Natation et un peu plus dans une optique survie

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par serilynpayne le Ven 6 Mar 2009 - 0:45

tarsonis a écrit:
Pour l'apnée, si l'on parle bien de la nage sous l'eau, je ne savais pas que c'étais interdit vu que je la pratique à chaque fois. Mais bon, peut être déconseillée en temps ordinaire.

L'arbalette tahitienne est une arbalette maison
Pile ce que j'adore ! Mais justement, au sujet de la chasse sous marine, estce que quelqu'un a déjà bricolé un harpon ? Du genre avec un ressort de parapluie et des rayons de vélo pour les flèches ? A essayer ! fumeur



pour l'apnée, faut mieux faire à deux. c'est ce qui est précisé par la ffessm (fédération française d'étude des sports sous-marins)

l'épreuve d'apnée dynamique fait toujours partie des brevets de plongée, et il y a une commission Apnée à la ffessm...


pour la chasse facile a faire et a entretenir : une fouëne, un trident monté sur une tige, éventuellement avec un anneau et un sandow. efficace , mais pas pour tous les poissons. bien pour le congre, la vielle, le poulpe, le rouget et en rivière (interdit) mais pas bon pour le bar, le sar et tous les poissons de pleine eau comme le mulet par ex.

les fusils de chasse sous marine sont par construction fragiles, et l'eau de mer n'arrange rien, il faut un entretien sérieux, j'ai eu 4 fusils , ils ont tous foiré un jour....problèmes de pièces.

on peut ramasser des coques aussi, et sans apnée !

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/
avatar
serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3201
Age : 54
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par aldebarande le Mer 27 Mai 2009 - 20:56

pour la natation en optique survie (traversée d'un cours d'eau pour fuir par exemple), penser aux différentes techniques de "bouées". liste non exhaustive:
préservatifs gonflés.
gourdes vides bien fermées.
poncho contenant de la paille.
pantalon fermé au niveau des jambes.
musette étanche mise à l'envers...

je peux développer toutes ces techniques pour ceux qui le désirent.
avatar
aldebarande
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 111
Localisation : Bordeaux
Emploi : Conducteur de travaux
Loisirs : scoutisme, survie
Date d'inscription : 26/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par Zapata le Jeu 28 Mai 2009 - 18:57

Bonsoir,

Dans le même esprit, se procurer une vieille PA (bouée de plongeur simple enveloppe, pour les connaisseurs), par exemple une Spyrotechnique noire...

Avec ça autour du cou, et qui vous fait un plastron sur le devant de la poitrine, vous pouvez nager sur le dos, en restant à la surface, même si vous avez un gros sac à dos étanche, immergé, qui est fixé normalement à vos épaules, car la bouée ne couvre que l'avant de votre corps, et ses fixations n'interfèrent pas avec celles du sac.

Seul inconvénient : on tourne la tête vers d'où l'on vient et non pas vers où l'on va, mais on le gère en prenant bien ses repères sur la rive que l'on quitte et en les respectant au cours de la progression.

Si nécessaire, on se met temporairement à la verticale pour jeter un coup d'oeil vers l'avant, pour vérifier le cap, et l'on repart...

Avec cette nage sur le dos, on palme (oui, il faut des palmes) allongé à l'horizontale, sans bruit, avec un très bas profil sur l'eau, et donc très peu visible.

Si l'on cesse de palmer momentanément, on flotte, toujours bien à plat, avec les voies respiratoires bien dégagées, puisque ces voies sont orientées vers le haut.

Comme l'éventuel paquetage étanche est immergé, on bénéficie de l'aide de la poussée d'Archimède, par contre, on doit vaincre la traînée du sac dans l'eau...

Si nécessaire on se recouvre d'un filet de camouflage, agrémenté d'algues, de débris végétaux, etc. selon l'environnement, et l'on devient très discret, surtout de nuit, et si l'eau est un peu "formée"...

Autre avantage de cette PA : si vous tombez à l'eau, au cours d'un franchissement, elle vous évite de vous enfoncer (sous le poids de votre sace étanche), elle vous retourne automatiquement sur le dos, et donc dans le bon sens pour respirer, et pourvu que votre sac soit assez gros, si vous dérivez dans le courant, c'est lui qui encaissera les chocs éventuels, le temps que vous repreniez le contrôle de la situation.

L'avantage de la PA, par rapport à un gilet de flottaison en mousse, c'est qu'il est plus léger, ne prend du volume que quand on le gonfle, et redevient extra-plat en quelques secondes.

Vous pouvez également "déchausser" votre sac à dos étanche, y fixer la PA, pour que le tout flotte, mettre l'ensemble à l'eau, et vous avec, en poussant ensuite votre paquetage tandis que vous vous y maintenez accroché par les mains, et que vous vous propulsez avec les jambes (encore une fois, avec des palmes, même petites, l'efficacité sera bien supérieure).

Si vous descendez un courant assez fort, avec des obstacles, et que vous restez bien en ligne c'est le paquetage qui vous servira d'amortisseur contre les dits obstacles.

Salut.

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 501
Date d'inscription : 06/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par stefeck le Mar 2 Juin 2009 - 18:45

Pour ALDEBARANDE : cela sens le stage "SEFE"
Guyane ?
Effectivement ces méthodes basiques et éprouvées constitues la base du franchissement.
Mais rien de telle qu'un parcours d'obstacle aquatique pour apprendre à s'en sortir dans l'eau. (stage com. aquatique)
Passage sur différent agrés dessus, dessous, sous filet, sur barrière, passage dans un pneu de camion, sortie, course, plongeon, propulsion ou traction d'un sac...
C'est simple d'aspect mais extrêmement difficile et technique !
surtout le passage du pneu !
le tout en maillot de bain puis une fois habitué, on le fais habillé puis par la suite avec chaussure.
Encore faut il avoir la piscine qui accepte, ou un plan d'eau.
Cela peut se faire en toute saison pour s'endurcir et avoir l'esprit clair quoi qui arrive.
stef

________________________________________________________
économie et écologie : l'avenir de l'homme en un mot : l'éconologie !
avatar
stefeck
Membre

Masculin Nombre de messages : 377
Localisation : nord de la Loire / France
Loisirs : sport, bricolage, nature, éconologie
Date d'inscription : 02/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par aldebarande le Jeu 4 Juin 2009 - 18:23

Je n'ai pas fait le SEFE mais Collioure, le CAML et Toubakouta.

effectivement, on y développe toutes ces techniques que j'ai donc pu tester en réel. ça marche vraiment.

Les parcours aquatiques sont trés interressants physiquement et pour apprendre des techniques de franchissement qui peuvent toujours être utiles (quoique si on doit nager dans une rivière encombrée par tout ce que représentent les obstacles d'un parcours aquatique, je ne donne pas cher de notre peau).
avatar
aldebarande
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 111
Localisation : Bordeaux
Emploi : Conducteur de travaux
Loisirs : scoutisme, survie
Date d'inscription : 26/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par appache le Jeu 4 Juin 2009 - 21:34

Personnellement je préfère m'entrainer a nagé avec plus de poids que mon costume de bain. Mon entrainement monté par un professionnel demandais 50 longueur avec un poids de 10 lbs dans les mains. Honnêtement je n'ai pas réussi souvent. Mais sinon le meilleur repos selon moi même avec tout nos vetement reste sur le dos. Sinon un revetement imperméable peux servir de floteur pour un sac a dos. En enfermant l'air a l'intérieur.

appache
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 286
Localisation : Quebec Canada
Emploi : Militaire
Loisirs : chasse, tir , survie , airsoft, lecture...Retourner sur le terrain dans mon métier
Date d'inscription : 02/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par stefeck le Jeu 4 Juin 2009 - 21:53

Bien vu,
Colliour, Givet, parcourt co/nautique à Tahiti/Faaa, SEFE guyane ... C'est sure que ça marche. c'est bon pour le mental, la forme, l'endurance.
La natation est un sport trés complet, qui permet de dévelloppé les membres haut et l'endurance/puissance.
Après pour le reste il y a une très grosse part de chance mais quand on peut la saisire par une technique ou de l'entrainement c'est mieux.
+++
stef

________________________________________________________
économie et écologie : l'avenir de l'homme en un mot : l'éconologie !
avatar
stefeck
Membre

Masculin Nombre de messages : 377
Localisation : nord de la Loire / France
Loisirs : sport, bricolage, nature, éconologie
Date d'inscription : 02/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par transhuman le Dim 23 Aoû 2009 - 19:49

La natation est l'un des sports sinon LE sport conseillé pour plein de situation, en particulier le mal au dos!!

Et bien, d'expérience je peux vous dire que c'est loin d'être vrai
explication : la natation se pratique en position allongée, d'extension.
Le vélo, par exemple se pratique plus légèrement courbé, dans une position assise.

Lorsque l'on souffre du dos les complications associées inclues souvent une cyatique ou , beaucoup plus rarement une cruralgie. Cà dépend quel nerf est touché!
Je peux vous assurer qu'une cruralgie handicape énormément la natation et inversement que la natation aggrave très vite la douleur.

Le problème est que la plupart des personnes, médecins compris, ignorent royalement la cruralgie et ne font donc pas attention à la position associée à la pratique de la natation.
Maintenant, barboter dans l'eau pour se détendre reste toujours bénéfique, surtout après le vélo. Smile

Pour simplifier c'est un peu la différence entre faire de la gym sur une planche et en faire sur un sol souple!

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cruralgie


Dernière édition par phm1903 le Lun 24 Aoû 2009 - 10:15, édité 1 fois (Raison : déplacé sur le sujet approprié)

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....
avatar
transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par Zapata le Dim 23 Aoû 2009 - 20:07

Bonsoir,

La brasse sollicite beaucoup les vertèbres cervicales, par exemple...

L'astuce est de pratiquer la nage qui convient à son organisme, et il y a le choix : brasse (coulée ou pas), papillon, dos brasse, dos crawlé, dos papillon, indienne, delphinière...

Sans parler du palmage, avec ou sans masque et tuba (beaucoup de piscines ont des périodes où le palmage est autorisé).

J'ai un kiné qui considère que le vélo est très mauvais pour le dos, alors que l'on a longtemps dit le contraire...

En fin de compte, tester pour soi, et arrêter dès que des douleurs se font sentir (ne jamais forcer).

Et puis, il y a le vélo couché, peut être pas utilisable hors des routes, mais ça va vite, c'est moins contraignant pour le corps, on est couché sur le dos, et on peut emmener des marchandises, avec ou sans remorque attelée...).

Salut.

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 501
Date d'inscription : 06/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par Invité le Dim 23 Aoû 2009 - 21:50

La brasse à la papa donc non coulée est toujours contre- indiquée dans tous les cas. Le papillon n'est pas bon pour le dos et n'est plus une nage de quinquagénaire: dixit les maîtres nageurs de cet age qui doivent pourtant assurer des performances chronométrées dans les 4 nages tous les 5 ans pour maintenir leur diplôme....l'entraineur pas jeune jeune de mon club est resté coincé à ce petit jeu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par Zapata le Jeu 27 Aoû 2009 - 11:04

Bonjour,

La plupart des nages sur le dos impliquant d'être allongé bien à plat, sans hyperextension de la nuque, on devrait les considérer comme pas trop traumatisantes, et en plus, on peut les faire à son rythme.

Sur le côté, l'indienne n'est pas très exigeante, non plus, et on est allongé sans cambrure, dans l'eau.

Sur le ventre, la brasse bien coulée (on ne sort la tête, et donc on ne cambre le cou que quelques secondes par minutes) reste praticable.

Avec le temps qui passe, et l'âge qui vient, on évolue progressivement de la nage "en force" à une nage plus en souplesse et en "glisse", à une cadence plus basse, mais que l'on peut tenir pendant plusieurs heures (au moins deux heures d'affilé).

Je pense que, dans le milieu aqueux, la vitesse maximale n'est pas celle du meilleur rendement, car l'accroissment de la résistance de l'eau, comme celle de l'air, doit croître non-proportionnellement à la vitesse de déplacement, mais bien plus vite (peut être en raison du carré de la vitesse).

Il existe donc une vitesse de croisière, où économique, qui assure le meilleur rapport effort/fatigue/consommation calorique d'une part et vitesse/distance parcourable d'autre part.

A chacun de trouver cette plage de rendement optimum, qui dépend aussi de notre morphologie, de notre âge, de notre puissance musculaire, et bien entendu de la nage utilisée...

Je crois qu'il y a aussi une "intelligence de l'eau", qui vient petit à petit, et qui fait que l'on affine progressivement son aptitude à y évoluer efficacement et économiquement. Il suffit parfois de changements presque imperceptibles, dans une position ou un déplacement, pour avoir un net gain de progression, souvent avec un effort notablement inférieur.

Cordialement.

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 501
Date d'inscription : 06/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par Invité le Jeu 27 Aoû 2009 - 18:59

Zapata a écrit:Je pense que, dans le milieu aqueux, la vitesse maximale n'est pas celle du meilleur rendement, car l'accroissment de la résistance de l'eau, comme celle de l'air, doit croître non-proportionnellement à la vitesse de déplacement, mais bien plus vite (peut être en raison du carré de la vitesse)

La résistance dans l'eau croit proportionellement au cube de la vitesse. La vitesse limite d'un solide se déplaçant a la limite de deux fluides hors déplacement en glisse pure est limité par la formule 2.4 * racine de longueur à la flotaison (j'ai vérifié dans le cours de navigation des Glénans) donc s'allonger , s'allonger comme un voilier de course.

Dans la natation le meilleur investissement que vous pouvez faire c'est de prendre quelques leçons avec un maître-nageur en cours particulier 5 ou 6 ou en club section loisir avec cours collectif, là prévoir une saison.
Sans progrès musculaire notable pourtant, avec une seule séance par semaine, l'amélioration des performances est incroyable.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Natation et un peu plus dans une optique survie

Message par Zapata le Jeu 27 Aoû 2009 - 23:41

Bonsoir Philippe 13,

Merci pour ces précisions qui montrent que monter en vitesse devient très vite très coûteux en énergie, que l'on soit un navire ou un nageur.

Effectivement, il est plus difficile de s'auto-anlyser et de s'auto-corriger, que de bénéficier d'un tiers qui le fait pour vous, tandis que vous nagez.

Salut.

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 501
Date d'inscription : 06/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum