[Atelier plantes sauvages] Exercice : Découvrir et cuisiner une plante sauvage

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Atelier plantes sauvages] Exercice : Découvrir et cuisiner une plante sauvage

Message par hildegarde le Jeu 26 Avr 2012 - 19:10

VOUS VOULEZ DIVERSIFIER VOS SOURCES ALIMENTAIRES ? ALLEZ Y LANCEZ VOUS ! Laughing

Pour découvrir les plantes sauvages comestibles de façon ludique, je vous propose une petite photo, et vous me dites si vous l'avez déjà vu, si vous en avez dans votre environnement,quand ce sera fait je vous proposerai une petite recette à réaliser avec.



Le lamier pourpre



parfois, les feuilles du haut de la plante sont plus pourpre que sur cette photo, la plante fait environ une vingtaine de centimètre de haut....on l'appelle parfois ortie rouge, mais elle n'est pas de la même famille et ne pique pas.... quand on froisse une feuille longuement, il s'en dégage une odeur de champignon, si on coupe la tige, on s'aperçoit qu'elle est de section carrée.

S vous n'êtes pas sûr de vous, vous pouvez mettre une photo de votre découverte pour confirmation.



Dernière édition par hildegarde le Sam 26 Jan 2013 - 11:55, édité 5 fois

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3380
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier plantes sauvages] Exercice : Découvrir et cuisiner une plante sauvage

Message par serilynpayne le Jeu 26 Avr 2012 - 19:59

oui pas mal par chez moi ...

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier plantes sauvages] Exercice : Découvrir et cuisiner une plante sauvage

Message par orma le Jeu 26 Avr 2012 - 22:45

http://a59.idata.over-blog.com/2/28/39/50/fleurs-2011/perce-niege/perce-niege-0859-1--1600x1200-.jpg
Je l'ai vu sous cet aspect, un peu plus pourpre, on m'a dit que c'était une mauvaise herbe! J'attends ta recette avec impatience.

orma
Membre

Féminin Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 11/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier plantes sauvages] Exercice : Découvrir et cuisiner une plante sauvage

Message par hildegarde le Ven 27 Avr 2012 - 0:29

c'est ça Orma, belle photo !
C'est effectivement une mauvaise herbe, mais une bonne mauvaise herbe ! Very Happy
miam ! geek
je vous met une recette demain. clind'oeil

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3380
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier plantes sauvages] Exercice : Découvrir et cuisiner une plante sauvage

Message par Ash le Ven 27 Avr 2012 - 0:48

Y'a aussi le lamier blanc, plus grand, comestible aussi non ?

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier plantes sauvages] Exercice : Découvrir et cuisiner une plante sauvage

Message par Telimectar le Ven 27 Avr 2012 - 20:34

En fait Hildegarde, en y réfléchissant, y a t'il des lamiacées non comestibles? Certes tout est une question de dose (et de goût... perso l'amertume du marrube... wacko ) mais dans l'absolu je ne vois pas de poisons (enfin, si l'on excepte la thujone de la sauge ou d'autres extraits de types huile essencielle, mais là encore il faut en manger des quantités)...

________________________________________________________
J'ai beaucoup étudié les philosophes et les chats. La sagesse des chats est infiniment supérieure.
Hippolyte Taine

Telimectar
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 728
Age : 34
Localisation : Haut Ariège
Emploi : Moujik
Loisirs : obéir au chat
Date d'inscription : 09/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier plantes sauvages] Exercice : Découvrir et cuisiner une plante sauvage

Message par hildegarde le Sam 28 Avr 2012 - 0:35

exact Telimectar, aucune des plantes de la même famille que le lamier pourpre (famille des lamiacées) n'est toxique, seul certaines de leurs huiles essentielles le sont (comme la sauge par exemple)

comme tu dis Johann, le lamier blanc (plus grand et aux feuilles totalement vertes, qu'on appelle souvent orties blanche) est comestible tout pareil ! En ce moment il n'est pas en fleurs, il est donc peut-être un peu plus difficile à reconnaitre pour un néophyte.
-----------------------------------------------------------------------------
bon allez c'est parti pour la recette :

Coupez 5 centimètres du haut des lamiers pourpre, remplissez en deux tasses (type mug) bien tassées.

Passez votre récolte sous l'eau pour enlever la poussière et les insectes éventuels.

Ciselez les lamiers finement.

dans un saladier, mettez deux tasses de farine, deux oeufs, une demi plaquette de beurre fondu, un peu d'ail écrasé ou en poudre, une cuillère à café de sel et le lamier pourpre ciselé.

Malaxez jusqu'à obtenir un boule de pâte (comme de la pâte à pain).

Etalez cette pâte au rouleau, sur du papier sulfurisé, gardez une épaisseur d'un demi centimètre environ, puis découpez celle ci en petits carrés.

faites préchauffer le four TH6 (180 °) puis enfournez pour 20 minutes, au bout de ce temps, retournez les petits carrés pour qu'ils dorent sur l'autre face, laissez encore 15 minutes, puis sortez les du four et laissez les refroidir
(moi je me suis brûlée à cause de ma gourmandise !!)

vous obtiendrez de délicieux crackers au lamier pourpre !

----------------------------------------------------------------------------

pour les plus feignants qui souhaite quand même découvrir culinairement cette plante, vous pouvez tout simplement faire un petit velouté au lamier pourpre:

pour une personne :
5 têtes de lamier pourpre + une petite pomme de terre en morceau+ 300 ml d'eau+ sel = cuisez 20 minutes à feu doux, mixez, degustez !

A VOS CASSEROLES ! geek ET DITES MOI CE QUE VOUS EN PENSEZ ! clind'oeil

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3380
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier plantes sauvages] Exercice : Découvrir et cuisiner une plante sauvage

Message par Ash le Lun 30 Avr 2012 - 20:41

Si je peux me permettre, le truc de base pour reconnaître un lamier et le différencier d'une ortie est qu'il a une tige carrée contrairement à l'urticæ qui possède une tige ronde... clind'oeil

Partant de là, même pour le lamier blanc, qui ne pique d'ailleurs pas, ça reste très facile à trouver !

Et puis... même les orties se mangent et très bien !

Pour la cuisine, on verra ça plus tard, là, j'ai pas trop la tête à ça...

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier plantes sauvages] Exercice : Découvrir et cuisiner une plante sauvage

Message par hildegarde le Lun 21 Mai 2012 - 2:26

Alors, qui à eu la gourmandise de cuisiner cette plante ?

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3380
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier plantes sauvages] Exercice : Découvrir et cuisiner une plante sauvage

Message par biodiversiteur le Mar 22 Mai 2012 - 22:50

Salut!

Hmm quasi tous les jours le lamier... En salade-mix et soupe-mix essentiellement. Quoique j'en mets bcp plus que toi dans la soupe si c'est une souplette au lamier.

Sinon en légume: blanchi 5 minutes. Egoutté. Entre temps, faire fondre une noisette (bon une noix... de coco éventuellement), revenir une gousse d'ail émincée, 2 feuilles de livèche, rajouter le lamier et poursuivre la cuisson 5'. Slurps! Tiens, vais me refaire ça demain moi! clind'oeil

________________________________________________________
"La connaissance naît de l'expérience, tout le reste n'est qu'information." Albert Einstein

biodiversiteur
Membre

Masculin Nombre de messages : 31
Localisation : Dans la nature
Date d'inscription : 03/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier plantes sauvages] Exercice : Découvrir et cuisiner une plante sauvage

Message par hildegarde le Mer 23 Mai 2012 - 9:07

slurps! ça donne envie effectivement !
jamais essayé le mélange avec la livêche et l'ail, mais ça doit bien se marier avec le petit goût de champignon du lamier...

Payne, Cav ? vous avez essayé le lamier?


Dernière édition par hildegarde le Mer 23 Mai 2012 - 9:16, édité 1 fois

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3380
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier plantes sauvages] Exercice : Découvrir et cuisiner une plante sauvage

Message par hildegarde le Mer 23 Mai 2012 - 9:13

Le lamier blanc...entouré d'orties !
on voit bien la différence : les fleurs blanches du lamier, et les petits poils urticants sur la tige de l'ortie



source photo wiki

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3380
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier plantes sauvages] Exercice : Découvrir et cuisiner une plante sauvage

Message par Telimectar le Jeu 24 Mai 2012 - 14:05

Je reste persuadé que les gens qui ne connaissent pas doivent croire qu'on se moque d'eux : pas d'importance, les deux sont délicieux XD

________________________________________________________
J'ai beaucoup étudié les philosophes et les chats. La sagesse des chats est infiniment supérieure.
Hippolyte Taine

Telimectar
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 728
Age : 34
Localisation : Haut Ariège
Emploi : Moujik
Loisirs : obéir au chat
Date d'inscription : 09/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier plantes sauvages] Exercice : Découvrir et cuisiner une plante sauvage

Message par fokeltok le Lun 28 Mai 2012 - 0:27

Salut

Ici aussi, le lamier est passé en salade ! Je fais une salade lamier-pissenlit-jeunes pousses de chénopode, quelques "feuilles" d'achilée ciselées, avec un peu de laitue du jardin (laitue "perpétuelle" à couper) pour adoucir les goûts.
Quand on est civilisés et riches, on peut se lâcher un peu sur la vinaigrette, avec une pointe d'huile de noix c'est le top.

ça accompagne super bien mon jambon fumé...
(désolé, je suis assez plantes sauvages, mais je les aime surtout avec des bêtes sauvages dans mon assiette Very Happy )
Bon appétit !
Fokeltok

fokeltok
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 663
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier plantes sauvages] Exercice : Découvrir et cuisiner une plante sauvage

Message par hildegarde le Sam 27 Oct 2012 - 9:08

Bon allez, petit exercice d'automne....


Aujourd'hui je ne vous propose pas une plante sauvage mais une plante ornementale comestible : LE COTONEASTER







tout le monde a déjà vu un cotonéaster, il y en a partout, dans les haies, dans les jardins publics, dans les parterres municipaux....bon, bien sûr je ne vous conseille pas la consommation de ceux qui sont sur le bord des routes, mais à partir du moment où il n'est pas au bord de la chaussée, on peut profiter de ses délicieuses baies. La chair est comestible mais il faut faire attention à ne pas abuser des graines.....de toutes façons elles sont dures donc pas terribles à manger !




Pour faire un petit dessert parfumé, se servir quelques baies dans un petit bol, ( si j'avais su, j'en aurais pris bien plus)



en fait pour obtenir un ramequin de compotine, il faut partir d'un bol, de 300 ml environ, plein de baies.
ensuite il faut mettre ces baies dans une casserole avec un fond d'eau.

et faire bouillir 5min. Là, les baies deviennent d'un beau jaune orangé.



ensuite, mettre le tout dans une petite passoire et écraser les baies toutes ramollies.



pour passer les graines qu'on jetera et finalement obtenir une compotine acidulée et parfumée.



j'aurais pu m'arrêter là et deguster juste avec un peu de sucre, mais comme je suis gourmande, j'ai ajouté ça :



j'ai coupé la pomme en petits morceaux, ajouté une cuillère de miel, et voilà une délicieuse compotine de cotoneaster aux pommes et miel !


personnellement je trouve ça plus parfumé que les Craetegus sp.(aubepine) mais le goût et l'acidité peuvent varier d'un terrain à l'autre. Les baies sont plus charnues que les cenelles d'aubépine, on en obtient donc plus de compotine. de plus c'est une plante vraiment très courante, autant à la campagne qu'en ville.....

Avant de les consommer, penser a bien verifier qu'il s'agit de cotoneaster, et gouter les sans les avaler...car dans certaines regions ou lorsqu'on est avancé dans l'hiver, les baies prennent parfois un goût d'amande, revelateur de présence d'acide cyanhydrique (normalement juste présent dans le noyau) et il ne faut alors plus les consommer.


Dernière édition par hildegarde le Lun 13 Jan 2014 - 22:33, édité 1 fois

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3380
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier plantes sauvages] Exercice : Découvrir et cuisiner une plante sauvage

Message par MonteRosso le Sam 27 Oct 2012 - 17:47

C'est très joli en plus.
Aurais-tu un conseil à donner sur les "fréquences" de consommation à ne pas dépasser ? ayant fait de nombreuses tentatives de consommation de baies et plantes sauvages, je me suis retrouvé assez rapidement avec des petits désagréments gastriques. Qui au final se sont révélés d'un point de vue "survie" assez contre-productifs...
Sans doute doit-il y avoir des "façons" et recettes plus adaptées pour mieux gérer cet aspect là ?

________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"

MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1567
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier plantes sauvages] Exercice : Découvrir et cuisiner une plante sauvage

Message par hildegarde le Dim 28 Oct 2012 - 10:16

tout depend de ce que tu ingurgites, de ta nature, et de ton habitude à consommer de telles choses.

Perso, je n'ai aucuns soucis lorsque je mange dans la nature, néanmoins, vu l'apport en fibres plus important, je prend toujours la précaution de manger ou de me faire une infusion de plantes antidiarrhéiques. en général celles qui ont des tanins (ronce, fraisier, ecorce de marronnier etc...)
Par contre si j'emmene des gens , même avec un régime identique au mien, ils peuvent avoir, par manque d'habitude, certains désagréments, ou pas.

de toute façon, il est essentiel de bien connaitre ce que l'on mange.

En ce qui concerne les cotoneasters, comme pour toutes les rosacées (aubepine, eglantier, pommier, rosier, etc...) je n'avale pas les graines.


________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3380
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier plantes sauvages] Exercice : Découvrir et cuisiner une plante sauvage

Message par troisgriffes le Sam 9 Fév 2013 - 8:53

Le problème avec les champignons c'est que c'est des pompes à métaux lourds ou autres trucs pas sympa comme l'arsenic.
Faut être sure que le sol de la zone ou on les ramasse n'est pas contaminé ou naturellement pourvu de ces éléments là.

Genre zone de décharge d'une petite tannerie fermée depuis 100 ans devenu un joli bosquet sauf que les cochonneries sont toujours là...

voilà voilà

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier plantes sauvages] Exercice : Découvrir et cuisiner une plante sauvage

Message par JBP le Sam 9 Fév 2013 - 11:50

Il est certain que je n'irais pas les ramasser au fond d'une friche industrielle, mais, là où je les trouve, pas de problèmes........... encore que, le radon...... je me demande si les champignons absorbent les traces de radon contenues dans le granit......

JBP
Membre

Masculin Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 08/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier plantes sauvages] Exercice : Découvrir et cuisiner une plante sauvage

Message par hildegarde le Sam 9 Fév 2013 - 20:05

ben, oui....la Creuse et la Bretagne sont réputé pour leur forte émanation de radon.. a priori, l'accumulation de radon dans les champignons est goitrogène. perso, je ne mangerais pas régulièrement des champignons dans ces coins là.

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3380
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier plantes sauvages] Exercice : Découvrir et cuisiner une plante sauvage

Message par hildegarde le Sam 2 Nov 2013 - 14:16

allez on remet ça ? l'automne est une des deux meilleures saisons pour la recolte des plantes sauvages comestibles (avec le printemps)

donc si ça vous tente, essayer de trouver cette plante dans votre environnement, ça pousse partout, dans les parterres de fleurs, au bord des chemins...

La mache



Vous allez me dire : mais ce n'est pas une plante sauvage !!?

et bien si, c'est avant tout une plante sauvage, et qui sait la reconnaitre dans la nature ne la cultive plus dans son jardin, tellement elle est abondante...

donc, dans un premier temps, dites moi si vous en trouvez, et comme vous la degustez.
Si vous n'êtes pas sûr, prenez une petite photo et je vous aiderai pour l'identification clind'oeil

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3380
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier plantes sauvages] Exercice : Découvrir et cuisiner une plante sauvage

Message par hildegarde le Mer 30 Avr 2014 - 18:06

allez c'est reparti

donc je rappelle la regle du jeu :

vous me dites si vous connaissez
si vous consommez
comment

ensuite je vous donne un idée recette et vous faite de même...plus sous forme de retour d'expérience que de recettes copié:coller du web....ça marche ?

voici celle que je vous propose aujourd'hui :
Le sureau noir
c'est la fleur présentée qui se consomme, les autres parties (feuilles, et branches) sont toxiques





A ne pas confondre avec son cousin  le sureau hièble qui n'est pas un arbre et qui fleurit plus tard dans la saison.

AGRIMONIA a écrit:

le sureau hièble

le sureau noir



Dernière édition par hildegarde le Mer 30 Avr 2014 - 18:26, édité 3 fois

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3380
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier plantes sauvages] Exercice : Découvrir et cuisiner une plante sauvage

Message par KrAvEuNn le Mer 30 Avr 2014 - 18:10

Salut Hilde !
Spoiler:
Acacia ?
J'ai eut consommé en beignets. Sinon, tafdak pour un retex. clind'oeil

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier plantes sauvages] Exercice : Découvrir et cuisiner une plante sauvage

Message par hildegarde le Mer 30 Avr 2014 - 18:18

non ce n'est pas de l'acacia, tu as le droit à une deuxieme chance clind'oeil

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3380
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Atelier plantes sauvages] Exercice : Découvrir et cuisiner une plante sauvage

Message par Cyrus_Smith le Mer 30 Avr 2014 - 18:23

Sureau? (les fruits du noir, en gelée)

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum