Sondage sur le métier idéal pour le survivalisme

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sondage sur le métier idéal pour le survivalisme

Message par totoz le Lun 28 Fév 2011 - 23:17

Voila je me pose la question depuis un moment et j'ai donc décider de demander l'avis des membres du forum.

A votre avis, quel est le métier idéal pour un survaliste.

En effet, dans le cas d'un scenario catastrophe (retour à zéro de la civilisation), quel serait selon vous les connaissances professionnels qui donne un avantage indéniable à la survie. De mon coté les professionnels dans le domaine médical me semble avoir un avantage dans le cadre de l’intégration d'un groupe mais bon je vous laisse donner votre opinions avec si possible un peu d'argumentation.

En attendant vos réponses avec impatience

Merci d'avance Very Happy

totoz
Membre

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 27/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage sur le métier idéal pour le survivalisme

Message par dungan le Mar 1 Mar 2011 - 0:53

Les métiers de base ... vieux comme le monde!

Plus simples de dire ceux qui ne (servent)serviront a rien.

dungan
Membre

Masculin Nombre de messages : 56
Emploi : Ambulancier indépendant (DEA)
Date d'inscription : 27/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage sur le métier idéal pour le survivalisme

Message par grosminet le Mar 1 Mar 2011 - 7:49

Selon moi, le métier de base, c'est cultivateur (à ne pas confondre avec éleveur). Posséder des terres, avoir de quoi la cultiver et produire de la nourriture est le fondement même de la survie, et permet d'échanger en k2kk des aliments contre des services auprès des plombiers/charpentiers/mécanos, etc

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage sur le métier idéal pour le survivalisme

Message par Rammstein le Mar 1 Mar 2011 - 9:07

Un blogueur survivaliste US faisait remarquer que de tout temps et à peu près partout dans le monde, le cultivateur a occupé ou occupe toujours la place la plus dévalorisée au sein de la société. Certes produire sa nourriture est une chose essentielle, mais si c'est pour devenir le serf de demain à la merci du mafieux / chef de guerre local, AMHA le jeu n'en vaut pas la chandelle.

Je m'orienterais plutôt vers des professions "utiles" : infirmier, médecin, dentiste, professions de la sécurité, artisan, réparateur en tout genre...

Dans ton scénario, je suis en outre prêt à parier que celui qui sera en mesure de produire de l'énergie (bio-carburant, électricité...) jouira d'un pouvoir conséquent !

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4997
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage sur le métier idéal pour le survivalisme

Message par Catalina le Mar 1 Mar 2011 - 9:27

Bonjour,

un métier en particulier peut aider dans les premiers jours de survie (médical, sécurité, etc...).
Si on table au long terme, ce n'est pas le métier qui va compter le plus, ce sont des caractéristiques personnelles qui feront la différence :

en effet, un bon orateur, charismatique, sûr de lui, sera la personne qui saura sur le moyen et long terme rassembler autour de lui ceux dont les métiers lui apporteront nourriture et sécurité...

Ma réflexion du matin...

________________________________________________________
Mieux vaut être jugé par 9 que porté par 6...

Catalina
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 760
Date d'inscription : 23/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage sur le métier idéal pour le survivalisme

Message par MonteRosso le Mar 1 Mar 2011 - 10:07

Salut,
Je pense aussi que celui qui de part son métier peut "cumuler" certains avantages, quels que soient leurs domaines, sera bien mieux loti en cas de crise.
Que ce soit au niveau d'une préparation militaire (défense et organisation), de la production de denrées (cultivateur équipé de surface) ou de la possession de savoir : médecin, ingénieur... maçon, charpentier... et assimilés.

Maintenant, une "bonne" rusticité, une bonne condition physique et un bon sens social seront des plus indéniables. De là à les incarner dans un "métier"... je ne vois pas.


________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"

MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1567
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage sur le métier idéal pour le survivalisme

Message par Jocelyn le Mar 1 Mar 2011 - 10:10

Rammstein a écrit:Je m'orienterais plutôt vers des professions "utiles" : infirmier, médecin, dentiste, professions de la sécurité, artisan, réparateur en tout genre...
Je pense que médecin serait le plus recherché car la compétence la plus difficile a acquérir tout en étant à la base de la vie (pour preuve la notoriété du médecin, et quand c'est sérieux on ne regarde pas à la dépense).
Le mieux étant parfois l'ennemi du bien, dans un cas extrême, cette compétence étant tellement recherchée et nécessaire, cela peut aussi être un bon moyen de devenir "otage".

Profession de la sécurité: facilité à trouver un job, mais boulot à vie courte...

________________________________________________________
[Présentation sur Olduvaï]

Jocelyn
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage sur le métier idéal pour le survivalisme

Message par Da le Mar 1 Mar 2011 - 10:22

Comme les autres, je pense qu'un métier "utile" (santé, artisanat) n'est pas mal pour un survivaliste.
Mais cela impose souvent de vivre peu loin d'une grosse agglomération.

Le métier idéal pour le survivaliste ne serait-il pas un métier en télé-travail ? Par exemple, un développeur (spécialité qui n'est pas fondamentale pour un monde en grosse crise) qui travaillerait à distance, peut s'installer en pleine cambrousse, gagner suffisamment d'argent pour de bonnes préparations et même entretenir encore un hobby utile comme artisanat du bois ou la forge, tout en cultivant un potager et autre...

Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage sur le métier idéal pour le survivalisme

Message par phm1903 le Mar 1 Mar 2011 - 10:47

Catalina a écrit:Bonjour,

un métier en particulier peut aider dans les premiers jours de survie (médical, sécurité, etc...).
Si on table au long terme, ce n'est pas le métier qui va compter le plus, ce sont des caractéristiques personnelles qui feront la différence :

en effet, un bon orateur, charismatique, sûr de lui, sera la personne qui saura sur le moyen et long terme rassembler autour de lui ceux dont les métiers lui apporteront nourriture et sécurité...

Ma réflexion du matin...

Pour le métier +1 avec Rammstein(l'énergie ou les réparations)

Complètement d'accord avec Catalina, charisme et réseau comptent plus mais là c'est plus un métier... (A part pour les politiques mais certains pourraient perdre (crédibilité/sécurité) en K2KK) !

Pour le télé-travail ça dépends de la nature de la crise. C'est certain que gagner beaucoup en habitant à la campagne c'est bien mais c'est pas simple !

________________________________________________________
Et vous, ça se voit ? _ _ _ ... _ _ _ la crise !

phm1903
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 378
Localisation : France
Date d'inscription : 24/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.4urocknmetal.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage sur le métier idéal pour le survivalisme

Message par Catalina le Mar 1 Mar 2011 - 11:28

Bonjour, je me permets de repréciser le sujet cyclops :

dans le cas d'un scenario catastrophe (retour à zéro de la civilisation)


________________________________________________________
Mieux vaut être jugé par 9 que porté par 6...

Catalina
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 760
Date d'inscription : 23/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage sur le métier idéal pour le survivalisme

Message par geispe le Mar 1 Mar 2011 - 12:48

tout dépend effectivement à quel degré de l'échelle on se place : si c'est un réel "retour à zéro" il n'y a pas de métier idéal, car en l'absence de technologie moderne c'est un peu "qu'est ce qu'on fait quand il n'y a plus rien" : savoir - dans un premier temps - trouver sa nourriture dans la nature pour survivre sera le plus important... ensuite démarrer le plus rapidement possible une production vivrière minimale de nourriture basique (encore faut-il en avoir les moyens surtout en semences). tous ceux qui ne savent ou ne peuvent faire cela (militaires et médecins compris), sont morts au bout de quelques jours ou semaines selon leur degré de résistance physique et psychique... si çà devait se produire il risquerait rapidement d'y avoir beaucoup de place... :-)
le métier idéal serait alors "Robinson polyvalent" (car même un agriculteur d'aujourd'hui ne saurait probablement pas faire s'il n'a plus ses semences, produits et outils)...

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage sur le métier idéal pour le survivalisme

Message par Canis Lupus le Mar 1 Mar 2011 - 14:51

Moi je propose le métier de paysan-boulanger, avec un four à bois, une bête pour tirer les outils et un moulin à vent ou à aube (prendre un moulin Astrié que l'on relie à une grande éolienne ou une roue à aube - selon les endroits).

Il faut penser que tout ce qui est high-tech demande des outils sophistiqués pour être entretenu donc il faut se diriger vers le low-tech et si possible sans électricité.

Ce qui est bien c'est que si les gens n'ont pas d'argent pour acheter le pain, on peut toujours leur vendre de la farine, et s'ils sont vraiment à la rue, on peut toujours leur vendre le grain...

Ce n'est pas à la portée de n'importe qui et ça ne s'improvise pas du jour au lendemain !!!

Pour le métier K2KK, je choisirais un métier de producteur de biens non durables et essentiels si possible (qui a dit capote ?).

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage sur le métier idéal pour le survivalisme

Message par Grib le Mar 1 Mar 2011 - 15:18

Sans proposer de solution je partage ma démarche puisque j'adapte mon métier à la contrainte « survivaliste » et « décroissantiste ».
Actuellement dans l'informatique, passage progressif en télétravail (à la campagne) en mi-temps ce qui libère du temps pour faire un maximum de choses soi-même et ré-apprendre divers savoirs faire.

- Apprentissage de la permaculture/agro-écologie/biologie végétale/agro-foresterie
- Apprentissage du travail du bois
- Apprentissage et recherche de systèmes pour la gestion et la "potabilisation" de de l'eau
- Apprentissage de la sémiologie médicale et médecine par les plantes
- Travaux de recherche et de synthèse/information sur les grand enjeux écologiques, énergétiques et sociaux pour sensibiliser un maximum de personnes
- Apprentissage des modes de vie en tribus et modes de vie non-"civilisés"

Pour les contraintes du métier en elle mêmes j'imagine :
- le temps libre suffisant
- des revenus suffisants pour financer les préparations
- ne pas être dans un domaine trop capitaliste-libéraliste car ça force à faire un grand écart psychologique pas forcément agréable à gérer
- éventuellement permettre de développer des savoirs faire au sein du boulot (maraîchage, jardinier, etc.)

Grib
Membre

Masculin Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 28/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage sur le métier idéal pour le survivalisme

Message par grosminet le Mar 1 Mar 2011 - 17:37

Rammstein a écrit:Je m'orienterais plutôt vers des professions "utiles" : infirmier, médecin, dentiste, professions de la sécurité, artisan, réparateur en tout genre...
je suis en outre prêt à parier que celui qui sera en mesure de produire de l'énergie (bio-carburant, électricité...) jouira d'un pouvoir conséquent !
pas bête... dans ce cas, l'orpailleur et le fabricant d'éolienne (liste non exhaustive) ont un bon potentiel ! Laughing
Mais je comprends la question initiale comme étant "quel est le meilleur métier à la base pour survivre", et à la base, il faut bouffer (une fois la thermorégulation et l'eau assurés).

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage sur le métier idéal pour le survivalisme

Message par Invité le Mar 1 Mar 2011 - 18:25

Un passage temporaire dans l'armée dans une unitée dure, puis un métier manuel assez complet avec la volonté d'acquérir différentes compétences. Soit les bases pour s'adapter, quant on maitrise un métier difficile il y a une intelligence des mains qui fait qu'on s'adapte à presque tout..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage sur le métier idéal pour le survivalisme

Message par Athea le Mar 1 Mar 2011 - 20:25

Ya pas de métier "idéal".
Dans l'absolu, il faut s'avoir utiliser ses mains et/ou sa caboche.Soit pour produire/trouver/assurer sa nourriture -toit- sécurité, soit pour échanger des services.
Je me rappelle sur un W.E., 300 personnes. Quelqu'1 s'était blessé à la main je crois (petite coupure saignement abondant)1 personne est intervenue. Du coup tout le monde s'adressait à elle pour le moindre bobo, ça a vite fait le tour et il a eu du boulot. Si ça se trouve,c'était juste un animateur de colo, il est devenu "docteur".
1 autre faisait beaucoup rire tout le monde. Il était accueilli, servi, invité à manger partout, il s'est même trouver un "taxi" pour rentrer chez lui.

Tout ça pour dire qu'on fera avec ce qu'on a de façon trés rustique. Pas de viande bleue, saignante ou à point mais à bouffer point barre... Shocked D'ici là, peut-être qu'on peut être touche à tout (construction, agriculture, élevage, chasse, pêche, mécanique, électricité, couture, self-défense, musique, ....) mais on ne saura pas tout et on ne peut pas être un spécialiste en tout. Faudra improviser, être créatif quoi... Rolling Eyes geek cyclops

Mes deux piastres...


Dernière édition par Athea le Jeu 3 Mar 2011 - 20:02, édité 1 fois (Raison : orthographe...)

Athea
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 500
Localisation : Océan Pacifique
Date d'inscription : 02/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage sur le métier idéal pour le survivalisme

Message par pensif le Mer 2 Mar 2011 - 22:18

Le metier de médecin est souvent cité comme étant une bonne option en K2KK .
j'en suis pas du tout convaincu .Les "soigneurs " actuels seraient ils toujours capables de poser un diagnostic sans l'aide des examens de labos et autres scans ???
Et même si ils y arrivaient , ils soigneraient comment ??
Les anciens soigneurs (sorciers, chamans etc...) maitrisaient le processus soignant de bout en bout ...Il diagnostiquaient ET soignaient en meme temps , soit en manipulant , opérant avec des moyens rudimentaires , soit en ayant de solides connaissances de la pharmacopée .
En fait les toubibs seraient simplement capables de nous dire qu'on est malades ....

pensif
Membre

Masculin Nombre de messages : 20
Localisation : puy de dome
Date d'inscription : 06/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage sur le métier idéal pour le survivalisme

Message par Ash le Mer 2 Mar 2011 - 23:32

Perso, au niveau du bâtiment, je pense que ce seraient les couvreurs et les menuisiers, les deux points où l'entretient doit être le plus soutenu et où l'intégrité de la bâtisse est rapidement menacé par un pas grand chose comme une tempête.

Sinon, d'une manière générale, comme ça a été dit au dessus, tous les métiers low-tech exécutés par des personnes qui savent se débrouiller.

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage sur le métier idéal pour le survivalisme

Message par MonteRosso le Jeu 3 Mar 2011 - 0:48

en fait, prenons le problème à l'envers :

Il faut posséder au préalable les connaissances indispensables impossibles à acquérir en situation post bug.

Médecin, effectivement.

Le reste est "moins" vital et peut se contenter d'approximations en laissant des possibilités d'apprentissages.

________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"

MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1567
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage sur le métier idéal pour le survivalisme

Message par grosminet le Jeu 3 Mar 2011 - 8:34

pensif a écrit:Le metier de médecin est souvent cité comme étant une bonne option en K2KK .
j'en suis pas du tout convaincu .
En fait les toubibs seraient simplement capables de nous dire qu'on est malades ....
oui, les rebouteux ne seront pas pris au dépourvu en k2kk, eux ! Very Happy

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage sur le métier idéal pour le survivalisme

Message par Senjak le Jeu 3 Mar 2011 - 10:50

pensif a écrit:Le metier de médecin est souvent cité comme étant une bonne option en K2KK .
j'en suis pas du tout convaincu .Les "soigneurs " actuels seraient ils toujours capables de poser un diagnostic sans l'aide des examens de labos et autres scans ???
Et même si ils y arrivaient , ils soigneraient comment ??
Les anciens soigneurs (sorciers, chamans etc...) maitrisaient le processus soignant de bout en bout ...Il diagnostiquaient ET soignaient en meme temps , soit en manipulant , opérant avec des moyens rudimentaires , soit en ayant de solides connaissances de la pharmacopée .
En fait les toubibs seraient simplement capables de nous dire qu'on est malades ....


Quelques précisions sur le sujet:

Le "soigneur" regroupe plusieurs catégories et son efficacité sera a priori inversement proportionnelle à sa dépendance technique, que ce soit pour le diagnostic ou pour la thérapeutique. En effet un kinésithérapeute, un médecin généraliste ou un chirurgien sont tous des soigneurs mais avec un rôle bien différent. La formation d'un médecin aujourd'hui est bien entendu complètement subordonnée au plateau technique qui est censé l'accompagner. On ne forme pas de médecins ou chirurgiens itinérants. Cette démarche d'autonomisation par rapport à la technique et de globalisation de la prise en charge est aujourd'hui considérée comme une façon personnelle d'exercer et de voir la médecine plutôt qu'un dogme généralisé à tout le corps médical.

L'intérêt du soigneur dans une optique survivaliste repose d'après moi sur deux points essentiels:

-Sa faculté d'adaptation.
-Sa capacité d'évaluation.

La faculté d'adaptation du soigneur est la même que celle qui caractérisera n'importe quelle autre profession dans un contexte de survivalisme. Une fois libéré du joug procédurier et des contraintes liées à la spécialisation de plus en plus poussée de la profession, un soigneur aura la possibilité et le devoir d'étendre son champ de compétence afin de s'adapter à la situation du moment. Un kiné ou un médecin généraliste pourront très bien réduire des fractures et immobiliser des membres, avec les moyens du bord. Le résultat sera peut être digne d'un procès les premières fois, mais à force de pratique, la technique s'améliorera d'elle-même et aboutira à des résultats parfaitement convenables sous peu. La formation de soigneur fera que ce sera cette personne la à ce moment-là qui se lancera dans cette tache parce qu'elle aura l'impression ou parce qu'on lui aura donné l'impression qu'elle était la plus qualifié a cet instant précis. De même n'importe quel chirurgien orthopédiste ou esthétique et même un médecin généraliste qui se rappellera ses années d'interne à l'hôpital seront tout a fait compétent pour faire une appendicite si on lui donne les outils pour. Cela prendra plus de temps et la mortalité sera surement plus élevée mais le principe sera qu'une faible chance de survie est préférable à la certitude du décès. De la même façon le pharmacien arrêtera de vendre des boites comme s'il était gérant d'un supermarché mais reprendra ses vieux réflexes de préparateurs et renouera très vite avec les préparations magistrales de médicaments, plus ou moins efficaces certes, mais qui seront très appréciés à mon avis.

La faculté d'évaluation du soigneur sera à mon avis beaucoup plus importante. Ce sera cette capacité d'évaluer la gravité d'une maladie chez quelqu'un et de dissiper ou de confirmer les doutes qui paralysent des personnes ou des groupes dès lors qu'ils sont laissés dans l'ignorance d'une situation. Un soigneur qui dira tel cas n'est pas grave, qu'il se repose 48h et qu'on lui donne de la soupe et il devrait s'en remettre et les activités pourront reprendre. De même un soigneur qui dira tel personne a probablement une infection grave au niveau de l'abdomen et nous n'avons rien pour la soigner, je pense qu'elle n’en a plus que pour quelques jours à vivre et de la même façon, le processus de deuil s'enclenchera et les activités reprendront leur cours.

Je pense vraiment que dans une optique survivalisme il n'y aura plus vraiment de « médecine » mais plus du premiers secours très amélioré. L’espérance de vie risque de revenir à une durée plus « naturelle » et la connaissance médicale sera nivelée par son usage qui se restreindra. Cette connaissance contribuera certainement comme dans n’importe quelle autre profession à conférer une certaine aura et un pouvoir décisionnel ou hiérarchique mais le contenu médical pur y jouera moins d’importance. Le charisme personnel fera son grand retour mais malheureusement le charlatanisme aussi.

Senjak
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 34
Localisation : Seine maritime
Date d'inscription : 23/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage sur le métier idéal pour le survivalisme

Message par  le Jeu 3 Mar 2011 - 12:20

Bonjour

Et pourquoi pas forgeron ?

Dans un monde post kk la ferraille de récupération ne manquera pas, les outils et autres objets métalliques de facture industrielle (made in china) ne seront plus disponibles ou auront besoin d’être réparé/transformé.
Il y aura peut - être de nombreux chevaux à ferré, les paysans, les forestiers, les artisans de tout poil auront besoin d’outils, les guerriers d’armes…

Autre avantage, ce métier peut se pratiquer en ambulant avec un minimum d’outils.




(Photo trouvée sur le joli site : http://steveenvoyage.romandie.com/archives/11630/200801)

Membre

Masculin Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 28/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage sur le métier idéal pour le survivalisme

Message par grosminet le Jeu 3 Mar 2011 - 13:14

forgeron, bien sur !
et aussi les autres métiers du fer : étameur, rétameur, ferronnier, maréchal ferrand, cloutier, taillandier, tréfileur, serrurier, coutelier, armurier, affuteur, chaudronnier, ferblantier...

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage sur le métier idéal pour le survivalisme

Message par Da le Jeu 3 Mar 2011 - 14:31

Autre avantage, ce métier peut se pratiquer en ambulant avec un minimum d’outils.

Va voir une vrai forge, et tu verras que la portabilité du métier n'est que relative. Entre bricoler en tapant sur un bout de fer avec un semblant de marteau et d'enclume, et faire de la ferronerie, de la coutellerie, ou autres métiers du fer à un bon niveau, il y a un monde.

Compte déjà sur une bonne enclume (80Kg est presque un minimum), les étaux, les différents burins, pinces, marteaux, servants, cornes, U, brosses, etc... Tu as en vite de quoi remplir une camionnette. Et comme presque tout est en acier, ça fait vite lourd. clind'oeil

Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage sur le métier idéal pour le survivalisme

Message par geispe le Jeu 3 Mar 2011 - 14:32

et le charbon de bois ?

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum