Permaculture à Cuba

Aller en bas

Permaculture à Cuba Empty Permaculture à Cuba

Message par Catharing le Jeu 9 Juil 2015 - 15:14

La permaculture à Cuba : exemple de conversion en culture urbaine biologique.

Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 5290
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Permaculture à Cuba Empty Re: Permaculture à Cuba

Message par Coyote le Jeu 16 Jan 2020 - 8:52

Bonjour,

Voici comment Cuba a réussi à survivre sans pétrole en 1990 suite à la chute de l'URSS.

"L'humanité n'a jamais fait l'expérience de la pénurie totale de pétrole. Il n'existe qu'un précédent, à l'échelle d'un petit pays isolé: Cuba. Après l'effondrement de l'Union soviétique, ce pays a en effet connu une pénurie de pétrole comparable à celle qui frappera inévitablement le monde entier à moins qu'on ne la prévienne par des changements immédiats et radicaux dans les habitudes de consommation de l'énergie. Le peuple cubain a su faire preuve d'une solidarité exemplaire qui l'a rendu capable, entre autres exploits, de transformer complètement son agriculture en une dizaine d'années. Les tracteurs et les fertilisants russes avaient en effet permis à Cuba, dans le cadre de sa révolution verte, de se doter d'une agriculture plus industrialisée encore que celle des États-Unis, produisant de grandes quantités de sucre destiné l'exportation et important une forte proportion de sa nourriture, 50% de son riz par exemple. Aujourd'hui, le pays est autosuffisant et après avoir redécouvert les vertus de la petite ferme privée et celle du jardinage urbain, il exporte des spécialistes de l'agriculture biologique dans le reste de l'Amérique latine. L'équipe américaine qui a tourné le film Le pouvoir des communautés, lequel relate l'histoire de la réaction cubaine à la pénurie de pétrole, a voulu démontrer que c'est seulement en suivant l'exemple des Cubains, en faisant preuve des mêmes qualités, que les populations des autres pays du monde, à commencer par celle des États-Unis, pourront trouver une solution heureuse aux problèmes résultant du manque de pétrole. Soit dit en passant, c'est après avoir vu le film Le pouvoir des communautés que Rob Hopkins et ses amis ont décidé de créer les premiers groupes Transition Towns."

Un exemple à suivre.

Coyote
Coyote
Membre

Masculin Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 14/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Permaculture à Cuba Empty Re: Permaculture à Cuba

Message par Kyraly le Jeu 16 Jan 2020 - 22:18

Pablo Servigne avait sorti un petit fascicule sur le sujet, assez critique par ailleurs 

http://www.barricade.be/sites/default/files/publications/pdf/2012pablochristian-cuba.pdf

Spoiler:
Après plus d’une décennie d’efforts pour créer une société plus résiliente et surtout moins dépendante du pétrole et des importations, l’île de Cuba reste toujours une économie sous perfusion. Le pétrole du Venezuela afflue à nouveau et empêche une vraie transition de se concrétiser. Le pays continue à importer les deux tiers de ses aliments et de ses marchandises, et pour les acheter malgré l’embargo, le gouvernement a besoin de devises en liquide qu’il obtient toujours en vendant du nickel, du tabac, du sucre et en faisant les poches aux touristes. C’est ainsi que le pays le plus avancé au monde dans la transition vers l’après-pétrole reste très sensible aux aléas climatiques (les cyclones) et financiers (la crise de 2008 a fait baisser les cours du nickel et augmenté les prix des aliments). Un vrai paradoxe ! On peut penser que la transition cubaine n’a pas été assez profonde. Mais peut-on raisonnablement demander aux cubains de faire plus d’efforts? Après avoir vu les conditions dans lesquelles ils vivent, il est difficile de leur faire la leçon. Au contraire, ce sont plutôt nos pays qui ont des leçons à tirer de leur expérience, avant que les vrais chocs n’arrivent. Nous avons beaucoup à apprendre de leur modèle agroécologique et de leur relocalisation économique. Mais le cas de Cuba nous montre surtout qu’une transition brutale et unilatérale ne fonctionne pas bien.

________________________________________________________
« La guerre, c'est la paix. » : L Tolstoi (je crois)
« La liberté, c'est l’esclavage. » : Spartacus (pas sur)
« L'ignorance, c'est la force. » : F Dostoïevski (a vérifier)
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 2581
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum