Natation et un peu plus dans une optique survie

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par Invité le Ven 10 Oct 2008 - 13:22

Savoir nager est indispensable savoir bien nager est un sacré plus et peu tout simplemnt faire partie de l'entraînement physique hebdomadaire.

Bien nager c'est quoi? En gros tous les adeptes de la piscine ayant pris quelques cours de crawl un jour sont capables d'aligner 2000 mètres non stop en nettement moins d'une heure, crawl et brasse alternés. Et ce même à l'age mur avec 15 kilos de trop.

Crawl pour l'efficacité, brasse pour reprendre son souffle, dos pour récupérer d'une campe....laissons le papillon aux champions.

Bien nager c'est s'allonger le plus possible lors du mouvement pour l'hydrodynamisme et laisser la tête le plus possible dans l'eau pour ne pas se freiner car les jambes descendent à la sortie de la tête pour équilibrer. Nager le nez au raz de l'eau entre chaque inspiration est un minimum.

Bien nager ne s'apprend pas tout seul, ni avec un copain, quelques leçons individuelles avec un maître-nageur, parfois une seule, sont le meilleur investissement que vous puissiez faire. La coordination gestuelle est complexe, plus que l'on imagine, et si vous nager mal même en vous entrainant régulièrment vous ne progresserez pas.

Certains nageurs pour améliorer leur rapidité de mise en efficacité lors des entrainements prennent des douches froides. je le fais, ça marche, je ne dit pas que c'est agréable mais ainsi on supporte aisément le froid sans crispation et on démarre a fond dès la mise à l'eau. Cette partie de l'entrainement peut donc se pratiquer chez soi!!!! C'est tonifiant, bon pour la circulation des jambes et endurcit pour "après".

Pour ceux qui sont déjà à l'aise quelques exercices:

- dans mon club de natation chaque année nous consacrons une séance au sauvetage en reprenant des exercices du BNSSA (surveillant de baignade).
-Plonger (et non sauter) du bord la piscine tête la premiere mais en tournant le dos à l'eau ...non vous ne riquez pas de taper le bassin, oui vous risquez d'avoir de l'eau dans le nez et ce n'est pas une raison pour vous arreter : évacuer les conséquences d'une tasse n'est pas un motif pour s'arrèter seulement pour ralentir et encore (on n'est pas là pour rigoler).

-Nager en apnée mais le ventre en l'air vers la surface sous 1 mètre ou plus d'eau et garder la profondeur. Très déstabilisant la première fois!!! après on n'y pense plus, petite séance de rappel de temps en temps quand même.

-A l'occasion (une fois suffit) tenter l'expérience de nager habillé pour avoir une idée de ce que cela fait. D'abord sans chaussure puis avec si à l'aise et pas seul. De quoi remettre les pendules à l'heure même pour ceux qui se croient bon nageur. Ce genre de choses se fait dans les formation sauvetage. En eau libre attention la traversée d'une rivière de 25 mètres devient harassante et d'un lenteur désespérante.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par cerise le Ven 10 Oct 2008 - 14:11

merci d'avoir ouvert ce sujet Philippe13, ce que tu dis des leçons de natation est essentiel, surtout si comme moi on a eu très peur de l'eau - et ça n'est pas en cours de gym que ça peut se résoudre Rolling Eyes - les piscines municipales en proposent toujours, privés ou collectifs.
C'est difficile au début mais quel bonheur de pouvoir déjà arriver à nager là où l'on n'a pas pied etc.
ensuite, c'est de l'entraînement, et beaucoup de volonté aussi...
j'ai vu que certaines piscines dans les grandes villes avaient des cours pour vaincre la peur de l'eau, c'est important car ça concerne plus de gens qu'on le croit ( moi maintenant que je suis plus à l'aise dans l'eau je vois mieux que d'autres ne le sont vraiment pas du tout.
avatar
cerise
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Féminin Nombre de messages : 1129
Date d'inscription : 04/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://marmite-norvegienne.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

résistance au froid et natation

Message par Mélampous le Ven 10 Oct 2008 - 14:17

Tout à fait d'accord.

Savoir bien nager est un challenge permanent.

Savoir nager en mer et s'entrainer à la résistance à un milieu aquatique de basse température doit également faire partie d'une bonne préparation.

Perso, je nage régulièrement ( octobre à mars ) dans une mer environ à 11/ 12 degrés. Je reste néanmoins moins de temps qu'avant , lointaine jeunesse, ( max 15 minutes ) après les premiers signes d'hypo peuvent apparaitre.

En dessous de 10 degrés, sans combinaison, en mer, la natation devient du sport extreme et cela quelle que soit la préparation physique.

Un médecin m'a expliqué qu'il s'agissait avant tout de métabolisme comme en montagne.

Un super sportif n'est donc pas mieux préparé dans l'absolu qu'un pecheur islandais.

Faire donc attention et commencer entrainement avec shorty. Surtout y aller progressivement.


Salutations
avatar
Mélampous
Membre

Masculin Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 10/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par Rammstein le Ven 10 Oct 2008 - 14:47

On pourrait également développer sur ce fil de discussion l'entraînement à l'apnée, l'hyperventilation, les techniques de nage "économique" en apnée, etc.

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
avatar
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5042
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par Invité le Ven 10 Oct 2008 - 14:59

L'hyperventilation c'est NON risque de syncope très élevé. Pour les techniques économiques, comme le "plongeon en canard" pour s'immerger sans dépense énergétique c'est dur à faire passer sur un forum!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par Mélampous le Ven 10 Oct 2008 - 18:46

A mon avis , le meilleur entrainement "terrien " à l'apnée est le Yoga, dans ses techniques respiratoires avancées.

Tous les grands recordmen d'apnée le pratique d'ailleurs.
avatar
Mélampous
Membre

Masculin Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 10/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par Invité le Ven 10 Oct 2008 - 19:09

Le meilleurs entrainement à l'apnée c'est l'apnée...faire du statique en apnée et nager ce n'est pas la même chose. De plus on ne peut tout faire, rajouter une petite apnée si on fait déjà une séance hebdomadaire de natation est facile. Avec une bonne technique les 25 mètres sont faisables. Les MNS n'appréciant pas du tout les longues apnées j fait une apnée transversale au grand bain loin des yeux de ces messieurs.
Immersion en canard soignée (si réussi on atteint -3m le fond sans un mouvement de nage) bien sur équilibrage des tympans au passage histoire de garder la fonction active (ça se bouche parfois) et traversée en suivant le fond pas trop vite la vitesse croissant moins que la consommation d'o2.

La longueur du bassin soit 25 mètres je la teste au club en prévenant le MNS avant, cela devient pénible mais j'y arrive encore si en grande forme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par Rammstein le Ven 10 Oct 2008 - 21:27

Le Docteur Xavier Maniguet, dans son bouquin "Survivre : comment vaincre en milieu hostile", fait tout un paragraphe sur l'apnée et notamment l'hyperventilation. L'ayant moi-même souvent pratiquée, et pour peu qu'on respecte les limites de son corps, je n'y vois que des avantages. Le risque de syncope me semble donc exagéré.

Pour éclaircir le sujet, je posterai un scan du paragraphe dès que j'aurai remis la main sur le bouquin...

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
avatar
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5042
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par Invité le Ven 10 Oct 2008 - 21:35

Tous les bouquins sérieux de plongée la déconseille. Dont le manuel le plus répandu a mon époque pour préparer le Be (niveau 1 actuel) le "Poulet" du nom de son auteur. Je n'aime pas les sensations que donne l'hyperventilation et me contente d'une inspiration légèrement forcée. Je viens de vérifier aussi dans le bouquin médecine et plongée du Dr Fructus cela semble aussi risqué : risque syncopal.
A la différence du Dr Maniguet je n'ai l'intention de parler que de ce que je pratique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par KrAvEuNn le Sam 11 Oct 2008 - 14:44

Salut,

juste pour info, l'apnée est interdite en piscine publique (risque de malaise dû à l'hyperventilation ou au manque d'oxygène et donc de noyade) depuis quelques années (suite à de nombreux décés) ; c'est une pratique dangereuse. Ne jamais s'y essayer sans surveillance d'un tiers.
L'idéal étant de s'inscrire dans un club de plongée local (guère plus d'une trentaine d'euros l'année....de mémoire) ; ce qui vous donnera droit à des séances d'entrainement hebdomadaires en piscine ; le tout encadré et sécurisé clind'oeil Vous pourrez par ailleurs vous y essayer au savetage de mannequin (en plastique dévil bien sûr).

Le mieux, pour préparer sa plongée reste de respirer calmement, mais profondément...l'hyperventilation étant peu conseillé par les amateurs éclairés...tout ça, vous pourrez l'apprendre en club, avec des gens compétents et expérimentés clind'oeil

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   
avatar
KrAvEuNn
Fondateur et co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7511
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par Invité le Sam 11 Oct 2008 - 19:04

C'est bien pour cela que le 25 mètres je le fais aux heures de mon club de natation en prévenant. A priori en club on fait ce qu'on décide (mais on assume) par exemple on a une ligne d'eau "palmage & plaquettes" deux accessoires interdits en heures publiques.

La plongée en piscine est devenue beaucoup plus chère que tu dis, proche de 200 € sur Paris. Bien que j'ai passé le niveau 1 appelé Brevet Élémentaire alors, je suis resté branché apnée et je n'ai pas persévéré. J'ai pratiqué la chasse sous-marine adolescent ce qui n'est pas d'hier. Connais-tu l'arbalette tahitienne de chasse sous-marine? un bricolage de pauvre digne du survivalisme auquel je ne pensais plus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par Yuri le Sam 11 Oct 2008 - 19:38

Honnêtement je suis un peu sceptique sur l'intérêt d'accorder autant d'importance à l'apné dans l'optique de "bien savoir nager", quel est le but? La chasse sous-marine? Encore faut il savoir chasser sous l'eau, je ne crois pas me tromper en disant que comme la chasse sur la terre ferme cela ne s'invente pas.
Par contre savoir nager en eau mouvementé me semble indispensable, je suis plutôt habitué à nager en lac mais j'ai eu l'occasion de traverser la dordogne à sa jonction avec la vézère et je dois avouer que ca change tout Shocked

Yuri
Membre

Masculin Nombre de messages : 59
Age : 31
Date d'inscription : 24/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par Invité le Sam 11 Oct 2008 - 20:12

L'acte de chasse sous l'eau est assez facile par rapport à la chasse terrestre on tire à 1.50 mètre la plupart du temps.

Mais d'un point de vue sportif c'est vraiment dur surtout en Bretagne. L'aptitude physique c'est ce qui est important. C'est la capacité de nage sur plusieurs kilomètres, la capacité de réaliser de nombreuses plongées plus ou moins profonde successives et de rentrer en suite(-15 mètres pour la plupart de apnéistes entrainés), et dans certains modes de chasse de rester immobile a l'affut au fond 1 ou 2 minutes.

Très différent dans les mers tropicales ou le poisson est très abondant et l'eau chaude.
Pour être honnête je n'ai jamais eu tout à fait les capacités physiques décrites qui sont celles souhaitables. Nager longtemps ça oui, plonger a -15 avec palmes oui mais 1 fois sur sur une sortie et pas longtemps a cette profondeur. Je chassais le poisson de roche sur la cote Varoise à quelques mètres sous la surface dans une zone totalement stérilisée depuis longtemps mad en France, sauf en Corse peut-être, la chasse sous-marine n'est pas rentable comme souce d'approvisionnement.


Dernière édition par Philippe13 le Sam 11 Oct 2008 - 21:44, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par Rammstein le Sam 11 Oct 2008 - 21:24

Sans rapport avec la natation, une application de l'apnée hors plongée est possible en course à pieds, pour gagner en résistance. Pour faire simple, il suffit de courir sans respirer sur une certaine distance (et après s'être hyperventilé... mais bon, si c'est interdit désormais, je m'incline...) !

Je l'ai pratiqué en entraînement au 1000m, en complément du fractionné, en alternant une apnée sur 100m et une course normale sur 150m. Je vous passe les détails sur l'état du coureur avec ce rythme d'entraînement : mieux vaut avoir quelques kilomètres au compteur avant de se lancer dans ce style d'expérience suicide... zombie

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
avatar
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5042
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

lien

Message par Mélampous le Dim 12 Oct 2008 - 10:09

Un lien http://www.ceps-survie.com/ à consulter sur la medecine de plongée
avatar
Mélampous
Membre

Masculin Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 10/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par KrAvEuNn le Dim 12 Oct 2008 - 14:56

Bonjour,
Philippe13 a écrit:C'est bien pour cela que le 25 mètres je le fais aux heures de mon club de natation en prévenant. A priori en club on fait ce qu'on décide (mais on assume) par exemple on a une ligne d'eau "palmage & plaquettes" deux accessoires interdits en heures publiques.
Ah ben tu as du bol, nous avons bien ici aussi une ligne réservée aux amateurs de palmage, mais pour l'apnée c'est nada (trop dangerous). Toujours est-il que tout bon prof de plongée conseil de toujours pratiquer l'apnée sous la surveillance d'un tiers (c'est un minimum clind'oeil ...je sais, je fais mon rabajoie, n'empêche que...)
La plongée en piscine est devenue beaucoup plus chère que tu dis, proche de 200 € sur Paris.
Hé ben mon colon ! C'est une piscine spéciale (avec fosse de plongée) ou quoi ? J'ai pratiqué la plongée en club il y a plus de 10 ans et ça me coûtais juste le prix de la licence....je ne me rappel plus exactement du prix, mais c'était dans les limites que j'ai énoncé(les séances de piscine étant gratuites et les sorties nature (location du matos et covoiturage) étant très abordables).
sauf le re Bien que j'ai passé le niveau 1 appelé Brevet Élémentaire alors, je suis resté branché apnée et je n'ai pas persévéré.
Pareil pour moi, mon truc s'était l'apnée, pratique fort négligée et marginalisée dans les club, malheureusement (aucune sortie apnée programmée).
Connais-tu l'arbalette tahitienne de chasse sous-marine? un bricolage de pauvre digne du survivalisme auquel je ne pensais plus.
Je pense en avoir vaguement entendu parlé, mais peut être était-ce un modèle (vais chercher sur ne web tient clind'oeil )
Honnêtement je suis un peu sceptique sur l'intérêt d'accorder autant d'importance à l'apné dans l'optique de "bien savoir nager"
Bah ! tout dépend de ta localisation et de ton point de chute ; si tu te situe en bord de mer ou si tu prévoie de fuir en bateau, ça n'a pas la même importance qu'au coeur des terres. Sinon oui, savoir nager est fort utile mais pratiquer l'apnée comme un dieu devient juste un plus (à mon sens). Sinon cela peut être un super bon exercice pour doper sa condition physique...et son mental clind'oeil

@+

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   
avatar
KrAvEuNn
Fondateur et co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7511
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par Ash le Dim 12 Oct 2008 - 21:24

Bonjour, bien que n'ayant pas envie d'inciter au contournement des lois, j'ai utilisé une technique qui ne me sembl pas trop mauvaise pour faire de l'apnée sur 25m et qui est même tolérée par les mms!
En fait, je ne suis que très piètre nageur, le crawl, jamais appris, c'est vous dire, mais voulant me préparer physiquement il y a quelques temps, j'ai été nager dans un lac et j'ai commencé à travailler ma respiration en faisant une brasse coulée 'maison', où en fait, je ne ressort la tête qu'une brassée sur deux, une fois habitué, je l'ai fait de façon plus rapide, ensuite sur trois, puis quatre, cinq, bien sûr, ça m'a pris quelques temps pour y arriver, mais à raison d'une heure par jour de natation, ça va assez vite...
Ensuite? hé bien, direction la piscine, avec ma chère et tendre, où j'ai refait la même chose, mais cette fois ci ayant une distance définie, j'ai essayé de faire une longueur de semi-olympique en apnée, résultat: à part l'appréhension, aucun problème! J'avais même commencé à essayer le retour, mais j'ai déménagé et maintenant la piscine et le lac sont bien loins et ce n'est pas pratique alors... c'est pour plus tard!!

Qui plus est, je sais que c'est faisable, dans ma famille tout le monde y arrivait, mon grand père faisait 50m en apnée, il a même eu le dernier diplome de secourisme en mer... il était alors commando amphibie en indochine.

Mais... il faut y aller doucement et savoir s'écouter! sinon, on a la tête qui tourne, je ne suis jamais allé plus loin que ça et lors, je me suis toujours arrété.
avatar
Ash
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par Invité le Dim 12 Oct 2008 - 22:05

Pour le palmage en club c'est simple a un moment donné le MNS décide que la ligne n°2 sera palme et rien d'autre pendant une demi-heure. Ce n'est pas compliqué a gérer si tout le monde fait la même chose au même moment.
Johann ce que tu as fait au début s'appelle la pyramide, un classique des entraînements, on va jusqu'a 5 et on redescend.

Pour les tarifs de plongée je confirme, c'est encore plus cher à la fosse de -15m de Charenton. Ma fille voulait y faire son 1 échelon mais c'est trop cher pour nous.
La fosse de Charenton autrefois acceptait les apnéistes si breveté plongée. c'est ainsi que j'ai vérifié mon aptitude à descendre en apnée à cette profondeur.
L'apnée est interdite dans cette fosse depuis que la mode lancée par le film le grand-bleu y a causé beaucoup d'accidents.


L'arbalette tahitienne est une arbalette maison, de puissance assez faible, pour le tir des poissons de rocher. Elle projette une petite flèche légère à trois fois sa longueur .

Tailler une pièce de bois un forme d'abalette, faire une flèche avec un rayon de roue de mobylette, un Sandow d'arbalète classique ou des rondelles de chambre à air si très démuni. Le talon de la flèche est bloqué par un bazar issu de la quincaillerie et s'actionne pouce dessus. il n'y a ni détente ni mécanisme interne, c'est comme si le geste d'armer un chien de pistolet faisait partir le coup.

La maitrise de toutes ces technique améliore ton aisance dans l'eau en cas de pépin en condition naturelles tu perds 70 % de ton efficacité paraît-il. Et l'apnée j'aime cela tout simplement: jouer au sous-marin en sensations de glisse tout simplement!


Dernière édition par Philippe13 le Lun 13 Oct 2008 - 20:38, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par Ash le Lun 13 Oct 2008 - 18:48

J'avais oublié, pour la natation en apnée, j'étais allé au bassin le dimanche ou le samedi en heure creuse: 11h, durant deux heures, comme ça, les mns ont peu de monde à gérer et stressent moins!
avatar
Ash
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par Zapata le Ven 12 Déc 2008 - 22:40

Bonjour,

Une nage très utile, et dont il n'a pas été fait mention dans ce thème, c'est l'indienne, car elle est très silencieuse, comme la brasse, mais sans la contrainte sur les vertèbres cervicales, pour voir devant ou pour dégager la bouche, et elle se pratique avec une position très basse, dans l'eau, tout en donnant une très bonne visions à 180°, du côté où l'on est tourné (pour voir de l'autre côté, se tourner et continuer à nager). Elle peut être employée à très basse vitesse en continuant à assurer la flottabilité.

Les japonais s'entraînaient à nager en armure, ou les membres attachés (c'est possible, et cela fait toujours partie de l'entraînement de certaines unités..., de nos jours). Pour commencer, faire des longueurs de bassin avec les bras seuls, puis les jambes seules (tout à fait réalisable, avec un minimum d'essais pour trouver la bonne position, les bons mouvements, le bon rythme).

Cordialement.

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 501
Date d'inscription : 06/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par Invité le Sam 13 Déc 2008 - 19:12

Les longueurs bras seuls ou jambes seules font partie de l'entrainement classique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par Zapata le Sam 13 Déc 2008 - 22:10

Philippe13 a écrit:Les longueurs bras seuls ou jambes seules font partie de l'entrainement classique.

Bonsoir,

Je parlais bien de faire des longueurs, avec les bras seuls ou les jambes seules, ET sans aucune aide de flottaison (planchette, diabolo en mousse, etc.), comme je le vois souvent faire pour les entraînements de crawl, en piscine (travail des bras puis travail des jambes), ce qui est bien plus facile...

En plus, toujours qu'avec les bras (ou les jambes), on travaille le statique et le changement de direction, en pleine eau, etc.

Ce n'est qu'après que l'on peut se lancer dans la nage avec les bras et les jambes attachés...

Salut

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 501
Date d'inscription : 06/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par tarsonis le Jeu 5 Mar 2009 - 21:18

Le sujet est passionnant !
Pour ma part, bien qu'avec une bonne quinzaine d'années en club je préfère nettement la brasse. Bien faite, on peut aller presque aussi rapidement qu'un crawl amateur tout en s'essoufflant moins. Pour l'autonomie en cas de crach en mer, c'est ce que je prendrais !
Deux petites expériences : Pendant une de mes baignades en mer, un courant m'a subitement emporté vers le large passé une certaine limite. J'ai dû brasser à contre courant pour rejoindre la plage et j'en garde un bon souvenir catastrophe. J'avançais peu, mais quand même d'une vitesse supérieure au contre courant, durant vingt bonnes minutes. Je pense qu'en crawl, j'aurais eu beaucoup plus de mal avec le stress qui essoufle un peu.... Après chacun ses goûts! (pour éviter de créer une polémique...)

Ma deuxième expérience est une baignade dans le cercle polaire (cap Nord), dès les pieds dans l'eau, mes deux jambes furent tétanisées et hérissées de frissons jusqu'au ventre ! Bon, c'est une question d'habitude car les gens du coins s'y jettent sans problèmes !

Pour l'apnée, si l'on parle bien de la nage sous l'eau, je ne savais pas que c'étais interdit vu que je la pratique à chaque fois. Mais bon, peut être déconseillée en temps ordinaire.

L'arbalette tahitienne est une arbalette maison
Pile ce que j'adore ! Mais justement, au sujet de la chasse sous marine, estce que quelqu'un a déjà bricolé un harpon ? Du genre avec un ressort de parapluie et des rayons de vélo pour les flèches ? A essayer ! fumeur

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8249
Age : 30
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par Invité le Jeu 5 Mar 2009 - 21:53

As-tu essayé le crawl façon water-polo haut du visage hors de l'eau? c'est le crawl naturel des indigènes du pacifique qui nageaient beaucoup contrairement aux européens ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par tarsonis le Jeu 5 Mar 2009 - 22:11

Non, et est-ce que cela ne ferait pas mal aux cervicales ?
De toute façon l'idéal est de choisir sa nage préférée pour que cela soit un automatisme en cas de catastrophe...

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8249
Age : 30
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum