Former un groupe

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par Invité le Ven 30 Mai 2008 - 21:01

(coin Idéal).?????

Euhhh, La Lozére et Le Causse Méjean c'est pas mal non plus....pas besoin de courir aux antipodes pour étre seul sur plusieurs Km2....

Perso, de ce coté, là, on ne me marche pas sur la téte..
Avec 450 habitants à l'année, soit une densité de population de 1.4 habitants au kilomètre carré, le Causse Méjean vit essentiellement de l'agriculture avec l'élevage d'ovins........
Pour info, Ya des coins....... on se marche sur la téte:
Concernant PARIS...c'est de l'ordre de l'expérience scientifique..........vu le c'est 20605 Hab/Km2...sympa..
La lozére c'est 15 habitant au Km2..............

Salut les Sardines


Dernière édition par Sempervirens le Ven 30 Mai 2008 - 21:12, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par SavageBeast le Ven 30 Mai 2008 - 21:10

@Vigo, bonsoir, dans n'importe quel groupe, il y a des tensions, des affinités, des plus et des moins. A moins d'être TOUS adultes, avec ce que cela implique comme comportements et responsabilités, il y aura effectivement ce risque de dérive. Je doute que nous retombions dans ce genre de schémas dont tu mentionnes l'existence, car la moindre erreur pourra nous coûter bien plus qu'aujourd'hui.

Lorsque tu auras des zombis qui en voudront à tes réserves, ou à ton groupe, ce jour-là, je crois qur tu pourras être heureux d'avoir des mercenaires dans ton groupe, pour faire ce qu'il sera nécessaire de faire. Du reste, tu peux trouver des mercenaires dans tous les domaines... Ils appellent cela des "consultants"...

Seras-tu capable de tirer sur le gars en face ? Seras-tu capable de ne pas paniquer dans ce genre de situation ? Pas évident, crois-moi. Je pense qu'il faudra un équilibre dans le groupe, en utilisant les compétences de chacun au mieux, mais que dans certains cas d'urgences, il n'y aura pas à discuter... Mais à agir... Exemple : médecin qui te dit de faire un point de compression pour éviter qu'un blessé se vide... Ou un militaire qui te dis comment faire face aux zombis...

SavageBeast
Membre

Masculin Nombre de messages : 659
Age : 51
Localisation : Bientôt ailleurs.
Date d'inscription : 20/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par phimouk le Ven 30 Mai 2008 - 21:15

faire un groupe ou une meute comme les zombies

qu elle diference entre groupe et zombies

________________________________________________________
NAIVE ET REVEUSE

phimouk
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 138
Age : 69
Localisation : basse normandie
Emploi : retraitee
Date d'inscription : 07/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par Invité le Ven 30 Mai 2008 - 21:20

Juste une question comme ça au passage.



Combien parmis vous on déja vécu en groupe Autogéré.

Je ne parle pas de L'Armée, ni des Colonies de Vacances et encore moins de l'internat chez les curés...pas non plus d'un groupe de copains qui part faire une Rando, fondue vin blanc, dans les Alpages.
NON
Un groupe Autogéré, comme vous l'évoquer ICI, c'est à dire gérer par ses propres membres et non par la LOI, de l'Armée, le code de l'internat, ou le réglement de l'Ucpa.

Question: As tu déja vécu une expérience de groupe autogéré????

Exemple, j'ai vécu en Squatt dans une grande ville, notre groupe s'autogérait et parfois lors d'évenement durs, comme tentative d'expulsion, nourriture, logement collectif, chantiers sur le lieux..

(Et vie quotidienne...ce qui n'est pas la moindre des choses !)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par luxferrrare le Ven 30 Mai 2008 - 21:28

Sempervirens a écrit:
Exemple, j'ai vécu en Squatt dans une grande ville, notre groupe s'autogérait et parfois lors d'évenement durs, comme tentative d'expulsion, nourriture, logement collectif, chantiers sur le lieux..

(Et vie quotidienne...ce qui n'est pas la moindre des choses !)

Et que peux-tu nous dire de ce que ça implique ?

luxferrrare
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1512
Age : 43
Localisation : InZeWild
Emploi : Luciol2Lux
Loisirs : Câliner les arbres, tomber des rochers
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par vigo le Ven 30 Mai 2008 - 21:37

.


Dernière édition par vigo le Ven 30 Mai 2008 - 23:04, édité 1 fois

vigo
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 311
Age : 56
Localisation : rhone-alpes
Date d'inscription : 02/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par Invité le Ven 30 Mai 2008 - 21:42

Hum,...

Je n'irais pas par 4 chemins.

La vie en groupe autogéré, à bien sur de bons coté (au départ), puis trés rapidement, les affinités et les antagonismes apparaissent.

Au sein du GROUPE, ce forme d'autre groupes plus petits...par intéret et affinité.
Dans le cas évoquer, c'était facile, on change d'étage, on décloisonne en abattant les cloisons, c'est selon.

Puis vient le coté prise de décision.(prise de chou)..alors là, je rigole.
Si vous aimez, les débats qui n'en finissent jamais, vous allez étre servis...

La disribution de taches collective est rigolote aussi...au départ sur le papier tout roule...tel jour je fais la vaisselle, la semaine prochaine, c'est ton tour de laver les toilettes...ect.

Mais dans la réalité cela ne marche pas tout à fait comme sur le papier...il y a toujours "bidule" qui vide les provisions a 2h00 du mat...sans jamais ramener de la nouriture...pourtant bidule est tellement sympa.
Et machin, qui à quelques vices cachés, porté sur la bouteille ou autres chose et qui lui ne fait jamais la vaisselle..
nb:Machin aussi est trés sympa
Et la copine à machin qui fait des galipette avec l'un ou l'autre.

Donc me concernant et en conclusion, "Seul plutot que mal accompagné", et se fier à son feeling.

Les groupes comme chez les ados, ca méne souvent au Clash.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par Armageddon974 le Ven 30 Mai 2008 - 22:07

Ce que veux faire comprendre Semper, c'est que la quasi-totalité (pour ne pas dire tous) d'entre nous n'a jamais connu des situations extrêmes, des situations de guerre ou catastrophe naturelle, sur une longue période.
Nous sommes des débutants, même les plus aguéris d'entre nous. C'est de ça qu'il faut être conscient. Nous avons presque tout à apprendre pour survivre à une situation post-apocalyptique.

Je rejoint aussi vigo. Un groupe qui "tiendra" dans le temps, c'est tout ce qu'à écrit lycos69, mais avec une bonne dose "d'affinité mutuelle". L'intérêt commun de survivre et de se protéger mutuellement, d'échanger nos savoirs etc... est une condition sine quanun mais il manque le "ciment" du groupe dans cette discution... comme l'amitié spontanée entre les êtres, par exemple. cela n'empêche pas d'ailleurs que des amitiés voir des amours sincères se créent dans un groupe former comme lyscos l'a expliqué.

La "sélection" me dérange aussi comme phimouk... à moins qu'une de ses composante majeure ne soit aussi le côté humain, les sentiments comme la gentillesse, le côté serviable de la personne etc... et pas seulement les compétences techniques. Il me semble indispensable déjà de faire un classement de ces compétences, en y mettant les valeurs humaines (de coeur) en tête de liste.

De toute façon, un groupe humain de survivalistes ressemblera à un groupe humain de notre société actuelle, avec les qualités et les défauts... Le principal, c'est de viser le long terme, donc l'entente entre les membres.

Quant aux mercenaires comme le dit SavageBeast, ce seront en fait des membres à part entière ; ce seront les tous membres les plus à même de protéger le groupe. Les plus "forts" dans certains domaines dont il est interdit de parler ici.

Peut-être faut il aussi une sorte de livre dans lequel soit inscrits un embryon de règlement qui régira le clan ; règlement créé et accepté par tous. Un peu comme la charte de ce forum mrsgreen

Quant au lieu "ideal" préconisé par lycos69, rien à redire. C'est tout bon. J'y ai déjà longuement réfléchit et j'arrive aux mêmes conclusions.

Armageddon974
Membre

Masculin Nombre de messages : 416
Date d'inscription : 19/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par vigo le Ven 30 Mai 2008 - 22:14

@Sempervirens

Amha quand t'as la trouille, en situation de survie, même si t'es le derniers des fainéants tu dois te bouger pour aider le groupe, qui représente ta seule chance de salut non?
' je dis cela alors que je sirote une bière bien au chaud...' drunken

Vous croyez au réveil des volcans dans le massif central???
là je suis septique.

vigo
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 311
Age : 56
Localisation : rhone-alpes
Date d'inscription : 02/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par luxferrrare le Ven 30 Mai 2008 - 22:17

AMHA, du moment que la ou les personnes savent se remettre en question et communiquer (dire les choses, même en gueulant, c'est déjà pas mal), c'est bien parti.

Je donne vite ma confiance, me prend pas mal de retours de flamme, mais j'ai remarqué cette constante chez mes amis de longue date :
- curiosité
- capacité à se poser des question sur les raisons profondes de son comportement
- capacité à changer d'avis après reflexion
- capacité à exprimer rapidement son ressenti
- HUMOUR

En bref, une dynamique interne impliquant la connaissance et l'acceptation de la nécessité pour eux d'évoluer. Mes amis (rares) possèdent tous ces qualités, et ils savent où aller LLBSV. Si je note l'absence de ces qualités chez une personne, je sais que nos chemins divergeront tôt ou tard.

Un choc profond peut initier un changement de mentalité allant dans ce sens, alors peut-être que pour certain, la bise sera une claque "salutaire", genre "et si je révisais ma façon d'envisager la vie, le monde, les autres ?"

Attention, l'emploi du terme "salutaire" n'implique aucunement que j'attends la bise en ricanant "y verrons bien, ces porcs ignares... Niark ! Niark !". Au contraire, je connais assez pour ne pas avoir envie d'approndir le sordide, la violence, l'impuissance, la mort, la peur... Le plus tard possible voire jamais ça m'irait bien, mais c'est mal barré...

luxferrrare
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1512
Age : 43
Localisation : InZeWild
Emploi : Luciol2Lux
Loisirs : Câliner les arbres, tomber des rochers
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par Invité le Ven 30 Mai 2008 - 22:19

Citation:Amha quand t'as la trouille, en situation de survie, même si t'es le derniers des fainéants tu dois te bouger pour aider le groupe, qui représente ta seule chance de salut non?

Parfois, la seul chance de survie, c'est de quitter le groupe, qui a décidé à l'unanimité de courir vers le précipice..ou le mur c'est selon.

Un pas de coté.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par phimouk le Ven 30 Mai 2008 - 22:24

la seule situation hard que je connaisse c est le tres tres gros temps sur un volier de 11m dans le canal des antilles de nuit avec pannes energies (pas de feux pas d electronique pas d eclairage de compas etc ) et creux 8 a 10m entre guadeloupe et st martin
si tu panique tu es perdus
la force sert a rien juste le sang froids
nous etions deux

________________________________________________________
NAIVE ET REVEUSE

phimouk
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 138
Age : 69
Localisation : basse normandie
Emploi : retraitee
Date d'inscription : 07/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par SavageBeast le Ven 30 Mai 2008 - 22:38

L'être humain a une capacité d'adaptation énorme, mais aussi des limites. Très franchement, j'ai eu la chance de pouvoir agir de la bonne manière les diverses fois où un roblème important s'est produit, par contre, je suis incapable de savoir comment j'agirais ou réagirais en cas de bise.

On peut imaginer, cela reste du domaine de l'abstrait. Je me suis rendu compte que la plupart des amis qui pensaient faire face à une situation de ce genre, sont en fait de beaux théoriciens, mais qu'en dehors de ça, ce sont devenus des poids morts.

Je rejoins Sempervirens pour le "mieux seul que mal accompagné". Se préparer à ce qui vient, demande un gros effort, moral, financier, physique, des sacrifices à plusieurs niveaux, mais les gens se plaignent dès que l'on touche à un tout petit morceau de leur confort... Ceux-là sont mal partis pour le futur.

La plupart d'entre nous, ici, testons diverses techniques, à plus ou moins grande échelle, essayons de trouver des solutions, vivons des expériences de terrain, et nous nous rendons compte combien cela est difficile, malgré le fait que nous soyons en situation de pré-bise. Il faut le reconnaître, nous avons tout à apprendre. La seule différence avec les moutons, c'est que nous avons pris le taureau par les cornes, et que l'on y va, coûte que coûte. Peut-être aurons nous alors une petite chance de plus que les hordes de moutons.

Je cite Sempervirens
Parfois, la seul chance de survie, c'est de quitter le groupe, qui a décidé à l'unanimité de courir vers le précipice..ou le mur c'est selon.

Un pas de coté.

Nous avons déjà fait ce pas de côté.

SavageBeast
Membre

Masculin Nombre de messages : 659
Age : 51
Localisation : Bientôt ailleurs.
Date d'inscription : 20/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par Armageddon974 le Sam 31 Mai 2008 - 8:00

Sempervirens a écrit:Citation:Amha quand t'as la trouille, en situation de survie, même si t'es le derniers des fainéants tu dois te bouger pour aider le groupe, qui représente ta seule chance de salut non?

Parfois, la seul chance de survie, c'est de quitter le groupe, qui a décidé à l'unanimité de courir vers le précipice..ou le mur c'est selon.

Un pas de coté.

C'est exactement ce que nous sommes en train d'essayer de faire :
Notre société va dans le mur et nous nous préparons à faire un pas de côté.

Je rejoint, en même temps le "mieux vaut seul que mal accompagné"... mais faut-il pour autant abandonner l'ide d'un groupe d'amis bien préparés ?
N'oublions pas que nous sommes des "animaux" sociables pour la plupart d'entre-nous...

Armageddon974
Membre

Masculin Nombre de messages : 416
Date d'inscription : 19/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par Canis Lupus le Sam 31 Mai 2008 - 9:24

Armageddon974 a écrit:Je rejoint, en même temps le "mieux vaut seul que mal accompagné"... mais faut-il pour autant abandonner l'ide d'un groupe d'amis bien préparés ?
N'oublions pas que nous sommes des "animaux" sociables pour la plupart d'entre-nous...
J'ai déjà vécu la tentative de formation d'un groupe (voir Exil en Auvergne), et après coup je dois dire que l'idée d'une rando-test aurait été la bienvenue. En effet, on était presque 8 ou 9 au départ puis petit à petit, au fil des discussions internet, ça a clashé et je garde contact avec un voir deux peakniks. La rencontre sur un weekend n'est pas suffisante, il aurait fallu une rando qui, comme je le disait auparavant, est un bon test physique et morale où les sous-groupes vont s'afficher ; cela aurait permis de mettre en lumière les divergences de vision du survivalisme et autres problèmes.

Je propose aux forumeurs ceci : une rando cet hiver (fin décembre ?), quelque part où ça caille. Je cite :
Se préparer à ce qui vient, demande un gros
effort, moral, financier, physique, des sacrifices à plusieurs niveaux,
mais les gens se plaignent dès que l'on touche à un tout petit morceau
de leur confort... Ceux-là sont mal partis pour le futur.
On pourrait tester ces trois aspects : moral, car il faut en vouloir pour marcher dans le froid ; financier, pour ceux qui n'ont pas encore investi, il faut s'équiper ; physique, ce ne serait pas une petite balade.
L'intérêt de la chose serait de nous situer les uns par rapport aux autres et ceux qui sont tentés par la vie en groupe après ça...

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par ipphy le Sam 31 Mai 2008 - 10:01

Canis Lupus a écrit:il aurait fallu une rando qui, comme je le disait auparavant, est un bon test physique et morale où les sous-groupes vont s'afficher ; cela aurait permis de mettre en lumière les divergences de vision du survivalisme et autres problèmes.
...
quelque part où ça caille
...

On pourrait tester ces trois aspects : moral, car il faut en vouloir pour marcher dans le froid ; financier, pour ceux qui n'ont pas encore investi, il faut s'équiper ; physique, ce ne serait pas une petite balade.
L'intérêt de la chose serait de nous situer les uns par rapport aux autres et ceux qui sont tentés par la vie en groupe après ça...

Bonne (très) idée sur le principe, mais t'as pas forcément besoin de partir dans un coin "hard".
Si tu penses à la neige je ne crois pas que ce soit un bon critère de sélection. En effet il faut du bon matos technique et cher pour être autonomes (pas de gites) et la neige comporte des contraintes que seuls les montagnards connaissent.
Déjà une rando en montagne sur 3-4 jours ça suffit pour faire naitre des tensions. Un parcours isolé, un temps "frais", de la pluie, dénivelé, désorientation, minimum de matos...
Parce que là les mecs ne seront pas sélectionnes suivant leur matos, donc ils ne se reposeront pas sur l'efficacité du gore-tex et la chaleur des plumes du duvet. Tu vois ce que je veux dire?

ipphy
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 516
Localisation : Cyberespace
Date d'inscription : 02/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par vigo le Sam 31 Mai 2008 - 10:16

@ipphy
Pas mal ta proposiston, on part ' à l''arrache', sans matos sophistiqué, ( égalité des chances oblige ), et on voit...
Il ne s'agit pas de mettre sa vie ni celle des autres en danger, mais de voir comment se comporte un groupe, avec un intêret commun,( le survivalisme) mais avec des expériences différentes, et dont les membres ne se connaissent pas.

Pas de triche, en plus que ceux qui ont du super matos se rassurent, en cas de vrai problème, ils seront encore meilleurs.
Pourquoi ne pas donner une liste du matériel accepté?
Les tensions s'il y en a, devraient apparaitre rapidement.
Tiens pourquoi ne pas mettre un but à atteindre...en plus,on ferait de l'orientation.?


Dernière édition par vigo le Sam 31 Mai 2008 - 10:46, édité 4 fois

vigo
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 311
Age : 56
Localisation : rhone-alpes
Date d'inscription : 02/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par Jocelyn le Sam 31 Mai 2008 - 10:20

Sempervirens a écrit:La vie en groupe autogéré, à bien sur de bons coté (au départ), puis trés rapidement, les affinités et les antagonismes apparaissent.

Au sein du GROUPE, ce forme d'autre groupes plus petits...par intéret et affinité.
Dans le cas évoquer, c'était facile, on change d'étage, on décloisonne en abattant les cloisons, c'est selon.

Puis vient le coté prise de décision.(prise de chou)..alors là, je rigole.
Si vous aimez, les débats qui n'en finissent jamais, vous allez étre servis...

La disribution de taches collective est rigolote aussi...au départ sur le papier tout roule...tel jour je fais la vaisselle, la semaine prochaine, c'est ton tour de laver les toilettes...ect.

Mais dans la réalité cela ne marche pas tout à fait comme sur le papier...il y a toujours "bidule" qui vide les provisions a 2h00 du mat...sans jamais ramener de la nouriture...pourtant bidule est tellement sympa.
Et machin, qui à quelques vices cachés, porté sur la bouteille ou autres chose et qui lui ne fait jamais la vaisselle..
nb:Machin aussi est trés sympa

Et la copine à machin qui fait des galipette avec l'un ou l'autre.

Donc me concernant et en conclusion, "Seul plutot que mal accompagné", et se fier à son feeling.

Les groupes comme chez les ados, ca méne souvent au Clash.

J'ai vécu plusieurs expériences autogérées de 1 à 3 semaines, dans des conditions plus faciles, avec des moyens, et une organisation en partie préparée à l'avance. Pourtant je confirme à 100% ce que dit Sempervirens!


Dernière édition par Jocelyn le Sam 31 Mai 2008 - 10:24, édité 2 fois

Jocelyn
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par phimouk le Sam 31 Mai 2008 - 10:21

je vois
donc pas de vieux au savoir etendu et physique faible
pas de personne utile au groupe si pauvre
c est vrai les pauvres c est les moutons et il n ont pas de force de caractere pour survivre
pas de personne a l imaginatif fort si pas soumis
je comprends pas bien les criterres de selection
a part faire parti d une elite

________________________________________________________
NAIVE ET REVEUSE

phimouk
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 138
Age : 69
Localisation : basse normandie
Emploi : retraitee
Date d'inscription : 07/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par vigo le Sam 31 Mai 2008 - 10:32

@phimouk
Proposition, on fait plusieurs groupes
d'un côté les pros, avec une sélection, de l'autre côté les autres, de bonne volonté et bien motivé par une ''ballade''.
Chacun choisit dans quel camp il souhaite aller,et subit la sélection si son choix est pour le premier groupe.
les 2 groupes distincts n'auront pas de contacts entre eux , et on verra où est la meillieure cohésion, la meilleure entraide, la meilleure efficacité, la meillieure progression.
Je ne sais pas...
qui veut fixer les régles?


Dernière édition par vigo le Sam 31 Mai 2008 - 11:02, édité 1 fois

vigo
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 311
Age : 56
Localisation : rhone-alpes
Date d'inscription : 02/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par Jocelyn le Sam 31 Mai 2008 - 10:44

Les personnes dangereuses pour un groupe :

  • les personnes qui instinctivement profitent du groupe (se servent à volonté)
  • les personnes qui ont tendance à imposer leurs décisions (cherchent instinctivement à manipuler les autres, on tendance à considerer la décison de groupe close quand elle leur convient, ne laissent pas les plus introvertis s'exprimer...)
  • les personnes très instables ou violentes (craquent facilement, doivent sans arrêt être prises en charge, ou créent des troubles par leur violence)
  • les personnes passives (attendent que les autres fassent le boulot et prennent les décisions)
  • les personnes impulsives (engagent le groupe dans une action sans son accord)
Il est facile de les repérer au bout de quelques jours de vie commune autogéré.
C'est encore plus facile si la situation de l'expérience met un peu de pression psychologique sur le groupe. Pas forcément besoin que ce soit une épreuve physique.

Je ne fais pas de liste de types de persones "utiles" car chacun a ses qualités. Bien sûr, les gros avantages sont : des compétences dans un domaine spécifique, un penchant pour l'organisation, et avoir une facilité à arranger tout le monde dans le groupe.


Dernière édition par Jocelyn le Sam 31 Mai 2008 - 11:17, édité 3 fois

Jocelyn
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par phimouk le Sam 31 Mai 2008 - 10:57

on en reviens a une elite qui s opose pas au chef
des moutons
ou des anes ils sont plus laborieux

________________________________________________________
NAIVE ET REVEUSE

phimouk
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 138
Age : 69
Localisation : basse normandie
Emploi : retraitee
Date d'inscription : 07/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par Jocelyn le Sam 31 Mai 2008 - 11:11

phimouk a écrit:on en reviens a une elite qui s opose pas au chef
des moutons
ou des anes ils sont plus laborieux
C'est tout l'inverse.
Relis bien, dans la liste des personnes dangeureuses pour le groupe : "les personnes passives (attendent que les autres fassent le boulot et prennent les décisions)"

On peut éviter de s'imposer à tout prix, sans pour autant être un mouton, ça s'appelle prendre des décisions... en groupe.
On peut savoir s'affirmer quand on a quelque chose à dire, tout en sachant aussi écouter les autres, les laisser parler quand c'est leur tour, et prendre en compte leur point de vue.

(J'ai remplacé "font preuve de charisme, argumentent beaucoup" par "cherchent instinctivement à manipuler les autres", c'est peut-être plus clair.)

De plus, pourquoi doit-il y avoir un "chef" ?

Jocelyn
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par phimouk le Sam 31 Mai 2008 - 11:21

oui beaucoup plus clair car les personnes a fort charisme reunissent
et font bouger le groupe
l ecoute est tres s importante
ma vrai opinions c est un groupe se formeras autour d une personne a fort charisme
et pas par selection
apres tout depend de la personne
exemple du passe
napoleon
gandhi

________________________________________________________
NAIVE ET REVEUSE

phimouk
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 138
Age : 69
Localisation : basse normandie
Emploi : retraitee
Date d'inscription : 07/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par luxferrrare le Sam 31 Mai 2008 - 11:32

phimouk a écrit:on en reviens a une elite qui s opose pas au chef
des moutons
ou des anes ils sont plus laborieux

Je me sens comme phimouk, assez mal à l'aise avec ces histoires de sélection et de 2 groupes : Je suis toute petite (donc même si je marche vite, je ne peux pas suivre un rythme de furieux), mon fils boite et ma meilleure amie est en fauteuil, seul mon homme pourrait vous suivre probablement, mais je pense qu'il n'en verrait pas l'utilité.

Seriez-vous prêts à vous caler sur le rythme du plus faible ? A l'aider, voire le porter ? Ou serait-il un poids mort qui vous agacerait?.. Tiens, ce serait une bonne idée : en désigner un(e) qui n'utilisera pas ses jambes... Sinon, êtes-vous capable de dire au mec sympa qui pille le frigo, que son comportement fait caguer tout le monde et qu'il faut qu'il s'adapte ou trouve un autre groupe ?

Histoire de pas recommencer les mêmes erreurs que pré-bise, plutôt que des capacités de baroudeur (oui d'accord, ça peut en rassurer certains), il vaudrait peut-être mieux apprendre à respecter l'autre, l'entraide et la nécessité des différences et divergeances pour évoluer. Je suis persudée que toutes nos rencontres nous sont nécessaires. Enfin, un stage d'apprentissage de gestion des conflits me semble plus formateur.

Ma meilleure amie a été opérée 23 fois depuis sa naissance et vit dans la douleur (la morphine ne marche plus) 24/24 depuis 2 ans. C'est une vraie survivante, elle. Pourquoi ? Seulement parce qu'elle ne s'est pas encore mis une balle...

luxferrrare
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1512
Age : 43
Localisation : InZeWild
Emploi : Luciol2Lux
Loisirs : Câliner les arbres, tomber des rochers
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum