Stockage électronique très long terme

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par argoth le Dim 20 Nov 2011 - 2:29

Johann a écrit:Impossible, impossible....

Comme il a été signalé les SSD ont "juste" besoin d'être rechargés tous les dix ans, ça reste une opération de maintenance sommes toute assez légère.

Tu me demande de sourcé johann et bien je te prends a ton propre jeux. Montre moi une source qui a tester un nombre conséquent de c'est disque sur une période de 10 ans? Un vrai test bien sur. Facile de vendre leur technologie en disant que ça vas tenir, je rappel qu'à la sortie, selon les compagnies les cd devait tenir 100 ans. lol C'est comme les test d'usure des pneu ou de consomation d'essence des compagnie faite en situation parfaite. :p

(ca peut être été réellement tester, j'en sais rien, donc je demande. clind'oeil

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par MonteRosso le Dim 20 Nov 2011 - 6:23

expérience parso :
cd de plus de 8 ans : 15% de problèmes.
dvd de plus de 6 ans 20% de problèmes
zip100 (et oui Cavernator, j'en ai encore) 0% de problèmes depuis leur commercialisation à hier pour tester
carte SD/mmc : 5 ans 0% de soucis

HD divers scsi, ATA, SATA stockés proprement en emballés sous plastic électrostatique ( de 15 ans pour les plus vieux) : 0% de soucis

bande travan : depuis plus de 10 ans si ma mémoire est bonne : 0% de soucis

________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"

MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1567
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Cyrus_Smith le Dim 20 Nov 2011 - 12:35

Il existe des CD vierges spécialement prévus pour avoir une longue durée de vie. Par exemple ceux-ci sont sensés durer 100 ans. Dans tous les cas les conditions de stockages sont importantes, et il faut encore avoir un appareil pour les lire.

Pour ma part, pour ce qui est des documents électroniques (format PDF), je me demandais s'il ne serait pas intéressant d'avoir les plus importants sur une carte flash (SD, micro-SD) ou une clef USB, et d'avoir une "liseuse" e-ink pour les consulter (faible consommation électrique, même par rapport à un netbook, mais je ne connais pas leur robustesse/durée de vie).

Sinon, pour les SSD, si leur résistance au chocs est meilleure que celle des disques durs, il semble que leur durée de vie ne soit pas tellement supérieure. Cf. cette étude (en anglais).

________________________________________________________
(...) car seuls l'art et la science peuvent élever les hommes au niveau des dieux.   --Ludwig van Beethoven, 1812

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Safran le Dim 20 Nov 2011 - 14:34

Bonjour,

Oui Cyrus-Smith moi aussi je me tâte pour ce qui est de la liseuse, ça m'a l'air bien.
Mais une avec un port carte mémoire SD et pas micro-SD (c'est trop petit !).
Il doit surement exister des albums SD pour photographe...?

SSD : "leur résistance aux chocs est meilleure" ce sont des tanks comparés...
Alors attention les amis, ne pas confondre temps de fonctionnement et temps de rétention des données.
C'est plutôt le nombre d'écritures possibles qui limitent la longévité du SSD et moins la conception. Et l'inverse pour les HDD.

Donc 10 ans de rétention de données : on parle du SSD non alimenté. Dans une caisse à la cave par exemple.
Ils disent 10 ans, soyons prévoyants et mettons 5 ans. Il faudra le branché 1 fois tous les 5 ans. C'est dure la vie.

En utilisation, c'est la quantité moyenne d'écriture journalière sur le disque dur qui permet de prévoir sa durée de vie.
Le nombre d'écriture possible pour chaque modèle est connu d'avance.
Les type MLC : 10 000 fois ; les types SLC : 100 000 fois.

Voici les résultats d'un test presence pc [18 mois] :



Pour les cartes SD c'est le même problème, c'est de la mémoire flash n'est-ce pas ?
Alors c'est pareil il faudra les recharger, et c'est pas tellement solide. Clés USB encore pire, il parait que c'est une roulette russe.

Pour résumer je suis tenter par les cartes SD les SSD (SLC) et les bandes magnétiques.
Et les appareils qui vont avec évidemment (liseuse, pc, lecteur de bande)

Mais bon il faudra choisir...

@Philippe13 : Tu as bien raison tiens ! C'est les gens comme toi qui seront utiles et pas les techno-cinglés dans notre genre. zinzin
Quand nos chaussures se troueront moi je regarderait mon PC et toi tu seras déjà en train de courir. tendre

Safran
Membre

Masculin Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 15/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Cyrus_Smith le Dim 20 Nov 2011 - 15:20

@Johann: j'ai eu un Jaz: très décevant, en particulier les lecteurs sont très fragiles, il y a un risque d'arracher les têtes de lecture en introduisant/retirant le disque si pour une raison ou une autre le bras sur lequel elles sont ne s'est pas rétracté correctement.

@Safran: j'ai vu le cas de SSD utilisés en lecture seule tombant en panne au bout de 2-3 ans, donc le nombre d'écriture n'est pas le seul en cause. Après, ça pouvait être un problème sur un modèle spécifique, en tout cas il est difficile d'avoir des informations sur ce sujet.
Sinon, oui les SD et compagnie sont de la mémoire flash (sauf les microdrive (si ça existe encore) qui sont des disques durs au format compact flash).

Quelques remarques en passant:

  • il existe des cartes CF/SD/etc dites "industrial grade" qui acceptent normalement un nombre d'écritures plus élevées (bien sûr elles sont plus chères);
  • si conservations de plusieurs copies (que ce soit en offline ou en RAID), mieux vaut en général utiliser des médias de différents constructeurs pour éviter que le défaut d'un modèle provoque la perte de toutes les données (si pas possible, au moins prendre des lots différents). Attention: il y a moins de fabricants que de marques!
  • il semble que souvent les SSD/cartes flash/clefs USB soient encore lisibles quand ils tombent en panne. Pas toujours le cas cependant. Et pour les disques durs il arrive aussi que la panne permette de récupérer une bonne partie des données.
  • je trouve que le fait que les microSD soient très petites est un plutôt un avantage: un tube de médicament fait un conteneur étanche pour un bon paquet de ces cartes.

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Ash le Dim 20 Nov 2011 - 22:01

Argoth, la réponse est tirée d'un lien que j'ai cité clind'oeil

Cyrus, pour les micro-sd, je te plussoie, j'aime beaucoup le système ultra-portable avec une bonne capacité. Le prix est correct, pas eu de soucis autres que la perte avec ces engins.

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Safran le Lun 21 Nov 2011 - 17:10

Salut,

Alors ça se précise. La liseuse Micro/SD prend l'avantage. N'est-ce pas ?
Et puis c'est économique. Bon on a la vidéo en moins...Donc texte + photo.

Johann " pas eu de soucis autres que la perte " C'est trop petit l'ami...
C'est le marché des téléphones portables qui est ciblé avec ces puces.

Sinon le stockage en boîte de médicaments c'est bon pour les cartes vierges.
Mais pour des cartes d'informations techniques il faut des boîtes
de rangement spécialisés avec des libellés. Comme les photographes.
Qu'on puisse aller directement à ce dont on a besoin sans avoir à les tester une à une.
Et sur les SD t'as tout juste l'espace pour les étiqueter contrairement
aux micros-SD.

A voir.

Safran
Membre

Masculin Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 15/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Cyrus_Smith le Mar 22 Nov 2011 - 13:18

Safran a écrit:Et sur les SD t'as tout juste l'espace pour les étiqueter contrairement aux micros-SD.
Sur les micro-SD, il y a la place pour écrire un numéro avec un feutre indélébile, c'est suffisant pour les distinguer. Et avec le même feutre, tu peux écrire sur la boîte de médicaments ce qu'il y a sur chaque numéro (ou ajouter une liste sur papier dans la boîte)! Smile

Par contre, c'est vrai qu'avec une boîte non spécialisée, il faut tout sortir pour trouver ce qu'on cherche. J'imagine qu'il doit être possible de bricoler une sorte de "tiroir" qui irait dans la boîte et porterait les cartes, au prix d'un gaspillage de place, pour beaucoup moins cher qu'une boîte spécialisée (il va falloir que j'y réfléchisse!).

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par yarr le Mar 22 Nov 2011 - 16:32

Bonjour,

Je vais peut etre passer pour retarde, mais il existe toujours les Mini Disc si je ne m'abuse...

Ca c'etait du vrai tank!

Apres, pour stocker des donnees brut...je ne suis pas sure que ce soit le mieux...mais au moins tu peux stocker des livres audio...

Yarr

yarr
Membre

Masculin Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 01/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Nadia le Mar 22 Nov 2011 - 17:03

Les mini-disc en eux-mêmes étaient solides, mais par contre les lecteurs.....
Mon frère en a eu 2 de 2 marques différentes, les 2 ont claqués en quelques mois (sans aucun choc et sans avoir été malmenés). D'ailleurs cette technologie ne s'est jamais imposée auprès du public.
Et pis c'est cher affraid

Nadia
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 196
Date d'inscription : 13/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Ash le Mar 22 Nov 2011 - 19:36

Pour ce qui est des lecteurs SD, j'ai un mpman mp100, qui lit à partir d'une micro-sd, des mp3, des vidéos d'un certain format (question de résolution surtout) et... des textes en fichier .txt . Pour 20€ à gé*nt...

J'en suis content.

Pour ce qui est du micro-sd, étant donné qu'à un prix tout à fait correct on commence à avoir des 16Go, des adaptateurs pour usb et des adaptateurs pour sd.

Maintenant, ce qui est de la durabilité, j'en sais rien...

Raison pour laquelle je suis pour une solution en trois parties:
-portabilité: clé usb et micro-sd
-stockage de masse durable: disque dur mécanique
-sauvegarde: dvd protégés dans une pochette tenue au noir.

Après, chacun s'adapte...

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Barnabé le Mar 22 Nov 2011 - 23:00

Salut,

c'est un sujet qui m'intéresse, et d'ailleurs il me semble qu'on avait déjà abordé le sujet quelque part. Quelques infos :
- CD-R : sensible à la qualité du CD, à la vitesse d'écriture (pas trop vite, on recommande le 1/4 de la vitesse maxi du support). Conservation sensible au chaud, à l'humidité et surtout à la lumière. Eviter tout cela. Ne pas les laisser sur une étagère par exemple. DVD : ça doit être pareil mais j'ai pas les infos en tête.

- vieux lecteurs mécaniques, notamment disquette, cassette, bande, et même phono d'ailleurs : souvent le seul défaut c'est la courroie détendue, dessechée. Une courroie neuve, voire un élastique, et ça repart ! J'ai par exemple remis en route un Amstrad CPC 6128 avec une simple courroie de remplacement. Si on peut, démonter la courroie et l'emmener au magasin d'électronique ou chez le réparateur, pour trouver le bon modèle.

- mémoire flash et SSD : c'est pas durable ! C'est pas parce qu'il n'y a pas de pièces mécaniques que c'est durable dans le temps. C'est plus fiable mécaniquement parlant, moins sensible aux chocs évidemment, mais c'est pas pour autant durable dans le temps.

Des grosses institutions comme la NASA ont travaillé sur ce sujet, et elles sont arrivées à des conclusions inquiétantes (infos qui datent de 3 ou 4 ans et citées de mémoire) :
1) la seule solution est de recopier d'un support sur l'autre avant l'expiration de la durée de vie du premier support.

2) à moins d'un saut technologique, il arrive un moment où le temps pour recopier l'info d'un support à l'autre devient > durée de vie des supports, à cause de l'inflation de la quantité de données. C'est donc une course où l'on finit par perdre des données.

3) pour être vraiment durable, il faut une gravure physique, comme un microsillon. Il n'y a aucun produit de stockage numérique courant sur le marché qui réponde à cette définition.

Une société a bien développé un disque alu gravé creux-bosses, 0 et 1. Mais ce sont des disques et lecteurs spécifiques, pour le stockage des grosses institutions, c'est hors de prix.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par serilynpayne le Mer 23 Nov 2011 - 1:13

Barnabé a écrit:

2) à moins d'un saut technologique, il arrive un moment où le temps pour recopier l'info d'un support à l'autre devient > durée de vie des supports, à cause de l'inflation de la quantité de données. C'est donc une course où l'on finit par perdre des données.


Attends , tu veux dire que si un disque a une durée de vie de 5 ans et qu'il faut 2,5 ans à copier c'est foutu ?

2,5 ans à copier !!!!

allez, je suis pas spécialiste mais en 2 ou 3 recherches sur google j'arrive à un bon 100 mo/sec (et je pense qu'il y a beaucoup mieux)
avec un truc performant à la portée de tout le monde .

alors 3600 x 24 x 365 x 2,5 x 100 (MO) = 788 400 000 000 MO
788 400 000 GO
788 400 TO


ceci étant

http://www.passion-net.fr/donnees-envoyees-quotidiennement-sur-internet/



________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Cyrus_Smith le Mer 23 Nov 2011 - 6:41

Barnabé a écrit:Des grosses institutions comme la NASA ont travaillé sur ce sujet, et elles sont arrivées à des conclusions inquiétantes
Oui, mais la NASA doit prendre en compte un environnement spatial, avec entre autres des rayons cosmisques. Je ne pense pas qu'un classement de la durée de vie des supports dans cet environnement et dans les conditions au sol soit le même (hors hypothèse EMP).

Sinon, dans les détails "amusants", j'ai ouvert récemment une boite de DVD+R neuve mais ancienne (4 ans): la gravure se passe sans problème, mais impossible de lire le disque ensuite (avec des disques récents, pas de problème).

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Safran le Mer 23 Nov 2011 - 16:35

Salutations amis scribes des temps modernes,

Cyrus_Smith : La NASA fait des études pour l'espace comme pour la science en général, parfois cela n'a même rien à voir avec la conquête spatiale.
Mais pour cette étude tu est peut-être mieux renseigné.
Sinon, tout ça juste pour ne pas acheter de boîtes ? : Amazon l'ami
Rien à faire les SD facilement étiquetables qui tiennent bien en main tu ne peut pas les voir apparemment.

"Une société a bien développé un disque alu gravé creux-bosses, 0 et 1."
Impressionnant, ça rappelle le bon vieux concept de la gravure sur pierre.
Je me demande combien ça doit coûter...

SD : Avec une seule et unique gravure, je ne vois pas pourquoi ça ne durerait pas.







Safran
Membre

Masculin Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 15/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Catharing le Mer 23 Nov 2011 - 17:43

Hello,en cas de WWIII,les préoccupations seront les memes que pour la
WWII,...

A ce sujet durant les hivers rigoureux il sera plus facile d'utiliser un bouquin pour allumer un feu qu'une disquette.

Peut être que le mieux serait d'imprimer les documents les plus importants et de les plastifier puis de les mettre en lieu sur.(caisson ignifugé )

________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4080
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Ash le Mer 23 Nov 2011 - 19:54

BnB, merci de sourcer (ainsi que pour les autres) et de bien vouloir lire les liens donnés au dessus... La vitesse de gravure n'a plus aucune incidence depuis qu'on a dépassé le 4x en gros clind'oeil

Après, les disquettes, y'en a que oui, y'en a que non, faut voir la conservation... Pour le cpc 6128, en facta, c'est vrai que c'est durable, mais 128ko donc ne nous concerne pas.

Pour ajouter des types de support, j'avais vu une carte fille à brancher à un magnétoscope, le stockage était de l'ordre de 5 à 10go par cassette (suivant la durée).

En parlant de ça, pour les cassétophiles, y'aurait des retours?

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Barnabé le Jeu 24 Nov 2011 - 3:41

serilynpayne a écrit:
Attends , tu veux dire que si un disque a une durée de vie de 5 ans et qu'il faut 2,5 ans à copier c'est foutu ?

2,5 ans à copier !!!!

allez, je suis pas spécialiste mais en 2 ou 3 recherches sur google j'arrive à un bon 100 mo/sec (et je pense qu'il y a beaucoup mieux)
avec un truc performant à la portée de tout le monde .

On ne parle pas de copier UN disque. On parle de sauvegarder les archives numériques de 30 ou 40 ans d'informatique d'une énorme institution comme la NASA !!! Il ne s'agit pas seulement de données recueillies dans l'espace, mais bien de l'ensemble des données informatiques d'une agence spatiale de cette taille !

Et là, les problèmes sont les suivants :
1) a-t-on bien identifié TOUS les supports à sauvegarder, et leur durée de vie ? Si on laisse un support dépasser sa durée de vie et devenir illisible, eh bien les données sont perdues. Irrémédiablement. Il faut donc un plan de sauvegarde des archives, et des moyens considérables pour le mettre en oeuvre.
2) la durée de vie est statistique. Si un support a une durée de vie moyenne de 10 ans, et qu'on fait la duplication pile à 10 ans, on va trouver qu'une partie des supports est déjà illisible. Un moyenne de 10 ans, ça veut dire certains durent 8 ans, d'autres 12 ans. Donc au bout de 10 ans, on a perdu des données irrémédiablement.
3) pour le débit en données, on est limité par le débit du support "historique" à dupliquer et de son lecteur. Tu te doutes bien que les supports d'archivage d'il y a 10 ou 20 ans, notamment des bandes magnétiques, sont très très loin de sortir 100 Mo/s ! Les progrès récents sur les supports de stockage ne résolvent absolument pas la question du temps qu'il faut pour dupliquer les données à sauvegarder. On peut certes envisager de multiplier les lecteurs, mais souvent ils ne sont plus fabriqués, il faut du personnel pour manipuler les supports et lancer les duplications....
4) au total, il y a bien un problème global de l'augmentation de la masse à donner à sauvegarder par rapport à la lenteur du débit du processus de duplication des supports de sauvegarde.

Je peux te garantir que j'avais lu il y a quelques années un article qui expliquait que le sujet était très sérieux et que la NASA bossait dessus. Je n'ai pas pu retrouver d'article sur le net détaillant le plan de sauvegarde des archives de la NASA, et après tout c'est pas trop notre sujet dans ce fil. Tout ce qu'on sait, c'est que le sujet est très épineux pour les grandes institutions, les agences spatiales, les organismes de recherche, les archives nationales.... Des anecdotes montrent qu'il y a des données numériques, scientifiques ou médicales, qui sont perdues irrémédiablement (des photos d'observation de téléscopes, par exemple), dont des données de la NASA.
On trouve des infos sur ce sujet dans les liens que je vais donner.


Dernière édition par Barnabé le Jeu 24 Nov 2011 - 4:56, édité 1 fois

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Barnabé le Jeu 24 Nov 2011 - 3:53

Johann a écrit:BnB, merci de sourcer (ainsi que pour les autres) et de bien vouloir lire les liens donnés au dessus... La vitesse de gravure n'a plus aucune incidence depuis qu'on a dépassé le 4x en gros clind'oeil
Je te retourne la politesse : est-ce que tu considères que PC Astuce est une source fiable ? Shocked Twisted Evil

En tout cas pour les CD, les experts du sujet recommandent de se placer à la moitié de la vitesse maxi de gravage, pour mieux "brûler" les zones de gravage : la brûlure est plus "profonde" et son contour est plus précis. Citation de Jacques Perdreau du LNE, dans l'article du journal Mesures : "ne pas "pousser" à la plus grande vitesse de gravure : Vmax/2 est le bon compromis". http://www.mesures.com/archives/818-Archivage-informations.pdf

Je crois bien me rappeller avoir vu dans un article des images en gros plan qui objectivaient le phénomène, mais j'ai pas retrouvé ça sur internet.

Cela dit, pour un vitesse de gravure indiquée par l'utilisateur, le graveur fait en fait varier l'intensité du laser et sa vitesse réelle de gravure, et ça c'est le micrologiciel du graveur qui le décide tout seul sans aucune intervention possible.


Dernière édition par Barnabé le Jeu 24 Nov 2011 - 5:13, édité 2 fois

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Barnabé le Jeu 24 Nov 2011 - 4:51

Bon, pour essayer de répondre à la question initiale !

Déjà, pour sauvegarder des données, il faut un peu de méthode.

Le "pôle de recherche sur la conservation des données sur disques optiques numériques (GIS-DON)" publie des recommandations frappées au coin du bon sens :
lien vers leurs recommandations : http://www.lne.fr/publications/recherche/recommandations-gis-don-conservation-donnees.pdf
lien vers leur site : http://www.lne.fr/fr/r_et_d/gis-don/conservation-donnees-numeriques-gis-don.asp
Lien vers un communiqué de 2008 qui présente bien la question : http://www.lne.fr/publications/recherche/le-numerique-ephemere.pdf

Méthodo, en résumé :
1) bien définir ce qui est à sauvegarder. On n'a peut-être pas besoin de sauvegarder tout ce qui traîne sur son ordi ?
2) bien ranger et "étiqueter" ce qui est à sauvegarder. Répertoires et titres de fichier explicites, rangement méthodique (par date, par thème...)
3) d'une manière générale, décrire les contenus. Dans 20 ans, un titre ne suffira peut-être pas pour se rappeller où ont été prises ces photos et qui figure dessus, par exemple.
4) choisir des formats de fichier les plus standard possibles. Les logiciels auront peut-être changé dans 20 ans et la compatibilité amont n'est pas toujours assurée.
5) se prémunir contre les accidents, y compris le vol. Une des erreurs classiques en informatique d'entreprise par exemple, est de laisser le support de sauvegarde avec les ordinateurs ou serveurs. En cas de cambriolage, les supports de sauvegarde peuvent être volés ! En cas d'incendie, ils sont détruits en même temps que les serveurs ! Dans ce cas, la sauvegarde ne joue pas son rôle correctement.
6) redondance (non pas une seule copie de sauvegarde, mais 2, de préférence sur des supports différents et rangés à des endroits différents)
7) duplication au bout de quelques années, pour anticiper la corruption du support.

Un article de référence d'un journal spécialisé (Mesures) datant de 2009 : http://www.mesures.com/archives/818-Archivage-informations.pdf
Ce que dit cet article, comme de nombreux autres articles de référence, c'est :
- c'est un sujet super important : les grandes entreprises, les agences spatiales, les centres d'archives etc. sont bien conscients de l'enjeu énorme pour eux. (Par contre c'est un sujet bien peu sexy et médiatique !)
- les fabricants de supports numériques ne ciblent presque jamais la durabilité. La "guerre commerciale" porte sur la capacité de stockage, le débit, et sur l'imposition d'un standard (pour qu'un support soit un succès commercial il faut qu'il soit accepté comme un standard, soit de facto soit par des accords). Les quelques solutions hyper durables (gravage dans le verre par exemple) sont soit encore en développement, soit sont des solutions très coûteuses qui ne sont vendues qu'aux très grandes institutions, agences et entreprises qui ont les moyens d'investir dans ces solutions spécifiques.
- il y a aussi la question de l'obsolescence du support et du lecteur. C'est quasi impossible à prévoir à l'avance, mais ça veut dire qu'il faut envisager de faire de la duplication de données parce le support est devenu obsolète. Par exemple, la cassette numérique (DAT) a été beaucoup utilisée par les professionnels (preneurs de son, radios...). Certaines radios doivent avoir des années d'archives sur DAT. Or, avec la fin de la fabrication des lecteurs enregistreurs (2005 je crois), c'est la mort annoncée du support. Si ces professionnels ne prévoient pas un transfert de ces données sur des supports plus modernes, ils sont condamnés à perdre leurs archives.


Il faut noter que les supports optiques (CD, DVD) ont reculé en attractivité, ces dernières années, car leur capacité et leur débit n'ont pas du tout augmenté en proportion des disques durs... et de plus, les supports optiques restent peu durables (quelques années).

SAUF.... TATATIN... (roulements de tambour)...

Le M-DISC :
Pour faire très simple, c'est un DVD mais avec gravure physique durable. C'est une solution développée par une entreprise appellée Milleniata associée avec le "géant" LG.

Le DVD-rom classique utilise l'altération d'un colorant, ce qui est fragile dans le temps ; là c'est un matériau différent, très durable, qui est vraiment alteré définitivement par la gravure. Cette gravure nécessite plus d'énergie donc il faut des graveurs spécifiques développés par LG. La durée de vie serait limitée uniquement par la durée de vie du polycarbonate (le plastique transparent du disque) soit 1000 ans (c'est théorique, évidemment).

Apparemment, c'est la première fois qu'on a enfin un support hyperdurable, accessible au grand public, et cerise sur le gateau, compatible avec les lecteurs actuels ! (il est en principe lisible sur tous les lecteurs DVD).

C'est vraiment la première solution de stockage numérique disponible pour le grand public dont la durée de vie permet d'assurer une vraie pérénité des données. Il serait a priori insensible aux perturbations électromagnétiques, donc aux EMP ! Par rapport au sujet du fil "stockage très long terme de données (numériques)", ça me paraît la seule solution qui y répond parfaitement !

Ca vient tout juste de sortir. Les communiqués de presse en français datent de cet été apparement : http://www.01net.com/editorial/537258/m-disc-le-support-de-stockage-fait-pour-durer-1-000-ans/

Et la disponibilité commerciale indiquée est 4e trimestre 2011. Sur le site de Milleniata, le lecteur interne (à mettre dans un PC de bureau) et les disques sont déjà disponibles ; les lecteurs externes sont encore en attente de commercialisation : http://store.millenniata.com/default.aspx
Disques et graveurs sont encore presque totalement absents du marché français... mais on trouve déjà sur le site DARTY "Graveur DVD / CD : Lg GP10NB21 NOIR" avec la mention M-DISC !
Ah ah, le M-disc arrive ! clind'oeil

Pour finir : et les disques durs alors ? C'est sûr que les capacités de stockage, le prix, les débits, sont très séduisants ! Mais c'est pas durable. Un DD classique est fragile : pannes, sensibilité aux chocs...
Le SSD a résolu le problème de la sensibilité aux chocs, mais apparemment pas celui de la fiabilité. L'étude donnée en lien par Cyrus Smith est ce que j'ai vu de mieux sur le sujet. Je note que personne ou presque ne communique sur la durabilité spécifique du SSD utilisé comme sauvegarde... peut-être parce qu'il ne vient à l'idée de personne d'utiliser un disque cher et peu fiable comme support de sauvegarde ? dévil

Pour un particulier ou une très petite PME, le DD classique est très intéressant comme support de sauvegarde. Avec un disque dur externe en USB 3.0 ou e-sata, on a à la fois une grosse capacité, des débits super-élevés, un prix d'achat réduit, et la portabilité pour emporter la sauvegarde ailleurs et éviter ainsi l'exposition au vol ou à une catastrophe qui frapperait les locaux.
Je pense que ça peut être une bonne solution pour la sauvegarde courante, celle qu'on fait tous les jours ou bien une fois par semaine.

Un apparté : je pense qu'on insistera jamais assez sur l'importance de sauvegarder ses données. Les gens réfléchissent sur le mode de "ça n'arrive qu'aux autres". Et pourtant, combien de particuliers, combien d'entreprises même disent un jour ou l'autre : "j'ai tout perdu !" Un vol d'ordi portable, un crash de disque dur, et des années de travail ou de souvenirs personnels s'envolent en fumée. Il faut ABSOLUMENT faire des sauvegardes. Même si on fait pas tout parfaitement, même si on avait dit toutes les semaines et qu'en fait c'est plutôt tous les 3 mois, c'est déjà beaucoup mieux que rien. Faites des sauvegardes !

Pour un archivage long terme, pour assurer la pérénité de documents tels que photos personnelles, vidéos, produits de son travail, documentation de référence, etc. le M-Disc me semble LA solution la mieux adaptée. On ne saura que dans quelques mois si ça a pris commercialement, s'il n'y a pas de problème de jeunesse, etc. mais en tout cas, sur le papier, c'est LA solution. Ca fait 30 ans qu'il y a de l'informatique grand public, mais le premier support vraiment durable de stockage de données numériques qui soit accessible au grand public vient seulement de sortir ! automne 2011, à marquer d'une pierre blanche pour le sujet du stockage pérenne des données ?

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Cyrus_Smith le Jeu 24 Nov 2011 - 8:50

Intéressant ce M-disc. À ce prix là, même s'il ne tient pas ses promesses, et en dépit de sa faible capacité (de nos jours 4,7Gio, ça va vite), ça vaut le coup (et le coût) d'essayer. Par contre, pour l'instant, il y a des trucs bizarres entre entre les références et disponibilités entre le site de millenniata et les magasins français (Millenniata: ref GP10NB20, indiquée comme non disponible; dispo en France sans aucune mention de support M-disc, alors que le GP10NB21, non mentionné par Millenniata est disponible avec support M-disc. Et en revanche, je ne trouve pas le lecteur interne pourtant indiqué comme dispo par Millenniata... et bien sûr, rien sur le site de LG), sans parler du problème de trouver les disques.

Safran: pour les boîtes, tu as des ref précises? Je ne vois rien à moins d'environ 20€ avec le port, et encore pour une contenance indéterminée/douteuse.

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Barnabé le Jeu 24 Nov 2011 - 9:19

Cyrus_Smith a écrit: Par contre, pour l'instant, il y a des trucs bizarres entre entre les références et disponibilités entre le site de millenniata et les magasins français (Millenniata: ref GP10NB20, indiquée comme non disponible; dispo en France sans aucune mention de support M-disc, alors que le GP10NB21, non mentionné par Millenniata est disponible avec support M-disc.
Exact : le LG GP10NB20 est bien référencé chez LG mais sans support M-DISC : http://www.lg.com/fr/produits-informatiques/graveurs-dvd-blu-ray/lecteurs-graveurs/LG-GP10NB20.jsp
le 21 est référencé chez Darty et quelques magasins français mais n'existe pas chez LG ! Peut-être qu'il n'est pas encore sorti officiellement mais déjà référencé dans les magasins en pré-commande ? Ou bien les magazins français ont-ils fait une confusion sur les références ?

Une recherche sur LG avec le mot-clé M-DISC donne seulement 4 produits en résultat :
http://www.lgsolutions.com/search?search=M-DISC

Tout cela devrait se décanter rapidement...

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Canis Lupus le Jeu 24 Nov 2011 - 14:51

CATHARING a écrit:A ce sujet durant les hivers rigoureux il sera plus facile d'utiliser un bouquin pour allumer un feu qu'une disquette.
Peut être que le mieux serait d'imprimer les documents les plus importants et de les plastifier puis de les mettre en lieu sur.(caisson ignifugé )
Allumer un feu avec un livre qui contient des informations potentiellement essentielles à notre survie, en voilà une bonne idée ! Rolling Eyes C'est bon pour les citadins ignorant les diverses techniques d'allumage d'un feu.

Pour ce qui est d'imprimer, la solution de faire un grand fichier organisé et de le faire imprimer en livre par un imprimeur pourrait convenir à certains.

Quid du Microfilm ?

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par tarsonis le Jeu 24 Nov 2011 - 15:19

Salut !
"M-Disc: un DVD qui dure 1000 ans"
J'attendrais d'avoir des retours impartiaux pour venir corroborer les affirmations du constructeur (relayées en grandes pompes par la presse informatique) avant d'être aussi affirmatif. On m'assurait bien que le CD-r tiendrait 100 ans...avant la déconvenue des premiers tests

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7991
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stockage électronique très long terme

Message par Barnabé le Jeu 24 Nov 2011 - 16:00

tarsonis a écrit:J'attendrais d'avoir des retours impartiaux
Il y a eu des tests de vieillissement accélérés par un centre de tests de l'armée US :
résumé :
http://millenniata.com/2011/03/02/china-lake-summary-report/
rapport complet :
http://millenniata.com/wp-content/uploads/m-disc/mdisc_china_lake_study.pdf

Ca me semble fiable.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum