Le cholestérol,ça vous intéresse?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le cholestérol,ça vous intéresse?

Message par Catharing le Dim 2 Déc 2012 - 15:03


Salut,

"Non mais j'hallucine! Que vient faire le cholestérol sur Odu?"...
C'est effectivement une interrogation légitime ...

Maintenant si je vous dis que les AVC (par exemple) sont responsables de deux fois plus de morts que la circulation automobile,que cela représente la 3éme cause de mortalité en France et que 20% des personnes atteintes d'AVC, soit 30 000 personnes environ, ont moins de 20 ans...


Tout le monde en parle mais c'est quoi en fait le cholestérol?
Sans trop rentrer dans les détails ,le but étant de vous donner un aperçu et non de vous faire fuir au bout de trois lignes! Sleep



Le cholestérol est avant tout un composant indispensable de notre corps.

Il constitue la membrane de nos cellules.

Plus précisément : 90% du cholestérol total présent dans notre corps se trouve dans la paroi de nos cellules.



En outre, le cholestérol est impliqué dans la fabrication des hormones sexuelles (testostérone, estrogènes), de la cortisone et même de la DHEA (la fameuse « soi-disant » hormone de jouvence).

Il sert également à la fabrication de la bile.
Cette dernière est indispensable à la digestion des graisses et à leur absorption par le corps.

Enfin, le cholestérol est un précurseur de la vitamine D dont une partie est apportée directement par l’alimentation, l’autre partie étant fabriquée par notrecorps, à partir du cholestérol, sous l’influence du soleil.




Comment ça marche? scratch

Il faut avant tout expliquer de quelle façon le cholestérol se déplace dans notre organisme.

Le cholestérol ne peut pas circuler tout seul dans le sang. Il se déplace à l'intérieur de transporteurs que l'on peut assimiler à des "camions".

Ces "camions" sont essentiellement de deux types:

Les LDL et les HDL.

Précision importante,la notion de "bon" et "mauvais" cholestérol faisant l'objet de controverse ,nous ne les aborderons pas ici



-Les LDL se chargent en cholestérol au niveau du foie.
Ils circulent dans le sang et distribuent le cholestérol aux organes.
Lorsque ces LDL sont présents en trop grande quantité, ils s'accumulent dans la paroi des artères, formant des plaques qui peuvent gêner la circulation du sang.


source image

Plaques d'athérome?
Spoiler:


La plaque d'athérome


Le mauvais cholestérol est à l'origine de la formation de plaques d'athérome encore appelée athérosclérose.

  • L'athérome provoqué par un excès de cholestérol évolue sournoisement au fil des années et peut aboutir à l'obstruction d'une ou plusieurs artères.
  • Les plaques de graisse s'accumulent ainsi au fil des années sur la paroi interne des artères provoquant un épaississement, un durcissement et une diminution de l'élasticité des artères.
  • L'athérome correspond à un dépôt graisseux situé sur une partie de la paroi interne des artères.
  • La plaque d'athérome est constituée de cellules sanguines et de mauvais cholestérol.

Les répercussions sur la santé

La plaque d'athérome touche plus particulièrement les artères irriguant le coeur, le cerveau et les membres inférieurs.
Selon l'endroit où l'artère s'obstrue, peuvent apparaître

Un accident vasculaire cérébral

La plaque d'athérome se forme au niveau des carotides, artères situés au niveau du cou.

  • En obstruant cette artère, la plaque d'athérome entraine une
    diminution de la circulation sanguine irriguant le cerveau, provoquant
    malaises ou pertes de connaissance.
  • Un accident vasculaire cérébral ischémique survient lorsque l'artère s'obstrue totalement, l'oxygène ne parvenant plus au cerveau

Une angine de poitrine ou un infarctus

Une plaque d'athérome survenant au niveau des artères irriguant le coeur provoque une diminution de l'apport en oxygène des cellules cardiaques pouvant entrainer une angine de poitrine ou , lorsque l'artère est complètement oblitérée, un infarctus du myocarde.


Une artérite des membres inférieurs

La plaque d'athérome survient dans les artères irriguant les membres inférieurs.

  • Apparaissent alors des difficultés survenant lors de la marche et provoquant des douleurs du mollet ou des cuisses cédant à l'arrêt.
  • Lorsque la plaque d'athérome obstrue ces artères, les douleurs peuvent survenir au repos.
  • A un stade plus avancé, l'artère bouchée peut provoquer une gangrène aboutissant à une amputation

Les troubles de l'érection

La formation d'une plaque d'athérome au niveau des artères péniennes peut entrainer une impuissance, désormais appelé dysfonction érectile.


-les HDL sont des "camions éboueurs".
Leur fonction est de récupérer le cholestérol en excès au niveau des des artères puis de le ramener au niveau du foie pour qu'il soit éliminé ou recyclé.




Source:
http://sante-medecine.commentcamarche.net/faq/592-accident-vasculaire-cerebral-les-statistiques
http://www.syndromedelabedaine.org/index.html


Dernière édition par Catharing le Mer 5 Déc 2012 - 14:51, édité 7 fois

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4077
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cholestérol,ça vous intéresse?

Message par hildegarde le Dim 2 Déc 2012 - 16:52

pour lutter contre l'hypercholestérolemie, ou tout simplement l'éviter, il faut équilibrer son alimentation.

En premier lieu, reduire les apports en graisses animales puis favoriser des aliments réequilibrant le cholesterol, tel que :

Ail
artichaut
algues
olives (huile et fruits)
onagre ( huiles et graines)
maïs
noix (huile et fruits)
pissenlit
soja
tournesol ( huiles et graines)

c'est ce qui me viens en premier lieu à l'esprit, mais la liste n'est pas exhaustive.

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3381
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cholestérol,ça vous intéresse?

Message par serilynpayne le Lun 3 Déc 2012 - 9:46


C'est un peu le serpent de mer ce truc , et une manne pour les boites pharma , les médocs contre le mauvais cholestérol représentent une bonne partie de leur chiffre d'affaire !
http://www.atlantico.fr/decryptage/sante-cholesterol-medicaments-mensonges-propagande-156315.html

Ca ne veut pas dire qu'il faut s'en moquer , et effectivement Hilde avoir une alimentation correcte (style régime crêtois)

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cholestérol,ça vous intéresse?

Message par hildegarde le Lun 3 Déc 2012 - 10:33

Vous avez raison, il y a toujours quelqu'un qui essaie de profiter des malheurs d'autrui !
les boites de pharmaceutiques comme les lobbys alimentaires sont les mêmes pendants d'un système visant à faire de l'argent et non a résoudre définitivement le problème.

Il n'y a qu'une solution à mon avis pour lutter contre ça: c'est d'avoir une alimentation équilibrée en adéquation avec son environnement.

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3381
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cholestérol,ça vous intéresse?

Message par Catharing le Lun 3 Déc 2012 - 10:42

Oups, mauvaise manip et message effacé.. scratch

Effectivement le cholestérol est une manne pour certains lobbies pharma et alimentaires , mais bon le but ici n'est pas forcément de parler du grand banditisme mais d'évoquer le sujet et si possible de donner comme tu le fais Hilde ,des pistes alimentaires pour en limiter les effets.

Juste un HS.. mais qui a un rapport avec le sujet , l'interprétation des risques.

Extrait:

"La recherche sur l'interprétation des risques a donné certains résultats intéressants.

Ainsi :

- Les gens ont tendance à surestimer les dangers inhabituels et au contraire à sous-estimer les dangers plus communs tels que la conduite d'une voiture.

- Les gens ont tendance à penser qu'ils sont plus en sécurité s'ils contrôlent la situation. Le grand nombre de décès par accidents de la route prouve le contraire.

- Les gens ont moins tendance à craindre les risques d'un style de vie malsain que les niveaux de pesticides dans les aliments.
Et pourtant les statistiques montrent que l'on risque beaucoup plus de mourir de maladies liées au comportement tels que la coronaropathie ou le cancer.

- Les gens ont moins tendance a redouter les désastres naturels - ouragans, tremblements de terre, inondations - que les désastres dus à
l'intervention humaine.

- Les gens sont plus sensibles aux risques spectaculaires mais épisodiques qu'aux risques "ennuyeux" tels que glisser sur un sol mouillé."

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4077
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cholestérol,ça vous intéresse?

Message par Raffa le Lun 3 Déc 2012 - 12:48

+1 avec serilynpayne

De nombreuses personnes se porteraient mieux si elles n'étaient pas convaincues d'avoir du mauvais cholestérol à faire disparaître à coup de statines et de margarine de synthèse.

Il existe toujours une controverse scientifique au sujet du "mauvais" cholestérol, ou plus exactement de l'augmentation des LDL : cause ou conséquence ? Si c'est une conséquence, vouloir le faire disparaître ne changera pas grand chose.

Il est fondamental de comprendre (à mon sens) qu'il n'y a ni bon ni mauvais cholestérol, mais un équilibre subtil dont le déséquilibre est le témoin que quelque chose ne va pas avec les risques que nous connaissons d'encrassement des artères etc. AU delà de cela, on n'en sait (toujours) pas grand chose de plus. Se méfier de la réponse automatique : "vous avez un peu de mauvais cholestérol, prenez ces cachetons au cas où". Les statines peuvent être utiles je le pense, mais dans une minorité de cas, alors qu'elles sont hyper prescrites.

OR: le cholestérol est fondamental pour le cerveau (cf cas de dépression associé à la prise de statines notamment).

Pour info
http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/archive/2011/09/12/macstatine-statines-chez-mc-donalds-et-sans-ordonnance-en-pr.html
http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/archive/2008/09/25/femmes-et-statines-les-firmes-distillent-la-peur-pour-eriger.html

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cholestérol,ça vous intéresse?

Message par Catharing le Lun 3 Déc 2012 - 16:32

@Raffa,

Merci pour tes remarques,j'ai modifié mon topo ....

Chacun restera libre de se faire sa propre opinion quand aux notions de bon et mauvais cholestérol.....

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4077
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cholestérol,ça vous intéresse?

Message par Barnabé le Jeu 6 Déc 2012 - 6:21

Les enjeux sont quand même considérables.

En France, 7 millions de personnes prennent des médicaments anti-choléstérol, pour un coût pour l'Assurance Maladie d'1 milliard d'euros par an.

Les morts par maladie de l'appareil circulatoire (essentiellement infarctus + AVC) représentent en 2009 144 000 morts soit 27% de toutes les causes de décès. C'est la seconde cause de décès, juste derrière les tumeurs (30%). Source : http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?ref_id=natfps06205

Le Dr Michel de Lorgeril a des choses intéressantes à dire sur le choléstérol. Le Dr Michel de Lorgeril est cardiologue, chercheur au CNRS, auteur de l'"étude de Lyon" publiée en 1999 et mondialement connue, et auteur invité des chapitres sur la prévention nutritionnelle de l'infarctus des textbooks (textes de référence) de la société européenne de cardiologie et des Facultés américaines de médecine, ce qui indique un haut niveau de reconnaissance par ses pairs.

Voici un petit résumé de ce qu'il a à dire sur le cholestérol :
Le cholestérol ne bouche pas les artères,
avoir un cholestérol elevé n'augmente pas le risque d'infarctus et d'AVC,
et l'abaisser de façon artificielle avec des médicaments est inutile et dangereux
.
(page 11 de son dernier livre Prévenir l'infarctus et l'AVC, 2011).

A la rigueur, un taux élevé de choléstérol peut être le signe d'un mode de vie délétère. Mais c'est le mode de vie qu'il faut modifier, et non pas faire baisser le taux de choléstérol de façon médicamenteuse.

Il préconise l'adoption d'un mode de vie protecteur :
1) régime méditerranéen
2) exercice physique
3) éviter l'intoxication (notamment : arrêter de fumer)
4) donner un sens à sa vie (gestion du stress, etc.).

L'étude de Lyon a montré, avec l'application de la diète méditeranéenne à des patients ayant déjà fait un infarctus, une réduction de 50 % de la mortalité et de 70 % des récidives d'accidents vasculaires, par rapport au groupe témoin. Ce sont des chiffres considérables ! Certes, il y a eu des morts dans le groupe "diète méditeranéenne", mais moitié moins que dans le groupe témoin.
A noter que le groupe témoin n'était évidemment pas laissé sans conseils alimentaires, ce qui serait contraire à l'éthique médicale. Ils ont bénéficié des conseils habituels à l'époque.
A noter aussi qu'il n'y avait pas d'autre différence que le régime alimentaire prescrit. Les membres du groupe "diète méditerranéenne" recevaient les mêmes type de traitement médicamenteux que ceux du groupe témoin et ils n'étaient pas plus incités à faire de l'exercice que les autres.

Cette étude (et d'autres concordantes) montre l'efficacité très élevée d'un seul des 4 conseils ci-dessus. Il y a également des études qui montrent les effets de l'exercice physique, non seulement sur la prévention de l'infarctus et de l'AVC, mais aussi sur de nombreux autres soucis de santé. Donc c'est bien l'application de l'ensemble des 4 points qui permet un mode vie protecteur optimal.

Non seulement protecteur contre les maladies vasculaires, mais aussi contre le cancer et divers autres soucis de santé ; mais il ne s'étend pas là-dessus, car sa spécialité c'est la cardiologie.

D'après le Dr De Lorgeril, les médicaments anti-cholesterol, outre le fait de n'avoir pas d'efficacité prouvée dans la prévention des maladies vasculaires, posent "quelques" problèmes :
- puisque le problème semble réglé par le médicament (le taux de cholesterol est effectivement abaissé), les médecins sont moins enclins à prescrire les modifications nécessaires du mode de vie, et les patients moins enclins à les appliquer. Donc cela détourne les médecins et les patients des modifications du mode de vie qui seraient véritablement salvatrices.
- les effets secondaires sont nombreux et importants (douleurs musculaires, perturbation de l'humeur, perturbation de la sexualité, un lien averé entre certaines statines et diabète, et un lien possible entre certaines statines et cancer).
- une partie de ces effets secondaires s'opposent directement aux modifications nécessaires du mode de vie (les douleurs musculaires dissuadent de reprendre l'exercice ; perturbation de l'activité sexuelle et changement d'humeur n'aident pas à donner un sens positif à sa vie).

Accessoirement, ses préconisations sont relativement peu contraignantes et même plutôt agréables à suivre. Le régime méditerranéen contient plein de bonnes choses, et il y a de quoi se faire plaisir. Pratiquer de l'exercice peut être plaisant, à condition de trouver ce qui nous convient, et de savoir faire fi de la propagande pro-performance et pro-compétition...

Voici trois liens :
- une interview video extrêmement claire et intéressante du Dr de Lorgeril :
http://www.passeportsante.net/fr/AudioVideoBalado/Index.aspx?docId=145
- son site internet : http://michel.delorgeril.info/
- un très bon article du Dr Mikael Rabaeus, cardiologue suisse qui explique comment et pourquoi il a quasiment arrêté de prescrire des statines (médicaments anti-cholestérol) :
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/625251-medicaments-dangereux-quand-j-ai-cesse-de-prescrire-des-statines-contre-le-cholesterol.html
La conclusion du Dr. Rabaeus vaut son pesant d'or, je la copie ici pour les plus flemmards :
Quand vous mangez correctement et que vous bougez suffisamment, le cholestérol n'a plus aucune valeur prédictive. Autrement dit, on peut avoir un cholestérol très élevé et vivre très longtemps, sans prendre de médicament.

On a toujours tendance à parler du mode de vie comme quelque chose de soft, de périphérique : "Bougez un peu, ça vous fera du bien". Or, bouger, manger correctement et ne pas fumer détermine en réalité 80 à 90% du risque d'avoir un problème cardiovasculaire précoce. Mais voilà, le mode de vie ne rapporte pas d'argent. Pire, il rend les gens moins malades…

Après, il ne faut pas cacher que ces points de vue sont polémiques. Catharing a bien exposé la "théorie classique" du choléstérol. A chacun de peser le pour et le contre, à chacun de prendre ses décisions en toute conscience et en lien avec son médecin.

Personnellement, je ne souhaite pas développer davantage ni entrer dans la polémique. Par ailleurs, je ne suis pas médecin, donc je ne prétends pas être compétent sur le sujet. Je ne fais que résumer les propos du Dr de Lorgeril qui, lui, est tout à fait compétent. Si vous voulez approfondir je ne peux que vous recommander de lire ses livres et notamment le dernier : Prévenir l'infarctus et l'AVC.

Par ailleurs, Catharing, ce que tu dis sur l'interprétation des risques est très pertinent. Le survivalisme, le mouvement prepper, la survie nature, et la self-défense s'intéressent à des causes de morts spectaculaires mais très rares dans notre société. Par contre, infarctus + AVC, ça ne passionne pas les foules, alors que c'est 27 % des morts. Si on regroupe avec les cancers, c'est 57 % des morts. Ces deux maladies de civilisation représentent plus de la moitié des causes de mortalité en France. C'est ce que j'avais pointé du doigt (en 2009, déjà, comme le temps passe vite) dans mon fil : De quoi meurt-on ?

Certes, il faut bien finir par mourrir de quelque chose, mais si on pouvait reculer l'échéance, et surtout, si on pouvait vivre valide et en bonne santé le plus longtemps possible, ça serait quand même bien.

Quand on a comme mots d'ordre "prévention des risques" ou "prolonger la vie", ce sont des sujets auxquels on devrait s'intéresser bien davantage. Mais c'est pas spectaculaire, c'est pas viril, c'est pas passionnant. On en meurt, c'est tout. On peut aussi s'en retrouver fortement diminué (après un infarctus ou un AVC, on a parfois de lourdes séquelles). Shocked Rolling Eyes

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cholestérol,ça vous intéresse?

Message par Barnabé le Mar 26 Fév 2013 - 13:44

Dans l'émission la tête au carré de vendredi dernier, suite au bouquin du Pr Even, on parle du choléstérol (entre 6'30 et 20' environ) :
http://www.franceinter.fr/emission-la-tete-au-carre-debat-autour-de-l-actualite-scientifique-42
Résumé de l'intervention de Dominique Dupagne, médecin généraliste, qui raconte la "saga du cholestérol" :
- première étude américaine après la seconde guerre mondiale : on met toute une population au régime hypocholestérolémiant. Manque de pot : pas de baisse de la mortalité cardiovasculaire.
- contamination accidentelle de paysans français par un pesticide en 1954. On constate une très forte baisse de cholestérol chez ces gens. Donc, on en dérive un médicament : le Chlofibrate.
- Grande étude de l'OMS sur ce médicament sur 15 000 européens : au bout de 5 ans, on dénombre, dans le groupe traité, plus de morts par maladie cardiovasculaire, ainsi que des cancers et des calculs de vésiculaire biliaire, par rapport au groupe témoin. Arrêt de l'étude !
- Phénofibrate, introduit par un labo français. Astuce : ce labo montre seulement que ça baisse le choléstérol (sans chercher à montrer un effet positif sur les maladies cardiovasculaires) -> médicament autorisé !
- 94 et 95 : essais sur les statines, nouvelles molécules : 2 études montrent une efficacité en prévention primaire (pas encore d'infarctus) et secondaire (après infarctus). [note : cette efficacité des statines est contestée par le Dr De Lorgeril et le Pr Even]
- De Lorgeril publie en 1999 l'étude de Lyon qui mesure l'efficacité du régime méditerannéen en prévention secondaire. 50 % d'infarctus en moins : efficacité record !
- les statines semblent efficaces aussi bien sur les gens qui ont un cholesterol bas que ceux qui ont un chloléstérol élevé, et seraient efficaces sur les AVC alors que le choléstérol n'est pas suspecté dans les AVC. Ces deux constats sont contraires à l'"hypothèse du cholesterol". Donc, l'effet favorable des statines n'aurait rien à voir avec leur effet hypocholestérolémiant !
- Pas d'accord pour donner largement les statines en prévention primaire (comme c'est le cas actuellement), mais utiles en prévention secondaire. Donc, personnes en prévention secondaire, ne surtout pas arrêter le traitement, personnes en prévention primaire : en reparler avec son médecin.

(je rappelle que c'est l'avis du Dr Dupagne, pas le mien)

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cholestérol,ça vous intéresse?

Message par Barnabé le Dim 16 Oct 2016 - 23:57

Diffusion du documentaire  "Cholestérol, le grand bluff" ce mardi soir à 20h55 sur Arte.

Suivi, à 22h15, d'un débat, avec notamment Michel de Lorgeril, médecin et chercheur au CNRS.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum