La crise financière est-elle vraiment derrière nous ?

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Empty Re: La crise financière est-elle vraiment derrière nous ?

Message par Kyraly le 2019-09-20, 13:51

Hum... https://www.capital.fr/economie-politique/locde-abaisse-fortement-ses-previsions-de-croissance-mondiale-pour-2019-et-2020-1350613

Les perspectives de croissance sont de plus en plus négatives, pour l'économie mondiale. L'OCDE s'attend à ce que l'économie mondiale enregistre cette année son taux de croissance le plus faible depuis la crise financière de 2008/2009, en raison des incertitudes autour de la guerre commerciale, le Brexit et l'endettement privé. La croissance mondiale devrait passer cette année sous la barre des 3% pour chuter à 2,9%, soit 0,3 point de moins que lors des dernières prévisions de mai, et devrait rester pratiquement stable à 3% en 2020 (-0,4 point par rapport à la projection de mai), a estimé l'institution basée à Paris dans ses prévisions actualisées publiées jeudi.
...

________________________________________________________
« La guerre, c'est la paix. » : L Tolstoi (je crois)
« La liberté, c'est l’esclavage. » : Spartacus (pas sur)
« L'ignorance, c'est la force. » : F Dostoïevski (a vérifier)
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 2241
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Empty Re: La crise financière est-elle vraiment derrière nous ?

Message par Kyraly le 2019-09-20, 13:54

A propos de l’Argentine, dont l’article du post précedent annonce : 

La situation la plus critique est celle de l'Argentine, en plein tumulte économique et financier, qui devrait connaître cette année une situation aggravée, avec une récession de 2,7% de son PIB, puis un recul de 1,8% l'an prochain.

http://m.rfi.fr/ameriques/20190918-argentine-une-dette-100-milliards-euros-le-fmi-banc-accuses

Les Argentins se sont remis au troc et aux soupes populaires, une loi sur l'urgence alimentaire est à l'examen. Depuis des mois, les Argentins traversent une terrible crise économique. Le pays est en récession, surtout il est endetté : il doit près de 100 milliards d'euros, dont plus de la moitié au Fonds monétaire international. Une situation qui rappelle la crise monumentale du début des années 2000. Comment expliquer cet engrenage et cette répétition de l'histoire ?

La crise couvait depuis des mois, et elle s'est accélérée cet été, lorsque l'Argentine a demandé fin août au FMI de rééchelonner sa dette, c'est-à-dire de lui donner plus de temps et plus de facilités pour l'honorer. Une demande qui a en quelque sorte officialisé ce que les marchés redoutaient déjà : l'incapacité de l'Argentine à rembourser ses dettes, à commencer par une ardoise de 57 milliards d'euros correspondant au prêt accordé un an plus tôt par le FMI. Le prêt le plus important de toute l'histoire de l'institution.
En échange de ce prêt, le FMI impose à l'Argentine des mesures d'austérité très douloureuses. Pour tenter d'équilibrer ses finances, le gouvernement coupe les subventions dans l'énergie, l'eau, les transports. Résultat : les prix atteignent des sommets, la population -plus de 30% de pauvres- ne peut plus rien se payer. Un scénario que l'Argentine avait déjà connu lors de la crise du début des années 2000 : mêmes ingrédients (dette et inflation), mêmes acteurs, à commencer par le FMI, et mêmes erreurs... En fait d'erreurs, Jean-François Ponsot parle carrément d'un « retour en arrière », d'une « régression » de la part du FMI.
« Ces derniers temps, on a l'impression d'un retour au vieux dogme néolibéral, aux vieilles recettes, explique ce spécialiste des questions monétaires et financières à l'Université de Grenoble, qui n'épargne pas l'institution de Bretton Woods. On met en place des programmes d'ajustement structurels qui sont très anciens dans leur conception, comme dans les années 80-90. On sait que ça ne fonctionne pas mais on les met quand même en place. On voit donc à nouveau, avec le cas argentin, que cela ne fonctionne pas. »

Petit détail à propos de Mme Lagarde qui était à la tête du FMI a cette période et donc porte en elle cette vision de gestion par l’austérité : 
https://www.lemonde.fr/international/article/2019/09/17/le-parlement-europeen-confirme-la-nomination-de-christine-lagarde-a-la-tete-de-la-bce_5511500_3210.html


Dernière édition par Kyraly le 2019-09-20, 15:58, édité 1 fois (Raison : détail C Lagarde)

________________________________________________________
« La guerre, c'est la paix. » : L Tolstoi (je crois)
« La liberté, c'est l’esclavage. » : Spartacus (pas sur)
« L'ignorance, c'est la force. » : F Dostoïevski (a vérifier)
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 2241
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Empty Re: La crise financière est-elle vraiment derrière nous ?

Message par troisgriffes le 2019-09-20, 17:45

Ce qui intéressant c'est que l'OCDE parle de la limite de 3% alors que d'autres organismes parlent de 2,5-2,6%(dont la banque mondiale).

Avec les 270 milliards de dollars sortis par la FED en une semaine,c'est officiellement qu'un
contre-temps technique alors que le mécanisme qui est grippé et  justement celui qui fait tourner la machine.
Enfin bon s'ils le disent c'est que cela doit être vrai:
Il n'y a pas vraiment de problème.
BAT
troisgriffes
troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 3036
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Empty Re: La crise financière est-elle vraiment derrière nous ?

Message par logan le 2019-09-23, 12:22

Rammstein a écrit:17 septembre 2019 : la FED injecte en catastrophe 53 milliards de dollars dans le système financier...
https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/09/18/la-fed-injecte-en-catastrophe-53-milliards-de-dollars-de-liquidites-dans-le-systeme-financier_5511659_3234.html

18 septembre 2019 : la FED injecte en catastrophe 75 milliards de dollars dans le système financier...
http://www.lefigaro.fr/economie/la-fed-de-new-york-va-injecter-75-milliards-de-dollars-de-liquidites-supplementaires-20190917

19 septembre 2019 : la FED injecte en catastrophe 75 milliards de dollars dans le système financier...
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/de-nouveau-la-fed-de-new-york-injecte-75-milliards-de-dollars-sur-le-marche-20190919

La dernière fois, c'était en 2008, au plus fort de la crise financière. Donc il semblerait qu'on soit revenu à la case départ et qu'une grosse épée de Damoclès nous pende au nez !
https://www.zonebourse.com/actualite-bourse/USA-troisieme-intervention-de-la-Fed-de-New-York-sur-les-marches-monetaires--29229477/

Rammstein

Article intéressant qui parle de çà sur https://brunobertez.com/2019/09/21/editorial-alerte-sur-les-marches-les-tuyaux-font-du-bruit/
(Bruno Bertez = patron de presse français spécialiste de l'information financière, fondateur de La Tribune, etc)

Pas tout compris non plus, mais pas rassurant de voir que c'est pareil chez les experts.

Quelques extraits a écrit:Le marché américain a connu une puissante crise de liquidité la semaine dernière. Les pénuries ont été considérables, les écarts de taux également et si on en juge par les masses colossales injectées par la banque centrale, la Fed, les besoins ont été proprement surprenants. La dimension extraordinaire des remèdes ai- je coutume de dire révèle l’ampleur du mal, l’ampleur que bien sur, ils nous cachent.
(...)  
C’est  la première fois depuis la crise financière que la Fed est obligée de prendre de telles mesures
(...)
Le vrai problème selon nous, ce n’est pas le coté spectaculaire des masses en jeu, nous sommes habitués à tout cela et nous savons que les sommes que brassent le monétaire, le funding, les changes, les dérivés sont astronomiques. Non ce qui est absolument effrayant c’est de constater que personne n’a une explication crédible à avancer.
Le vrai problème, pour nous qui avons examiné tout cela avec soin et sollicité toutes nos sources, le vrai problème c’est l’ignorance. On ne comprend pas. Les autorités n’ont rien vu venir, les intervants des marchés non plus et ne parlons pas des gourous , ils sont hébétés.
(...)
Tandis que tout le monde s’en mettait plein les poches,  des problèmes se sont multipliés  sous la surface des marchés , dans la «plomberie».

PS : Tweet de Gaël Giraud (Former Chief Economist AFD ...) qui a relayé cet article :

La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 2019-012


Dernière édition par logan le 2019-09-23, 13:09, édité 1 fois
logan
logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2600
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Empty Re: La crise financière est-elle vraiment derrière nous ?

Message par KrAvEn le 2019-09-23, 12:52

Salut !

Oui Logan, rien de rassurant. En fait, depuis le début de la crise, on gagne du temps en injectant du vrai/faux pognon pour sauver les banques, style un instant encore monsieur le bourreau. "On a cassé l'économie réelle" et "vous vivez dans l'illusion que les choses sont reparties."

C'est ce que disent, en substance, Sannat et Delamarche.




________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar) - The Host Of Seraphim - In Shadow, A Modern Odyssey

La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Le_blo15  La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Fiches11 La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Facebo11
La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Twitte14
KrAvEn
KrAvEn
Fondateur et co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7607
Localisation : Over the raimbow
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Empty Re: La crise financière est-elle vraiment derrière nous ?

Message par Kyraly le 2019-09-23, 21:17

impact direct de la situation? Coincidence (amha non)?

https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/le-voyagiste-britannique-thomas-cook-fait-faillite-600-000-clients-vont-devoir-etre-rapatries_3628137.html

Le plus ancien voyagiste du monde, le britannique Thomas Cook, s'est déclaré en faillite, lundi 23 septembre.
L'annonce a déclenché le rapatriement sans précédent de ses quelque 600 000 clients actuellement en vacances dans le monde. 

https://www.courrierinternational.com/article/tourisme-le-casse-tete-du-rapatriement-des-clients-de-thomas-cook
L’entreprise compte 22 000 employés dont 9 000 dans son pays d’origine, qui vont se retrouver, pour la plupart, au chômage du jour au lendemain

Et d'ailleurs, qui paye ces rapatriements? 
https://www.liberation.fr/depeches/2019/09/23/operation-de-rapatriement-hors-normes-apres-la-faillite-de-thomas-cook_1753050

Le coût du rapatriement devrait tourner autour de 100 millions de livres, selon le gouvernement britannique.

Quarante avions ont été affrétés et 1.000 vols sont prévus par l’Autorité britannique de l’aviation civile (CAA).

Les autres pays de l’Union européenne devaient également superviser le retour de leurs ressortissants, qui devraient bénéficier de la directive européenne ATOL protégeant les voyages pré-payés
En gros, c'est nous... 

Alors même que Aigle Azur et XL airways viennent aussi de tomber en redressement judiciaire :
https://www.france24.com/fr/20190921-aviation-aigle-azur-xl-airways-hecatombe-compagnies-aeriennes-france

________________________________________________________
« La guerre, c'est la paix. » : L Tolstoi (je crois)
« La liberté, c'est l’esclavage. » : Spartacus (pas sur)
« L'ignorance, c'est la force. » : F Dostoïevski (a vérifier)
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 2241
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Empty Re: La crise financière est-elle vraiment derrière nous ?

Message par Lab2 le 2019-09-23, 21:26

Kyraly a écrit:impact direct de la situation? Coincidence (amha non)?
Problème de financement ?
C'est reparti pour un tours !

Lab2
Membre

Masculin Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 09/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Empty Re: La crise financière est-elle vraiment derrière nous ?

Message par Catharing le 2019-09-23, 21:46

Salut,


En plus de l’allemande Condor, le groupe Thomas Cook détient aussi les compagnies aériennes Thomas Cook Airlines UK, Thomas Cook Airlines Scandinavia et Thomas Cook Airlines Balearics (Thomas Cook Airlines Belgium a été cédée à Brussels Airlines en 2017). Il possède aussi des chaînes hotelières qu’il opère en propre, savoir Casa Cook, Sentido, Sunprime, Cook’s Club, Aldiana, Sunwing, SunConnect et Smartline.

La compagnie allemande Condor, filiale du tour-opérateur britannique Thomas Cook déclaré aujourd’hui en faillite, a annoncé maintenir tous ses vols et demande un prêt d’urgence au gouvernement allemand.

« Condor continue d’opérer en tant que société allemande. Pour éviter un manque de liquidité chez Condor, un prêt relais garanti par l’État a été demandé. Le gouvernement fédéral examine actuellement cette question« , a déclaré la compagnie allemande, précisant en outre que son service clientèle répond toujours aux sollicitations individuelles des passagers qui ont réservé leurs billets via son site. Condor opère une quarantaine d’avions pour desservir des destinations touristiques sur le pourtour de la Méditerranée, en Asie, Afrique, Amérique du Nord, Amérique du Sud et dans les Caraïbes dans le cadre des séjours de vacances organisés par Thomas Cook.
L'article

Sinon

D'autres compagnies aériennes ont disparu


WOW AIR,SABENA la liste est longue ...

PrivatAir
Ce grand nom du transport privé a cessé ses opérations au début du mois de décembre. PrivatAir était connue pour avoir réalisé des vols pour le compte de Lufthansa et de Swiss avec des appareils entièrement configurés en classe affaires. La perte de plusieurs contrats (notamment sur la ligne Francfort - Pune avec Lufthansa) l'a obligé à mettre un terme à ses activités.

VLM
Basée à Anvers, VLM était déjà passée par une période difficile en 2016, avant d'être relancée en 2017 par SHS Antwerp Aviation. Lorsque sa maison-mère a repris les activités de Thomas Cook Airlines Belgium et deux A320, VLM est devenue VLM Regional et une autre compagnie, indépendante, a été créée pour opérer les A320 en ACMI, VLM Airlines Brussels. En difficultés, VLM Regional a supprimé quasiment tout son programme de vol pour se concentrer sur une activité charter, avant de faire faillite quelques semaines plus tard (fin août). En décembre, VLM Airlines Brussels a à son tour cessé ses opérations après la saisie de son unique appareil par son lessor.

Cobalt Air
Lancée en 2016 après la disparition de Cyprus Airways et opérant deux A319 et quatre A320, Cobalt Air a suspendu ses opérations mi-octobre en raison de difficultés financières, malgré une saison touristique record à Chypre.

Skywork Airlines
SkyWork Airlines avait vu sa licence suspendue en octobre 2017 pour la saison hiver 2017-2018, faute de financements suffisants pour assurer ses opérations. Depuis, la compagnie suisse était à la recherche d'un partenaire pour financer son plan stratégique. Après l'échec des négociations, elle s'est résolue à se déclarer en faillite fin août 2018.

NextJet
La compagnie régionale suédoise NextJet a fait faillite au mois de mai à la suite de son échec à trouver les nouveaux financements nécessaires à la poursuite de ses opérations. Le maintien de sa licence était menacé depuis août 2017, les autorités suédoises de l'aviation civile ayant des doutes sur sa capacité à assurer son programme de vols.

Ailleurs dans le monde
Si l'Europe a été particulièrement fragilisée en raison notamment de la surcapacité et de la congestion du ciel, quelques autres noms ont disparu dans le reste du monde, comme Great Lakes Airlines, aux Etats-Unis, ou
Aserca, au Venezuela.
Avianca Brazil est également mal en point, étant placé sous une loi sur les faillites pour se protéger de ses créanciers.
Quant à Wataniya, elle a cessé ses opérations à la suite de la suspension pour trois mois de sa licence mi-septembre par les autorités koweïtiennes - mais elle n'a pas été restaurée depuis.

Et d'autres apparaissent
Great Dane Airlines, la nouvelle compagnie venue du froid
Encore un peu de patience avant le lancement de Great Dane Airlines, une nouvelle compagnie aérienne basée à l'aéroport d'Aalborg, au Danemark. Selon le quotidien danois Copenhagen Post, la compagnie disposera de deux Embraer 195, équipés de 118 sièges. Great Dane Airlines sera ouverte aux charters et aux voyageurs d'affaires et elle assurera des vols vers Nice, Dublin et Edinburgh. D'autres destinations devraient être ajoutées par la suite. L'ouverture des ventes est annoncée pour le 5 mars, pour un coup d'envoi des opérations en juin.
 
Swiss Skies, du low-cost long-courrier au départ de Bâle-Mulhouse
Un peu plus d'un an après la faillite de la compagnie helvétique Darwin Airlines, voilà du nouveau dans le ciel suisse. Quatre anciens pilotes suisses se sont lancés dans la création d'une nouvelle low-cost long-courrier basée à l'aéroport de Bâle-Mulhouse. Le projet Swiss Skies doit encore convaincre les investisseurs mais, si tout va bien, le lancement est prévu pour la fin de l'année. La nouvelle compagnie entend proposer des vols à bas prix à destination de l'Amérique du Nord, du Moyen-Orient, des Antilles et du Brésil. Swiss Skies table sur une flotte uniquement constituée d'A321neoLR, la version à long rayon d'action de l'A321neo, un appareil particulièrement intéressant pour le low-cost long-courrier du fait de ses coûts d'opération réduits par rapport à l'A321.
 
Athens Spirit, une nouvelle concurrente pour Aegean Airlines ?
Neuf ans après la faillite d'Hellas Jet, une nouvelle compagnie aérienne est sur les rangs en Grèce. Athens Spirit vient de déposer sa demande de certification auprès des autorités grecques pour proposer aussi bien des vols domestiques que des vols internationaux dès le mois d'avril. La compagnie disposera dans un premier temps de 2 Airbus 340 et 4 Airbus 319. Son directeur général n'est en tout cas pas étranger au monde du transport aérien puisqu'il s'agit de Dimitris Vasilios Dorizas, l'ancien DG d'Olympic Airways.
 
Firnas Airways, une compagnie britannique 100% halal
La britannique Flybmi vient à peine de cesser ses activités qu'une nouvelle compagnie aérienne prépare son lancement au Royaume-Uni. Firnas Airways n'est pas une compagnie comme les autres : cette société fondée par l'homme d'affaires Kazi Shafiqur Rahman se présente en effet comme un transporteur qui respectera la charia, la loi islamique. En pratique, les repas servis à bord ne contiendront pas de porc et seront garantis halal, aucun alcool ne sera proposé et les hôtesses de l'air porteront des uniformes qui recouvriront au maximum leur corps. Le lancement des opérations est annoncé pour cette année.
 
Air Baltic prête à lancer une nouvelle compagnie
Basée à Riga et détenue à 80% par l'État letton, Air Baltic pourrait lancer dès cette année une nouvelle marque tournée vers les destinations européennes. Cette nouvelle compagnie aurait pour spécificité d'opérer une flotte exclusivement composée d'Airbus 220, anciennement commercialisé sous le nom de Bombardier CSeries. Air Baltic a d'ores et déjà commandé 50 appareils et dispose d'une option pour 30 autres, d'après son plan intitulé "Destination 2025". Le nom de la nouvelle compagnie n'a pas encore été dévoilé.
L'article

________________________________________________________
"Il y a une espérance infinie..mais pas pour nous". Kafka
"Sur cette terre, le risque de mourir diminue. C'est la peur de mourir qui nous tue".
"N'oublies pas que chaque personne que tu croises mène une guerre dont tu ignores tout."
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 5020
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Empty Re: La crise financière est-elle vraiment derrière nous ?

Message par Kyraly le 2019-09-25, 20:53

2 infos sur l'Allemagne, a voir la portée de cela :

https://www.ouest-france.fr/europe/allemagne/des-milliers-d-allemands-defilent-sur-leur-velo-contre-les-voitures-6520518

Entre 15.000 et 25.000 manifestants, selon la police et les organisateurs, ont défilé sur leur vélo, samedi à Francfort, pour réclamer une « révolution des transports ». Une manifestation d'une rare ampleur organisée à l'occasion du salon de l'automobile.
« Nous voulons que l'avenir appartienne aux bus, aux trains et aux vélos -- on n'en veut plus de ces gros SUV et voitures qui consomment beaucoup! »
Déjà que ce salon était un échec patent (https://www.20minutes.fr/economie/auto/2611963-20190924-salon-francfort-ferme-portes-bilan-mitige)... et que l'omnipresence de l’électrique ne se ressent pas sur les marchés des fournisseurs de pièces auto... de quoi se poser quelques questions.

En même temps : 
https://m.tdg.ch/15752170

Les bas salaires progressent fortement en Allemagne. Plus d’un retraité sur cinq vivra sous le seuil de pauvreté dans 20 ans
Malgré la pauvreté qui augmente chez les personnes âgées, l’Allemagne n’a toujours pas engagé une réforme de fond de son système de retraite par répartition. Plus les années passent, plus le nombre de retraités qui vivent dans la précarité progresse. Selon le dernier rapport de l’Institut de conjoncture à Berlin (DIW), plus d’un retraité sur cinq (21,6%) vivra sous le seuil de pauvreté dans vingt ans, contre 16% aujourd’hui.Ces chiffres sont d’autant plus alarmants qu’ils sont calculés avec l’hypothèse d’une économie évoluant «positivement». «Le fond du problème n’a pas été réglé», constate Johannes Geyer, l’auteur de l’étude. «Les ajustements, comme une meilleure prise en compte du congé maternité ou la retraite à 63 ans à partir de quarante-cinq ans de cotisations, n’apportent rien de significatif sur le fond. Ce ne sont que des réformes cosmétiques», poursuit l’expert du DIW.

________________________________________________________
« La guerre, c'est la paix. » : L Tolstoi (je crois)
« La liberté, c'est l’esclavage. » : Spartacus (pas sur)
« L'ignorance, c'est la force. » : F Dostoïevski (a vérifier)
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 2241
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Empty Re: La crise financière est-elle vraiment derrière nous ?

Message par Kyraly le 2019-09-26, 14:39

https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/09/26/face-a-une-forte-demande-des-banques-la-fed-va-injecter-100-milliards-de-dollars_6013063_3234.html

et encore ... 100 milliards!

La Réserve fédérale de New York (Fed) a annoncé qu’elle allait injecter jusqu’à 100 milliards de dollars (91 milliards d’euros), jeudi 26 septembre, sur le marché interbancaire en raison d’une forte demande.

________________________________________________________
« La guerre, c'est la paix. » : L Tolstoi (je crois)
« La liberté, c'est l’esclavage. » : Spartacus (pas sur)
« L'ignorance, c'est la force. » : F Dostoïevski (a vérifier)
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 2241
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Empty Re: La crise financière est-elle vraiment derrière nous ?

Message par Rammstein le 2019-09-26, 20:20

Plus ça va plus c'est pire ! 75 milliards de dollars seront injectés par la FED TOUS LES JOURS, jusqu'au 10 octobre !
https://www.en24.news/2019/09/faced-with-strong-demand-from-banks-the-fed-will-inject-100-billion-dollars.html

En Allemagne la Deutsche Bank a de gros soucis. Ses locaux ont été perquisitionnés sur des soupçons de blanchiment d'argent. Et son patron vient de déclarer que la crise est devenue incontrôlable.
https://www.welt.de/print/die_welt/finanzen/article200967988/Ermittlungen-bei-Deutscher-Bank.html
https://www.nsbanking.com/news/europe-economy-deutsche-sewing/

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5231
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Empty Re: La crise financière est-elle vraiment derrière nous ?

Message par Catharing le 2019-09-27, 21:30

Salut,

Le prix Nobel d'économie Joseph Stiglitz prévoit des “faillites en série”

Joseph Stiglitz dit ne pas prévoir de crise comparable à celle de 2008, mais s'il s'attend néanmoins à des faillites en série.
Un ténor de l'économie lance un avertissement sur l'économie mondiale.
Le prix Nobel d'économie Joseph Stiglitz prévoit des faillites en série et s'étonne que les banques centrales "gaspillent" dès à présent leurs cartouches.
....
"Je pense que les banques centrales sont clairement en train de gaspiller des munitions qui leur seraient utiles au cas où la situation empirerait", a-t-il regretté.
....
Il se déclare par ailleurs favorable au démantèlement des géants du numérique. "Il n'y avait pas de raison d'autoriser Facebook à acquérir Instagram ou WhatsApp", a-t-il dénoncé.
L'article


________________________________________________________
"Il y a une espérance infinie..mais pas pour nous". Kafka
"Sur cette terre, le risque de mourir diminue. C'est la peur de mourir qui nous tue".
"N'oublies pas que chaque personne que tu croises mène une guerre dont tu ignores tout."
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 5020
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Empty Re: La crise financière est-elle vraiment derrière nous ?

Message par KrAvEn le 2019-09-27, 21:43

Oui Cath'. Les entreprises zombies - conséquences de la crise de 2008 -, notamment, participent de cette inquiétude. Qu’est-ce que les entreprises « zombies » ? - L’APOCALYPSE DES (ENTREPRISES) ZOMBIES ARRIVE 
une entreprise zombie est une entreprise non rentable, à tel point qu’elle est incapable de payer ne serait-ce que les intérêts sur sa dette à partir des résultats générés par son activité.
Ces entreprises sont en réalité en faillite, mais maintenues artificiellement en vie par les banques qui acceptent de continuer à leur prêter de l’argent afin qu’elles puissent payer les intérêts sur les emprunts déjà existants.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar) - The Host Of Seraphim - In Shadow, A Modern Odyssey

La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Le_blo15  La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Fiches11 La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Facebo11
La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Twitte14
KrAvEn
KrAvEn
Fondateur et co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7607
Localisation : Over the raimbow
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Empty Re: La crise financière est-elle vraiment derrière nous ?

Message par Kyraly le 2019-09-27, 21:53

un point de vue interressant : https://www.rtbf.be/info/economie/detail_thomas-cook-qui-sont-les-gagnants-de-la-faillite?id=10323353

Mais parmi les gagnants, on trouve aussi des fonds spéculatifs et des vendeurs à découvert. C’est une des leçons de la faillite de Thomas Cook. Le secteur financier ne s’est pas encore débarrassé complètement de ses anciens démons, loin de là.

Une entreprise pourrait donc tomber en faillite simplement parce qu’un détenteur de CDS intente une action en justice pour faire capoter le plan de sauvetage. Des dégâts économiques colossaux et des employés qui se retrouvent à la rue, uniquement pour qu’une partie prenante et purement spéculative fasse du profit

________________________________________________________
« La guerre, c'est la paix. » : L Tolstoi (je crois)
« La liberté, c'est l’esclavage. » : Spartacus (pas sur)
« L'ignorance, c'est la force. » : F Dostoïevski (a vérifier)
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 2241
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Empty Re: La crise financière est-elle vraiment derrière nous ?

Message par Kyraly le 2019-10-01, 21:50

Effet collatéral de la faillite de T Cook

http://www.lefigaro.fr/societes/thomas-cook-500-hotels-vont-fermer-en-espagne-alerte-le-patronat-20190930

En Espagne, 500 établissements vont devoir fermer « immédiatement », selon le patron de la confédération des hôtels et des logements touristiques. Thomas Cook assurait à lui seul le remplissage d’une centaine d’entre eux. Et de 30 % à 70 % pour les 400 autres.

________________________________________________________
« La guerre, c'est la paix. » : L Tolstoi (je crois)
« La liberté, c'est l’esclavage. » : Spartacus (pas sur)
« L'ignorance, c'est la force. » : F Dostoïevski (a vérifier)
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 2241
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Empty Re: La crise financière est-elle vraiment derrière nous ?

Message par Kyraly le 2019-10-01, 22:03

Il y a cette vidéo qui tourne en boucle en ce moment : 


________________________________________________________
« La guerre, c'est la paix. » : L Tolstoi (je crois)
« La liberté, c'est l’esclavage. » : Spartacus (pas sur)
« L'ignorance, c'est la force. » : F Dostoïevski (a vérifier)
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 2241
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Empty Re: La crise financière est-elle vraiment derrière nous ?

Message par troisgriffes le 2019-10-02, 18:23

Un petit détail qui a son intérêt:
La croissance mondiale ne serait plus que de 1,2% pour 2019 avec une fourchette allant
de 0,5 à 1,6%. help


C'est pas l'OCDE qui parlait de 3% il y a peu? mrsgreen
 
Bon évidemment l'année prochaine tout ira bien! 
 
BAT

https://www.lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/la-croissance-du-commerce-mondial-au-plus-bas-depuis-dix-ans-1136281

.
troisgriffes
troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 3036
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Empty Re: La crise financière est-elle vraiment derrière nous ?

Message par un ptit breton le 2019-10-02, 20:51

Salut,
attention c'est la croissance des changes qui ne sera que de 1.2%, les 3% de prévisions sont la croissance du PIB mondial.
Bon ça reste une baisse de la croissance de l'activité quand même  clind'oeil

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!
un ptit breton
un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4205
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Empty Re: La crise financière est-elle vraiment derrière nous ?

Message par troisgriffes le 2019-10-04, 18:41

Baisse de la croissance = baisse des bénéfices envisagés = restructurations et optimisations de la masse salariale en générale.
troisgriffes
troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 3036
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Empty Re: La crise financière est-elle vraiment derrière nous ?

Message par Rammstein le 2019-10-04, 23:43

Rammstein a écrit:Plus ça va plus c'est pire ! 75 milliards de dollars seront injectés par la FED TOUS LES JOURS, jusqu'au 10 octobre !

Finalement, stopper les injections le 10 octobre serait un brin prématuré... Allez zou : prolongation jusqu'au 4 novembre ! cheers
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/la-fed-prolonge-ses-injections-financieres-jusqu-au-4-novembre-20191004


Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5231
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Empty Re: La crise financière est-elle vraiment derrière nous ?

Message par 2Cy le 2019-10-06, 22:27

Mon fils travaille actuellement comme assistant asset manager chez Bnpparibas à Bruxelles. Le discours officiel est "business as usual", tout va bien, on tient le coup, le mauvais banquier est celui qui dit la vérité. 

Ça craint sérieusement.
2Cy
2Cy
Membre

Masculin Nombre de messages : 69
Age : 60
Localisation : Ardennes
Emploi : sans
Loisirs : pratique de la curiosité
Date d'inscription : 09/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Empty Re: La crise financière est-elle vraiment derrière nous ?

Message par Moi le 2019-10-07, 15:52

J'ai discuté avec une personne d'UBS. Il me dit que c'est chaud, très chaud. Il me dit qu'il pense que la banque va réduire de moitié son personnel d'ici à 8 ou 10 ans.

Je lui ai ensuite parlé de la Deutsche Bank et il m'a dit: ah eux ils sont vraiment très mal. Techniquement ils sont en faillite.

Moi
Membre

Masculin Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 19/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Empty Re: La crise financière est-elle vraiment derrière nous ?

Message par Kyraly le 2019-10-07, 18:17

https://www.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/les-grandes-banques-dinvestissement-sappretent-a-supprimer-40000-emplois-1137963

Dernier d'une longue liste, HSBC pourrait supprimer autour de 10.000 emplois supplémentaires , croit savoir le Financial Times, une perspective que n'a pas démenti, lundi, le géant sino-britannique. Ces plans - s'ils se confirmaient - viendraient s'ajouter à 4.700 suppressions de postes annoncées au mois d'août. 

En six mois seulement, ce sont désormais près de 40.000 emplois que les grandes banques internationales s'apprêtent à détruire, principalement dans la banque d'investissement.

________________________________________________________
« La guerre, c'est la paix. » : L Tolstoi (je crois)
« La liberté, c'est l’esclavage. » : Spartacus (pas sur)
« L'ignorance, c'est la force. » : F Dostoïevski (a vérifier)
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 2241
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Empty Re: La crise financière est-elle vraiment derrière nous ?

Message par Catharing le 2019-10-09, 21:28

Salut,

Une banque sur 2 en zone euro vulnérable à une crise de liquidité-BCE (7 Octobre 2019)

La moitié des plus grandes banques de la zone euro ne survivraient pas à une pénurie de liquidités de six mois, a déclaré lundi la Banque centrale européenne (BCE).
Les tests de résistance réalisés par la BCE sur 103 banques mettent ainsi au jour certaines faiblesses du système bancaire de la zone euro: ils montrent entre autres que quatre banques ne pourraient pas poursuivre leurs activités plus de six mois si elles perdaient tout accès aux marchés de financement et que 52 d'entre elles devraient baisser le rideau si leurs contreparties financières et certains clients commerciaux retiraient leurs avoirs....
L'article
Rapport de la BCE

________________________________________________________
"Il y a une espérance infinie..mais pas pour nous". Kafka
"Sur cette terre, le risque de mourir diminue. C'est la peur de mourir qui nous tue".
"N'oublies pas que chaque personne que tu croises mène une guerre dont tu ignores tout."
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 5020
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

La crise financière est-elle vraiment derrière nous ? - Page 4 Empty Re: La crise financière est-elle vraiment derrière nous ?

Message par Kyraly le 2019-10-09, 21:34

Intéressant, je lisais justement un article sur le même sujet, mais un zeste plus optimiste : https://www.lalibre.be/economie/conjoncture/les-reserves-de-liquidite-des-banques-de-la-zone-euro-sont-suffisantes-pour-faire-face-aux-tensions-5d9c5db0d8ad5841fc5be1d2

Selon les résultats d'un "stress test", la Banque centrale euroépéenne (BCE) estime que la situation de liquidité des banques de la zone euro est "globalement confortable", même s’il convient de rester attentif à certaines vulnérabilités.

L’horizon de six mois dépasse la période couverte par le ratio de liquidité à court terme, qui prévoit que les banques doivent détenir une réserve suffisante d’actifs liquides de haute qualité leur permettant de survivre à une période de grave crise de liquidité d’une durée de 30 jours.
(ah, au bout de 30 jours, tout est rentré dans l'ordre??)

________________________________________________________
« La guerre, c'est la paix. » : L Tolstoi (je crois)
« La liberté, c'est l’esclavage. » : Spartacus (pas sur)
« L'ignorance, c'est la force. » : F Dostoïevski (a vérifier)
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 2241
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum