Vive les pieds !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vive les pieds !

Message par Zapata le Dim 29 Juin 2008 - 16:48

Bonjour,

Quand on parle des pieds, c'est souvent péjoratif, du genre "bête comme ses pieds", et pourtant...

Le pied est une des parties du corps parmi les plus importantes, pour le survivaliste.

Ultimement, quand tous les autres moyens de locomotion sont devenus introuvables ou inutilisables, il peut compter sur ses pieds, enfin, peut-être...

S'il en prend bien soin, ce qui est loin d'être toujours le cas, par négligence ou par ignorance...

Indifférences coupables, car ces pieds nous servent (aux deux sens du terme : ils nous sont utiles, et ils sont à notre service) tout au long de notre vie, et ils peuvent nous amener faire plusieurs fois le tour de la Terre !

Et oui, imaginons quelqu'un qui, tous les jours, progresserait dans la même direction, à raison de 10 km par jour (ce qui est très raisonnable, même un peu âgé), entre ses quinze ans et ses soixante-cinq ans, soit un intervalle d'un demi-siècle. Et bien, cette personne, dans cette période de temps, aurait parcouru : 10 x 365 x 50 = 182 500 km, soit quatre fois et demi le tour de la Terre.

Cas extrême me direz-vous... Alors réduisons la fréquence des jours de marche à un sur deux, soit six mois par année, et il aura encore parcouru 91 250 km, soit plus de deux fois le tour de la Terre.

Nouvelle objection de votre part : il n'a pas pu aller toujours tout droit ! Bon, on réduit encore de moitié, en considérant qu'il faut faire 80 000 km pour boucler la boucle, et cela reste faisable en l'espace d'une vie, en prenant son temps (une moyenne de 5 km par jour, ou de 10 km un jour sur deux).

Autre façon de voir l'exemple, celle des enjambées, à raison d'un mètre par double pas (à chaque fois que le même pied, à gauche ou à droite, reprend contact avec le sol). En 80 000 km, notre marcheur aura fait 160 000 000 d'enjambées (160 millions), ses pieds auront subit 80 millions d'impacts chacun, etc.

Demandez à votre podologue ce qu'il sait sur la complexité, la résistance, mais aussi les fragilités de ces moyens de locomotion, et vous serez très étonné par ce qu'il vous racontera.

La place manque, ici pour développer le sujet, et puis cela serait un peu trop technique, mais songez simplement qu'ils supportent le poids de votre corps, chaque fois que vous êtes debout, de la naissance à la fin. De plus, il sont articulés et tout un tas d'os et de ligaments sont au travail à chaque pas.

Des pieds opérationnels sont indispensables, et dans des cas limites, ils feront la différence entre votre survie, ou pas...

Donc, les pieds doivent mériter, de la part de leur propriétaire, la même attention que celle que le cavalier accorde à sa monture, avant le départ, en route, après être arrivé. Ils doivent également bénéficier de soins aussi méticuleux que pour le moindre canasson !

Donc, des chaussettes de qualité et renouvelées fréquemment, si possible en utilisant la double couche (une paire de chaussettes fines et des chaussettes de marche plus épaisses par dessus). Les avis divergent sur cette technique, que j'utilise personnellement, avec les améliorations que j'en attendais (20 km en une après-midi, en terrains variés, par forte chaleur, sans trop de problèmes à l'arrivée).

Des chaussures de marche adéquates (terrain, météo, etc.), et surtout dont la forme est adaptée à celle de vos pieds, ce qui n'est pas le cas de tous les modèles dans toutes les marques. C'est ainsi que j'ai dû revendre, après à peine deux sorties, des Meindl Pro toutes neuves, pour des problèmes qui n'étaient pas détectables en magasin (même avec les précautions habituelles : marche avec, tester avec les doigts entre la tige et l'arrière de la jambe, essayer d'aller en butée en étant en pente avant...), mais seulement après les deux ou trois premières heures de marche.

Personnellement, je préfère des chaussures respirantes plutôt que des modèles trop étanches (pieds trop chauds et macération), même si cela implique d'avoir les pieds mouillés s'il pleut, ou si l'on passe dans des zones par trop humides... Ce qui est supportable, en été, et aussi en hiver (si la cadence est vive, le peu d'eau qui est entrée, prend vite la température du corps) à condition que ce soit sur de courtes distances.

Egalement préféré, prendre nettement trop grand, quitte à ajouter des semelles internes (meilleur amortissement), en plus des deux chaussettes. Avec cette multiplication de couches, bien des chocs et des frottements sont amortis. Et la tenue du pied, pensez-vous ? Elle est bonne, en considérant que la tige est choisie assez haute (protection de la cheville), et que le gonflement progressif des pieds vient compenser le tassement progressif de l'ensemble : doubles chaussettes et semelles intérieures. Seule précaution, resserrer le laçage, avant toute longue descente, pour empêcher les déplacments excessifs vers l'avant. Sans oublier de redonner (un peu) "de mou" une fois sur arrivé sur le plat ou revenu en montée, pour un moment.

Indispensable, toujours à mon avis, les guêtres (en synthétique en hiver pour l'étanchéité ; en coton épais en été pour la ventilation du bas de la jambe). Encore indispensables : des lacets de secours (il y en a qui oublient...) ; du ruban adhésif armé de très bonne qualité (genre gafer) pour les réparations de fortune, si la semelle commence à se désolidariser de la chaussure, par exemple (si vous avez le ruban, vous pouvez continuer la route ; sans lui, vous la continuerez également, mais vous en garderez un drôle de souvenir...).

Et les pieds en eux-mêmes ? Propres (donc, lavés dès que possible), avec des ongles bien coupés (ce qui ne veut pas dire les couper le plus court possible, mais selon les règles).

Avant de partir, faire le contrôle technique (amorce d'ampoule, gonflement, rougeur...), et la pose préventive de pansements spéciaux (peau artificielle, etc.).

En cours de route, vérifier tout de suite en cas de sensation de début de problème, ou bien lors des pauses, si la situation le permet, et remédiation immédiate.

Une fois à l'étape, les bichonner : bain froid éventuel, séchage très soigneux (risque de mycoses), poudre ou crème apaisante éventuellement (en préférant les formules les plus naturelles), et pourquoi pas un bon automassage en guise de récompense pour le service rendu (en plus cela détend le propriétaire...).

Désormais, quand on vous dira que vous êtes bête comme vos pieds, vous pourrez prendre cela pour un compliment, car nos pieds sont très intelligents, et modestes en plus car il le sont sans l'afficher...

Songez simplement à toutes les opérations d'ajustement immédiat qu'ils réalisent automatiquement, et sans que vous ayez à intervenir. Rappelez-vous aussi toutes les informations qu'ils peuvent vous donner sur le terrain, sans avoir à y regarder, surtout s'ils sont nus (mode de marche qui n'est pas possible à tout le monde...).

Si vous avez envie, un jour, de retrouver ce type de sensations, essayez de progresser en pleine nature avec de vrais mocassins amérindiens, vous serez très étonné de tout ce que vos pieds vous diront alors...

Salut.

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 501
Date d'inscription : 06/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les pieds !

Message par Tabula Rasa le Lun 15 Déc 2008 - 17:31

salut,

pour parler des ampoules (vraiment je suis un fin connaisseur !) j'ai trouvé sur le marché un truc très intéressant. C'est une sorte de chaussette anti frottements. C'est très efficace.

lien

________________________________________________________
"Il est plus facile de ne laisser aucune trace
Que de marcher sans toucher le sol"

Tchouang Tseu
avatar
Tabula Rasa
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 104
Age : 42
Localisation : Moselle
Emploi : informaticien (réseaux et télécom)
Loisirs : parapente, alpinisme, survie, histoire du Japon
Date d'inscription : 08/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les pieds !

Message par Zapata le Sam 20 Déc 2008 - 14:43

Tabula Rasa a écrit:salut,

pour parler des ampoules (vraiment je suis un fin connaisseur !) j'ai trouvé sur le marché un truc très intéressant. C'est une sorte de chaussette anti frottements. C'est très efficace.

lien

Bonjour,

Système efficace, mais on peut aussi enfiler une paire de chaussettes fines, et une autre paire de chaussettes plus grosses, par dessus les premières, pour obtenir le même effet, pour moins cher.

Il y a des gens qui ne supportent pas ce système à deux couches, néammmoins.

Pour moi, c'est OK, et la différence (moindre risque d'échauffement, d'ampoules, etc.) est évidente.

Salut.

Zapata
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 501
Date d'inscription : 06/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les pieds !

Message par Raffa le Ven 26 Déc 2008 - 17:27

Pour traiter les ampoules (la nuit : après un jour de marche et avant d'en recommencer un autre) :
- Enfiler un fil de 5 à 10 cm sur une aiguille
- Faire chauffer le bout de l'aiguille à la flamme (zone bleue de la flamme) Idéalement désinfecter le fil à l'alcool mais je n'ai jamais eu de problème à ne pas le faire.
- percer l'ampoule de part en part avec l'aiguille et laisser le fil pendre de chaque côté toute la nuit.
- enlever le fil le lendemain, bien se laver et sécher les pieds.
=> L'ampoule se vide lentement par capillarité (c'est le gonflement qui est douloureux), la peau protectrice reste intègre et en place (pas de peau à vif) et sert de pansement pour les jours suivants, jusqu'à ce que la peau du dessous sois prête.
Le tout est indolore.

Jamais eu vraiment besoin de plus. Le mieux est d'être habitué à marcher et habitué à ses chaussures (et avoir les pieds qui respirent clind'oeil )
avatar
Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les pieds !

Message par un ptit breton le Mer 7 Jan 2009 - 17:33

Raffa a écrit :
Jamais eu vraiment besoin de plus. Le mieux est d'être habitué à marcher et habitué à ses chaussures (et avoir les pieds qui respirent clind'oeil )

Tout à fait d'accord avec toi.
Je voudrais juste ajouter que j'ai déja entendu certaines personnes peu habituées à marcher dire se masser les pieds avec de l'alcool à 90° pendant quelques jours avant l'effort ça renforce la peau.

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!
avatar
un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3939
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les pieds !

Message par Blaise le Dim 8 Fév 2009 - 22:29

Un mot pour parler des ongles incarnés.

Ceux qui en souffrent savent combien cela est handicapant.

Ceux qui prévoient de longues marches pour rejoindre un point de repli pourraient être fortement ralentis ou même immobilisés par un simple ongle incarné.

Je vous propose une technique simple à mettre en œuvre et que j'ai eu plusieurs fois l'occasion d'utiliser.

Un ongle s'incarne quand les parties latérales de celui-ci s'incurvent et rentrent dans la peau, meurtrissant ainsi l'orteil.

La solution : assouplir l'ongle pour qu'il ne s'incurve plus.

Le principe : limer le plat de l'ongle pour en diminuer l'épaisseur et ainsi lui permettre de supprimer la courbure anormale qui crée l'incarnation.



La plupart des couteaux utilisés dans les BOB comprennent une lime, les plus adroits pourront utiliser leur hache ou leur machette ! sdf Enfin, chacun fait ce qu'il veut !

Il ne faut pas hésiter à limer pour réduire sensiblement l'épaisseur de l'ongle, en fonction de l'incarnation.

Voici la lime telle qu'il faut la positionner :




Voili
avatar
Blaise
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 01/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les pieds !

Message par billebaude le Lun 9 Fév 2009 - 5:32

Bjr,

Merci pour le cours, car en fait un survival qui se déplace (à pieds) est comme le fantassin lambda qui doit répondre en permanence à cette question:
"de quoi sont les pieds?" Very Happy
"les pieds sont l'objet de soins constants"
Je préconise d'ailleurs pour ceux qui des problèmes récurrents d'ongles incarnés d'inclure dans le Bob une vraie pince de pédicure, un truc sérieux.
Et pour tous d'apporter un soin attentif aux chaussettes et chaussures prévues en cas de départ "pédibus".
Sans oublier les traitements préventifs / curatifs type poudre ou talc, pansements anti ampoules etc...

a+

billebaude
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 221
Age : 63
Localisation : Limousin
Emploi : en recherche
Loisirs : lecture, jardinage, bricolage, pêche, chasse
Date d'inscription : 29/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les pieds !

Message par un ptit breton le Lun 9 Fév 2009 - 15:03

Pour les ongles incarnées , j'utilise une technique simple qui me vient d'un reméde de grand mère ; couper les ongles droits et non en arrondi même si ça fait plus joli.
Perso avec ça j'ai jamais eu un soucis

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!
avatar
un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3939
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les pieds !

Message par Senjak le Jeu 12 Mar 2009 - 22:53

Bonjour,

Rien à rajouter sur la prévention des ongles incarnés très bien détaillée.

Pour les ongles incarnés déjà constitués on peut utiliser du Dakin et par extension tout produit antiseptique à base de chlore comme de l'eau de javel.

Faire des bains de pieds 3-4 fois par jour dans un mélange équivalent d'eau et de produit antiseptique chloré. le reste de la journée, laisser une compresse imbibée de produit au contact de l'ongle incarné, maintenue par du sparadrap.

L'interet par rapport à un autre produit antiseptique est que le chlore ramolit la peau et l'ongle et permet de diminuer la douleur de cisaillement de l'ongle incarné dans la peau lésée. Il pénètre très bien les tissus et désinfecte la plaie en profondeur. Enfin l'ongle ramollit peut être plus facilement mobilisé vers la surface afin d'être coupé.

L'utilisation du Dakin dans cette indication est supérieure à un produit comme la bétadine qui a tendance à assècher la peau.

Ce traitement a été testé sur plusieurs patients (consentents) et sur moi même également sujet aux ongles incarnés et à fait preuve de son efficacité. Son interêt est a mon sens le net bénéfice obtenu au vu de sa simplicité d'execution et au vu de la disponibilité de l'eau de javel. L'inconvenient est la décoloration des vêtements en contact avec le produit.

NB: le même traitement est valable pour les panaris ( infection de la partie molle des doigts ou des orteils ) et permettra d'eviter la constitution d'un abces et l'apparition d'une douleur très invalidante.
avatar
Senjak
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 34
Localisation : Seine maritime
Date d'inscription : 23/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les pieds !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum