Réseau opérationnel de communication radio en France en cas de crise ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réseau opérationnel de communication radio en France en cas de crise ?

Message par logan le Jeu 10 Mar 2011 - 14:26

Je regardai ce matin si il y avait déjà en place en France, un réseau opérationnel de radio amateur en cas de crise majeure.
En passant vite fait sur le plan ORSEC, j'ai vu qu'il parlait plusieurs fois de la "A.D.RA.SE.C", ca vous dit quelque chose ?
Ils sont également cités sur le Wikipedia- Radiotélécommunication de catastrophe

Sur http://www.fnrasec.org/ c'est indiqué "Fédération Nationale des RAdioamateurs au service de la SEcurite Civile"
Sur la site de la zone IDF par exemple (http://www.adrasecidf.fnrasec.org/) il indique :
Les RASEC participent aux opérations de secours avec leur réseau national et leurs moyens de radiocommunication. En France nous sommes près de deux mille radiotransmetteurs, titulaires d’un certificat d’opérateur radio, à vivre pleinement notre passion pour la radio au travers de notre idéal de service de la Sécurité Civile. Ainsi, à chaque instant, de jour comme de nuit, nous sommes volontaires pour intervenir lors de plans de secours engagés par notre administration de tutelle qu’est la Direction de la Défense et de la Sécurité Civiles. Que ce soit lors des plans Sater (Secours AéroTERrestre) ou Orsec (ORganisation des SECours), nos savoir et savoir-faire en matière de transmissions radioélectriques sont unanimement reconnus. Sous convention avec le Ministère de l’Intérieur, affiliée à la Fédération Nationale de Protection Civile (FNPC) et Membre du Conseil National de la Protection Civile, la F.N.R.A.S.E.C met ses 32 années d’expérience au service de nos concitoyens.
Pour ceux de de l'Ile de France par exemple (même si ils couvrent tout le pays), ils émettent tous les 1er mercredi du mois à 20h sur 145.450 MHz (QSO F5LRG). Faudrait que j'y pense, mais je vais écouter pour voir ce qui s'y racontent.
De ce que j'en ai vu vite fait, ils interviennent principalement dans le cas de :

1) Le Plan SATER : Il consiste à organiser les recherches d'un aéronef perdu. Concrètement, pour l' ADRASEC, celle-ci recherche essentiellement les signaux de détresse émis par la balise. (...)
2) Les Transmissions de Secours : Les autres Plans de Secours (Plan Rouges, Orsec, Inondations ...) dans lesquels l'ADRASEC est intégrée sont essentiellement composées de transmissions. Certes les services officiels possèdent des moyens radio mais pas toujours fiables et adaptés en fonctions des lieux et des évènements. De plus le GSM a montré plusieurs fois ses limites lors d'évènements importants (saturation des réseaux ou panne lorsque l'électricité est coupée).
Si vous avez des infos dessus ca m'interesse (je suis passé en coup de vent sur le site).
Ou sinon si vous connaissez d'autres services ou réseaux de ce site en France .. ?

L'idée serait de connaitre certaines fréquences à écouter en France en cas de crise majeure, en plus du classique France Inter (sur 162 kHz) et des ondes courtes internationales.
L'ideal serait même de pouvoir se greffer et d'échanger des informations avec ce type de réseau (en cas "exceptionnel" et avec l'émetteur HF qui va bien), même si ca semble bien plus compliqué .. Dans le cas de l'ADRASEC par exemple, ils ont l'air d'avoir des stations dans tous les départements, mais ca semble quand même rester un organisme "civil" rattaché d'une certaine façon à l'état, pour des missions précises.

Enfin, sujet à approfondir si vous avez des infos ..
avatar
logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2486
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réseau opérationnel de communication radio en France en cas de crise ?

Message par logan le Jeu 10 Mar 2011 - 17:41

J'ai l'impression qu'il y a pas mal de trucs en place, mais qu'on est pas trop informé .. Comme aussi les :

- Winlink 2000 : Worldwide system of volunteer resources supporting e-mail by radio
- HFLINK : Global ALE High Frequency Network - Pour les cas d'urgence et l'opération de réseaux de secours en cas de catastrophe. Avec aussi du 24/7 HF Text Email (par une passerelle sur le Winlink si j'ai bien compris)
- AMSAT France : Satellites à disposition des radios amateurs
- etc etc ..

Après ca va aussi surtout dépendre de ce qu'on veut faire, et avec quel matériel ..

Mais vu qu'une radio Worlwide (HF/VHF/UHF/etc) devrait être dans chacun de nos BOBs Et que pas mal de relais en France sont indépendants du réseau (alimentés en solaire par exemple), il y a peut être moyen d'arriver à des trucs intéressants ..

Après idéalement, il faudrait surement commencer par passer sa licence radio amateur premier niveau, pour pouvoir s'entrainer à utiliser et communiquer sur ces réseaux, plutôt que de s'y intéresser qu'en temps de crise.
avatar
logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2486
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réseau opérationnel de communication radio en France en cas de crise ?

Message par logan le Mer 6 Avr 2011 - 11:58

Merci Cavernator pour les liens, même si ca reste plutôt des sites génériques.
Là je cherche plutôt des infos sur quoi écouter et comment communiquer concrètement en France en cas de crise (secours, rasec, etc.).

Au passage; c'est ce soir à 20h que la RASEC émet en région Parisienne à 20h sur 145.450 MHz, et surement sur d'autres fréquences dans les autres régions. Je vais tenter d'écouter pour voir ce qu'il se dit.

Sinon autre question : est ce quelqu'un s'y connait en utilisation de relais VHF/UHF ? Pour rappel ces relais sont répartis sur toute la France (une partie sont d'ailleurs autonomes en énergie), et permettent de relayer les comm sur de longues distances.


(liste bien bplus complète ici)

Donc normalement avec une radio VHF/UHF chez soi, moyen de relayer nos communications entre nous.
Par contre, j'ai regardé vite fait mais pas réussi à m'en servir encore. Pour "tester" la possibilité d'émission, il faut les déclencher en envoyant une certaine tonalité (en général 1750 Hz) depuis sa radio, sur la fréquence de réception du relais pour s'y connecter ..
A noter, ces relais sont utilisables sans licence radioamateur, du moment qu'on ne fait qu'écouter. Pour l'émission c'est possible, car par de contrôle, mais "à ne pas faire" car pas légal sans la certif.

Donc si quelqu'un a des infos sur ces relais, je suis preneur, sinon je vais chercher de mon coté.
avatar
logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2486
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réseau opérationnel de communication radio en France en cas de crise ?

Message par iota le Sam 10 Déc 2011 - 13:02

Salutations,

je reflechis depuis pas mal de temps à propos de ce sujet.
J'ai zieuté par çi par là des articles sur la fragilité des telecommunications en cas d'explosion nucleaire ou EMP.
Dans ces deux cas, l'explosion crée une impulsion electromagnetique qui bouzille tout le materiel electronique (voir electrique) sur des milliers de kms et même eteint.
Les specifications pour "durcir" une radio sont assez draconiennes, il faut en gros l'encapsuler dans une cage de faraday absolument etanche.
Toutefois, il me semble que les radios à lampes n'etaient que tres peu sensibles aux EMP.
Le probleme de ces radios est qu'elles consomment pas mal.
Quand est il des emetteurs locaux en FM s'ils sont HS ? ou simplement s'il n'y a plus de courant pour alimenter les stations de radio ?
La HF reste (d'apres mes lectures) le seul moyen envisageable de se tenir au courant, et ce dans les bandes GO, PO et eventuellement OC.
Encore faut il comprendre la langue des stations entendues.

Il n'est pas exclu de communiquer par morse, au contraire.
Les emetteurs sont simples et les recepteurs aussi, le langage est relativement universel car souvent en anglais sur les bandes radio amateurs.
Je ne dis pas qu'il faut emettre sur ces bandes, mais l'ecoute est enrichissante.

Je reflechis depuis des lustres pour fabriquer une radio simple, à galene par exemple (ou diode), ou tube, qui fasse aussi emetteur sur qqs bandes.
La tache est difficile car il faut que ça soit simple à fabriquer, à reparer, à utiliser, à transporter, à alimenter et efficace.
Actuellement je reflechis à un emetteur à ampoule neon ... oui oui vous avez bien entendu.
C'est extremement simple et solide, mais j'ignore si on peut monter dans les megahertz avec.
à suivre...

avatar
iota
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 309
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réseau opérationnel de communication radio en France en cas de crise ?

Message par tarsonis le Sam 10 Déc 2011 - 13:21

Salut !
iota a écrit:
La tache est difficile car il faut que ça soit simple à fabriquer, à reparer, à utiliser, à transporter, à alimenter et efficace.
J'ai un émetteur en préparation, qui couvrira en morse presque tout le spectre des ondes courtes (par fréquences interchangeables). Très peu de composants nécessaires, peu de notions pour comprendre, et très faible consommation.
Portée théorique de plusieurs centaines de km (voire milliers avec une bonne antenne); mais l'article sera disponible uniquement par MP (j'informerai quand il sera terminé), car quasiment toute émission est strictement interdite dans ce spectre sans licence, surtout à longue portée, donc devrait rester à publication très restreinte.


Actuellement je reflechis à un emetteur à ampoule neon ... oui oui vous avez bien entendu.
C'est extremement simple et solide, mais j'ignore si on peut monter dans les megahertz avec.
à suivre...

Tu veux dire à décharge (dit spark gap ?). Dans ce cas je t'encourage à ne pas l'utiliser car il pollue tout le spectre radio (bannis pour cette raison), et se montre alors très vite la cible de la police et des télécoms

Toutefois, il me semble que les radios à lampes n'etaient que tres peu sensibles aux EMP. Le probleme de ces radios est qu'elles consomment pas mal.
Et aussi que les tubes ont une durée de vie très limitée (entre 1000 et 10000 heures pour les militaires).

Quand est il des emetteurs locaux en FM s'ils sont HS ? ou simplement
s'il n'y a plus de courant pour alimenter les stations de radio ?
Tu as presque donné la réponse plus haut : est-ce que les émetteur FM sont blindés contre les IEM ?

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8305
Age : 31
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réseau opérationnel de communication radio en France en cas de crise ?

Message par iota le Sam 10 Déc 2011 - 13:35

Ha ! ta radio m'interresse beaucoup !
Tient nous au courant de tes travaux Smile

Effectivement l'emetteur est de type spark gap (l'ampoule neon decharge le condo une fois le seuil atteint grace à "l'etincelle").
Il est vrai que ce genre d'emetteur pollue un large spectre, mais dans le cas tres particulier ou on souhaite être entendu, comme une appel au secours, je pense que c'est un avantage, quand à la puissance j'ignore si je pourrais obtenir qqchose de significatif.

Concernant les tubes, j'ai des radios des années 30 jusqu'à 50, toutes à tubes, elles fonctionnent toujours, notamment une philips qui fonctionne tous les matins.
Donc pour une utilisation sporadique je pense que ça suffira largement d'autant plus que je compte monter l'unique tube en "super regenerateur" avec une faible tension et un ecouteur crystal, le web regorge d'anciens montages de ce type.

Je pense que les emetteurs sont juste blindés comme les normes CEM l'imposent, c'est à dire pour ne pas occasionner de genes et de perturbations.
avatar
iota
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 309
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réseau opérationnel de communication radio en France en cas de crise ?

Message par tarsonis le Sam 10 Déc 2011 - 14:08

Salut !
iota a écrit:Ha ! ta radio m'interresse beaucoup !
Tient nous au courant de tes travaux
Je n'y manquerai pas


Effectivement l'emetteur est de type spark gap (l'ampoule neon decharge le condo une fois le seuil atteint grace à "l'etincelle").
Il est vrai que ce genre d'emetteur pollue un large spectre, mais dans le cas tres particulier ou on souhaite être entendu, comme une appel au secours, je pense que c'est un avantage, quand à la puissance j'ignore si je pourrais obtenir qqchose de significatif.
J'avais posté une vidéo sur le topic de la radio, la série des émetteurs à étincelle (type marconi & co) y est illustrée avec un montage greffé sur un delco de voiture. La tension générée pour les bougies fait office du spark gap. Il est possible bien entendu d'augmenter la portée vis à vis de la vidéo via quelques ajustements, mais cela reste....interdit

(à partir de 4:30)



Concernant les tubes, j'ai des radios des années 30 jusqu'à 50, toutes à tubes, elles fonctionnent toujours, notamment une philips qui fonctionne tous les matins.
Donc pour une utilisation sporadique je pense que ça suffira largement
Cela résume bien les différentes batailles sur la durée de vie des tubes : certains ont une autonomie plus longue que la moyenne de la série, d'autres beaucoup moins, certains ont des performances qui décroissent lentement à l'utilisation, d'autres surtout lors du temps de chauffe.....sans compter les différents procédés de régénération de la cathode....
Heureusement que la littérature sur les tubes a été abondante pour trouver presque toutes les caractéristiques (et durées de vie).
Amha passé ce problème, le plus gros soucis reste effectivement la consommation. Il faut en général quelques watts pour le chauffage, et une référence tension (anciennement une pile) d'une cinquantaine de volts...

d'autant plus que je compte monter l'unique tube en "super regenerateur" avec une faible tension et un ecouteur crystal, le web regorge d'anciens montages de ce type.
Si tu pars sur les récepteurs type cristal, tu peux aussi passer par un montage à réaction à unique transistor. Le réceptacle pourrait alors embarquer une petite boite type "cachou" en métal pour les transistors de rechange, protégés coûte que coûte des IEM.
Par exemple, celui de la radio ondes courtes décrite dans l'autre topic, il n'y en a qu'un qui sert à la régénération, le reste est surtout là pour permettre une écoute sur écouteurs faible impédance.
Le montage plus loin en type "audion" (transistor réaction/démodulateur) fonctionne lui aussi sans l'ampli LM386 si l'on utilise un écouteur haute impédance

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8305
Age : 31
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réseau opérationnel de communication radio en France en cas de crise ?

Message par iota le Sam 10 Déc 2011 - 15:53

Pas bête l'idée des composants de rechange dans une boite metallique, ça peut être une solide alternative aux tubes.

Je me demande même si plonger sa radio "durçie EMP" dans un vieux four micro onde peut donner un aperçu de sa fiabilité proche de la situation réelle ?!
avatar
iota
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 309
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réseau opérationnel de communication radio en France en cas de crise ?

Message par iota le Lun 12 Déc 2011 - 17:33

J'ai lu je ne sais plus trop ou dans le forum que certains se posaient la question (et moi avec) de savoir quel metal utiliser pour faire la boite blindée.

Apres avoir parcouru le net et les sites de fabricants (US) de materiel militaire et industriel protégé contre les EMP (voir http://www.parvus.com/ par exemple), j'ai constaté que l'aluminium etait latgement utilisé.
Le plus important semble être l'etancheité du boitier au même titre que s'il devait être etanche à l'eau.
J'ai recupéré quelques docs, je vais tenter de faire une synthese et une traduction.
avatar
iota
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 309
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum