A méditer.Les cinq plus grands regrets des mourants.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A méditer.Les cinq plus grands regrets des mourants.

Message par Belenos le Jeu 20 Déc 2012 - 10:46

Avec Bélénos c'est la grosse rigolade jour après jour.

Une infirmière australienne qui a travaillé pendant plusieurs années au chevet des mourants a recueilli leurs témoignages dans un livre sur les regrets exprimés avant de décéder. "Si seulement je n'avais pas travaillé autant", ou "j'aurais aimé avoir le courage de vivre ma vie comme je l'entendais et non selon ce que les autres attendaient de moi" sont parmi les regrets les plus formulés, explique-t-elle dans son livre The top five regrets of the dying (les cinq plus grand regrets des mourants). (Le figaro)

1. I wish I'd had the courage to live a life true to myself, not the life others expected of me.

2. I wish I hadn't worked so hard.

3. I wish I'd had the courage to express my feelings.

4. I wish I had stayed in touch with my friends.

5. I wish that I had let myself be happier.

*Traduction*

1- « Je regrette de ne pas avoir eu le courage de vivre ma vie selon mes aspirations, et pas de vivre la vie que les autres attendaient de moi que je vive. »
Celui-ci était le plus commun, celui qui revenait le plus souvent. Lorsque les gens se rendent à l’évidence que leur vie touche à sa fin et jettent un regard lucide en arrière, il leur est facile de voir à quel point plusieurs de leurs rêves sont demeurés inexaucés. La plupart des gens n’ont même pas honoré la moitié de leurs rêves et sont décédés en sachant que ce fut à cause de choix exercés ou non. Il est très important de faire en sorte d’honorer au moins un de vos rêves au long de votre vie. Dès lors que vous perdez votre santé, il est déjà trop tard. La santé apporte une liberté dont peu prennent conscience, jusqu’à ce qu’elle vous échappe.

2- « Je regrette d’avoir travaillé autant. »
Cette déclaration me parvenait de chaque patient masculin. Ils ont manqué l’enfance de leurs enfants et l’intimité avec leur conjointe. Les femmes aussi ont mentionné ce regret. En simplifiant votre style de vie et faisant des choix conscients tout au long de votre existence, c’est possible de ne pas avoir besoin des revenus dont vous croyez avoir besoin. Et en créant davantage d’espace dans votre vie, vous devenez plus heureux et plus ouvert à de nouvelles opportunités, plus pertinentes à vos valeurs et styles de vie.

3- « Je regrette de ne pas avoir eu le courage d’exprimer mes émotions. »
Plusieurs ont retenu leurs sentiments dans le but de préserver une paix superficielle avec les autres. De cette façon, ils se sont résignés, ont vécu une vie plus médiocre et ne sont jamais devenus ce qu’ils auraient réellement pu devenir. Plusieurs ont développé des maladies à la suite de cette accumulation de ressentiments et d’amertume. On ne peut contrôler les réactions d’autrui. Cependant, bien que les autres puissent réagir lorsque vous leur montrez que vous avez changé en leur parlant de façon honnête et transparente, la relation finit par s’élever à un tout autre niveau. C’est soit cela ou vous éliminez une relation toxique de votre vie. Vous sortez "gagnants" dans les deux cas de figure.

4- « Je regrette de ne pas être demeuré en contact avec mes amis. »
Souvent, mes patients ne prenaient pas pleinement conscience de tous les "bénéfices" que leur apportaient leurs vieux amis jusqu’à ce qu’ils soient rendus à leurs dernières semaines de vie et il était souvent impossible de les retrouver. Ils regrettaient tous profondément ne pas avoir mis le temps et les efforts nécessaires pour poursuivre leurs relations avec leurs amis. Chaque personne se rend compte que ses amis lui manquent lorsqu’il se rapproche de la mort. C’est très commun de voir que notre vie "chargée" nous laisse échapper nos amitiés.
Sauf que lorsque vous êtes proches de votre mort, tous les aspects physiques disparaissent. Bien sûr que les gens veulent régler leurs affaires financières avant de mourir, mais l’argent et le statut n'ont plus du tout la même importance pour eux. Même la partie incontournable des détails financiers est laissée aux mains d’un proche étant donné l’état de santé fragile du concerné. Ce qui reste en bout de compte, c’est l’amour, les liens et les relations.

5- « Je regrette de ne pas m’être laissé être plus heureux. »
En voici une autre très commune. Plusieurs n’ont réalisé qu’à la fin de leur vie que le fait d’être heureux était un choix. Ils sont plutôt demeurés coincés dans de vieilles croyances et habitudes. Le soit disant « confort », issu des comportements familiers a pris le dessus sur leurs émotions, ainsi que sur leur vie physique. La peur du changement leur a fait prétendre à eux-mêmes qu’ils étaient heureux. Alors qu’en somme, ils auraient eu besoin de rire et de s’amuser davantage, quitte à cabotiner ou du moins retrouver plus de « folie » dans leur vie."

________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

A méditer.Les cinq plus grands regrets des mourants.

Message par Cornegidouille le Jeu 20 Déc 2012 - 10:59

A méditer.Les cinq plus grands regrets des mourants.

Merci Belenos. Etant moi-même à 6 mois d'un grand changement de vie pour précisément réaliser mes projets perso, qui va impliquer une baisse de revenus, ton post me conforte dans mon choix : faire ce que je veux et pas ce que les autres voudraient me voir faire.

C'est vraiment à méditer pour chacun d'entre nous...et ça tombe au poil pour moi

Vraiment : merci cheers

Cornegidouille
Membre

Masculin Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 11/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A méditer.Les cinq plus grands regrets des mourants.

Message par hildegarde le Jeu 20 Déc 2012 - 11:55

Belenos a écrit:Avec Bélénos c'est la grosse rigolade jour après jour.


tu l'as dit l'ami !! clind'oeil

tu nous trouves toujours de bons sujets reconfortants et drôles ! merci ! choc

perso, je ne suis pas encore morte, mais ce que je regrette déjà, c'est de ne pas avoir assez rigolé la première partie de mon existence...du coup, j'ai décider de me rattraper et de rire deux fois plus maintenant... rir ce qui fait que je ris de tout,sur tout, surtout !!

content


________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3382
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A méditer.Les cinq plus grands regrets des mourants.

Message par Belenos le Jeu 20 Déc 2012 - 12:05

hildegarde a écrit:perso, je ne suis pas encore morte, mais ce que je regrette déjà, c'est de ne pas avoir assez rigolé la première partie de mon existence...du coup, j'ai décider de me rattraper et de rire deux fois plus maintenant... rir ce qui fait que je ris de tout,sur tout, surtout !!

« Bienheureux celui qui a appris à rire de lui-même car il rira toute sa vie. »

________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A méditer.Les cinq plus grands regrets des mourants.

Message par BigBird le Jeu 20 Déc 2012 - 19:42

+1 pour le rire, c'est trés bon pour la santé dans tout les sens du terme, (physique et morale),
et le visage d'un rigolard ne s'avachit pas aussi vite que celui d'un "sans rire",
de tous les muscles à faire travailler quotidiennement, ceux du visage sont souvent négligés
alors qu'ils sont ama d'une importance considérable, particulièrement les zygomatiques.

bonnes poilades à tous pour 2013 ! Laughing

BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1017
Date d'inscription : 09/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum