Médicaments à éviter : la liste noire 2020 de « Prescrire »

Aller en bas

Médicaments à éviter : la liste noire 2020 de « Prescrire » Empty Médicaments à éviter : la liste noire 2020 de « Prescrire »

Message par Catharing le Ven 29 Nov 2019 - 21:33

Salut,

Le Quotidien du médecin a écrit:La revue « Prescrire » a dévoilé ce jeudi sa nouvelle liste d'une centaine de médicaments « plus dangereux qu'utiles », à éviter en raison des risques sanitaires « disproportionnés » qu'ils font courir aux patients.ici

La revue Prescrire a publié jeudi sa liste actualisée "des médicaments à écarter pour mieux soigner" : une centaine de produits, jugés "plus dangereux qu'utiles", à éviter en raison des risques sanitaires "disproportionnés" qu'ils font courir aux patients. Douze médicaments ont été ajoutés à la liste 2020 établie sur la base des analyses publiées dans la revue de 2010 à 2019. Au total 105 médicaments sont déconseillés, dont 92 commercialisés en France.

Des sirops contre la toux et le mal de gorge épinglés
Prescrire épingle notamment des sirops contre la toux et le mal de gorge dont Clarix toux sèche pour enfant et Vicks sirop pectoral 0,15% pour adulte, à base de pentoxyvérine. Cet antitussif "expose à des troubles cardiaques" et "à des réactions allergiques graves", selon la revue. 

Les médicaments à base d'alpha-amylase, que l'on trouve notamment dans le Maxilase utilisé dans le traitement des maux de gorge bénins, sont accusés de provoquer des réactions allergiques parfois graves, voire mortelles.

Le tixocortol, un corticoïde en pulvérisation buccale présent avec la chlorhexidine dans le Thiovalone et ses équivalents, prescrit pour le mal de gorge bénin, est également à l'origine de réactions allergiques d'après la revue.

Prescrire pointe également du doigt les "argiles médicamenteuses utilisées dans divers troubles intestinaux" comme le Smecta, l'Actapulgite, le Rennieliquo, le Gelox, Gastropax et Neutroses.
La présence de plomb dans ces médicaments a des effets toxiques neurologiques, hématologiques, rénaux et cardiovasculaires.

Enfin le Ginkgo biloba, prescrit pour les troubles cognitifs (de la mémoire, de la compréhension, etc.) des patients âgés, comporte des risques d'hémorragies, de troubles digestifs et de convulsions selon la revue qui  conteste, en outre, son efficacité dans la lutte contre l'insuffisance veineuse.
L'article

L'article de Prescrire
L'évaluation par Prescrire de la balance bénéfices-risques d'un médicament dans une situation donnée repose sur une procédure rigoureuse : recherche documentaire méthodique et vérifiable, détermination de critères d'efficacité qui comptent pour les patients, hiérarchisation des données scientifiques selon la solidité des preuves, comparaison versus traitement de référence (s'il existe), prise en compte des effets indésirables et de leur part d'inconnues.
Ces médicaments peuvent paraître bénéfiques à certains patients ; surtout tant que des effets nocifs ne se sont pas encore manifestés chez eux.
Ces médicaments plus dangereux qu'utiles sont des causes de mortalité, d'hospitalisations ou d'effets nocifs graves ou très gênants, largement évitables.
Ces médicaments ne sont pas forcément de futurs "Mediator°", au centre de scandales et de procès impliquant notamment une firme et l'agence du médicament. Surtout si tous les acteurs de santé réagissent à temps.

________________________________________________________
Quelle merveille le cerveau...tout le monde devrait en avoir un.
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 5101
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Médicaments à éviter : la liste noire 2020 de « Prescrire » Empty Re: Médicaments à éviter : la liste noire 2020 de « Prescrire »

Message par Villelard le Sam 30 Nov 2019 - 11:13

Tout ce temps pour finalement déconseiller des médicaments que 90% de la population aura pris pendant des années... C'est toujours pareil, on te vend un truc, on te laisse l'utiliser des années et ensuite on te dit "ah mince, c'était pas bon en fait".

Heureusement que le principe de précaution individuel peut remplacer celui défaillant de la société dans laquelle nous vivons.
Villelard
Villelard
Membre

Masculin Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 26/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum