Comment se nourrir d'un rien ...

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Comment se nourrir d'un rien ... Empty Comment se nourrir d'un rien ...

Message par hildegarde le Mer 3 Nov 2010 - 16:21

sans rien avoir d'autre qu'un peu d'huile et de sel, on peut facilement se nourrir, rien qu'en ouvrant un peu les yeux sur la nourriture qui nous entoure dans la nature...

Comment se nourrir d'un rien ... Tas_de10

Comment se nourrir d'un rien ... Plante10


avec ce joli tas de cailloux on peut faire, en plus de la fameuse et bien connue "soupe aux cailloux" (lol!) une jolie salade....



Comment se nourrir d'un rien ... Presnt11

la lampsane : goût assez doux
l'achillé millefeuille : goût poivrée
la patience : goût neutre, astringent
la mâche : on l'appelle aussi la doucette, c'est tout dire
la cardamine hérissée : le goût du cresson
le pissenlit : un peu amer


j'ai couper toutes ces feuilles en lamelles, j'ai saupoudré de petales de pissenlit et de fleurs de cardamine herissée pour faire joli. j'ai arrosé le tout d'un peu d'huile d'olive, du sel (on peux mettre du vinaigre aussi si on veut et si on en a sous la main, mais les plantes par elles même ont beaucoup de goût et le vinaigre est finalement superflu)
et voilà une délicieuse salade, toute fraîche, pleine de vitamines et minéraux, au bon goût fruité, poivrée et legèrement amer, très nutritive. Un délice !!!!

Comment se nourrir d'un rien ... Plante12

________________________________________________________
Site...clic. clic - Page Fb clic...
  Comment se nourrir d'un rien ... Rouge_11 Aide à l'identification des plantes et autres infos végetales clic...
Hors série Plantes sauvages comestibles Miam
hildegarde
hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3785
Age : 51
Localisation : La terre du milieu
Emploi : Spécialiste plantes sauvages comestibles
Loisirs : Regarder pousser les arbres
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://echappeessauvages.org/

Revenir en haut Aller en bas

Comment se nourrir d'un rien ... Empty Re: Comment se nourrir d'un rien ...

Message par tarsonis le Mer 3 Nov 2010 - 16:35

Salut !

Peut être aussi le pourpier; c'est un grand méconnu, et pourtant si proche...parfois même à nos pieds sans nous en rendre compte. Il est redoutablement omis des citations quant au régime crétois dont il est l'une des bases fondamentales. Se consomme en salade (comme de la mâche, en plus épais et croquant) clind'oeil

Ses propriétés
- riche en oméga 3 (0,2 à 0,38 g pour 100 g [2])
- vitamines A et C
- calcium, fer, sodium, potassium et magnésium
- riche en antioxydants
- diurétique
On a souvent utilisé ses graines en remplacement du pavot pour leur saveur, ou encore en farine (mais il faut être patient)....

Très facile à cultiver, il est devenu envahissant dans mon coin. L'avatar sauvage me semble un poil plus dur, mais a beaucoup plus de saveur ! clind'oeil

Comment se nourrir d'un rien ... 800px-Portulaca_oleracea_stems

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8825
Age : 32
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Comment se nourrir d'un rien ... Empty Re: Comment se nourrir d'un rien ...

Message par grosminet le Mer 3 Nov 2010 - 18:27

l'an dernier, j'ai mangé tout le pourpier qui poussait sans rien demander à personne dans mon jardin. je confirme que c'est excellent en salade !
J'avais bien fait gaffe de couper les tiges et de laisser les racines, comme ça cette année, j'en ai encore, mais beaucoup moins, malheureusement... Comment se nourrir d'un rien ... 262904
grosminet
grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Comment se nourrir d'un rien ... Empty Re: Comment se nourrir d'un rien ...

Message par geispe le Mer 3 Nov 2010 - 18:30

pour faire proliférer le pourpier il faut en laisser quelques uns (donc ne pas tout couper), à espace régulier, monter à graines.
(ce ne sont pas les racines qui reviennent, mais les semences qui sont tombées en fin de croissance)

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 71
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Comment se nourrir d'un rien ... Empty Re: Comment se nourrir d'un rien ...

Message par grosminet le Mer 3 Nov 2010 - 18:35

ah ben voila, tout s'explique !
merci Tarsonis, je ne vais pas refaire la même connerie cette année, alors Very Happy
grosminet
grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Comment se nourrir d'un rien ... Empty Re: Comment se nourrir d'un rien ...

Message par tarsonis le Mer 3 Nov 2010 - 19:04

Salut Grosminet !
Tu as dû confondre avec Geispe pour les remerciements clind'oeil
Effectivement, le pourpier devient envahissant avec les graines, car un seul plant peut en produire plusieurs milliers en une seule saison.

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8825
Age : 32
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Comment se nourrir d'un rien ... Empty Re: Comment se nourrir d'un rien ...

Message par Ash le Mer 3 Nov 2010 - 20:40

Ce qui est nommé patience, ce n'est pas aussi du Rumex? J'en mange au passage, à prendre jeune, comme le plantain.

________________________________________________________
...N'est pas mort ce qui à jamais dort et au cours des ères peut mourir même la Mort... Briarée-Erèbe
Ash
Ash
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 33
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Comment se nourrir d'un rien ... Empty Re: Comment se nourrir d'un rien ...

Message par hildegarde le Mer 3 Nov 2010 - 20:44

oui c'est le rumex obtusifolius, a manger jeune si on veut le manger cru, car vieux , c'est pas terrible, assez astringent.....

________________________________________________________
Site...clic. clic - Page Fb clic...
  Comment se nourrir d'un rien ... Rouge_11 Aide à l'identification des plantes et autres infos végetales clic...
Hors série Plantes sauvages comestibles Miam
hildegarde
hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3785
Age : 51
Localisation : La terre du milieu
Emploi : Spécialiste plantes sauvages comestibles
Loisirs : Regarder pousser les arbres
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://echappeessauvages.org/

Revenir en haut Aller en bas

Comment se nourrir d'un rien ... Empty Re: Comment se nourrir d'un rien ...

Message par grosminet le Jeu 4 Nov 2010 - 10:26

tarsonis a écrit:Salut Grosminet !
Tu as dû confondre avec Geispe pour les remerciements Comment se nourrir d'un rien ... 310536
Effectivement, le pourpier devient envahissant avec les graines, car un seul plant peut en produire plusieurs milliers en une seule saison.
ah oui, tout juste, désolé Geispe, et donc MERCI GEISPE ! cheers
grosminet
grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Comment se nourrir d'un rien ... Empty compotine de cotoneaster aux pommes et miel

Message par hildegarde le Lun 8 Nov 2010 - 22:10

tout le monde a déjà vu un cotoneaster, il y en a partout, dans les haies, dans les jardins publics, dans les parterres municipaux....bon, bien sûr je ne vous conseille pas la consommation de ceux qui sont sur le bord des routes, mais à partir du moment où il n'est pas au bord de la chaussée, on peut profiter de ses délicieuses baies.

Personnellement j'en ai un qui me nargue depuis un certains temps à coté de mon portail.

Comment se nourrir d'un rien ... Photo011

alors, ce midi, comme j'avais envie d'un petit dessert parfumé, je lui ai rendu une petite visite.

Comment se nourrir d'un rien ... Photo012

je me suis servie quelques baies dans un petit bol, mais, si j'avais su, j'en aurais pris bien plus,

Comment se nourrir d'un rien ... Photo013

en fait pour obtenir un ramequin de compotine, il faut partir d'un bol, de 300 ml environ, plein de baies.
ensuite il faut mettre ces baies dans une casserole avec un fond d'eau. Comment se nourrir d'un rien ... Photo014

et faire bouillir 5min. Là, les baies deviennent d'un beau jaune orangé.

Comment se nourrir d'un rien ... Photo015

ensuite, mettre le tout dans une petite passoire et écraser les baies toutes ramollies.

Comment se nourrir d'un rien ... Photo016

pour finalement obtenir une compotine acidulée et parfumée.

Comment se nourrir d'un rien ... Photo017

j'aurais pu m'arrêter là et deguster juste avec un peu de sucre, mais comme je suis gourmande, j'ai ajouté ça :

Comment se nourrir d'un rien ... Photo018

j'ai coupé la pomme en petits morceaux, ajouté une cuillère de miel, et voilà une délicieuse compotine de cotoneaster aux pommes et miel !
Comment se nourrir d'un rien ... Photo019

personnellement je trouve ça plus parfumé que les craetegus (aubepine). Les baies sont plus charnues, on en obtient donc plus de compotine. de plus c'est une plante vraiment très courante, autant à la campagne qu'en ville.....



________________________________________________________
Site...clic. clic - Page Fb clic...
  Comment se nourrir d'un rien ... Rouge_11 Aide à l'identification des plantes et autres infos végetales clic...
Hors série Plantes sauvages comestibles Miam
hildegarde
hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3785
Age : 51
Localisation : La terre du milieu
Emploi : Spécialiste plantes sauvages comestibles
Loisirs : Regarder pousser les arbres
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://echappeessauvages.org/

Revenir en haut Aller en bas

Comment se nourrir d'un rien ... Empty Re: Comment se nourrir d'un rien ...

Message par tarsonis le Mar 9 Nov 2010 - 7:30

Salut !
Superbe tuto, mais pourrais-tu nous éclaircir (ou tempérer) ce sujet : Comment se nourrir d'un rien ... 310536

Centre antipoison

Les baies du Cotonéaster ou faux cognassier sont peu toxiques. Pour l’ingestion de moins de 10 baies par un enfant, il suffit de lui faire boire un peu d’eau. En cas d’ingestion de plus grandes quantités, contactez votre médecin ou le Centre Antipoisons. De même, lorsque l’enfant a ingéré d’autres parties de la plante (feuille, tige, racine), appelez le Centre Antipoisons.
Si après l’ingestion d’un petit nombre de baies, l’enfant présente quand même des symptômes, contactez votre médecin ou le Centre Antipoisons. Il s’agit peut être d’un problème d’identification de la plante ou d’un autre problème de santé.

plantes-toxiques.skynetblogs.be



Le Cotonéaster
Famille: Rosacées
Origine: Hémisphère nord
Période de floraison: mai
Couleur des fleurs: blanc, rose
Exposition: soleilUtilisation: haie libre, haie taillée, isolé, couvre-sol
Hauteur: 3 m
Type de plante: arbuste
Type de végétation: vivace
Type de feuillage: caduc ou persistant selon l'espèce
Habitat : Le cotoneaster accepte toute terre de jardin, humifère acide ou calcaire. Il apprécie une exposition ensoleillée, pour une bonne fructification mais il tolère l'ombre.

Toxicité: contient de l'amygdaline causant :

  • des tuméfactions de la bouche,
  • des vomissements,
  • des douleurs abdominales
  • et des diarrhées



________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8825
Age : 32
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Comment se nourrir d'un rien ... Empty Re: Comment se nourrir d'un rien ...

Message par grosminet le Mar 9 Nov 2010 - 7:42

hildegarde ne répond plus... l'effet cotonéaster ? Twisted Evil
grosminet
grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Comment se nourrir d'un rien ... Empty Re: Comment se nourrir d'un rien ...

Message par Canis Lupus le Mar 9 Nov 2010 - 9:21

grosminet a écrit:hildegarde ne répond plus... l'effet cotonéaster ? Twisted Evil
L'amygdaline serait sensible à la cuisson d'après les infos du net, donc il se peut qu'elle ait passé à travers ! Sinon ben c'est une bonne candidate pour le Darwin award Rolling Eyes .

________________________________________________________
Blog update : Lecture : Survival n°11


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤
Canis Lupus
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3765
Age : 34
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Comment se nourrir d'un rien ... Empty Re: Comment se nourrir d'un rien ...

Message par Da le Mar 9 Nov 2010 - 9:47

Ouep, j'en ai des tonnes devant chez moi, et j'ai toujours crus que c'était toxique scratch ...
Da
Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2541
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Comment se nourrir d'un rien ... Empty Re: Comment se nourrir d'un rien ...

Message par Rammstein le Mar 9 Nov 2010 - 9:47

Effectivement le cotonéaster est référencé comme toxique par ingestion (là par exemple).

Je profite des similitudes entre les fruits pour mettre sous les feux de la rampe l'argousier, très consommé dans le nord de l'Allemagne. En France certains en font un bizness. Comment se nourrir d'un rien ... 79689

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5197
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Comment se nourrir d'un rien ... Empty Re: Comment se nourrir d'un rien ...

Message par hildegarde le Mar 9 Nov 2010 - 9:59

je suis lààààà !
Désolée de ne pas avoir répondu tout de suite, mais j'ai aussi une vie dans la vie réelle !lol!
....et désolée aussi pour ceux qui me préparaient un bel enterrement...ce sera pour plus tard....si vous avez dejà commandé des fleurs, vous pouvez me les envoyer, ça fait toujours plaisir d'en recevoir, et je trouverai bien à les accomoder en salade ou en entremet !mdr...

Mon mentor dans le domaine Maitre François COUPLAN, celèbre ethnobotaniste et docteur es science, spécialiste de la nutrition par les plantes sauvages, mentionne dans son bouquin le regal végétal (encyclopédie des plantes comestibles et toxiques de l'Europe) que les fruits du cotoneaster sont comestibles mais fades et farineux (là dessus je suis pas trop d'accord avec lui car je les trouve acidulés, surtout après les gelées, comme beaucoup de fruits de cette saison)
je le cite " ceux du C. intergerrimus et nebrodensis - europe méridionale- sont mangés frais, tels quels, en Bosnie. Les fruits du C. nummularia - Crète - sont consommés en Anatolie."
par ailleurs il ne mentionne pas le cotoneaster dans l'autre volume de la sus-dite encyclopédie, les belles vénéneuses (ouvrage sur les plantes toxiques ).
D'après mon expérience personnelle.....mais...argl !!!..que m'arrive t-il ?? vite ...les toilettes !!!! .....nan , je rigole....je mange du cotoneaster cru depuis un petit moment et pas de symptômes comme decrit par Tarsonis.
cuit ça ne pose pas de problèmes non plus.

cependant, je ne mange pas les graines, il se peut que des composés toxiques s'y trouvent (un peu comme dans l'arille de l'if).

je vais de ce pas soumettre vos interrogations à F. COUPLAN pour savoir ce qu'il en pense....

________________________________________________________
Site...clic. clic - Page Fb clic...
  Comment se nourrir d'un rien ... Rouge_11 Aide à l'identification des plantes et autres infos végetales clic...
Hors série Plantes sauvages comestibles Miam
hildegarde
hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3785
Age : 51
Localisation : La terre du milieu
Emploi : Spécialiste plantes sauvages comestibles
Loisirs : Regarder pousser les arbres
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://echappeessauvages.org/

Revenir en haut Aller en bas

Comment se nourrir d'un rien ... Empty Re: Comment se nourrir d'un rien ...

Message par tarsonis le Mar 9 Nov 2010 - 10:23

Salut !

hildegarde a écrit:
D'après mon expérience personnelle.....mais...argl !!!..que m'arrive t-il ?? vite ...les toilettes !!!! .....nan , je rigole....je mange du cotoneaster cru depuis un petit moment et pas de symptômes comme decrit par Tarsonis.
Ceux du centre anti-poison, mais il se peut qu'ils ne concernent qu'une seule variété...amalgamée au reste de la famille des cotoneaster Comment se nourrir d'un rien ... 310536

je vais de ce pas soumettre vos interrogations à F. COUPLAN pour savoir ce qu'il en pense....
Super ! Pourrais-tu également lui demander s'il a une moyenne de la teneur en kcal ce genre végétal ? Ce genre d'info se fait assez rare en botanique Comment se nourrir d'un rien ... 310536

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8825
Age : 32
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Comment se nourrir d'un rien ... Empty Re: Comment se nourrir d'un rien ...

Message par hildegarde le Mar 9 Nov 2010 - 10:29

Rammstein a écrit:Effectivement le cotonéaster est référencé comme toxique par ingestion (là par exemple).

Rammstein

ce site mentionne aussi le sureau noir, alors que les baies sont délicieuses et peuvent être consommés sans problèmes, surtout cuites, pour les sujet sensibles, crus il donne un peu la diarrhée. les fleurs de sureau sont excellentes en limonade, infusion, beignets....

il mentionne aussi la glycine.....les fleurs de glycine se mange sans problèmes.

en fait ces deux plantes ont des parties toxiques (les parties vertes pour le sureau, et les parties vertes et les graines pour la glycine)

mais il ne faut pas jeter bébé avec l'eau du bain...sinon on ne mangerait plus de pomme de terre dont les parties verts sont toxiques, comme celles de la tomate d'ailleurs....

________________________________________________________
Site...clic. clic - Page Fb clic...
  Comment se nourrir d'un rien ... Rouge_11 Aide à l'identification des plantes et autres infos végetales clic...
Hors série Plantes sauvages comestibles Miam
hildegarde
hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3785
Age : 51
Localisation : La terre du milieu
Emploi : Spécialiste plantes sauvages comestibles
Loisirs : Regarder pousser les arbres
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://echappeessauvages.org/

Revenir en haut Aller en bas

Comment se nourrir d'un rien ... Empty Re: Comment se nourrir d'un rien ...

Message par hildegarde le Mar 9 Nov 2010 - 10:42

tarsonis a écrit:Super ! Pourrais-tu également lui demander s'il a une moyenne de la teneur en kcal ce genre végétal ? Ce genre d'info se fait assez rare en botanique Comment se nourrir d'un rien ... 310536

Je peux dejà te donner ceux de l'aubepine (crataegus monogyna et laevigata) qui, AMHA, doivent être assez proche de ceux de cotoneaster, les deux plantes etant de la même famille et assez similaire, ne serait-ce qu'en goût. Après, cela depend enormement du sol, de la variété, de la saison etc...

pour 100g :

kcal 103
eau 72 g
protides 2g
lipides 1.1 g
glucides 25g
Ca 130 mg
P 16 mg
Fe 1.1mg
Na 45 mg
K 230 mg
vitamine A 120 UI


au goût, je pense aussi que cotoneaster doit être riche en vit C, mais ça ce n'est que mon avis perso...

l'an prochain, je vais fonder une asso pour pouvoir, entre autre, faire faire des analyses nutritionnels sur ce type de plante...je vous tiendrais au courant.

________________________________________________________
Site...clic. clic - Page Fb clic...
  Comment se nourrir d'un rien ... Rouge_11 Aide à l'identification des plantes et autres infos végetales clic...
Hors série Plantes sauvages comestibles Miam
hildegarde
hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3785
Age : 51
Localisation : La terre du milieu
Emploi : Spécialiste plantes sauvages comestibles
Loisirs : Regarder pousser les arbres
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://echappeessauvages.org/

Revenir en haut Aller en bas

Comment se nourrir d'un rien ... Empty Re: Comment se nourrir d'un rien ...

Message par tarsonis le Mar 9 Nov 2010 - 10:49

hildegarde a écrit:
l'an prochain, je vais fonder une asso pour pouvoir, entre autre, faire faire des analyses nutritionnels sur ce type de plante...je vous tiendrais au courant.
Super !
Pourras-tu nous faire, si tu as l'occasion, un test de comestibilité du pépin d'avocat (la persine étant dangereuse uniquement pour les animaux...), et de ses constituants ? Ou encore demander également à Couplan ? Comment se nourrir d'un rien ... 310536

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8825
Age : 32
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Comment se nourrir d'un rien ... Empty Re: Comment se nourrir d'un rien ...

Message par grosminet le Mar 9 Nov 2010 - 11:11

heureux de savoir que tu ne t'es pas empoisonnée, Hildegarde ! Very Happy
Et je suis également rassuré de savoir que Couplan ne raconte pas de conneries Laughing parce que dans mon exemplaire de "vivre en pleine nature", il ne parle pas du cotonéaster
grosminet
grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Comment se nourrir d'un rien ... Empty Re: Comment se nourrir d'un rien ...

Message par tchenophilo le Mar 9 Nov 2010 - 12:42

hildegarde a écrit:
Rammstein a écrit:Effectivement le cotonéaster est référencé comme toxique par ingestion (là par exemple).

Rammstein

ce site mentionne aussi le sureau noir, alors que les baies sont délicieuses et peuvent être consommés sans problèmes, surtout cuites, pour les sujet sensibles, crus il donne un peu la diarrhée. les fleurs de sureau sont excellentes en limonade, infusion, beignets....

il mentionne aussi la glycine.....les fleurs de glycine se mange sans problèmes.

en fait ces deux plantes ont des parties toxiques (les parties vertes pour le sureau, et les parties vertes et les graines pour la glycine)

mais il ne faut pas jeter bébé avec l'eau du bain...sinon on ne mangerait plus de pomme de terre dont les parties verts sont toxiques, comme celles de la tomate d'ailleurs....

Attention, le sureau noir est dangereux ! Le meilleur moyen de reconnaître le bon sureau est d'en couper une branche et si la moelle à l'intérieure n'est pas blanche : danger ! ! !

Le fruit du sureau est noir mais ce n'est pas pour ça que c'est le sureau noir...

Alors, effectivement, les fruits et les fleurs du sureau sont remarquables par leur propriétés gustatives et toniques. C'est un excellent antioxydant et la confiture de sureau fait des ravages contre les refroidissements.

Mais attention aux amalgames... C'est comme les champignons ! Et si tu sais en manger sans soucis, peut-être es-tu habituée mais la majeure partie de nos amis sont probablement intolérants à ces toxines certes légères.

Sur ce bon appétit ! cheers
tchenophilo
tchenophilo
Animateur

Masculin Nombre de messages : 487
Age : 50
Localisation : Liège
Emploi : Insertisseur d'emploi (j'aide les gens à en trouver)
Loisirs : Tout ce qui touche à la mécanique, léectricité et miam miam swaf !
Date d'inscription : 31/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Comment se nourrir d'un rien ... Empty Re: Comment se nourrir d'un rien ...

Message par hildegarde le Mar 9 Nov 2010 - 13:30


tarsonis a écrit:
hildegarde a écrit:
l'an prochain, je vais fonder une asso pour pouvoir, entre autre, faire faire des analyses nutritionnels sur ce type de plante...je vous tiendrais au courant.
Super !
Pourras-tu nous faire, si tu as l'occasion, un test de comestibilité du pépin d'avocat (la persine étant dangereuse uniquement pour les animaux...), et de ses constituants ? Ou encore demander également à Couplan ? Comment se nourrir d'un rien ... 310536

ben, on verra hein ?!
les possibilités de l'asso dependrons beaucoup du nombres de personnes que j'arriverais à fédérer autour de ce projet....sans membres, pas de cotisations, sans cotisations, pas de sous, sans sous, pas d'analyses ! Même si je prévois d'organiser des ballades découvertes, autant pour faire connaitre les plantes sauvages que pour financer ce genre de chose, la priorité sera donné aux plantes sauvages comestibles et abondantes de la region, et sur lesquelles on a pas beaucoup d'informations, comme le cotoneaster, le galinsoga etc... en tout cas des plantes qui poussent dans mon environnement, donc pas l'avocat qui est une plante qui pousse dans les regions chaudes.
Tu peux, toi aussi, contacter François COUPLAN par l'intermédiaire de son site. C'est quelqu'un de très abordable qui est toujours prêt à échanger autour du sujet de la consommation de plantes a travers le monde...


Dernière édition par hildegarde le Mar 9 Nov 2010 - 13:39, édité 1 fois

________________________________________________________
Site...clic. clic - Page Fb clic...
  Comment se nourrir d'un rien ... Rouge_11 Aide à l'identification des plantes et autres infos végetales clic...
Hors série Plantes sauvages comestibles Miam
hildegarde
hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3785
Age : 51
Localisation : La terre du milieu
Emploi : Spécialiste plantes sauvages comestibles
Loisirs : Regarder pousser les arbres
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://echappeessauvages.org/

Revenir en haut Aller en bas

Comment se nourrir d'un rien ... Empty Re: Comment se nourrir d'un rien ...

Message par hildegarde le Mar 9 Nov 2010 - 13:37

tchenophilo a écrit:
Attention, le sureau noir est dangereux ! Le meilleur moyen de reconnaître le bon sureau est d'en couper une branche et si la moelle à l'intérieure n'est pas blanche : danger ! ! !
:


Le sureau noir - sambucus nigra - n'est toxique que dans ses parties vertes comme indiqué plus haut, ses fruits et fleurs ne le sont pas.....après il y a peut-etre d'autres plantes que tu appelles sureau noir, mais qui n'ont pas ce nom latin, quoiqu'il en soit, il est vivement conseiller de formellement identifier une plante avant de la consommer, c'est bien evident.

________________________________________________________
Site...clic. clic - Page Fb clic...
  Comment se nourrir d'un rien ... Rouge_11 Aide à l'identification des plantes et autres infos végetales clic...
Hors série Plantes sauvages comestibles Miam
hildegarde
hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3785
Age : 51
Localisation : La terre du milieu
Emploi : Spécialiste plantes sauvages comestibles
Loisirs : Regarder pousser les arbres
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://echappeessauvages.org/

Revenir en haut Aller en bas

Comment se nourrir d'un rien ... Empty Re: Comment se nourrir d'un rien ...

Message par hildegarde le Mar 9 Nov 2010 - 13:43

grosminet a écrit:heureux de savoir que tu ne t'es pas empoisonnée, Hildegarde ! Very Happy
Et je suis également rassuré de savoir que Couplan ne raconte pas de conneries Laughing parce que dans mon exemplaire de "vivre en pleine nature", il ne parle pas du cotonéaster

vivre en pleine nature est super pour une vision globale de la démarche et aussi pour l'aspect plus "technique", mais il ne peux mentionner toute les especes de plantes, c'est bien normal. Par contre l'encyclopedie des plantes sauvages comestibles et toxiques de l'Europe est assez complète (3 volumes)...mais assez difficile à emporter sur le terrain !lol!

________________________________________________________
Site...clic. clic - Page Fb clic...
  Comment se nourrir d'un rien ... Rouge_11 Aide à l'identification des plantes et autres infos végetales clic...
Hors série Plantes sauvages comestibles Miam
hildegarde
hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3785
Age : 51
Localisation : La terre du milieu
Emploi : Spécialiste plantes sauvages comestibles
Loisirs : Regarder pousser les arbres
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://echappeessauvages.org/

Revenir en haut Aller en bas

Comment se nourrir d'un rien ... Empty Re: Comment se nourrir d'un rien ...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum