Olduvaï
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-32%
Le deal à ne pas rater :
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ – GeForce RTX™ 4050
749.99 € 1099.99 €
Voir le deal

Faut-il vramient produire sois même en prévisions d'une crise ?

3 participants

Aller en bas

Faut-il vramient produire sois même en prévisions d'une crise ? Empty Faut-il vramient produire sois même en prévisions d'une crise ?

Message par montargie Ven 7 Juin 2024 - 17:33


________________________________________________________
Si le "plan A" ne fonctionne pas, il reste 25 lettres dans l'alphabet!
montargie
montargie
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 794
Date d'inscription : 19/12/2016

KrAvEn, victor81, Résilient et La vilaine mémère aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Faut-il vramient produire sois même en prévisions d'une crise ? Empty Re: Faut-il vramient produire sois même en prévisions d'une crise ?

Message par Résilient Ven 7 Juin 2024 - 18:48

Salut, 

c'est une bonne question, si ce n'est LA question du prepping, bien plus que celle du survivalisme en fait, qui lui, s'intéresse assez peu à la production (même si la chasse est légalement considérée comme une activité de production primaire, au même titre que l'agriculture).

Après, c'est une question trop vaste parce que tu peux te la poser dans toutes les thématiques de la pyramide de Maslow : nourriture, certes, mais aussi abri, chauffage, habillement, énergie, eau, enseignement, culture...

Personnellement, j'essaie de diviser chaque "besoin fondamental" en 3 niveaux définissant mon degré de dépendance à un "système moderne de fourniture" de ce besoin : indépendance / autonomie / autarcie

Par exemple, le chauffage au bois : 

- tu as un poêle à bois, tu achètes ton bois, tu fais ramoner et entretenir ton poêle par un pro (obligation légale), mais tu peux occasionnellement aller faire du bois : tu est INDEPENDANT    

- tu as un poêle à bois, tu fais tout ton bois, tu fais ramoner et entretenir ton poêle par un pro : tu es AUTONOME


tu as un poêle à bois, tu fais tout ton bois, tu sais ramoner et entretenir ton poêle toi-même : tu es AUTARCIQUE


Ce raisonnement peut être généralisé à tous les domaines et, personnellement, j'essaie de le pratiquer sur l'ensemble de mes besoins. 

Autre exemple : l'eau 

- Je suis raccordé au réseau public d'adduction d'eau, mais j'ai un puits, une source, une rivière pour le potager. J'ai un filtre grande capacité qui me permet, au besoin, de consommer cette eau sans risque : INDEPENDANCE

- J'ai aménagé mon captage de source, qui m'amène l'eau dans une cuve dans la maison, raccordée à une pompe immergée, à une série de 3 filtres et à un surpresseur qui alimente toute la maison, le tout branché sur secteur : AUTONOMIE

- J'ai tout relié à une installation photovoltaïque : AUTARCIE

Le problème central, c'est le temps : l'indépendance peut être un réflexe pour économiser les ressources et/ou se sentir un peu plus "autonome". L'autonomie est un hobby bien chronophage. L'autarcie te prend ta vie. 

Mes deux potins


Dernière édition par Résilient le Ven 7 Juin 2024 - 19:21, édité 1 fois

________________________________________________________
"Nous ne pouvons peut-être pas préparer l'avenir de nos enfants, mais nous pouvons au moins préparer nos enfants à l'avenir" Franklin Roosvelt
“L'intelligence, ce n'est pas ce que l'on sait ; mais ce que l'on fait quand on ne sait pas.”

Jean Piaget 
Outil à fagoter Faire de la soupe déshydratéeTaille en têtard et bois de chauffage
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4909
Localisation : Corrèze
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

KrAvEn, Canis Lupus, Wasicun, un ptit breton, Semper, merlin06, pvo12 et aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Faut-il vramient produire sois même en prévisions d'une crise ? Empty Re: Faut-il vramient produire sois même en prévisions d'une crise ?

Message par montargie Ven 7 Juin 2024 - 18:51

Belle analyse

________________________________________________________
Si le "plan A" ne fonctionne pas, il reste 25 lettres dans l'alphabet!
montargie
montargie
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 794
Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Faut-il vramient produire sois même en prévisions d'une crise ? Empty Re: Faut-il vramient produire sois même en prévisions d'une crise ?

Message par merlin06 Ven 7 Juin 2024 - 21:13

Bref ajout au bon post de Rési'. 
L'aspect généraliste(faible rendement mais très polyvalent) vs spécialiste(très efficient mais fragile) se pose également. 
M'est avis qu'il faut être un généraliste(connaissances des principes, pratique existante mais limitée) avec quelques(3 à 5?) spécialités, l'idée étant qu'environ 2 à 5 ans de travaux spécifiques permettent de devenir expert dans un domaine.
Enfin il y a de nombreuses compétences croisées/connexes donc plus on sait faire un truc plus on sait faire des trucs proches. clind'oeil

________________________________________________________
Le matin du grand soir il y aura de la confiture de bisounours au petit déjeuner.
Nous avons deux souverains, Dame Physique et Sire Temps.

Nul ne réveille celui qui feint le sommeil.
merlin06
merlin06
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 21/05/2012

Wasicun, Résilient et montargie aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Faut-il vramient produire sois même en prévisions d'une crise ? Empty Re: Faut-il vramient produire sois même en prévisions d'une crise ?

Message par merlin06 Dim 9 Juin 2024 - 13:22

Pour revenir sur le sujet précis de Montargie concernant spécifiquement la production alimentaire.
Avoir une pratique régulière et limitée(temps/énergie/€€) d'un des éléments évoqués(chasse/pêche, potager, arboriculture...) a du bon pour acquérir les notions de bases.

Dans mon exemple personnel j'ai un petit potager, je sais pécher mais pas chasser(pas le temps/volonté de m'y mettre), j'ai prévu un peu de volaille et j'ai un bon verger qui s'agrandit(point fort et focus dessus). Pour le chauffage j'ai du stock(3 ans+, matériel de ramonage) et une capacité limitée à le renouveler(boisements assez proches au besoin, têtards en cours et taille des fruitiers chez moi).
En parallèle je sais que l'expérimentation limitée que je fais avec le potager(et bientôt la volaille) sera profitable et extensible sur mon terrain.

PS: le ton et la dynamique de cette vidéo sont vraiment bons, bon travail. clind'oeil

________________________________________________________
Le matin du grand soir il y aura de la confiture de bisounours au petit déjeuner.
Nous avons deux souverains, Dame Physique et Sire Temps.

Nul ne réveille celui qui feint le sommeil.
merlin06
merlin06
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 21/05/2012

montargie aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Faut-il vramient produire sois même en prévisions d'une crise ? Empty Re: Faut-il vramient produire sois même en prévisions d'une crise ?

Message par montargie Dim 9 Juin 2024 - 13:56

Oui un peu de tout permis déjà d’acquérir pas mal de connaissance et le matos de base, c'est un bon plan.

________________________________________________________
Si le "plan A" ne fonctionne pas, il reste 25 lettres dans l'alphabet!
montargie
montargie
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 794
Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Faut-il vramient produire sois même en prévisions d'une crise ? Empty Re: Faut-il vramient produire sois même en prévisions d'une crise ?

Message par Résilient Dim 9 Juin 2024 - 18:35

A titre perso, et sur la question spécifique de la bouffe, ça fait maintenant 4 ans que je produis ce que je stocke (ce qui ne signifie pas que je stocke 100% de mes besoins). 

Globalement, je prépare l'équivalent, chaque année :

- 2 chevreuils : cuissots au congélo / pâtés, terrines et conserves de civet avec le reste / saucissons secs et conserves de saucisses en gelée

- un cochon : jambons secs, saucissons secs, lard salé paysan, saucisses, pâtés et rôtis en conserves, côtes au congélo, saucisses lentilles et petit salé en conserve...

- un cerf : noix de cuissots séchées, civet en conserve  entre 12 et 15 rôtis au congélo, entre 50 et 80 steaks hachés au congélo, 3-4 kg de viande hachée préparée pour lasagnes, sauces bolognaise, hachis parmentier...  

- du poulet : quand Leclerc propose des gros conditionnements ("foire au gras", par chez moi), je fais des filets de poulets forestiers avec les champignons qu'on ramasse à l'automne, en basquaise avec les poivrons du potager ou simplement mis en bocaux avec un peu de saindoux. 

Pour les légumes du potager, j'en passe une grosse partie (pommes de terre et carottes surtout) dans les civets en conserve ci-dessus, et je prépare une cinquantaine de bocaux de 1 litre de soupe très dense, à couper avec de l'eau (potirons, potimarrons, châtaignes, ortie, poireaux, consoude, tomates...). Le maïs est congelé en épis pour le manger rôti au four (les gamins adorent ça) et les haricots vert sont mis en bocaux, s'il en reste ou sont cuisinés avec une viande et mis en bocaux. 

Pour les fruits, je fais énormément de confitures, de cuirs de fruits séchés, de pâtes de fruits (coings, framboises, mûres, pommes...), de compotes (conserves), de fruits séchés (pommes surtout). 
Je fais aussi des sirops à diluer pour la boisson, et si vraiment il en reste une fois que j'ai fait tout ça, je les mets en fûts de fermentation pour les faire distiller.  

Donc, globalement, en dehors du poulet et du cochon, je "produis" entre 50 et 70% de ce que je mets en conserves. Quand tu bosses toute la journée et que tu n'a pas le temps de préparer à bouffer en rentrant avec les gosses, c'est une bénédiction. 

Mais entre septembre et octobre, c'est un boulot presque à temps plein.

________________________________________________________
"Nous ne pouvons peut-être pas préparer l'avenir de nos enfants, mais nous pouvons au moins préparer nos enfants à l'avenir" Franklin Roosvelt
“L'intelligence, ce n'est pas ce que l'on sait ; mais ce que l'on fait quand on ne sait pas.”

Jean Piaget 
Outil à fagoter Faire de la soupe déshydratéeTaille en têtard et bois de chauffage
Résilient
Résilient
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4909
Localisation : Corrèze
Emploi : Mes loisirs
Loisirs : Mon emploi
Date d'inscription : 28/11/2013

Canis Lupus, un ptit breton, Da, Moi, merlin06 et montargie aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Faut-il vramient produire sois même en prévisions d'une crise ? Empty Re: Faut-il vramient produire sois même en prévisions d'une crise ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum