Quelques informations utiles sur le risque et sa gestion par les autorités publiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelques informations utiles sur le risque et sa gestion par les autorités publiques

Message par Aardvark le Mer 17 Aoû 2011 - 14:27

Bonjour,

Cela fait un certain temps que je suis de loin en loin ce forum, me promettant d'y contribuer sans passer à l'acte, shame on me.

Je m'intéresse aux problématiques du risque, entendu comme la convergence entre une probabilité de survenance d'un événement accidentel et gravité de l'événement. En d'autres termes d'un côté de l'échelle les risques mineurs à survenance fréquente ou rare (coupure électrique de faible durée par exemple), et de l'autre les risques majeurs, qui sont en général rares mais d'une grande gravité (AZF).
Ces risques sont affectés par des facteurs, qui peuvent influencer sur la gravité, la probabilité, ou les deux (mon capichef ).

Les autorités publiques en charge de la gestion du risque sont localisées en préfectures, souvent le préfet de département dispose des moyens nécessaires à la gestion du tout venant en termes de situation de crise, cependant une autorité régionale existe, les SIRACEDPC, qui sont des structures de gestion de crise à l'échelle régionale. Leur rôle ne consiste pas seulement à faire face, mais également à anticiper sur les risques. Ceci comprend notamment une part prospective de recherche et anticipation des dangers potentiels, mais également une part entraînement opérationnel, qui consiste à organiser des simulations d'accidents majeurs afin d'amener les différents services de secours, police et protection civile à se coordonner face à une situation réelle et en conditions dégradées.

Se sauvegarder soi-même c'est bien, mais une des caractéristiques de l'accident est qu'il est imprévisible. En cas d'alerte il est recommandé de rester chez soi, de fermer les fenêtres, etc ... Que se passe-t'il pour les bambins qui peuvent être à l'école, collège, lycée ... ?
Chaque établissement doit être doté d'un Plan Particulier de Mise en Sureté (PPMS), qui est déclenché à l'instigation de l'autorité compétente (maire, préfet, directeur de l'établissement). Ces plans visent à assurer la sécurité des personnes prises en charge et éventuellement leur évacuation (il se caractérisent par des mesures très pragmatiques : regroupement des élèves dans des salles avec peu de fenêtres, mise à l'abri, recensement des élèves, stocks d'eau, désignation de responsables d'étages, etc ...). Tous les établissements doivent en être dotés, ce qui ne signifie pas que tous le sont ni que tous les agents sont au courant (un plan est efficace si il est mis en œuvre à l'occasion d'exercices). Si vous avez des enfants scolarisés, n'hésitez pas à interpeller le chef d'établissement et le gestionnaire sur ces sujets à l'occasion des différents conseils.
En cas de nécessité d'évacuation les opérations priment sur l'information des parents d'élèves jusqu'à ce que le danger soit écarté, et la plus grande partie des moyens est mobilisée pour gérer la situation, les services coordonnateurs sont, selon l'ampleur géographique l'inspection d'académie ou le rectorat. Dans ces situations, il est peu probable que les parents puissent savoir à l'instant T où est leur enfant, car le maximum de personnels disponibles est affecté à s'assurer que tout le monde est évacué. Se rendre sur place pour récupérer ses enfants peut constituer un danger et une entrave à l'organisation de la mise en sécurité de tout le monde.
Qu'en déduire ? Récupérer ses enfants avant de décamper ne vaut que si vous disposez de l'information qu'une situation critique est en cours avant que les plans soient mis en œuvre (temps de trajet compris). Si vous avez l'info en même temps que tout le monde, vous allez exposer votre enfant, vous même, et les autres à un risque supplémentaire.
Je ne dis pas qu'il faut avoir une confiance aveugle dans les autorités mais que si dans l'établissement que vos enfants fréquentent des mesures de sauvegarde sont prévues, efficaces car réfléchies, bien dans l'esprit des agents grâce à la répétition d'exercices, alors il peut être plus dangereux de prendre les choses en main à l'improviste que de laisser un plan efficace se mettre en place.

Des données pour terminer:

Le site prim.net est riche en informations sur les risques. Notamment le n°8 sur la page d'accueil permet d'accéder à "cartorisque", qui permet de se renseigner sur les risque inondations et glissements de terrain. Pour cela sélectionnez votre département, déplacez la carte et zoomez à l'aide des outils en haut de celle-ci. Juste au dessus vous trouverez trois rubriques: information préventive/ information acquéreurs locataires/PPR Détaillés.

PPR Détaillés (Plans de Prévention des Risques détaillés) est ce qui vous intéresse. Cliquez dessus, apparaîtront alors les zonages et en cliquant dans la colonne de droite sur "légende" leur signification. Ces données s'affichent en surimposition d'une carte IGN à l'avant dernier niveau de grossissement et sur une photographie aérienne au dernier niveau.

Autres bases de données utiles Basias et Basol.

Basias est un inventaire historique de sites industriels et activités de services du Bureau de Recherche Géologique et Minier. Il est possible de faire une recherche par département et d'afficher une fiche détaillée de chaque installation classée répertoriée, exemple aléatoire : http://basias.brgm.fr/fiche_detaillee.asp?IDT=AQI2400405

Basol est une base de donnée sur les sols pollués qui permet également d'effectuer une recherche par département : http://basol.ecologie.gouv.fr/recherche.php

Aardvark
Membre

Masculin Nombre de messages : 8
Age : 35
Localisation : Augustoritum
Date d'inscription : 30/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques informations utiles sur le risque et sa gestion par les autorités publiques

Message par Ash le Dim 21 Aoû 2011 - 12:19

Donc, quelque part, à mettre en avant, c'est d'avancer une optique préventive des risques dans les infrastructures accueillant notre progéniture?

Tous les établissements doivent en être dotés, ce qui ne signifie pas que tous le sont ni que tous les agents sont au courant (un plan est efficace si il est mis en œuvre à l'occasion d'exercices). Si vous avez des enfants scolarisés, n'hésitez pas à interpeller le chef d'établissement et le gestionnaire sur ces sujets à l'occasion des différents conseils.

Reste juste à ne pas passer pour un cinglé et y aller avec grande diplomacie...

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques informations utiles sur le risque et sa gestion par les autorités publiques

Message par Aardvark le Dim 21 Aoû 2011 - 21:48

Tout dépend de l'équipe administrative de l'établissement. Certains sont assez "open" à la discussion avec les parents d'élèves, d'autres s'en foutent, et d'autres ne bougeront que si ça gueule.

Cependant les PPMS existent depuis suffisamment longtemps pour être connus et de la doc est largement disponible pour les agents en charge auprès des inspections académiques et rectorats.

Si la situation est tendue, il ne faut pas négliger de chercher l'appui des enseignants, dont les représentants participent aux conseils.

Aardvark
Membre

Masculin Nombre de messages : 8
Age : 35
Localisation : Augustoritum
Date d'inscription : 30/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum