(Préparation physique) L'azimut brutal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(Préparation physique) L'azimut brutal

Message par Darkside of the Moon le Jeu 9 Avr 2009 - 21:05

Hello à tous,
Comme dit dans le titre, je vais vous parler d'un petit loisir physique qui transforme la ballade du dimanche en véritable entrainement commando.

Le principe de l'"Azimut brutal" est simple :
-Prendre une carte au 1:25000ème et une boussole.
-déterminer un point de départ A
-déterminer un point d'arrivée B (le mieux c'est qu'une fois en B on puisse regagner A par une voie praticable : sentier, route...)
-Tracer un trait entre A et B
-Décider d'une marge en fonction de la difficulté du terrain (100m, 200m)
-Une fois que le parcours est défini, on prend le cap vers B et on le maintient coute que coute (on peut un peu s'en écarter mais dans les limites de la marge).
-Afin de ne pas garder constament les yeux sur la boussole, la technique, c'est d'y aller par étape : regarder sur la boussole la direction précise, choisir un point particulier dans cette direction (buisson caractéristique, rocher, etc...) ensuite on trace tout droit jusqu'au point choisi, et une fois arrivé on renouvelle l'opération.
-Si on s'écarte de la ligne, faire un point topo au premier endroit facilement identifiable sur la carte (lisière de forêt, lignes électriques, route...) afin de déterminer le nouveau cap à prendre pour atteindre son objectif (histoire de pas prendre un chemin parallèle pour finalement se retrouver à 400m du lieu d'arrivée.

Comme vous l'avez compris, si il y'a un roncier, on traverse, une rivière idem, un rocher on l'escalade etc...

En fonction du terrain ça peut vraiment devenir intérressant.

Niveau matériel à emporter, c'est fonction de ce qu'il y'a sur la "route", mais le mieux c'est :
-De bonnes godasses
-Une veste à manches longues
-un pantalon à l'épreuve des ronces
-une paire de gants (même en été)
-une casquette ou un chapeau de brousse (pour éviter de se faire lacérer la tronche par les branches).
-des lunettes (de soleil ça va bien, mais assez enveloppantes histoire de ne pas perdre un oeil sur un mauvais retour de branche).
-un sac à dos avec eau et bouffe pour la journée.
-un bâton de marche (ça remplace la machette dans nos contrées).
-un couteau (si vraiment y'a des ronciers coriaces)
-un petit kit de grimpette/descente (corde, baudrier, mousqueton descendeur)
-un zlip de bain (plus palmes pour les plus gourmands)
-des sacs poubelle (pour emballer le matos lors de la traversée d'une rivière).

Mon parcours type c'est :
-départ à travers champs en descente (rien de bien compliqué)
-arrivé dans des bois assez touffu ça se complique obligé de bien dégager le chemin au bâton de marche.
-trois descentes en rappel de 10m (des rochers contournables mais ça rajoute un petit challenge) la dernière fois j'ai uttilisé cette technique et ça a bien marché.
-pente très raide (mais alors vraiment très raide), ma technique c'est de descendre sur le cul avec une jambe en avant pour déblayer le passage et une jambe repliée sous le cul pour ne pas trop user mon postérieur.
-forêt de résineux, là encore rien de bien compliqué, sauf le ruisseau qui y serpente, du coup pendant 15min c'est descente dans le ruisseau, traversée du ruisseau, retour sur la terre ferme, descente dans le ruisseau...
-Au bout y'a une jolie rivière (35m de large) donc déshabillage, fourrage de tout le matos dans un sac poubelle, gonflage du sac poubelle (histoire qu'il flotte) puis traversée moitié à gué, moitié à la nage.
-Une fois de l'autre côté, rhabillage puis petite (grosse) montée qui casse bien les pates pour arriver à...l'arrivée.

Total : 5km, 1h15 en ne trainant pas, 200m de dénivelé (sans descente) et 100m sens montée.

Voilà, c'est tout, à pratiquer entre amis, c'est encore plus drôle
(vous pouvez essayer avec madame mais la mienne, y'a des fois ou ça la
fait vraiment pas rire), et de préférence durant les beaux jours sinon les passages aquatiques sont moins plaisants.

________________________________________________________
L’exaltation de son orgueil le sauvait de l’épouvante. Le sommet atteint, après tant de noires batailles était si lumineux, si haut, que la chute serait un envol.
René BARJAVEL : Le diable l’emporte
avatar
Darkside of the Moon
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 172
Localisation : France
Emploi : contributeur au RC
Loisirs : Ecriture
Date d'inscription : 26/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-prediluviennes.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Préparation physique) L'azimut brutal

Message par Barnabé le Jeu 9 Avr 2009 - 22:24

Je pratique une variante : le "raccourci foireux". Shocked

Quand je vais me balader sur un chemin, très vite ça me gonfle de marcher sur un chemin large de 2 mètres. Je regarde à gauche et à droite et je me dis "oh là, ça semble rejoindre tel endroit/tel chemin". Et zou me voilà parti dans la pente/la broussaille/le sentier qui parfois débouche, parfois finit au milieu de nulle part.

J'ai une véritable tendance (pathologique ?) à chercher le chemin le plus court, le raccourci extrême, le dénivelé qui tue. Je le sais et maintenant je le fais en connaissance de cause. Je vis avec un psychopathe : moi-même.

Quand je randonne avec ma copine, ça la surprend parfois un peu : on se retrouve à faire quelques mètres en désescalade ou à traverser un éboulis alors que l'instant d'avant je lui assurais qu'on se trouvait sur un chemin normal et parfaitement tracé !

J'avais aussi traumatisé les parents de mon corres' allemand,quand j'avais 16 ans environ : en ballade dans les Alpes suisses, à un moment je dis "oh là on dirait un sentier". Le père de mon corres, qui ne voit rien d'autre qu'un éboulis alors que le chemin de 2 mètres de large, à quelques mètres de distance, en appelle sa responsabilité de bon père de famille, me dit en plaisantant "au revoir" (tschüss). Moi, ni une ni deux, je bondis dans la coulée, je rejoins le village (quelques kilomètres quand même), et je rejoins le gîte auquel nous étions. Et là, j'attends. Ils sont arrivés au moins 20 minutes plus tard, furibards car très inquiets. Ben quoi, on m'avait dit "tschüss", me mettant ainsi au défi de retrouver mon chemin ! /N/.

Avec le recul : le gamin mineur d'une famille française qui disparaît en plein éboulis : qu'est-ce qu'ils ont dû s'inquiéter et se chier dessus ! dévil

C'est en quelque sorte un héritage de mes années scoutes et une véritable jubilation intellectuelle à "lire le paysage", à deviner les sentiers de bêtes et les cheminements peu marqués. Jubilation physique à passer partout, à mobiliser le corps entier, les réflexes, l'équilibre. Faut quand même être un peu maso.

P.S. : je ne recommande ni le "raccourci foireux" ni l"azimut brutal". C'est dangereux, c'est pas bien. Ne sortez pas des chemins, respectez les espèces protégées, tenez votre chien en laisse, "E pericolo sporgersi" comme dit la SNCF, etc. Mais qu'est-ce que c'est bon ! Laughing Twisted Evil grimace chaud content zarbi zinzin


Dernière édition par Barnabé le Jeu 9 Avr 2009 - 22:54, édité 4 fois
avatar
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5305
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Préparation physique) L'azimut brutal

Message par phm1903 le Jeu 9 Avr 2009 - 22:44

Barnabé a écrit: Mais qu'est-ce que c'est bon ! Laughing Twisted Evil grimace chaud content zarbi zinzin
+1
J'ai été initié très jeune par mon père "y'avait un chemin là par le passé''... et une une balade en vélo de plus qui se termine en séance portage dans les ronces et franchissement de mur de pierre sèches !

Ado en VTT c'était "tout plutôt que rebrousser chemin" d'où des passages "mémorables mais pas racontables à maman"...


Dernière édition par phm1903 le Ven 10 Avr 2009 - 14:26, édité 1 fois
avatar
phm1903
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 378
Localisation : France
Date d'inscription : 24/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.4urocknmetal.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Préparation physique) L'azimut brutal

Message par supercureuil le Jeu 9 Avr 2009 - 23:27

moi aussi je le pratique en vtt, avec traversée de rivière (l'ain, pas trop profond l'été); c'est la galère, mais l'éclate totale, et l'on fait plein de découvertes !

________________________________________________________
il ne s'agit pas de savoir si l'eau est froide,
il faut traverser.(St exupery)
avatar
supercureuil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 939
Age : 35
Date d'inscription : 14/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Préparation physique) L'azimut brutal

Message par Raffa le Ven 10 Avr 2009 - 9:53

adepte du raccourci (pas) foireux aussi mrsgreen
avatar
Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Préparation physique) L'azimut brutal

Message par un ptit breton le Ven 10 Avr 2009 - 14:49

Je pratique "un jeu" avec mon beau frére de temps en temps. Une de nos compagnes nous largue à une vingtaine de KM d'un point de rencontre précis et pour seuls bagages on a à manger et une carte IGN au 1/25 000.
Bref le matin vers 9h00 on cherche d'abord ou on est et ensuite on avance.
Retard et grosses rigolades sont toujours au rendez vous en fonction de là ou on tombe.

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!
avatar
un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3883
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Préparation physique) L'azimut brutal

Message par Skeld le Ven 10 Avr 2009 - 15:52

Raccourci foireux ici aussi, mais aussi : les chemins c'est nul, tu met 10 plombes pour arriver en haut, je trace tout droit... A pas faire partout, dans mon coin c'est très viable, en haute montagne...

Skeld
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 602
Localisation : Rhones-Alpes
Emploi : Survivre
Loisirs : Rando, ordi, Musique, Lecture,
Date d'inscription : 24/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Préparation physique) L'azimut brutal

Message par Raffa le Mar 13 Mar 2012 - 20:26

en fait des raccourcis y'en a partout... Sur les trajets qu'on fait tous les jours, au bureau, chez soi... (d'où le choix de ce fil)

Gamine j'ai passé mon temps à courir, escalader, sauter et passer par tous les chemins improbables en pleine ville. Ce genre de truc de gamins a été élevé au rang d'art quasi, est devenu un sport : le parkour ou streetjumper (on en a déjà parlé ici, apparemment ça plait à certains d'entre nous, c'est normal je pense Very Happy )
Passer mon temps aussi dans les chemins foireux dont Barnabé parle si bien, à grimper dans les arbres, sur les roches, faire de la varape improvisée,... encore aujourd'hui très régulièrement,

Je passe tjs mon temps à prendre des positions improbables sur les chaises, à me mettre en équilibre sur le moindre truc, à étirer et plier mes jambes dans tous les sens (quand je fume une clope par exemple), à prendre systématiquement les escaliers et - dès qu'il n'y a personne - à les franchir à la "j'en ai marre vivre" (plusieurs marche, saut avec la rampe, glissade ce genre de conneries, ben oui on change pas des masses finalement).

Sans voiture, je marche beaucoup, et je marche très vite horaires de train et "pas du matin" oblige, les raccourcis, je connais, les sacs lourds de courses aussi.

Bref l'un dans l'autre je m'aperçois que le "sport, les exercices d'assouplissement, l'équilibre, finalement j'en fait quand même pas mal, surtout si j'y ajoute le ménage. Je me culpabilise un peu moins d'avoir arrêté les 5 exercices dits tibétains tous les matins, que je recommande tout de même.

Le parkour plus les idées de la méthodes Laufray (un truc du genre ? j'ai découvert ça ici, un gars qui fait des exercices de muscu avec des objets usuels, genre des chaises), plus le livre sur le "sport" en faisant le ménage, plus cette petite introspection, plus le besoin (l'âge peut-être) je me dis qu'il devrait m'être facile d'intégrer un peu plus de "vrais exercices" dans mes conneries de tous les jours, j'ai déjà testée quelques manières alternatives de monter et descendre les escaliers et le canapé, c'est le kif clind'oeil

Je compte m'inspirer un peu des exercices d'entraînement au parkour, que finalement on peut adapter n'importe où et dont je suis déjà pratiquante de certains en fait.

Je connais d'autres personnes qui sont un peu comme ça, à faire des "exercices" un peu n'importe où, n'importe quand, avec n'importe quoi, quellques secondes par ci, une minute par là. Il y en a sans doute ici aussi Twisted Evil . Si oui des idées de petits exercices du genre ?

Merci

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources
avatar
Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Préparation physique) L'azimut brutal

Message par Ash le Mar 13 Mar 2012 - 21:49

Heu... s'il est question d'exercice dans la vie de tous les jours, je vous bats presque tous... clind'oeil

J'suis payé pour !

Et la méthode dont tu parles, c'est celle d'Olivier Lafay.

Bon, pas contre, les étirements, pas assez de mon coté mais on s'éloigne considérablement du sujet...
avatar
Ash
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Préparation physique) L'azimut brutal

Message par SAVAGE le Mer 4 Avr 2012 - 1:31

Niveau prépa physique, j'ai eu l'occasion de tester une méthode (et d'en tomber accro).

J'ai découvert çà aux USA, il s'agit du crossfit. L'intérêt de la méthode c'est qu'elle allie cardio et muscu et qu'en plus la séance dure maximum 30 mn (plus souvent 20) et que cela met vraiment "minable" .

Exemple de séance (il vous faut un chrono) :

-800 m de course

-1mn de "sumo lift" (barre d'haltère longue soulevée du sol en s'aidant des jambes)

-1mn de box jump (sauter à pieds joints sur une caisse le plus vite possible)

-1mn de développé haltères debout

-21 swing à la kettleball (boulet de fonte avec une poignée)

Le tout répété 3 fois... Et sans repos entre les répétitions.

N'oubliez pas de vous échauffer, par exemple 800m de course et 25 burpees (jeter au sol suivi d'un rétablissement en tapant dans les mains au-dessus de la tête).

Pour voir à quoi ça ressemble, allez faire un tour sur youtube et tapez "nhb crossfit", vous verrez. Cette méthode peut se faire avec peu de matos.

C'est vraiment très efficace.

SAVAGE
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 403
Localisation : au milieu c'est à dire au Centre
Date d'inscription : 13/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum