Ma préparation physique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ma préparation physique

Message par Invité le Sam 18 Oct 2008 - 9:35

Comme je l'ai déjà écrit, je ne crois pas trop à un gros crash mais à une régression des conditions de vie. Jusqu'où et à quel rythme telle est la question que je me pose.

Je pratique la natation, par gout, depuis toujours. Entraînement très classique du pratiquant habitué: En une heure 2000 mètres 3 nages dont seulement 200 pour le dos, demi-tour culbute (but aisance en toute situations dans l'eau). Si l'occupation des lignes d'eau le permet: 5 mn de plongeons départ. La claque de l'eau et la violente détente du départ suivie d'un gainage n'étant pas sans effets physiologiques non plus, puis douche froide. Il est inutile de faire plus long , mieux vaut multiplier les séances. J'essaye de le faire deux fois par semaine.

Une seule sortie vélo le weekend (et fois 3 sur 4 à peu près). Faute de temps je limite 50 km maximum, en général au bois de Vincennes. Quant je suis au bois, après avoir roulé sur le circuit d'entrainement avec d'autres cyclistes, je fais une séance de gym et d'étirements avant de repartir. Et c'est là que j'ai trouvé un "truc": ma gym c'est du très classique mais je m'isole et je la fait torse nu même par temps de gel!!! Juste le short cycliste (cuissard) en fait comme je bouge je n'ai pas froid. Si il fait chaud je me vide un bidon d'eau sur le torse ça sèchera en pédalant au retour. Parfois des exercices avec des accessoires naturels, bâtons, jets de pierres.

Le vélo pour être efficace demande d'assez longues sorties, pas faciles à loger dans une vie trop bien remplie. J'ai découvert l'usage du vélo à pignon-fixe* qui devient beaucoup plus dur qu'un vélo classique au bout d'une demi-heure. Cela procure déjà de bon effets musculaires sur seulement une heure trente ce qui ne serait rien avec un vélo de sport classique. C'est en fait aussi pour reposer mes jambes avant la route du retour que je fais de la gym.

J'ai découvert ces pratiques dans de vieux manuels sportifs des années 40-50. A l'époque les ouvriers travaillaient encore 6 jours par semaine et il n'y avait que très peu de salles de sport sans doute trop chère en plus.
Il fallait donc développer des stratégies de maintien en forme avec ce qui était gratuit et disponible chez soi! Ou rendre l'unique entraînement plus efficace. Ainsi les coureurs cyclistes s'entrainaient aussi en montant les escaliers du bout des pieds !!


*vélo d'entrainement fait d'un vélo de course réformé. Une seule vitesse dépourvu de roue libre (roue AR de vélo de piste). Inutilisable pour tout autre usage et dangereux en ville.
Si cela vous semble contraignant à monter (pièces spéciales) essayez déjà un vélo de course à une seule vitesse (démonter les dérailleurs laisser la chaine raccourcie sur un pignon a peu près au milieu).


Dernière édition par Philippe13 le Lun 20 Oct 2008 - 16:19, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma préparation physique

Message par Ash le Dim 19 Oct 2008 - 19:50

Coté psychologique et connaissances, tu en es où?

Comme tu l'as dit il devrait y avoir regression des conditions environnementales (pas seulement naturelles), mais tu auras aussi une régression physique et... professionelle évidemment alors que penses-tu faire pour palier à une éventuelle déconvenu à ces niveaux?

Sinon, pour le sport, chapeau, j'en suis loin!
avatar
Ash
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma préparation physique

Message par Invité le Lun 20 Oct 2008 - 12:55

Pour le sport, 50 km à vélo ce n'est rien si tu pratiques régulièrment d'une part, avec un vélo de course même très ancien (roue à pneus de 700*25 comme actuel c'est ce qui compte) et surtout une position en selle réglée selon les conseils de forums spécialisés. Cette position n'a rien à voir avec celle que tu détermines toi même au pif assis sur ton vélo ouais.... je suis bien...ça doit aller et deux heures plus tard tu es cassé.

A 53 ans la préparation physique c'est surtout un maintien des capacités le plus longtemps possible. La gestion d'un futur plus dur, c'est l'introspection sur ce que j'ai pu connaitre dans mon enfance où les séquelles des comportements de pénurie issus de la guerre étaient perceptibles et le confort domestique loin d'être pour tout le monde (même revenus moyens ce qui est difficile à croire aujourd'hui).

La préparation psy c'est réfléchir, imaginer, et parfois se mettre en situation volontairement

Je ne sais si j'aurai du travail jusqu'à ma retraite, j'aurai une retraite minuscule, je suis tombé sur un article à la DRH je vais faire un fil la dessus d'ailleurs. Mon épouse a quelques années de moins que moi, mais la pénurie de personnel médical est telle qu'elle ne peut-être au chômage c'est inenvisageable.

Par contre lorsque nous serons tout deux en retraite ce sera très dur. Je raisonne donc parfois en me disant: avec 1600 € par mois pour deux et des prix probablement proportionnellement plus élevés que feront-nous? et comment? D'ors et déjà je stocke outils et savoir-faire (livres, essais + ou - réussis) pour ne plus dépendre de l'extérieur au niveau entretien et maintenance du domicile. Je cherche aussi a retrouver des comportements anciens pour faire durer les choses et être économe (choix alimentaires, mode de cuisson).

si nous avons pu acquérir notre appartement notre capacité d'épargne est très faible, limité à "renouveler sans crédit".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma préparation physique

Message par Barnabé le Mar 21 Oct 2008 - 8:19

Compte tenu de la charte de ce forum d'une part, et de l'excellent niveau sur ces sujets du forum de David Manise, je propose que ceux qui veulent lire des infos intéressantes sur la SD réaliste aillent plutôt sur la partie survie urbaine du forum suscité.

Sur le mono-vitesse : il faut savoir qu'il y a un vrai regain du single-speed dans le monde VTT. L'intérêt de cette solution c'est le gain de poids et surtout le gain de solidité (notamment pour les vélos de descente).

Par contre, je pense qu'ils utilisent quand même une roue-libre. La roue-libre est quand même une belle invention. Pour ceux qui ne le sauraient pas, c'est le dispositif qui permet d'arrêter de pédaler pendant que le vélo continue à rouler. L'absence de roue-libre peut être très dangereuse : impossibilité de relever rapidement une pédale pour prendre deux virages inverses rapprochés... risque d'être déséquilibré par l'entraînement des pédales en descente rapide... Finalement, c'est adapté ni à la ville ni à la montagne, et ça restreint quand même beaucoup les possibiltiés d'utilisation !

C'est sûr, on peut s'habituer à tout. Mais j'ai un très mauvais souvenir des vélos allemands à frein par rétro-pédalage. Pour moi la roue-libre serait non négociable, même sur un single-speed.
avatar
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5305
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma préparation physique

Message par Yuri le Mar 21 Oct 2008 - 11:24

Vous me faites peur avec vos vélo sans roue libre, si j'ai bien compris dans une descente de la mort qui tue on doit pédaler à fond ?

Coté préparation physique moi je me prépare exclusivement à ce à quoi je pourrais être confronté en cas de crise.
Donc :

- Je marche, en ville, en forêt, en montagne pendant les vacances.

- Quelques balade en VTT en forêt à l'occasion.
- Et la c'est totalement ridicule mais je me cache zarbi Je pense que ca peut être utile de savoir se cacher des autres humains en cas de crise.

- Je cherche à manger dans la nature clind'oeil donc je repère les coin à champignon dans la forêt près de chez moi, les chataigniers qui font de grosses chataignes, les endroits ou trainent les sangliers et je me suis essayé à manger quelques racines (berk berk).

- Je pratique le "ramadan surpriiiiise" histoire de m'entrainer à sauter des repas.

- J'essaye de m'entrainer à supporter le froid (sans aller jusqu'à me rendre malade)
- Je stock du nutella dans ma bidoche zarbi partant du principe que quelques reserves de graisse ne sont jamais inutiles.

- Aucun sport violent à part la conduite en région parisienne ^^
Je doute d'ailleur grandement de l'utilité des sports de combat en raison des nombreuses fractures que l'ont peut en tirer en guise de récompense lors des entrainements, et de toute façon en cas de crise majeur je ne sortirais plus sans mon objet hors charte en bandouillère donc les danseuses ...

Yuri
Membre

Masculin Nombre de messages : 59
Age : 31
Date d'inscription : 24/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma préparation physique

Message par Invité le Mar 21 Oct 2008 - 11:56

-Relisez bien ce que j'ai dit sur le vélo à pignon-fixe: c'est un moyen d'entrainement et rien d'autre. A utiliser dans le cadre d'un circuit routier pas trop valonné que l'on connait. Ce n'est rien d'autre qu'un moyen d'entrainement cycliste plus efficace qu'un autre vélo en 50 % moins de temps pour les sorties.

-Je ne crois pas avoir à lutter contre autre chose que la pauvreté et les pénuries. Les arts martiaux sont complexes demandent beaucoup de temps et ça ne marche pas si tu n'as pas l'agressivité naturelle et surtout face à plusieurs adversaires.


Dernière édition par Philippe13 le Mar 21 Oct 2008 - 13:09, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma préparation physique

Message par Petrus16 le Mar 21 Oct 2008 - 12:47

Sujet purgé par Petrus.
Merci de respecter la charte!

________________________________________________________
"If you won't let us dream, we won't let you sleep."
avatar
Petrus16
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1640
Age : 44
Date d'inscription : 14/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma préparation physique

Message par troll le Mar 21 Oct 2008 - 22:20

Yuri a écrit:- Je stock du nutella dans ma bidoche zarbi partant du principe que quelques reserves de graisse ne sont jamais inutiles.

Euh évite de faire trop de gras car les adipocyte (les cellules pleines de nutella ) produisent des médiateurs tels que la leptine l'adiponectine et le TNF alpha qui peuvent ètre des messagers de la faim et donc plus tu a de tissus adipeux plus tu ressentiras la faim et si tu dépasse le stade de l'obésité tu t'expose a des complication qui sont incurables dans le cadre d'une situation ou les soins médicaux sont indisponibles (yess un cours de P1 qui sert enfin!!! Very Happy ).


EDIT: ah j'avais pas vus le quelques désolé....je sort ====>[]

troll
Membre

Masculin Nombre de messages : 10
Emploi : carabin
Date d'inscription : 02/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma préparation physique

Message par skarz le Dim 9 Nov 2008 - 0:15

La préparation physique...

vaste sujet.

mon expérience perso est assez simple :

je vis à Madagascar ,à 30 km de la capitale et à 2 km du premier village habité.J'ai vécu pendant environ 8 mois dans une situation autarcique de fait (pays coupé du monde ,route coupé, approvisionnement pétrolier nul,activité economique au niveau national nul)

j'ai sur mon terrain un puit qui se trouve approximativement à 50 m de ma maison (on puise l'eau à la main)

pour info ,je suis sportif (basket ,velo,ju-jutsu bresilien) mais au debut de mon installation j'ai du faire des ajustement dans mon planning journalier car je n'était tout simplement pas capable de suivre le rythme physiquement.en effet faire du sport de manière ludique c'est interessant (et très important pour avoir une base saine)mais se retrouver du jour au lendemain à faire de très important effort physique dans une situation de stress (t'as pris de l'eau cherie?.. scratch) est très different.

Je me suis astreint depuis à un régime strict d'entrainement physique mais integré dans ma vie quotidienne(marche à pied pour tout les déplacement urbain sauf urgence,de même entre mon village et la maison).travail du dos (c'est lui qui craque en premier ) à la barre fixe tout les jours.un peu d'haltere pour du renforcement musculaire (c'est lourd les seaux :-)
avatar
skarz
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 76
Age : 40
Localisation : Madagascar
Date d'inscription : 08/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma préparation physique

Message par Invité le Mar 11 Nov 2008 - 17:40

Ce matin, 11 Novembre férié, je sors à vélo direction le bois, Il fait 10°. Toujours dans ma logique de future société pauvre plutôt que gros clash, j'ai volontairement un vélo de pauvre: fait de pièces provenant de 4 ou 5 vélos différents, guidon de course mais cadre demi-course années 60. Pas de dérailleur, un seule vitesse, mais une roue libre pour rouler en sécurité.
Le montage est soigné, il est bien entrenu et il roule fluide.

Sortie par les boulevards extérieurs, avec un long escalier à monter pour les rejoindre, j'ai étudié sur des photos de cyclocross comment porter un vélo, ça marche!!! ca peut servir car malgré la charge je grimpe les marches 2 à 2.
Je ne roule pas trop vite sur la piste cyclable, chiens, enfants etc mais malgré l'absence de dérailleur je ne ralentis surtout pas dans les faux plats. Arrivé au cyclodrome je roule un moment avec les autres, puis me planque dans un bosquet de sapin, torse nu (10° ) dos au soleil, je fait ma gym et je m'apperçois qu'un adepte du taï chi n'est pas loin derrière moi. Environ 20 mn d'étirements et 3 tours de terrain de foot en courant. Retour pas par le plus court trajet total 2 heures.

Particularité: sur le circuit où il n'y a que des cyclistes aguerris et où on peut relacher son attention j'ai travaillé le coup de pédale. Il y a tout un mouvement à effectuer: tourner en ayant conscience d'effectuer un rond et non une succession de poussées verticales, conscience de la bascule du pied au point mort bas et s'entrainer à tirer aussi la pédale en remontant et non seulement d'appuyer. Rouler efficace pour rouler loin!!!

Demain je m'arrache du lit à 6 h15 et vais nager à la piscine à l'ouverture de 7 h 00!! La survie passe aussi par l'éducation de la volonté.

Voila j'espère que vous ne penserez pas que je me la pète en racontant mes exploits, c'est juste pour donner un exemple. Du sport cycliste certes amsi avec un matos post-apocalyptique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma préparation physique

Message par SavageBeast le Mar 11 Nov 2008 - 19:45

Salut Philippe13, respect, rien d'autre à dire. Tu te prépares comme tu sens que cela te convient et correspond à ta vision du futur. Chacun de nous le fait différemment, avec un tronc commun. Bravo.A+. Savage Beast.Perso, je donne plutôt dans la marche, avec équipement, bivouac en zones inconnues, résistance au conditions climatiques, éducation et renforcement des défenses du corps (habits légers pour la saison, de manière à forcer le corps à s'habituer à des températures moindres), etc.
avatar
SavageBeast
Membre

Masculin Nombre de messages : 659
Age : 51
Localisation : Bientôt ailleurs.
Date d'inscription : 20/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma préparation physique

Message par phm1903 le Mar 11 Nov 2008 - 22:21

Pour ma part je voulais me metre à la natation(cours) cette année mais c'était sans compter sur cete maudite tendinite à l'épaule droite que je traine depuis Juin... (une suite/compensation après m'etre fait pousser le bras au delà du possible lors d'un cours d'AM wall

Vélo en déplacement urbain au quotidien sauf ces denier temps à cause de la tendinite.

Sinon point de vue tempétature chez moi 18 au plus... Mais au bureau les gentilles collègues* se plaingent du froid s'il fait moins de 25° du coup j'ai du mal à ne pas tomber malade lors de mes multiple changement pull/tee-shirt...

*Y'en a qui aurraient besoin d'une petite crise pour savoir que l'hiver mettre un pull c'est pas handicapant !
avatar
phm1903
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 378
Localisation : France
Date d'inscription : 24/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.4urocknmetal.com

Revenir en haut Aller en bas

Préparation physique et éducation de la volonté

Message par Invité le Mar 11 Nov 2008 - 22:52

Au départ je ne suis pas bon en sport, à la loterie génétique je n'ai pas tiré le bon numéro. Plutôt que de viser les performances des autres, j'ai du uniquement chercher à m'améliorer et faire avec. J'ai donc étudié différents manuels, puis par jeu j'ai acheté des bouquins anciens qui donnaient une autre approche.

Autrefois la vie était dure, les temps de loisirs maigres et il fallait gérer aux mieux. J'ai particulièrement apprécié un livre du champion cycliste Louison Bobet (écrit par son frère Jean en fait) et datant de 1954. J'ai repris un chapitre en retirant les références cyclistes pour ne pas vous saouler avec ça.

Le sports d'extérieurs réservé au seul Dimanche on faisait la semaine éducation physique et éducation du moral et de la volonté:

"Il est indispensable de cultiver certaines qualités: l'exercice de la volonté même dans les cas les plus insignifiant est a recommander. On doit s'imposer un lever énergique puis un quart d'heure de gym quotidien, il suffit de se lever 1/4 d'heure plus tôt". L.B est très partisan de la gymnastique générale à domicile, pratiquée le matin devant la fenêtre ouverte, avec jute un manche à balai et des petites haltères légères.
Exercices d'agilité au sol (tapis) roulades avec et sans élan et en arrière, saut à la corde faute de pouvoir courir, grimpé d'escaliers.

Citations que j'ai remarquées:

"De tels exercices créent une accoutumance aux difficultés ce qui n'est pas a dédaigner. Ce qui se sont habitués aux difficultés n'ont pas peur de lutter, pas plus qu'il ne manquent de courage. Une défaite n'est pas un arrêt de mort, elle ne doit être qu'une exhortation, que le point de départ d'une amélioration sensible. Acceptez les coups du sort, personne n'en est exempt"

"Les frictions toniques et énergiques au gant de crin ..."
pratique tombée en désuétude que je vais remettre en usage c'est vrai que ça tonifiait le matin.

Citation de Socrate par L.B.:"C'est l'âme qui, lorsqu'elle est bonne, donne au corps par sa qualité propre, toute la perfection dont il est capable"

"l'équilibre moral = équilibre physique + courage + confiance" L.B.

"le courage est une chose acquise pour toujours"

"c'est dans la pratique des sports exigeants qu'on apprends à perséverer et à ne pas se dégonfler en route."

"on doit se garder de manifester la moindre faiblesse pour mieux décourager les autres et encourager les siens"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma préparation physique

Message par transhuman le Jeu 13 Nov 2008 - 9:31

Bonjour Philippe,

J'ai trouvé tes posts très intéressants , à la fois parce que comme moi tu essaie de combiner un maintien physique avec du bon sens dans la recherche d'une autonomie matérielle minimum.

Il me semble qu'il y a un fossé entre les gens comme toi ou moi qui ont des souvenirs d'une époque où le confort moderne ( électricité, WC, frigo etc ... ) n'était pas pour tout le monde et les gens ( peut etre plus jeune quoique... ) qui n'ont connu qu'une existence plus moderne et qui ont peut etre plus de mal à s'imaginer s'occuper d'un garde manger et d'un jardin après une journée de travail.

Maintenant que la crise est là pour de bon on commence à voir que la plus grande menace c'est la paupérisation rampante et pas du tout des hordes de sauvages déchainés.
Par contre c'est aussi une société de plus en plus clanique qui se prépare.
Ce n'est pas nouveau :
"on doit se garder de manifester la moindre faiblesse pour mieux décourager les autres et encourager les siens" visiblement "les autres" ne font pas partie de la même catégorie que "les siens" mais pour avoir connu les reliquats campagnards d'un tel etat d'esprit je ne suis pas optimiste sur les futures capacités d'entre aide ...

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....
avatar
transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma préparation physique

Message par Invité le Ven 14 Nov 2008 - 19:31

Aujourd'hui cinquante bornes en demi-course monovitesse. Oui on peut faire cinquante kilomètres avec un vélo sans dérailleur. C'est un demi-course que j'ai dépouillé pour allégement qui pèse quand-même ses douze kilos. Par contre la position a été travaillée au fil à plomb et je soigne la technique de pédalage = efficacité.


Dernière édition par Philippe13 le Sam 15 Nov 2008 - 9:32, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma préparation physique

Message par Blaise le Ven 14 Nov 2008 - 23:41

Belle performance Philippe13

Mon vélo, un VTT tout suspendu Specialized, pèse 12.5 Kilos et j'ai vraiment besoin de toutes les vitesses pour affronter les pistes des collines Marseillaises.

J'ai lu avec attention aussi ta file concernant le renforcement de la résistance des rayons : intéressant.

Je note que tu est un vrai passionné...c'est la quatrième file que tu inities à ce sujet zarbi (Mais je te lis avec plaisir !)

Enfin une remarque qui trouverait sa place dans "transport et mécanique" (je ne peux y poster) :

Le vélo est le moyen de transport par excellence en cas de crise plus ou moins sévère.
- pas de carburant (avantage primordial)
- grand rayon d'action (facile 150 km en une journée si nécessaire, voire plus selon les conditions physiques, le matos et l'état des routes)
- possibilité de transport limité à priori mais largement extensible dès lors qu'on y adjoint une remorque (le rayon d'action alors diminue Twisted Evil )
- utilisable par tous (les plus jeunes enfants pourraient largement effectuer leurs déplacements quotidiens en vélo s'il n'y avait pas le danger représenté par les autos)
- entretien très simple
- outillage réduit pour entretien et réparation
- adaptable au condition de roulage (avec un VTT solide on passe partout, avec un VTC confortable on peut aller loin)
- et c'est excellent pour la santé (sujet de ta file)
avatar
Blaise
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 01/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma préparation physique

Message par Invité le Sam 15 Nov 2008 - 9:16

Je poste sur ce que je connais...
- la natation
- la navigation d'avant l'électronique même si je ne pratique plus depuis une vingtaine d'années
- le vélo, pour lequel j'ai une optique minimaliste qui peut correspondre à ce que certains cherchent ici. Parler entrainement physique avec avec un course moderne n'aurait pas de sens sur Olduvaï bien sur.

Quant on ne joue pas au kéké dans les collines escarpées, mais pour rouler sur de mauvais chemins, un VTT tout rigide est aussi un bon choix à condition que ce ne soit pas une bouse chinoise de supermarché. Malheureusement, marketing oblige, on n'en trouve plus depuis longtemps. J'en ai un, marque BH, trouvé aux encombrants mais il n'est pas exactement à ma taille dommage!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma préparation physique

Message par Blaise le Sam 15 Nov 2008 - 9:53

Philippe13 a écrit:Quant on ne joue pas au kéké dans les collines...

Les pratique du vélo différentes de la tienne ne devraient pas, me semble-t-il, engendrer des remarques acides comme la tienne.

Maintenant tu peux préciser "keke" ?

Cela signifie-t-il que je fais du VTT :
- pour profiter de la nature
- m'isoler (je pratique seul)
- pour échapper au danger de la circulation sur route
- dans le respect de mon environnement (sur les pistes)
- pour faire du sport (aussi bien en montée qu'en descente !) ??

C'est donc cela un keke, j'en suis fumeur
avatar
Blaise
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 01/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma préparation physique

Message par Raffa le Sam 15 Nov 2008 - 15:05

a ma connaissance un kéké est un frimeur (c'est donc un jugement tout relatif) clind'oeil

sinon
Les arts martiaux [...] ça ne marche pas si tu n'as pas l'agressivité
naturelle et surtout face à plusieurs adversaires.

Je suis pas d'accord sur ça, tous les arts martiaux ne sont pas dans ce cas (je pense notamment à l'aïkido pour celui que je connais)

Quant à ma préparation :
- 5 tibétains tous les matins (exercices d'assouplissement type yoga, qui donnent la pêche, voir ici ),
- 40-50 minutes de vélo tous les jours (et j'habite en haut d'un quartier extrêmement pentu, ça forge le caractère de faire le maximum d'effort physique de la journée... sur la moitié du trajet pour rentrer à l'écurie). C'est un vélo de ville assez lourd, type hollandais à 18 vitesses mais je garde quasi toujours la même, même en montée (je préfère la position "en danseuse", voire de descendre temporairement, que de pédaler dans la semoule)
- bcp bcp de marche pour le reste (et mon "sport" préféré reste la rando)
- lourdes courses transportées à la main (sac ou caddy à roulettes)
- jardinage (tout mécanique, y compris la tonte, la taille des haies et le brf) et bricolage très régulier
- escalier (3 étages) de nombreuses fois par jour (y compris avec de grandes mannes pleines de linge)
- manipulation quotidienne de bidons d'eau de 5 litres clind'oeil
- je suis habituée au froid (1 à 2 pièces chauffée à 18-19°, le reste, y compris la salle de bain et la chambre, est entre 13 et 16° en hiver)
- habituée aussi au peu de nourriture (j'ai mangé pendant des années - relativement peu - qu'une seule fois par jour, je n'en suis pas encore très loin d'ailleurs, et je suis capable de sauter facilement un jour voire plus, cela dépend de l'activité)
- bien habituée à la débrouille avec très peu d'argent, c'est quasi mon mode de vie (mon parcours de vie, mes convictions et autres font que l'argent n'a jamais eu grande valeur à mes yeux, j'en ai rarement eu clind'oeil et quand j'en ai eu, j'en ai pas voulu longtemps), l'autonomie totale est mon idéal de vie.
avatar
Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma préparation physique

Message par Invité le Sam 15 Nov 2008 - 17:43

Blaise a écrit:
Les pratique du vélo différentes de la tienne ne devraient pas, me semble-t-il, engendrer des remarques acides comme la tienne.

Je en pensais pas te vexer, simple plaisanterie, désolé. Je fais parfois du cyclo-cross (avec une machine ancienne achetée à bas prix bien sur!!!) mais je pense que la ça n'a rien a voir avec le but du forum.

Pour ce qui est de la pratique de vélotaf j'ai un problème de tenue de travail, le costume conseillé dans mon activité et de transpiration. Par contre je n'ai jamais utilisé autre chose que les transports en commun et le vélo l'été.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma préparation physique

Message par Rammstein le Sam 15 Nov 2008 - 20:31

Je vais également au boulot en vélo, parfois avec une remorque pour déposer au passage mes 2 fils à la maternelle. Je ne suis pas tenu d'arborer un costume, mais je dois tout de même faire attention à ma façon de m'habiller au quotidien. En gros c'est chemise obligatoire et jeans ou pantalon un peu plus habillé. Au début je me déplaçais avec un sac à dos. Pas terrible, car une fois arrivé au boulot, j'arborais de belles traces de sueur sur ma chemise. Pour résoudre le problème, j'ai monté un porte-bagage sur mon VTT, et des sacoches étanches (pour les jours de pluie). Le port du casque est également une vraie catastrophe pour le brushing. Solution radicale : j'ai le crâne rasé, et j'évite ainsi les épis disgracieux.

Pour les personnes en mal d'activité physique mais disposant d'un budget rikiki, je conseille la méthode Lafay. Je m'étendrai plus longuement sur ce sujet dans quelques mois, mais depuis que je l'applique en complément de ma pratique des arts martiaux, j'ai réalisé des progrès époustouflants dans de nombreux domaines (cela va de grimper des volées d'escaliers 4 à 4 en passant par les tractions à la barre fixe).

Dans le même style mais plus brutal (et donc réservé aux personnes disposant déjà d'une bonne condition physique) : le Spartan Training (voir les autres épisodes de la série pour des exercices complémentaires) ! Attention : certains exercices demandent déjà un entrainement poussé pour être réalisés.

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
avatar
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5037
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma préparation physique

Message par Invité le Sam 15 Nov 2008 - 22:38

Demain matin piscine, elle ouvre le Dimanche à huit heures. Si je suis dans les 20 premiers l'eau chaude ne sera pas remontée jusqu'au douches.....Pas une raison pour s'en passer, foncer, mais ensuite lutter pour reprendre ses esprits le plus vite possible!!
Au bout de combien de secondes avec une douche froide sur la tête est vous capable de réfléchir?

Entre 20 et 30 eme l'eau est désagrablement froide mais le choc n'est plus le même.

Pour ce qui est des sports je suis méfiant, jeune j'étais vraiment en sous-capacité par rapport la moyenne (collège technique, armée) exepté en endurance (moyen) et résistant au froid. J'ai du lutter tant sur l'hygiène de vie que la technique avec de modestes résultats. Néanmoins sans m'améliorer je me suis maintenu à un age (53) ou la majorité a laché prise. A chaque fois que je me suis éloigné de mes habitudes j'ai eu des ennuis, j'ai aussi une scoliose non négligeable . J'ai feuilleté la méthode Laffay, la partie assouplissement m'intéresse quand même.

Pour la natation je suis au niveau des pratiquants réguliers de mon age (ceux sans passé de compétiteur). Pour le vélo loin du compte: environ la moitié des perf des cyclistes sportifs de mon age. Vu mon matériel très ancien et mes tenues passe partout on me prend pour un baladeur du Dimanche sans expérience alors que discrètement j'applique des techniques d'entraînement vraiment sérieuses (circuits en pignonfixe, étude de la cadence de pédalage, calcul de sbraquets) mais les résultats sont pauvres.... Faut vivre avec!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma préparation physique

Message par Raffa le Dim 16 Nov 2008 - 11:04

Je viens de lire le témoignage de DM sur la méthode Lafay dont je n'avais jamais entendu parler... c'est impressionnant... Je vais me pencher dessus pour la méthode femme si je vois le bouquin, sans grande conviction ceci dit car la muscu ne m'a jamais attirée clind'oeil (en tout cas je trouve l'hypertrophie musculaire à la fois moche et "malsaine", c'est tout à a fait subjectif et je m'excuse auprès de ceux qui pourraient se sentir visé clind'oeil ). Dommage qu'on ne puisse avoir d'idées plus claire sur la méthode sans acheter le livre...

Sinon Philippe la pratique des "5 tibétains" (= 5 exercices d'assouplissement) pourraient être un début (en adaptant éventuellement pour la scoliose), ces exercices sont praticables quasi à tout âge (personnes âgées comprises), quelque soit la condition physique de départ et c'est leur force ! Comme c'est une méthode progressive (d'abord des séries de 3, puis 5 quand on est prêt, puis 7... jusqu'à 21 quelques semaines, mois ou année plus tard selon l'envie et le rythme) on ne force jamais mais on progresse sans s'en rendre compte. Franchement je recommande. Ca prend 10 minutes le matin, c'est très agréable et les résultats au niveau physique se font sentir rapidement (musculature fine un peu partout, abdo, cuisse, bras, dos etc. et disparition de différentes douleurs chroniques). Bien sûr ce n'est pas de l'entraînement intensif à la survie, juste une hygiène de vie. En tout cas ça ne coûte rien d'essayer clind'oeil
avatar
Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma préparation physique

Message par Invité le Dim 16 Nov 2008 - 13:32

Raffa a écrit:..... pour la méthode femme si je vois le bouquin, sans grande conviction ceci dit car la muscu ne m'a jamais attirée clind'oeil (en tout cas je trouve l'hypertrophie musculaire à la fois moche et "malsaine", clind'oeil

La musculation ne fait pas prendre de muscle visible si facilement ne t'inquiète pas j'ai essayé aussi!! en fait d'abord certains sont génétiquement programés. C'est ainsi qu'un copain qui nageait un peu au lycée, 3 fois par semaine, dans un club orienté formation au sauvetage sur les plages l'été, à pris en 1 an une musculature impressionnante mais c'était le seul de son groupe à avoir tant changé. Principalement les muscles durcissent et se dessinent un peu sous la peau et tu es simplement plus en forme pour pratiquer tes activitées préférées ou comme moi perclus de tendinites!!!sans compter le prix de l'activité. Déprimant: tout se reperd en quelques semaines.

Je vais étudier "les 5 tibétains" de près.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma préparation physique

Message par skarz le Dim 16 Nov 2008 - 15:29

Merci beaucoup Rammstein pour le lien .

Dans le même genre:

http://www.gymjones.com (en anglais)

c'est le site de Mark Twight,un alpiniste de l' extrème,il était d'ailleurs chargé de la prépa physique des acteurs de 300.
avatar
skarz
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 76
Age : 40
Localisation : Madagascar
Date d'inscription : 08/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum