Stockage électronique très long terme

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par tarsonis le Jeu 24 Nov 2011 - 16:40

Barnabé a écrit:
Il y a eu des tests de vieillissement accélérés par un centre de tests de l'armée US :
Il ne restera plus qu'à comparer le protocole avec celui des CD-r :
Les CD et DVD gravés sont-ils éternels ?
Les pochettes de CD-R mentionnent l'indication Lifetime (dure toute la vie). Les notices de DVD±R vantent leur longévité de 100 ans, voire 200 ans.
Une véritable hypocrisie. Ces estimations sont basées sur des lois de vieillissement auxquelles “ on ne peut absolument pas faire confiance ”, révèle Jacques Perdereau, chercheur au Laboratoire national de métrologie et d'essais (LNE). Jacques Perdereau est aussi membre du GIS DON, groupement d'expertise scientifique sur les disques optiques, auquel participent l'INA, le CEA, et d'autres laboratoires nationaux.

Personne n'a prouvé qu'on pouvait appliquer ces lois. Elles modélisent un processus de vieillissement simplifié, le processus réel est plus complexe. Nos études montrent des réactions chimiques bizarres, en totale contradiction avec ces principes. Des mutations très différentes, d'une marque de CD-R à une autre. Voire d'une zone du disque à l'autre. Comment théoriser ces réactions avec deux lois seulement ? ”.

Les fabricants simplifient à outrance les tests de durabilité. Comment procèdent-ils ? Le vieillissement est accéléré. Les disques sont placés dans des caissons surchauffés soumis à une forte humidité. Température et humidité sont en effet les facteurs d'agression les plus nocifs pour un disque optique. Les tests s'arrêtent là. Dommage, car d'autres facteurs d'agression mériteraient d'être simulés. La sueur acide déposée par les doigts des utilisateurs. Les rayures causées par la manipulation du disque. Les agressions de la fumée de cigarette ou des vapeurs chimiques présentes dans l'air. Et bien d'autres facteurs.

Il y a quelques points qu'il me semble important de souligner :

The drive which provides the best write quality for each manufacturer is used to burn all discs for that manufacturer :
This exercise demonstrated that all drives from the same manufacturer do not perform equally and cannot be used interchangeably.
Thus, only the top performing drive, or drives, from each manufacturer were selected for use in this analysis.

Discs used in the test are required to be less than 12 months old and obtained directly from the manufacturer or through known distribution channels.
-> Ce serait bien de comparer avec des disques de plus d'un an, histoire de voire si un truc garanti 1000 ans peut au moins tenir dans son emballage.

Before testing, a visual inspection and read analysis must be performed on all discs.
Those exhibiting visible imperfections or a PI8 Max Error rate above 175
were excluded from the test in order to ensure that only discs of acceptable write quality were used.
-> On a éliminé certains disques, qui présentaient des défauts déjà au déballage.

Under the specified test protocol, data analysis is not required to cover the entire disc; three test bands or regions are required.
The protocol defines an inner band starting at a 25mm radius, a middle band at 40mm and an outer band at 55mm in order to reduce analysis time. A minimum of 2,400 ECC blocks are to be read from each band and reread 5 times.
-> Le bloc ECC étant défini par un bloc de 32ko de données, on a analysé 3 x 32 x 2400 = 230400ko, soit moins de 230 Mo...sur plus de 4Go....soit un peu moins de 6% du total.
J'espère qu'il n'y a pas eu d'erreurs en dehors des zones testées...pour un protocole censé garantir autant de promesses, ils auraient au moins pu aller jusqu'au bout.
Le support pourrait donc, selon ce test (j'attends les autres), se révéler intéressant pour le stockage long terme si le lambda comme nous peut tester le meilleur graveur d'un stock, et également éliminer tous les disques neufs défectueux, de moins de 12 mois...

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7987
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Ash le Jeu 24 Nov 2011 - 19:57

@BnB: Ben, mieux que PC astuce, je n'ai pas, non, j'ai toutefois essayé d'apporter du facta me concernant pour compenser...

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Safran le Jeu 24 Nov 2011 - 21:41

Bonsoir,

Et bien, il semble que j'ai raté un épisode !

Je vais de suite aller scanner le web concernant les M-Disc.
Même s'ils ne durent que 25 % de ce qui est annoncé, je pense qu'on tient vraiment quelque chose.

Cyrus : J'ai Taper "SD case" sur Amazon uk pour trouver un boîte de 8
à moins de 5 livres sterling.

Sinon les livres qui servent éventuellement de bûches c'est très pragmatique, mais il faut faire attention à ne pas brûler un manuel de pyrotechnie, ce serait contre-productif. lol

Safran
Membre

Masculin Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 15/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Barnabé le Ven 25 Nov 2011 - 9:13

Safran a écrit:Même s'ils ne durent que 25 % de ce qui est annoncé, je pense qu'on tient vraiment quelque chose.
Franchement, contrairement à tarso, je ne suis pas inquiet sur la durabilité (pourvu qu'on prenne évidemment les précautions d'usage sur le stockage à l'abri de la lumière, de l'humidité et des rayures).

Le principal défaut que je vois, c'est la faible capacité (4,7 Go) quand les disques durs se comptent désormais en To. En termes de capacités, le DVD risque demain d'être l'équivalent de la disquette 3,5" aujourd'hui.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Catharing le Ven 25 Nov 2011 - 12:57

Yep Canis Lupus,je parle de bouquins style romans policiers ou autres n'ayant pas de valeur quant aux infos qu'ils contiennent...

Pour les citadins (j'en fut un très longtemps)le mieux c'est encore d’être un fumeur comme ça t'as un briquet Smile lol.

L'avantage de la plastification de certains documents c'est que tu peux le faire toi même (seul inconvénient le feu..) le matos est vendu pas cher .

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4077
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par argoth le Ven 25 Nov 2011 - 15:21

Slut

Vous n'auriez pas perdu un peu le sens des mesures? On parle ici de sauvegarde longue terme en cas de guerre mondial numéros 3, intéressant au niveau survivalisme pour reconstruire après et non pas de pas perde ça série télé préférer.....

Quand je lit que 4,7 go c'est trop petit, que les DD c,est mieux parce que ça stock en To a présent.....

On vas pas stocké des jeux de 1,5 à 4 go (facta)..
Encore moins des films 700 à 900 Mo (facta)
On ne parle pas des photo de famille qui font 2 à 4 mo (facta)
Mais des donnée essenciel, des livres et des référentiels. Un livre de 300 pages, c,est plus ou moins 600 à 800 Ko. (facta)

4.7 go = 4812,0 mo = 4 928 307 ko soit 6160 livres de référence... Si vous stocké que des encyclopédie de disons 1 000 pages, ca vous laisse la place pour plus ou moins 2 000 encyclopédie. Et je ne parle même pas en format compresser, pour évité de perde des donné là.... Franchement qui a plus de livre que ça a stocké en format informatique, a caractère utile survivaliste? Qui ne fait que pensez a avoir plus que ça à stocké? Au pire vous en prenez deux ou trois disque de 4.7 go. Au besoin vous réserver 1 de 4,7 pour des romans divertissement, vous devriez en avoir pour un petit bout de temps avec 6000 romans.



Dans cette ordre d'idée, calculer combien de livre vous voulez stocké, 100-500-1000 livres? Vers le coût du support + la machine pour lire + l'équipement de production énergétique. Bref on arrive à un coût, 17-10-5 fois plus important, pour une solution de stocage hi-tech qui aura une probabilité plus forte de bugger qu'un livre.... Donc plus cher pour moin fiable.

Après c,est à vous les miches vous faites comme bon vous semble.

Au plaisir

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Cyrus_Smith le Ven 25 Nov 2011 - 15:42

argoth a écrit:Un livre de 300 pages, c,est plus ou moins 600 à 800 Ko. (facta)
Au format texte, oui. En PDF, un livre dont les pages sont scannées, avec une résolution suffisante pour que les schémas soient lisibles, c'est facilement quelques dizaines (voire centaines pour les gros) de Mio (facta aussi).

________________________________________________________
(...) car seuls l'art et la science peuvent élever les hommes au niveau des dieux.   --Ludwig van Beethoven, 1812

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par argoth le Ven 25 Nov 2011 - 15:44

J'ai un livre de 166 pages, format word 400 ko et des poussière, format pdf 300 ko et des poussières. Le même livre et j'ai l'information sous les yeux actuellement. Il est vrai que les image sont en noire et blanc, je ne sais pas si c,est de la que vient la différence énorme de place? On a pas besoin de schéma tech en couleur haute résolution, pendant des décénnie, il se sont contenter de schema dessiner en noire et blanc. clind'oeil Je ne suis pas un pro, mais je serai curieux de voir la différence entre scanner une photocopie noire et blanc d'un plan versu une copie couleur de l'original. Si c,est pas ça je vois pas d'ou vient l'énorme différence d'espace entre celle que j'annonce et celle que tu annonce?

Et je rajoute que de toute manière en terme de durabilité et de coût, le papier bat haut la main la technologie sur ce point là. Le seul avantage techno est que ça prend moins de place. Faut vraiment en avoir envie Et encore comme dit plus haut identifier donc combien de livre vous voulez vraiment garder, il est possible que ça prennent moins de place que tout le kit, support+ordi+production d'énergie au final.

(je suis pas un anti-informatique, je sais juste reconnaitre les limites et je choisi donc ce qui est le plus adapter à ma situation, chacun voit pour la sienne.)


argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Da le Ven 25 Nov 2011 - 15:53

On a pas besoin de schéma tech en couleur haute résolution

Sauf si le dessin indique : en rouge: poison, en vert: comestible Very Happy

Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par argoth le Ven 25 Nov 2011 - 16:08

Boulet ^^ Da clind'oeil

Je suppose que tu parle de plante comestible? Ça montre exactement ce que j'ai dit plus haut ou ce que philippe a parler. Bien sur tu vas mettre de coté un libre sur les plantes comestible et en cas de kk tu vas sortir le dit libre et tu vas juste avoir à regarder le livre pour savoir exactement quel plante sont bonne ou mauvaise. Parce que c'est bien connu quelle sont identique au photo du livre en toute saison et toujours super facilement identifiable... c,est pour ça que même les experts se réfère souvent à leur livre.... Tu vas surtout pas avant essayé d'apprendre les quel sont comestible et facilement identifiable autour de chez toi et de tes points de chute à l'avance...

Je t'imagine bien te balader toute la journée en nature avec ton ordinateur sous le bras pour essayé d'identifé chaque plante dans un mode d'après guerre. Ou non mieux, tu vas partir avec une grosse brouette ramasser 80% des plantes que tu trouve, une de chaque exemplaire et revenir chez toi pour vérifié sur ton ordi si elle sont ou pas comestible et la journée d'ensuite tu saura donc lesquelles prendre. Bon tu aura gaspillé une journée, plus de l'énergie pour rien ramener a bouffer, mais en mode poste KK tu auras certainement rien de mieux a faire que gaspillé ton temps ou ton énergie.

(faut bien que je te taquine en exagérant vu que tu as commencé mouhahahaha )

Laughing

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Cyrus_Smith le Ven 25 Nov 2011 - 16:14

Si on crée soit même le fichier, il est possible de faire petit. Mais si on prend ce qu'on trouve en ligne (ahem) dès qu'il s'agit de livre technique/scientifique, la taille explose! Pour ma part, je ne connais pas de moyen simple de la réduire pour un fichier déjà existant (la compression genre zip/rar ne donne qu'un gain marginal).

Après, de mon côté, le problème est aussi que j'ai tendance à me prendre pour le bibliothécaire de la bibliothèque d'Alexandrie (cette dernière a mal fini, d'ailleurs). Smile (Je suis aussi plus dans les livres avec une optique "connaissances pour rebâtir à long terme", que pour "survivre au jour le jour" - dans ce derniers cas, s'il faut sortir le livre, en général c'est trop tard!)

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Ash le Ven 25 Nov 2011 - 20:50

...de Mio

Cyrus, t'es un linuxien toi! Tu respectes la normalisation internationale, pas fréquent de voir parler en mébiooctets...

M'enfin, j'ai ramassé dans les 10 à 15.000 bouquins, pas triés, pour un total inférieur à 10 gio, il y en a beaucoup d'assez petits, en .txt ou .doc.

Donc... sur deux supports de 4,7Go, y'a aucun soucis alors pourquoi se prendre la tête? Ça ne fait jamais que 15 cds...

Qui plus est deux choses:
1- on partait sur du stockage en bug-in, du coup un peu plus de disques ou non, ça y change quoi?
2- Je suis aussi plus dans les livres avec une optique "connaissances pour
rebâtir à long terme", que pour "survivre au jour le jour" - dans ce
derniers cas, s'il faut sortir le livre, en général c'est trop tard! clind'oeil

La redondance est une case importante à mon sens, avoir en bouquin pour soi et en électronique pour échanger, partager n'est pas contradictoire, c'est complémentaire à mon sens...

Maintenant, en partant sur du micro-sd, un smart-phone peut tout lire et d'occaz, on trouve ce qu'il faut. En partant sur un cédé, un 486 peut le lire, on demande quoi de plus? Sérieusement?

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Kofein le Ven 25 Nov 2011 - 21:37

Ça n'apportera probablement rien au débat, mais en ce qui me concerne, j'ai testé hier soir une micro SD de 512mo achetée en 2005 (Ça coûtait un bras à l'époque!), utilisée pendant 2 ans puis laissée dans le vieux portable de secours (Forcément passer de 512 mo à quelques gigas...).
A noter que le vieux portable a quelques fois traîné dans la voiture la nuit en plein hiver. Sachant qu'il pleut dans cette voiture, je vous laisse imaginer le taux d'humidité!

Elle a marché du premier coup et parfaitement Smile

Donc en ce qui me concerne, si je dois stocker des infos sur support numérique ce sera probablement sur des micro SD: Garantie de conservation de 6ans minimum en mauvaises conditions.

J'ai commencé il y a quelques semaines à condenser toutes les informations utiles que je trouve ici et là (Traitement de l'eau, comment dépecer et vider un animal, quelques plantes comestibles et facilement identifiables, etc...)

Un autre avantage certain de la microSD est sa compatibilité; un adaptateur SD ou USB permet une lecture sur la plupart des supports actuels.

________________________________________________________
La Cigale, ayant chanté tout l'été, se trouva fort dépourvue quand la bise fut venue : Pas un seul petit morceau de mouche ou de vermisseau.
Elle alla crier famine chez la Fourmi sa voisine...

Kofein
Membre

Masculin Nombre de messages : 75
Localisation : Zone urbaine
Date d'inscription : 30/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Barnabé le Sam 26 Nov 2011 - 7:47

Kofein a écrit:Garantie de conservation de 6ans minimum en mauvaises conditions.

Garantie ? Où as-tu vu une garantie ? Tu as une carte mémoire qui a duré 6 ans donc il est garanti que ça dure 6 ans ?

Allons un peu de sérieux ! Faudrait pas que le mot d'ordre "facta non verba" l'emporte sur la logique la plus élémentaire !

"J'ai observé que mon chat est noir (facta non verba) donc tous les chats sont noirs (vérité indiscutable)". Rolling Eyes

Non, sérieux, si le niveau de la réflexion en est rendu là, je rends mon tablier, moi ! On peut pas discuter dans ces conditions !

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par serilynpayne le Sam 26 Nov 2011 - 8:39

dacodac barna, d'ailleurs ça fait 2 fois que je le dis , 5 ans ou 10 ans ce n'est pas de la TRES longue durée .
donc jusqu'à présent on a pas l'ombre d'un début de réponse à cette question.

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par tarsonis le Sam 26 Nov 2011 - 11:09

Salut !
argoth a écrit:
On parle ici de sauvegarde longue terme en cas de guerre mondial numéros 3, intéressant au niveau survivalisme pour reconstruire après
Mais des donnée essenciel, des livres et des référentiels. Un livre de 300 pages, c,est plus ou moins 600 à 800 Ko. (facta)

Il est vrai que les image sont en noire et blanc, je ne sais pas si c,est de la que vient la différence énorme de place? On a pas besoin de
schéma tech en couleur haute résolution, pendant des décénnie, il se sont contenter de schema dessiner en noire et blanc.
Je ne suis pas un pro, mais je serai curieux de voir la différence entre scanner une photocopie noire et blanc d'un plan versu une copie couleur de l'original. Si c,est pas ça je vois pas d'ou vient l'énorme différence d'espace entre celle que j'annonce et celle que tu annonce?

Nous parlons bien de stockage de données "civilisationnelles" en vue de les ressortir dans un monde post crash (wwIII, fin d'internet, etc...)
Je te défie alors de comprendre une planche d'anatomie du Netter en noir et blanc; disons soit une vue de coupe intercostale (avec tous les nerfs, muscles, et veines), soit une planche des muscles superficiels de l'avant bras avec artères du dos de la main
J'ai mes vieux manuels de chirurgie en noir et blanc, et bien ils passent pour imbuvables à côté des nouveaux (sans parler des erreurs d'interprétation) !

Nan, sérieusement, pour quasiment tous les domaines scientifiques, passer en noir et blanc crée une perte substantielle d'information.
- Biologie : Tout ce qui concerne les organismes, les descriptions, évolutions et variations d'un taxon. Prendrais-tu le risque d'avoir un manuel post-kk sur les champignons en noir et blanc ?
- Microbiologie, mycologie, bactériologie : une bonne partie des tests caractéristiques se base sur plusieurs degrés de colorimétrie. Par exemple, j'ai un post en prépa sur la coloration de gram pour déterminer si une souche est + ou - (et déterminer le traitement va avec ou à proscrire).
- Chimie et physique : mise en évidence de phénomène : ex au pif : toutes les variations de coloration de flamme pour déterminer l'espèce chimique. Certaines couleurs sont proches, et difficile à séparer textuellement.
- Astronomie : variations de couleur, magnitude, etc...
- Mécanique : à la rigueur nuance de gris, mais si le schéma de réparation a été fait en couleur, la superposition des nuances rend parfois la manipulation indigeste.
- cartographie : toutes les cartes ign des quatre régions qui m'entourent. Avec cartoexploreur, vous pouvez convertir vos bases de données en jpeg. Essaye de faire une rando avec une carte n&b : c'est possible, mais sur 15 jours et dans la brousse, le risque d'erreur est assez élevé (j'ai déjà morflé).
Par exemple, les cours d'eau et les chemins forestiers se confondent....

Bref, passer en n&b, c'est une perte d'infos qui pourrait être dommageable quand on a plus rien pour compléter ou corroborer (un des objectifs de ce topic).

Si vous stocké que des encyclopédie de disons 1 000 pages, ca vous laisse la place pour plus ou moins 2 000 encyclopédie.
1000 pages, c'est un dictionnaire à la rigueur. L'encyclopédie de base tourne autour de 1 million pour prétendre à ce titre. Wiki fr, assez bas de gamme, arrive déjà à 1,2 millions tout en étant très incomplète. Quid de Universalis ?

Et je ne parle même pas en format compresser, pour évité de perde des donné là.... Franchement qui a plus de livre que ça a stocké en format informatique, a caractère utile survivaliste? Qui ne fait que pensez a avoir plus que ça à stocké? Au pire vous en prenez deux ou trois disque de 4.7 go. Au besoin vous réserver 1 de 4,7 pour des romans divertissement, vous devriez en avoir pour un petit bout de temps avec 6000 romans.
Avoir des manuels très complets sur un domaine particulier ne prend pas vraiment excessivement de place. Ma BDD prend environ 50Go, dont les dossiers sont triés en fonction des priorités que je leur ai attribuées, en cas par exemple d'une copie à l'arrache. (qui tombe à 4Go sur "mon" essentiel).

Si tu envisages un bug out, une catastrophe où ton lieu de vie risque de devenir inhabitable (zone inondable, fukushima, etc...), cela reste encore une solution intéressante, car il sera impossible de prendre plus d'une dizaine de livres, qui sur le coup deviendront tout à fait secondaires vis à vis de la flotte à porter
argoth a écrit: Le seul avantage techno est que ça prend moins de place. Faut vraiment en avoir envie Et encore comme dit plus haut identifier donc combien de livre vous voulez vraiment garder, il est possible que ça prennent moins de place que tout le kit, support+ordi+production d'énergie au final.

Disons plutôt que nous sommes à une époque où le lambda connecté à internet peut archiver des millions d'ouvrages, sur un disque dur courant de 500Go. Dans une optique de pallier à de nombreux risques, ce serait dommage de ne pas utiliser cet outil pour sauvegarder ce qui peut être utile perso, rapidement et gratuitement sur le contenu légal.
L'investissement est très limité : connexion internet (ici, nous devons à peu près tous l'avoir) + ordinateur (idem).

argoth a écrit:
Je t'imagine bien te balader toute la journée en nature avec ton ordinateur sous le bras pour essayé d'identifé chaque plante dans un mode d'après guerre. Ou non mieux, tu vas partir avec une grosse brouette ramasser 80% des plantes que tu trouve, une de chaque exemplaire et revenir chez toi pour vérifié sur ton ordi si elle sont ou pas comestible et la journée d'ensuite tu saura donc lesquelles prendre
Meunon ! Tu te seras déjà fait une culture à ce sujet en lisant ta doc, sans attendre un hypothétique crash !
La documentation te permettra de faire le dernier tri sur les éléments pour lesquels tu as des doutes ! On fait pareil avec les champignons : "ça, c'est sûr que ce sont des bolets, mais ça, on les a mis à part dans le doute"

Cyrus_Smith a écrit:Si on crée soit même le fichier, il est possible de faire petit. Mais si on prend ce qu'on trouve en ligne (ahem) dès qu'il s'agit de livre technique/scientifique, la taille explose!
Ou alors, les livres des distributeurs; pour tout ce qui est du domaine médical, les planches sont optimisées (et pas scannées), donc prend peu de place.
La contrepartie est souvent le verrou qui ne permet une lecture en dehors du contrat, ce qui fait qu'on a vu des logs qui convertissaient le fichier en pdf de type "ocr", et donc volumineux sur les planches.
Pour ma part, je ne connais pas de moyen simple de la réduire pour un
fichier déjà existant (la compression genre zip/rar ne donne qu'un gain
marginal).
As-tu essayé le format DJvu ? Migrer avec un disque dur et format DJVU
Ce format fait des prouesses sur les pdf de livres scannés. En général, cela divise par un facteur 10 à 20 la place occupée; cad avec un pdf couleur de 100Mo, tu as un fichier entre 5 et 10Mo (et donc 10Go en 500Mo à 1Go)!

C'est un pari à prendre, dans lequel on s'entoure de précautions : logiciels multiplateformes pour lire les DJvu, logiciels pour les reconvertir en pdf, etc.... Car les pdf sont devenus quasi-universels; les OS intègrent même des routines pour les lire, tandis que pour le djvu, ça tarde à arriver.....
Dans le doute, je garde les deux versions, dont une "light" sur l'ordi portable

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7987
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Kofein le Sam 26 Nov 2011 - 11:12

Barnabé> Désolé si je me suis mal exprimé en utilisant le mot "garantie". Je n'entendais bien sur absolument pas par là "garanti selon 50 études menées par les plus grands experts" mais plutôt qu'en ce qui me concerne la carte a passé une sacrée épreuve du feu, donc je vais reformuler mon "garanti": "je considère cette carte comme fiable du fait de sa résistance et de son fonctionnement après des années de mauvaises conditions".
Mais pas la peine de partir au quart de tour, je voulais juste apporter un élément issu d'une expérience personnelle! :-/
Donc désolé d'avoir utilisé le mauvais mot.

________________________________________________________
La Cigale, ayant chanté tout l'été, se trouva fort dépourvue quand la bise fut venue : Pas un seul petit morceau de mouche ou de vermisseau.
Elle alla crier famine chez la Fourmi sa voisine...

Kofein
Membre

Masculin Nombre de messages : 75
Localisation : Zone urbaine
Date d'inscription : 30/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Barnabé le Sam 26 Nov 2011 - 12:04

"je considère cette carte comme fiable du fait de sa résistance et de son fonctionnement après des années de mauvaises conditions".

C'est une erreur de raisonnement. Cette carte peut tomber en panne demain. Une carte du même modèle peut avoir été défectueuse au bout d'une semaine. Mais elle peut aussi durer 20 ans. Il n'y AUCUN moyen de déduire que ce soit de cette expérience isolée.

Une expérience isolée ne donne aucune certitude dans ce domaine. En informatique, les défaillances sont statistiques. Pour un même support de stockage, un exemplaire est en panne au bout d'1 jour, un autre au bout d'1 mois, un autre est encore en fonctionnement 20 ans plus tard. C'est pourquoi on parle de MTBF : mean time before failure. Temps moyen avant panne. Remarquez d'ailleurs que c'est très différent d'un temps garanti. Un MTBF de 30 000 h veut dire que LA MOITIE des appareils seront défaillants avant cette durée !

On trouve très facilement des disques durs anciens fonctionnant parfaitement. Parce que j'ai un disque dur qui est toujours opérationnel au bout de 12 ans, dois-je en déduire que ce support est fiable ? Et pourtant, tous ces gens qui perdent leurs données suite à un krash de disque dur !
Si je raisonne comme toi, je dis : "pour eux, c'est peut-être vrai, mais pour moi, c'est fiable, puisque mon DD est toujours opérationnel au bout de 12 ans."

Dans les commentaires des articles sur la durée de vie des CD, il y avait des retours d'infos très intéressantes. Des gens qui expliquent qu'ils ont repris un lot de CD-R gravés environ 10 ans plus tôt pour les remettre sur DD. Avec deux expériences quasi similaires, l'un a pu relire TOUS ses CD, l'autre n'a pu en relire qu'environ 5 %. Le premier pourrait dire : "ah oui, c'est fiable : bien gravé, bien conservé, sur de bons disques, ça dure 10 ans et plus sans AUCUNE perte de données!" Le second dira : quelle support de merde : j'ai perdu 95 % de mes données !"

Dans ce domaine, une expérience personnelle unique ne permet absolument pas de déduire quoi que ce soit sur la fiabilité des appareils et supports de stockage.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Cyrus_Smith le Sam 26 Nov 2011 - 12:53

Un MTBF de 30 000 h veut dire que LA MOITIE des appareils seront défaillants avant cette durée !
Juste histoire de pinailler: non, il s'agit de la moyenne, pas de la médiane! Smile

Sinon, sur le reste, tu as à la fois tort et raison. Smile Tort car si on suppose aussi probable "fiable" que "non fiable" dans le modèle initial, selon la théorie bayésienne, chaque expérience positive renforce "fiable" au détriment de "non fiable" (et inversement). Raison car ce n'est pas sur quelques expériences anecdotiques que l'on va pouvoir obtenir un résultat... fiable, justement. D'autant plus qu'il faudrait tenir compte de la marque, du modèle, des conditions de stockage et tout.

________________________________________________________
(...) car seuls l'art et la science peuvent élever les hommes au niveau des dieux.   --Ludwig van Beethoven, 1812

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Kofein le Sam 26 Nov 2011 - 13:26

Bon, je m'incline en toute humilité Smile

Ceci dit, en ce qui me concerne, autant j'ai eu de (nombreux) soucis avec différents supports (disquettes, CD, DVD, clés USB et disques durs qui me lâchaient du jour au lendemain) pourtant conservés & utilisés dans de bonnes conditions, autant je n'ai jamais eu le moindre soucis avec des micro-SD (J'en ai une dizaine, de plusieurs marques/capacités/conditions de stock/conditions de transport), depuis des années, même maltraitées. Donc disons que, d'une manière parfaitement et hautement subjective (clind'oeil ) je dirais que le support le plus fiable dont je dispose actuellement est à mon humble avis la micro SD. Smile

________________________________________________________
La Cigale, ayant chanté tout l'été, se trouva fort dépourvue quand la bise fut venue : Pas un seul petit morceau de mouche ou de vermisseau.
Elle alla crier famine chez la Fourmi sa voisine...

Kofein
Membre

Masculin Nombre de messages : 75
Localisation : Zone urbaine
Date d'inscription : 30/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Barnabé le Sam 26 Nov 2011 - 13:41

Cyrus_Smith a écrit:
Un MTBF de 30 000 h veut dire que LA MOITIE des appareils seront défaillants avant cette durée !
Juste histoire de pinailler: non, il s'agit de la moyenne, pas de la médiane! Smile
Je savais qu'il y allait avoir quelqu'un qui le reléverait ! J'ai voulu simplifier l'explication mais c'était trop simplifié. C'est vrai que c'est la moyenne arithmétique, et on peut ajouter aussi que c'est between failure, et non pas jusqu'à la première panne qui est MTTF... M'enfin.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par tarsonis le Sam 26 Nov 2011 - 14:10

Salut !
Kofein a écrit:
Ceci dit, en ce qui me concerne, autant j'ai eu de (nombreux) soucis avec différents supports [...] et disques durs qui me lâchaient du jour au lendemain) pourtant conservés & utilisés dans de bonnes conditions, autant je n'ai jamais eu le moindre soucis avec des [...]
Par curiosité, est-ce le disque dur qui a définitivement lâché, ou bien l'OS ?
Je crois que la distinction est importante. Par exemple, sur toutes les pannes de disque dur que j'ai subies (environ une dizaine) toutes sauf une avaient pour origine l'OS (windaube en l'occurrence, sur les autres aucun soucis).
Cette lignée d'OS part en petits bouts avec le temps, et il n'est pas rare d'avoir un message genre "OS introuvable, DLL manquante, pilote corrompu", etc....
Ce genre de panne est la plupart du temps réversible, avec de nombreux logiciels qui se lancent depuis un CD ou DVD voire une clef usb si c'est pris en charge par le BIOS, et on peut soit rétablir l'OS en remplaçant les fichiers défectueux (du type erreurs irréparable avec un CD de récupération ou restauration), ou au pire récupérer tout ce qui était hors des dossiers système.
La seule panne que j'ai eu en dur sur un DD était une tête décentrée et tordue, qui faisait "klong-klong-klong" en rayant le disque. J'ai perdu toutes les données sur le plateau, mais celles sur tous les autres ont été sauvées avec un log de récupération. Ce n'est bien entendu pas généralisable, mais la distinction doit amha être faite sans quoi on met tous les types de pannes sur le même composant...

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7987
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Kofein le Sam 26 Nov 2011 - 14:23

Concernant les CD, DVD etc, je ne saurais trop te dire, ayant vite abandonné.
Pour les disques durs, petite précision et méa culpa de ma part, j'ai oublié de préciser qu'il s'agit de disques durs externes, ayant eu relativement peu de soucis avec les disques durs internes, que je finissais d'ailleurs par utiliser en tant qu'Externe quand je n'utilisais plus la machine. Malheureusement je testais toujours les défectueux sous Windows et sous Ubuntu, sans résultat (pas de détection, quelque soit le port, le PC ou l'OS). Il s'agissait donc à priori de problèmes mécaniques (D'ailleurs, plusieurs faisaient le "klong klong klong" caractéristique), irréparable pour moi car au dessus de mes compétences. En moyenne, fait curieux et particulièrement frustrant cela arrivait environ 2 ans et quelques semaines/mois après l'achat, juste après la fin de la garantie en somme (C'est une grande marque très connue dans le domaine du disque dur externe, que je ne citerais pas plus que je n'en rachèterais).

Après, les externes ont cette particularité d'avoir l'alimentation fréquemment coupée/relancée, beaucoup plus (en ce qui me concerne) que les internes, qui tournent presque non-stop. Je m'y connais peu en électronique (j'essaye de m'y remettre avec tes tutoriaux Smile ) mais on m'a dit que ça pouvait abîmer plus rapidement les disques.

Concernant les clés USB en revanche, c'était souvent un problème d'OS, ou de formatage un peu aléatoire, qu'un ami à moi (qui s'y connaissait nettement plus dans la récupération de données) corrigeait (ou du moins récupérait mes fichiers) en passant par Ubuntu.

________________________________________________________
La Cigale, ayant chanté tout l'été, se trouva fort dépourvue quand la bise fut venue : Pas un seul petit morceau de mouche ou de vermisseau.
Elle alla crier famine chez la Fourmi sa voisine...

Kofein
Membre

Masculin Nombre de messages : 75
Localisation : Zone urbaine
Date d'inscription : 30/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par tarsonis le Sam 26 Nov 2011 - 17:26

Salut !
Kofein a écrit:Malheureusement je testais toujours les défectueux sous Windows et sous Ubuntu, sans résultat (pas de détection, quelque soit le port, le PC ou l'OS). Il s'agissait donc à priori de problèmes mécaniques (D'ailleurs, plusieurs faisaient le "klong klong klong" caractéristique), irréparable pour moi
car au dessus de mes compétences.
Si le DD n'est pas reconnu, et sans un bruit de mécanique inquiétant (roulement HS ?), alors il y a de grandes chances de pouvoir récupérer à l'aide de logiciels. Le disque dur invisible dans la liste des connectés peut être aussi dû à une connectique HS (assez fréquent, le cas d'un des posts, à démonter pour être sûr), à un OS qui a perdu des bouts, voire à une carte mère qui a flanché (bios flashé, non à jour, ou port HS).
J'essaye de retrouver le nom exact de ce qui m'a servi à récupérer la quasi totalité de mes données, et peut être en faire un post; en gros, c'était comme Partition Find And Mount), mais en beaucoup plus puissant et sous DOS, qui permettait de parcourir tout ce qui n'était pas définitivement HS.

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7987
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par serilynpayne le Sam 26 Nov 2011 - 17:46

donc stockage longue durée = micro SD

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum