Olduvaï
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MORA

Aller en bas

MORA Empty MORA

Message par triskell le Mer 2 Oct 2019 - 23:05

Mora Basic(ou BACCO)

Pour les modalités techniques voir le net

Les miens, car il y en eu 4, ont tout vu tout subi

Je les qualifierais de couteaux de recours pour la simple raison qu’ils offrent un rapport qualité prix imbattable, pouvant être achetés en plusieurs exemplaires et disposés un peu partout et surtout embarqué un peu partout, sans toutefois être un outil irréprochable.

Qui peut le plus peu le moins. En effet si ce couteau à la qualité d’être peut chère tout en offrant un service correct, il ne peut rivaliser avec un couteau dédié aux situations rudes voir difficiles. Inutile d’envisager du « batonnage » ou la coupe de branches. C’est un couteau que je qualifierais de « camp scout »

Son principal défaut concerne son tranchant qui disparait assez vite et demande un aiguisage après chaque utilisation, quant à la résistance à l’oxydation je la trouve plutôt bonne.

La prise en main est plus que correcte et le manche ne glisse pas en cas de pluie. La pointe est solide pour un usage traditionnel de couteau. L’étui est bien conçu malgré sa simplicité et la protection de la lame est bien assuré.

Son poids ultra light est un atout pour être transportable.

Si l’on pousse la lame dans ces derniers retranchements, assez vite atteints, elle casse.

Au final cela reste un bon petit couteau de deuxième ligne qui devra être obligatoirement accompagné de son matériel d’aiguisage

Mora à de nombreuse déclinaisons de modèles et pour en avoir eu 4 différents, y compris un model BUSHCRAPHT, je constate d’après mon expérience, que le modèle de base est suffisant pour peu que l’on dispose en amont d’un véritable couteau à toutes épreuves. Les modèles supérieurs en prix de la marque MORA ne m’ont rien apporté de plus, ils peuvent à la marge être considérés comme couteaux principaux mais uniquement si l’investissement financier est très limité ou pour ceux que l’idée d’avoir un couteau n’est pas une priorité dans un sac d’évacuation.

Le BUSHCRAPHT ou le COMPANION sont alors à prioriser

La version lame inoxydable est un plus, mais l’aiguisage est un peu plus délicat sans être irréalisable.

A ce jour je dispose de 2 MORA COMPANION lame inox, ils sont neufs depuis 2 ans et son là au cas ou.

Point important, une femme peu habituée de genre d’outil sera aussi à l’aise avec, ains qu’un enfant à partir de 12 ans, ce qui au final à son importance en cas d’évacuation.

Je le répète, achat MORA=Achat matériel à aiguiser, un par couteau !

triskell
Membre

Masculin Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 22/02/2012
Points : 154
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum