Olduvaï
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

La Chasse à l'arc

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

La Chasse à l'arc Empty La Chasse à l'arc

Message par Rst33 le Sam 12 Juin 2010 - 20:14

Revenant tout juste de ma formation de chasse à l'arc dispensée par la fédé des chasseurs de ma région (obligatoire pour chasser à l'arc), je me propose de vous faire partager la documentation qui m'a été remise (parfaitement libre de droit avec même une incitation a large diffusion).

Voici donc une archive compressée (rar) contenant de nombreuses informations pour cette pratique (attention : 23 Mo).
Du choix de son matériel a la description des techniques jusqu'a des recapitulatifs de technique de survie, ces documents en intéresseront (je l'espère) plus d'un. (je n'ai moi même pas encore tout consulté..)

chasse a l'arc

Tous ces aspects n'ont bien sur pas été tous décrits pendant la formation (malheureusement) mais si vous avez l'occasion d'y aller dans votre département, n'hésitez pas. Certains types de chasses ont l'air veritablement difficile mais d'autre, comme l'affut ne nécessite principalement que de la patience et une bonne planque...

J'ai aussi eu l'occasion de tester du matériel de bonne qualité et la puissance est tout simplement impressionnante ! vidéo à l'appui (assez ludique comme journée...) on transperce un sanglier a 25m tout en restant dans une gamme de puissance raisonnable.

Je vais me rapprocher d'une asso locale afin de pratiquer, ca m'a l'air une parfaite alternative a la chasse classique, les détonations en moins et beaucoup de difficultés en plus (approcher un chevreuil a 15m n'est pas mince affaire...)
J'imagine qu'un bon chasseur a l'arc fait un excellent chasseur au fusil...
Rst33
Rst33
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 211
Localisation : Gironde
Emploi : Informaticien
Date d'inscription : 22/11/2009
Points : 229
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

La Chasse à l'arc Empty Re: La Chasse à l'arc

Message par Rst33 le Lun 21 Juin 2010 - 16:52

rebond au post par moustique21 (je post pour lui, il n'est pas VIP) :

moustique 21 a écrit:bonjour !

J'ai commencé à lire le
document et trouve de nombreux recoupements avec un ouvrage acquis dans
les années 90 "Le monde de la chasse à l'Arc" écrit par Daniel CHASTE et
Frédéric CHAPTAL.

La chasse à l'arc, c'est avant tout un état
d'esprit. Cependant, pour avoir passé mon permis en 1994, époque ou
cette discipline était fortement décriée par les chasseurs "fusils",
j'ai cotoyé pendant ma formation, des archers qui me faisais craindre le
pire pour le pauvre gibier ! une séance de tirs sur des cibles 3D à 15 m
est très éloquente. On s'aperçoit, comme d'habitude, que ce ne sont pas
ceux qui en "jettent" le plus qui sont les meilleurs tireurs...bref, ce
n'est pas le sujet.


La chasse à l'arc, c'est soi-même face
à ses propres limites et aux sens du gibier. Ses limites, elles
commencent avec l'arc ! bander un arc de 50 à 70 livres, c'est autre
chose qu'appuyer sur une queue de détente. De même, placer une flèche
d'une surface d'impact de 3 à 5 mm2, ce n'est pas vaporiser du plomb sur
1 m de large.

Au delà de la pratique elle même qui nous ramène à
une certaine modestie par rapport à la chasse (vu les tableaux que l'on
réalise en général) et nous rapproche d'avantage de ce que représente
la prédation (beaucoup de temps et d'énergie pour peu de réussite), si
l'on envisage la chasse à l'arc comme moyen de survie, il convient de se
former à des outils les plus rustiques possibles. Exit alors les arcs à
mécanismes (je tire moi-même majoritairement avec un compoud Hoyt Rebel
XT Chasse de 60/70#) dont le maintient en état de marche peu vite
devenir problématique (corde et cables ont une durée de vie limitée).
Les arcs droits (longbows) sont les plus proches de l'esprit
"survivaliste".

L'idée, éventuellement, c'est aussi d'être
capable de réaliser son matériel, aussi rustique soit-il, le principal
étant qu'il soit efficace.

Je dois laisser la mes commentaires
pour l'instant, au plaisir de rediscuter de ce sujet passionnant !

ps:
mon plus beau tir, un lapin de garenne tué net à 35 m avec un arc
Proline Zéphir magnum de 65 livres, flèche XX75 montée plumes naturelles
avec pointe blunt caoutchouc. (ce pendant, je déconseille ce type de
pointe, j'aurais peut-être l'occasion de vous expliquer pourquoi.)

A+


La Chasse à l'arc 310536
Rst33
Rst33
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 211
Localisation : Gironde
Emploi : Informaticien
Date d'inscription : 22/11/2009
Points : 229
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

La Chasse à l'arc Empty Re: La Chasse à l'arc

Message par Rst33 le Lun 21 Juin 2010 - 16:58

petite info, le 3 et 4 juillet, L'union des Chasseurs à l'Arc de la Gironde sera présent à la fête de la chasse à st christophe de double (proche Coutras).
Au programme, présentation et initiation.
J'irais très certainement et ferais un compte rendu si il y a matière à.
Rst33
Rst33
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 211
Localisation : Gironde
Emploi : Informaticien
Date d'inscription : 22/11/2009
Points : 229
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

La Chasse à l'arc Empty Re: La Chasse à l'arc

Message par Rst33 le Lun 21 Juin 2010 - 21:13

La suite de moustique 21

moustique 21 a écrit:

Suite !
pourquoi
je déconseille formellement les pointes type "assomoir" (blunts) ?

parce
que !



(nan, j'déconne !)

Il y a bien entendu
une raison valable. Ce type de pointe est préconisé pour le tir du petit
gibier et éventuellement les oiseaux au vol. J'ai eu l'occasion de
tirer une poule faisanne que je sais avoir blessée mortellement (il y a
des bruits au choc qui ne trompent pas). Malheureusement, dans ces
circonstances, la flèche ne pénétrant pas, 1) il n'y a pas moyen de
pister au sang, 2) comme la flèche tombe au choc, elle ne "bloque" pas
le gibier dans sa fuite.

Comme il n'y a pas de traces sur la
flèche autres qu'un peu de duvet, impossible d'avoir la certitude que
l'animal a été motellement touché.

Au final, ma poule, en
tombant, a disparu dans un fourré. Il m'a été totalement impossible de
la retrouver. A mon avis, elle a dû faire le bonheur d'un renard ou d'un
blaireau. Suite à cette expérience, mes conclusions sont les suivantes:
sur du petit gibier, utiliser des pointes chasse de petite taille
munies d'aillettes qui frainent la pénétration. L'utilisation d'un arc
puissant causant quasiment à chaque fois la traversée de la proie.
Si
la flèche est souillée, on sait que l'on a touché. Si la flèche a
disparu, c'est que le gibier est parti avec, il faut impérativement le
retrouver...en général, il n'est pas très loin si on a chassé dans les
règles de l'art.
Une alternative est l'utilisation d'un "gametracer",
petit fil d'ariane que le gibier entraine avec lui dans sa fuite...si
il est en état de fuir.

L'arc a été longtemps considéré comme
une arme de braconnage, seuls ceux qui n'ont jamais chassé à l'arc
peuvent imaginer ça ! ! !

Amicalement

Moustique
Rst33
Rst33
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 211
Localisation : Gironde
Emploi : Informaticien
Date d'inscription : 22/11/2009
Points : 229
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

La Chasse à l'arc Empty Re: La Chasse à l'arc

Message par Rammstein le Lun 21 Juin 2010 - 22:13

Tu fais allusion à la pointe Adder ?

La Chasse à l'arc 3707_sketch_med

Un truc facile à fabriquer avec les moyens du bord (tôle), et qui confère à une flèche de pratique une aptitude à la chasse !

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5601
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006
Points : 4228
Réputation : 62

Revenir en haut Aller en bas

La Chasse à l'arc Empty Re: La Chasse à l'arc

Message par moustique 21 le Mar 3 Aoû 2010 - 14:07

pour revenir au sujet, les principes d'étique qui prévalent en situation de chasse "sportive" tombent un peu quand il s'agit de survie.

auquel cas, tous les moyens sont bons, y compris l'usage de l'arbalète (interdite actuellement en France, mais en cas de survie...), bien plus puissante que l'arc et moins contraignante (elle reste armée jusqu'au tir sans fatigue, alors que tenir un arc de 70 livres bandé pendant 1 minute n'est pas à la portée de tout le monde !).

enfin, question rendement (temps passer par rapport au gain), mieux vaut prévoir de compléter par du piègeage, sinon, ce sera jeûn assez souvent)
moustique 21
moustique 21
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 124
Age : 57
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 17/03/2010
Points : 127
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

La Chasse à l'arc Empty Re: La Chasse à l'arc

Message par Canis Lupus le Jeu 19 Aoû 2010 - 21:54

Un superbe documentaire sur la chasse à l'arc du chevreuil : Le prédateur aux pointes de métal (30min).

Je trouve que l'approche est une activité passionnante. Je ne suis pas chasseur et donc je me contente de faire de l'approche, avec l'objectif d'arriver le plus près possible sans effrayer le chevreuil mais bien souvent il me repère de loin. Lors de ballades, j'ai plusieurs fois surpris des chevreuils endormis dans un coin tranquille, à seulement quelques mètres de moi. Cette chasse à l'arc doit être encore plus captivante !

________________________________________________________
LE DERNIER LIVRE DE FerFAL BIENTÔT DISPO EN FRANCAIS !

novyLa Chasse à l'arc 51ZfLwUmuwL._SX331_BO1,204,203,200_ smiles
Canis Lupus
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3893
Age : 35
Date d'inscription : 16/11/2006
Points : 2735
Réputation : 18

http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

La Chasse à l'arc Empty Re: La Chasse à l'arc

Message par moustique 21 le Jeu 19 Aoû 2010 - 22:43

effectivement, l'approche est la partie la plus captivante. Cependant, comme tu le dis, souvent le gibier te repère de loin et fuit. Pour approcher un gibier soit pour un tir soit pour une photo, la meilleure technique reste l'affut. Trouver sa piste et monter un affut à proximité. J'ai pu ainsi me fondre littéralement dans la nature au point d'être confondu avec un arbre par un écureuil !

les chasseurs à l'arc pratiquant l'affut sont plus nombreux que ceux pratiquant la traque, surtout pour le grand gibier. Enfin, à l'affut, la possibilité d'ajuster son tir est bien plus importante. A la traque, il faut souvent tirer vite et composer avec le fait que le gibier réagira très vite au moindre mouvement qu'il percevra.

tentez l'expérience avec un appareil photo, il n'y a pas besoin de permis et les sensations sont les mêmes (par contre, il n'y aura pas de gibier au dîner ! ! ! )

salutations du soir !
moustique 21
moustique 21
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 124
Age : 57
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 17/03/2010
Points : 127
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

La Chasse à l'arc Empty suite du fil chasse, peche, elevage [La Chasse à l'arc]

Message par MonteRosso le Ven 24 Déc 2010 - 3:00

J'ai chassé à l'arc environ une 20 aine de fois. Essentiellement le sanglier.

J'utilise un York à cames de 80 livres, flèches en 2117 et pointe de chasse rasoir.

J'ai une seule fois réussi à en tuer un petit (35 à 40 kilos) et encore une fois touché je l'ai pisté presque deux kilomètres.
C'est extrêmement dur, très franchement, pêcher à l'arc est 100 fois plus facile et productif.

Comme "outil" de survivant..... j'émets un gros doute (et pourtant, je sais chasser).

________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"
MonteRosso
MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1570
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010
Points : 1759
Réputation : 21

Revenir en haut Aller en bas

La Chasse à l'arc Empty Re: La Chasse à l'arc

Message par Invité le Ven 24 Déc 2010 - 22:59

Pêcher à l'arc avec une arbalète de pêche sous marine doit être encore plus simple.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La Chasse à l'arc Empty Re: La Chasse à l'arc

Message par modl le Sam 25 Déc 2010 - 2:14

De tout ce que j'ai pu lire, compter sur des protéines "sauvages" n'est pas une bonne idée, et l'opinion vient le plus souvent de chasseur...
Le piégeage semble par contre une possibilité, la pêche aussi, à la nasse. Peu de dépense d'énergie, un résultat potentiel (par rapport à l'investissement) intéressant.

modl
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 527
Age : 50
Localisation : POITOU
Loisirs : tir à l'arc, bricolage...
Date d'inscription : 18/05/2008
Points : 494
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

La Chasse à l'arc Empty Re: La Chasse à l'arc

Message par Invité le Sam 25 Déc 2010 - 9:44

J'ai pratiqué la pêche sous-marine autrefois. Un jour je me suis fait la réflexion en voyant des poissons de rivière en masse autour de déchets que depuis une barque avec une arbalette sous-marine et un peu d'habitude cela aurait été un massacre. Quand je dis habitude, rien a voir avec une initiation au tir à l'arc: quelques dizaines de tirs sur des bouteilles en plastique.
Autrefois, avant le "made in china" on faisait des arbalètes dite "tahitiennes" assez bien bricolées en contre-plaqué épais avec un morceau de chambre à air comme propulseur. Mais bon sauf proximité d'un plan d'eau poissonneux cela à peu d'intérêt.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La Chasse à l'arc Empty Re: La Chasse à l'arc

Message par modl le Sam 25 Déc 2010 - 12:44

J'avais des plans d'arbalètes sous-marines, mais un récent changement sur mon abonnement au oueb m'a fait disparaître tous mes favoris... Je bénis tous les jours mon opérateur, et maintenant, je sauvegarde...
Ca doit se trouver assez facilement quand même. Je me souviens que plutôt que du CTP, c'était plutôt des lames de terrasse en bois imputrécibles qui étaient utilisées. Un exemple : arbalète de chasse sous-marine ; une autre
Dans le même genre, j'ai vu aussi un lance-pierre avec crosse et appareil de visée, qui permet de tirer avec précision à une dizaine de mètres. Pour les oiseaux, ça peut être correct.
édit : retrouvé, non sans mal... lance-pierre fusil


Dernière édition par modl le Sam 25 Déc 2010 - 13:02, édité 2 fois (Raison : recherche de quelques exemples...)

modl
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 527
Age : 50
Localisation : POITOU
Loisirs : tir à l'arc, bricolage...
Date d'inscription : 18/05/2008
Points : 494
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

La Chasse à l'arc Empty Concernant le fil : chasse à l'arc

Message par MonteRosso le Dim 16 Jan 2011 - 6:53

lien du fil : Chasse à l'arc

Il y a un magazine (publication de presse) qui s'appelle CHARC : le magazine de chasse à l'arc
Dans le numéro 24 d'octobre, il y a un bon reportage sur la chasse en survie plus un article sur le réparation des flèches et un rappel vraiment pas mal sur tous les aspects de l'arc de chasse.

Si ceux qui ne connaissent rien désirent acquérir quelques bases théoriques, je vous le conseille fortement.


________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"
MonteRosso
MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1570
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010
Points : 1759
Réputation : 21

Revenir en haut Aller en bas

La Chasse à l'arc Empty Re: La Chasse à l'arc

Message par Rst33 le Sam 21 Mai 2011 - 10:53

Voici un nouveau lien de téléchargement du fichier du premier post (je ne peut pas l'editer - je l'ai fait pour toi, signé Kraveunn clind'oeil ).

chasse a l'arc
Rst33
Rst33
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 211
Localisation : Gironde
Emploi : Informaticien
Date d'inscription : 22/11/2009
Points : 229
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

La Chasse à l'arc Empty La chasse à l'arc

Message par Menuki le Ven 15 Juil 2011 - 15:15

Etant archer, je m'étais tout naturellement dit que, le jour où je prendrais la verte, je le ferais avec un arc de chasse.
Même après avoir lu Le monde la chasse à l'arc, je n'avais pas changé d'avis.
Pourtant, les auteurs préviennent bien que ce n'est pas une activité facile et encore moins lucrative :
Quand deux chasseurs se croisent, ils se demandent ce qu'ils ont pris.
Quand deux chasseurs à l'arc se croisent, ils parlent du temps qu'il fait.
Ils insistent aussi sur le fait qu'en instinctif, il faut être capable de mettre ses flèches dans une pomme à 30m sans viseur.
Or, déjà avec un viseur, ce n'est pas évident (et pourtant j'ai été plusieurs fois sélectionné pour les championnats de ligue).
Mais sans viseur, ça demande pas mal d'entraînement.
Et en plus, il faut apprendre à tirer en estimant les distances et à compenser suivant le terrain.

Autre point important, depuis quelques années, avec le chien, on a un jeu : essayer d'approcher les lapins le plus près possible (la deuxième partie du jeu, courir après, il n'y a que lui qui joue Smile ).
Et là, grosse remise en cause : je n'ai pas vraiment réussi à me rapprocher d'un lapin à une distance qui m'assure une bonne chance de tir au but.
Et ouai! Il n'y a que les non-chasseurs qui croient que les bêbettes restent sans bouger en attendant de se faire tirer (sinon il n'y aurait pas de deuxième partie pour le chien)!


Donc, amha, pour espérer se nourrir avec un arc il faut être un sacré bon chasseur et un sacré bon archer.
Si on n'est ni l'un, ni l'autre, je pense qu'il faut mieux s'orienter vers d'autres solutions pour nourrir la famille...

________________________________________________________
La Liberté, c'est la liberté de pouvoir dire que 2 et 2 font 4.
George Orwell in 1984
Menuki
Menuki
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 434
Date d'inscription : 08/04/2011
Points : 497
Réputation : 6

Revenir en haut Aller en bas

La Chasse à l'arc Empty Re: La Chasse à l'arc

Message par Wasicun le Ven 15 Juil 2011 - 22:56

Attention au sempiternel "bla-bla" opposant chasseurs à la carabine ou au fusil et chasseurs à l'arc, proposant une éthique de chasse "new-age" faisant la part belle à la bredouille, dénigrant le compound au profit du tradi, etc. etc.
16 ans après sa légalisation la chasse à l'arc à la française reste à inventer car avec une 15aine de milliers de candidats à la JFO dont seulement la moitié pratique + ou - régulièrement ce mode de chasse ... désolé mais c'est un "flop" (sachant qu'en France nous sommes + de 1,3 million de chasseurs ...).

NON la chasse à l'arc n'est pas une pratique ultra exigeante qui demande des compétences à la fois physiques, mentales (sic), techniques et "morales" (re-sic) hors du commun - ce discours ne sert que les intérêts des quelques frustrés qui veulent maintenir le statut "élitiste" de cette pratique ...
J'en veux pour preuve moi même qui suis un dilettante (ni pire ni meilleur qu'un autre mais qui a tué son premier animal avec une flèche il y a + de 25 ans) ainsi que les près de 4 millions de "rickies" qui mettent chaque année plusieurs millions d'animaux au tapis aux USA ...
Un bonne dose de passion, un brin de raison et quelques centaines de roros et vous boufferez votre premier chevreuil dans les 3 mois ...
Mais si à la base vous n’êtes pas chasseur : PASSEZ VOTRE CHEMIN ... l'arc n'est qu'une arme parmi d'autres ... Commencez par traquer, par chasser le petit au fusil et le gros à la carabine puis par vous intégrer dans une société ou une ACCA (les robins des bois ou les "zindiens" qui débarquent fraichement dotés de leur nouveau sésame et de leur attestation n'ont aucune chance dans notre système français ... désolé !).


Dernière édition par Wasicun le Dim 17 Juil 2011 - 1:30, édité 1 fois
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2658
Age : 47
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007
Points : 2468
Réputation : 11

Revenir en haut Aller en bas

La Chasse à l'arc Empty La chasse à l'arc

Message par Menuki le Sam 16 Juil 2011 - 10:08

Loin de moi, Wasicum, l'idée de prôner tel ou tel mode chasse. Je l'ai dit, je ne suis pas chasseur.

Je vois tout de même que nous avons la même opinion : Chasser ne s'improvise pas.

Et tu vas toujours dans mon sens quand tu dis :
Un bonne dose de passion, un brin de raison et quelques centaines de
roros et vous boufferez votre premier chevreuil dans les 3 mois ...
Car je parlais dans une optique survivaliste. Si demain, les réserves se mettent à baisser à la maison, les gosses auront du mal à attendre 3 mois pour avoir un bifteck dans leurs assiettes.
Amha, si on n'est pas chasseur, il faut mieux compter sur un autre moyen de subsistance. Et si on est chasseur, c'est une pratique un peu trop aléatoire à mon sens, pour ne compter que sur elle.

________________________________________________________
La Liberté, c'est la liberté de pouvoir dire que 2 et 2 font 4.
George Orwell in 1984
Menuki
Menuki
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 434
Date d'inscription : 08/04/2011
Points : 497
Réputation : 6

Revenir en haut Aller en bas

La Chasse à l'arc Empty Re: La Chasse à l'arc

Message par Wasicun le Sam 16 Juil 2011 - 13:27

Pour résumer je dirais que l'instinct de chasse certains l'ont d'autres pas ...
Avec cette arme plus que toute autre il faut "être dedans" (les pratiquants d'arts martiaux comprendront) et ce en particulier avec un tradi (recurve ou longbow ...). A ce titre je voudrais préciser qu'il est hautement illusoire d'espérer "autoconstruire" son matos en cas de besoin et que lorsque je dis "votre premier chevreuil dans les 3 mois ..." je pense bien sur à un compound entièrement équipé (viseur, décocheur etc.).
Il y a autant de différence entre un tradi et un compound qu'entre un fusil calibre 20 et un fusil calibre 12 ou entre une carabine à poudre noire à chargement par la bouche et organes de visée mécaniques qui balance un projectile de plomb sphérique de calibre .50 et une carabine à verrou moderne à lunette qui crache une balle expansive de 7 mm. à 850 m/s ... En situation de survie il y a des impératifs d'efficacité auxquels à mon sens on doit se soumettre .... donc s'il est certes tentant d'aller au plus simple (en apparences) et au moins cher (tradi. "made in Korea" complet à 400 roros), un "rig" plus moderne (compound à cames rapides et flèches carbone + tous les accessoires de base à 1000 roros le tout) mettra incontestablement plus de bidoche sur la table ... en vertu du "qui peut le plus peut le moins ...".
Bien entendu ce type de matos est en théorie plus cassant et exige une maintenance technologique plus poussée ... maintenant dans les faits, maitriser l'ensemble des techniques liées au tradi. (fabrication de flèches, de cordes, ou de lames "from the scratch") est encore plus complexe et implique un outillage et des compétences encore plus spécifiques (on passe du "meccano" à la création pure ) ... à ceci près que le résultat est nettement plus aléatoire.
Un tradi. cassé c'est direction la poubelle ... un compound qui donne des signes de faiblesses (corde, cames, cables de "buss" etc.) prévient avant de lâcher. On s'équipe donc en conséquence (ceux qui chassent à l'arc à l'étranger par ex. se doivent d'en tenir compte) : quelques pièces de rechange et une presse portative avec un jeu de clé (ainsi qu'un peu de bon sens) et ça repart ... J'en ai vu des tradis (et même des haut de gamme à + de 1000 roros) exploser sans prévenir à la tronche d'archers expérimentés (en général défauts de fabrication) alors que des compounds c'est bien plus rare et dans 99% des cas c'est uniquement du à des bidouillages de "set-up" inconsidérés. Un tradi est en général irréparable alors qu'un compound lui peut-être remis en état sans faire appel à la maestria d'un maitre-artisan ... (la même comparaison s'applique à une carabine moderne de grande série et à un "express" à bascule d'artisan armurier ...). Comme l'agriculture, l'automobile, les énergies renouvelables et bien d'autres domaines exigeants un minimum d'investissement personnel et financier, l'archerie ne s'improvise pas et il est inutile de rever de construire une usine à gaz avec deux clous rouillés, un bout de ficelle et un couteau suisse (un mythe typiquement franchouillard entretenu notamment par la doctrine de notre chère armée française qui 70 ans après la débâcle de 1940 se veut toujours "rustique et furtive" ... / sorry je digresse mais c'est tellement emblématique ;-).

Alors le fameux "en France on a pas de pétrole mais on a des idées" il faut définitivement l'oublier (faire le plein d'idées pour faire avancer une caisse ça ne s'est jamais vu) : rester rationnel et se donner le moyen de ses ambitions en toutes circonstances voilà le secret ... je me "lâche" un peu mais à la lecture de telles contre-vérités :

"De tout ce que j'ai pu lire, compter sur des protéines "sauvages" n'est
pas une bonne idée, et l'opinion vient le plus souvent de chasseur...
Le piégeage semble par contre une possibilité, la pêche aussi, à la nasse.
Peu de dépense d'énergie, un résultat potentiel (par rapport à
l'investissement) intéressant
."

... on se doit de réagir ...
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2658
Age : 47
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007
Points : 2468
Réputation : 11

Revenir en haut Aller en bas

La Chasse à l'arc Empty Re: La Chasse à l'arc

Message par modl le Sam 16 Juil 2011 - 22:00

Wasicum, je suis d'accord avec toi sur certains points, moins sur d'autres.
Je confirme ce que j'ai dit de la chasse à l'arc comme apport de protéine : le piègeage est plus rentable (dans le ratio énergie dépensée/protéines recueillies). Et là encore, j'en ai parlé avec deux chasseurs à l'arc à Mourrioux la semaine dernière. Ils sont, et moi aussi dans la foulée, d'accord avec toi sur le côté "vrais chasseurs, ethique...". C'est des conneries. A la chasse, à la fin, tu tues le gibier. Peu importe l'arme.
Pour la fabrication d'un arc, en tant que facteur d'arc, amateur certes, je ne suis moins d'accord avec toi sur le poulie. Certes, il est plus puissant, plus rapide qu'un arc monoxyle. Par contre, je peux te sortir un monoxyle dans la journée, tirable, avec une puissance chasse. Pour les flèches, c'est la même chose, pour la corde idem et même pour les lames (j'en ai vu de très belles en verre !!!). Tu peux TOUT fabriquer dans la nature. Ce n'est que de la pratique, de l'expérience et un peu de menuiserie.
Après, le poulie a d'autres avantages intéressants qu'il faut noter. Un viseur efficace, un système de détente (le décocheur) qui évite de passer quelques semaines à apprendre à décocher proprement et efficacement, les poulies permettent de garder la position de visée sans peiner comme une mule contrairement à un tradi. Ce sont plus ces avantages là qui me semblent importants de mettre en avant.
Après, tu l'as dit et je te rejoins, l'archerie ne s'improvise pas, la chasse encore moins. Mes chasseurs du we dernier me disait qu'il y a deux catégories de chasseurs à l'arc : les archers qui deviennent chasseurs, et les chasseurs qui deviennent archers... Les premiers s'en sortent mieux d'après eux.
Pourrais-tu enfin me dire ce que tu entends par "...on se doit de réagir..." ???

modl
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 527
Age : 50
Localisation : POITOU
Loisirs : tir à l'arc, bricolage...
Date d'inscription : 18/05/2008
Points : 494
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

La Chasse à l'arc Empty Re: La Chasse à l'arc

Message par Rammstein le Sam 16 Juil 2011 - 22:03

D'un autre côté, "dans une optique survivaliste", on peut se rabattre sur du gibier moins farouche, plus abondant et plus facile à approcher : chats, chiens, etc.

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5601
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006
Points : 4228
Réputation : 62

Revenir en haut Aller en bas

La Chasse à l'arc Empty Re: La Chasse à l'arc

Message par Wasicun le Sam 16 Juil 2011 - 23:11

Je viens de feter ma 20ème validation de permis il y a 15 j. et la chasse est mon métier à plein temps depuis (wow) bientot 9 ans (il est temps que change de taf ;-) et je suis également piégeur agrée ...
Comme tu le sais le piégeage est : 1° une pratique saisonnière, 2° une pratique exigeant extrêmement de rigueur, d'expérience et de disponibilité, 3° une pratique destinée à permettre de prélever de petits animaux (bien souvent prédateurs ou "déprédateurs") et NON de grands herbivores (seule source de protéines véritablement intéressante). Le cout des pièges est très important et l'autoconstruction exige un savoir faire qui n'est pas à la portée du premier venu (exception faite des assommoirs et autres pièges "rustiques" qui sont néanmoins bien plus complexes à réaliser qu'il n'y parait ...).
Donc mettre en concurrence la chasse à tir avec le piégeage ou la pêche en eau douce en prétendant que ces deux dernières pratiques offrent potentiellement des ressources en protéines animales supérieures ou plus pérennes (et ce à moindre effort) est totalement fantaisiste voir carrément infondé ...
Enfin en ce qui concerne le raisonnement consistant à prétendre qu'un archer-chasseur "s'en sortirait" mieux qu'un chasseur-archer là encore (d'après ma modeste expérience ;-) cela me semble encore confiner à la plus pure forfanterie (tous les "grands" que j'ai rencontré - de Fred Eichler à Chuck Adams en passant par Ted Nugent, Randy Ulmer et tellement d'autres qu'il serait fastidieux de les énumérer ici) ont TOUS été - ou sont encore - des carabiniers ou des fusiliers confirmés qui ont adopté ce mode de chasse de manière complémentaire ....
Maintenant si on me parle d'exception française ... je m'incline !!! (mais bienheureux celui qui espère gérer intelligemment et harmonieusement son territoire uniquement à l'arc en France !!!).


Dernière édition par Wasicun le Sam 16 Juil 2011 - 23:18, édité 2 fois
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2658
Age : 47
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007
Points : 2468
Réputation : 11

Revenir en haut Aller en bas

La Chasse à l'arc Empty Re: La Chasse à l'arc

Message par Wasicun le Sam 16 Juil 2011 - 23:13

Relire "the witchery of archery" d'urgence ;-)


Dernière édition par Wasicun le Sam 16 Juil 2011 - 23:15, édité 1 fois
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2658
Age : 47
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007
Points : 2468
Réputation : 11

Revenir en haut Aller en bas

La Chasse à l'arc Empty Re: La Chasse à l'arc

Message par Wasicun le Sam 16 Juil 2011 - 23:14

"trop marcher pas assez regarder"

;-)
Wasicun
Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2658
Age : 47
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007
Points : 2468
Réputation : 11

Revenir en haut Aller en bas

La Chasse à l'arc Empty Re: La Chasse à l'arc

Message par modl le Sam 16 Juil 2011 - 23:39

Je parlais avant tout de piegeage plutôt basé sur des collets (pas du légal, mais en rapport avec l'optique survivaliste), et pour la pêche, avec nasse. Pour le collet, ça reste de l'autoconstruction pas trop chère quand même. On peut prendre lapins, lièvres, ragondins...
J'ai pu voir des ragondins pris au piège (légal), qui me semble pouvoir nourrir correctement 3 ou 4 personnes sur au moins deux repas.
Pour le reste, n'étant qu'archer, je me suis fié à deux chasseurs à l'arc qui semblaient savoir de quoi ils parlaient, y compris sur la "formation" des chasseurs à l'arc. Les "grands" chasseurs ne sont pas symboliques des autres chasseurs, au contraire : c'est ce qui les distingue.
Pour finir, mon raisonnement sur les archers-chasseurs était en rapport avec l'arme, qu'un archer qui commence à chasser maîtrise mieux qu'un chasseur qui commence l'arc.
Une dernière chose, vous connaissez comme moi le forume de David Manise. Eux aussi parlent plutôt de piéger que de chasser pour le côté "rentable" en survie.


Dernière édition par modl le Dim 17 Juil 2011 - 0:06, édité 1 fois (Raison : oublie du topo DM)

modl
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 527
Age : 50
Localisation : POITOU
Loisirs : tir à l'arc, bricolage...
Date d'inscription : 18/05/2008
Points : 494
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum