Olduvaï
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Recyclage de l'Urine

+7
appache
grosminet
Canis Lupus
Barnabé
merlin06
Gofor
yarr
11 participants

Aller en bas

Recyclage de l'Urine Empty Recyclage de l'Urine

Message par yarr Jeu 24 Mai 2012 - 21:14

Bonjour a toutes et a tous,

Je suis tombe par hasard sur un site qui reprend toutes les production de produits agricoles dans le monde.

Voila par exemple la production de Ble de l'UE 27.

Bref, en farfouillant j'ai vu qu'une des matieres premieres utilisee en Agriculture est l'Uree. Et que son prix monte...

Donc je me suis demande si on pouvait faire de l'uree a la maison (je vous epargne le detail de la matiere premiere).

Il semble que c'est une vrai petite industrie artisanale aux Philippines. Il y a meme un guide qui est paru.

Quelques sites de jardinage donnent meme des conseils sur la fabrication maison d'uree pret a etre utilises sur les plantes. Smile

Quelqu'un a deja teste?

Yarr
yarr
yarr
Membre

Masculin Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 01/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Recyclage de l'Urine Empty Re: Recyclage de l'Urine

Message par Gofor Jeu 24 Mai 2012 - 21:43

Je stocke mon urine, des à présent!

Gofor
Membre

Masculin Nombre de messages : 103
Localisation : Belgique
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 05/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Recyclage de l'Urine Empty Re: Recyclage de l'Urine

Message par merlin06 Jeu 24 Mai 2012 - 21:47

Salut,

NPK, l essentiel des macro pour les plantes, les hommes de la famille ont l habitude d aller uriner dans le jardin depuis des generations, va savoir pourquoi. Recyclage de l'Urine 662728
Plus serieusement effet garanti sur les courgettes et tomates, j ai pas assez suivi le reste pour confirmer ou pas.

________________________________________________________
Le matin du grand soir il y aura de la confiture de bisounours au petit déjeuner.
Nous avons deux souverains, Dame Physique et Sire Temps.

Nul ne réveille celui qui feint le sommeil.
merlin06
merlin06
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 869
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 21/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Recyclage de l'Urine Empty Re: Recyclage de l'Urine

Message par Barnabé Jeu 24 Mai 2012 - 22:00

Déjà vu : toilettes sèches avec collecte de l'urine. Urine versée après dilution au pied d'une grande rangée de consoude de Russie. Consoude utilisée comme méga-engrais au jardin.
Barnabé
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5313
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Recyclage de l'Urine Empty Re: Recyclage de l'Urine

Message par Canis Lupus Mar 29 Mai 2012 - 20:08

J'ai dans mes brouillons un projet d'article sur l'urine et son utilisation au jardin. Perso je la récolte dans un bidon vu que le jardin n'est pas à proximité de la maison et après je la déverse pur sur un tas de matières végétales assez ligneuses qui mettent du temps à se décomposer, l'urine accélère un peu le processus.

________________________________________________________
Canis Lupus
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4314
Age : 37
Date d'inscription : 16/11/2006

http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Recyclage de l'Urine Empty Re: Recyclage de l'Urine

Message par grosminet Mar 29 Mai 2012 - 21:12

les anciens affirment que l'urine humaine est très bonne pour la croissance des tomates (je l'ai également lu sous la plume de Bernard Clavel). Quelqu'un peut confirmer ?
grosminet
grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Recyclage de l'Urine Empty Re: Recyclage de l'Urine

Message par merlin06 Mar 29 Mai 2012 - 21:25

Je confirme, un pote fait ses tomates cerise sauce urine tous les ans, ca nous donne une bonne excuse pour boire de la biere pendant les barbecues chez lui et les resultats sont bons. clind'oeil

________________________________________________________
Le matin du grand soir il y aura de la confiture de bisounours au petit déjeuner.
Nous avons deux souverains, Dame Physique et Sire Temps.

Nul ne réveille celui qui feint le sommeil.
merlin06
merlin06
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 869
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 21/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Recyclage de l'Urine Empty Re: Recyclage de l'Urine

Message par appache Mar 29 Mai 2012 - 23:29

Le fumier et autre de cochon servent depuis longtemps comme engrais.

appache
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 286
Localisation : Quebec Canada
Emploi : Militaire
Loisirs : chasse, tir , survie , airsoft, lecture...Retourner sur le terrain dans mon métier
Date d'inscription : 02/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Recyclage de l'Urine Empty Re: Recyclage de l'Urine

Message par Gofor Mer 30 Mai 2012 - 9:22

L'ammoniaque contenu dans l'urine ne détruit pas un peu les matières végétales?
Je ne suis pas un spécialiste en matière de jardinage, mais quand on est plusieurs à uriner de façon répété au même endroit (d'ailleurs si vous avez un chien ça se remarque aussi), cela détruit les végétaux.

Gofor
Membre

Masculin Nombre de messages : 103
Localisation : Belgique
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 05/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Recyclage de l'Urine Empty Re: Recyclage de l'Urine

Message par grosminet Mer 30 Mai 2012 - 11:00

oui, c'est le problème de la quantité apportée. Le fumier de cheval est excellent pour les végétaux, mais si on en met trop, ça brule et donc ça détruit les cultures. Idem pour l'urine, il y a un seuil de toxicité pour les plantes (que j'ignore, malheureusement)
grosminet
grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Recyclage de l'Urine Empty Re: Recyclage de l'Urine

Message par Canis Lupus Mer 30 Mai 2012 - 13:31

C'est pour cette raison que je ne l'utilise pas directement sur les plantes mais sur mon compost pour accélérer la décomposition de la matière végétale.

________________________________________________________
Canis Lupus
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4314
Age : 37
Date d'inscription : 16/11/2006

http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Recyclage de l'Urine Empty Re: Recyclage de l'Urine

Message par luxferrrare Mer 30 Mai 2012 - 13:46

Diluer l'urine fraîche à 10% et arroser immédiatement au sol et pas sur la plante.

________________________________________________________
"Puissiez-vous vivre en des temps intéressants" Dicton Chinois
TEOTWAWKI en musique, le vent l'emportera, Champagne,
luxferrrare
luxferrrare
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1526
Age : 49
Localisation : InZeWild
Emploi : Luciol2Lux
Loisirs : Câliner les arbres, tomber des rochers
Date d'inscription : 11/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Recyclage de l'Urine Empty Re: Recyclage de l'Urine

Message par Kerkallog Sam 3 Aoû 2019 - 22:04

_toujours valable en dilution:

"...L’urine est-elle pour autant recommandée et sans risque pour le potager? La question est légitime car nous avons déjà tous pu constater que des tâches jaunes se forment dans la pelouse là où les animaux domestiques urinent régulièrement.  Il faut savoir que l’azote brûle les plantes. Il faut donc bien veiller à diluer l’urine avant de l’appliquer au jardin, à raison de 10% d’urine pour 90% d’eau. L’urine doit être utilisée fraîche car elle perd très vite ses propriétés. L’urine peut être utilisée également en pulvérisation directement sur les feuilles des plantes mais il faut alors respecter un taux de dilution de 5% d’urine pour 95% d’eau. Il est alors fortement conseillé de tourner le dos au vent lors de l’application 🙂
Recyclage de l'Urine Plassen-in-de-moestuin
Etant donné son niveau élevé en azote, l’urine diluée s’applique comme le purin d’ortie. Sur les jeunes plants pour stimuler la croissance des feuilles et augmenter la résistance. Par la suite, il est conseillé de passer à un engrais liquide riche en potassium comme le purin de consoude ou de l’ engrais liquide pour légumes fruits..."


https://www.astucesaupotager.com/lurine-au-potager/?fbclid=IwAR1DF-LC6t8ryvbquUA-wSWR_6apa9hHi1ElOhBz17bP1PKTNFmv5Ve4Tig

________________________________________________________
Recyclage de l'Urine 0_0_0_12  Recyclage de l'Urine 00000012Recyclage de l'Urine 00000065 y dechreuad yr oedd y Gair, ac yr oedd goleuni  Recyclage de l'Urine 00000013 sunny Recyclage de l'Urine _che-g17
Kerkallog
Kerkallog
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 3128
Date d'inscription : 19/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Recyclage de l'Urine Empty Re: Recyclage de l'Urine

Message par grosgnougnou Mar 3 Mai 2022 - 18:03

Bonjour,

Je relance ce vieux sujet, je pense avoir quelques infos complémentaire de ce qui à déjà été dit. Ça fait plus d'un an que j'utilise l'urine au jardin en pissant directement dans l'arrosoir, rien n'a cramé, plutôt de très bons résultats (en plus de l'économie de la chasse d'eau). Je l'utilise à faible dose : une envie pour un arrosoir de 11L (eau de pluie) avec une cuillère de cendre de bois pour compléter les apports en potassium.

Lorsque je m'étais intéressé à ce sujet j'avais fait pas mal de recherches bibliographiques dont je m'étais fait une petite synthèse (qui je pense peut compléter de qui à été dit ici), malheureusement ça fait un petit moment que j'ai fait cette synthèse et je ne me souvient plus des sources  Embarassed  (la prochaine fois je les noterais).

Voici donc un résumé de la bibliographie :

"
« De tous les carnivores, c'est l'homme qui peut fournir à l'agriculture la quantité d'urine la plus importante. Il est facile de reconnaître, par sa composition, qu'elle peut nous donner aussi un engrais qu'on a généralement trop négligé jusqu'ici. [...] Une population de 37 millions d'individus, comme celle de la France, produirait assez d'urines pour fumer, chaque année, de 500 à 700 mille hectares. [...] Comment ne pas déplorer, au contraire, la négligence de ceux qui laissent se perdre de tous côtés un engrais si abondant et si précieux, perte qui représente certainement plus de 30 millions de francs dans toute l'étendue de la France ? »
Joachim Isidore (1812-1881), Chimie agricole ou L'agriculture considérée dans ses rapports principaux avec la chimie (4e édition...) Pages 247,257

Par exemple, au début du XXe siècle la moitié des urines de la ville de Paris étaient recyclées, selon la thèse de Fabien Esculier qui démontre que sans engrais de synthèse l’humanité recyclait bel et bien ses urines, source de nutriments comme l‘azote. Cette pratique s’est éteinte avec le tout-à-l'égout à Paris et l’offre pétrochimique, plus facile à utiliser.
L’urine contient de très nombreux composés chimiques organiques et inorganiques (près de 3000), qui sont autant de déchets issus du métabolisme du corps. Le principal en est l’urée, produite par le foie. On trouve également dans l’urine, en bien moindre quantité du phosphore (sous forme de phosphates), du potassium, des sulfates et des chlorures principalement de sodium.

Dans un litre d’urine humaine, les principaux éléments chimiques qui nous intéressent sont :
Recyclage de l'Urine LHU4NZcQIAQIASJ+GgOEACFACJQyBIj4S1mHU3MJAUKAECDipzFACBAChEApQ4CIv5R1ODWXECAECAEifhoDhAAhQAiUMgSI+EtZh1NzCQFCgBAg4qcxQAgQAoRAKUOAiL+UdTg1lxAgBAgBIn4aA4QAIUAIlDIEiPhLWYdTcwkBQoAQIOKnMUAIEAKEQClD4P8BJPYMvFc148oAAAAASUVORK5CYII=
Cette composition des urines est une moyenne, sachant qu’elle est dépendante du régime alimentaire : elle varie donc en fonction de la région et d’une personne à une autre. Ceci concerne notamment la teneur en chlorure de sodium ; la teneur de sel dans le sang est très stable (9 g/L) et régulée par les reins ; le chlorure de sodium en excès se retrouve dans les urines.
Tous les autres composés sont en quantités infinitésimales, de l’ordre de 1 à 10 microgrammes par litre.
L’urine lors de la sécrétion a un pH très légèrement acide (6.5 à 6.9)

Évolution de l'urine :
A l’air libre et sous l’action d’une enzyme, l’uréase, secrétée par une bactérie contenue naturellement dans l’urine (contrairement à ce que l'on à longtemps pensé l'urine d'une personne saine n'est pas stérile, découverte ressente), celle-ci va évoluer au bout de quelques heures : l’urée de formule CO(NH2)2 est hydrolysée pour donner du gaz carbonique (CO2) et de l’ammoniac (NH3), source des mauvaises odeurs caractéristiques. Dans le même temps le pH augmente pour devenir nettement basique, de l’ordre de 9.
Rapidement (quelques jours ou semaines) 95% de l’azote restant dans l’urine se trouve sous forme ammoniaque (ion NH4+). Si l’urine est stockée dans un récipient ou réservoir ouvert, l’ammoniaque va en partie se volatiliser en ammoniac gazeux qui se dissipe dans l’atmosphère. Au-delà de la perte en élément fertilisant, l’ammoniac est à l’origine de gaz à effet de serre : il peut se recombiner dans l’atmosphère avec des oxydes d’azote et de soufre pour former des particules fines. Ceci conduit à recommander de stocker l’urine dans un récipient fermé pour éviter la volatilisation de l’ammoniac. Le stockage fermé peut se faire pendant 6 mois à un an.

Aspects réglementaires :
Il n’y a pas véritablement de réglementation concernant l’emploi de l’urine humaine, ni au niveau français ni au niveau européen.
En revanche, depuis 2006, l’OMS préconise un stockage préventif de l’urine humaine pendant un mois à 20°C (minimum) avant emploi en culture, afin de réduire les risques de contamination par les pathogènes.
L’hygiénisation est assurée par la présence de l’ammoniac, toxique pour de nombreux microorganismes et en particulier pour les bactéries. Ceci permet aussi de décomposer les résidus médicamenteux contenus dans les urines. Il est recommandé de respecter une période d’un mois entre la dernière fertilisation à l’urine et la récolte si les plantes sont consommées crues. Ces recommandations sont fondées principalement dans la situation où les urines sont collectées collectivement. Le risques de pathogènes lors d’une collecte individuelle ou familiale est infiniment plus faible. Ce risque dépend aussi de la possibilité de contamination croisée avec les matières fécales, qui est nul s’il s’agit de collecte d’urine à partir d’urinoir : cette situation permet alors d’envisager l’emploi de l’urine sans délai de stockage.
Il faut aussi signaler la réglementation européenne (directive « nitrate » 91/676/CEE, JO du 31.12.1991) concernant l’utilisation des « excréments d’origine animale » (y compris liquides) en agriculture pour la fertilisation azotée et qui en limite l’apport à 170 kg d’azote (N) par hectare et par an. Il n’y a pas de différence significative entre les urines animales et humaines, notamment en ce qui concerne la teneur en azote. Pour tenir compte de cette directive, il convient de limiter les apports d’urine humaine (sans autre apport d’azote) à 2 litres par m² et par an.
L’urine contient des quantités importantes des principaux macro-éléments requis par les plantes ; azote (N), phosphore (P) et potassium (K). L’azote se présente en fortes concentrations (principalement sous forme d’urée), alors que les phosphates et le potassium apparaissent comparativement en plus faibles concentrations, sous des
formes biodisponibles dissoutes.
L’urine utilisée directement ou après stockage est de grande qualité et constitue une alternative à faible coût par rapport à l’utilisation d’engrais minéraux azotés dans la production agricole. Les éléments nutritifs contenus dans l’urine se présentent sous forme ionique et leur biodisponibilité se compare bien avec les engrais chimiques (Johansson et al., 2001 ; Kirchmann & Pettersson, 1995 ; Simons & Clemens, 2004).
L’urine contient également certaines quantités de phosphore, de potassium, de soufre et de micronutriments, mais en raison de sa forte teneur en N ses ratios de P/N et K/N sont inférieurs à ceux de nombreux engrais minéraux utilisés pour la production agricole, et plus faibles que ce dont nombre de cultures ont besoin selon les recommandations relatives aux engrais.
Un avantage de l’urine en comparaison avec les engrais organiques, c’est qu’elle contient du phosphore sous des formes biodisponibles. Cela signifie que l’urine est très efficace comme engrais phosphoré, ce qui a des implications pour l’avenir en ce qui concerne le concept de «Pic Phosphore» et le fait que le phosphore est une ressource limitée.
L’équilibre chimique de l’urine
L’équilibre chimique de l’urine d’un point de vue agronomique est 0,87N 0,17P2O5 0,25K2O qui peut convenir à de nombreuses espèces cultivées, notamment en grandes cultures, mais pas toutes. La part de la potasse devrait être plus élevée, proche de celle de l’azote, pour de nombreuses espèces cultivées pour leurs fleurs, leurs fruits, ou leurs tubercules.
À titre comparatif, les engrais liquides du commerce utilisés en horticulture ont l’équilibre chimique moyen suivant : 4,2N 3,6P2O5 5,8K2O. Après dilution préconisée par le fabricant, la solution fertilisante apportée au sol a une composition du même ordre de grandeur que celle de l’urine diluée au 1/20ème : 0,0435N 0,0085P2O5 0,0125K2O sauf pour la potasse, l’urine en apportant 3 fois moins.
Ceci doit conduire à envisager des apports complémentaires en potasse pour rééquilibrer les éléments nutritifs de l’urine. Ces apports peuvent être fait soit par des engrais spécifiques (sulfate de potasse et de magnésie, nitrate de potasse, en évitant le chlorure de potassium, moins bien accepté par les plantes horticoles) soit par des amendements contenant de la potasse (Compost enrichi en cendre de bois par exemple).

Forme de l’azote apportée par l’urine
La forme de l’azote apportée par l’urine,après le délai de stockage d’un mois, ne contient plus d’urée, mais de l’ammonium NH4+ qui n’est pas toujours bien toléré par certaines plantes quand le sol n’est pas assez chaud (inférieur à 15°C) ; On citera notamment : les cucurbitacées et particulièrement le concombre, le fraisier en phase de production de fruit, le coléus, la pensée, la sauge, le zinnia, le scheffléra, le chrysanthème, mais aussi de façon moindre, l’aubergine, le poivron, la tomate… Ceci est lié à la moindre activité des bactéries du sol qui assurent la transformation de l’ammonium en nitrate (nitrification).

Rappelons ici le cycle de l’azote dans lequel va rentrer l’urine apportée au sol :
Nitrification et dénitrification
L’ammonium NH4+ est retenu, de manière réversible, par les particules d’argile du sol. Il est ensuite, soit absorbé par les plantes et les micro-orga­nismes, soit oxydé en nitrate NO3- par les bactéries du sol (Nitrosomonas et Nitrobacter). Ce processus qui se déroule en milieu aérobie est appelé nitrification. Il passe par des étapes intermédiaires (NO2 et NO). Ce processus est très ralenti à basse température et dans les sols acides (pH inférieur à 5). Le nitrate NO3- chargé négativement, n’est pas retenu par les particules du sol de même charge. Très soluble, le nitrate peut être entraîné par lessivage et être à l’origine de pollutions des nappes phréatiques.
A l’inverse, on peut assister à des phénomènes de dénitrification sous l’action d’autres bactéries agissant en condition anaérobie et asphyxiante (Pseudomonas, Paracoccus, Thiobacillus,…) : NO3- est alors réduit en partie en oxyde d’azote NO et en azote gazeux N2 qui se volatilisent dans l’atmosphère.

Assimilation de l’azote par les plantes
Réduction de l’azote :
Nitrate et ammonium sont absorbés par les racines des plantes et assimilés. Une grande partie du nitrate absorbé devra être réduit en ammonium dans la plante sous l’action d’une enzyme (nitrate réductase), pour entrer dans les voies de synthèse des acides aminés et des protéines. Ceux-ci participent à la croissance et à la constitution des réserves diverses.
La réduction de l’azote nitrique en azote ammoniacal se fait dans les racines chez les plantes ligneuses (y compris l’asperge) : on ne trouve pas de nitrate dans l’ensemble de l’appareil végétatif aérien. En revanche chez les plantes herbacée (y compris le fraisier), cette réduction de fait dans les feuilles où les nitrates peuvent s’accumuler. Ceci explique les limites réglementaires des teneurs en nitrate pour les salades. Rappelons ici que les fruits, qu’ils soient issus de plantes ligneuses ou herbacées, ne contiennent pas de nitrate.

Cas des plantes fixatrices d’azote
Les espèces de la famille des fabacées (pois alimentaires et d’ornement, haricot, mimosa, albizia, …) ont la particularité de fixer l’azote de l’air grâce à l’action de bactéries fixatrices d’azote (Rhizobium et Frankia) le transformant en ammonium dans le sol. Celui-ci rentre alors dans le cycle de l’azote. Ces espèces n’ont aucun besoin de fertilisation azotée complémentaire et par conséquent l’apport d’urine perd son intérêt.
Le phosphore de l’urine est sous forme assimilable
Les phosphates dissous dans l’urine vont se retrouver dans la solution du sol et sont donc facilement absorbés par les racines. Les conditions d’un sol de pH acide sont les plus favorables, alors qu’en pH alcalin et surtout si le sol contient du calcaire actif, les phosphates vont précipiter assez rapidement sous forme de phosphate de calcium et devenir insolubles.
Chlorure de sodium
Il est à un niveau inoffensif de 4g/L parfois un peu plus si nous surconsommons du sel (mais bien inférieur à celui des océans 25g/L). En revanche, apporter régulièrement de l’urine pure de façon répétitive en un même emplacement peut générer une accumulation de sel dans le sol et de la toxicité sur les plantes… et aussi de mauvaises odeurs.

Salinisation
La concentration de sels solubles dans l’urine dépend de la quantité de sels excrétée ainsi que de la quantité de liquide qui passe à travers le corps. Un chiffre rapporté dans Ganrot
2007 donne à l’urine humaine à peu près la teneur de 150 ml de NaCl (chlorure de sodium), correspondant à une concentration de 8,8 g/L (Ganrot et al., 2007). Le stress salin du chlorure de sodium peut être une contrainte majeure dans la production agricole, en particulier dans des conditions arides.
Dans certaines régions où des problèmes de salinisation des sols est un problème, il faut utiliser l'urine avec parcimonie. Elle va apporter du sel elle aussi et peut conduire à un stress des cultures et des pertes de rendements. Dans ce cas il faut la diluer fortement dans l'eau et alterner les arrosages avec de l'eau seule.

Conseils pratiques:
L’utilisation des urines dans les zones où la salinisation pose un problème doit faire l’objet de suivi. L’urine est une solution de sels et le stress salin peut constituer un obstacle majeur à la production agricole dans les zones arides. Lorsque l’on utilise l’urine dans ces zones, il faut adapter les pratiques d’irrigation. Il convient d’adoucir l’urine avec de l’eau et d’alterner régulièrement l’application d’urine avec l’application d’eau uniquement.
Application combinée de l’urine et d’engrais organiques
L’utilisation combinée de l’urine et des engrais organiques tels que les fèces, le compost, le fumier de basse-cour, ou le lisier sont bénéfiques, en particulier dans les cas où le sol
est appauvri et pauvre en nutriments et matière organique.
Les engrais organiques améliorent la structure du sol, et accroissent l’activité microbienne. Cela facilitera en soit l’absorption des nutriments dans la plante puisque les microorganismes participent à la transformation de l’azote en formes assimilables par la plante.

Céréales en Europe du Nord
L’urine a été testée comme engrais dans la production de l’orge en Suède de 1997 à 1999 (Johansson et al., 2001 ; Rodhe et al., 2004). Les résultats ont montré que l’effet N de l’urine correspond à environ 90% de celui de quantités égales d’engrais minéraux au nitrate d’ammonium, ce qui est estimé à correspondre à environ 100% de quantités égales d’engrais d’ammonium, après prise en compte du N perdu sous forme d’ammoniac provenant de l’urine.

Conseils pratiques:
L’urine d’une personne pendant une année suffit à fertiliser 300-400 m2 de culture à un niveau d’environ 50-100 kg N/ha. L’urine devrait être entreposée dans des cuves et des récipients fermés et épandue directement sur le sol et non sur la plante, en doses N équivalant à ce qui est recommandé pour les engrais d’urée et d’ammonium. Il faudra réduire au minimum le contact à l’air et l’urine devra être incorporée dans le sol le plus rapidement possible.

Conseils pratiques:
L’urine est un engrais liquide à action rapide bien équilibré, riche en azote. La teneur en éléments nutritifs de l’urine dépend de l’alimentation. Si la teneur en azote de l’urine n’est pas connue alors, en règle générale, il faut prévoir une concentration de 3-7 grammes d’azote par litre d’urine. Le phosphore dans l’urine est sous une forme disponible pour les plantes faisant ainsi de l’urine un engrais phosphoré également. La quantité d’urine produite par un adulte dépend de la quantité de liquide que la personne boit, un chiffre moyen de 0,8-1,5 litres par adulte et par jour.

En arrosage :
On utilise l'urine en cours de culture lors de la phase de croissance des plantes. 2 ou 3 arrosages à 2 semaines d'intervalles conviennent dans la plupart des cas.
Les légumes exigeants en azote (légumes feuilles) sont ceux qui donneront les meilleurs résultats : épinards, choux pommés, choux fleurs, laitues, maïs, poireaux, blettes. On peut aussi l'utiliser avec d'autres légumes gourmands comme les courges, tomates ou aubergines.
Mais une fertilisation liquide n'est pas obligatoire, surtout si vous avez déjà bien fertilisé votre potager avec du compost. Un excès d'azote peut également favoriser des maladies, attirer des ravageurs, donner des fruits gorgés d'eau et altérer leur conservation.
Dosages et exemples :
Sur l'année, dans un potager il est préférable de ne pas dépasser la dose de 2 à 3 L d'urine par mètre carré.
Par exemple en France la directive nitrate exige un plafond de 170 kg d'azote par hectare pour l’ensemble d'une exploitation agricole. Ce qui correspond 17 g d'azote par mètre carré, soit grosso-modo 3 litres d'urine par m2.
Quelques exemples de dosages par m2 tirées de différentes sources :
  • Tomates, aubergines, poivrons : 3 arrosages de 0,5 litres d'urine (13g d'azote par m2).
  • Laitues : 2 arrosages de 0,5 litres d'urine (8g d'azote par m2).
  • Choux : 3 ou 4 arrosages de 0,5 litres d'urine (13/19g d'azote par m2). 

"


grosgnougnou
Membre

Masculin Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 14/04/2022

Canis Lupus, un ptit breton et NonoMacbill aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Recyclage de l'Urine Empty Re: Recyclage de l'Urine

Message par 10000 etres Mer 4 Mai 2022 - 10:47

Tout est très bien expliqué dans ce livre :

https://livre.fnac.com/a12377407/Renaud-de-Looze-L-Urine-de-l-or-liquide-au-jardin-Guide-pratique-pour-produire-ses-fruits-et-legumes-en-utilisant-les-urines-et-composts-locaux

Il y a des tableaux plantes par plantes (que je n'utilise pas !). il y a aussi des essais comparatifs de pousse de plantes avec et sans urine.

J'utilise depuis deux ans mon urine au jardin, sans aucun soucis tant dans les bacs de légumes qu'au pied des fruitiers.

Je ne note pas précisément combien de litre je met par mètre carré, mais je répartis zone après zone, en faisant une rotation. Je la répands toujours dilué à environ 10% pour éviter une sur-minéralisation du sol.

Aucune odeur, pour ceux que cela inquiète. Ce n'est pas comme de répqndre le lisier qui a trainé dans des cuves tout l'hiver !

________________________________________________________
--
10000 etres
10000 etres
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 197
Localisation : sud-est
Loisirs : arts-martiaux, méditation, plantes, nature, bricolage
Date d'inscription : 27/11/2010

http://le-projet-olduvai.forumactif.com/t3773-presentation-10-00

Canis Lupus, victor81 et NonoMacbill aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum