Mon sac opérationnel actuel avant changement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mon sac opérationnel actuel avant changement

Message par Charles le Lun 16 Aoû 2010 - 18:16

Je n’appelle pas mon sac un «BOB» je préfére le terme sac opérationnel de survie ;o).

les questions que je me suis posé il y a des années sont :

- poids/déplacements
- couchage
- nourriture/eau
- vêtements
- utilitaire hygiène et médicale
- protection et défense

En partant de ces bases j’ai durant les dernières années j’ai utilisé plusieurs formules et celle ci est la dernière que je vais restructurer pour des raisons pratiques en terme d’encombrement et de logique :



J’ai opté pour un sac un peu plus lourd que mon précédent il s’agit du TT Raid Pack flecktarn de chez tasmania tiger en textreme teflamid, son poids en de 2,9 kilos soit un kilos de plus que mon précédent.
il est cependant deux fois plus résistants et a une ergonomie confortable pour le dos.

- 5 tee shirt
- 5 boxers
- 6 paires de chaussettes dont une hiver en laine
- 2 paires de gants une laine épaisse une en cuir
- 2 pantalon treillis
- 1 jeans
- 1 gros pull
- une polaire
- un poncho
- 1 bonnet
- une écharpe
- un She-mag
- un chapeau de brousse
- parka imperméable
- une couverture polaire
- brosse a dent dentifrice
- petite serviette
- mouchoir tissu
- deux rasoirs
- assiette alu
- récipient petite taille
- 2 rouleaux papier hygiénique
- filet vert
- une gamelle
- une popote de chauffe
- une bobine de fil noir broderie pour couture résistante
- deux aiguilles a coudre plus une a cuir.
- un filet camo
- des gants chirurgicaux
- deux petites bougies

- trois cordes «paracord» de diamètres différents pour 3 fois 20 mètres accompagné de deux mousquetons légers dont un d’escalade (poche extérieure du sac)

- sacoche pour la pêche contenant 50 plombs, 6 lignes montées plus quelques flotteurs plus trois bobines de fils pouvant servir a la couture donc double usage et hameçons divers.

- pochette premiers soins contenant, des cotons tiges médicaux désinfectants, une petite bouteille de désinfectant, des bandages, des pansements, une pince à épiler, ciseaux chirurgicaux, des strips et du scotch tissu chirurgical avec quelques compresses et une petite bouteille de septeal chirurgical.
- un tube pommade anti coups coups
- un tube pommade désinfectante et cicatrisante

- hygiène : un carré de savon de marseille olive permettant le nettoyage corporel et de laver ses vêtements.
- 4 pinces a linge

- trois firesteel et deux blocs de magnésium pour le feu

- une mini torche

- un guppy utilitaire mousqueton

- 4 couteaux : deux de ceinture plus une dagger de coup et une de botte.

- une hache courte danoise

- deux sarbacanes une fixé en hauteur sur le sac et une a la main pouvant servir de canne de marche ou de défense (cold steel), mais qui permettent également une fois bouché de maintenir une toile pour en faire une tente.


- Une paire de lunette légère de protection Bollé

- une ceinture tactique

- une toile de tente «militaire» en V sans armature

- une gourde avec recipient alu

- un hydrapack 3 litres

- Une grande cuillere
- 10 sachets dosettes individuels de sucre poudre
- un mini tube super glue
- une boite de coramine glucose
- Un sac de couchage
- un plaid couverture polaire ce

nourriture :

- 500 gr blé
- 500 gr pates
- 1kg riz
- 500 gr farine blé noir
- 200 ml huile noix
- 50 sachets de thé
- 1 kilos croquettes pour mon chien
- 2 paquets de krisprolls (croutons soupes ^^)
- 10 paquets de soupes sachet 4 personnes (en rationnant ca donne 20 jours)
- 2 paquets fruits secs
- 2 tablettes de chocolat (ca donne le moral ^^)

j'ai ajouté recement un petit sac bandouliere pour mes dards de sarbacane et le matos de peche.

voila ce que ca donne :




Cette formule était jusqu’à maintenant celle que je préférais et celle que j'utilisait exactement dans mes «tests» ou plutôt sorties week end et semaines quand je le peut mais je refait l’ensemble en repensant le tout.

Actuellement le poids total que je transporte comprends le sacs et le matériels ceinture et poches sur moi et le total est de 17,8 kilos, le sac fait 60L litres au total (45 litres poche centrale plus 15 litres sur les autres poches).

La question d’avoir un sac prêt plutôt que d'équiper et de blinder mon chez moi en bouffe est simplement un choix car je n’ai pas envie de miser sur deux tonnes de bouffes qui peuvent être balayés en une fraction de seconde par la première inondation venue ou autre évènements climatique, je part du principe que tant que je suis chez moi je ne suis pas en mode survie donc je préfère miser sur un sac opérationnel dans le cas extrême de quitter le domicile pour tout événement non contrôlable.

Je me base sur le réel et sur les faits, que celà soit sur des tempêtes comme xynthia ou katrina c’était pas forcément la meilleure solution de stocker de la nourriture ou d’avoir un groupe électrogène, actuellement la russie brûle dans des zones radioactives et nombre de phénomènes climatiques autour de planète me pousse a revoir légèrement mon sac en réduisant son poids pour pouvoir parcourir plus de kilomètres tout en gardant le nécessaire vital a ma survie tout en me déplaçant a pied.

Le dernier point étant le célèbre point de chute préconisé, pour ma part je mise pas dessus non plus on ne sait jamais ce qu’il nous attends donc je préfère prévoir plusieurs lieux non pas en dur au sens maison mais des lieux forestiers en hauteur tout en ciblant ces lieux par rapport a un point d’eau aux alentour aussi bien pour récupérer de l’eau que pêcher, prévoir ce genre de lieu évite les mauvaises surprises du genre tempête de 99 ou toutes les régions de france ayant été touché on peut dans l’absolu projeter le pire dans des scénarios chaotiques par rapport a ce genre d’évènements.

Donc suivant les différents scénarios de risques potentiellement probables je repenset un sac opérationnel plus compact je pense a prendre un 30 litres type 5.11 rush24 tactical.

voilà pour le moment ^^

Charles
Membre

Masculin Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon sac opérationnel actuel avant changement

Message par Catalina le Lun 16 Aoû 2010 - 22:27


Bonjour,

Ton sac de survie a été testé par tes soins, c'est bien là l'essentiel, après le reste, c'est une question de gout et de point de vue.

Ce qui est sûr, c'est que tu ne devrais pas trop avoir de mal à réduire le poids et l'encombrement de ton sac actuel, qui est plus que confortable, c'est d'ailleurs plus un sac axé randonnée ou raid en temps normal, qu'un BOB de crise...
En effet, tu as des effets qui sont redondants, en double ou triple, et dans une optique survie, tu pourras facilement te passer de certaines choses : en vrac , je pense à tes 5 t-shirts, deux devraient suffire ; ensuite, ton écharpe, ton shemag et ton filet camo remplissent plus ou moins le même rôle, élimines en deux sur les trois...
Enfin, c'est juste mon point de vue.... quand tu sais que dans un cadre normal, on prend seulement deux t-shirt pour une semaine de jungle en guyane....

________________________________________________________
Mieux vaut être jugé par 9 que porté par 6...
avatar
Catalina
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 761
Date d'inscription : 23/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon sac opérationnel actuel avant changement

Message par Charles le Lun 16 Aoû 2010 - 22:46

bonjour catalina, en fait le shemag me sert au quotidien donc avoir une echarpe en "rab ca permet de faire tourner l'un des deux sur soit quand l'un est humide et le filet camo sert uniquement pour faire un cassage de forme si je dois être sur une partie visible.

L'optique de base du sac opé était de partir et de pouvoir rester sur une zone a maximum 100 km du domicile en cas d'avacuation et donc de pouvoir tenir le temps de rentrer, le futur se base sur un encombrement réduit pour pouvoir faire plus de kilomètres ou en mode errant si je peut dire tout en gardant le necessaire vital qui puisse être opé pour toute saisons donc je passe actuellement mes week a tester différentes configurations en forêt Very Happy

Charles
Membre

Masculin Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon sac opérationnel actuel avant changement

Message par Rammstein le Mar 17 Aoû 2010 - 11:44

Mon premier message ayant fini dans les limbes d'internet, en voici un résumé. énervé

Tout d'abord, avant de te focaliser sur un scénario particulier (la fuite dans la verte), je t'invite à lire ce texte d'Andros : Transition et Attrition, qui devrait te faire réfléchir et t'amener à revoir certains aspects de ta préparation.

Concernant ton "SOS", pour combien de personnes est-il prévu ? Pour quelle(s) saison(s) ? Pour quelle durée ? Dans quel environnement ? Avant de se lancer dans l'assemblage d'un tel sac, il est bon en effet de se poser quelques questions, histoire d'identifier correctement le besoin.

Pour le contenu : il y a du bon et du moins bon. Autant la redondance se comprend lorsqu'il s'agit d'allumer un feu (un briquet, des allumettes, un firesteel, un combustible quelconque...), autant en matière de coutellerie 4 couteaux représentent une surcharge inutile. Si tu conserves la hache (à remplacer éventuellement par une scie pliante plus légère et compact), une lame style Mora + Opinel + multitool / couteau suisse + kit d'affûtage suffisent largement à répondre àla plupart des besoins.

Idem pour l'eau : tu trimballes une gourde et un hydrapack. La gourde suffit, associée à une outre à eau ou une bombonne pliante ou des bouteilles d'eau minérales pour le stock. Exit donc l'hydrapack ! Comment comptes-tu décontaminer / filtrer / purifier ton eau ? Rien n'apparaît sur ce sujet dans ta liste, or ceci est vital !

Pour l'habillement, je rejoins les commentaires ci-dessus. J'ajouterais toutefois des sous-vêtements thermiques (tricot manches longues + calecon long).

Les sarbacanes, heu... Dans le genre plus discret, compact et beaucoup plus efficace, on trouve la fronde, le lance-pierre et le fustibale.

Tu parles d'une sacoche de matériel de pêche. Que contient-elle exactement ? A voir la photo le contenu a l'air conséquent, auquel cas il y a moyen de réduire fortement !

Il manque également du matériel divers : radio, papier, crayons, argent, ficelle basique, sacs en plastique, etc.

Mes 2 cents...

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
avatar
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5059
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon sac opérationnel actuel avant changement

Message par Charles le Mar 17 Aoû 2010 - 12:52

salut ramnstein,

pour te répondre en vrac je ne prends pas de scie pliante malgré que j'ai un fil scie que j'ai oublié de noter car la hache danoise fait office non seulement de coupe de bois mais aussi de marteau et de hache de jet, la hache courte danoise réponds a toutes ses exigences ayant un poids réduit c'est pour moi indispensable !

pour le poids des 4 couteaux seul mon principal est "lourd" le deuxième de ceinture est léger quand aux deux daggers ils peuvent faire office de couteaux de jet ainsi qu'être montés sur un bâton faisant office de lance.

pour l'eau la gourde est a la ceinture et contient 1 litre et l'hydrapack en contient trois , l'hydrapack fait office de douchette style vache a eau j'ai bidouillé l'embout pour permettre un écoulement plus large donc chaque chose remplit une fonction.

la purification de l'eau est effectivement une donnée importante, mais juste une question en cas d'évènement "durable" on ne trouvera plus de pastilles donc je préfère la bonne vieille méthodes des anciens de faire bouillir l'eau pendant 15 minutes et la filtrer avec le bandana en mettant du sable dedans, je vais tester dans deux semaines une idée "saugrenue" qui est les petites plaques de charbon actif d'aquarium histoire de voir.

la sarbacane est absolument géniale vu que j'ai fait un manchon pour l'embout afin de la camoufler en canne de marche ce qui passe partout j'ai testé en ville en enlevant les portes dards bien sur, aucun problème, quand au lance pierre pour chasser le faisan c'est pas terrible niveau précision.

Ma sacoche transporte mes dards de sarbacanes plus le matériel de pèche contenant des lignes montées avec taille et hameçons différents plus hameçons divers, 4 mini bobines de fil de taille différentes, des plombs quelques flotteurs en rab , l'ensemble des dards et du matos de pêche fait 800 grammes donc pas vraiment important au niveau du poids.

j'ai une radio que je vais changer en prenant une avec manivelle, pour la ficelle pas trop besoin vu que la drisse intérieure d'une paracord comprends 7 fils pour le modèle 250 kilos de résistance .

Le sac est un sac "d'urgence" opérationnel donc prendre de l'argent c'est adhérer a un système encore en place donc si ce système existe encore celà signifie qu'il n'y a nul besoin d'être en configuration "survie" mais je réfléchi a une source d'échange éventuelle.

Le sac est prévu pour une personne dans un environnement de type forestier.

Si je me focalise sur le scénario "fuite" c'est que généralement dans un domicile on peut tenir quand même un paquet de temps vu que l'on a tout sur place outils etc plus de la nourriture même si on a rien stocker la plupart des familles peuvent en se rationnant un peu tenir allègrement trois semaines sans trop se fouler donc je ne peut pas retenir ce scénario ca me fait trop penser au club des survivalistes américains qui ont dans la tempête katrina perdus plusieurs tonnes de bouffe et de matos en une fraction de seconde donc stocker je comprends dans sa cave ou dans son abri mais pour ma part je jouerais pas ma vie dessus c'est le principe d'avoir un sac prêt a partir avec le nécessaire vital, parce que les survivalistes de la nouvelles Orléans se sont retrouvés comme la plupart de la population en clair entassé dans le stade sans rien pouvoir emporter, tout comme mon ex collègue en Vendée qui a paumé dans la tempête xanthia son sous sol blindé de nourriture et de matos divers donc entre une inondation un incendie voir l'accumulation de de facteurs climatiques tu as beau avoir trente tonnes de nourritures des groupes electrogènes et tout le matos possible et imaginable face aux forces de la nature ca sera balayé et tu n'aura plus rien donc je préfère n'avoir plus rien sauf ce que j'ai dans mon sac a portée de main ;o)

Charles
Membre

Masculin Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon sac opérationnel actuel avant changement

Message par Da le Mar 17 Aoû 2010 - 13:20

Pfff, t'auras beau justifier tes items comme tu veux, faut que t'allèges... Tu as beaucoup trop de doublons et de matos inutiles...

Là, tu nous fait la tortue: tu avanceras tout lentement avec ta maison sur le dos...

Tu essayes trop d'envisager toutes les possibilités avec pour chacune un item différent pour y répondre... Prend du multi-usage, débarrasse toi des doublons...

T'as 3 firesteel, mais pas un seul briquet...
T'as 4 litres de flotte, mais pas de quoi purifier.
T'as 20 popotes différentes (tu veux monter un resto ?)
4 surins mais pas un seul qui me semble vraiment adapté...
De quoi te changer pour 6 mois, mais tout en coton, donc l'hiver c'est hypothermie assurée car trop humide...
2 couvertures polaires (inutile en dehors du canapé), mais pas de quoi t'isoler du sol dans ton abris...
avatar
Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon sac opérationnel actuel avant changement

Message par Charles le Mar 17 Aoû 2010 - 13:40

pour l'isolation le meilleur que j'ai trouvé c'est tapis de feuilles avec la couverture de survie basique entre matelas de mousse et des feuilles j'ai jamais constaté de problème mais il est vrai que j'évite le moins 20 degrés en janvier, je reste pragmatique et préfère en cas d'intempérie ou de froid extrême me réfugier dans de petites cavernes ma zone se concentrant a moitié sur la forêt de fontainebleau et a moitié sur une partie de la forêt d'Orléans les abris naturels sont extrêmement nombreux sur un territoire très vaste.

Pour la popote tu as raison en condition réelle c'est un point négatif et je m'oriente vers une popote us faisant poêle et assiette de chauffe compacte.

Pour les couteaux c'est un choix j'ai testé de nombreuses lames et ceux ci sont les plus adaptés j'ai selectionnés les deux daggers que j'ai déja testé en mode lance ca convient parfaitement et je pourrais éventuellement me passer d'un des deux de ceinture c'est certain la c'est juste un choix personnel.

Pour le poids et encombrement c'est trop c'est pour cela que je vais effectuer un changement comme l'indique mon titre du post pour une question de rapidité ;o)

Charles
Membre

Masculin Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon sac opérationnel actuel avant changement

Message par Da le Mar 17 Aoû 2010 - 13:43

Oki, j'attends de voir le suivant clind'oeil
avatar
Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon sac opérationnel actuel avant changement

Message par Rammstein le Mar 17 Aoû 2010 - 13:47

Ben... l'idée de ne pas faire de stocks sous prétexte qu'ils sont appelés à disparaître dans la catastrophe me paraît un tantinet tirée par les cheveux. A choisir, je préfèrerais mille fois rester dans les ruines de ma maison, dans un environnement (terrain, voisinage) que je connaîs, à réparer ce qui peut l'être, à sauver ce qui est encore intact, plutôt que partir avec femme, enfants, armes et bagages sur des routes dévastées, pour monter un campement insalubre dans la forêt, en laissant mon nid d'amour à la merci des pillards (je caricature, mais l'idée est là) !

Le BOB, c'est le canot de survie. Or même réduit à l'état d'épave, tant que le bâteau n'a pas coulé, il reste le meilleur abri.

Des précautions basiques permettent de mettre à l'abri des stocks alimentaires, notamment via l'utilisation systématique de sacs en plastique et de fûts étanches. Des boîtes de conserve et des bocaux en verre peuvent facilement passer plusieurs jours sous l'eau sans que le contenu n'en soit affecté.

Pour en revenir au contenu de ton sac, et notamment à l'eau, l'avantage des pastilles de purification, c'est qu'elles n'impliquent pas l'utilisation d'un combustible quelconque pour faire bouillir l'eau. Pas besoin de sortir la popotte et de faire une pause : un comprimé dans la gourde, et hop ! Tu poursuis ta route et après 30 minutes tu as de quoi boire sans effort. Pratique lorsqu'on a les troupes du Général Sponsz aux trousses...

La chasse au lance-pierre (prohibée), comme tout activité de tir, demande un peu de pratique. Le lance-pierre permet en outre de tirer une foultitude de projectiles : billes d'acier, cailloux, flêches, gravillons... Crois-tu qu'un dard de sarbacane soit capable d'en faire autant, et pour reprendre ton exemple, de tuer un faisan ? Je crois savoir que les populations indigènes qui utilisent cette arme de chasse lui associent un poison violent.

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
avatar
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5059
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon sac opérationnel actuel avant changement

Message par Charles le Mar 17 Aoû 2010 - 14:38

je sui d'accord avec toi sur le fond pour le domicile , le sac sert en cas de danger extreme ou il est nécessaire de quitter son domicile, pillards ou pas la vie est plus importante qu'un pauvre lecteur de dvd je prendrais pas le risque de proteger un poste de télé des pillards ca c'est clair et net.

Pour la sarbacane le poison du style curare est utilisé uniquement pour les gros "animaux", en france la chasse a la sarbacane est interdite, mais aux usa de nombreux états l'autorise et lors de mon séjour dans le pays de l'oncle sam j'ai testé pêche et chasse a la sarbacane c'est le mieux que j'ai trouvé en terme de simplicité.
Perso je plante une fléchette métal a 25 mètres sur une zone équivalent a la taille d'une carte de crédit donc vu que je pratique le tir a la sarbacane depuis de nombreuses années ca reste mon moyen de prédilection ^^

Pour l'eau effectivement je rajouterais quelques pastilles dans mon prochain sac histoire d'avoir une zone de sécurité durant quelques jours c'est effectivement pertinent.

l'histoire de partir du domicile est le cas extrême et comme tu l'a dis je vois pas pourquoi je partirais tant qu'il reste un choix avec une viabilité potentielle, je vais pas partir de chez moi a la moindre tempête je parle de cas extrême et en cela la tempête de 99 qui combine plusieurs évènements climatiques a la fois vent inondation froid rupture des énergies eau et électricité me parait beaucoup plus probable qu'une guerre thermonucléaire ou une attaque de gros méchants zombies ou une invasion des chinois qui voudrait prendre la recette du roquefort, c'est caricatural mais l'invasion du dictateur du coin est assez "réduit" quand même, les menaces sont climatiques et le rapprochement et l'augmentation de ces problèmes se multiplient partout sur la planète et ceci peut engendrer par découlement émeutes maladies etc, au Pakistan 20 millions de personnes sont la maintenant ou j'écris ces mots sont donc très mal, comme en chine et on pourrait allonger la liste .

Je me base sur des faits climatiques et sur des évènements sociaux donc je préfère garantir le principe de la fuite ca c'est un choix on a tous des réflexions et des visions différentes sur les sujets de risques probables, je resterais pas dans les ruines d'une maison en sachant que si ma maison est en ruine celle du voisin le sera aussi et donc la ville et donc engendrera forcément des maladies comme le choléra ou autres joyeusetés dont je préfère sincèrement me passer ^^

Charles
Membre

Masculin Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon sac opérationnel actuel avant changement

Message par Canis Lupus le Mar 31 Aoû 2010 - 13:41

Il se trouve que je suis modérateur de cette section les p'tits loups, donc j'ai le pouvoir de verrouiller ce fil, le temps que les choses se tassent.

J'émets, comme volwest et d'autres, des critiques sur le BOB du Lynx mais étant donné qu'il s'en sert très souvent, je ne peux que m'incliner, moi qui n'aie testé mon BOB qu'à deux occasions Laughing ...

Les messages litigieux ont été mis au frais temporairement.

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤
avatar
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3705
Age : 32
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum