Parasites, tiques, maladies & plantes sauvages

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Parasites, tiques, maladies & plantes sauvages

Message par tarsonis le Jeu 22 Jan 2009 - 11:33

Bonjour,
il y a beaucoup de maladies parasitaires dans nos contrées (la probabilité n'est pas grande mais non nulle).
Pour le cas de la douve du foie, elle n'est pas présente uniquement chez les moutons ! En fait, tous les ovins et bovins peuvent être porteurs (voire même les chevaux). Seulement, dans certaines régions, il n'y a que des moutons, d'où le fait qu'on oublie le reste des animaux contaminants.

Le traitement à l'eau vinaigrée n'est pas efficace contre ce parasite.
Pour la récolte des plantes, il faut donc fuir tous les endroits où se trouvent des troupeaux, y compris ceux de passage uniquement (fontaines, endroits humides dans les bois).
Il faut beaucoup de prudence vis à vis des plantes sauvages, car même les endroits apparemment sains et vides de toute activité humaine peuvent être contaminés. Par exemple par  l'echinococcose alvéolaire, transmise par les déjections du renard.

Dans tous les cas, la cuisson est le seul moyen d'éliminer sûrement tous ces parasites. Cela devient un problème en survie évidemment parce que les principes actifs des plantes sont également détruits. Le meilleur moyen est encore de prendre uniquement les parties utilies à partir de 50cm du sol, ou un potager clôturé (j'ai déjà vu un renard rôté dans ceux des voisins, et ma région est particulièrement atteinte), ou la culture en pot.

Coup de gueule evcol :
même le meilleur guide de survie peut contenir des fautes, et les plus fréquentes que j'aie vu sont au sujet des tiques (qui peuvent transmettre divers parasites et maladies :boréliose, fièvre boutonneuse, écéphalomyélite...). Il ne faut jamais les "endormir" avec de l'alcool ou de l'eau chaude (comme préocnisé dans "Vivre en pleine nature"). Car une tique contaminée n'est pas forcément contaminante dans l'immédiat (en général au bout de 24h, si).
Mais ce traitement provoque un reflux salivaire contaminant. Donc à proscrire !
2e point noir : ne pas tirer dessus (comme il est dit dans ce bouquin): les pièces buccales sont implantées dans la peau de manière à casser à la base si on tire. Résultat : contaminé.evcol

L'idéal est donc un tire-tique (vu aussi le taux important de contamination de ma région, les 2 euros investis valent bien la peine).
En cas de survie, on peut en fabriquer un de fortune :

Comment enlever une tique ? (astucesmaison.com)


"Prenez le petit bout de plastique
qui ferme les sachets de pain en tranche ou brioche. faites une
entaille dans le plastique en forme de V sur un cm. (la partie du V la
plus large doit faire 3 ou 4 mm). et pliez le bout de plastique en
forme de crochet (le V étant au bout du crochet). Saisissez la tique au
plus pres de la peau dans le V. Faites tourner 2 ou trois tours..(sens inverse des aiguilles) et
hop, elle sort toute seule ! Désinfectez à l'alcool l'endroit de la
morsure."

Voilà, c'est quelques petits trucs qui éviterons peut être à certains de contracter ce genre de choses, qui en cas de survie, deviendraient sans doute mortelles.

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7989
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Parasites, tiques, maladies & plantes sauvages

Message par KrAvEuNn le Jeu 22 Jan 2009 - 13:31

Rien à redire sur ton post ; fort pertinent clind'oeil
tarsonis a écrit:Pour le cas de la douve du foie, elle n'est pas présente uniquement chez les moutons ! En fait, tous les ovins et bovins peuvent être porteurs (voire même les chevaux). Seulement, dans certaines régions, il n'y a que des moutons, d'où le fait qu'on oublie le reste des animaux contaminants.
Effectivement, ça semble exacte ; mieux vaudrait donc cultiver ses propres pissenlits en potager (ou bien connaitre l'état sanitaire des bêtes qui y paissent... quoi que, on ne peut jamais être assuré à 100% de leur état ; plus nombreux seront les animaux à y paturer et plus les risques seront élevés).
Le meilleur moyen est encore de prendre uniquement les parties utilies à partir de 50cm du sol, ou un potager clôturé (j'ai déjà vu un renard rôté dans ceux des voisins, et ma région est particulièrement atteinte), ou la culture en pot.
A la campagne, la meilleure protection reste bien de grillager son potager (ce que j'ai fait, car il y a beaucoup de renards par ici). clind'oeil

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

http://www.le-projet-olduvai.com/t4004-parasites-tiques-maladies-plantes-sauvages

Message par Andraste le Mar 6 Nov 2012 - 19:41

Bonsoir, petite précision

En ce qui concerne la douve du foie on retrouve les parasites dans les poissons crus, alors les fans de sushi comme moi et en cas de doute sur la fraîcheur de son poissonnier, il y a une solution : la congélation avant de consommer.




Andraste
Membre

Féminin Nombre de messages : 22
Age : 41
Localisation : entre la bleue et la noire
Emploi : Chimiste
Date d'inscription : 05/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parasites, tiques, maladies & plantes sauvages

Message par ghp le Mar 6 Nov 2012 - 19:50

Andraste a écrit:Bonsoir, petite précision

En ce qui concerne la douve du foie on retrouve les parasites dans les poissons crus, alors les fans de sushi comme moi et en cas de doute sur la fraîcheur de son poissonnier, il y a une solution : la congélation avant de consommer.




Salut,

Es-tu certaine que la congélation tue le parasite ?

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt
Si le climat était une banque,  cela ferait longtemps qu'il serait sauvé.

ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1820
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parasites, tiques, maladies & plantes sauvages

Message par ghp le Mar 6 Nov 2012 - 19:57

Edit
Selon ce site : http://titan.medhyg.ch/mh/formation/print.php3?sid=31369 ; la congélation à -20°C pendant 72 heures tue les larves.
Bon, il faut être sûr de la température du congélo...

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt
Si le climat était une banque,  cela ferait longtemps qu'il serait sauvé.

ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1820
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parasites, tiques, maladies & plantes sauvages

Message par Andraste le Mar 6 Nov 2012 - 20:12

Reste plus qu'à tester le congèle ...

Andraste
Membre

Féminin Nombre de messages : 22
Age : 41
Localisation : entre la bleue et la noire
Emploi : Chimiste
Date d'inscription : 05/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parasites, tiques, maladies & plantes sauvages

Message par Catharing le Mar 6 Nov 2012 - 20:24

Salut,

Si on parle bien de fasciola hepatica, syn. grande douve, douve du foie. Agent de la distomatose hépato-biliaire ou fasciolose,l'AFSSA ( Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments) a fait un topo dessus.
http://www.infectiologie.com/site/medias/_documents/officiels/afssa/Fasciola090207.pdf

Extraits:

"Il n’existe aucun traitement permettant d’assainir un végétal contaminé compatible avec la présentation d’un produit destiné à être consommé frais. Par contre, la chaleur (plus de 60° pendant quelques minutes) les tue (utilisation industrielle) de même que la lyophilisation."

Caractéristiques
"Fasciola hepatica, ou grande douve du foie, est un ver plat (plathelminthe, trématode) de 15 à 30 mm de long, vivant dans les voies biliaires de mammifères (dont l’homme). Les œufs sont pondus à ce niveau et se retrouvent dans la bile, puis dans le bol intestinal. .....Lorsqu’il s’agit d’herbivores, cette consommation concerne de nombreux végétaux; elle est plus ciblée chez l’homme, aboutissant à un rôle privilégié pour quelques plantes, mâche, pissenlit et surtout cresson."


"Modalités de la contamination humaine
Elle ne se fait que par l’ingestion de végétaux porteurs des métacercaires : cresson surtout, mais aussi salades sauvages. La contamination inter humaine n’est pas possible..........
Population exposée
Elle pourrait être individualisée en fonction de la consommation de végétaux sauvages..."

"Traitement et prévention médicale
Le Triclabendazole (commercialisée en France sous le nom de EGATEN ), efficace et bien toléré, a supplanté tous les médicaments utilisés antérieurement. Il n’existe pas de vaccination applicable à l’homme."

"Aliments impliqués
Essentiellement, le cresson, cultivé ou sauvage présent dans des prairies très humides, mais aussi tous végétaux porteurs des métacercaires infestantes (salades sauvages : pissenlits, mâche, etc.)"....

"Surveillance dans les aliments
La prévention repose sur le contrôle de la contamination du cresson, cultivé et commercialisé......
......La population doit être informée des risques que présentent, lorsqu’ils sont consommés crus, les végétaux ramassés dans des situations non-contrôlées. La recherche visuelle des larves infectantes sur les aliments n’est pas réalisable à cette fin (faible densité, petite taille (250 à 300 μm), aspect translucide ne tranchant pas sur le support, absence de moyen permettant de les décoller pour les concentrer).

"La récolte de végétaux sauvages est déconseillée (pissenlit, mâche, etc.). Même un lavage minutieux des végétaux n’empêche pas la persistance d’une éventuelle contamination des végétaux."

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4079
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parasites, tiques, maladies & plantes sauvages

Message par hildegarde le Mar 6 Nov 2012 - 21:36



Rolling Eyes il suffit de se renseigner auprès des autorités sanitaires de sa region si la douve du foie n'est pas présente, on peut consommer les vegetaux sans soucis (ça vaut aussi pour l'echinococcose alvéolaire.). Par ailleurs, la douve du foie n'est présente que près des elevages ou et surtout dans les cours d'eau (les elevages actuels sont extrèmement traités pour cela) d'où la recommandation de cuisson pour les végétaux aquatiques ou semi aquatiques.

Depuis le temps que je suis dans le milieu, j'ai été en contact avec énormément de gens consommant des plantes sauvages. je n'ai jamais rencontré quelqu'un qui ait eu ce genre de chose. Je ne dis pas que le risque n'existe pas, il faut prendre des précautions et ne pas récolter n'importe où, aussi bien dans les lieux à risque pour ce genre de parasites que sur les bords d'une autoroute...
Il y a d'ailleurs plus de risques a se faire ecrasé par une voiture que de choper ces saloperies.

donc je trouve exagérer et totalement innaproprié le conseil ci dessus disant : "La récolte de végétaux sauvages est déconseillée (pissenlit, mâche, etc.). Même un lavage minutieux des végétaux n’empêche pas la persistance d’une éventuelle contamination des végétaux."

c'est un peu comme si je disais : "ne sortez pas de chez vous, il y a des gens qui roulent vite, on ne peut exclure que vous vous fassiez ecraser"

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3382
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parasites, tiques, maladies & plantes sauvages

Message par Catharing le Mar 6 Nov 2012 - 22:44

hildegarde a écrit:

donc je trouve exagérer et totalement innaproprié le conseil ci dessus disant : "La récolte de végétaux sauvages est déconseillée (pissenlit, mâche, etc.). Même un lavage minutieux des végétaux n’empêche pas la persistance d’une éventuelle contamination des végétaux."

Hilde,
Je comprends ta réaction .. clind'oeil mais c'est hélas une réalité...

"En France métropolitaine, le nombre de cas de fasciolase humaine a été estimé à quelques centaines par an."
C'est un risque mineur ,certes,mais réel.

Précautions à prendre ...

......"un hôte intermédiaire spécifique, une limnée, petit escargot d'eau douce nécessaire pour la réception de l'embryon issu de l'éclosion des œufs et qui libère la larve (cercaire) qui s'enkyste sur les végétaux aquatiques ou en zone inondable (cresson, mâche, pissenlit). L'Homme est un hôte accidentel."......


http://www.prescrire.org/aLaUne/dossierDouve.php


Dernière édition par Catharing le Mar 6 Nov 2012 - 23:12, édité 1 fois

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4079
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parasites, tiques, maladies & plantes sauvages

Message par ghp le Mar 6 Nov 2012 - 22:54

Catharing a écrit:
hildegarde a écrit:

donc je trouve exagérer et totalement innaproprié le conseil ci dessus disant : "La récolte de végétaux sauvages est déconseillée (pissenlit, mâche, etc.). Même un lavage minutieux des végétaux n’empêche pas la persistance d’une éventuelle contamination des végétaux."

Mdr Hilde!
Je me doutais bien que ce genre de "conseil" te ferait réagir Very Happy
Bon faut aussi remettre ce texte dans son contexte... :popcorn:

C'est le boulot de l'Afssa d'écrire ce type de recommandations.

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt
Si le climat était une banque,  cela ferait longtemps qu'il serait sauvé.

ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1820
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parasites, tiques, maladies & plantes sauvages

Message par Catharing le Mar 6 Nov 2012 - 23:15

Oui ghp.

Agence sanitaire oblige...

J'ai édité mon message précédent car la revue Prescrire a aussi fait un article sur ce sujet .
Voir lien .

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4079
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parasites, tiques, maladies & plantes sauvages

Message par hildegarde le Mer 7 Nov 2012 - 22:37

bon je ne vous dirais pas ce que je pense de l'afssa parce que ce n'est pas le sujet de ce topic. evcol
Mais je trouve exageré, et je maintiens mes propos, de dire tout de go :

"La récolte de végétaux sauvages est déconseillée (pissenlit, mâche, etc.). Même un lavage minutieux des végétaux n’empêche pas la persistance d’une éventuelle contamination des végétaux."

sans spécifier que cette recommandation vaut :

1 - pour les zones humides
2- pour les zones contaminées


c'est extrèmement grave de tenir ce genre de propos, bien sûr ceux ci ne risquent pas de nuire à une filière commerciale, car il n'y a pas de commerce dans la consommation de plantes sauvages, et c'est peut-être là le hic... qui fait que l'afssa peux se permettre des recommandations aussi gravement légères.

c'est étonnant d'ailleurs qu'ils ne donnent pas le même conseil concernant les viandes et produits, du genre :

"La consommation de viande crues, charcuterie sous blister et produits transformés est déconseillée car la consommation sans cuisson n’empêche pas la persistance d’une éventuelle contamination par les salmonelles." (qui font quand même17000 victimes -en 2008- plus ou moins gravement atteintes)

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3382
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parasites, tiques, maladies & plantes sauvages

Message par ghp le Mer 7 Nov 2012 - 22:58

hildegarde a écrit:bon je ne vous dirais pas ce que je pense de l'afssa parce que ce n'est pas le sujet de ce topic. evcol
Mais je trouve exageré, et je maintiens mes propos, de dire tout de go :

"La récolte de végétaux sauvages est déconseillée (pissenlit, mâche, etc.). Même un lavage minutieux des végétaux n’empêche pas la persistance d’une éventuelle contamination des végétaux."

sans spécifier que cette recommandation vaut :

1 - pour les zones humides
2- pour les zones contaminées


c'est extrèmement grave de tenir ce genre de propos, bien sûr ceux ci ne risquent pas de nuire à une filière commerciale, car il n'y a pas de commerce dans la consommation de plantes sauvages, et c'est peut-être là le hic... qui fait que l'afssa peux se permettre des recommandations aussi gravement légères.

c'est étonnant d'ailleurs qu'ils ne donnent pas le même conseil concernant les viandes et produits, du genre :

"La consommation de viande crues, charcuterie sous blister et produits transformés est déconseillée car la consommation sans cuisson n’empêche pas la persistance d’une éventuelle contamination par les salmonelles." (qui font quand même17000 victimes -en 2008- plus ou moins gravement atteintes)

L'AFSSA donne +/- les mêmes recommandations pour la viande crue. Ex :
http://www.anses.fr/bulletin-epidemiologique/Documents/BEP-mg-BE24-art1.pdf
" Il doit être recommandé de cuire complètement les produits d’origine animale avant de les consommer. Ce conseil peut éviter non seulement les salmonelloses mais aussi d’autres infections potentiellement graves d’origine alimentaire."

Les organismes qui travaillent sur la prévention des risques voient nécessairement des risques partout, et recommandent systématiquement de sortie un double parapluie. Sauf dans le nucléaire (puisque tout va bien)...

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt
Si le climat était une banque,  cela ferait longtemps qu'il serait sauvé.

ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1820
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parasites, tiques, maladies & plantes sauvages

Message par hildegarde le Jeu 8 Nov 2012 - 12:46

ben, moi je vois une grande différence entre :


"Il doit être recommandé"

et

"il est déconseillé"



tout est dans la façon d'exprimer les choses.....et la recommandation qu'a fait en gras par Catharing était exagérée. il aurait écrit :

Il est recommandé de cuire les vegetaux sauvages qui ont été récolté en zone contaminée par la douve du foie ou dans les zones humides

à la place de : "La récolte de végétaux sauvages est déconseillée (pissenlit, mâche, etc.). ....

j'aurais été tout à fait d'accord. clind'oeil


________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3382
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parasites, tiques, maladies & plantes sauvages

Message par ghp le Jeu 8 Nov 2012 - 13:55

Tant que rien n'est interdit, je suppose que les adultes majeurs, vaccinés ou pas, peuvent faire la part des choses.
Et on finira tous par en manger des pissenlits.

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt
Si le climat était une banque,  cela ferait longtemps qu'il serait sauvé.

ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1820
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parasites, tiques, maladies & plantes sauvages

Message par Catharing le Jeu 8 Nov 2012 - 14:22

hildegarde a écrit:
....et la recommandation qu'a fait en gras par Catharing était exagérée.

Salut Hilde,


Je n'ai fait que mettre en exergue la phrase la plus importante ( à mes yeux) de l'article de l'AFSSA.

Cette phrase m'a aussi interpellé,car je n'avais pas du tout conscience d'un quelconque danger . scratch


À plus.. :popcorn:





Dernière édition par Catharing le Jeu 8 Nov 2012 - 21:35, édité 2 fois

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4079
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parasites, tiques, maladies & plantes sauvages

Message par tarsonis le Jeu 8 Nov 2012 - 16:27

Salut !

En revenant sur le post d'Andraste, je me demande s'il n'y a pas une petite confusion, la douve du foie étant l'apanage des mammifères.

Andraste a écrit:Bonsoir, petite précision
En ce qui concerne
la douve du foie on retrouve les parasites dans les poissons crus, alors
les fans de sushi comme moi et en cas de doute sur la fraîcheur de son
poissonnier, il y a une solution : la congélation avant de consommer.

Ne voulais-tu pas plutôt parler soit de :
- Nanophyetus salmincola, qui parasite les saumons US et que l'on appelle "douve du saumon" ?
- Anisakis, très fréquent en France.
- bothriocéphale, assez courant lui aussi.

Dans les trois cas, la congélation semble suffisante

Plus de détails :
Et l'émission d'ABE, toujours aussi instructive : http://www.rts.ch/emissions/abe/1375410-poissons-crus-ou-peu-cuits-attention-aux-parasites.html
http://www.ques-tions.net/parasites-humains-en-poisson-cru.html , qui passe en revue toutes sortes de parasites des poissons

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7989
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

parasites-tiques-maladies-plantes-sauvages

Message par Andraste le Jeu 8 Nov 2012 - 21:08

http://www.le-projet-olduvai.com/t4004-parasites-tiques-maladies-plantes-sauvages#116107

Clonorchis sinensis, chinois douve du foie, est commun en Extrême-Orient. Éclosions survenues ailleurs après que les gens mangeaient les poissons importés.Le ver est généralement acquise en consommant des poissons d’eau douce crus en sushi et autres plats.

Je parlais bien de la douve du foie du au poisson cru, c'est juste une info que je voulais partager concernant la congélation. Vous me direz ce la concerne le poisson chinois, et bien j'ai récemment appris que la cantine du mon boulot utilisé du poisson importé de chine et j'ai des doutes concernant le respect de la chaîne du froid. Alors personne n'est à l'abri ....

Donc c'est juste un retour d'expérience (c'est un cuisinier japonnais dont j'ai suivi les cours de sushi qui m'en a parlé...).

Je ne voulais en aucun cas créer un sujet sensible entre les membres.

Andraste
Membre

Féminin Nombre de messages : 22
Age : 41
Localisation : entre la bleue et la noire
Emploi : Chimiste
Date d'inscription : 05/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parasites, tiques, maladies & plantes sauvages

Message par ghp le Jeu 8 Nov 2012 - 22:14

Andraste a écrit:
Je ne voulais en aucun cas créer un sujet sensible entre les membres.

Rien de sensible. Juste certains, comme moi, qui ont bon caractère drunken .

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt
Si le climat était une banque,  cela ferait longtemps qu'il serait sauvé.

ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1820
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parasites, tiques, maladies & plantes sauvages

Message par Catharing le Jeu 8 Nov 2012 - 22:36

Andraste a écrit:
Je ne voulais en aucun cas créer un sujet sensible entre les membres.

Pas de problème Andraste,

Il est vrai que ce texte de l'AFFSA aurait mérité (comme le précise Hildegarde )d'être plus précis ..
Surprenant de la part d'une Agence sanitaire ...de là à imaginer que ce texte ai pour but,entre autres,de "décourager" ou d"effrayer" les cueilleurs il n'y a qu'un pas ....que je ne franchirai pas... clind'oeil

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4079
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parasites, tiques, maladies & plantes sauvages

Message par tarsonis le Ven 9 Nov 2012 - 8:51

Salut !
Andraste a écrit:
Clonorchis sinensis, chinois douve du foie, est commun en Extrême-Orient. Éclosions survenues ailleurs après que les gens mangeaient les poissons importés.Le ver est généralement acquise en consommant des poissons d’eau douce crus en sushi et autres plats.
Nous sommes bien d'accords, nous ne parlions pas de la même chose clind'oeil
Douve du foie : Fasciola hepatica
Douve de Chine : Clonorchis sinensis

Je ne voulais en aucun cas créer un sujet sensible entre les membres.
Nenni ! Le sujet a peu été traité, il est normal qu'il y ait débat clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7989
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parasites, tiques, maladies & plantes sauvages

Message par hildegarde le Ven 9 Nov 2012 - 12:34

Very Happy sensible ? nan....je suis une sorcière tout de même !! rir mais c'est vrai que lorsqu'il s'agit de la consommation de plantes sauvages, ça me titille un peu ! clind'oeil

de toute façon un débat est toujours intéressant pour faire avancer les choses... clind'oeil

@catharing : je ne sais pas s'il y avait une volonté délibéré de feu l'AFSSA Mais, pour naviguer pas mal en diététique, je trouve qu'elle a fait souvent preuve de légèreté, voir de désinvolture dans ses analyses et recommandations....m'enfin, maintenant qu'elle n'existe plus et est remplacée par l'ANSES ça ira peut-être mieux....

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3382
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parasites, tiques, maladies & plantes sauvages

Message par Catharing le Ven 9 Nov 2012 - 15:42

hildegarde a écrit: Mais, pour naviguer pas mal en diététique....


Intéressant Hilde,

C'est quoi comme embarcation ça?
Un bateau à moteur ou plutôt un voilier? fumeur
Ok,je sors...... :popcorn:

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4079
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Plantes sauvages comestibles et problèmes divers (parasitoses, etc.)

Message par Ca va vite le Jeu 13 Juin 2013 - 22:30

Bonjour,

Dans un post, Tarsonis écrit ceci, concernant le livre de Couplan sur les plantes comestibles et toxiques: "Au delà des informations très pratiques données, il faut faire vraiment attention car il contient aussi beaucoup d'erreurs.
J'en ai noté une sur http://www.le-projet-olduvai.com/cuisine-alimentation-f15/recette-boutons-de-fleurs-de-pissenlits-a-la-poele-t485.htm )
Elles peuvent être anodines, ou extrèmement graves, en particulier au sujet des parasitoses diverses et variées (communes en France).
Il y a quelques soucis avec certaines plantes sauvages (risques d'allergies ou de choc anaphylactique).
Donc la prudence est de mise lorsqu'on part avec un livre en randonnée."

Pourrions-nous rassembler dans ce topic les informations concernant les problèmes que peut poser la consommation de plantes sauvages comestibles et les façons de les éviter? Vous dites-vous qu'en situation de survie vous consommerez de toutes manières un peu n'importe quoi, ou vous souciez-vous de ce genre de problème dans votre préparation?

Par ex. (pris dans je ne sais plus quel fil):
Sur l'ecchinococose (infection chronique et traitement à vie):
"Pour les mûres perso je recommande de ne pas prendre celles au bord des chemins à hauteur d'animal comme tu le précise, même si rinçage. Idem pour les fraises des bois et tout autre plantes comestibles comme les orties. Le renard (et dans une moindre mesure le chien et le chat) transmet une maladie parasitaire: l'ecchinococose qui n'est pas des plus sympathique et qui ne se guérit que rarement.
Enfin tout dépend dans quelle région vous vivez mais en Wallonie la maladie est présente, de même qu'en Allemagne en Suisse et dans certaines régions françaises. Et ce y compris pour les renards urbains."

Douve du foie
Cresson : douve du foie en France

Plantes et produits toxiques en zone urbaine
"Une dernière remarque pour les champignons : évitez de les ramasser en zone urbaine ou de forte circulation (proximité des routes) car ce sont de gros concentrateurs de produits toxiques !"

Ca va vite
Membre

Féminin Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 07/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parasites, tiques, maladies & plantes sauvages

Message par tarsonis le Ven 14 Juin 2013 - 8:28

Salut !
Ca va vite a écrit:
Pourrions-nous rassembler dans ce topic les informations concernant les problèmes que peut poser la consommation de plantes sauvages comestibles et les façons de les éviter?



On pourrait placer ce topic dans la zone collaborative, ou bien je rapatrie le topic Parasites, tiques, maladies & plantes sauvages là bas pour une fusion clind'oeil


Vous dites-vous qu'en situation de survie vous consommerez de toutes manières un peu n'importe quoi, ou vous souciez-vous de ce genre de problème dans votre préparation?


En mode survie dans la nature ? Je dirais que oui au niveau préparation, vu que les techniques de transformation ne mangent pas vraiment de pain. Il y a juste le problème de la cuisson qui fait perdre la plupart des vitamines, mais c'est peu cher payé pour ne pas risquer d'autres problèmes bien plus coûteux sur le plan physiologique et nutritionnel (diarrhée, parasitose, etc...).
Donc par ex pour ecchinococose, la ramassage est parfaitement possible si suivi de la cuisson.
En mode ultra survivor (très hypothétique), vu la durée mini de développement de la maladie et les chances pour qu'un renard soit malade et ait pissé dessus me feront sûrement changer d'avis pour une consommation crue clind'oeil
C'est un peu comme le risque d'amibiase en buvant de l'eau non traitée : si je pense tomber sur mon flagyl avant la fin de la semaine, et que je ne peux absolument pas faire de feu (avec les soldats moldaves de Rammstein aux trousses...), je prends le risque.

Mais perso, qui dit mûres et fraises, dit également beaucoup d'autres fruits, comme par ex le sureau, qui est endémique dans mon coin. Là, peu de risques de zoonoses, (attention, la cuisson reste conseillée pour éviter certains désagréments).


Et ce y compris pour les renards urbains.


Croisé à moins de 300m de ma nouvelle habitation clind'oeil


Dernière édition par tarsonis le Ven 14 Juin 2013 - 8:44, édité 1 fois

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7989
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum