Olduvaï
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Panneaux photovoltaïques face aux IEM

5 participants

Aller en bas

Panneaux photovoltaïques face aux IEM Empty Panneaux photovoltaïques face aux IEM

Message par tarsonis Jeu 15 Déc 2011 - 10:26

Salut !
mathieu frank a écrit:
les panneaux solaires sont t il sensible aux ondes electromagnetiques vents solaire, emp etc
merci
Arg ! Tu empiètes complétement sur un de mes articles en brouillon ! Panneaux photovoltaïques face aux IEM 310536
Nous parlions dans un autre sujet de la vulnérabilité des composants stockés face aux IEM, mais pas encore des panneaux photovoltaïques.
Par IEM, j'entends aussi bien celles générées artificiellement (comme conséquence d'une bombe nucléaire, et dont on ne sait pas grand chose), que celles provoquées lors des orages magnétiques d'origine solaire.

En effet, les panneaux solaires (photovoltaïques) sont composés de cellules solaires; chacune étant assimilables à une diode.
Nous connaissons déjà le phénomène de destruction des cellules quand l'une d'elle est occultée (feuille morte, neige, etc...) et pas les autres : elle devient une simple diode polarisée en état passant, et devient de ce fait un récepteur. Sans protection, la cellule risque de griller très vite (thème abordé dans home made éoliennes ).

tarsonis a écrit:
Chaque cellule solaire du panneau solaire est shuntée par une diode dite "bypass" en état bloquant.
Le panneau photovoltaïque suivant :
Panneaux photovoltaïques face aux IEM Images?q=tbn:ANd9GcSmP36hn3ks0UBjRnKCHmJM0mJvXlDlQxJUP7NUKH9YTmLc_ccn

Peut être schématisé par ceci :
Panneaux photovoltaïques face aux IEM Solairebypass
Avec chaque cellule solaire carrée de 10cm*10cm, représentée par un carré bleu.
Les diodes bypass étant soit soudées sur le dos, soit directement intégrées dans chaque cellule.

Si une cellule est occultée (feuille morte par ex), sans cette diode, elle se transforme en récepteur (cellule solaire = simple diode en état passant si occultée) et grille en quelques minutes. Avec la diode, le courant est dévié au travers en épargnant la cellule solaire.

Les panneaux de bonne qualité ont des cellules shuntées avec des diodes "faibles chute de tension" (type schottky) afin de ne pas faire chuter la tension totale du panneau de manière importante (on perd en tension juste Tcellulemasquée + Tdiode d'environ 0.3V), ceux de moins bonne qualité ont une diode classique (chute plus importante d'environ 0.7V), certains n'ayant même pas de diodes de protection.....et sont soumis aux aléas de surface.

Ce qui fait que nous aurions un double problème face aux IEM : le panneau solaire en lui même, et ses protections la plupart du temps directement intégrées au panneau.
Je fais abstraction du régulateurs, car ce dernier serait à la rigueur réparable/remplaçable à peu de frais, tout en pouvant être protégé en intérieur, alors que les panneaux sont sur le toit, captant directement et sans protection et sur une grande surface les IEM.


Les questions sont alors :
- Quels sont les effets des IEM sur les panneaux : Là on part quasiment toujours sur des spéculations sur le net (sans jamais citer de source). Les retours sourcés pouvant nous intéresser pourrait se situer du côté des satellites, qui évoluent sans protection de la magnétosphère, mais aussi sans protection des panneaux.

- Comment protéger les panneaux solaires des IEM ?
Là nous revenons directement à notre problématique abordée sur plusieurs sujets : quelle est la maille minimum pour protéger des IEM solaires et artificielles. Suffirait-il d'un grillage fin avec mailles de quelques cm (afin de ne pas excessivement pénaliser la production) , ou devrions-nous recouvrir les panneaux d'une bâche métallique à chaque alerte prévisible ?

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10309
Age : 35
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Panneaux photovoltaïques face aux IEM Empty Panneaux photovoltaïques face aux IEM

Message par mathieu frank Jeu 15 Déc 2011 - 12:54

bonjour je ne sais pas si je fait bien mais j ai quelques idees sur ce sujet donc...

visiblement il est entendu que des panneaux solaires ne resisteraient pas aux ondes electromagnetiques ,je ne suis pas vraiment surpris Laughing Laughing
donc si l on considere les panneaux comme source d energie de substitution il faut qu ils survivent donc il faut les proteger
comme il est dit dans le sujet sur les emp une caisse metalique semble faire l affaire en fait une cantine militaire 120x66x50 vue au surplus le marsouin
maintenant il faut quelque chose a mettre dedans bounce

un panneau victron energie une marque qui a l air serieuse de 80w en 12v pour 380e

visiblement ses dimensions sont compatibles et l on peut en mettre plusieurs
voila
study

ps j avais mis les liens mais ca passe pas..... Rolling Eyes
mathieu frank
mathieu frank
Membre

Masculin Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Panneaux photovoltaïques face aux IEM Empty Re: Panneaux photovoltaïques face aux IEM

Message par tarsonis Jeu 15 Déc 2011 - 15:00

Bonjour
mathieu frank a écrit:
visiblement il est entendu que des panneaux solaires ne resisteraient pas aux ondes electromagnetiques ,je ne suis pas vraiment surpris
Non ! Je dis juste que nous n'avons encore aucun document qui nous permette de trancher....


comme il est dit dans le sujet sur les emp une caisse metalique semble faire l affaire en fait une cantine militaire 120x66x50 vue au surplus le marsouin
maintenant il faut quelque chose a mettre dedans
Le plus gros soucis se pose plutôt pour les membres qui auraient une installations autarcique fixée sur leur toit.


un panneau victron energie une marque qui a l air serieuse de 80w en 12v pour 380e
Tu parles d'un panneau solaire ? Sur ce forum nous préférons garder un seul sujet par topic; il y a déjà d'autres des sujets sur les panneaux solaires clind'oeil


ps j avais mis les liens mais ca passe pas..... Rolling Eyes
C'est normal, la fonction liens externes est désactivée pour les nouveaux afin d'éviter la pub et le spam...

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10309
Age : 35
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Panneaux photovoltaïques face aux IEM Empty Re: Panneaux photovoltaïques face aux IEM

Message par mathieu frank Jeu 15 Déc 2011 - 15:19

en fait le but de mon topic etait de partager mon envie de pouvoir disposer d une source d energie en cas de probleme
comme il n est pas evident a mon sens de proteger des panneaux solaire de puissance et donc de taille respectable je voulais vous soumettre ma solution pale
mathieu frank
mathieu frank
Membre

Masculin Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Panneaux photovoltaïques face aux IEM Empty Re: Panneaux photovoltaïques face aux IEM

Message par argoth Jeu 15 Déc 2011 - 15:39

Pourquoi pas faire cette exercice sur tout le système Tarsonis, allez au boulot. ^^

Bon les panneaux tu en as déjà causé, j'ai chercher pendant quelque temps aussi des informations, mais j'ai rien trouvé de fiable. Peut être que sur le site de la nasa on aurait des donnée, un bilingue se sans l'âme charitable. Very Happy

Le régulateur, risque de sauté, sont coût peut quand même être de 300 à 1000 euros tarsonis, donc c,est non négligeable. Quand tu dit réparable facilement, tu t,attend à quel genre de panne, quel pièce vont mourir et donc devoir être changer? Un petit shéma? (comment ça je suis exigent ^^)

Ensuite on arrive au batterie. Quel sont les risque? N'ayant pas d'électronique c'est pas ça qui fera défault, surcharge et explosion? Elle est quand même de très courte duré la surcharge. Des expérience montrer sur un lot de voiture (déjà sourcé sur un autre poste du forum) montre que la majorité on continué de fonctionné malgré des problèmes, il était possible de faire démarrer celle qui n'était pas en marcher et d'éteindre et de refaire démarrer celle qui l'était. Je suppose donc (n'ayant pas d'autre preuve direct que ce que j'ai dit plus haut) que les batteries devrait encaisser le coup.

Finalement l'inverter, là pour la peine je crois qu'il sera bien mort. Ili y a des protection intégrer contre les surtension, mais du peut qu'on sais, vu la vitesse de propagions, il n'aurait probablement pas le temps de s'activité avant la surcharge. Encore là peut être que ça serait réparable ou pas. (regarder donc qui je dévisage intensément pour avoir a nouveau des réponse et un schéma. Very Happy ^^)

En conclusion,
Il pourrait peut être convenir, pour ceux qui ont un tel système d'avoir donc au moins un inverter de plus faible capacité et non en pure onde en over stock dans sont kit anti-emp, pour nous dépanné un temps. Leur cout était ridicule de nos jours. On parle de 50$ pour un 1kw.

Parfois, on commence petit en solaire et on grossi au fur et a mesure, dans ce cas là on a souvent acheter un régulateur, qu'il faut remplacer parce que pas assez puissant pour notre nouveau système. Il peut être intéressant de le garder dans une boite anti-emp, pour le au cas où. On ne pourrait peut être pas y relier tout nos panneau (si encore actif) mais ça permettra de garder un peu de puissance. Vous pouvez aussi regarder sur le bon coin, des régulateur, sont dure a vendre, généralement on le donne quand les gens achete nos panneaux usagé en même temps. Du coup si vous voyez panneau a vendre ça vos la peine de s,informer, vous pourriez peut être récupérer un régulateur pour presque rien.

Pour les panneaux pour l'heure je ne vois pas beaucoup d,option, leur coup, pour ma part, empêche d'avoir un double exemplaire en back up. Question est-ce qu'un panneau complétement débrancher, risque de subir les même dégat, qu'un panneau relier au batterie et à la masse? Si la réponse est non, il pourrait convenir des débrancher après le coucher du soleil et de se lever TRÈS tot le matin ^^ pour les rebrancher, enfin pour peut que le câblage au régulateur soit accessible et que ce soit pas a votre chalet. Si c'est le cas, cela réduirait les risque de manière statistique, vu que pendant 10 à 16 heure par jour, il serait théoriquement protéger (tout dépend de la période de l'année quoi.) Je poste la question, c,est pas une recommandation.

P.S.

Je pointe beaucoup tarsonis, dans mon message, parce que c'est le seul que je connais qui a les compétence pour les séhma et les réparation, mais peut être que d'autre ici les ont, ça serait sympa si ils avaient le temps de nous faire un petit retour. Smile
argoth
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3376
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Panneaux photovoltaïques face aux IEM Empty Panneaux photovoltaïques face aux IEM

Message par Cyrus_Smith Jeu 15 Déc 2011 - 21:17

argoth, régulateur, batteries, inverseur et tout le reste peuvent être dans une cage de Faraday étanche, ce qui n'est pas le cas des panneaux solaires. Certes, il y a des choses auxquelles il faut faire attention, en particulier le passage des câbles qui entrent (et éventuellement sortent de la cage de Faraday), mais a priori avec quelques diodes transil de puissance et de bon filtre passe-bas, rien d'insurmontable de ce côté.

Pour les panneaux solaires, à moins de les garder en réserve pour les sortir seulement une fois l'EMP survenu, c'est plus difficile. A priori, je ne pense pas qu'ils fassent partie des choses les plus exposées. Si nécessaire, il doit être possible de les "durcir": outre la possibilité déjà évoquée par Tarsonis d'un grillage métallique devant les panneaux, une autre piste serait à mon avis de les doubler par un bon plan de masse, mettre des diodes zener ou transil en parallèle avec chaque cellule et d'autres pour relier les interconnexions entre cellules au plan de masse: cela limiterai fortement les surtensions pouvant se développer au niveau des cellules. Ce genre de bricolage n'est pas forcément évident, ca doit dépendre pas mal du panneau, et je ne suis pas convaincu que ce soit nécessaire, loin de là. Des liens vers des gens qui disent que ces panneaux sont sensibles aux EMP (avec arguments)?
Cyrus_Smith
Cyrus_Smith
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2252
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Panneaux photovoltaïques face aux IEM Empty Re: Panneaux photovoltaïques face aux IEM

Message par argoth Ven 16 Déc 2011 - 4:16

Salut cyrus, j'y connais rien du tout en EMP, autant au niveau connaissance et compétence.

Voici ce que j'ai lu et cru comprendre a partir des discutions sur ce forum et des liens sourcé sur ce forum.

Déja on a aucune lien pour le moment vers une preuve que les panneau sont sensible au EMP ou qu'il n'y sont pas sensible. Si tu en as dans un sens ou dans l'autre fais nous partager, je suis preneur, personnellement, sur le web français je n'ai rien trouver qui prouve qu'il soit sensible ou non. Rien trouver en test sérieux ou avis de scientifique crédible. (ça veux pas dire qu'il y a pas, juste que j,ai pas trouvé.)

Tu dit que tu peux mettre le régulateur, l'inverter et batterie dans une cage de faraday étanche. Pour quel soit vraiment étanche il ne faut pas qu'il soit relier à l'extérieur par le filage qui vas au panneau solaire d,un coté et vers ton panneau de control électrique de l'autre (ou vers quelque équipement a faire fonctionné que se soit.) Selon des discutions sourcé sur ce forum, il ses avérer qu'il existe des '' par feux'' ''shunt'' ''diode'' (je connais pas le vrai terme qui désigne l'équipement spécifique) a déclenchement suffisamment sensible et surtout rapide pour couper le contact des qu'il sentira l'EMP et ainsi préserver ce qui est dans la cage de faraday. Mais on parle de matériel très rare et très cher, même les gouvernement et les grande entreprise ne se le paye que très rarement.

Si les panneaux sont sensible au EMP (J'ai bien dit si) je crois pas que les mettre à la masse régle quoi que se soit. Sinon on aurait qu'a tout relier à la masse et hop tout est protéger non? Je sais pas je demande, encore une fois, cela dépasse largement mes connaissance et compétence.

Tu parle de durcir le panneau, de quoi est-ce que tu parle, exactement ? Il pourra toujours produire sans perte une fois durci ?

Pour ma part les gain de sécurité que procurait une gage grillager, somme toute sans garantie quelle soit efficace ou que les panneau soit sensible au emp et le risque statistiquement faible que j'ai à en subir une. En voyant ce qu'on perdra en puissance à cause du grillage, je préfère pour le moment laisser tomber. Mais ça c'est moi :p

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
argoth
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3376
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Panneaux photovoltaïques face aux IEM Empty Re: Panneaux photovoltaïques face aux IEM

Message par Cyrus_Smith Ven 16 Déc 2011 - 10:05

Avertissement: je n'ai pas d'info confidentielles sur les effets réels des EMP, et même si j'ai des connaissances en électronique de puissance et protection contre les surtensions, c'est loin d'être ma spécialité. Ce qui suit est donc à prendre avec un grain de sel!

argoth a écrit:
Quel sont les risque? N'ayant pas d'électronique c'est pas ça qui fera défault, surcharge et explosion? Elle est quand même de très courte duré la surcharge.
Avec la foudre aussi! Et pourtant... Smile

argoth a écrit:
Tu dit que tu peux mettre le régulateur, l'inverter et batterie dans une cage de faraday étanche. Pour quel soit vraiment étanche il ne faut pas qu'il soit relier à l'extérieur par le filage qui vas au panneau solaire d,un coté et vers ton panneau de control électrique de l'autre (ou vers quelque équipement a faire fonctionné que se soit.) Selon des discutions sourcé sur ce forum, il ses avérer qu'il existe des '' par feux'' ''shunt'' ''diode'' (je connais pas le vrai terme qui désigne l'équipement spécifique) a déclenchement suffisamment sensible et surtout rapide pour couper le contact des qu'il sentira l'EMP et ainsi préserver ce qui est dans la cage de faraday. Mais on parle de matériel très rare et très cher, même les gouvernement et les grande entreprise ne se le paye que très rarement.
Exact. Toutefois, les coûts ne viennent pas seulement du fait que les composants spécialisés sont rares et chers: c'est vrai, une cage de Faraday à l'échelle d'un bâtiment ça coûte cher, surtout si ce n'est pas prévu dès le départ. Mais en plus il y a le fait que les employés n'aiment pas travailler en permanence sans voir la lumière du jour (une cage de Faraday, ça revient à ça), donc les effets sur le moral et la productivité doivent aussi être pris en compte dans les coûts par exemple. Si on se place au niveau de la protection d'un appareil particulier, hors cage de Faraday, le coût varie fortement en fonction de l'appareil. Pour une unité centrale d'ordinateur par exemple, il faudrait protéger chaque fil de chaque port d'entrée/sortie. De plus le boîtier doit faire cage de Faraday, a priori cela implique l'absence de flux d'air, donc un refroidissement entièrement par conduction à travers le boîtier, etc. Donc des contraintes de conceptions très spécifiques pour des choses qui ne seront produites qu'en petite série. D'où les coûts (très) élevés.

Notre cas est un peu différent. Si on imagine une cage de Faraday à l'échelle d'un habitat ou d'une partie protégée d'un habitat, la protection ne concerne que le passage de deux câbles (le + et le -) en provenance des panneaux solaires (voire un seul si la masse des panneaux est celle de la cage de Faraday): même si les composants sont chers (disons quelques centaines d'euros pièce) ça reste possible. Pour info, certaines sociétés vendent des parasurtenseurs prévus contre la foudre mais basés sur une techno de type Zener/Transil, donc a priori assez rapide pour une utilisation de ce type.

argoth a écrit:
Si les panneaux sont sensible au EMP (J'ai bien dit si) je crois pas que les mettre à la masse règle quoi que se soit. Sinon on aurait qu'a tout relier à la masse et hop tout est protéger non?
Tu parle de durcir le panneau, de quoi est-ce que tu parle, exactement ? Il pourra toujours produire sans perte une fois durci ?
Les dégâts qui peuvent survenir viennent soit d'une surtension, soit d'une surintensité. Si tu relies "tout" à la masse, en théorie le potentiel est le même partout, donc tu n'as plus de surtension (ni de tension tout court) ni d'intensité qui circule, et c'est protégé (mais ça ne fonctionne plus non plus!). Je dis "en théorie", car on parle ici d'une échelle de temps très courte, où le temps de propagation de la tension électrique compte, et d'une échelle de tension/courant où la moindre résistance compte également. Remarque: on ne peut pas protéger ainsi un circuit intégré car il faudrait pouvoir relier à la masse les différents points à l'intérieur du circuit (qui est inaccessible) et pas seulement les pattes qui dépassent.

Bien sûr, on ne peut pas tout relier directement à la masse, car ça ne marche plus. C'est là qu'interviennent encore une fois nos diodes Transil: en reliant tout à la masse non pas directement mais via de telles diodes. En temps normal ces diodes ne laissent pas passer le courant et donc ça fonctionne normalement. En cas de surtension, elles deviennent très vite passantes, et "tuent" la surtension en la connectant à la masse. Remarque: quand je dis "plan de masse" pour un panneau, je ne pense pas à quelques fils électriques ni même à mince couche de cuivre genre circuit imprimé, mais plutôt à de la tôle d'un demi-centimètre d'épaisseur (une masse, dans ce contexte doit être... massive! Smile ).


Bien sûr, comme d'habitude, "le diable est dans les détails". Par exemple, une diode zener/transil en surcharge va griller en restant conductrice (en général). C'est une bonne chose pour ce qui est de la protection, mais avec une installation avec des batteries il faut avoir un sérieux disjoncteur pour déconnecter celles-ci. De plus il faut avoir des diodes de rechange (il y a des moyens pour les protéger elles-mêmes, mais cela ajoute de la complexité au système...). Oh, et puis la masse du panneau ainsi durci doit probablement être reliée à la terre. Mais du coup, le panneau va avoir tendance à attirer la foudre, donc paratonnerre nécessaire... Panneaux photovoltaïques face aux IEM 763904

Pour ma part, je ne pense pas non plus que le jeu en vaille la chandelle. D'autant plus que si jamais un EMP est aussi dangereux que ça et que du coup on se retrouve avec la seule installation électrique qui marche dans le coin, ça va devenir sacrément hors charte...
Cyrus_Smith
Cyrus_Smith
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2252
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Panneaux photovoltaïques face aux IEM Empty Re: Panneaux photovoltaïques face aux IEM

Message par tarsonis Ven 16 Déc 2011 - 22:19

Salut !
argoth a écrit:
Bon les panneaux tu en as déjà causé, j'ai chercher pendant quelque temps aussi des informations, mais j'ai rien trouvé de fiable. Peut être que sur le site de la nasa on aurait des donnée, un bilingue se sans l'âme charitable.
J'ai bien dit "peut être" Panneaux photovoltaïques face aux IEM 310536
Il faudra sans doute fouiner assez loin pour trouver les éventuels impacts sur les panneaux. Peut être aussi du côté du CNES pour les français, et le FKA pour les russes....


Tu dit que tu peux mettre le régulateur, l'inverter et batterie dans une cage de faraday étanche. Pour quel soit vraiment étanche il ne faut pas qu'il soit relier à l'extérieur par le filage qui vas au panneau solaire d,un coté et vers ton panneau de control électrique de l'autre (ou vers quelque équipement a faire fonctionné que se soit.)
Le régulateur, risque de sauté, sont coût peut quand même être de 300 à 1000 euros tarsonis, donc c,est non négligeable. Quand tu dit réparable facilement, tu t,attend à quel genre de panne, quel pièce vont mourir et donc devoir être changer? Un petit shéma? (comment ça je suis exigent ^^)
Amha le nœud du problème IEM sur les installations photovoltaïques devrait peu concerner les circuits en aval.
En effet, il est possible d'enfermer (et c'est souvent intégré aux installation) le régulateur dans une armoire métallique. L'électricité apportée pourrait être coupée avec un interrupteur type "court circuit" juste avant :
Panneaux photovoltaïques face aux IEM Switch-throw
Mais bien entendu en version modernisée :
Panneaux photovoltaïques face aux IEM Interrupteur-coupe-circuit

Le régulateur qui suit serait alors protégé dans sa cage de faraday.
Ça, c'est pour la partie "on peut prévoir un blast solaire".

Au niveau réparation, nous parlons bien du régulateur. Sur ce point il est possible de réguler de très fortes intensités en 12-24-48V avec peu de composants : des transistors ballasts, et diodes de puissance. C'est sensiblement les mêmes composants qu'un régulateur de voiture, avec quelques modifications.
Le plus sensible pour le débutant serait le contrôleur de charge du pack de batteries. Le circuit est relativement "simple" avec un comparateur de tension (type LM311)....qui sera posté un jour dans mon projet "éolienne à partir d'un alternateur" Panneaux photovoltaïques face aux IEM 310536
Le tout n'est pas "simple" pour le vrai débutant, mais le serait pour celui qui bidouille un minimum...
Avec le régulateur du topic électronique adapté à un transistor ballast de puissance importante, on peut déjà réguler du 24V sous 40A.
Après, il y a mieux avec les régulateurs à découpage, pour les intéressés Panneaux photovoltaïques face aux IEM 310536

Ensuite on arrive au batterie. Quel sont les risque? N'ayant pas d'électronique c'est pas ça qui fera défault, surcharge et explosion? Elle est quand même de très courte duré la surcharge.
Les batteries au plomb on normalement suffisamment d'inertie chimique pour encaisser de très courts pics de tension; on utilise même les pics de haute tension répétés afin de "régénérer" les batteries au plomb sulfatées....même si je reste sceptique sur cette méthode.
En tous cas, les batteries testées IEM sur les voitures de l'autre topic n'ont effectivement pas montré de défaillance...


Finalement l'inverter, là pour la peine je crois qu'il sera bien mort. Ili y a des protection intégrer contre les surtension, mais du peut qu'on sais, vu la vitesse de propagions, il n'aurait probablement pas le temps de s'activité avant la surcharge.
Si on peut prévoir (ou estimer avec une faible marge d'erreur) un blast, alors on pourrait couper les circuits pour les protéger. Sinon, on peut effectivement envisager sa destruction.

Encore là peut être que ça serait réparable ou pas. (regarder donc qui je dévisage intensément pour avoir a nouveau des réponse et un schéma. Very Happy ^^)
Avec des inverters du commerce, c'est vraiment galère car ils fonctionnent souvent à circuits intégrés spécialisés, qui sont une plaie pour trouver leur équivalent. En revanche, il existe des schémas très simples d'inverter (au moins 500W) sur le net, si cela ne te gène pas d'avoir un rendement entre 75% et 90%.
C'est en grande partie pour cela que j'avais ouvert l'autre topic sur l'installation d'une habitation en basse tension : ne pourrions-nous pas nous passer du 230V alternatif pour du 24V continu sur la grande majorité des appareils ? Nous avions fait un inventaire des appareils qui nécessitent vraiment cette tension (et pas ceux qui abaissent systématiquement le réseau à 12V); on pouvait toujours trouver un moyen de contourner le 230V.
On supprimerait ainsi une dépendance pour l'installation.


Question est-ce qu'un panneau complétement débrancher, risque de subir les même dégat, qu'un panneau relier au batterie et à la masse?
Théoriquement oui car le panneau est composé de cellules qui ne sont rien d'autre que des diodes à grande surface, shuntées par des diodes by-pass. On a des boucles un peu partout, et le courant généré par une IEM pourrait circuler et tout griller. Il y a du conditionnel partout car on n'a toujours pas de source fiable qui pourrait nous le confirmer (ou l'infirmer).

En tous cas, les cellules solaires captent très bien les ondes radio. Je m'étais amusé à trimballer une sonde sur un panneau à côté d'un émetteur OC, je capte beaucoup de signaux dessus. Essaye également de souder une cellule à la place d'une antenne sur la radio FM, tu pourras capter un peu mieux que sans antenne...


Si la réponse est non, il pourrait convenir des débrancher après le coucher du soleil et de se lever TRÈS tot le matin ^^ pour les rebrancher, enfin pour peut que le câblage au régulateur soit accessible et que ce soit pas a votre chalet.
En fait, ma problématique s'articule surtout autour des membres qui se seraient lancés dans l'aventure du solaire et qui auraient une installation importante sur le toit. Ceci bien entendu dans un but d'autonomie vis à vis du réseau d'approvisionnement.
Étant donné que l'installation représente un budget important pour une retreat, on est en droit de se poser la question de la vulnérabilité de l'ensemble vis à vis d'un blast solaire (ou pour certains, nucléaire).
Par exemple, quand le Soleil va entrer dans son cycle, certains envisagent d'énormes tempêtes électromagnétiques. Si on arrive à les prévoir avec, disons, deux jours d'avance, pourrions-nous nous prémunir ? Comment ? avec des grilles ou des bâches métalliques ?
Cyrus_Smith a écrit:une autre piste serait à mon avis de les doubler par un bon plan de masse, mettre des diodes zener ou transil en parallèle avec chaque cellule et d'autres pour relier les interconnexions entre cellules au plan de masse: cela limiterai fortement les surtensions pouvant se développer au niveau des cellules.
Exactement; si on avait des retours et de la doc probante sur les effets des IEM sur les cellules, on serait en mesure de savoir à quoi s'attendre, et comment protéger. Si la cellule peut parer à une surtension sur une durée supérieure à celle de la conduction des protections, alors ce système simple pourrait être efficace.
argoth a écrit:
Déja on a aucune lien pour le moment vers une preuve que les panneau sont sensible au EMP ou qu'il n'y sont pas sensible. Si tu en as dans un sens ou dans l'autre fais nous partager, je suis preneur, personnellement, sur le web français je n'ai rien trouver qui prouve qu'il soit sensible ou non. Rien trouver en test sérieux ou avis de scientifique crédible. (ça veux pas dire qu'il y a pas, juste que j,ai pas trouvé.)
C'est bien ça le gros problème, est-ce qu'un simple blast pourrait endommager une installation à 10000€ ?
Il ne me semble pas avoir entendu parler de retours sur les cellules lors des précédents black out ou des tests militaires; c'est peut être lié à la rareté de cette technologie à l'époque ?

Selon des discutions sourcé sur ce forum, il ses avérer qu'il existe des '' par feux'' ''shunt'' ''diode'' (je connais pas le vrai terme qui désigne l'équipement spécifique) a déclenchement suffisamment sensible et surtout rapide pour couper le contact des qu'il sentira l'EMP et ainsi préserver ce qui est dans la cage de faraday. Mais on parle de matériel très rare et très cher, même les gouvernement et les grande entreprise ne se le paye que très rarement.
Cela dépend surtout du temps de résistance des cellules (que l'on n'a pas encore). Nous avons des diodes ultrarapides à bas coût qui sont disponibles...mais est-ce suffisamment rapide ? Panneaux photovoltaïques face aux IEM 310536


Pour ma part les gain de sécurité que procurait une gage grillager, somme toute sans garantie quelle soit efficace ou que les panneau soit sensible au emp et le risque statistiquement faible que j'ai à en subir une. En voyant ce qu'on perdra en puissance à cause du grillage, je préfère pour le moment laisser tomber.
Le grillage pourrait être fait avec du fil de très mince section. Mais le principe de la cage propose également ce que nous avions vu dans l'autre topic : une (petite) protection supplémentaire contre le vol, comme décrit par gillomate à Madagascar. Panneaux photovoltaïques face aux IEM 310536

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10309
Age : 35
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Panneaux photovoltaïques face aux IEM Empty Re: Panneaux photovoltaïques face aux IEM

Message par argoth Lun 19 Déc 2011 - 16:01

Oui, bas tarsonis, dans mon cas, il s'agit d'une installation fixe sur le toit pour un éventuel hors réseaux, juste pour préciser. Dans le cas de mon installation, il serait sans doute possible de tout couvrir de manière étanche les panneaux si je suis avisé a l'avance. Avec des couverture métallique et notre copain duck tape. Tiens faudrait que je test avec un cell voir si ca passe... Qui sais qui a un cell a me prêter dans la salle Very Happy ^^

Le grillage aura beau être fin, tout dépendent l'angle avec le quel le soleil le frappe, ça peut quand même faire une sacré ombre. Pour ce qui est du vole, heu... vu la hauteur de mon toit.... il est à quoi... 8-9 M de hauteur, le voleur il est mieux d'avoir prévu une échelle, sans parler d'avoir une meuleuse électrique pour couper les boulons rivé dans l'acier. Very Happy Quand je construit je le fait solidement moi monsieur. ^^

Après, j'avoue que j'ai pas tester le grillage peut etre que la perte serait pas si énorme que ça... faudrait que je le fasse un jour si j'ai du temps. Smile

Pour tout mettre en 24 volt ou moins, je te suis par contre, c,est une bonne idée, bien que dispendieuse au niveau du filage a refaire et qui demande plus de temps, parce qu'il faut revoir les appareils. Avec un invertir tu branche au batterie et tu le reli sur un panneau électrique standards, après tu n'as qu'a faire passé les fils du panneau alimenter EDF, à ton panneau alimenter solaire au fur et a mesure que tu as assez de puissance pour alimenter plus de chose. Smile
argoth
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3376
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Panneaux photovoltaïques face aux IEM Empty Re: Panneaux photovoltaïques face aux IEM

Message par seb3 Mar 20 Déc 2011 - 17:45

Je me poser une question.

Bon immaginons, il y a eut une IEM donc tout ce qui est élétrique est détruit.

Toi tu avais protégé tes panneaux solaire ( donc ils fonctionnent ), ne pense tu pas que tu seras la cible de tout ceux qui n'ont plus d'électricité?

Autre question c'est bien beau de protéger les panneaux mais le reste est protéger ou pas? ( bon en même temps je sais pas si il y besoin ).
seb3
seb3
Membre

Masculin Nombre de messages : 16
Localisation : Seine-Maritime
Emploi : ouvrier
Loisirs : VTT, lecture, informatique ( dans le sens naviguer sur internet )
Date d'inscription : 19/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Panneaux photovoltaïques face aux IEM Empty Re: Panneaux photovoltaïques face aux IEM

Message par tarsonis Mar 20 Déc 2011 - 17:49

Bonjour :
seb3 a écrit:
Toi tu avais protégé tes panneaux solaire ( donc ils fonctionnent ), ne pense tu pas que tu seras la cible de tout ceux qui n'ont plus d'électricité?
1 - Qui sait si les panneaux fonctionnent encore ? C'est du même type que d'avoir une bouteille de gaz pleine quand plus personne n'en a...d'avoir du bois, d'avoir des légumes, etc...
2 - Est-ce bien la thématique du topic ?
3 - Le topic essaye de porter la réflexion de protection des panneaux au sujet des IEM. Si un jour nous avons une solution efficace, alors ce ne sera pas pour la conserver "pour nous tout seul", mais bien pour la partager avec tous ceux qui ont des installations de ce type.


Autre question c'est bien beau de protéger les panneaux mais le reste est protéger ou pas? ( bon en même temps je sais pas si il y besoin ).
C'est évoqué dans le topic...et ne pas oublier les 4-5 autres topics sur les IEM Panneaux photovoltaïques face aux IEM 310536

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10309
Age : 35
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Panneaux photovoltaïques face aux IEM Empty Re: Panneaux photovoltaïques face aux IEM

Message par seb3 Mar 20 Déc 2011 - 18:18

J'immagine que si ils sont protégés, ils fonctionnent encore.

Non, désolé j'ai un peu ( beaucoup ) dévié du sujet.

Je viens d'arriver donc je n'ai pas encore eu le temps de tout lire.

Mais je m'y met tout de suite.study
seb3
seb3
Membre

Masculin Nombre de messages : 16
Localisation : Seine-Maritime
Emploi : ouvrier
Loisirs : VTT, lecture, informatique ( dans le sens naviguer sur internet )
Date d'inscription : 19/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Panneaux photovoltaïques face aux IEM Empty Re: Panneaux photovoltaïques face aux IEM

Message par mathieu frank Mar 2 Aoû 2022 - 16:08

du coup on a du nouveau ?
mathieu frank
mathieu frank
Membre

Masculin Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum