Olduvaï
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

[Doc] « Je ne pense pas qu’on puisse vivre de la permaculture »

3 participants

Aller en bas

[Doc] « Je ne pense pas qu’on puisse vivre de la permaculture » Empty [Doc] « Je ne pense pas qu’on puisse vivre de la permaculture »

Message par Catharing Lun 2 Mai 2022 - 17:56

Ce documentaire suit durant quatre saisons Nicolas, retourné à l’école passer son diplôme d’exploitant agricole, et surtout Zoé et Anthony confrontés aux difficultés des débuts de leur projet (accès aux financements, travail harassant jusqu’au burn out pour un maigre résultat financier alors que les échéances de prêts arrivent) et chez qui il passe ses stages.
Une expérience qui fait évoluer son projet d’installer une forêt comestible avec 1000 arbres sur trois hectares. Un documentaire qui fera peut-être sourire quelques agriculteurs mais très touchant car il montre la confrontation entre le rêve et la réalité du terrain.

https://www.reussir.fr/ce-celebre-youtubeur-radicalement-change-sa-vision-de-lagriculture

« Je ne pense pas qu’on puisse vivre de la permaculture », c’est le constat de Nicolas Meyrieux, comédien, auteur de vidéos et de spectacles sur l’environnement, qui a quitté Paris il y a cinq ans pour s’installer dans les Landes. Il rencontre Zoé et Anthony, jeune couple d’agriculteurs récemment installé sur 7 hectares et souhaitant se lancer dans la polyculture-élevage avec un modèle « à l’ancienne », sans plastique, ni tracteur, ni engrais. De cette rencontre nait un film « Nouvelles graines » diffusé lundi 25 avril sur France 5 et accessible jusqu’en février 2025 sur :https://www.france.tv/slash/nouvelles-graines/3137071-nouvelles-graines-le-documentaire.html



________________________________________________________
DARVO

"Au Commencement,tout était bio et gratuit..ensuite nous avons fait des progrès."
Catharing
Catharing
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 8786
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Da et Kyraly aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

[Doc] « Je ne pense pas qu’on puisse vivre de la permaculture » Empty Re: [Doc] « Je ne pense pas qu’on puisse vivre de la permaculture »

Message par un ptit breton Mar 3 Mai 2022 - 15:05

Salut,

oui si on vit dans le monde moderne on n'en vit pas, comme un laitier ne vit pas avec 10 vaches laitières ou un fromager avec 20 chèvres.
On en vit si on ne rentre pas dans le schéma de la chambre d'agriculture et qu'on ne cherche pas à en faire un ""métier"" officiel.
Enfin c'est mon avis perso  clind'oeil

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!
un ptit breton
un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4690
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

merlin06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

[Doc] « Je ne pense pas qu’on puisse vivre de la permaculture » Empty Re: [Doc] « Je ne pense pas qu’on puisse vivre de la permaculture »

Message par KrAvEn Mar 3 Mai 2022 - 17:44

Salut !
un ptit breton a écrit:oui si on vit dans le monde moderne on n'en vit pas, comme un laitier ne vit pas avec 10 vaches laitières ou un fromager avec 20 chèvres.
On en vit si on ne rentre pas dans le schéma de la chambre d'agriculture et qu'on ne cherche pas à en faire un ""métier"" officiel.
Enfin c'est mon avis perso  clind'oeil
AMHA et en tant qu'ancien paysan, on ne vit pas du travail de la terre au prix actuel d'achat/vente des matières premières agricoles. A notre époque et malgré les marges des revendeurs, la bouffe est donnée.
Le chef d'entreprise agricole vit souvent des primes et autres aides indirectes et, aussi, sur les quantités astronomiques produites. Pour vivre du métier il faut donc des primes et de la quantité avec un grand Q. C'est la politiqua agricole de surproduction à bas coût. cheers

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar) - In Shadow, A Modern Odyssey - Ozymandias - La grande implosion/Rapport sur l'effondrement de l'Occident (Pierre Thuillier) - Mon scénario
KrAvEn
KrAvEn
Fondateur et co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 12132
Localisation : En Dystopie
Emploi : Singe de l'Espace
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Ash et Bibinato aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum