Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle)

Aller en bas

Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle) Empty Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle)

Message par Invité le Jeu 16 Oct 2008 - 13:13

Les irlandais et les habitants des iles entre l'Irlande et la GB (canal St- Georges) construisent des petits bateaux extrèmement simples. Ces îliens, jusqu'à une époque récente, étaient d'une extrème pauvreté. Ces bateaux sont une démonstration de ce que l'intelligence humaine peu faire en situation de grande pénurie.

Il existe un modèle pour les eaux très abritées (lacs)
et un modèle utilisé en mer sur de courtes sorties pour la petite pêche cotière.

Leur point commun est de faire l'impasse sur les difficulté de la construction étanche par l'utilisation d'une bache goudronnée.

-Type Lacustre

L'embarcation se présente comme un panier de 1.20 m sur 80 cm construit en tiges de noisetier entremélées, liées par de l'osier à l'origine, de la ficelle synthétique aujourdhui. Une bache goudronnée autrefois, une bache plastique résistante aujourdhui recouvre le panier et est retourné par dessus le rebord et fixée à l'intérieur. Quelques planches au fond pour poser les genoux (on ne peux s'y mettre debout), une longue pagaie et c'est tout. L'embarcation très légère se porte sur le dos comme une carapace de tordue pour la déplacer. Elle est parfois encore utilisée par les chasseurs locaux pour récupérer un gibier d'eau tombé loin du bord ou rejoindre un affut.

-Type marin: Il s'agit d'un barque classique, mais construite en planches ordinaires, même bois d'épave, et avec des techniques plus de menuiserie que de charpente navale. Les planches sont à peu près jointives mais non étanches. L'ensemble est par contre très solide pour supporter la mer
et les efforts de rameurs. Essentiellement des modèles à quatre rameurs disposés 2 à 2 sur deux bancs, l'arrière du bateau étant plat pour pemettre à un homme debout de travailler: mise l'eau d'une ligne, d'un filet. D'autre en service à l'île d'Aran sont étroits, pointus aux deux bouts et sont armés par trois marins disposant chacun d'une paire d'avirons.
L'étanchéité est comme dans le premier cas assurée par un bache recouvrante et retournée par dessus le plat-bord. Au dessous trois lattes clouées qui courent tout le long de la coque, appellées quilles d'échouage, protègent la bâche de frottement (terme technique: ragage) lors des arrivées et départs. Autrefois la bache en toile goudronnée était regoudronnée régulièrement et devait être renouvelée parfois.

Ces embarcations sont toujours construites, comme annexes de service ou pour la pêche à la ligne. La technique a évolué sur un point: à la place de la bache il y a une toile de verre recouverte du même matériau plastique que celui qui sert à faire les bateaux modernes (travail fait par le propriétaire en général). Par contre toujours en noir goudron par tradition.

Il y a un film ou ces barques sont très visibles: "l'homme d'Aran"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle) Empty Re: Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle)

Message par Stalker le Jeu 16 Oct 2008 - 15:51

Intéressant !
Question subsidiaire : comment fait-on du bitume ou un équivalent d'étanchéité avec les moyens du bord ?
Stalker
Stalker
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 361
Date d'inscription : 29/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle) Empty Re: Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle)

Message par Invité le Jeu 16 Oct 2008 - 15:56

Salut,

Quand on se baladait gamins dans une vieille barque assez pourries, on étanchait les blanches avec de l'argile très grasse, ça tenait qq heures, mais après on était bien crados ! La toile peut aussi dans une certaines mesures être remplacée par de l'osier, ça revient à faire un grand panier.

Captain'Jo

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle) Empty Re: Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle)

Message par Invité le Jeu 16 Oct 2008 - 16:30

Citation:Question subsidiaire : comment fait-on du bitume ou un équivalent d'étanchéité avec les moyens du bord ?

Autrefois, en batellerie et dans bien d'autres domaines (militaire, cordonnerie), on produisait de la POIX, à partir de différentes essences résineuses.
La plus commune pour la fabrication du goudron végétale en france c'est le Pin Maritime.

La poix resulte d'une combustion à l'étouffée du bois vert.

(j'ai obtenue de la poix dans un vieux bidon, qui me sert de brulot en cramant (pour m'en débarrasser des branches de pins maritimes) résultat petite quantité...par condensation, sur le couvercle.).

Je trouve le sujet interressant study
Visiblement, il y a plein de techniques "ancestrales"
Voila un site qui répondrat à ta question Stalker. (Fabrication de la poix).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle) Empty Re: Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle)

Message par Invité le Jeu 16 Oct 2008 - 17:10

Avant le 19 eme siècle les irlandais utilisaient une peau de vache entière.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle) Empty Re: Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle)

Message par bat le Jeu 16 Oct 2008 - 20:00

Il existe un type de bateau appelé "chaland" par chez nous très utilisé pour les marais ^^ Un ami en a presque fini un... (4m50)

Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle) 12102008085ll5
l'image est un peu de biais...

Contreplaqué, et bois massif pour les travées. Il y a un renfort pour le fond (et protéger du raclage contre les cailloux). Ici en phase de finitions. Pour l'étanchéité, le classique est le goudron, je crois qu'il va essayer l'époxy.

Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle) 12102008086hq8
finitions sur le coffre arrière

Scie et rape a bois uniquement. (et colle a bois/ queues d'aronde, ect.) Il en a chié, pour parler vulgaire ^^ Mais le résultat en vaut la peine. Et finalement, il n'y avait rien de bien compliqué, exceptionel, ou difficile a faire, même pour un type qui n'a jamais touché au bois auparavant. Il suffit seulement de se lancer... (bon, il a été voir un artisan pour le rencarder sur la fabrication qui lui a preté un coin de son atelier pour commencer ^^)

Ca lui a appris plein de choses, et s'il devait en refaire, il utiliserais des outils modernes (scie sauteuse a angle regable, par exemple...) pour ne pas perdre de temps en ajustages manuels (celui-ci est 100% fait main...)

Tout ça pour dire qu'il suffit de se lancer.

bat
Membre

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 36
Localisation : Bretagne
Emploi : Informaticien
Loisirs : lecture, tir, marche.
Date d'inscription : 05/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle) Empty Re: Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle)

Message par Invité le Jeu 16 Oct 2008 - 20:52

Beau boulot Shocked , dit voir Bat, quel type de bois est utilisé pour la Coque? Résineux (sapin) ( j'ai l'impression que c'est du sapin, bien qu'il est pas l'air trés noueux...) ou feuillu?

Je vois, que la colle PU (type AggoBois) est utilisée...cette colle est merveilleuse, pour les assemblages, méme à "cul blanc" sans clou ni vis...le progrés à du bon (parfois).

Combien de jours pour le réaliser?

Amicalement
Semper

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle) Empty Re: Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle)

Message par Invité le Jeu 16 Oct 2008 - 22:17

Le curragh est bien plus marin dans ses formes, sans aucun doute capable de traverser la Manche. Une légende attribue un voyage en Amérique à St Brendan au début du moyen-age, légende bien sur, mais sans doute basée sur un voyage aux Orcades ou aux Feroës ce qui n'est pas a coté quand-même. Des navigateurs ont tenté le coup il y a peut-être 25 ans, sur une copie le plus identique possible aux techniques du moyen age. Je crois qu'ils y sont arrivés de justesse les peaux commençant à se détanner et à pourrir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle) Empty Re: Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle)

Message par bat le Jeu 16 Oct 2008 - 23:04

Sempervirens a écrit:Beau boulot Shocked , dit voir Bat, quel type de bois est utilisé pour la Coque? Résineux (sapin) ( j'ai l'impression que c'est du sapin, bien qu'il est pas l'air trés noueux...) ou feuillu?

Je vois, que la colle PU (type AggoBois) est utilisée...cette colle est merveilleuse, pour les assemblages, méme à "cul blanc" sans clou ni vis...le progrés à du bon (parfois).

Combien de jours pour le réaliser?

Amicalement
Semper

Alors, c'est un contreplaqué, mais quelles essences, ça... Je demande et je vous dis ^^

Il a commencé au mois de juin histoire de faire la fin de saison de peche. Du coup, entre le boulot et les vacances en écosse, ça pris apparemment du temps... Ca sera pour la prochaine.

@Phillipe: Je n'en doute pas! Ce genre de chaland a fond plat est fait spécifiquement pour le marais, et n'en sort pas. Et il s'agit de sa version "moderne" a cul plat pour la pose éventuelle d'un moteur. (et quand ya plus d'essence? Ben tu rames mrsgreen Ou a la perche. Ou encore la voile)

Ceci dit, il n'y a pas de différence de principe entre la conception et réalisation d'un chaland de ce genre et un voilier genre sloop pour les sorties en mer. Ca n'est pas la même échelle, mais quand j'en ai causé a notre ami ça n'avait pas l'air de lui faire peur ^^ A ce niveau, seul le temps necessaire a la réalisation peut etre un frein. Et là, le Curragh gagne de sérieux points.

bat
Membre

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 36
Localisation : Bretagne
Emploi : Informaticien
Loisirs : lecture, tir, marche.
Date d'inscription : 05/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle) Empty Re: Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle)

Message par coyotte le Ven 17 Oct 2008 - 8:05

Les peaux de mammifères plus ou moins bien tannées sont (étaient ?) utilisées depuis très longtemps par les inuits pour realiser leurs kayaks et oumiaks (grande embarcation familiale)... dont les "armatures" étaient composé de bois flotté et d'os ...le tout assemblé sans vis , ni clou , en fait aucune partie métallique.
coyotte
coyotte
Membre

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 53
Localisation : aveyron
Emploi : commerçant
Loisirs : boulot/peche/lecture...
Date d'inscription : 16/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle) Empty Re: Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle)

Message par Invité le Ven 17 Oct 2008 - 9:20

Les inuits sibériens vu la décadence économique se sont remis à la chasse au morse en oumiak pour se nourrir. J'ai vu plusieurs reportages à la télé. Oumiak en bache, sans doute avec clous, moteur hors-bord mais à l'usage mesuré car le carburant est rare et usage mixte fusils et harpons. Un mixage de tradition et de quelques apports modernes, l'avenir?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle) Empty Re: Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle)

Message par bat le Ven 17 Oct 2008 - 12:36

Philippe13 a écrit:Les inuits sibériens vu la décadence économique se sont remis à la chasse au morse en oumiak pour se nourrir. J'ai vu plusieurs reportages à la télé. Oumiak en bache, sans doute avec clous, moteur hors-bord mais à l'usage mesuré car le carburant est rare et usage mixte fusils et harpons. Un mixage de tradition et de quelques apports modernes, l'avenir?

Je pense aussi que c'est là qu'est la clef: En période de crise, on fait "avec les moyens du bord" et on redécouvre d'anciennes techniques de nos aïeux, tout en utilisant les matériels et produits plus modernes qui nous restent.

Tout la particularité du "survivaliste" étant de prendre un peu d'avance par rapport aux autres, et de ne pas attendre la crise pour "redécouvrir" d'anciennes techniques. Tout en essayant de garder le maximum d'outils "modernes" adaptés a une situation de crise. Ou de les consolider, les transformer, prévoir leur approvisionnement en énergie mixtes, ect.

C'est une sorte de compromis ^^

bat
Membre

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 36
Localisation : Bretagne
Emploi : Informaticien
Loisirs : lecture, tir, marche.
Date d'inscription : 05/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle) Empty Re: Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle)

Message par Canis Lupus le Ven 17 Oct 2008 - 21:51

Sujet scindé sur les radeaux.

________________________________________________________
Blog update : Reading: 'Street Survival Skills' by FerFAL - part 1/2


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤
Canis Lupus
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3776
Age : 34
Date d'inscription : 16/11/2006

http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle) Empty Re: Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle)

Message par Invité le Ven 17 Oct 2008 - 21:58

A l'armée en manœuvre on portait une bâche qui était une demi-tente avec des boutonnières. Avec un associé on se faisait un tente canadienne pour deux. On nous avait montré en théorie, mais pas démontré en pratique, qu'en emballant un fagot avec cette bâche on faisait un flotteur capable de supporter un homme et son fusil (l'homme accroché au flotteur le fusil posé dessus) pour traverser une rivière ou un canal. Les capotes étant très officiellement un moyen d'étanchéifier la bouche du canon.
C'est le navigateur qui fait l'embarcation pas l'inverse!!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle) Empty Re: Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle)

Message par coyotte le Ven 17 Oct 2008 - 22:20

+1 ...je confirme et j'ai testé la "demi" toile de tente en service national (1988!)... mais pas avec un fagot , plus simplement avec quelques brassées de paille ... ça fontionne pas trop mal ...et nous avons put ainsi traversé la somme sac et arme au sec ...
à mon avis cela reste une solution de fortune !
coyotte
coyotte
Membre

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 53
Localisation : aveyron
Emploi : commerçant
Loisirs : boulot/peche/lecture...
Date d'inscription : 16/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle) Empty Re: Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle)

Message par piedsnussurlaterresacrée le Dim 19 Oct 2008 - 16:41

j'ai construit pas mal de bateaux en bois des bateaux de 2,5 metres a 10 metres, du doris a la plate en passant par un coquillier de la rade de brest a un petit sloop....et un curragh aussi
plus simple a faire il y a l'umiack j'ai fait ça avec des gamins il ya un dizaine d'années plus simple tu meurt !!!
umiack
piedsnussurlaterresacrée
piedsnussurlaterresacrée
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 45
Localisation : normandie
Date d'inscription : 18/03/2007

http://bushcraft.1fr1.net/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle) Empty Re: Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle)

Message par Ash le Lun 20 Oct 2008 - 20:49

Quel type de toile as-tu pris et comment as-tu fait tes plis?
As-tu renforcé les angles -là où des parties saillantes du bois sont en forte pression sur la toile-? Merci

________________________________________________________
...N'est pas mort ce qui à jamais dort et au cours des ères peut mourir même la Mort... Briarée-Erèbe
Ash
Ash
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 34
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle) Empty Re: Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle)

Message par Petrus16 le Lun 20 Oct 2008 - 20:56

Sympa le lien PNSLTS clind'oeil

Petrus.

________________________________________________________
"If you won't let us dream, we won't let you sleep."
Petrus16
Petrus16
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1661
Age : 47
Date d'inscription : 14/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle) Empty Re: Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle)

Message par troll le Mar 21 Oct 2008 - 22:09

J'ai un amis qui possède une barque du léman en bois (peint je l'admet ) mais il suffit de la mettre a l'eau deux trois jours pour que le bois gonfle et hop! la barque devient étanche il n'y a plus qu'a écoppé et on peut naviguer.

troll
Membre

Masculin Nombre de messages : 10
Emploi : carabin
Date d'inscription : 02/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle) Empty Re: Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle)

Message par Invité le Mer 22 Oct 2008 - 6:52

Regarde ma présentation dans "acceuil", j'ai eu une bonne expérience de l'entretien des bateaux en bois traditionnels. Si le bateau de ton ami redeviens étanche une fois le bois regonflé c'est que les planches sont ajustées et calfatées en fonction de leur dimension dans l'état habituel d'utilisation. Si il est possible à un bricoluer de construire une plate de pêcheur a la ligne en contreplaqué avec des jointures ajustées cela se complique énormément pour un bateau en forme (c'est le mot pour "arrondi") et plus gros ce n'est plus un travail d'amateur ou de menuisier non spécialisé, tout est en courbes sur deux plans.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle) Empty Re: Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle)

Message par soldat louis le Sam 8 Nov 2008 - 12:19

Bonjour,
Je n'ai aucune expérience de navigation ou de construction navale, mais une idée m'ai venue:
Pour l'étanchéification du navire, peut-on utiliser du caoutchouc de pneu fondu?
soldat louis
soldat louis
Membre

Masculin Nombre de messages : 28
Localisation : Bretagne
Emploi : Lycéen
Date d'inscription : 27/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle) Empty Re: Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle)

Message par Invité le Sam 8 Nov 2008 - 12:56

Je ne n'ai jamais entendu parler de cette technique sans doute très sale et polluante. Par contre autrefois, jusqu'aux années 50, on utilisait du goudron classique.
Le calfatage au goudron était rénové une fois ou deux par fusion sur place en promenant des fagots de genêts enflammés sur la coque de l'embarcation échouée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle) Empty Re: Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle)

Message par Le_Celte le Sam 8 Nov 2008 - 15:53

Philippe13 a écrit:Le curragh est bien plus marin dans ses formes, sans aucun doute capable de traverser la Manche. Une légende attribue un voyage en Amérique à St Brendan au début du moyen-age, légende bien sur, mais sans doute basée sur un voyage aux Orcades ou aux Feroës ce qui n'est pas a coté quand-même. Des navigateurs ont tenté le coup il y a peut-être 25 ans, sur une copie le plus identique possible aux techniques du moyen age. Je crois qu'ils y sont arrivés de justesse les peaux commençant à se détanner et à pourrir.

J'ai lu la traduction des "Navigations de St Brendan" et très curieusement pas mal de détails sonnent juste, il décrit la rencontre avec une "cathédrale de glace flottant sur l'eau" (un iceberg), également il décrit un orque et parle "d'oeuf de bois plein de lait sucré, trouvés flottant sur la mer" (des noix de coco!).

A mon avis il y a plus de vérité que de légende dans ce livre, et Brendan et ses compagnons devaient être de sacré gaillards!

Faudrai que je pense a me bricoler un petit Curragh un de ces jours

Le Celte
Le_Celte
Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle) Empty Re: Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle)

Message par Le_Celte le Sam 8 Nov 2008 - 15:56

Le bateau le plus simple du monde: le curragh (ou coracle) Bruce_crawford
Voila a quoi ca ressemble un Curragh de petite taille

Le Celte
Le_Celte
Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum