Le lin, toxique ou pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le lin, toxique ou pas ?

Message par ultima ratio le Lun 9 Avr 2012 - 21:54

Edit : sujet divisé depuis celui-ci

Le lin est également toxique à moindre mesure:
Le lin nous donne de l’huile ainsi que des fibres permettant de fabriquer des vêtements. Cette plante contient également des glucosides cyanogènes dont la concentration varie en fonction des espèces, de la saison et du climat.

Le lin représente un danger pour les animaux d’élevage s’ils en consomment régulièrement.

ENDROIT OÙ L'ON RETROUVE LA PLANTE TOXIQUE

Graines, particulièrement celles qui entrent dans la composition des aliments destinés aux animaux d’élevage.

TYPE DE TOXINE

Glucoside cyanuré. La concentration des glucosides cyanurés varie en fonction de la variété des plantes, du climat et de la saison.

SCÉNARIO TYPE DE CONTACT AVEC LA PLANTE TOXIQUE

Nourriture pour animaux d’élevage à base de lin. L’utilisation de graines de lin en cuisine ne comporte aucun danger.

SYMPTÔMES

À très petites doses, notre tube digestif est capable de dissocier le cyanure des plantes en composés inoffensifs.

De fortes doses provoquent de l'anxiété, de la confusion, des étourdissements, des maux de tête et des vomissements. En cas d’empoisonnement grave, l'augmentation de la pression artérielle et du rythme cardiaque ainsi que l'insuffisance rénale sont suivies du coma et de convulsions. La mort peut alors survenir rapidement d'un arrêt respiratoire.

source

ainsi que
Etant dans l’incapacité de prouver avec certitude la dangerosité de la vente de l’huile de lin vierge, l’Afssa a, toutefois, renouvelé son avis en mars 2009, posant certaines conditions destinées à encadrer la mise sur le marché de cette huile. En raison de son oxydation rapide après l’ouverture de son contenant, l’huile de lin vierge doit ainsi faire l’objet de conditions de conservation spécifiques. La durée de conservation ne doit pas, d’une manière générale, dépasser 3 à 6 mois lorsque l’huile est stockée en bouteilles ou en conditionnements hermétiques. Dès que la bouteille a été ouverte, elle doit être conservée au réfrigérateur. Dans son avis, l’Afssa recommande, en outre, une utilisation à froid de l’huile de lin, en assaisonnements des salades ou en jus mixés. Elle peut être utilisée comme huile de cuisson dans la mesure où la température ne dépasse pas les 150 °C. Enfin, l’agence préconise de ne pas utiliser l’huile de lin dans l’alimentation des enfants de moins de trois ans.
Le conditionnement est, lui aussi, soumis à des mesures restrictives. Sont notamment recommandés une traçabilité des lots, depuis la pression des graines de lin jusqu’au conditionnement, ainsi qu’un volume de conditionnement maximal de 250 mL, ce dernier devant être réalisé en un matériau opaque.
Enfin, le principal concerné restant le consommateur, un effort particulier devra être fourni en matière d’étiquetage. Sur chaque emballage, devraient figurées les mentions suivantes : « réserver à l’assaisonnement », « ne pas chauffer », « conserver à l’abri de la chaleur avant ouverture », « conserver au réfrigérateur après ouverture », « ne pas conserver plus de trois mois après ouverture » et « ne convient pas aux enfants de moins de trois mois ».

source

________________________________________________________
Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière asséchée, le dernier poisson pêché, l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible.
avatar
ultima ratio
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 211
Age : 44
Localisation : PACA
Emploi : Militaire
Loisirs : csm, vélo, tir à l'arc et arbalète
Date d'inscription : 22/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lin, toxique ou pas ?

Message par hildegarde le Mar 10 Avr 2012 - 13:34

le lin est toxique, notamment les graines, si on en mange régulièrement pendant plusieurs années, c'est pour cela qu'il ne faut pas, contrairement à une certaine mode actuelle, en consommer quotidiennement de façon continu.

________________________________________________________
clic. clic.clic...
avatar
hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3457
Age : 49
Localisation : Entre Gascogne et Guyenne
Emploi : Monitrice de vie en pleine nature
Loisirs : Regarder pousser les arbres
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://echappeessauvages.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lin, toxique ou pas ?

Message par tarsonis le Mar 10 Avr 2012 - 14:00

Salut !
Il va falloir que l'on trouve des sources sérieuses au sujet de la toxicité du lin.
L'article de museum.gov.ns.ca ne fait pas la distinction entre toutes les espèces de lin (il précise juste "linum") : il y en a plus de 20, dont celle que nous utilisons, linum usitatissimum.
L'article ne fait pas mention de source; wiki fr et US n'en présentent aucune non plus ([citation needed]).
Les différents articles, qui se reprennent les unes les autres semblent confondre toxicité de l'huile rancie avec celle de la plante (beaucoup de fruits gâtés deviennent toxiques à cause de la Patuline, mais ne le sont pas avant "transformation")...huile est graine auraient pourtant une conservation différente.
La graine de lin se conserve très bien tandis que l'huile, contenant beaucoup de polyinsaturés, se dégrade rapidement.
En espérant également qu'il n'y ait pas eu de confusion entre "glucosides cyanogènes" et le lignagne (diglucoside du lin), seul référencé sur la plupart des encyclopédies.
On va alors devoir étayer les sources

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8266
Age : 30
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lin, toxique ou pas ?

Message par phyvette le Mar 10 Avr 2012 - 16:19

Pour le lin, c’est la graine qui est toxique, cette toxicité disparaît lorsque la graine est chauffée, ce qui est le cas lorsqu’on fabrique de l’huile ou du pain qui incorpore des graines. Je ne pense pas que des humains mangent des graines de lin crues.
avatar
phyvette
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 485
Date d'inscription : 04/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lin, toxique ou pas ?

Message par tarsonis le Mar 10 Avr 2012 - 23:25

Salut !
phyvette a écrit:Pour le lin, c’est la graine qui est toxique, cette toxicité disparaît lorsque la graine est chauffée
une source en particulier pour étayer cela ? Cela fait directement suite à mon post de demande de preuves...

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8266
Age : 30
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lin, toxique ou pas ?

Message par Telimectar le Mar 10 Avr 2012 - 23:31

Pour le Lin (Linum usitatissimum) je vais voir exactement ce qu'en dit le Cazin (vieille source, mais valable), mais personellement, j'en mange plein aussi bien cru que cuit (auto-production), et à vrai dire je fournis toute la famille sans avoir occis la mémé. La tante nutritionniste n'a jamais évoqué la moindre toxicité pour le produit -à l'état de graines- à mâcher. Pour l'huile effectivement, c'est une autre histoire

/part chercher le Cazin qu'il a malencontreusement prêté...

________________________________________________________
J'ai beaucoup étudié les philosophes et les chats. La sagesse des chats est infiniment supérieure.
Hippolyte Taine
avatar
Telimectar
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 728
Age : 34
Localisation : Haut Ariège
Emploi : Moujik
Loisirs : obéir au chat
Date d'inscription : 09/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lin, toxique ou pas ?

Message par cerise le Mer 11 Avr 2012 - 8:36

Les graines ou l'huile de lin entrent dans la composition de la célèbre crème Budwig (Dr.Kousmine). On broie les graines avec un moulin et on consomme tout de suite. En magasins bio, on trouve des graines de lin brun ou doré (de provenance lointaine). Il y a quand même de petites mises en garde, ex. sur ce site
Le Lin est intéressant pour son contenu en acides gras essentiels de type Oméga 3, en lignanes (phytooestrogènes) et en fibres solubles et insolubles. On peut consommer les graines de lin broyées ou les intégrer dans des recettes de pain, porridge, etc.
Recommandations : Ne plus consommer en cas de rancissement / Une consommation excessive (sup. à 1 c.à.s./jr) peut entraîner des troubles gastro-intestinaux sans gravité.
Le Cazin est disponible ici (page 259 et suivantes pour le lin).
avatar
cerise
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Féminin Nombre de messages : 1129
Date d'inscription : 04/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://marmite-norvegienne.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lin, toxique ou pas ?

Message par hildegarde le Sam 14 Avr 2012 - 1:09

Comme précisé plus haut, il ne faut pas consommer du lin de façon régulière sur un grand laps de temps car la plante est goitrogène lors d'un emploi prolongé.



Risques à l'utilisation du lin :


- Effet goîtrogène lors d'un emploi prolongé, et glycosides cyanogénétiques
- Contre indiqué en cas d'occlusion intestinale ou de diverticules
- Pendant les 2h après l'utilisation, l'absorption des médicaments peut être modifiée.
source :Hippocratus site de formation professionnelle en phytothérapie


Dernière édition par hildegarde le Sam 14 Avr 2012 - 11:49, édité 1 fois

________________________________________________________
clic. clic.clic...
avatar
hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3457
Age : 49
Localisation : Entre Gascogne et Guyenne
Emploi : Monitrice de vie en pleine nature
Loisirs : Regarder pousser les arbres
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://echappeessauvages.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lin, toxique ou pas ?

Message par cerise le Sam 14 Avr 2012 - 9:28

là ça devrait marcher
(sinon il faut faire une recherche sur l'accueil)
Merci pour ce site Hildegarde. (tu as accès à la partie non publique du site ?)
avatar
cerise
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Féminin Nombre de messages : 1129
Date d'inscription : 04/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://marmite-norvegienne.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le lin, toxique ou pas ?

Message par hildegarde le Sam 14 Avr 2012 - 11:43

oui, c'est le site ou je suis ma formation en phyto, il a été créé par des professeurs de l'Université de Montpellier, des grands pontes de la phyto, c'est un site interressant aussi dans la partie publique avec des fiches plantes et l'accès aux memoires des apprenants, le mien de memoire devrait etre fini pour la fin de cette année, j'espère...j'ai pris un peu de retard juste un an !!lol! avec mon dem et tout et tout, mais je suis confiante, je vais arriver à le terminer un jour !! Laughing ....mais là on s'eloigne des 4 saisons du potager Very Happy
ça serait peut-être bien de scindé les infos sur le lin dans un sujet spécifique....

édit cerise : fait !

________________________________________________________
clic. clic.clic...
avatar
hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3457
Age : 49
Localisation : Entre Gascogne et Guyenne
Emploi : Monitrice de vie en pleine nature
Loisirs : Regarder pousser les arbres
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://echappeessauvages.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lin, toxique ou pas ?

Message par tarsonis le Sam 14 Avr 2012 - 15:52

Salut !
La page a beau émaner de hippocratus.com, je trouve qu'il manque toujours un point important : il n'y a aucune source, ça ne fait pas sérieux pour cet organisme !
Je ne cherche pas à défendre à tout prix le lin, mais j'essaye d'avancer avec le plus de sérieux possible. Quitte à catégoriser les plantes dans les "toxiques", autant le faire avec des preuves (genre pubmed).

Il faudrait ainsi réunir :
- la preuve de la présence des "glycosides cyanogénétiques"
- leur proportion dans les graines.
- l'effet dose : un exemple tout bête, le sureau cru peut se consommer, mais devient toxique en quantité excessive. Au risque d'enfoncer des portes ouvertes, c'est avant tout la dose qui fait le poison. Si l'on arrive à démontrer un risque, il faudra alors connaître la quantité minimale de lin journalière entraînant des effets.

Pour les effets relatés :
effet goîtrogène lors d'un emploi prolongé, et glycosides cyanogénétiques
Est-ce que l'un est conséquence de la présence de l'autre ? La phrase est mystérieuse.

En faisant une recherche à leur place, la seule occurrence française que l'on trouve à ce sujet est ceci :
Selon un ouvrage publié par le Flax Council of Canada et intitulé Flaxseed, Health, Nutrition and Functionality: Des éléments cyanogènes sont des toxiques présents naturellement dans certains aliments, par exemple: les fèves lima, les amandes ou les graines de lin. Ces cyanogènes sont convertis dans l'organisme, en plusieurs étapes, en thyiocyanate, un composé qui inhibe l'utilisation de l'iode par la glande thyroïde. Le même problème existe avec les aliments contenant des nutriments chimiques naturels appelés goitrogènes, (famille des choux, radis, soja).
Le plus surprenant dans tout ça, c'est l'unique document utilisé pour justifier la toxicité du lin :
Flax Council of Canada et intitulé Flaxseed, Health, Nutrition and Functionality, repris avec la même tournure de phrase ici.

Maintenant, penchons-nous dessus. Je n'y ai pas accès, mais il est référencé sur flaxcouncil.ca.....qui AFFIRME qu'il n'y a aucun risque une fois cuit ! Qui serait une importante info manquante sur tous les sites y faisant référence !
Cook a portion of your flax seed - Cyanogenic compounds are made harmless by cooking. Thus, eating cooked foods, such as muffins that contain flax seed, is quite safe.

An analysis of muffins containing 25 grams of flax each, showed no detectable levels of cyanogenic glucosides after baking for 15 to 18 minutes at 230°C(400°F). 4(cited in 1)

Viennent ensuite les allusions aux métabolisme des composés cyanogéniques :
Balance your diet - Illness from eating too much uncooked flax seed, in a diet with little variety, can arise because flax seeds are among 12,000 plant seeds 2(cited in 1) , such as almonds and cassava, which contain moderate amounts of natural compounds called cyanogenic glucosides.
These glucosides occur naturally in many plants. A 1993 study by Cunanne 3(cited in 1) of healthy, female subjects eating 50 grams (1/4 cup
equals 45 grams) of flax daily, showed no increase in glucoside buildup.
50 grammes par jour est pas d'accumulation de poison ? Les effets sont par ailleurs bien précisés pour un régime peu varié (little variety).


In an unbalanced diet, one which is based mainly on a plant containing cyanogens, a concentration of the cyanogenic compounds can build up in the body, leading to unpleasant and, on occasion, life-threatening reactions. Such a buildup has been documented in populations relying solely on a staple such as cassava in their diet. In these cases, the illness-causing deposits were not blocked by enzymes supplied by other foods in the diet.
Ici, la teneur du discours fait cassure avec les pages internet qui font référence au document. Il est bien précisé "avec un régime déséquilibré composé principalement d'une seule plante contenant des cyanogènes" risque d'être préjudiciable. L'exemple donné concerne les populations consommant uniquement du manioc.

Enfin, les effets concernant les carences en iode, concernant en premier lieu les végétaliens (un peu court tout de même) :

Be careful about your iodine intake -
Vegans must also be alert to another potential health problem that can occur. The cyanogenic glucosides found in flax can interfere with the way the body uses iodine. Lack of iodine can lead to goiter. Your concern should be greatest when the level of iodine in your diet is low.
5(cited in 6) Iodine requires an Adequate Intake of 150 mcg/day 7 , and availability varies. In Canada, 1/4 tsp. of iodized salt provides 67 mcg of iodine. In the United States, only some table salt is iodized. In Britain, no salt is iodized. (7)

Donc, si l'on en croit ce document, qui reste à trouver, et à étudier pour revenir aux études ayant prouvé la présence de composés cyanogènes (je me méfie des sources "uniques") :
- le lin peut être consommé cru à hauteur de 50g par jour sans risques.
- les personnes à régime pauvre en iode doivent éviter le lin cru, qui perturberait son absorption.
- le lin peut être consommé cuit en quantité supérieure sans aucun risque (destruction des composés cyanogènes par la chaleur).

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8266
Age : 30
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lin, toxique ou pas ?

Message par hildegarde le Sam 14 Avr 2012 - 16:43

je comprend ta curiosité clind'oeil, mais si je me mettais à mettre en doute chacune des informations données par mes professeurs en analysant et vérifiant sur plusieurs sources la réaction chimique spécifique de chacune des molécules actives présentes dans les plantes, ça me prendrais des années et je serais sans doute à la fin moi aussi devenu docteur, comme le sont les professeurs qui enseignent sur ce site.
Je pense par ailleurs que, certaines personnes sont plus fragiles que d'autres mais qu'une mise en garde générale est mieux que pas de mise en garde du tout, c'est un peu comme manger de la viande grillée au barbecue tout les jours, un peu c'est bon, trop non....après je ne pense pas qu'il faille classer le lin dans la famille des toxiques, juste mettre en garde comme je l'ai fait, sur une utilisation, récurente et régulière, comme le préconise certains régimes.

________________________________________________________
clic. clic.clic...
avatar
hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3457
Age : 49
Localisation : Entre Gascogne et Guyenne
Emploi : Monitrice de vie en pleine nature
Loisirs : Regarder pousser les arbres
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://echappeessauvages.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lin, toxique ou pas ?

Message par tarsonis le Sam 14 Avr 2012 - 17:29

Re !
Je suis bien d'accord avec ton point de vue; la phytothérapie est complexe et nécessite beaucoup de notions, et il serait incongru pour une personne de devoir retenir toutes les sources, réactions et antagonismes possibles.
Ma réaction concerne avant tout le cadre de ce topic : le lin est-il toxique ou non ?
On ne peut trancher qu'avec des sources, arguments et compagnie, voire même en remettant en cause ce que l'on sait. Ici, en l'occurrence, j'ai essayé de remonter à l'info originelle : qui a dit ou démontré que le lin pouvait être toxique, avant que cela soit repris sur le net ?
Dans un domaine proche, la stévia a longtemps été interdite par une étude qui avait affirmé sa toxicité....étude qui a été ensuite démentie pour infirmer ces soupçons.
Une étude menée en 1985 sur le stéviol, produit de dégradation du stévioside et du rébaudioside (deux des glycosides présents dans sa feuille) conclut qu'il est mutagène en présence d'extraits de foie de rats prétraités avec de l'Aroclor 1254[12].
Mais ces résultats n'ont pu être reproduits et les données de cette première étude ne permettent même pas d'arriver à cette conclusion[13].
Des tests plus récents sur les animaux ont donné des résultats mitigés en ce qui concerne la toxicité et les effets secondaires de l'extrait de cette espèce. Certains de ces tests ont trouvé un faible effet mutagène[14], et d'autres aucun danger[15],[16].
Bien que les dernières études montrent que sa consommation est sans risque, les agences gouvernementales ne concluent pas à la sécurité de ce produit[5],[6],[17].
Tout comme cela fut le cas pour le métabolisme de l'iodure de potassium, le document source (en anglais) a pu être mal interprété (dose de l'iodure à réduire pour J+1), ou réduit dans son message (inactivation des composés cyanogènes par la chaleur, qui nous intéresse dans le cadre de ce forum).

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8266
Age : 30
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lin, toxique ou pas ?

Message par Cyrus_Smith le Sam 14 Avr 2012 - 18:29

Pour info, voici ce que dit Bruneton dans sa Pharmacognosie (4ème ed, 2009, p.132):
Bruneton a écrit:La graine de lin n'est pas toxique. Sous réserve que la prise de graines soit accompagnée de celle d'un grand volume d'eau, on ne note pas d'effet indésirable particulier en dehors d'une possibilité de météorisme.. Consommées sans eau, elles exposent à un risque de bézoard. Des cas, très rares, de réactions allergiques ont été signalés. Il n'a jamais été rapporté de symptomatologie liée aux hétérosides cyanogènes, même à dose massive. L'usage régulier conduit à une accumulation de thyocyanates dans le sang identique à celle que l'on observe chez les gros fumeurs. La mutagénicité et cancérogénicité de la graine n'ont pas été étudiées.
Il ne parle pas de la toxicologie du reste de la plante. Sa biblio comporte sept références spécifiques pour le lin, mais je ne sais pas lesquels au juste sont sur la toxicologie.
avatar
Cyrus_Smith
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2194
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

en réponse au lin toxique ou pas

Message par ddp711 le Mer 9 Mai 2012 - 11:37

Avant d'être Militaire, j'ai fait 4 ans d'étude en tant que Préparateur en Pharmacie
donc je ne suis pas sans réponse sur le sujet suivant : http://www.le-projet-olduvai.com/t5726-le-lin-toxique-ou-pas

On ne peut pas dire que lin soit toxique mais plutôt thérapeutique de ce fait, il y a une ration, ou plutôt une dose quotidienne

Sa forme thérapeutique repose essentiellement sur les graines de Lin avec une dose de 20 à 50g, elle peut être utiliser quotidiennement
pour prévenir le cholestérol et utiliser ponctuellement pour améliorer le transit intestinal (constipation, douleur abdominale...)

le lin est naturellement riche en Oméga 3.

La plante en elle même ???

résumer:
Graines — réduire légèrement le taux de cholestérol et d’autres facteurs de risques de maladies cardiaques; réduire les symptômes de la ménopause; prévenir l'ostéoporose après la ménopause.
Huile — réduire légèrement certains facteurs de risques de maladies cardiaques.


Graines — traite la constipation chronique, le syndrome de l’intestin irritable, l'inflammation intestinale causée par l'abus de laxatifs, la diverticulite, soulage la gastrite et l'entérite.
Graines broyées en cataplasme — traite les inflammations cutanées.

A savoir que l'huile de Lin ce conserve très mal, une fois son contenant ouvert elle ce rancit rapidement, elle ce conserve donc en réfrigérateur, donc l'huile BOF

Donc il n'est dit nulle part, dans aucune Nomenclature Pharmaceutique que le Lin est toxique...

________________________________________________________
Avant il y avait la peur du Communiste mais sa c'était avant ! alors on à créer la peur du Terrorisme et sa c'est maintenant cheers
avatar
ddp711
Membre

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 33
Localisation : sud est france
Emploi : auto entrepreneur
Loisirs : viet vo dao, nunchaku, musique,
Date d'inscription : 08/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lin, toxique ou pas ?

Message par 10000 etres le Mer 9 Mai 2012 - 15:36

Si cela peut aider j'ai scanné les 3 pages qui parlent du lin cultivé dans la 4eme édition du "dictionnaire des plantes médecinales" du Docteur Héraud de 1909.

page

page 2

page 3 les trois lignes du haut.

avatar
10000 etres
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 74
Localisation : sud-est
Loisirs : arts-martiaux, méditation, plantes, nature, bricolage
Date d'inscription : 27/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-projet-olduvai.com/t3773-presentation-10-000-etre

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum