EDC urbain... et élégant??!

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

EDC urbain... et élégant??! Empty EDC urbain... et élégant??!

Message par Al_Katibou le Mar 3 Déc 2013 - 10:05

"L'ex-foreumeur Al Katibou avance beaucoup de choses dans ce fil, qu'il ne semble pas être en mesure de prouver. Aussi, nous mettons en garde le lecteur de ne pas prendre pour argent comptant les informations et recommandations prèsentement émises. Ce qui ne remet pas en cause, par contre, le sérieux des autres intervenants; nous laissons donc ce fil visible car leurs réactions et recommandations restent intéressantes".


Bonjour à tous! C'est mon premier post ici, et je commence par une question cruciale pour moi mais
qui pourra sembler en contradiction avec l'esprit du forum: comment être prêt en costume trois pièces?!

Je m'explique: fonctionnaire habitué à un statut mixte entre les Affaires Étrangères et la Défense,
je viens de recevoir une affectation purement diplomatique au Moyen-Orient, ce qui me pose quelques
problèmes en termes d'EDC.En effet, j'ai plusieurs contraintes vestimentaires et sécuritaires liées à
ma fonction et à mon environnement de travail (différentes ambassades et bases militaires, aéroports,
avions, conférences internationales), et pourtant les risques existent. Le fait de travailler dans une
ambassade a quelques avantages en terme de survie, puisqu'on y trouve du personnel de sécurité, du
matériel, et diverses procédures d'urgences -mêmes si personne ou presque ne les connait!! Toutefois,
il s'agit d'une cible potentielle pour tout groupe violent, de même que l'est mon ambassadeur lorsque
nous sommes en mobilité.

L'idée est donc de trouver un moyen de faire face à un scénario type agression/kidnapping incluant
peut-être un personnel VIP, avec seulement du matériel tenant dans un costume et répondant à quelques
normes de sécurité... La tache est ardue, alors j'espère que certains auront des idées pour compléter
les miennes. Les contraintes précises sont les suivantes:

_évolution principalement dans des grandes villes du Proche et du Moyen Orient, aux alentours un peu de
montagne et beaucoup de désert;

_port obligatoire de souliers (lacets sobres);

_port obligatoire d'un costume, d'une chemise bleu ciel ou blanche, et d'une cravate;

_les poches du costume ne doivent pas être trop remplies (silhouette inchangée);

_port obligatoire d'une ceinture sobre en cuir;

_lames de plus de 5 cm interdites;

_gaz sous pression interdit;

_tout appareil en liaison satellitaire directe interdit.


Les solutions maintenant. Pour ce qui est de la tenue je ne peux presque rien faire, à part m'efforcer
de porter des semelles en gomme et des costumes beiges ou gris clair. J'ai toutefois quelques "poches
 secrètes" dans mes revers de vestes et de pantalons, et j'utilise également une pochette ventrale
(disponible dans tout bon magasin de voyage) accrochée sous ma chemise à l'épaule et à la hanche, mais
je ne peux pas y mettre grand-chose car comme je l'ai écrit ma silhouette doit être inchangée.

Pour ce qui est du matériel je porte dans une des poches intérieures de ma veste un stylo tactique
Smith & Wesson (lourd et doté d'une pointe brise-vitre; je l'ai équipé d'une mine et cartouche
tout-temps) et mon portefeuille, qui contient plusieurs feuilles de papier tout-temps et dans un
petit étui en cuir (celui de la carte BCB):

_une carte multi-outils BCB, avec notamment une lame, une scie à bois, plusieurs clés plates et un
tournevis;

_trois mètres de fil de pêche;

_un mètre de fil de cuivre;

_un petit hameçon;

_un plomb de calibre 4.5 (Diabolo);

_une aiguille et une longueur de fil à coudre;

_une carte SD cryptée contenant notamment mon identité;

_deux lames de scalpel chirurgical;

_une lame de scalpel incurvée;

_un clou;

_des sutures Stéri-strip;

_une feuille de papier d'aluminium, format A4 environ.


Dans l'autre poche de ma veste, je porte, dans un sac Ziploc de 1L:

_cinq jours d'un traitement sans lequel je meurs en cinq à dix jours (sans incidence physique avant les
deux derniers jours);

_une tablette de Micropur forte;

_une batterie type AAA;

_10 mL de poudre noire;

_un mini rouleau de scotch Muji;

_un masque anti-poussière;

_des allumettes tout-temps;

_un sifflet.

Dans ma sacoche ventrale, je n'ai qu'une couverture de survie légère et deux mètres de fil de Kevlar.

Je porte également, répartis sur l'ensemble de mes vêtements (les fameuses poches secrètes):

_deux clés de menottes;

_une lame de rasoir en céramique Esee de trois cm;

_une pièce d'identité alternative;

_un petit diamant.

Les principales voies d'amélioration ou de transformation que j'envisage sont les suivantes:

_plus de corde;

_un moyen plus efficace que les seules allumettes pour le feu;

_peut-être un masque chirurgical au lieu du masque anti-poussière, qui est plus efficace mais assez
encombrant;

_un autre moyen pour rendre l'eau potable. Je n'ai jamais aimé la purification chimique, préférant
de loin la filtration. Je réfléchis notamment à du charbon actif de coco couplé à de la gaze, qu'en
pensez-vous?

_un désinfectant, peut-être du sel qui est plus versatile qu'une solution spécialisée.

Avis et suggestions sont les bienvenus.

Salam!

Al_Katibou
Membre

Masculin Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 01/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

EDC urbain... et élégant??! Empty Re: EDC urbain... et élégant??!

Message par troisgriffes le Mar 3 Déc 2013 - 11:47

Pour le feu, tu peux prendre un petit modèle de firesteel .Puis remplacer la partie de saisie du commerce par un manche  "maison" moins volumineux.
N'importe quel autre objet en métal pouvant servir de grattoir.
troisgriffes
troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 3004
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

EDC urbain... et élégant??! Empty Re: EDC urbain... et élégant??!

Message par Catharing le Mar 3 Déc 2013 - 12:24

Salut,

- un holster de cheville "bidouillé"
- une lampe stylo flash pen
- un couteau tour de cou (discret sous chemise)

________________________________________________________
"Il y a une espérance infinie..mais pas pour nous". Kafka
"Sur cette terre, le risque de mourir diminue. C'est la peur de mourir qui nous tue".
"N'oublies pas que chaque personne que tu croises mène une guerre dont tu ignores tout."
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 5012
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

EDC urbain... et élégant??! Empty Re: EDC urbain... et élégant??!

Message par tarsonis le Mar 3 Déc 2013 - 12:27

Salut !
Je me suis posé la question lors de mes déplacements. En gros, les administrations interdisent la plupart des items, type couteaux Suisse et compagnie, et les douanes limitent fortement tous types de médicaments.
On est donc très limité au niveau des items, mais amha cela ajoute un gros plus low-profil.
C'est en cours de rédaction de mon côté; mais l'intérêt rejoint sensiblement ton EDC-cravate élégant clind'oeil

un désinfectant, peut-être du sel qui est plus versatile qu'une solution spécialisée.
Du gel hydroalcoolique ? Bon nombre de cols blancs en ont sur eux clind'oeil


_un moyen plus efficace que les seules allumettes pour le feu;
troisgriffes a écrit:Pour le feu, tu peux prendre un petit modèle de firesteel .Puis remplacer la partie de saisie du commerce par un manche  "maison" moins volumineux.
N'importe quel autre objet en métal pouvant servir de grattoir.
Un simple briquet bic fait très bien l'affaire, n'attire pas l'attention lors d'un contrôle, est fonctionnel dans la plupart des circonstances et reste utilisable d'une main tremblante et sans expérience. clind'oeil

Pour le traitement, serais-tu limité par la nécessité de réfrigération (il doit faire souvent plus de 25°C au Moyen Orient) ?

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8858
Age : 32
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

EDC urbain... et élégant??! Empty Re: EDC urbain... et élégant??!

Message par Cyrus_Smith le Mar 3 Déc 2013 - 12:33

Pour l'eau, une paille filtrante genre Aquamira Frontier tiendrait peut-être dans une de tes poches?

Pense aussi aux ceintures à billets, comme moyen d'avoir de petites choses sur soi.

tarsonis a écrit:
un désinfectant, peut-être du sel qui est plus versatile qu'une solution spécialisée.
Du gel hydroalcoolique ? Bon nombre de cols blancs en ont sur eux clind'oeil
Le problème, c'est qu'en fait de désinfecter, il devient souvent un bouillon de culture, non?

________________________________________________________
(...) car seuls l'art et la science peuvent élever les hommes au niveau des dieux.   --Ludwig van Beethoven, 1812
Cyrus_Smith
Cyrus_Smith
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2230
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

EDC urbain... et élégant??! Empty Re: EDC urbain... et élégant??!

Message par Al_Katibou le Mar 3 Déc 2013 - 13:22

Troisgriffes as-tu des modèles en tête? J'avais exclu l'option du firesteel car cela me semble trop encombrant, mais c'est peut-être une idée.

Catharing un holster de cheville est immédiatement repérable par l'oeil averti,
d'autant plus que je suis plutôt fin de carrure. Le type de lampe dont tu parles me
semble trop encombrant, ou alors il devrait remplacer mon stylo qui, en plus d'être versatile,est le seul objet directement orienté défense que je porte. En revanche, la lumière est également un problème que je dois régler. Quant au couteau, soit il est trop grand pour être autorisé par la législation, soit je ne vois pas son intérêt par rapport à une bonne lame de scalpel ou de rasoir... Peux-tu m'éclairer?

Tarsonis je suis d'accord avec toi sur le côté low-profile, qu'en plus je recherche fortement. Le gel hydroalcoolique est une bonne idée mais me semble difficilement transportable, en terme de volume, dans les conditions qui me sont imposées. La seule solution que je conçoive est un tube pour prélèvements sanguins mais alors la quantité est ridicule (10mL). Pour le feu, le marin que je suis a besoin d'une solution ne craignant pas l'eau, donc a priori pas de Bic, et ce n'est pas une considération futile dans mon contexte car l'Arabie notamment est un désert certes, mais entouré par la mer, d'où viennent de nombreuses menaces.
Aucun souci pour le traitement, il résiste très bien, et à condition de présenter l'ordonnance qui est toujours dans mon portefeuille les douanes ne posent aucun problème (surtout que le statut diplomatique, bien qu'il ne soit pas accompagné dans mon cas du passeport éponyme, présente de nombreux avantages de ce côté).

Cyrus Smith j'utilise régulièrement l'excellente Aquamira Frontier en marche ultra légère, malheureusement la partie filtrante est vraiment trop volumineuse pour mes besoins. Connais-tu des ceintures à billets en cuir? Autrement c'est inenvisageable pour moi...
Quant à l'efficacité du gel hydroalcoolique pour désinfecter, je ne sais rien à ce sujet.

J'ai oublié de signaler que j'ai également sur moi un jeu de clés à percussion, extrêmement utiles en milieu urbain.

Al_Katibou
Membre

Masculin Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 01/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

EDC urbain... et élégant??! Empty Re: EDC urbain... et élégant??!

Message par Da le Mar 3 Déc 2013 - 13:44

Pour le gel désinfectant, il existe des flacons mini de 30ml. Ça peut servir d'allume-feux.
Pour le firesteel, j'avais trouvé un firesteel sans manche, percé à une extrémité, que j'ai recoupé au plus juste. Dans mon souvenir, il fait 3/4 mm d'épaisseur pour quelques centimètres de long.
En le couplant avec un morceau de scie à métaux, on obtient un bon compromis invisible sur un trousseau de clés (sans compter que ça passe dans les aéroports, au contraire des briquets). Pour la lampe, on trouve des clones de photon chez dealextr*me (http://the-gadgeteer.com/2012/05/26/dealextreme-22000mcd-led-keychain-light-review/), qui dure assez longtemps en utilisation ponctuelle.

Sur le reste de ton kit, j'enlèverai quelques trucs (hameçon, plomb, clous), et je rajouterai à ton mini-kit de couture 2 épingles à nourrice.
Pour la ficelle, quelques mètres de cordelette de cerf-volant ne prennent pas beaucoup de place et rendent de grands services (c'est très résistant tout en restant fin).

Quand tu n'as pas à prendre l'avion, un mini-sak répond à la règle d'une lame de moins de 5cm (http://www.victorinox.com/ch/product/Swiss-Army-Knives/Category/Classic/Classic-Range-58-mm/MiniChamp/0.6385).
Da
Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2560
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

EDC urbain... et élégant??! Empty Re: EDC urbain... et élégant??!

Message par tarsonis le Mar 3 Déc 2013 - 14:23

Salut !
Cyrus_Smith a écrit:Le problème, c'est qu'en fait de désinfecter, il devient souvent un bouillon de culture, non?
S'il est bien utilisé, et qu'il respecte les NF de rigueur (virucide, bactéricide et fongicide), on peut normalement l'utiliser plusieurs mois après ouverture. Amha c'est suffisamment polyvalent vis à vis du cahier des charges clind'oeil

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8858
Age : 32
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

EDC urbain... et élégant??! Empty Re: EDC urbain... et élégant??!

Message par troisgriffes le Mar 3 Déc 2013 - 15:49

La taille du firesteel se voit dans le descriptif du produit normalement dans les boutiques en ligne.
Les plus petits sont ceux indiqués pour  3000 utilisations au maximum.
Tu peux te faire un manchon pour la prise en  main ainsi qu'un étui de protection  avec de la gaine thermique.

En amadou discret tu peux prendre  des cotons-tiges .
Une fois le coton décompacté ,il s'enflamme très facilement et normalement cela devrai pas poser de problème avec la douane.
troisgriffes
troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 3004
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

EDC urbain... et élégant??! Empty Re: EDC urbain... et élégant??!

Message par Catharing le Mar 3 Déc 2013 - 18:19

Salut,
Al_Katibou a écrit:Toutefois,il s'agit d'une cible potentielle pour tout groupe violent, de même que l'est mon ambassadeur lorsque nous sommes en mobilité.
L'idée est donc de trouver un moyen de faire face à un scénario type agression/kidnapping incluant peut-être un personnel VIP, avec seulement du matériel tenant dans un costume et répondant à quelques normes de sécurité.
Vous ne disposez pas à l'instar des Américains,d'un diplomatic sécurity service?

Sinon je vois mal comment il est possible de faire face à une attaque/agression/tentative d'enlévement avec les contraintes que vous avez,pas de lames,pas de gaz incapacitant..et quand bien meme face à des kalach ou autres...clind'oeil 
De plus,en cas de rapt ,il y a de fortes chances qu'aprés une fouille au corps approfondie,il ne vous reste rien d'utilisable .clind'oeil

________________________________________________________
"Il y a une espérance infinie..mais pas pour nous". Kafka
"Sur cette terre, le risque de mourir diminue. C'est la peur de mourir qui nous tue".
"N'oublies pas que chaque personne que tu croises mène une guerre dont tu ignores tout."
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 5012
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

EDC urbain... et élégant??! Empty Re: EDC urbain... et élégant??!

Message par troisgriffes le Mar 3 Déc 2013 - 19:07

Je sais pas si c'est religieusement correcte mais pour le cas de l’enlèvement puisque c'est pour un poste en pays musulman:

Un exemplaire du Coran genre avec couverture épaisse reliée cuir doit pouvoir permettre d'y cacher une ou deux choses utiles,non?
Et là, il y a une probabilité non nulle que les ravisseurs acceptent de te laisser ton livre de prière,non?
troisgriffes
troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 3004
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

EDC urbain... et élégant??! Empty Re: EDC urbain... et élégant??!

Message par albertspetz le Mar 3 Déc 2013 - 19:10

@troisgriffes Tarso va te couper les balloches comme ça tu pourras y cacher 2 oeufs Man... à la place

C'est bon je m'en vais...
albertspetz
albertspetz
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1803
Localisation : Sud Est
Date d'inscription : 14/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

EDC urbain... et élégant??! Empty Re: EDC urbain... et élégant??!

Message par Al_Katibou le Mar 3 Déc 2013 - 21:47

@Catharing nous avons bien entendu des gendarmes pour s'occuper de la sécurité,
ainsi que du personnel militaire dans certains postes. Toutefois, pour te répondre
par analogie, la présence de policiers en France n'empêche pas toute criminalité...!
Il faut savoir par ailleurs que le sentiment de toute-puissance induit par l'acte
d'enlèvement amène des négligences et donc des opportunités d'évasion. De plus, les
fouilles approfondies sont loin d'être systématiques. Quoi qu'il en soit, mieux vaut mettre
toutes les chances de son côté!


@Troisgriffes il s'agit là d'une idée extrêmement intéressante!! Elle est assez risquée, car
chaque secte de l'Islam a une approche différente face aux "convertis", et on peut difficilement savoir par avance sur qui on tombera, mais je vais creuser cela en détail. Merci!

@Barnabé la donne change lorsqu'il s'agit d'officiers ou de diplomates, dont la libération est plus importante pour le gouvernement et l'exécution plus symbolique pour tout type de dissidents.En somme, que ce soit parce que j'ai quitté ce monde ou en ai rejoint une partie plus accueillante, il est presque impossible dans un tel cas que je reste en captivité plus d'une semaine. En revanche, cette quantité de médicaments peut être insuffisante en cas de fuite prolongée, j'y songerai.
Pour le reste, les clés à percussion et les clés de menottes (déjà accompagnées d'un bon entrainement) sont précisément là pour les problèmes de serrures. Pour les armes, je suis l'enseignement reçu à la Royal Navy lors d'un stage, qui préconise principalement l'usage du fil de kevlar, dont j'ai effectivement une bonne longueur sur moi. Le portable est systématiquement confisqué par tout kidnappeur, et les balises me sont malheureusement interdites par les protocoles de sécurité de plusieurs structures dans lesquelles je suis amené à évoluer.

Al_Katibou
Membre

Masculin Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 01/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

EDC urbain... et élégant??! Empty Re: EDC urbain... et élégant??!

Message par Rammstein le Mar 3 Déc 2013 - 23:13

J'ai peur que le concept même d'EDC ne soit pas adapté à ton scénario. A la place d'un preneur d'otage, mon soucis premier sera de sécurisé au maximum mon butin. Cela passe par une fouille complète, la confiscation de tout les objets personnels (y compris lacets, ceinture, cravatte...), et des entraves en tout genre (baillon, menottes, liens...).

Le risque est donc grand que l'EDC fasse le bonheur des geoliers mais ne te serve à rien. Je compterais donc plutôt sur mes compétences, mon moral et accessoirement mon physique pour me sortir de cette situation, plutôt que sur une débauche de matériel.

Je ne sais pas si ta fonction t'a déjà permis de suivre des formations sur les prises d'otages, le déroulement d'un interrogatoire, la torture physique & psychologique ou la survie en détention, mais ce sont des compétences que je chercherais à acquérir en priorité. Ensuite un entraînement physique pour bosser certaines techniques d'évasion (genre faire passer ses mains ligotées sur le devant ou nager avec des entraves), les techniques d'autodéfense et de combat, et plus géneralement améliorer la condition physique.

Pour la partie équipement, je mettrais par contre le paquet sur la protection personnelle, genre blast boxers en kevlar, sous-vêtements en nomex, insert ballistique dans l'attaché-case, lunettes de soleil ballistiques, éventuellement gilet pare-balle à port discret, etc. et quelques armes à l'aspect anodin : kubotan, matraque télescopique, lampe tactique avec skull crusher, une lame, une poire en caoutchouc remplie de poivre de Cayenne...  drunken 

Mes 2 dinars...

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5225
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

EDC urbain... et élégant??! Empty Re: EDC urbain... et élégant??!

Message par Cyrus_Smith le Mer 4 Déc 2013 - 7:03

Al_Katibou a écrit: Connais-tu des ceintures à billets en cuir? Autrement c'est inenvisageable pour moi...
Je n'en ai testé aucune, mais je sais que ça existe. Une recherche sur google devrait t'en donner plusieurs modèles.

(gel hydroalcoolique)
tarsonis a écrit:S'il est bien utilisé, et qu'il respecte les NF de rigueur (virucide, bactéricide et fongicide), on peut normalement l'utiliser plusieurs mois après ouverture.
Pour faire tout ça, en dépit du nom, il doit contenir plus que de l'eau et de l'alcool. scratch
En tout cas, ça ne devait pas être le cas d'un que j'ai testé (pas de ref. plus précise, désolé) où il y avait plus de bactéries après lavage des mains avec qu'avant dans une expérience comme celle-ci:
EDC urbain... et élégant??! 4641576282_ce80e24f72_o (source de l'image)

Pour le fil de kevlar, pour éviter sa confiscation lors d'une fouille, il est peut-être envisageable d'en avoir une longueur dans la couture d'un vêtement? scratch
Cyrus_Smith
Cyrus_Smith
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2230
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

EDC urbain... et élégant??! Empty Re: EDC urbain... et élégant??!

Message par Barnabé le Mer 4 Déc 2013 - 7:48

Al_Katibou a écrit:l'usage du fil de kevlar, dont j'ai effectivement une bonne longueur sur moi.
Intéressant. Tu peux dire quel diamètre/résistance tu as ?

Sinon, ça m'a amené à me demander s'il existait encore plus solide que le kevlar... résultat ici : https://www.le-projet-olduvai.com/t7685-la-fibre-la-plus-resistante-du-monde
Barnabé
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5312
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

EDC urbain... et élégant??! Empty Re: EDC urbain... et élégant??!

Message par Al_Katibou le Mer 4 Déc 2013 - 8:32

@Rammstein c'est justement lors de telles formations que l'on m'a appris à toujours avoir sur moi du matériel, à la fois"évident" et caché. La corrélation entre prise d'otages et interrogatoire, contrairement à une idée largement partagée, est très ténue. La plupart du temps, les kidnappeurs savent au moins à peu près à qui ils ont à faire et n'ont donc aucun intérêt à mené un vrai interrogatoire, surtout que cela jetterait de mauvaises bases pour des négociations. Cravate, ceinture et lacets sont statistiquement retirés dans un peu moins de 40% des cas de prise d'otage par des instances non-gouvernementales, ce qui contredit à nouveau les idées reçues. De plus, c'est dans les premières heures que les chances d'évasion sont les plus grandes, car le plus souvent il y a avant toute fouille une phase de transport durant laquelle les agresseurs sont grisés par leur succès, et stressés pour leur sécurité  donc peu soucieux des agissements de leurs otages. C'est surtout là que le matériel a une chance d'intervenir. Je suis en revanche d'accord sur le fait que l'entrainement est crucial, mais je le néglige aussi peu que mon emploi du temps le permet. Quant aux armes, celles que tu cites sont malheureusement trop volumineuses ou interdites sur mon lieu de travail...

@Barnabé je ne connaissais pas le Zylon, mais cela doit être plutôt impressionnant car rien qu'avec le Kevlar, utilisé comme scie filaire, j'arrive à couper des branches moyennes.
Le fil que j'ai a un diamètre de 0.9mm (en trois brins), pesait 6 g pour 15m (flemme de faire le calcul...) et a un point de rupture à 98 kg.

Al_Katibou
Membre

Masculin Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 01/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

EDC urbain... et élégant??! Empty Re: EDC urbain... et élégant??!

Message par Barnabé le Mer 4 Déc 2013 - 8:59

Al_Katibou a écrit:
@Barnabé je ne connaissais pas le Zylon, mais cela doit être plutôt impressionnant car rien qu'avec le Kevlar, utilisé comme scie filaire, j'arrive à couper des branches moyennes.
Le fil que j'ai a un diamètre de 0.9mm (en trois brins), pesait 6 g pour 15m (flemme de faire le calcul...) et a un point de rupture à 98 kg.
La résistance théorique du Kevlar est plus élevée que ces 98 kg :
0,9 mm diamètre -> 0,63 mm² de section
290 kg/mm² -> ton fil devrait supporter 184 kg.
Je vois 3 explications possibles à ce chiffre plus faible de résistance :
1) dans le fil, il y a n'a pas que du kevlar, il y a aussi du vide (entre les fibres). S'il y a 50 % de vide, on retombe sur 92 kg de résistance : c'est cohérent.
2) le fabricant prend une marge de sécurité. Peut-être que le fil résiste à 120 kg au réel ?
3) il n'y a pas que du kevlar dans le fil ? Peut-être que le fabricant ajoute un peu d'une autre fibre, pour gagner en souplesse ou que sais-je, ou bien simplement pour faire des économies ?

Bref, le Zylon a le potentiel d'être deux fois plus résistant. Reste à voir ce qu'on trouve en offre commerciale.


Dernière édition par Barnabé le Mer 4 Déc 2013 - 10:36, édité 1 fois
Barnabé
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5312
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

EDC urbain... et élégant??! Empty Re: EDC urbain... et élégant??!

Message par tarsonis le Mer 4 Déc 2013 - 9:04

Salut !
Cyrus_Smith a écrit:Pour faire tout ça, en dépit du nom, il doit contenir plus que de l'eau et de l'alcool. scratch
En tout cas, ça ne devait pas être le cas d'un que j'ai testé (pas de ref. plus précise, désolé) où il y avait plus de bactéries après lavage des mains avec qu'avant dans une expérience comme celle-ci:
Bien entendu ! Chaque produit a ses caractéristiques, certains sont sûrement meilleurs que d'autres. C'est devenu un geste commun dans tous les établissements de soins justement pour réintroduire le lavage des mains (celui au savon étant mal respecté).

http://www.sfmu.org/documents/consensus/cclin_mains.pdf


Selon les tests standardisés par la Food and Drug Administration, Hobson et al 29 ont montré une efficacité antimicrobienne supérieure in-vivo d'un produit à base d'alcool à 70° par rapport à deux produits moussants antiseptiques, l'un à base de 7,5% de PVPI et l'autre à base de 4% de gluconate de chlorhexidine. Par contre, il n'y a pas de différence significative entre les 3 modes d'application (application du produit alcoolique pendant 3 minutes, soit avec brosse et cure ongle, soit avec une éponge, soit sans support).
En 1999, Pittet et al 30 ont montré que la contamination des mains augmentait avec la durée du soin, d'environ 16 UFC* / minute. La qualité du lavage des mains a une influence sur la l’écosystème bactérien en cours de soins. Les résultats montrent qu'un lavage avec une solution moussante antiseptique ou une friction hydro-alcoolique permet de garder un niveau de contamination inférieur à celui obtenu après un lavage des mains avec un savon ordinaire.
On va peut être scinder clind'oeil

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8858
Age : 32
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

EDC urbain... et élégant??! Empty Re: EDC urbain... et élégant??!

Message par Al_Katibou le Mer 4 Déc 2013 - 16:49

@Barnabé je pense qu'effectivement le fabricant ajoute une marge de sécurité, comme c'est souvent le cas (j'ai passé au moins trente nuits avec ma fiancée dans mon hamac -masse totale 120 kg- dont la résistance théorique est de 100 kg). Par ailleurs, le fil est 100% Kevlar mais il est traité au polyuréthane contre les UV et l'abrasion, cela explique peut-être la différence de résistance...

Al_Katibou
Membre

Masculin Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 01/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

EDC urbain... et élégant??! Empty Re: EDC urbain... et élégant??!

Message par Philippe-du-75013 le Mer 4 Déc 2013 - 19:04

Al_Katibou a écrit:...... (j'ai passé au moins trente nuits avec ma fiancée dans mon hamac -masse totale 120 kg- dont la résistance théorique est de 100 kg).....
D'une façon statique ou avec mouvements dynamiques rythmés?

________________________________________________________
"Ne participez pas à l’économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage" (Dimitri Orlov)


"Le sage ne peut recevoir ni injure ni outrage" (Sénèque)
Philippe-du-75013
Philippe-du-75013
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1507
Age : 63
Localisation : IDF
Loisirs : Natation, vélo (déplacements non sportifs)
Date d'inscription : 24/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

EDC urbain... et élégant??! Empty Re: EDC urbain... et élégant??!

Message par strinkler le Mer 4 Déc 2013 - 21:05

dealextrem ne vends plus les petites lampes, heureusement j'avais acheter un lots de 50. mais tu peux trouver similaire ici.
Je suis assez d'accord pour penser qu'un firesteel c'est bof, ca a certain avantage, mais pas celui d'être simple, ni d'être économique, ni d'être discret, je pencherais aussi pour un simple Bic. si il tombe a l'eau tu le laisse sécher un peu et ca repart. si vraiment tu veut l'utiliser dans les deux minutes après (nécessité absolue de se réchauffer après une immersion en eau froide) il faut passer a un briquet piézoélectrique qui supporte mieux l'eau.
pour la solution antiseptique, on trouve dans les pharmacie des lingette imbibée qui règle le problème du liquide, le problème de place, et le problème de prétention.
strinkler
strinkler
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 787
Localisation : rouen
Emploi : Chef d'équipe, technicien de maintenance indus, palfrenier soigneur.
Loisirs : art martiaux, tir.
Date d'inscription : 13/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

EDC urbain... et élégant??! Empty Re: EDC urbain... et élégant??!

Message par Al_Katibou le Mer 4 Déc 2013 - 22:00

Le problème de prétention?

Al_Katibou
Membre

Masculin Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 01/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

EDC urbain... et élégant??! Empty Re: EDC urbain... et élégant??!

Message par Catharing le Jeu 5 Déc 2013 - 0:07

Al_Katibou a écrit:De plus, c'est dans les premières heures que les chances d'évasion sont les plus grandes, car le plus souvent il y a avant toute fouille une phase de transport durant laquelle les agresseurs sont grisés par leur succès, et stressés pour leur sécurité  donc peu soucieux des agissements de leurs otages. C'est surtout là que le matériel a une chance d'intervenir.
Je ne partage pas ton analyse,car si les ravisseurs sont stressés ,les réactions psychologiques du ou des otages sont aussi à prendre en compte.
Le stress chez les victimes et les ravisseurs suit des chemins parallèles légèrement décalés .
Voir le SGA (Syndrome Général d'Adaptation )
et plus particulièrement  les réactions psychologiques (extraits du Journal International de Victimologie)

A ce niveau, un stimulus donné est ressenti comme une agression par le sujet, point de départ indispensable à l'apparition du stress. La mort imminente étant redoutée, la victime polarise son attention sur la menace, suspendant toutes ses autres activités mentales et physiques en cours, pour pouvoir élaborer la réponse la plus adaptée possible : défense physique, fuite ou retour archaïque à une immobilisation totale pour, tel un animal pourchassé, se fondre dans l'environnement et ne plus apparaître comme une proie.

Première phase : Excitation intense 


            Elle est brève et correspond à la capture. Ravisseurs et otages sont dans une situation critique car la tension atteint son paroxysme.
Il existe une menace physique réelle des uns par les autres mais, à l'inverse, les attaquants ignorent tout des réactions des victimes et sont prêts à tout pour les contrer.
Pour ces derniers, tout dépend des caractéristiques de la violence déployée, de la sensation de mort imminente, de la préparation personnelle éventuelle face à de tels actes et du contexte isolé ou en groupe.....
            Déshumanisés, intellectuellement paralysés, l'instinct de survie prend le dessus sur tout l'apprentissage antérieur.
            A ce moment, trois réponses peuvent se voir :
                        -Tentative de fuite ou de maîtrise de l'agresseur (réponse paranoïaque) qui font courir les risques les plus importants à l'assemblée car la réaction adverse sera, elle aussi, instinctuelle mais les armes sont de son côté.

                            --Cris, agitation, angoisse, troubles organiques
                            -Sidération et soumission 
           Lors de ces deux derniers cas, la réponse est en fait un déni de la situation avec sentiment d'irréalité, d'assister en spectateur aux événements et même si la fuite devenait possible, rien ne serait tenté.

Deuxième phase : Séquestration 

            D'une durée en général supérieure à la précédente, elle permet l'installation d'une certaine stabilité dans les événements. Pour les ravisseurs, le calme relatif est possible tout en restant à un niveau de vigilance supérieur à la normal ; ils pensent avoir la situation sous contrôle et peuvent alors prendre leurs marques et leurs repères dans des lieux, souvent clos, qu'ils ne connaissent pas forcément.
Du côté des otages, deux voies sont possibles :
           -Soit ils persistent dans le déni de la situation, prostration ou sommeil leur permettant d'échapper aux stimuli dont ils n'ont décidément pas le contrôle.
            -Soit ils recherchent une position émotionnelle plus stable et, tout en restant eux aussi plus vigilants que d'habitude,  prennent des repères spatio-temporels. Dans ce cas, tout débute par l'idée que la situation, de toutes façons, ne durera pas plus de quelques minutes. S'il n'en est rien, les phénomènes d'adaptation se poursuivent par des activités que l'on peut qualifier d'obsessionnelles (examen minutieux de la pièce, du plafond , des visages de chacun, etc ...) et de ruminations mentales ( examen de son propre passé, doute sur toutes les choses enseignées depuis l'enfance : morale, religion, patriotisme, respect de l'ordre ) (11). Pour d'autres, le versant dépressif sera prédominant avec culpabilité d'avoir été pris en otage, inquiétude par rapport à l'entourage qui attend.
            Parallèlement, les otages vont rapidement s'apercevoir qu'ils dépendent entièrement de leurs ravisseurs : non seulement leur vie est liée directement à ceux-ci mais il en est de même pour chaque geste de la vie quotidienne. Impossible de parler, de manger, de boire, de bouger, de satisfaire ses besoins naturels sans autorisation préalable. Il s'agit ici d'une régression au stade infantile où chaque être humain dépend pleinement de ses parents et de sa mère le plus souvent. Cette notion fondamentale permettra de mieux comprendre plus loin, les possibilités de schémas paradoxaux du comportement des otages.
            A ce stade de sa démarche intellectuelle, le sujet captif n'a plus que deux solutions :

            -FUIR
            · La fuite, si elle est rarement possible ne sera que peu tentée ; même si les conditions favorables se réunissent un court instant, l'otage devant très rapidement revenir à un état de vigilance extrême pour réussir, restera inhibé par le doute, la peur et la fascination pour une situation dont il désire inconsciemment connaître l'évolution.
           

            -POURSUIVRE SON ADAPTATION
            · La poursuite de l'adaptation passe par l'écoute des conversations entre les protagonistes alliés ou ennemis, certains otages étant même parfois amener à en critiquer d'autres  trop agressifs ou inversement trop amicaux avec les ravisseurs. Le désir de séduction existe donc réellement pour tenter de se protéger des violences futures toujours possibles (exécutions, viols).........
           


Dernière édition par Catharing le Ven 6 Déc 2013 - 21:19, édité 1 fois

________________________________________________________
"Il y a une espérance infinie..mais pas pour nous". Kafka
"Sur cette terre, le risque de mourir diminue. C'est la peur de mourir qui nous tue".
"N'oublies pas que chaque personne que tu croises mène une guerre dont tu ignores tout."
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 5012
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

EDC urbain... et élégant??! Empty Re: EDC urbain... et élégant??!

Message par Cyrus_Smith le Jeu 5 Déc 2013 - 6:56

Sinon, ça risque d'être trop "casual" pour ton usage, mais tu peux néanmoins jeter un œil sur ce que proposent des marques comme celle-ci en vêtements à capacité d'emport dissimulée...
Cyrus_Smith
Cyrus_Smith
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2230
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum