Crédit Crunch en cours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Crédit Crunch en cours

Message par phyvette le Lun 26 Déc 2011 - 20:39

Grand retour du crédit crunch après que les banques Européennes se soit refinancées à hauteur de 489 milliards d'euros auprès de de la BCE mercredi. Zut encore raté...! Si même la SNCF entreprise d'état double "A" n'arrive plus a se financer , Faut plus chercher a comprendre, il faut prier.


la SNCF règle habituellement les retraites de ses agents par trimestre. Mais en décembre, elle a annoncé un versement en deux fois, faute de pouvoir emprunter en fin d’année 1,4 milliards d’euros que les banques françaises préfèrent garder dans leur bilan…

A lire ici : 2012, l'année sans crédit.

Source interne SNCF.

phyvette
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 04/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit Crunch en cours

Message par phyvette le Mar 27 Déc 2011 - 19:14

Tiens pas que la SNCF... Petroplus premier raffineur indépendant en Europe trinque aussi.

Petroplus ne peut plus "actuellement acheter de pétrole" faute de liquidités.

"Pas de crédit, pas de brut, pas de brut, pas de production et c'est la mort", s'est inquiété Nicolas Vincent, délégué CGT à Petit Couronne. "Il faut arriver à dégager très rapidement une solution car nous ne disposons que de quelques jours de stocks", a ajouté Laurent Patinier, délégué central CFDT.
LIEN

phyvette
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 04/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit Crunch en cours

Message par logan le Mer 28 Déc 2011 - 9:34

Assez significatif comme infos ... Ils en parlaient aussi ce matin sur France Info.

A noter, les collectivités locales risquent d'être aussi concernés :
BFM - "Il y a un risque de "credit crunch" pour les collectivités locales au premier trimestre 2012"
"Il y a un élément qui est peu évoqué aujourd’hui dans la presse : c’est le "credit crunch" pour les collectivités locales pour le premier trimestre 2012. Ça, c’est un risque. Parce qu’aujourd’hui les collectivités locales ont du mal à trouver des financements ou des refinancements. Elles ont du mal à trouver des lignes de trésorerie dans la crise des liquidités que nous vivons aujourd’hui et qui est en train de se mettre en place. La crise de confiance ne touche pas que les entreprises, les PME, cela touche également les collectivités locales. Surtout, beaucoup d’entre elles sont dans des situations critiques en termes de finances. Et donc les banques sont un peu prudentes."

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit Crunch en cours

Message par phyvette le Mer 28 Déc 2011 - 11:52

Premiére vague insolvabilité en Chine ; deux grosses provinces ce déclarent incapable de payer les intérêts sur leur dettes.
L'éclatement de la bulle Chinoise de dettes pourries est en cours.

LIEN

Pour le moment il n'y a rien là dessus dans le web francophone.

phyvette
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 04/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit Crunch en cours

Message par phyvette le Mer 28 Déc 2011 - 12:09

Record historique de sommes déposées par les banques Européennes sur leur comptes de dépôt à la BCE... Egale presque à la somme débloquées par la même BCE la semaine derniére.

Ce nouveau pic des dépôts sur vingt-quatre heures intervient une semaine après que la BCE a réalisé le plus gros prêt de son histoire, dans le but d'apaiser les tensions sur les marchés interbancaires et de prévenir les risques de « credit crunch »,
LIEN

phyvette
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 04/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit Crunch en cours

Message par Invité le Mer 28 Déc 2011 - 13:26

"Record historique de sommes déposées par les banques Européennes sur leur comptes de dépôt à la BCE..."

Comment interpréter cette information? Causes et conséquences? Je ne suis pas assez connaisseur en économie et je ne dois pas être le seul.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit Crunch en cours

Message par Belenos le Mer 28 Déc 2011 - 13:32

J'suis pas un spécialiste mais j'ai crû comprendre que ça voulait surtout dire que les banques ne se font plus confiance entre elles car d'habitude elles se prêtent le pognon entre elles vu que leurs taux sont plus attractifs que ceux de la BCE.

________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit Crunch en cours

Message par transhuman le Mer 28 Déc 2011 - 14:24

Les banques doivent augmenter leurs réserves ( leur fond propres ) dans le cadre des accords/reglementation "Bale III".

Donc les banques essaient de limiter aux maximum leurs dépenses, cf licensiements en cours et prévus, ET de garder un maximum de liquidités ce qui évidemment asséchait le crédit , y compris entre banques.

L'argent de la BCE , qui est une subvention implicite, leur permet d'augmenter ces fonds propres sans trop assécher le crédit.

A coté de çà la faillite de Dexia plus les crédits pourris des collectivités augmentent le passif des banques et vont poser de vrais problèmes en 2012 :
- Dexia faisait beaucoup de crédit auprès des collectivités. Dexia n'étant plus là les collectivités vont se tourner vers les autres banques qui sont assez frileuses.

- Les collectivités, soit par ignorance, soit par manque de moyens, soit par recherche clientéliste, ont souscrit pas mal d'emprunts complexes à taux variables dont les mensualités explosent actuellement. Ces collectivités doivent à la fois demander de nouveaux crédits ( rien d'anormal ) mais dans une conjoncture bancaire morose ET avant d'avoir réussi à renégocier les traites des crédits pourris , actions en justice sur la base d'un défaut de l'obligation de conseil de la banque auprès de la collectivité.

Bref les banques ont de l'argent, mais ont l'impression d'être prises entre le marteau ( l'état qui leur demande de stimuler l'économie ) et l'enclume ( les demandes de prêt ). D'où leur prudence.

Ce qui ne les excuses pas de toutes les c*nneries faites par arrivisme sur les marchés financiers.

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit Crunch en cours

Message par transhuman le Mer 28 Déc 2011 - 14:53

Petite info rassurante ( pour une fois ) sur la situation italienne :

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/banque/20111228trib000674142/banques-les-depots-records-a-la-bce-inaugurent-une-nouvelle-ere-du-soupcon.html

L'emprunt italien s'est plutot bien passé mais la tribune me semble préférer un titre alarmiste, sans doute parce que l'argent placé soit à la BCE soit en obligations d'état italien n'est plus disponible pour jouer à la roulette sur les marchés !!
Faut vraiment lire avec beaucoup de distance toutes les annonces tonitruantes des gros titres ;

Sinon faudrait pas arriver à regrouper les sujets crises, chomage, crédit ... ?

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit Crunch en cours

Message par logan le Mer 28 Déc 2011 - 16:02

Sur cet énorme prêt (489 Milliards !) accordé il y a quelques jours par la BCE à 523 banques de la zone euro, il faut déjà relever que si on arrive là, c'est que la situation est vraiment tendue.

Comme dit sur cet article du
AFP - 28/12/11 - Les banques européennes nourries par la BCE stockent leur argent chez elle
Mercredi dernier, la BCE avait lancé une opération inédite de prêt illimité et à taux fixe sur trois ans pour tenter de mettre le secteur bancaire de la zone euro, malmené en raison de la crise de la dette, à l'abri d'une pénurie de liquidités. Et aussi pour éviter une pénurie du crédit en direction des entreprises et des ménages, préjudiciable à l'investissement et la croissance.
Et sur l'utilisation de ces fonds
Les analystes s'attendent à ce que cet argent serve aux banques à rembourser leurs propres échéances, alimente le marché interbancaire et permette d'acheter des obligations des Etats de la zone euro. Mais pas dans l'immédiat. (...) Une partie de cet argent continuera d'aller à la "facilité de dépôt" (...) "Les liquidités en surplus serviront à prêter au secteur privé et public, bien qu'il soit difficile de savoir dans quelle proportion", selon Luca Cazzulani.

Par contre transhuman, sur le coté "fonds propres" & "prêt de la BCE", je lisais ici sur le Figaro que:
Les sommes avancées par la BCE ne sont pas des capitaux propres
(...)
cette opération ne résout pas la question du manque de fonds propres dont souffrent de nombreux établissements de la zone euro. Il faut en effet savoir que les sommes avancées par la BCE ne peuvent être assimilées à des fonds propres. Pour renforcer leur solvabilité les banques ont le choix entre deux solutions, soit faire appel à leurs actionnaires sous la forme d'augmentations de capital, soit vendre des actifs pour réduire la taille de leur bilan.
Au passage, une part non négligeable des "actifs" bancaires, sont de l'immobilier .. Les banques possèdent par exemple de "nombreux" immeubles à Paris ou ailleurs. Ce qui n'est pas forcément rassurant pour les proprios, car si ils commencent à vendre en masse, ça pourrait faire baisser le prix de la pierre.
Bon on est pas encore là ...
Et puis d'un autre coté, çà pourrait être une bonne chose pour les non proprios, si le prix de la pierre devenait plus accessible .. (ceci dit, si les taux des crédits augmentent, ça ne changera pas beaucoup de choses au final)


logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit Crunch en cours

Message par transhuman le Mer 28 Déc 2011 - 17:32

Non c'est pas des fonds propres , c'est juste un prêt à trèèèèèèèès longue échéance de la BCE auprès des banques . Smile

C'est à peu près comme une grand mère donnant de l'argent à son petit fils pour qu'il dépose cet argent sur un livret d'épargne ....

La tribune gémit que cet argent n'est pas dispo pour boursicoter/faire des prêts;
Le figaro lui veille à souligner que les "normes" sont respectés, pour tenter de ne pas mettre en avant le traitement de faveur des banques par rapport à d'autres secteurs economiques...
Chacun sa ligne éditoriale, chacun son vice

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit Crunch en cours

Message par Roots le Ven 30 Déc 2011 - 11:18

489 milliards prêtés aux banques et 2 jours plus tard Petro Plus (plus ancienne raffinerie de France) qui menace de mettre la clé sous la porte faute de lignes de crédit pour acheter du brut.

Il faut une intervention du ministre de l'industrie pour que les 3 grandes banques francaises (bien que n'étant pas les banques traditionnellement liées à Petro Plus) consentent à un éventuel crédit.

Roots
Membre

Masculin Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 28/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit Crunch en cours

Message par Invité le Ven 30 Déc 2011 - 12:09

Pétroplus avait racheté à Rouen les installations de lShell. La Shell s'était dégagé du raffinage en France depuis un bon moment.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit Crunch en cours

Message par Roots le Ven 30 Déc 2011 - 12:28

Ce qui me choque c'est de voir qu'une société qui emploie 250 personnes en france menace de fermer faute de lignes de crédit alors que la semaine d'avant les banques européennes se sont fait prêter 500 milliards à 1% par la BCE pour justement éviter ce genre d'incidents.

Roots
Membre

Masculin Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 28/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit Crunch en cours

Message par eclipse66 le Ven 30 Déc 2011 - 14:10

Comment faire de l'argent sans en avoir et sans rien faire :

Les banques empruntent à un taux défiant toute concurrence à la BCE et ensuite prêtent cette même somme à la BCE à un taux supérieur c'est du délire .
moi j'arrête de bosser et je fait pareil , ça me coute rien !!!

comme le dit jovanovic on atteint des sommets dans l'escrocquerie du peuple.

________________________________________________________
Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes,
ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements
(Darwin)

eclipse66
Membre

Masculin Nombre de messages : 25
Localisation : Tarn
Emploi : informaticien
Loisirs : peche
Date d'inscription : 10/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit Crunch en cours

Message par logan le Ven 30 Déc 2011 - 14:42

eclipse66 a écrit:Comment faire de l'argent sans en avoir et sans rien faire
Exactement, la BCE n'a pas d'argent et n'en prête pas "réellement", elle l'a crée en quelque sorte ou joue le rôle d'intermédiaire/facilateur.

La Banque Centrale ne possède aucun stock de monnaie centrale, cette monnaie est créée en contrepartie de titres de créances (bons du Trésor ou autres créances "de qualité") que lui confient les banques commerciales.


Même si c'est un peu plus compliqué que çà, c'est le serpent qui se mort la queue dans notre contexte actuel.
Ça permet quand même c'est vrai d'éviter l'explosion du système pour le moment, ou plutôt de le retarder un peu plus, mais en rajoutant de la dette à la dette ..


Voir aussi cet article (de 2008) Rue89 - La BCE a « injecté des liquidités » : qu'est-ce que cela veut dire ?
Pour commencer, contrairement à une idée reçue, ce ne sont pas les banques centrales qui créent de la monnaie. Ce sont principalement les banques commerciales. Lorsque ces dernières font un prêt, ce prêt atterrit sur un compte de dépôt : c'est de la monnaie.

Pour éviter que le crédit (et donc la création de monnaie) ne s'emballe, il faut que la Banque centrale puisse s'immiscer d'une façon ou d'une autre dans la relation entre les banques et les emprunteurs. Elle le fait à travers un instrument qu'on appelle les « réserves obligatoires ».


logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit Crunch en cours

Message par phyvette le Ven 30 Déc 2011 - 15:26

eclipse66 a écrit:

Les banques empruntent à un taux défiant toute concurrence à la BCE et ensuite prêtent cette même somme à la BCE à un taux supérieur c'est du délire .
Non, les banques empruntent à un 1% à la BCE et ensuite déposent des sommes à la BCE sur un compte rémunéré à un taux 0.25%. Le taux inter-bancaire lui et à 0.42%, d'ou la réticence a se prêter entre elles.

Mais c'est en global, rien ne dit que se soit les même banques, il se pourrait que se soit les banques du sud Euroland qui empruntent, et celle du nord de l'Euroland qui déposent des liquidités à la BCE.

phyvette
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 04/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit Crunch en cours

Message par eclipse66 le Sam 31 Déc 2011 - 1:17

U
phyvette a écrit:
eclipse66 a écrit:

Les banques empruntent à un taux défiant toute concurrence à la BCE et ensuite prêtent cette même somme à la BCE à un taux supérieur c'est du délire .
Non, les banques empruntent à un 1% à la BCE et ensuite déposent des sommes à la BCE sur un compte rémunéré à un taux 0.25%. Le taux inter-bancaire lui et à 0.42%, d'ou la réticence a se prêter entre elles.

Mais c'est en global, rien ne dit que se soit les même banques, il se pourrait que se soit les banques du sud Euroland qui empruntent, et celle du nord de l'Euroland qui déposent des liquidités à la BCE.

En fait leurs depots sont rénumérés à 1,5% a la bce . Source http://fr.wikipedia.org/wiki/Taux_de_r%C3%A9mun%C3%A9ration_des_d%C3%A9p%C3%B4ts

Edit: mea culpa wikipedia n'est pas à jour. C'est effectivement 0,25. Source http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0201815354516-nouveau-record-de-depots-a-la-bce-268577.php

________________________________________________________
Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes,
ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements
(Darwin)

eclipse66
Membre

Masculin Nombre de messages : 25
Localisation : Tarn
Emploi : informaticien
Loisirs : peche
Date d'inscription : 10/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit Crunch en cours

Message par phyvette le Ven 6 Jan 2012 - 17:12

Je vous avez parlé des difficultés de financement de la Caisse de retraite du personnels de la SNCF, ce n'était qu'un amuse-bouche.

Les banques font de moins en moins crédit aux collectivités locales, organismes parapublics et hôpitaux. La caisse de retraite de la SNCF a été contrainte de différer le versement de ses pensions

«Credit crunch». L'expression anglo-saxonne pour dire «assèchement du crédit» pourrait vite entrer dans le langage commun. Les 290.000 pensionnés de la Caisse de prévoyance et de retraite des personnels de la SNCF ont eux, en tout cas, découvert la réalité bien concrète de ce concept.

Le 30 décembre dernier, les retraités du rail n'ont reçu qu'un tiers de leur pension trimestrielle au lieu des 100 % versés jusque-là par avance. Il leur faudra patienter jusqu'au 9 janvier pour toucher le solde. La raison? Selon nos informations, le Crédit agricole qui fournissait jusque-là la trésorerie de quelque 1,5 milliard d'euros a jeté en partie l'éponge.

Aides ponctuelles
La même mésaventure est arrivée au régime de retraite de l'énergie et des mines, dont dépendent les personnels d'EDF, GDF-Suez ou encore RTE. «L'échéance du paiement des pensions au 1er octobre 2011 a été tenue avec un encours de trésorerie exceptionnel de l'Acoss (l'organisme qui gère la trésorerie de la Sécurité sociale, NDLR) à la suite de la décision d'une banque de ne consentir que 400 millions d'euros sur les 600 millions prévus», ont révélé les syndicats. Ces deux régimes de retraite spéciaux, qui paient par avance les pensions, ont été victimes d'un phénomène qui gagne du terrain et menace aujourd'hui les collectivités territoriales, sociétés d'économies mixtes ou hôpitaux...

Pour lire la suite.

phyvette
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 04/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit Crunch en cours

Message par Catharing le Ven 6 Jan 2012 - 18:15

Merci phyvette pour le lien,

apparemment hôpitaux et btp sont aussi dans une situation border line..

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4077
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit Crunch en cours

Message par Ash le Ven 6 Jan 2012 - 18:44

Pour le BTP nos caisses ne concernent que nous et nous sommes les seuls à y apporter des fonds, tant qu'il y en a qui cotisent, y'a des sous, c'est un système à bien plus petite échelle, surtout pour les entreprises de moins de dix salariés...

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit Crunch en cours

Message par Rom le Ven 6 Jan 2012 - 19:35

@ Johann: dans le BTP un système à part pour les retraites, un peu comme pour le système maladie/carrence ? C'est bien ça ?

C'est pas de l'indiscretion, c'est juste que si vous réussissez à avoir quelques bons avantages dans le corp du BTP, c'est pas un mal au vu de la pénibilité des métiers du batiment.

Rom
Membre

Masculin Nombre de messages : 62
Age : 34
Date d'inscription : 08/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit Crunch en cours

Message par Catharing le Ven 6 Jan 2012 - 19:45

Jusqu'ici, l'intervention des agences régionales de santé (ARS)
comme «médiateur» auprès des banques suffit à débloquer la situation,
assure le représentant de l'une d'entre elles. Au moins deux
établissements, l'un en Bourgogne et l'autre en Auvergne ont sollicité
une aide des pouvoirs publics pour passer un cap difficile. «Nous
accordons ponctuellement ce type d'aide, ce n'est pas un phénomène
nouveau», relativise-t-on au ministère de la Santé. Les salaires ont
toujours été versés en temps et en heure. Au final, si des accidents
semblent inévitables, ici et là, aussi bien du côté des collectivités
locales que de la santé, la vraie inquiétude porte sur le rallongement
des délais de paiement qui pourrait transmettre ce stress à d'autres secteurs. Le BTP est en alerte.

Suite de l'article posté par phyvette.......

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4077
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit Crunch en cours

Message par Ash le Ven 6 Jan 2012 - 20:17

Pour ceux que ça intéresse, étant donné que c'est hors sujet: Pro-BTP sur wikipedia.

Ceci étant, merci de la suite!

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit Crunch en cours

Message par phyvette le Dim 8 Jan 2012 - 19:33

Le Crédit Foncier a purement et simplement fermé les vannes : « Cela ne peut être que momentané, explique l'un de ses responsables, nous devons tout de même faire notre métier. » Il n'empêche, le signe est fort, aucun comité d'engagement n'a eu lieu au mois de décembre chez ce spécialiste du financement de l'habitat. La plupart des banques exigeaient que 30 % des logements d'un programme soient commercialisés pour lui accorder leur soutien, « cette année, nous serons plus proches de 50 % et nous demanderons aux promoteurs d'augmenter leurs fonds propres de 10 à 15 % », détaille un mutualiste. Pour augmenter leurs marges, les établissements de crédit se montrent également plus sévères avec les particuliers à qui ils proposent des durées de crédit plus courtes tout en refusant les dossiers dont la part de l'apport personnel est jugée insuffisante.

Lien

phyvette
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 04/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum