Olduvaï
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Les effets néfastes du « doomscrolling »

Aller en bas

Les effets néfastes du « doomscrolling » Empty Les effets néfastes du « doomscrolling »

Message par Catharing Lun 28 Déc 2020 - 15:30

Salut,

Doomscrolling définition: pratique consistant à vérifier de manière obsessionnelle les actualités en ligne pour les mises à jour, en particulier sur les flux de médias sociaux, avec l'espoir que les nouvelles seront mauvaises, de sorte que le sentiment de terreur de cette attente négative alimente une obligation de continuer à rechercher des mises à jour dans un cycle auto-entretenu .

Le « doomscrolling » est un néologisme anglais qui décrit la tendance des internautes à consommer une procession sans fin de nouvelles négatives en ligne, un phénomène qui inquiète les spécialistes en santé mentale, surtout en cette année 2020 qui n’a épargné personne.
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1753250/doomscrolling-consommation-excessive-mauvaises-nouvelles



Plusieurs études ont démontré le lien entre la consommation abusive de mauvaises nouvelles et la dépression, le stress et l’anxiété, comme le rapporte ABC News.
....
2020, une année à part
L’un des spécialistes derrière l’étude de Boston a affirmé qu’il était difficile de comparer l’année 2020 aux années antérieures en raison du volume impressionnant de mauvaises nouvelles qui ont dominé les médias.

Nous avons eu tellement de nouvelles, de la COVID-19 à l’effondrement de l’économie en passant par la prise de conscience majeure sur l’injustice raciale [aux États-Unis], le tout combiné à des ouragans et à des feux de forêt, affirme Roxane Cohen Silver, psychologue de recherche à l’Université de Californie. Il est clair que l’élection [présidentielle du 3 novembre] a ajouté une couche de stress.

Il est encore trop tôt pour savoir si les effets de la navigation compulsive auront été amplifiés en cette période particulièrement sombre, mais de futures études pourront se pencher sur la question avec plus de recul.

Au flot de mauvaises nouvelles s’ajoute un niveau d’incertitude particulièrement élevé en 2020.
Tout est indéfini et incertain en ce moment, affirme Graham Davey, professeur émérite à l’Université du Sussex, au Royaume-Uni.
Cela, en soi, est quelque chose que les gens trouvent exceptionnellement stressant.
C’est ce que les psychologues appellent l’intolérance à l’incertitude, un phénomène qui, selon Davey, peut vite se transformer en cercle vicieux. Il y a beaucoup de gens en 2020 qui savent que de suivre les nouvelles est une source de stress et d’anxiété, mais qui ne peuvent s'empêcher de le faire, parce qu’ils veulent savoir ce qui se passe.

Selon Roxane Cohen Silver, la situation a aussi été empirée par le fait que toutes ces crises se sont déroulées presque simultanément, laissant peu de répit aux gens pour prendre le temps de s’en remettre.

Prendre de bonnes habitudes
Malgré tout, les internautes peuvent prendre des mesures pour se protéger contre les effets néfastes de la consommation excessive de nouvelles.
Regardez les nouvelles une seule fois par jour.
Je crois qu’il est mieux de ne pas le faire le matin, parce que cela pourrait assombrir le reste de votre journée, suggère Judith Andersen, psychologue à l’Université de Toronto.
Elle propose aussi de privilégier les sources crédibles et bien établies, en évitant les nouvelles trompeuses ou sensationnelles.
Nous ne recommandons pas aux gens de se mettre la tête dans le sable; nous leur suggérons simplement de surveiller le volume de nouvelles qu’ils consomment, et la fréquence à laquelle ils le font, dit la psychologue.
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 7306
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011
Points : 8336
Réputation : 104

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Purtle aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Les effets néfastes du « doomscrolling » Empty Re: Les effets néfastes du « doomscrolling »

Message par KrAvEn Lun 28 Déc 2020 - 16:10

Catharing a écrit:Doomscrolling définition: pratique consistant à vérifier de manière obsessionnelle les actualités en ligne pour les mises à jour, en particulier sur les flux de médias sociaux, avec l'espoir que les nouvelles seront mauvaises, de sorte que le sentiment de terreur de cette attente négative alimente une obligation de continuer à rechercher des mises à jour dans un cycle auto-entretenu .
Lol ! Les actualités mainstream ne sont que ça : de la terreur en boite (Tv, radio, etc).

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar) - In Shadow, A Modern Odyssey - Ozymandias - La grande implosion/Rapport sur l'effondrement de l'Occident (Pierre Thuillier) - Mon scénario
KrAvEn
KrAvEn
Fondateur et co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 10379
Localisation : En Dystopie
Emploi : Singe de l'Espace
Date d'inscription : 24/10/2006
Points : 9892
Réputation : 120

http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les effets néfastes du « doomscrolling » Empty Re: Les effets néfastes du « doomscrolling »

Message par BigBird Lun 28 Déc 2020 - 17:23

KrAvEn a écrit:
Catharing a écrit:Doomscrolling définition: pratique consistant à vérifier de manière obsessionnelle les actualités en ligne pour les mises à jour, en particulier sur les flux de médias sociaux, avec l'espoir que les nouvelles seront mauvaises, de sorte que le sentiment de terreur de cette attente négative alimente une obligation de continuer à rechercher des mises à jour dans un cycle auto-entretenu .
Lol ! Les actualités mainstream ne sont que ça : de la terreur en boite (Tv, radio, etc).
exact, mais si tu y rajoutes les actus "relues et corrigées" par les média plus "alternatifs",
les unes contredisants les autres (et vis-versa), là, tu te retrouves dans un fatras quasi-inextricable, et passablement chronophage pour peu que tu souhaites sourcer tout ça avant de te faire ta propre opinion ...

je rappelle qu'en matière de vérification d'info, ce n'est pas la quantité qui fait la qualité,
on a déjà vu des news (?) reprises en masse par tous les relayeurs en herbe, et qui ce sont avérées "fake" par la suite, on appelle ça de la "fausse rumeur" à postériori,
mais pas une excuse de la part de ceux qui se sont fourvoyés en émettant ou relayant l'intox. Rolling Eyes
BigBird
BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1736
Date d'inscription : 09/04/2009
Points : 1781
Réputation : 15

Revenir en haut Aller en bas

Les effets néfastes du « doomscrolling » Empty Re: Les effets néfastes du « doomscrolling »

Message par KrAvEn Lun 28 Déc 2020 - 17:47

Soluce : couper les flux. C'est la guerre de l'info/intox. Résultat : confusion, résignation, atomisation...
Cette pandémie est source de manipulation jusqu'au trognon.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar) - In Shadow, A Modern Odyssey - Ozymandias - La grande implosion/Rapport sur l'effondrement de l'Occident (Pierre Thuillier) - Mon scénario
KrAvEn
KrAvEn
Fondateur et co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 10379
Localisation : En Dystopie
Emploi : Singe de l'Espace
Date d'inscription : 24/10/2006
Points : 9892
Réputation : 120

http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Wasicun, Catharing et victor81 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum