Les types de survivalistes

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les types de survivalistes

Message par phimouk le Mar 1 Oct 2013 - 20:09

oui j ai pas trop a dire
alors j ecris pas trop
ici en france je n aime pas comment tout tourne
ailleur aussi
chaque fois que je peux je pars au soleil
une catastrophe se prepare
les survivant aurons peut etre besoin du savoir de vielles comme moi

________________________________________________________
NAIVE ET REVEUSE

phimouk
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 138
Age : 69
Localisation : basse normandie
Emploi : retraitee
Date d'inscription : 07/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les types de survivalistes

Message par Philippe-du-75013 le Mar 1 Oct 2013 - 20:29

Surtout que tu as vécu en Asie -je ne sais plus ou - sans nul doute un mode de vie beaucoup plus simple.

________________________________________________________
"Ne participez pas à l’économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage" (Dimitri Orlov)


"Le sage ne peut recevoir ni injure ni outrage" (Sénèque)

Philippe-du-75013
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1146
Age : 61
Localisation : IDF
Loisirs : Natation, vélo (déplacements non sportifs)
Date d'inscription : 24/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les types de survivalistes

Message par phimouk le Mar 1 Oct 2013 - 21:00

oui je vais assez souvent en thailande
la vie est plus simple
mais la bas aussi tout change
mais j y vis bien car le change est favorable
autrement la vie est tres dur pour les thaies
le climat aussi change la bas cette année il a fait tres chaud de mars a juin il a fait toujours plus de 35 a l hombre  
et le monde de la consomation et de la dette est arrivé aussi la bas

________________________________________________________
NAIVE ET REVEUSE

phimouk
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 138
Age : 69
Localisation : basse normandie
Emploi : retraitee
Date d'inscription : 07/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les types de survivalistes

Message par serilynpayne le Mar 1 Oct 2013 - 21:03

les retraités ils ont déjà survécu à beaucoup de choses pour y être arrivés clind'oeil

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les types de survivalistes

Message par troisgriffes le Mar 1 Oct 2013 - 21:04

pour ce que j'en ai lus c'est les zones tropicales qui vont le plus trinquer questions réchauffement;

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2353
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les types de survivalistes

Message par phimouk le Mar 1 Oct 2013 - 21:10

oui cette année beaucoup de vegetaux n ont pas resisté aux temperature en thailande
les pluie arrivent plus forte et plus tard
de toute facon rien ne changeras car il y as pas de rentabilité a changer le mode de vie
a reduire ses depenses inutile etc personne ne feras un pas
mais le post c est les survivalistes
donc je suis une mamie survivaliste

________________________________________________________
NAIVE ET REVEUSE

phimouk
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 138
Age : 69
Localisation : basse normandie
Emploi : retraitee
Date d'inscription : 07/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les types de survivalistes

Message par tchoupi4 le Jeu 3 Oct 2013 - 23:09

Je trouve que c'est un sujet super sympa.

En ce qui me concerne le survivalisme est un état d'esprit visant à être plus résilient. En langage de la France d'en bas on dirait plus démerde! clind'oeil

Avec ma femme nous avons acheté une maison à la campagne en Normandie. Nous avons beaucoup avancé. Pas assez mais beaucoup et comme souvent ce qui est le plus important c'est le chemin plus que l'arrivée. 

Depuis en quelques années j'ai appris à m'occuper de mon bois, à approvisionner ma cuisinière à bois et à cuisiner dessus. J'ai planté des choux, des potirons, des aubergines. Cette année pour la 1er fois j'ai une véritable récolte. Pas de quoi tenir un hivers mais je n'y suis pas tous les jours... c'est une maison secondaire.Comme on travaille à Paris, la semaine on s'entasse ici.

Bref, j'ai appris à m'occuper de mes arbres, à retirer le gui et le lierre, j'ai acheté des outils, des bons et des mauvais.

Je me suis blessé (pas gravement mais comme un couillon de base), j'ai appris à réparer des vélos, j'ai fait le stage de secourisme, je fais du tir à l'arc, et j'apprends pour passer le permis de chasse (il y a pleins de trucs passionnants sur les animaux). Je commence à apprendre les plantes, je vais chercher mon lait à la ferme. J'ai étayé un escalier et fait de la plomberie parce que je n'avais pas les moyens de faire faire... 

Bref, j'ai appris, j'ai appliqué, j'ai essayé, je me suis beaucoup trompé, j'ai souvent raté, souvent du recommencer... Mais quand vous demandez à mon Tchoupi ce qu'il veut faire quand il sera grand... il répond super bricoleur... comme mon papa clind'oeil 

Alors voilà pour résumé je dirais qu'un survivaliste en tout cas le survivaliste de ma catégorie, c'est celui qui apprend, qui écoute, qui essaie pour devenir le plus autonome possible. 

Avec presque 4 ans de recul le chemin parcouru est immense et ma famille et moi-même sommes devenus moins dépendant d'un monde qui part en vrille et franchement c'est très rassurant de se prouver que l'on peut se débrouiller seul ou en tout cas de plus en plus. Cela donne beaucoup de force et de confiance alors je trouve cela très positif.

tchoupi4
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 337
Localisation : Paris et Normandie
Emploi : Guichetier Chef Banque
Loisirs : lecture, économie, mon jardin et ma maison à la campagne
Date d'inscription : 10/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les types de survivalistes

Message par Mike Steiner le Dim 3 Nov 2013 - 8:38

Intéressant ce topic... Alors, quel genre de survivaliste suis-je ou pensé-je être?

Déjà, pour commencer, je suis un survivaliste qui s'assume parfaitement dans cet état d'esprit permanent. Certains préfèrent se dire preppers, résilients, sceptiques, eh bien c'est comme vous voulez, mais pour moi le vocable survivaliste n'a rien de péjoratif. En effet, je suis un homme équilibré et responsable, rien à voir avec certains excités américains fanatiques religieux, sectaires ou suprématistes , comme on tend à nous décrire, parfois et sans comprendre grand chose à notre mouvement.

Ancien professionnel de la survie en milieu hostile (de part mon ancien métier), je suis également un ancien pauvre, donc je connais la valeur des choses, la pénurie, la faim, le gaspillage, la récup' et tutti quanti. Aujourd'hui, ça va mieux pour moi, et je suis relativement à l'aise. Je ne gagne pas des millions, mais ayant des goûts et des besoins très modestes, la vie est assez généreuse avec moi depuis peu (en fait depuis fin 2012 pour être précis). Dans le but d'éviter tout quiproquo, je précise que je n'ai que mon salaire d'enseignant pour vivre et que je ne dois rien à qui que ce soit.

Je pense être un survivaliste pragmatique qui se prépare au mieux avec ce qu'il a sous la main. Je stocke ce que je peux en prévision du pire, mais je ne suis pas cinglé, je préférerais ne jamais avoir à me servir de mes compétences et matériels en lien avec notre sujet. Toutefois, je suis prêt à affronter la plupart des éventualités. Je tisse des liens solides avec des personnes sérieuses ayant la même optique que moi et vivant dans une relative proximité. Nous nous retrouvons régulièrement dans le but d'échanger nos compétences et savoirs-faire.

________________________________________________________
Tant qu'une roue restera, la charrette roulera (François Athanase Charette de la Contrie, général vendéen).

Mike Steiner
Animateur

Masculin Nombre de messages : 441
Age : 55
Localisation : Bocage normand
Emploi : Enseignant-chercheur
Loisirs : Randonnées, vélo, lecture et écriture
Date d'inscription : 06/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum