:tout est voué à disparaitre et aussi les galaxies qui constituent notre univers, le processus à cause de nous n'en sera que précipité.

Kraveunn a écrit:par contre je doute que l'homme précipite les choses

Oui Kraveunn, tu as bien fait de rectifier  Very Happy 
Je me suis mal exprimé, je voulais dire qu'il n'y avait que l'homme pour précipiter sa propre fin et non celle des galaxies.

Cela me rappelle une phrase de haroun tazieff .
Un journaliste le questionnait sur la fin du monde en disant que celle-ci était inéluctable car le soleil allait de toute façon s'éteindre un jour.
Haroun tazieff a souri en répondant que les déchets produits par l'homme mettraient bien moins de temps pour mettre un terme à tout cela.  clind'oeil

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3270
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire contre la folie des hommes ?

Message par hildegarde le Sam 28 Déc 2013 - 22:55

que faire contre la folie des hommes ? commencer par se soigner soi-même peut-être...pour être pragmatique et  donner des pistes vraiment concrètes, moi je propose de pratiquer la calinosylvestrophilie et autre marchage pieds nus dans l'herbe ainsi que de se nourrir exclusivement d'energie pranique... ensuite le monde ira mieux.... fumeur 
enfin sauf les gens des industries agroalimentaires, les agriculteurs, les artisants, les commerces de bouches....z'imaginez ? si tout le monde arrêtait de manger ? DDF

 grimace 

Mike Steiner a écrit:C'est exactement ça, Strinkler, je suis tout à fait d'accord. Et croire que la Nature n'est pas et ne peut pas être rancunière est une fatale erreur...
La Nature n'est pas rancunière, elle ne peut l'être, elle n'a pas de volonté propre. Mais comme nous faisons partie de la Nature, notre folie peut devenir la sienne, et elle ne sera peut-être plus aussi clémente pour nous nourrir le jour ou nous aurons trop abusé.
L'erreur (la folie ?)de l'homme c'est de se considérer comme étant a part de la nature, non dépendant de son environnement et des autres êtres humains qui l'entoure et du milieu dans lequel il vit.
Tant que cette façon de voir les choses perdurera, le monde marchera sur la tête, et l'être humain, isolé dans sa personne et son sentiment de toute puissance  egocentriste, pourra agir n'importe comment  envers les autres... c'est là qu'est la folie.


Dernière édition par hildegarde le Sam 28 Déc 2013 - 23:12, édité 1 fois

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3382
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire contre la folie des hommes ?

Message par Philippe-du-75013 le Dim 29 Déc 2013 - 8:09

- Que faites vous pour vous changer vous-même? Je pense qu'ici puisque nous savons tous que notre société est mortelle et  son modèle de mode de vie intenable. Je suppose nous avons tous  + ou - un mode de vie qui le prend en compte, au moins à la marge.  

- Que faites vous pour changer informer les autres? J'essaye d'informer sans militantisme à quel point notre mode de consommation est manipulé par le capitalisme qui joue sur la fausse image du bonheur grâce à l'acquisition de toujours plus de biens. qu'on ne peut  toujours acheter plus, qu'il manquera toujours quelque chose, donc que le bonheur ce n'est pas ça quant on a le bien-être minimal et largement.

________________________________________________________
"Ne participez pas à l’économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage" (Dimitri Orlov)


"Le sage ne peut recevoir ni injure ni outrage" (Sénèque)

Philippe-du-75013
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1151
Age : 61
Localisation : IDF
Loisirs : Natation, vélo (déplacements non sportifs)
Date d'inscription : 24/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire contre la folie des hommes ?

Message par Aristote le Dim 29 Déc 2013 - 9:01

Salut Phil,
Je me permets de remettre ce lien pour répondre à ta question. Car je trouve qu'il est complètement dans le sujet.

http://www.youtube.com/watch?v=PVZjxKJb63c 

Et aussi celui-ci en complèment

http://www.youtube.com/watch?v=fahZpQ3EDQQ

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3270
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire contre la folie des hommes ?

Message par KrAvEuNn le Dim 29 Déc 2013 - 9:54

Salut !
Pierre Rabhi a écrit:La crise n'est pas financière mais humaine et spirituelle.
C'est pas faux ; sauf que nous ne sommes pas en présence, AMHA, d'une crise, mais d'un changement profond et durable. Pour mieux comprendre le problème je vous renvoie, comme d'hab', à : la grande implosion - Rapport sur l'effondrement de l'Occident ; par Pierre Thuillier, historien et philosophe des sciences.

Pour Thuillier, c'est le mythe fondateur de l'occident - économiste et techniciste, à vocation universaliste et globaliste - devenu hégémonique à l'échelle mondiale, plaçant l'économie et le progrès pour le progrès au centre de nos préoccupations sociales, qui est responsable de la deshumanisation et de la dé-civilisation de nos sociétés.
D'une certaine manière, nous sommes tous plus ou moins responsables de l'orientation économiste et techniciste de nos sociétés ; toutefois, si l'on remonte à l'origine de ces orientations, on s'aperçoit que certains (bourgeoisie marchande, ingénieurs, grandes familles, etc et autres élites et grands décideurs) le sont plus - responsables - que d'autres. En ce sens, rien ne changera tant que nos élites - éco-technicistes - ne prendront pas le taureau par les cornes.

Extraits :
Pierre Thuillier a écrit:Causes de la grande implosion française : les manifestations les plus grotesques du culte du progrès, les délires de la gestion technocratique, la paranoïa des prétendus élites informatico-organisationnelles, l’impérialisme sans borne des institutions économiques et financières, la recherche obsessionnelle de la mécanisation de l’automatisation, les aspects répressifs du rationalisme occidental et de la science (inséparables), l’incapacité des instances dirigeantes (industrielles et étatiques) à conduire humainement les entreprises dont elles avaient la charge, le manque d’imagination, de sensibilité et de chaleur qui avait fini par caractériser l’activité de tous les partis politiques, la formidable montée de l’individualisme, les pièges de la culture de l’information et de la communication tant vanté par divers sociologues et médiatologues, l’aggravation des déséquilibres Nord-Sud, les risques d’explosions et d’implosions engendrées par la prolifération des exclus, etc.
Pierre Thuillier a écrit:Toute culture naît de certains choix et, pour le meilleur comme pour le pire, va jusqu’au bout de ces choix.
Pierre Thuillier a écrit:Les politiciens, responsables de l’économie, les technocrates et les décideurs en général se croyaient informés, conscients et compétents. Formules consacrés : information, contrôle, prévision, prospective, organisation, planification, rationalisation, gestion des risques, stratégie à moyen et long terme, etc.…faisaient croire aux élites dirigeantes qu’elles étaient capables d’assurer la survie du système et du bonheur des français ; elles ont été complètement dépassées par les évènements.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7488
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire contre la folie des hommes ?

Message par Cyrus_Smith le Dim 29 Déc 2013 - 10:47

Pierre Thuillier (cité par KrAvEuNn) a écrit:Causes de la grande implosion française : les manifestations les plus grotesques du culte du progrès, les délires de la gestion technocratique, la paranoïa des prétendus élites informatico-organisationnelles, l’impérialisme sans borne des institutions économiques et financières, la recherche obsessionnelle de la mécanisation de l’automatisation, les aspects répressifs du rationalisme occidental et de la science (inséparables), l’incapacité des instances dirigeantes (industrielles et étatiques) à conduire humainement les entreprises dont elles avaient la charge, le manque d’imagination, de sensibilité et de chaleur qui avait fini par caractériser l’activité de tous les partis politiques, la formidable montée de l’individualisme, les pièges de la culture de l’information et de la communication tant vanté par divers sociologues et médiatologues, l’aggravation des déséquilibres Nord-Sud, les risques d’explosions et d’implosions engendrées par la prolifération des exclus, etc.
AMHA, c'est un peu facile de citer toutes ces causes, dont la plupart sont de plus floues (donc irréfutables): ça regroupe pratiquement tout et son contraire, et finalement ça ne permet rien. désolé

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire contre la folie des hommes ?

Message par Aristote le Dim 29 Déc 2013 - 10:55

Kraveunn a écrit:
Pierre Rabhi a écrit:La crise n'est pas financière mais humaine et spirituelle.
C'est pas faux ; sauf que nous ne sommes pas en présence, AMHA, d'une crise, mais d'un changement profond et durable

Je pense que la crise peut se définir comme "une période difficile et préoccupante" cela peut donc vouloir dire aussi changement profond et durable. Il n'y a pas de précision de durée ni d'amplitude dans la définition du terme.
Donc le terme employé par Pierre Rabhi n'est à mon avis pas incorrect.

Pierre Rabhi a écrit:Aujourd'hui il y a pléthore de théories et de concepts mais de déficits dans la réalisation.
Il est donc important maintenant plutôt que de rester dans des nébuleuses de réflexions, (car on le sait que le monde va mal, on fait des revues, on discute etc etc c'est presque un aveu d'impuissance jusqu'à quand on va rajouter des films, des écrits et remplir nos bibliothèques ? )

On consomme trop du monde qui va mal, maintenant il faut agir.

On en revient à la petite histoire du colibri:

Une forêt est ravagée par un incendie. Tous les animaux s'en sont enfuis, et regardent de loin, dépités, leur habitat brûler. Ils
observent cependant un petit colibri faisant des allers-retours entre une mare et les arbres en feu, au-dessus desquels il lâche à chaque voyage une goutte d'eau de son petit bec.
Incrédules, les autres animaux lui demandent :

‘’ Eh petit colibri ! Tu ne crois quand même pas que tu vas éteindre
l’incendie ainsi ? ‘’
Et le petit colibri répond :

‘’Je sais très bien que je n’éteindrai pas l’incendie, mais je fais ma
part.‘’


Pierre Rabhi a écrit:Même le minimum n'est pas méprisable, toute intention est bonne mais attention à l'illusion, on peut manger bio, recycler son eau, et exploiter son prochain.
Il est nécessaire maintenant de dire par où on doit engager le changement et on ne peut pas l'engager autrement que par soit même.....

C'est peut-être une bonne piste pour faire face à la folie des hommes.  clind'oeil 

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3270
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire contre la folie des hommes ?

Message par KrAvEuNn le Dim 29 Déc 2013 - 11:00

Cyrus_Smith a écrit:AMHA, c'est un peu facile de citer toutes ces causes, dont la plupart sont de plus floues (donc irréfutables): ça regroupe pratiquement tout et son contraire, et finalement ça ne permet rien.
La nature et l'étendue de ces causes sont développées dans l'ouvrage en question. Sinon, la cause essentielle de la dérive civilisationnelle, selon Thuillier, c'est le projet de civilisation économique et technocratique occidental, plaçant non plus l'homme et la nature au centre de son projet de société, mais l'économie et le scientisme ; toutes les autres causes découlent de ce mode de développement : techno-économique. C'est probablement réducteur, mais ça me semble toucher juste sur nombre de points. clind'oeil
Aristote a écrit:le terme employé par Pierre Rabhi n'est à mon avis pas incorrect.
Oui, mais généralement il est employé pour définir quelque chose de passager. A l'antiquité, en ancien grec, le terme avait un tout autre sens ("jugement", "dénouement", etc). clind'oeil

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7488
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire contre la folie des hommes ?

Message par KrAvEuNn le Dim 29 Déc 2013 - 15:04

Je tiens quand même à préciser certaines choses.

Tout d'abord, le fait de ne plus placer la nature au centre des préoccupations de société ne date pas de l'occident féodal, mais remonte aux premières sociétés agricoles, quand l'homme, progressivement, s'est sédentarisé, a cessé de déifier la nature et s'est mis à exploiter son environnement sans en respecter la finitude, ni les fragilités.
Le modèle de civilisation occidental, aujourd'hui globalement rependu, n'est pas le seul modèle à mettre en péril les équilibres ; c'est toutefois celui qui, de part son mode de développement industriel et mécaniste hyper développé, a une empreinte écologique aussi négative.

Ensuite, Thuillier ne remet pas en question une certaine notion de progrès, ou la science sceptique. Il ne remet pas, non plus, en question les cultures populaires occidentales ; mais, uniquement, le paradigme économiste/technocratique occidental qui, pour lui, n'est pas de nature culturelle, mais marchande et productiviste.  
Thuillier est un scientifique de formation et il a largement contribué à la revue scientifique "pour la science".

Ce qu'il critique c'est le dogme scientiste, ou quand la science, le rationalisme technocratique et le progrès deviennent des dogmes et un paradigme qui se veulent non seulement supérieurs à tout autre modèle de développement et paradigme, mais qui cherchent aussi à annihiler, au nom d'un pseudo rationalisme - en fait un dogme déguisé en vérité supérieure et absolue -  toute conception et approche humaine, sensible, poétique, etc - bref, non froidement rationaliste -  du monde.

Il ne faut pas y voir une remise en question d'un certain progrès, mais la critique d'un paradigme tout entier voué à l'économie et à son indispensable moteur, le technicisme et la technocratie, imposés à tous sous le dogme du progrès comme valeur supérieure et indépassable.

Quand un paradigme se heurte aux limites du réel (finitude des ressources, etc), qu'il se montre incapable de penser les problèmes auxquels il est exposé en d'autres termes que dogmatiques (technocratique, scientiste, etc), qu'il se positionne comme universel, indépassable et inébranlable, qu'il prétend résoudre les problèmes qu'il a lui-même engendré via les mêmes méthodes (scientistes, technocratiques, etc) qui sont responsables de ces mêmes problèmes, etc, il devient difficile d'espérer que ce système se réforme et, plus encore, qu'il initie lui-même une réelle solution, en l'état, à ses problèmes.

Bref et pour faire simple, plutôt que de folie des hommes, en ce qui nous concerne ici, je parlerais plutôt de la faillite d'un paradigme.  désolé

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7488
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire contre la folie des hommes ?

Message par Ash le Dim 29 Déc 2013 - 16:26

Tafdak Krav', c'est à peu près ce que je cherchais à montrer clind'oeil


Krav' a écrit:Ce qu'il critique c'est le dogme scientiste, ou quand la science, le rationalisme technocratique et le progrès deviennent des dogmes et un paradigme qui se veulent non seulement supérieurs à tout autre modèle de développement et paradigme, mais qui cherchent aussi à annihiler, au nom d'un pseudo rationalisme - en fait un dogme déguisé en vérité supérieure et absolue -  toute conception et approche humaine, sensible, poétique, etc - bref, non froidement rationaliste -  du monde.

Ce que j'avais qualifié de paradigme dualiste, un monde à conquérir, hostile, en somme.

Après, il faudrait être champion du monde de poïétique pour arriver à connaître la suite, mais je pense qu'on est tous d'accord pour dire qu'un minimum de bon sens serait salvateur sinon bienvenu...

...Mais à mon sens il serait vain de croire sauver la situation, la démocratie, les droits de l'homme, etc, qui sont des chimères pétrolières et progressistes car c'est pour beaucoup ce paradigme qui a échoué...

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire contre la folie des hommes ?

Message par argoth le Dim 29 Déc 2013 - 16:39

Et si vous alliez tous jouer dans la neige un peu, je crois ça vous ferra le plus grand bien.  Laughing 

Allez oust dehors, allez vous aéerer les neuronnes et faire quelques chose de constructif, comme un bonhomme de neige ou un fort.  geek 

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire contre la folie des hommes ?

Message par Aristote le Dim 29 Déc 2013 - 16:50

Argoth a écrit:Et si vous alliez tous jouer dans la neige un peu, je crois ça vous ferra le plus grand bien.

Allez oust dehors, allez vous aéerer les neuronnes et faire quelques chose de constructif, comme un bonhomme de neige ou un fort.

 pouce 

Argoth si on t'avait pas sur ce forum, il faudrait t'inventer.  Very Happy 

En ce qui me concerne, j'y vais de ce pas ... clind'oeil

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3270
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire contre la folie des hommes ?

Message par KrAvEuNn le Dim 29 Déc 2013 - 17:03

Ash, concernant la démocratie, soit la notion de peuple souverain, je doute que sous l'organisation oligarchique et technocratique occidentale contemporaine, elle fut un jour efficiente.  Laughing Bref, avons nous un jour cessé d'être des sujets ?  Laughing 

Argoth : ici, il pleut ; aujourd'hui plus qu'hier et moins bien que demain.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7488
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire contre la folie des hommes ?

Message par Ash le Dim 29 Déc 2013 - 20:39

K a écrit:Bref, avons nous un jour cessé d'être des sujets ? Laughing
Héhé, ça va faire rire les Suisses et les Canadiens... clind'oeil

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire contre la folie des hommes ?

Message par KrAvEuNn le Lun 30 Déc 2013 - 8:29

Lol ! Que certains suisses soient sujets, ils n'en possèdent pas moins une démocratie plus directe que celle de notre "monarchie républicaine" (entre guillemets, hein ! Parce que abus de langage, quand même).  Laughing Quand aux canadiens, ils sont sujets d'une monarchie - anglaise - qui a créée son premier parlement près d'un siècle avant les français. Par ailleurs, les anglais ont menés leur première révolution près d'un siècle et demi avant nous. Comme quoi ; les suisses et les canadiens peuvent rire... à nos dépends. Laughing

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7488
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire contre la folie des hommes ?

Message par Raffa le Lun 30 Déc 2013 - 20:00

Cyrus_Smith a écrit:
troisgriffes a écrit:Tout organisme vivant a pour but son expansion maximum.
Non. Ça c'est une vision téléologique des choses! Very Happy
Les organismes vivants n'ont pas de but particulier. Simplement, ceux qui ne se multiplient pas ont plus de chances de disparaître rapidement...

Le fait de se multiplier fait partie de la définition du vivant (se multiplier ne veut pas pour autant dire "a pour but son expansion maximum")

Krav a écrit:Tout organisme vivant est "programmé" pour transmettre, au sein de sa propre espèce, le maximum de ses gènes à un maximum de descendants viables.

La théorie du gène égoïste est dépassé. Tous les organismes d'une espèce ne se reproduisent pas. Certains prennent soin des autres même s'ils n'ont pas le même patrimoine génétique.

Au sujet des champignons bactéries virus and co une précision aussi : l'écrasante majorité nous est bénéfique. Seul qq uns nous posent problèmes (nous avons voulu les éradiquer, avec les autres, mal nous en a pris)

L'homme est un opportuniste, il a été capable de conquérir des niches écologiques variées (jusqu'à l'espace) en modifiant son environnement mais : 1- ce n'est pas le seul et 2- contrairement à ce qu'il aimerait il ne s'est pas affranchi de son environnement (les preuves s'accumulent d'ailleurs) et cela n'a jamais été le cas. La seule possibilité, espère-t-il, est de fusionner avec la machine. C'est en cours.

Enfin des organismes qui ont "bousillé" totalement l'écosystème locale ou globale de leur époque il y en a déjà eu pas mal... D'ailleurs nous n'aurions pas l'oxygène sans doute sans cela... donc nous ne serions pas là. L'être humain n'a pour le moment pas encore prouvé qu'il était différent des autres êtres vivants (du moins à mes yeux grands ouverts). Les équilibres qui régissent la planète n'ont jamais été en équilibre. Il s'agit d'équilibres dynamiques, dont nous faisons partie, ainsi que bien d'autres. Je rappelle que nous vivons la 6ème extinction massive, 6ème et certainement pas dernière.

Hilde a écrit:L'erreur (la folie ?)de l'homme c'est de se considérer comme étant a part de la nature, non dépendant de son environnement et des autres êtres humains qui l'entoure et du milieu dans lequel il vit.
Tant que cette façon de voir les choses perdurera, le monde marchera sur la tête, et l'être humain, isolé dans sa personne et son sentiment de toute puissance  egocentriste, pourra agir n'importe comment  envers les autres... c'est là qu'est la folie.
Oui et cette vision de l'homme au dessus de tout, au sommet de l'évolution, au sommet d'une hiérarchie (à prouver) du vivant vient... des religions (certaines)... merci à elles... ce sont d'ailleurs les mêmes qui mettent souvent le père/l'homme masculin au sommet du tout (le chef, capita, capital.. vous me suivez...) ... et là vous voyez le fossé qui nous reste à combler... Quand on sait que les religions vont et viennent se transforment évoluent et/ou régressent depuis des centaines d'années et ont façonner et façonnent encore nos sociétés.

Oui ce sont des choses qui se travaillent sur plusieurs générations. Et c'était déjà en cours avant nous. Nous sommes des passeurs.

L'homme est-il fou ? Je pense qu'il est tout au plus ignorant (et l'est-il tant que cela ?), donc manipulable, et borné oui.C'est une toute jeune espèce qui croit détenir Le savoir, en oubliant l'essentiel qu'elle a toujours su (essentiel que certains mettent une vie à redécouvrir, d'autres moins, d'autres jamais).

Faillite d'un système c'est évident, mais faillite pour qui ?

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum