Former un groupe

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Former un groupe

Message par lykos69 le Mer 28 Mai 2008 - 10:47

Fil scindé à partir de : Survivre...en France : un etat des lieux est il possible ? La modération.

Bonjour,

Je viens de relire tous vos posts et je dois dire (pour pas commenter chaque post) que certains ont une vue un peu biaisée de la chose.
Je vais vous faire part de ma façon de voir les choses.

Avant tout commencement, je pense qu'il faut être intimement persuadé que la situation est extrême et qu'il ne s'agit pas ou plus d'une discution de comptoir mais d'un avenir proche.

Partant de là, il faut tenir compte des éléments contre lesquels on ne peut lutter à court ou à long terme (25-30 ans).
Pour moi (et j'espère pour beaucoup) c'est la nature !
En tenant compte de cela, j'ai opté pour la politique du pire, c'est à dire le scénario qui nous propulse dans les conditions de l'éocène ... donc au bas mot 100 m de flotte en plus (cf lien avec carte physique de la france).
Ajoutons à cela qu'il est fort probable que si ca part en quenouille rapidement on ait également droit à du volcanisme et du tremblement de terre (ce qui semble se confirmer de plus en plus).
Il y a donc lieu d'oublier le massif central et l'alsace (volcanisme) mais aussi les alpes et les pyrenées (tectonisme).
Mine de rien avec ça la France vient de se rétrécir violement !
Après ça sur le principe de "vivons heureux, vivons cachés", il faut trouver un endroit avec une faible densité de population mais aussi loin des flux migratoires probables.

Pour parfaire cette idée, il est cependant nécessaire d'être relativement proche d'une petite ville pour pouvoir s'approvisionner, acheter du matériel et enfin continuer à vivre normalement (santé, école, ...) en attendant le grand crack.

Voilà en ce qui concerne la "macro recherche".

Pour la micro-recherche, il faut adopter un site défendable et discret :donc un cirque, une combe ou un plateau.
Les moyens d'accès doivent être limités.
Ce site doit être pourvu d'eau courante ou, au pire, stagnante (lac), de terre arable (pas trop pourrie - insecticide, pesticide...) et de bois (chaffage, énergie par compostage, fumure, architecture...).
Pour rajouter une couche, une orientation Nord-sud serait mieux (éviter les vents souvent Est-ouest).

Voilà pour le site !

Trouver le site ne fait pas tout.
Il faut être conscient que cela ne nous mettra pas à l'abri de tout et que l'on est encore sujet aux aléas.
On a autant de (mal)chance d'y rester qu'en ville à un gros pépin (tremblement de terre, cyclone, cataclysme quelconque..).

Ce qui fait la différence c'est les pb d'ordre humain (révolte, pillage, survie ...) et la gestion de l'après crise et là ce n'est pas non négligeable !!

Le gros flou artistique concerne la crise proprement dite et l'après crise.
Devant le nombre incalculable de scénarii, il me semble plus juste de traiter 2 grands types possibles de familles de crise.

La crise lente et la fulgurante.

La crise lente peut être une montée des eaux progressive, une dégradation des conditions de vie (cherté des produits, manque d'énergie, ...).
Dans cette hypothèse, le pouvoir en place prendra au fil du temps des mesures de plus en plus draconiennes et restrictives (rationnement, libertés, ...) tout en augmentant ces moyens coercitifs et en renforcant son pouvoir.
Typiquement c'est le scénario Soleil vert, le meilleur des mondes et autres, c'est aussi en plus réel la corée ou la birmanie.
Ce modèle est le plus dangereux pour le survivant !
Dans le mesure où le contrôle se révèle efficace (pas de soulévement, d'insurrection ...), le survivant installé risque de se faire récupérer par le système et pourquoi pas dépouillé.
Le non installé risque aussi de ne pas pouvoir mener à terme son projet du fait de la restriction sur les achats, de la perte de liberté et de ne pouvoir passer à travers les mailles du filet qui peut s'avérer très serré.

La crise fulgurante est caractérisée par un cataclysme très violent dans une période de temps très court (même 6 mois ca peut être très court dans certains cas).
Cette crise ne sera pas locale ! Elle sera au mieux régionale, nationale voire mondiale (cas du réchauffement).
Il y a donc fort à parier que les pouvoirs en place soient totalement dépassés par l'évènement.
Dans ce cas, ça sera la loi de la jungle et seuls les plus forts, les plus opportunistes, les plus cyniques, les plus jusqu'auboutistes survivront ou s'imposeront.
Le premier lieu de clash sera les villes et les agglomérations : on ne renie pas une société de consommation du jour au lendemain !
Les plus accros à la société pilleront les biens de consommation (télé, vidéo, hifi ...) les plus avisés les vivres.
Très vite, une lutte pour la nourriture va se mettre en place, surtout quand les grands pourvoyeurs de nourriture auront été vandalisés et pillés (centre commerciaux) et il y a à parier que les domiciles seront fouillés et les gens détroussés.
Des bandes organisées (structure la plus stable) ratisseront les gens.
Cela peut prendre de quelques semaines à quelques mois avant que ces derniers pensent à quitter la ville ou aient fini de l'exploiter et doivent la quitter.

Le survivant installé aura alors quelques mois de répit et peut donc compter sur une tranquillité relative avant d'être repéré.

Le non installé devra très vite se préparer et quitter l'agglomération au plus vite en espérant pouvoir passer tout en garantissant à la fois sa sécurité mais aussi ses réserves (voir le roman terre brûlée ;-)) ).

Voilà en ce qui concerne l'évolution de la situation.

Autre point à aborder : être survivant mais comment ?

Une première idée a été de me renseigner sur les écolieux dans la mesure où je supposais que la structure était déjà en place.
J'en suis revenu !
Tout d'abord parce que certaines implantations ne sont pas judicieuses (proche agglomération, lieu à risque, pas ou peu de moyen de protection ou de discrétion ...)
Ce qui m'a plutôt déçu c'est le concept ou l'ambiance des sites.
Du libertaire au post soixante huitard baba cool artiste branché underground, du bobo branché à l'écolo convaincu qui fait de l'écologie un mode de vie (les plus attrayants) mais en aucun cas un mode de SURVIE !
Les sites ne sont pas prêts à suffire en autarcie, les gens n'ont pas la volonté ou l'intention de survivre ... ça risque d'être des proies faciles tout comme les gens qui font leur petit jardin à la campagne mais en ayant dans la tête une société relativement stable.

Alors quoi ?
Alors il faut monter un site de toute pièce.
Un site qui réponde autant que faire se peut aux questions d'autonomie de nourriture, d'énergie et de sécurité / discrétion.

Les conditions :
Il est évident que la survie au niveau individuel est à proscrire !
Pourquoi ?
Tout d'abord parce que l'on est pas omniscient, omnipotent et omniprésent.
Ne pouvant, même avec la meilleure volonté possible, acquérir la somme des connaissances et des techniques nécessaires pour assurer la totalité des besoins, n'étant pas à l'abri des aléas de la vie (maladie, indisposition diverse, accident) prendre ce risque c'est compromettre les proches (famille) qui sont avec vous.
Par ailleurs, pour des raisons de sécurité, il est toujours plus judicieux d'être un groupe conscient et résigné.
Idéalement, il serait plus raisonnable d'être une dizaine d'entités (individus seuls ou famille) disposant de savoir-faire ou de connaissances variées.
Ces connaissances ou potentiels primordials sont : cultures-ceuillette-herboristerie, mécanique et électricité, architecture-construction, force et énérgie, capacité d'organisation et prévision, cuisine et intendance ...

Fort de cette réflexion, comment "recruter" ces personnes ?
Pour ma part, j'ai tenté de discuter avec certaines personnes qui pouvaient rentrer dans ces concepts et je me suis aperçu que peu de gens sont aptes à entrevoir ou, pis, à abandonner leur situation actuelle et le confort qui s'y attache.
Il est hélas dommage de se rendre compte que la société a bien anesthésié la majorité et que l'esprit d'aventure ou de pionnier est bien mort !

Je peux cependant compter sur qq personnes, mais cela ne suffira pas et, le moment venu, je ferai peut être des annonces pour peupler le site avec des gens de qualité.

lykos69
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 92
Localisation : rhone
Date d'inscription : 27/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par Jocelyn le Mer 28 Mai 2008 - 11:13

lykos69 a écrit:
Fort de cette réflexion, comment "recruter" ces personnes ?
Pour ma part, j'ai tenté de discuter avec certaines personnes qui pouvaient rentrer dans ces concepts et je me suis aperçu que peu de gens sont aptes à entrevoir ou, pis, à abandonner leur situation actuelle et le confort qui s'y attache.
Il est hélas dommage de se rendre compte que la société a bien anesthésié la majorité et que l'esprit d'aventure ou de pionnier est bien mort !

Je peux cependant compter sur qq personnes, mais cela ne suffira pas et, le moment venu, je ferai peut être des annonces pour peupler le site avec des gens de qualité.

C'est une question très importante, tu as raison de te la poser! (bien peu le font)

(J'ai conscience que ce qui suit peut prêter à polémique.)
Pour "recruter", c'est effectivement difficile, et ça joue souvent sur le hasard des rencontres (même si on peut parfois "pousser" un peu le hasard). Ensuite il faut faire une forte sélection, pas le choix (n'en déplaise aux altruistes qui voudraient aider tout le monde).
L'idéal étant de bien connaître les personnes. Sinon, un test intéressant est de faire une rando de quelques jours dans des conditions un petit peu plus difficiles psychologiquement que d'habitude (mais rien de très physique ni dangereux) (par exemple: dormir en forêt, ou pas de nourriture le dernier jour...), et voir comment ces personnes réagissent face à l'inconnu, lors des décisions prises en groupe, pour proposer des solutions, etc.
L'idéal étant des personnes qui sont déjà bien dans leur tête dans la vie courante.
C'est un vaste sujet...

Jocelyn
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par lykos69 le Mer 28 Mai 2008 - 11:38

Effectivement le groupe constitue une question essentielle !
Toute communauté est sujette à des tensions, des jalousies, voire des traitrises.
Là il faudra que chacun prenne conscience que l'on ne fait pas cavalier seul et que les intérêts personnels sont dépassés ... et ça risque de remettre en question le formatage mis en place par notre belle société de consommation.
Dans cette communauté, il y aura des forts mais aussi des moutons.
Les moutons ne sont pas à délaisser car ils ont potentiellement des connaissances ou des techniques.
En étant cynique, il faut prendre conscience qu'il y a des gens qui sont fait pour obeïr, pour être dirigé et d'autres pour organiser et diriger.
Si tout le monde veut diriger ca part en vrille et, de même, si tout le monde attend une directive ou ne veut prendre de décisions ca part en quenouille aussi.

Toujours en étant pragmatique et cynique, il est hors de question de transformer la communauté en assistance publique ! Vouloir sauver à tout prix peut vouloir dire dans les conditions extrèmes se vouer à une mort lente.

Pour les conditions d'intégration, je pense masquer le site (dans les premiers temps) en ecovillage, ce qui permettrait de recevoir du monde pour "tester" le potentiel de certains mais également (et ce n'est pas négligeable) pour disposer de main d'oeuvre et éventuellement de ressources financières pour pouvoir installer les différents équipements nécessaires à la survie.
Quand le signal (qui peut prendre différentes formes) du baculement sera en vue (pour le peu qu'on arrive à le voir), je compte passer à la vitesse supérieure : Sécurisation du site, contrôle de l'accès, appel ou contact des non résidents ...

lykos69
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 92
Localisation : rhone
Date d'inscription : 27/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

un commentaire

Message par phimouk le Mer 28 Mai 2008 - 11:53

l organisation et le lieux me rapelle comme cela un peu le chateau fort

par contre former une communaute eest une bonne idee
mais avec qui
qui est vrai quand il est face a une reelle situation de crise
une rando en sachant qu il y as une issue n est pas suffisant
la fain dormir a la dure n est pas suffisant
et puis celle ou celui qui peut avoir des connaissances n est pas forcement un aventurier un docteur un naturaliste un menuisier etc
et puis comment constituer une communeaute
le droit d entree se seras quoi
les connaissances
la participation financiere ( il faudras bien acheter le lieux )
juste un commentaire
pour faire avencer
je suis ok pour dire que c est pas une conversation de bistro
phimouk

________________________________________________________
NAIVE ET REVEUSE

phimouk
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 138
Age : 69
Localisation : basse normandie
Emploi : retraitee
Date d'inscription : 07/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par phimouk le Mer 28 Mai 2008 - 11:56

seigneur clerge armee et serfs
juste penser qui voudras etre un moutons
qui seras soldat
et quelle religion
qui seras seigneur
cela ressemble un peu au schema feodal
ne pas croire que les moutons se laisserons tous tondre
la religion pour le reve des moutons
les soldats pour empecher les moutons de se revolter

________________________________________________________
NAIVE ET REVEUSE

phimouk
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 138
Age : 69
Localisation : basse normandie
Emploi : retraitee
Date d'inscription : 07/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par lykos69 le Mer 28 Mai 2008 - 12:19

Tout à fait !
C'est très proche du société féodale en final.
Il y a vraiment lieu de revoir ses connaissances si ce type de société fait peur !
Cette société était organisée et sécurisée.
A quelques rares exceptions près, le "seigneur" n'était pas tyrannique ou tout puissant, il ne faut pas oublier que sa survie était intimement liée à la vie de la communauté.

Je prends l'exemple de la société féodale car c'est celle qui se rapproche le plus du type de société à envisager.
La seule différence notable est qu'il ne faut pas qu'il y ait une personne (ou une famille) en dirigeant mais plutôt un conseil formé des personnes responsables des différents domaines (agriculture, énergie, infrastructures, corps de métier).

Quant à la sélection, elle n'est pas simple !
Se fonder sur des principes de resistance physique ou d'endurance est trop reducteur.
Il faut aussi tenir compte des valeurs humaines et des plus values de la personne (connaissances, techniques, savoir-faire).
Quelqu'un qui est fort, déterminé et endurant peut s'avérer imbuvable ou tyrannique dans un microcosme voire même pénalisant (faineant, incapable, associal...)

Donc pas vraiment aisé de faire le tri !
C'est aussi pour cela que je voudrais "déguiser" ce site en éco lieu afin de voir les personnes à l'oeuvre et leur comportement en société.
De plus, il y aura une transition entre le moment où l'on vivra sous forme d'écolieu en restant encore en contact avec la société existante et le moment où l'on passera en autarcie.

lykos69
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 92
Localisation : rhone
Date d'inscription : 27/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par Invité le Mer 28 Mai 2008 - 13:10

hello,

Bé mince alors je pense que ma résidence secondaire correspond à ces critères ( altitude, isolation, terre, bois ), je vais être envahie par des hordes de Mad max !

Bon pour ceux qui connaissent c'est dans les "alpes mancelles", micro région escarpée et faiblement peuplée au nord de la sarthe.

Il doit y avoir pas mal de petits coins comme ça en france, pas très connus et loin d'une ville de + de 100 000 hab.
Des coins qui ne font pas parler d'eux, et surtout pas connu à Paris !

Concrètement, car les plans sur la comète c'est bien mais ça donne pas à bouffer... :-) il y a dans ce genre de coin frequemment des pépés qui cassent leur pipes et en étant debrouillard on peu encore trouver des petites parcelles de prés ou de bois pour pas trop cher.

Si je vois ce qui se passe sur ma commune, si vous construisez une petite cabane discrète entourée de verdures pour faire du jardinage le week-end, personnes ne viendra vous em...

Bien sur mieux ne faut pas être trop original visuellement, pas de rave partie, pas de look survivor ou néo-babas, pas d'habitat trop exotique, pas de caravane, une cabane en bardage de 10-12 m² ça suffit pour un début.

Contrairement à ce qu'on peut lire, les agriculteurs et le monde rural en général n'est pas peuplé que de rustres parlant un patois incompréhensible et prompte à lincher les citadins.

Je n'ai pas eu de problèmes d'intégration et je me suis fait rapidemment respecter des chasseurs un peu trop fébriles de la gachette.

Captain'Jo

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par SavageBeast le Mer 28 Mai 2008 - 13:59

@lykos69. Tes propos sont forts intéressants, et ton analyse et bien étayée. Par rapports aux contacts que j'ai avec mes amis, et c'est ce qui m'étonne le plus, ils sont conscients de la situation, se disent prêts à prendre le "maquis" si nécessaire, mais 99% d'entre eux NE FONT RIEN.

J'ai l'impression qu'un groupe efficace comme celui que tu décris, des gens conscients de la situation, ne peut se créer qu'à partir de survivalistes individuels, car avant même la catastrophe, ils se seront organisés, testés, entraînés. Un rassemblement de ce genre de personnes possède effectivement une bien plus grande chance de s'en sortir.

Les deux hypothèses, dégradation lente ou rapide sont jouables. Les deux possèdent leurs inconvénients et leurs avantages.

Lente, cela nous laisse un peu de temps pour nous préparer et nous améliorer.

Rapide, cela mettra les choses au clair, et permettra de mieux voir où nous allons.

SavageBeast
Membre

Masculin Nombre de messages : 659
Age : 51
Localisation : Bientôt ailleurs.
Date d'inscription : 20/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par Jocelyn le Mer 28 Mai 2008 - 14:23

lykos69 a écrit:Tout à fait !
Je prends l'exemple de la société féodale car c'est celle qui se rapproche le plus du type de société à envisager.
La seule différence notable est qu'il ne faut pas qu'il y ait une personne (ou une famille) en dirigeant mais plutôt un conseil formé des personnes responsables des différents domaines (agriculture, énergie, infrastructures, corps de métier).
Pas forcément besoin d'une structure hiérarchique, pour des décisions égalitaires, il y a la méthode du consensus.

lykos69 a écrit:Quant à la sélection, elle n'est pas simple !
Se fonder sur des principes de resistance physique ou d'endurance est trop reducteur.
J'espère que ce n'est pas en réponse à mon post, car j'avais justement écrit qu'il s'agit d'une évaluation du comportement dans une situation, et pas un test physique ou d'endurance.

lykos69 a écrit:Il faut aussi tenir compte des valeurs humaines et des plus values de la personne (connaissances, techniques, savoir-faire).
Quelqu'un qui est fort, déterminé et endurant peut s'avérer imbuvable ou tyrannique dans un microcosme voire même pénalisant (faineant, incapable, associal...)
Donc pas vraiment aisé de faire le tri !
Tout à fait d'accord avec ça.

phimouk a écrit:qui est vrai quand il est face a une reelle situation de crise
une rando en sachant qu il y as une issue n est pas suffisant
la fain dormir a la dure n est pas suffisant
etpuis celle ou celui qui peut avoir des connaissances n est pas
forcement un aventurier un docteur un naturaliste un menuisier etc
Je suis d'accord sur le fait que ce n'est pas suffisant, mais ça donne déjà une idée. Dormir en forêt ce n'est pas quelque chose de très physique, mais c'est déroutant pour la plupart des personnes, je te conseille d'essayer si tu as des doutes. Certains comportements ressortent rapidement.

Jocelyn
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par phimouk le Mer 28 Mai 2008 - 14:48

je dors partout etant un peu aventuriere
foret plage campagne bateaux etc tant en france qu a l etranger je mange de tout y compris des insectes des reptiles des fleurs etc
certain certaine devraient vaincre leurs repulsions culturelles
juste un teste servir un plat sans couvert sans assiette
et voir les reactions
de plus au cours de mes voyages j ai constate que bcp de personne souffre de touristat consequence de notre trop grande hygienne
dormir par terre c est aussi une epreuve mais cela s apprends
qui a bien dormis directementsur le sol la premierre fois sans tapis sans duvet etc
il faut le pratiquer pour s addapter
malgre tout cela je ne serai surement pas selectionner car
suis vielle
peu mobile mes jambes sont faible
chiante
independante
beaucoup de charisme
experience prolonge de comandement
multiculturelle
un peu trop degourdie
je connais trop de chose donc genante
aucun apport financier pour le projet
et puis une selection me rapelle trop la race elue
la selection serai multiraciale ???
la selection j ai du mal

________________________________________________________
NAIVE ET REVEUSE

phimouk
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 138
Age : 69
Localisation : basse normandie
Emploi : retraitee
Date d'inscription : 07/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par Telimectar le Mer 28 Mai 2008 - 14:59

Je commence à connaitre dans plusieurs cercles d'amis distinct des ébauches de communautés comme celles ci, et je me demande (et j'ai dû me le demander ailleur sur ce forum) s'il ne serait pas bon que nous mettions en contact tous ces partisans de la voie semi autarcique pour ce qui est de survivre à une crise économique.

Je ne veux pas croire que nous sommes écoutés et fichés par l'Etat, cependant j'ai un doute donc serait il pertinent de faire ici un espace de dialogue entre les projets, un espace où nous présenterions comment nous comptons nous y prendre et gérer nos ensembles respectifs?

Très respecté Kraveunn, ceci ne nous ferait pas sortir de la matière? tendre

________________________________________________________
J'ai beaucoup étudié les philosophes et les chats. La sagesse des chats est infiniment supérieure.
Hippolyte Taine

Telimectar
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 728
Age : 34
Localisation : Haut Ariège
Emploi : Moujik
Loisirs : obéir au chat
Date d'inscription : 09/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par KrAvEuNn le Mer 28 Mai 2008 - 15:22

Tu suggères qu'il est dandereux d'en parler ?

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par phimouk le Mer 28 Mai 2008 - 15:27

ils n as pas tord
mais c est trop tard
internet est surveille
mais apres le mur il resteras quoi des fichiers
de toute les facons ont est fichee suivis
grace a nos tel nos cartes nos connections etc
continuons a nous preparer
si qqun ou plein d inscrit ne se connecte plus
alors la mefiance !!

________________________________________________________
NAIVE ET REVEUSE

phimouk
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 138
Age : 69
Localisation : basse normandie
Emploi : retraitee
Date d'inscription : 07/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par Jocelyn le Mer 28 Mai 2008 - 15:41

phimouk a écrit:
malgre tout cela je ne serai surement pas selectionner car
suis vielle
peu mobile mes jambes sont faible
chiante
independante
beaucoup de charisme
experience prolonge de comandement
multiculturelle
un peu trop degourdie
je connais trop de chose donc genante
aucun apport financier pour le projet
On parle de survie à une situation économique et sociale, pas à un crash d'avion au pole nord. A mon avis, il ne s'agit pas d'une épreuve de force (même si quelques bras solides dans le groupe aident bien). Il s'agit surtout de savoir s'adapter, savoir fonctionner en groupe, faire preuve d'idées et d'initiatives (ne pas subir) et avoir un mental solide.
Pour moi tu sembles bien plus intéressante à un groupe qu'un jeune certes vigoureux mais issu de la culture Coca Cola/TF1.

et puis une selection me rapelle trop la race elue
la selection serai multiraciale ???
la selection j ai du mal
Je comprends ça, et c'est particulièrement vrai si des critères officiels sont définis.
Pour ce que je voulais dire, il s'agit seulement de choisir sur un ressenti qui est invité, par les membres déjà présents. C'est un choix affinitaire, au niveau modeste d'un groupe, et je ne vois rien de mal à se grouper par affinités.
Quand je pense à des mises en situation, c'est seulement pour mieux connaître les personnes, il n'y a pas d'épreuve à réussir ou échouer.
Si des personnes ne semblent pas correspondre à ce que recherche un groupe, il est normal de ne pas les choisir. En effet, rien de tel que des discensions internes, ou une organisation ingérable pour mettre par terre un projet.
Je pense d'ailleurs qu'il est logique que divers groupes puissent se former avec des tendances affinitaires très différentes.

Par exemple, si c'était le cas, j'aurai plutôt tendance à rechercher des personnes réfléchies, et organisatrices, que des casse-cou (et encore c'est une tendance, chaque individu potentiel est unique). Mais d'autres groupes peuvent au contraire penser que c'est la puissance physique qui prime pour le travail en groupe et la survie. Tout est possible.

Jocelyn
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par Jocelyn le Mer 28 Mai 2008 - 15:48

phimouk a écrit:ils n as pas tord
mais c est trop tard
internet est surveille
mais apres le mur il resteras quoi des fichiers
de toute les facons ont est fichee suivis
grace a nos tel nos cartes nos connections etc
continuons a nous preparer
si qqun ou plein d inscrit ne se connecte plus
alors la mefiance !!

Oui, internet est surveillé. Mais je ne pense pas que les autorités prennent les sites de survie très au sérieux. (Et ils sont déjà très occupés à surveiller les "terroristes", les manifestants, les trafficants, etc...)

Jocelyn
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par phimouk le Mer 28 Mai 2008 - 15:50

tout ce qui est pas moutons et subversif
donc a surveiller
on reflechis c est pas bon
on vas comprendre

________________________________________________________
NAIVE ET REVEUSE

phimouk
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 138
Age : 69
Localisation : basse normandie
Emploi : retraitee
Date d'inscription : 07/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par Atom le Mer 28 Mai 2008 - 16:24

Salut,

Je suis bien de l'avis de la nécessité de former un groupe organisé pour, comment dire, joindre le geste à la parole survivaliste de comptoir.

Je suis positivement partant pour l'idée d'un projet de ce genre.

Quelques remarques à propos du fil...

Déguisé en ecovillage? C'est peut-être un peu loin des objectifs... Pourquoi ne pas "déguiser" en village "décroissant/autarcique", ce qui aura l'avantage d'être vrai.

"Selection" est évidement un mot désagréable, ceci dit il faut bien que des gens qui ont un projet se choisissent d'une manière ou d'une autre et bien sûr, de la façon dont je l'imagine, il s'agit principalement de s'entendre... De là à préparer un test, style randonnée à incident, heu, ça fait fort élitiste comme idée je trouve même si je comprend bien qu'on découvre les gens vraiment en situation extra-ordinaire.

Atom
Membre

Masculin Nombre de messages : 24
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Emploi : Annee sabatique
Date d'inscription : 25/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par SavageBeast le Mer 28 Mai 2008 - 16:38

Salut Atom,

je pense qu'une sélection complémentariste sera très utile. En gros, on a une liste des compétences disponibles, et de ce qui manque pour le village. Cela peut servir comme base de travail, et simplifier les choix.

Je préfère un médecin urgentiste de 55 ans dans le groupe, par exemple, que 1 tête brûlée de 20-25 ans...

Ceci dit, tout le monde a un potentiel. On peut aussi imaginer acceuillir une période des indépendants ayant une compétence spéciale. Tout est possible.

SavageBeast
Membre

Masculin Nombre de messages : 659
Age : 51
Localisation : Bientôt ailleurs.
Date d'inscription : 20/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par Jocelyn le Mer 28 Mai 2008 - 16:47

(Apparamment je n'ai pas bien réussi à exprimer mon idée de rando, je pense qu'il vaut mieux laisser tomber.)

Voici un des rares livres dispos en français sur le sujet :
Vivre autrement : écovillages, communautés et cohabitats
Diana Leafe Christian et Jacques Languirand


Contient des éléments intéressant, mais loin d'être exhaustif.

SavageBeast a écrit:Je préfère un médecin urgentiste de 55 ans dans le groupe, par exemple, que 1 tête brûlée de 20-25 ans...
Entièrement d'accord avec ça.

Ceci dit, tout le monde a un potentiel. On peut aussi imaginer acceuillir une période des indépendants ayant une compétence spéciale. Tout est possible.
Cela dépend si on se base sur un scénario "soft" ou un scénario "hard".
Dans le deuxième cas, il est difficile de promettre un accueil uniquement temporaire à quelqun, si le groupe est sa seule chance de survie.

En tout cas, désolé de faire de la discrimination, mais je pense qu'il vaut mieux éviter les personnes violentes ou instables.

Jocelyn
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par lykos69 le Mer 28 Mai 2008 - 17:28

Re,
Je viens de voir que le fil avait été déplacé par le modo.
Je pensais que cela avait été squizzé pour manque de correspondance avec le fil original ... mea culpa !

Pour en revenir à ce projet, il y a des impératifs ou conditions particulières à accepter au départ et qui risquent potentiellement de "filtrer" les volontaires.

Le premier et non des moindres est le lieu choisi pour s'établir.
Pour ma part, j'ai choisi ce lieu non en fonction de préférence personnelle mais en fonction de conditions les "moins pires" en cas de clash.

Pour mémoire je les recite :
Tout d'abord tenir compte des phénoménes les plus graves possibles en terme naturels : montée des eaux de + de 100 m, volcanisme et tremblements de terre.
Voyez vous même la carte de France physique ca commence à se réduire bien comme il faut.
Dans mes préoccupations, je ne veux pas investir dans un lieu pour prendre le risque d'être dans la flotte dans 10 ans ou me faire tout cramer par une coulée de lave.

Evidemment on ne peut pas tout prévoir mais il y a tout de même une géologie suffisamment étudiée pour savoir où mettre les pieds avec un risque moindre.

Après cela, l'autre filtre sur lequel je me suis fondé c'est la démographie et particulièrement la densité de population.
J'ai donc évité les zones à forte densité ou à proximité des zones de haute densité.
Puis j'ai évité les endroits qui constitueraient des lieux de repli immédiat pour la populace.
De même j'ai choisi un lieu avec une géographie "pénible" et un réseau routier le moins dense possible (éviter les couloirs pouvant drainer le peuple).

En finale, je peaufine ma recherche sur un lieu proche d'une moyenne agglomération (30 km environ).

Pourquoi cela ?
Dans la mesure où je compte m'installer au pire en début d'année prochaine, il me faudra pendant un certain temps continuer à vivre avec la société.
Pour des raisons évidentes : matériels, ressources, services.

Le choix de l'implantation ne peut ou pourra pas plaire à tout le monde pour des raisons de distance, de délocalisation profonde.
Quoique on en dise, il faut avoir la volonté de tout quitter pour entamer cette vie.
Cela veut dire quitter son travail, sa maison, ses amis ou collégues .... et il y a loin de la coupe aux lèvres !
Conscient de cela, je suis persuadé dans mon projet d'avoir 2 types de "colons" : les pionniers qui viendront dès le départ et les pièces rapportées qui viendront soit à l'approche soit pendant le désastre.

En attendant le désastre, il va falloir "jouer le jeu" et donc à la fois préparer le site de manière non ostentatoire mais aussi vivre et profiter de la société existante (ne serait ce que pour les rentrées d'argent, les ressources ou les vivres/ matériaux).
C'est à cette fin que je disais que le site peut aussi se déguiser en écolieu, quitte à mettre en place des stages dans la lignée new age pour bobos que l'on voit actuellement (genre 500 E pour marcher dans la cambrousse, ramasser des plantes et les manger).
Pour autant cela peut également permettre de detecter des recrues potentielles et viables (puisqu'on les aura vu à l'oeuvre).
Quant à la 2 eme vague, il me semble nécessaire qu'il y ait un contact à minima avant et un passage sur place, voire un investissement, pour savoir à qui l'on a affaire.
Cela n'empêchera pas d'avoir des "vieux doutes" lors de la migration de cette 2 eme vague !
Le gus ne va-t'il pas se pointer avec tout son quartier, sa famille au grand complet (les cousins, les tontons et autres) ?

Pour ma part, je pars en reconnaissance cet été et je pense me mettre en place au pire en début d'année prochaine.
Hormis sur ce site, je ferai peut-être des "sondages" de personnes discrets (sans évoquer le but ultime de mon site) pour trouver des personnes viables.

Quant à la "sélection" dont je parlais, elle ne se porte pas sur des critères physiques, de couleur, de sexe, d'âge mais plutôt sur des valeurs qui font que les critères positifs de la personne soient largement plus dominants que ses critères négatifs.
Trouver les personnes parfaites c'est utopique !
On aura des caractériels ... mais s'ils sont travailleurs ou sachants ca le fera.
On aura des vieux ou des jeunes mais s'ils sont volontaires ou courageux ca passera.

Le tout c'est que la somme des qualités soient très excédentaires à celles des défauts et que certains traits rédhibitoires (fainéantise, couardise, consummériste forcené ...) ne soient pas trouvés.

lykos69
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 92
Localisation : rhone
Date d'inscription : 27/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par Phénix le Mer 28 Mai 2008 - 17:30

Exemple de communauté possible en mode "survivaliste":
Le Kibboutz

Phénix
Membre

Masculin Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 18/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par Jocelyn le Mer 28 Mai 2008 - 17:39

@lykos69
Tu as la volonté, c'est déjà 50% du travail. Bon courage à toi.

@Phénix
Et aussi les Amish. Smile
(On y pense pas, mais ils doivent avoir des techniques sans pétrole, éprouvées depuis longtemps.)

Jocelyn
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par lykos69 le Mer 28 Mai 2008 - 17:53

Effectivement de par le monde il existe déjà des sociétés vivant en autarcie et qui sont autonomes.
Même les écolieux en france correspondent à cela pour beaucoup.
La GROSSE différence a prendre en compte c'est que ces lieux se sont développés en partant du principe qu'ils étaient dans des conditions sûres.
Sûres au point de vue naturelles mais aussi sociales.
Hors l'énorme fossé qui sépare l'autarcique du survivaliste c'est la prise de conscience d'avoir à affronter des conditions hostiles.
Hostiles au point de vue du bouleversement climatique qui s'annonce mais également dans le même temps en terme de société et d'énergie.
D'où le concept de sécurité et de "masquage" du site.
Etre autonome et autosiffisant c'est bien mais si c'est pour se faire ratiboiser par un cataclysme ou se faire pirater par la suite autant rester dans ses baskets actuelles.

lykos69
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 92
Localisation : rhone
Date d'inscription : 27/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par Canis Lupus le Ven 30 Mai 2008 - 20:09

Juste my two cents : tu ne trouveras pas de coin idéal, il y aura toujours un paramètre de choix qui doit être sacrifié.

Perso, je garde comme paramètre principal la densité de population, ce qui me fait aimer le Canada et l'Australie. Ensuite il y a l'isolement, hop il ne reste plus que l'Australie...

Kangaroooooooouh !

J'aime bien l'idée d'une rando un peu hard. En effet, on peut tester les aptitudes physiques et morales, les réactions des participants etc.

->Lykos : et toi, tu offres quoi comme compétences ?

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Former un groupe

Message par vigo le Ven 30 Mai 2008 - 20:53

Bonsoir,
Je réagis, à vos propos, beaucoup veulent faire une sélection en fonctions de critères physiques etc...n'avez vous pas peur avec de telles méthodes élitistes, basé sur une autorité de type rigide, de tomber dans les mêmes schémas que ceux qui nous ont poussés dans le mur? mm .

amha.Un groupe c'est d'abord une cohésion basé sur une affinité mutuelle, sinon dès que les intêrets cessent d'être communs il y a des défections, des trahisons,et avec les esprits forts, un risque de dérive vers la tyrannie.
Donc pour moi le groupe commence par une adhésion spontanée sans recrutement ( désolé pour les mercenaires... rir ).
C'est une auberge espagnole ou la diversité sera la force, pas de pensée unique, mais un consensus.
Sa taille réduite au début ( mobilité oblige) augmentera par rapprochement avec des groupes de mêmes affinités et par captation des isolés partageants les mêmes valeurs.
Et face à des gnous déterminés, organisés, les fauves reculent.


Dernière édition par vigo le Ven 30 Mai 2008 - 21:08, édité 1 fois

vigo
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 311
Age : 56
Localisation : rhone-alpes
Date d'inscription : 02/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum