A propos des communications radio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A propos des communications radio

Message par iota le Jeu 19 Aoû 2010 - 17:12

Bonjour à tous

Je souhaiterais revenir sur le theme des communications radio dejà abordé ici et .

A mon humble avis une connaissance du morse me parait indispensable car cela compense bien des soucis materiels.

Concernant la reception:

Je pars des conditions suivantes:

Peu ou pas d'energie ou d'acces à l'energie:
Intemperies, froid, obligé de rester dehors, ennemi eventuel, bref conditions difficiles tant pour le materiel que pour l'operateur
Je pense evidemment au poste à galène, pas besoin de source d'energie, solidité, pas de rayonnement d'antenne risquant de se faire reperer.
L'unique inconvenient de la radio à galène etant son faible niveau audio (pour en avoir fabriqué plusieurs).

Voici plusieurs sites decrivant divers montages simples et vraisemblablement de qualité.
Pour la fabrication:
ici
ici
ici

Pour la technique:
ici
ici
ici
Pour confectionner une bobine en fonction de la frequence et du condensateur utilisé:
ici

Pour s'inspirer:
ici
ici
ici
ici
ici
ici
ici
ici


un poste à galène pour la fm ! (pas testé, à voir):
ici

mini radio AM à un seul transistor permettant d'ecouter les ondes longues jusqu’au courtes.
ici


Concernant l'emission:
Si pour diverses raisons on avcait besoin de communiquer, il y a les moyens existants comme les PMR446 et la cibie.
Je ne parle pas des telephones portables du fait de la fragilité du systeme.
Toutefois:
ici
ici
ici

Donc, pareil que pour la reception, mêmes conditions difficiles:
Quelle(s) frequence(s) choisir ?
Quelle puissance ? quelle portée utile ?
Je penche pour la HF, une puissance forcement faible etant donné le materiel à disposition et donc une portée à mon avis de quelques km selon frequence, propagation et type d'antenne.

Le materiel le plus solide et le plus simple pour faire du morse en radio:
L'emetteur à onde amortie (ça va en faire bondir quelques uns mais je pense que dans certaines situations on peut quelques desagrements passagers)
Selon le materiel disponible un simple emetteur à arc sera le minimum.

ici
ici
ici

Pour s'inspirer de la frequence à choisir: (le 500khz etant recemment attribué à certains radio amateurs)
ici
ici


Autre alternative, La telegraphie par le sol:
Au cas ou il faudrait se planquer sous terre, en abris ou simplement comme autre moyen de communication.
ici
ici
ici


A propos de l'energie:
Durant la seconde guerre, les anglais parachutaient sept types de chargeurs cet emetteur recepteur, la valise A MK III.

ici


- Un chargeur à thermo couple : 350 éléments constantan-chrome dans un brasero de terre réfractaire. Un bon feu de branchages permettait la recharge d'une batterie de 6

volts à 1 ampère.

- Un chargeur à manivelle.

- Un chargeur secteur classique.

- Un chargeur à essence : équipé d'un petit moteur couplé à un générateur. Possibilité de charger une batterie de 12 volts ou 2 de 6 volts à 6 ampères.

- Un chargeur « bicyclette » : 5 ampères au pédalage.

- Un chargeur à vent : Capable de charger entre 2 et 20 ampère, suivant la vitesse du vent, par le biais d'un petit moulin à vent fixé au sommet d'un mât de 3 mètres et d'un

générateur.

- Un chargeur à vapeur : Une chaudière posée sur un brasero et reliée par un tube à une petite machine à vapeur 2 cylindres, elle-même couplée à un générateur. Ce type de

chargeur fut utilisé également dans la jungle indo-chinoise et birmane en 1945.

avatar
iota
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 309
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des communications radio

Message par iota le Ven 20 Aoû 2010 - 9:27

J'oubliais, quelques infos supplementaires pour construire (ou simplement tester) le materiel:

Site pour comparer les diodes au germanium

Site des equivalences "US / chez nous" pour le fils de bobinages.

Actuellement mon poste à galène fonctionne avec une diode germanium, le tout est monté dans une boite à cigares, c'est joli mais fragile.
J'envisage de faire un poste definitif dans un boitier metal.
Si possible je posterais un schema qui a fait ses preuves et le plus simple possible.
avatar
iota
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 309
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des communications radio

Message par iota le Lun 23 Aoû 2010 - 19:18

D'apres vous, une radio comme celles que nous souhaiterions utiliser devrait être plutot du style "camouflage" ou plutot orange fluo ?
Je pose la question parce que j'ai retrouvé un boitier metallique avec des poignées façon rack et j'aimerais le repeindre avant d'en faire une radio de campagne.
avatar
iota
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 309
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des communications radio

Message par argoth le Lun 23 Aoû 2010 - 20:05

Perso je dirais d'un ton neutre, pour ne pas être trop voyante et pour ne pas attirer l'attention des gens. Une petite boite métallique bleu ou noir attirera moins le regard qu'un truc couleur camo ou bien orange.

Enfin ca reste mes deux cents.

^^

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
avatar
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des communications radio

Message par iota le Lun 23 Aoû 2010 - 21:10

Bleu fluo ? rir

Noir ou camo ça peut se perdre de toute façon.
Apres je pensais à du tres voyant pour des questions de securité, eviter de perdre le matos par exemple ou donner un coté "non-militaire" à l'objet.
Parfois j'ai l'impression en voyant certaines personnes qui se donne un air avec du matos camouflage (treillis, couteau qui tue accroché au coté), d'hostilité de leur part et de mefiance de ma part.
Pourtant c'est tentant d'utiliser du materiel de surplus.
avatar
iota
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 309
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des communications radio

Message par argoth le Lun 23 Aoû 2010 - 22:22

Bas iota, d'ou le pourquoi je parlais d'utilisé des couleurs neutres. Comme bleu foncé (ou marin pas fluo lol) ou bien noir ou gris.

Heu si tu oublie ta radio que parce qu'elle est pas orange tes pas sortie du bois en cas de bise toi.

ange

Sinon heu, bas rouge ou jaune Very Happy

Je te lève mon chapeau, j'ai pas le quart, du tier, du début de ce qu'il faut pour me lancé dans un projet de me construire un truc comme ça moi.
Sad
avatar
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des communications radio

Message par iota le Mar 24 Aoû 2010 - 8:06

moqueurlangue
Haha ! en effet on peut se dire que pour perdre un objet aussi gros il faut être un brin debile.
Mais ! il m'est arrivé de perdre une lampe de poche en foret en pleine nuit, on etait plusieurs à la chercher et elle n'a pas été retrouvée.

Le mieux c'est peut être blanc pouce

Je te rassure pour construire ça j'utilise essentiellement de la recup' et une fois fini je posterais les details.
Apres tout chacun fait comme il peut, il se pourrait que je casse ou perde cette radio (ou tout simplement qu'elle s'avère inefficace) et que je sois obligé d'en acheter une tout à fait banale.
Comme on dit ici: on ne peut pas tout prevoir.
avatar
iota
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 309
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des communications radio

Message par tarsonis le Mar 24 Aoû 2010 - 13:20

Salut !

Je te propose de compiler ton post pour en faire un post complet sur la radio à galène qui pourrait, avec tes constructions, compléter celui sur le fonctionnement détaillé d'une radio rudimentaire.

J'ai quelques petites remarques vis à vis du début de ce topic.

iota a écrit:
A mon humble avis une connaissance du morse me parait indispensable car cela compense bien des soucis materiels.

Tout à fait d'accord, on avait évoqué son utilisation passe partout dans une présentation (par exemple dans l'aviation); y compris par tous les systèmes autres que les ondes radio (lumière, son, etc...)


Concernant la reception:
Je pars des conditions suivantes:
Peu ou pas d'energie ou d'acces à l'energie:
Intemperies, froid, obligé de rester dehors, ennemi eventuel, bref conditions difficiles tant pour le materiel que pour l'operateur

Il est vrai que pour faire fonctionner ma CB je dois tirer à peu près 0,5 ampère sous 12V (6W), mais pour les radios AM bidouillées çà et là sur le forum, l'énergie à mettre en œuvre est vraiment minime. A titre d'exemple, une minute de manivelle sur ma lampe à dynamo me donne une bonne demi heure d'écoute sur la radio ondes courtes (qui consomme 2 fois plus que la radio AM à mk484) clind'oeil
Mais ceci n'ôte en rien l'intérêt de la galène, à toute épreuve et très intéressante pour saisir la base de la radio, le reste n'est principalement que de l'ordre de l'amplification du signal (BF, superhet, réaction, etc...)



Je pense evidemment au poste à galène, pas besoin de source d'energie, solidité, pas de rayonnement d'antenne risquant de se faire reperer.
Pour la plupart des radios à galène sans apport d'énergie, je n'ai pu avoir une qualité correcte de réception qu'avec une antenne longue de plusieurs mètres (horizontale) et assez élevée, ce qui est important à avoir en tête si on mise sur une installation discrète.


L'unique inconvenient de la radio à galène etant son faible niveau audio (pour en avoir fabriqué plusieurs).

Perso, le meilleur rendu que j'aie pu avoir se situe dans les grandes ondes (sans doute liée à la quantité d'énergie véhiculée par la porteuse), en particulier France inter 162KHz qui était remarquablement claire clind'oeil



Voici plusieurs sites decrivant divers montages simples et vraisemblablement de qualité.
Pour la fabrication:
ici ici ici
Pour la technique:
ici ici ici
Pour confectionner une bobine en fonction de la frequence et du condensateur utilisé:
ici
Pour s'inspirer:
ici ici ici ici ici ici ici ici

Ce serait intéressant de nommer tes liens; une accumulation offre certes une redondance, mais décourage bon nombre de les suivre, ou de distinguer l'intérêt particulier de chacun clind'oeil


un poste à galène pour la fm ! (pas testé, à voir):
ici

Zapata pourrait nous en dire long sur le sujet; nous en avions discuté il y a peu par MP, et pensions que la quantité d'énergie collectée par l'antenne était bien trop faible pour alimenter les écouteurs.
Perso celui que j'ai construit par la suite accroche bien sur les fréquences FM, mais ne débite absolument rien sur les écouteurs, même sur un écouteur crystal à forte impédance, donc la case ampli BF est quasi inévitable Sad



Donc, pareil que pour la reception, mêmes conditions difficiles:
Quelle(s) frequence(s) choisir ?
Quelle puissance ? quelle portée utile ?
Je penche pour la HF, une puissance forcement faible etant donné le materiel à disposition et donc une portée à mon avis de quelques km selon frequence, propagation et type d'antenne.

C'est un peu le soucis principal sur le topic des émetteurs/récepteurs. Les gammes des grandes, moyennes et petites ondes sont relativement faciles à couvrir en AM avec un émetteur rudimentaire (exemple de la page précédente du topic Emetteur Récepteur Radio : Schéma, Construction, Portée... en morse avec un quartz et son transistor); mais la législation est très sévère à ce sujet (de mémoire 100mW en France), ce qui interdit les essais perso sur plus de quelques centaines de mètres..
Disons par exemple avec uniquement de la récup électronique (une tv ou un magnétoscope), on pourrait au moins se construire un émetteur AM d'une portée (avec récepteur à sélectivité moyenne) de 15kM, un émetteur morse 5km.
La revue Mégaherz avait proposé dans un article la réalisation d'un émetteur AM 137KHz, avec la partie sortie HF volontairement abaissée à 100mW, mais en suggérant que l'on pouvait monter plus haut à nos risques et périls judiciaires clind'oeil


Le materiel le plus solide et le plus simple pour faire du morse en radio:
L'emetteur à onde amortie (ça va en faire bondir quelques uns mais je pense que dans certaines situations on peut quelques desagrements passagers)
Selon le materiel disponible un simple emetteur à arc sera le minimum.

Si cela t'intéresse, il y avait l'émission "La Vie Secrete Des Machines" qui a fait un numéro sur la radio où ce système était décrit.
J'avais mis un lien sur la première page du topic radio émission avec une petite explication, mais il n'y avait pas de balises vidéos à l'époque; j'en profite pour la remettre ici.

(toujours en vitesse *2 )

Dans le topic sur la radio, on avait un peu parlé de la série The Colony, où ils en avaient réalisé un à l'aide d'une bobine tesla.

iota a écrit:D'apres vous, une radio comme celles que nous
souhaiterions utiliser devrait être plutot du style "camouflage" ou
plutot orange fluo ?
Je pose la question parce que j'ai retrouvé un
boitier metallique avec des poignées façon rack et j'aimerais le
repeindre avant d'en faire une radio de campagne.

Une question, certes intéressante, mais qui fait un petit peu dévier le topic de son sujet originel (les communications).
Le sujet peut en fait s'appliquer à tout le matos : quelle couleur pour le bob, le réchaud, la torche, les couverts, les multitool, etc ? ...pour être visible, on peut penser à la couleur du matos de survie et reconnaissance vendu en magasin (orange fluo/ jaune réfléchissant)...ou s'intéresser au topic [Technique] L'art (délicat) du camouflage clind'oeil


________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8266
Age : 30
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum