Olduvaï
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-24%
Le deal à ne pas rater :
Grosse réduction sur la TV LG OLED77CX 77″ OLED 4K UHD (modèle ...
3799 € 4999 €
Voir le deal

Guide médical de bord pour les navires sans médecins, trousses pharmacies et de survie en mer.

Aller en bas

 Guide médical de bord pour les navires sans médecins, trousses pharmacies et de survie en mer. Empty Guide médical de bord pour les navires sans médecins, trousses pharmacies et de survie en mer.

Message par Catharing le Mer 5 Sep 2018 - 23:11

Salut,

Toujours intéressant et utile de connaitre la composition d'une trousse pharmacie selon l'activité pratiquée.
Ici ,plus particulièrement celles préconisées pour la plaisance ou la course au large.(sachant qu'il en est de même pour la Marine Marchande et les Marins Pécheurs,qui,eux aussi doivent avoir une dotation spécifique en médicaments,matériels et dispositifs médicaux.https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/d217_%20%2828%2012%202017%29.pdf
Car même si il y a possibilité de coordinations télémédicales ,il n'en reste pas moins qu'il faut bien se dépatouiller ... scratch


  • Pour la plaisance ,le CCMM préconise des pharmacies types comprenant les médocs,le matériel médical,chaque dotation étant adaptée à un type de navigation,( navigation côtière (6 milles);navigation semi hauturière (de 6 à 60 milles); navigation hauturière ( + de 60 milles)



  • Pour la course au large,la FFV met à dispo sur son site , un fichier PDF très détaillé avec ,par exemple pour les médocs,la DCI,le nom commercial,la patho concernée,etc.

          Composé de quatre parties distinctes ,sac d'urgence/ sac journalier /sac général et réserve/sac survie.
          Enfin en bas du document ,il y a aussi la liste container de survie (page 9 et page 13)


  • Et enfin le guide médical de bord pour les navires sans médecins ,(mise à jour 2004 ..)qui sert de "document référent aux marins responsables des soins médicaux sur les navires de commerces ou de pêche".(sic) pdf à télécharger .

________________________________________________________
Le confinement aura démontré trois choses.
Un : notre économie s’effondre dès qu’elle cesse de vendre des trucs ­inutiles à des gens surendettés.
Deux : il est parfaitement ­possible de réduire fortement la pollution.
Trois : les personnes les moins bien payées du pays sont les plus essentielles à son fonctionnement.
Lalalalalala
Catharing
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 6651
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011
Points : 7596
Réputation : 81

http://amicaledesnidsapoussiere.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

 Guide médical de bord pour les navires sans médecins, trousses pharmacies et de survie en mer. Empty Re: Guide médical de bord pour les navires sans médecins, trousses pharmacies et de survie en mer.

Message par Kyraly le Sam 15 Sep 2018 - 9:38

Tu penses que tout cela est en accès libre pour le citoyen moyen? Faudrait que j'aille voir un pharmacien pour demander.
  Guide médical de bord pour les navires sans médecins, trousses pharmacies et de survie en mer. Captur12
Kyraly
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 3342
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017
Points : 3623
Réputation : 35

Revenir en haut Aller en bas

 Guide médical de bord pour les navires sans médecins, trousses pharmacies et de survie en mer. Empty Re: Guide médical de bord pour les navires sans médecins, trousses pharmacies et de survie en mer.

Message par tarsonis le Sam 15 Sep 2018 - 11:50

Hello,
merci Cath pour la liste de posts très intéressante. clind'oeil
@Kyraly : il y a pas mal de trucs que tu trouveras en accès libre, d'autres non.
Ton pharmacien va sûrement lâcher un sourire clind'oeil

Après, il me semble que c'est surtout à destination du médecin de bord (ou sur son ordre) pour ne pas qu'il se trouve dépourvu, car pas mal de molécules demandent un peu de connaissances (les antibios bien entendu, mais aussi par ex l'anodin acide borique, suspecté d'être reprotoxique/tératogène, mais assez largement utilisé par le public).

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 9511
Age : 34
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008
Points : 10014
Réputation : 146

Revenir en haut Aller en bas

 Guide médical de bord pour les navires sans médecins, trousses pharmacies et de survie en mer. Empty Re: Guide médical de bord pour les navires sans médecins, trousses pharmacies et de survie en mer.

Message par merlin06 le Dim 16 Sep 2018 - 9:08

Merci! Very Happy

________________________________________________________
Le matin du grand soir il y aura de la confiture de bisounours au petit déjeuner.
Nous avons deux souverains, Dame Physique et Sire Temps.

Nul ne réveille celui qui feint le sommeil.
merlin06
merlin06
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 643
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 21/05/2012
Points : 697
Réputation : 20

Revenir en haut Aller en bas

 Guide médical de bord pour les navires sans médecins, trousses pharmacies et de survie en mer. Empty Re: Guide médical de bord pour les navires sans médecins, trousses pharmacies et de survie en mer.

Message par Phil le Dim 16 Sep 2018 - 20:05

>Kyraly, la réponse est déjà donnée dans le tableau lui même: tout ce qui est "listé" est sur prescription (que ce soit liste II ou liste I)

tarsonis a écrit:Après, il me semble que c'est surtout à destination du médecin de bord (ou sur son ordre) pour ne pas qu'il se trouve dépourvu, car pas mal de molécules demandent un peu de connaissances (les antibios bien entendu, mais aussi par ex l'anodin acide borique, suspecté d'être reprotoxique/tératogène, mais assez largement utilisé par le public).
C'est clair qu'on en revient toujours au même, surtout pour l'usage du coamox qui risquera de faire des dégâts chez les apprentis survivalistes en situation degradée.
Par contre, je ne suis pas d'accord avec toi pour la toxicité de l'acide borique pour son utilisation en collyre, à moins que la femme enceinte ne se boive la pipette par voie orale...
Phil
Phil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 161
Date d'inscription : 16/11/2014
Points : 214
Réputation : 3

Revenir en haut Aller en bas

 Guide médical de bord pour les navires sans médecins, trousses pharmacies et de survie en mer. Empty Re: Guide médical de bord pour les navires sans médecins, trousses pharmacies et de survie en mer.

Message par tarsonis le Dim 16 Sep 2018 - 23:02

Hello Phil,

Phil a écrit:
tarsonis a écrit:mais aussi par ex l'anodin acide borique, suspecté d'être reprotoxique/tératogène, mais assez largement utilisé par le public).
Par contre, je ne suis pas d'accord avec toi pour la toxicité de l'acide borique pour son utilisation en collyre, à moins que la femme enceinte ne se boive la pipette par voie orale...
Je n'ai pas parlé de collyre, car je pensais à l'usage qui consiste à mettre quelques grammes dans les chaussures pour traiter diverses affections.
En rapport au doc de l'ANSM :
Risques liés à l’utilisation de préparations hospitalières, magistrales et officinales contenant de l’acide borique et/ou ses dérivés (borax)
Les préparations exposant à une quantité supérieure à 0,2 mg équivalent bore/kg/j
• ne doivent pas être administrées chez la femme enceinte ou allaitante ;
• peuvent être administrées chez la femme en âge de procréer sous couvert d’une contraception efficace, ininterrompue, débutant 1 mois avant le début du traitement, se poursuivant pendant toute la durée du traitement et se prolongeant 1 mois après la fin du traitement ;
• ne doivent pas être administrées chez l’homme au moment de la puberté.
Les canadiens parlent d'une absorption cutanée entre 0,5 % et 10 % (voire 100% sur peau lésée) (Cadre de gestion des risques)

Après, concernant les collyres, il faudrait que je me penche sur la cinétique car on entre dans le cadre d'une muqueuse, avec en plus le risque de passage par les voies lacrymales. Du coup, effectivement, le Vidal précise que c'est ok tandis que la BDPM pose une note pour les femmes enceintes :
http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/affichageDoc.php?specid=64720320&typedoc=N

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
tarsonis
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 9511
Age : 34
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008
Points : 10014
Réputation : 146

Revenir en haut Aller en bas

 Guide médical de bord pour les navires sans médecins, trousses pharmacies et de survie en mer. Empty Re: Guide médical de bord pour les navires sans médecins, trousses pharmacies et de survie en mer.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum