Olduvaï
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Display Pokémon japonaise Terastal Festival Ex ...
Voir le deal

[conservation] Le boucanage.

4 participants

Aller en bas

[conservation] Le boucanage. Empty [conservation] Le boucanage.

Message par Mariner Mar 3 Juil 2007 - 19:14

Le boucan.

En forêt, il est peu fréquent de disposer d’un congélateur. Dans le cas d’un séjour prolongé, se posera alors le problème de la conservation des aliments. Lors d’une balade en jungle, vous serez sans doute amené à confectionner un boucan pour conserver une viande de brousse ou un poisson.
Qu’est-ce qu’un boucan ? Il s’agit d’un gril de bois placé au-dessus d’un feu et destiné à maintenir viande ou poisson dans la fumée.
[conservation] Le boucanage. Aabouc10
Construction :

Couper trois perches droites en forêt, lier les extrémités ensemble afin de confectionner un trépied stable et dont le sommet sera à environ deux mètres du sol. Ensuite, on fixera une tablette réalisée avec de petites baguettes de bois espacées d’une paire de centimètres et ce, à environ 90 cm du sol.
Des lianes pourront être réparties sur les trois faces latérales et arrières afin d’y fixer des feuilles de maripa, patawa, balourou ou whay. Le but est de protéger de la pluie la tablette zone de boucanage.
Les pièces de viande ou le poisson seront déposés à même le gril et recouverts de feuilles de balourou ou de whay afin de maintenir autant que faire se peut la fumée en contact avec les aliments.

Attention ! La nourriture mise à boucaner doit être fumée mais pas grillée. Pour ce faire, il faudra s’assurer que les flammes n’entrent pas en contact direct avec les aliments. Afin de créer un maximum de fumée, il suffit d’alimenter régulièrement le foyer en feuilles ou bois vert.

Danger ! Il ne faudra pas mettre à boucaner de trop grosses pièces de viande car la fumée ne sera d’aucune efficacité à cœur et la corruption de gros morceaux peut être très rapide. Avant d’être placés sur la grille de bois, des cuissots de biche ou de tapir devront être obligatoirement tranchés, les plus gros poissons ouverts par le milieu et aplatis.

Il faut bien sûr retourner régulièrement les aliments en cours de boucanage.

Lorsque ceux-ci sont suffisamment secs, les retirer du boucan et - avant consommation - les placer à l'abri de l'humidité ou dans un endroit bien ventilé.

Astuces d'un vieux broussard :

Un peu de sel saupoudré sur les quartiers mis à boucaner ne sera pas malvenu.

Tenir compte de la direction des vents dominants dans le choix du lieu où vous construirez le boucan. Cette précaution simple pourra vous éviter d'être vous-même boucané sous votre carbet...

Accessoirement, la fumée du boucan éloignera les insectes mais, au lever du jour, pourra aussi attirer les marails.

La forêt guyanaise est soumise à des averses fréquentes, la plupart du temps vespérales. Il ne sera pas inutile de construire un séchoir à vêtements qui pourra s'avérer trés rapidement utile.
Excepté le gril, la construction de cette annexe est quasiment identique à celle du boucan mais en plus grand. Voir image ci-contre.

Et oui, pour être bien vécue, la jungle a aussi ses exigences en terme de confort…

source : -->là<--

C'est vers l'an 2000 avant JC qu'apparut une nouvelle technique de conservation grâce à la fumée.
Le boucanage était utilisé par les hommes pour conserver la viande ("viande fumée").
Ces hommes constatèrent que les peau portées lors du boucanage devenaient plus résistantes.

________________________________________________________
En survie, il est parfois plus rentable de choisir une solution simplement « assez correcte » plutôt que de rechercher en y consacrant beaucoup d'énergie et de temps la meilleure solution.
Mariner
Mariner
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 17/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

[conservation] Le boucanage. Empty Re: [conservation] Le boucanage.

Message par Mariner Dim 8 Juil 2007 - 9:51

Le fumage ou boucanage utilise des antiseptiques contenus dans la fumée et qui imprègnent la matière à conserver. En même temps, cette fumée stérilise superficiellement et dessèche. Le fumage était utilisé pour les viandes et les poissons.

L'alcool à 50° maxi, plus concentré il dessèche, servait surtout pour les fruits, qu'ils soient cuits ou crus.

source: quelques infos pratiques sur les différentes méthodes de conservation ----->là<-----

________________________________________________________
En survie, il est parfois plus rentable de choisir une solution simplement « assez correcte » plutôt que de rechercher en y consacrant beaucoup d'énergie et de temps la meilleure solution.
Mariner
Mariner
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 17/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

[conservation] Le boucanage. Empty Re: [conservation] Le boucanage.

Message par SD Ven 1 Aoû 2008 - 22:19

to copier recette de vieux blanc to pas connaitre recette pay a dévil

le boucanage

le principe du boucanageest le meme que celui de la grillade MAIS l'élement interposé entre la braise vive et le gril qui supporte la piece a boucaner
pour bien boucanner il faut envelopper la piece choc

dans une feuille impermeable de balourou feuilles qui servent pour les toits des maisons du fruit a pain pourvu que la feuille soit etanche afin de conservé le suc de la piece a boucaner le morceau est mis a l'action d'un long et epais nuage de fumée provenant d'une touffe de divers elements legerement humide placés sur la braise vive pour obtenir une bonne fumée odorante mettre feuille cocotier :nan:sec ou vert de la mie de pain emietté des herbes de cannes a sucre grossierement ecrasée et meme de la paille de canne a sucre PS....jamais la piece devras etre sur le feux directement
SD
SD
Membre

Masculin Nombre de messages : 62
Age : 74
Date d'inscription : 28/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

[conservation] Le boucanage. Empty Re: [conservation] Le boucanage.

Message par Canis Lupus Lun 4 Aoû 2008 - 8:54


________________________________________________________
Canis Lupus
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4491
Age : 39
Date d'inscription : 16/11/2006

http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[conservation] Le boucanage. Empty Comment boucaner la viande

Message par ricemo14 Jeu 23 Sep 2010 - 14:49

pour garder la viande,quand on a plus de congelateur (donc plus d'electricite)


Le boucan :


Dans le cas d’un séjour prolongé, se posera alors le problème de la conservation des aliments. Lors d’une balade en jungle, vous serez sans doute amené à confectionner un boucan pour conserver une viande de brousse ou un poisson.
Qu’est-ce qu’un boucan ? Il s’agit d’un gril de bois placé au-dessus d’un feu et destiné à maintenir viande ou poisson dans la fumée.

Construction :
Couper trois perches droites en forêt, lier les extrémités ensemble afin de confectionner un trépied stable et dont le sommet sera à environ deux mètres du sol. Ensuite, on fixera une tablette réalisée avec de petites baguettes de bois espacées d’une paire de centimètres et ce, à environ 90 cm du sol.
Des lianes pourront être réparties sur les trois faces latérales et arrières afin d’y fixer des feuilles de maripa, patawa, balourou ou whay. Le but est de protéger de la pluie la tablette zone de boucanage.
Les pièces de viande ou le poisson seront déposés à même le gril et recouverts de feuilles de balourou ou de whay afin de maintenir autant que faire se peut la fumée en contact avec les aliments.


Attention ! La nourriture mise à boucaner doit être fumée mais pas grillée. Pour ce faire, il faudra s’assurer que les flammes n’entrent pas en contact direct avec les aliments. Afin de créer un maximum de fumée, il suffit d’alimenter régulièrement le foyer en feuilles ou bois vert.

Danger ! Il ne faudra pas mettre à boucaner de trop grosses pièces de viande car la fumée ne sera d’aucune efficacité à cœur et la corruption de gros morceaux peut être très rapide.

Lorsque ceux-ci sont suffisamment secs, les retirer du boucan et - avant consommation - les placer à l'abri de l'humidité ou dans un endroit bien ventilé.

Un peu de sel saupoudré sur les quartiers mis à boucaner ne sera pas malvenu.

Source : http://www.guyanecho.com/dossiers/dossier_100_le+boucan.html


-----------------------------------------------------

Autres sources traitant du boucanage :
http://www.aventuresenguyane.com/dossiers/dossier_10_le+boucan.html

Celui-ci me parait intéressant :
http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?id=766
ricemo14
ricemo14
Animateur

Masculin Nombre de messages : 292
Age : 57
Localisation : Normandie
Loisirs : bricoleur....du Dimanche
Date d'inscription : 10/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

[conservation] Le boucanage. Empty Re: [conservation] Le boucanage.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum