Olduvaï
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

La soudure et la brasure pour les nuls

Aller en bas

La soudure et la brasure pour les nuls Empty La soudure et la brasure pour les nuls

Message par tarsonis le Mer 25 Aoû 2010 - 20:05

Salut à tous !
Ce topic n'est absolument pas un sujet sur la soudure électronique, mais bien sur la soudure des différents métaux. La soudure et la brasure pour les nuls 310536
Ce sujet ne me semble pas encore abordé en tant que tel, mais plutôt de manière isolée au détour d'une construction.
Par ailleurs, j'ai pu voir plusieurs membres sur le forum qui maîtrisaient la soudure soit de manière professionnelle, soit en tant que très bon amateur.

Pour initier le topic, j'aimerais avoir l'avis de ces experts sur un exemple assez simple : la soudure sur les éléments d'une voiture et d'un vélo; qui regroupent tout un panel de métaux.
La mécanique simple est intéressante, mais avoir quelques notions de soudure pourrait être un plus conséquent llbsv afin de créer un minimum de constructions (structures solaires, serres, mécanique, etc...).

Voici mon problème :
Sur les 205, le circuit d'échappement n'a que deux points d'accroche : une à la sortie du pot d'échappement, et une à la sortie des gaz sur le moteur (Les voitures modernes ont souvent une jonction à la mi-chemin).
Avec le temps, les conditions de fonctionnement et les vibrations de l'ensemble, le système se fragilise et finit par céder à la jonction avant le pot d'échappement (c'est un problème connu sur les voitures dépassant les 250000km) :
La soudure et la brasure pour les nuls Jonctionrouille


Sur la photo, la partie blanche est un peu de pâte de l'étape suivante; à cet endroit se situe la cassure. Je n'ai pas tout de suite remarqué la cassure, ce qui explique le manque d'environ 5mm de largeur de métal; c'est quand j'ai eu l'impression de conduire une voiture de sport que j'ai une un petit doute...
On remarque que le tuyau partant du moteur n'est pas vraiment inoxydable La soudure et la brasure pour les nuls 310536

Bon, à 1000km de chez soi, j'ai eu de la chance d'avoir emporté de la pâte de rebouchage (un peu multifonction sur les conduites chaudes)




Ce qui a permis de repartir après séchage :
La soudure et la brasure pour les nuls Collc




Maintenant, après 1000km, j'ai remarqué que la pâte commençait à se fissurer à cause des vibrations, et ai décidé de m'expérimenter à la soudure.
Pour faire simple, je suis tenté de réaliser la jonction entre les deux parties rouillées à l'aide d'une brasure.
Au niveau soudeur, je pense me porter sur le type "chalumeau du campeur avec butagaz" (le poste électrique me poserait quelques soucis de raccord), qu'en pensent les artistes ?
La soudure et la brasure pour les nuls Post-12815-1260033914,11_thumb

Chaleur garantie 1700°C.

Est-ce possible ? Quel type de brasure (je pensais à la brasure multi-métaux)? quelle technique (au moins le nom) ?

Pour un peu plus tard : je suis en train de construire un chalumeau à hydrogène sur électrolyse de l'eau; pas d'inquiétude, l'oxygène est séparé dès le début, et le comburant sera puisé dans l'atmosphère lors de la combustion; il y a par ailleurs un mécanisme d'anti-retour de flamme (un bulleur, sait-on jamais).
Avant que j'expérimente, pensez-vous que le type de flamme généré par la combustion de d'hydrogène est intéressante pour la soudure ?

Merci d'avance pour vos réponses La soudure et la brasure pour les nuls 310536

Ps : J'ai un soucis similaire à cet internaute : un vélo cassé à ce point : qu'en pensez-vous ?

La soudure et la brasure pour les nuls 1007980pu9


Dernière édition par Catharing le Jeu 8 Jan 2015 - 18:44, édité 3 fois (Raison : https://web.archive.org/web/20130208023631/https://www.le-projet-olduvai.com/t3483-la-soudure-et-la-brasure-pour-les-nuls)

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 9420
Age : 33
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008
Points : 9916
Réputation : 143

Revenir en haut Aller en bas

La soudure et la brasure pour les nuls Empty Re: La soudure et la brasure pour les nuls

Message par Rammstein le Mer 25 Aoû 2010 - 21:18

Pour la ligne d'échappement, j'essaierais un brasage fort à l'argent. Le matériel nécessaire est très modique (moins de 20 euros), et le mode opératoire très simple.

Tu as besoin :
- d'un chalumeau développant une température d'au moins 650°C,
- d'une baguette de matériau d'apport (argent),
- d'une fiole de liquide antioxydant.

Le brasage fort crée une liaison entre les pièces, un peu comme une colle. La matière des pièces ainsi soudées ne fond pas, mais adhère à l'argent. De mémoire, une telle liaison supporte une charge de 40kg/mm2, et résiste à des température de 400-500°C. Pour ta ligne d'échappement ce serait bon (vérifie quand même que ta ligne tient avec de vraies suspentes et pas du fil de fer).

La mise en œuvre est simple : décrasser les pièces (virer la rouille, poncer, dégraisser à l'acétone), maintenir les pièces ensemble (dans l'industrie on utilise un gabarit de soudage, qui maintient les pièces en contact le temps du soudage), appliquer l'antioxydant, dont le rôle est d'attirer par capillarité le matériau d'apport en fusion entre les pièces, chauffer fortement les pièces à souder au chalumeau, appliquer la baguette d'argent au niveau de la jonction, et laisser fondre. Une fois le cordon de soudure terminé, éteindre le chalumeau puis éloigner la baguette.

Lien vidéo

Pour l'anecdote, la garde des fameux couteaux Randall est brasée à l'argent sur la lame !

Le brasage fort à l'argent est utilisable sur la plupart des métaux (acier oxy ou inox, cuivre, bronze, laiton...), à l'exception notable de l'aluminium.

Pour le vélo, tu peux également essayer, mais vu la position de la fissure je doute qu'un brasage fort résiste aux sollicitations mécaniques. Si tu connais un garagiste il devrait pouvoir t'aider.

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5653
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006
Points : 4284
Réputation : 64

Revenir en haut Aller en bas

La soudure et la brasure pour les nuls Empty Re: La soudure et la brasure pour les nuls

Message par tarsonis le Jeu 26 Aoû 2010 - 11:29

Merci Ramm pour le tuto aussi clair que précis (et rapide) !Smile
Je ne connaissais pas la soudure à l'argent, je vais regarder de ce côté clind'oeil

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 9420
Age : 33
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008
Points : 9916
Réputation : 143

Revenir en haut Aller en bas

La soudure et la brasure pour les nuls Empty Re: La soudure et la brasure pour les nuls

Message par serilynpayne le Jeu 26 Aoû 2010 - 11:44

à noter que plus le pourcentage d'argent dans les baguettes est élevé , plus la température de fusion baisse. De plus faire attention de ne pas détremper l'acier lors du soudage.
mais ça marche très bien, même sur l'inox.

________________________________________________________
Cela aussi passera
serilynpayne
serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3269
Age : 57
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008
Points : 3340
Réputation : 13

Revenir en haut Aller en bas

La soudure et la brasure pour les nuls Empty chalumeau de fortune électrodes en charbon de piles

Message par tarsonis le Mer 8 Déc 2010 - 15:34

J'ai trouvé un petit article sur le blog Le trésor des Kerleguen, qui me semble apporter une brique intéressante à ce topic La soudure et la brasure pour les nuls 310536
C'est avec grand plaisir (et avec l'autorisation de son auteur La soudure et la brasure pour les nuls 310536 ) que je le poste ici :

65 Brasures à bord…Astuces…


Sur nos bateaux, des tas de matériaux très différents sont utilisés. Quand on est à terre, c'est-à-dire proche d'un lieu civilisé avec tout ce qu'il faut, pas de souci, on trouve toujours des outils, du matériel pour se dépanner et/ou le professionnel qui va bien.

Mais lorsqu'on est dans une contrée perdue, là il ne reste plus que votre dotation initiale de bord et votre tête (votre Savoir), pour vous dépanner.
Alors voici résumé, quelques unes de nos astuces utilisées pour faire des réparations de fortune…

Matériel qu'il est bon d'avoir à bord…
- Une petite lampe à souder à cartouche de Butane, genre Chalugaz. Servira à faire toute sorte de soudures à l'étain, des brasures légères ou bien encore plier des pièces en plastique… Défaire des assemblages grippés…
- Un petit fer à souder à gaz d'électronicien (bien mieux que les fers 220V car autonome).
- Un petit chalumeau à gaz, genre Spotflam de Camping Gaz , très efficace pour les brasures hautes températures (600° – 800°) et les travaux de précision.
- Des baguettes de brasure. Dans ce domaine, il y a du choix.  Pour ma part j'avais en stock des petites baguettes de brasure d'argent et son décapant (poudre au chlorure de zinc). Elle coûtent assez chères mais permettent de faire des travaux minutieux.

Puis de l'ALIA 382. C'est une brasure spéciale basse température (d'où son nom 382 comme 382 degrés !).
Cette appellation est une marque de chez Conrad mais il existe des équivalentes comme Rotawell, et autres encore…  Cette brasure est vraiment excellente à connaître car elle peut pratiquement souder n'importe quels matériaux métalliques.
Ceci même pour souder des matières différentes entre elles et réputées insoudables, comme les alliages d'aluminium. Elle a été conçue pour ce matériau d'ailleurs au départ d'où son nom générique Alia. De plus elle s'utilise sans décapant extérieur. D'où sa simplicité d'emploi.  Elle coûte assez chère malheureusement (environ 10€ la baguette, de 45 cm !),  mais encore une fois, ce genre de matériel peut vous sauver la vie, si vous êtes dans un endroit complètement isolé de tout, en autarcie complète.

- Enfin des pâtes à mélanger de type Epoxy, ce qu'on appelle familièrement "faire de la soudure à froid". Tous les magasins vendent ce genre de produit désormais (toutes marques). Ils permettent de réparer des conduites ou des pièces mécaniques, au moins provisoirement. Cette pâte une fois mixée et durcie, (polymérisée) peut se travailler comme un métal tendre, c'est-à-dire être limée, percée, taraudée, filetée…/…
-Il existe aussi des Araldite chargées au métal. L'une d'entre elles est particulièrement intéressante car à prise très rapide, quelques minutes. Cela peut être vraiment efficace pour une réparation en urgence.

-Un chalumeau de secours…


Denier truc que j'ai utilisé mais il y a longtemps, c'est de se fabriquer un chalumeau à arc avec les moyens du bord si on n'a pas de chalumeau à gaz. Croquis de ce chalumeau porte électrodes…  

La soudure et la brasure pour les nuls Url_photo-10160-7593675-medium

Pour ce faire il faut en premier récupérer les électrodes en charbon d'une vieille pile plate de 4,5 V (il y en a 3 à l'intérieur - ce sont des bâtons ronds, noirs de 6-7mm de diamètre pour 55 mm de long environs), deux suffisent.

Ensuite il faut faire un manche, isolant de la chaleur et l'électricité (tube épais en plastique/ bakélite…), il servira de porte électrodes.

Dans ce manche, on fait passer deux gros fils électriques isolés et rigides, ils serviront de porte électrodes. Prendre du gros fil rigide, 3 ou 4 mm de diamètre est bien. Pour bloquer les fils dans le tube, on peut les replier sur eux-mêmes et faire bourrage avec du papier ensuite silicone en extrémités…

Puis on monte à leurs extrémités deux éléments de gros domino (diamètre intérieur supérieur au charbon : 8 mm, parfait !). Voir sur le dessin (je n'ai pas retrouvé l'appareil que j'avais fabriqué pour en faire une photo, désolé). Dans le Domino, on fixe le charbon (avec le seconde vis).

Ensuite, une fois les 2 branches faites, on s'arrange pour que les deux charbons viennent presque en contact l'un de l'autre sous un angle de 30 à 40°. Voir dessin...

Une fois l'appareil fabriqué, il suffit de mettre un fil électrique au bout des deux conducteurs et de les brancher sur une batterie en direct (prendre du fil de grosse section, genre 15 mm², évite l'échauffement). La polarité n'a pas d'importance.

Attention à l'amorçage de l'arc, se protéger les yeux comme pour les appareils de soudage classique : DANGER de brûlures oculaires !
Pour amorcer, il faut approcher un des charbons de l'autre et ensuite si la distance entre les 2 charbons est bonne (environ 3 millimètres), l'arc s'auto entretien et vous avez là un chalumeau de première. Reste à faire la brasure que vous souhaitiez effectuer avec cet appareil bricolé !

A l'utilisation, les électrodes vont se consumées légèrement en s'affinant en pointes arrondies. Si nécessaire on ré-ajuste la position de celles-ci en rapprochant les deux bras portes électrodes.

Dernier conseil : bien tout préparer par avance car ce système consomme beaucoup d'énergie et pourrait mettre votre batterie à plat en peu de temps. Mais c'est un excellent moyen de se faire un chalumeau à arc en n'ayant "rien de disponible autour de soi" ! On pourrait également brancher cet appareil sur les sorties "pince et masse" d'un poste à souder 220v, à arc, classique, mais si vous êtes dans un endroit paumé, je doute que vous ayez du 220 V à portée de main.
Voilà en gros ce que nous avions à bord pour subvenir à d'éventuelles réparations.  C'était encore un truc, retrouvé en parcourant mes (nombreux) livres de bord...    Qu'on se le dise …et bon vent !

Voilà pour cet article. Je vous conseille d'aller visiter son blog, qui est une mine de renseignements (comment faire du gazoil, du saké, un piège à poisson avec de vieilles k7, troc, radiogoniométrie de fortune, etc...) largement éprouvés par l'auteur La soudure et la brasure pour les nuls 310536

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 9420
Age : 33
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008
Points : 9916
Réputation : 143

Revenir en haut Aller en bas

La soudure et la brasure pour les nuls Empty Re: La soudure et la brasure pour les nuls

Message par Rammstein le Mer 8 Déc 2010 - 16:21

Je profite de la remontée de ce post pour signaler l'existence du "thermit pen", une sorte de crayon contenant de la thermite et se consumant pendant quelques dizaines de secondes en dégageant une forte chaleur, capable de découper ou de souder sans problème du métal.

Vidéo

Compter tout de même 160$ FDPI pour 10 unités sur la baie… affraid

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5653
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006
Points : 4284
Réputation : 64

Revenir en haut Aller en bas

La soudure et la brasure pour les nuls Empty Re: La soudure et la brasure pour les nuls

Message par Semper le Mer 8 Déc 2010 - 18:37

Privet ,Ramm,
C'est l'aluminothermie pour souder les rails de chemins de fer ou autres IPN.
Je viens de visionner, le film Russe.
Ca peut étre hyper pratique sur les chantiers, ou le portage des bouteilles d'acétylene est impossible.
Semper
Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1883
Date d'inscription : 13/11/2010
Points : 2030
Réputation : 24

Revenir en haut Aller en bas

La soudure et la brasure pour les nuls Empty Re: La soudure et la brasure pour les nuls

Message par Rammstein le Mer 8 Déc 2010 - 21:00

Vu le prix public, il serait intéressant d'avoir une solution artisanale sous la main, la matière première (copeaux d'aluminium et oxyde de fer) étant aisément disponible.

Quelqu'un a déjà tenté l'expérience sans finir au service des grands brûlés ? La soudure et la brasure pour les nuls 28148

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5653
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006
Points : 4284
Réputation : 64

Revenir en haut Aller en bas

La soudure et la brasure pour les nuls Empty Re: La soudure et la brasure pour les nuls

Message par fokeltok le Jeu 8 Jan 2015 - 18:38

Salut
Je déterre ce post car  je cherche un moyen de réparer une lame de petite scie à ruban d'établi qui a cassé.

Les prix d'achat de ce type de lame varient entre 8 et 30€ sur Internet selon la largeur, donc ce n'est pas la ruine, mais ces petites bêtes sont fragiles et je pense qu'elles ont une tendance fâcheuse à casser le dimanche au milieu d'un projet de bricolage super sympa. Donc j'aimerai savoir réparer ça...

J'ai cherché un peu sur le net, et je la soudure ne fait pas encore partie de mes compétences (c'est un des nombreux trucs que j'ai envie d'apprendre), à part la soudure  à l'étain de petites sections de tube cuivre, et la soudure électronique que j'ai un peu pratiqué.
J'ai trouvé ce lien intéressant pour la réparation de lames de scie, ils utilisent la brasure argent sur des lames d'acier, et j'aimerais avoir quelques avis de "soudeurs" ou d'habitués de ce genre de machines. Cela vous paraît -il faisable avec un simple chalumeau butagaz de plombier ?
le site du luthier qui répare ses lames de scie à ruban

Question risque, même si la lame casse après une soudure un peu ratée, en général, il n'y a pas de projection ou de risque de blessure importante, les carters retiennent pas mal le ruban.

Certains bricoleurs ont déjà essayé ?

(Sinon,  dommage pour les photos de Tarsonis, j'aurais bien aimé retrouver les images d'origine)
fokeltok
fokeltok
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 08/02/2009
Points : 708
Réputation : 4

Revenir en haut Aller en bas

La soudure et la brasure pour les nuls Empty Re: La soudure et la brasure pour les nuls

Message par Catharing le Jeu 8 Jan 2015 - 18:53

Salut,
fokeltolk a écrit:
(Sinon,  dommage pour les photos de Tarsonis, j'aurais bien aimé retrouver les images d'origine)
Grâce à logan ,photos récupérées clind'oeil
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 6369
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011
Points : 7278
Réputation : 77

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

La soudure et la brasure pour les nuls Empty Re: La soudure et la brasure pour les nuls

Message par modl le Jeu 8 Jan 2015 - 20:31

Sans vouloir être oiseau de mauvais augure, je ne souderai pas une lame montée sur un moteur !!!
Ma petite anecdote, d'il y a très longtemps. Mon paternel et un copain, très bon soudeur (le métier de l'un, la passion de l'autre), avait ressoudé une lame de tondeuse à gazon. Et c'était vraiment bien fait.
Mis à part que la lame a touché un caillou, recassée au même endroit et la partie ressoudée s'est envolée, coup de bol, vers l'avant de la tondeuse, et à ruinée un vase en pierre reconstituée.
Je ne suis pas un spécialiste, je le redis. Mais si une lame de scie à ruban lâche, se sont tes mains et ton visage qui vont être en tête de liste des dommages collatéraux...

modl
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 527
Age : 51
Localisation : POITOU
Loisirs : tir à l'arc, bricolage...
Date d'inscription : 18/05/2008
Points : 494
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

La soudure et la brasure pour les nuls Empty Re: La soudure et la brasure pour les nuls

Message par Semper le Jeu 8 Jan 2015 - 20:36

+1 modl.
Semper
Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1883
Date d'inscription : 13/11/2010
Points : 2030
Réputation : 24

Revenir en haut Aller en bas

La soudure et la brasure pour les nuls Empty Re: La soudure et la brasure pour les nuls

Message par Cyrus_Smith le Ven 9 Jan 2015 - 8:26

D'un autre côté, en particulier pour les pros, les lames de scie à ruban sont parfois vendues en bobines de grande longueur, que l'on coupe et à soude à la bonne taille. Et des kits pour faire cela se trouvent dans le commerce...

Exemples:
lame à souder: http://www.otelo.fr/fr/catalogue/lames-scie-ruban-hss-bimetal-m42-souder/rontgen-54710514/-ref-15422.html
kit: http://www.otelo.fr/fr/catalogue/kit-soudure-lame-scie-ruban/tout-pour-le-bois-0023010607-skg.html
Cyrus_Smith
Cyrus_Smith
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2237
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011
Points : 2375
Réputation : 2

Revenir en haut Aller en bas

La soudure et la brasure pour les nuls Empty Re: La soudure et la brasure pour les nuls

Message par strinkler le Ven 9 Jan 2015 - 9:08

oui les scies a ruban professionnelle sont équipe d'une soudeuse par point pour réaliser les lames. la soudure a l'argent en cas d'absolue nécessité, faut essayer mais je suis pas sur que ça nous emmène loin. ca va aussi dépendre beaucoup de la hauteur de la lame. 

question danger, une lame de scie a ruban fini toujours par casser, mais la partie utile est réduite a sont minimum, tout est carterisé et les machine sont équipé de capteur de lame pour arrêter les moteurs en cas de rupture.
strinkler
strinkler
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 791
Localisation : rouen
Emploi : Chef d'équipe, technicien de maintenance indus, palfrenier soigneur.
Loisirs : art martiaux, tir.
Date d'inscription : 13/05/2012
Points : 917
Réputation : 6

Revenir en haut Aller en bas

La soudure et la brasure pour les nuls Empty Re: La soudure et la brasure pour les nuls

Message par fokeltok le Ven 9 Jan 2015 - 13:41

Merci à tous pour vos conseils.
Merci aussi d'avoir retrouvé les photos.

J'ai bien précisé qu'il s'agissait d'une petite scie à ruban d'établi, pas d'une grosse scie à ruban professionnelle (un jour, le père noël m'en apportera une !!). Donc pas trop de sécurité ou de capteurs sur mon outil... Mais des carters bien costauds et effectivement une zone utile d'une vingtaine de centimètres seulement, encore réduite par le guide lame.

En manipulant la lame brisée ce matin, je me suis rendu compte que la casse avait provoqué des dégâts plus importants que prévu sur le métal : des sortes de "pliures", des zones de fragilité. J'ai manoeuvré le tout sans trop forcer, et la lame a cassé à plusieurs endroits, notamment à la soudure d'origine (ce n'était pas là que la lame avait cassé la première fois).
Je pense que ce petit matériel ne mérite donc pas réparation mais je m'en servirai pour apprendre à braser.
Et j'ai aussi commandé des lames neuves, on verra bien...
fokeltok
fokeltok
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 08/02/2009
Points : 708
Réputation : 4

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum