Produits d'hygiène et soins du corps de base

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Produits d'hygiène et soins du corps de base

Message par Raffa le Ven 6 Mar 2009 - 11:19

EN cas de crise ponctuelle qui dure un peu (ou au cas où vous voudriez faire décroître votre salle de bain), ici aussi pas besoin de stocker grand chose clind'oeil

Bon c'est bien évidemment adapté à mon cas car tout cela fait parti de ce que j'utilise au quotidien (comme pour l'entretien). Je suis dans la philosophie : je stocke d'avance ce que je consomme et je suis très "minimaliste".

Indispensables

  • savon de Marseille ou d'Alep (comme dit dans le post sur l'entretien je l'achète par barre d'1kg, avec 1 kilo on tient à 2 entre 6 mois et 1 an selon l'état du séchage du savon, plus il est sec, plus il "dure") : pour corps, dents, cheveux et mains surtout (antiseptique)
  • brosse à dent (entre 2 et 4 d'avances par personne selon)
  • bon ciseaux à ongles ou coupe-ongle,   lime permanente (pas les limes jetables donc) essayer d'éviter le métal pour cette dernière
  • gants, lavette microfibres ou fleur de douche (essayer d'en changer ou de bien les laver à chaque lavage)
  • serviettes évidemment
  • Pierre d'alun (déo   - hémostatique en cas de coupure). Une pierre d'alun dure des années et peut se casser en plusieurs morceaux si nécessaire.
  • huile végétale de bonne qualité, qui peut être l'huile d'olive de la cuisine, (quelques gouttes mélangées à quelques gouttes d'eau - ou d'Aloe vera - dans le creux de la main fait une "crème" hydratante et nourrissante tout à fait valable et, dans la plupart des cas, de bien meilleure qualité que les crèmes du commerce). Ce peut-être important pour celles et ceux qui souffrent de peau sèche ou qui s'abîment les mains.
  • Éventuellement une paire de ciseau de coiffeur ou une tondeuse manuelle
  • heu.. pour les hommes (et les femmes d'ailleurs mais je ne me sens plus concernées Twisted Evil, encore moins en cas de crise)  ce qu'il faut pour se raser s'ils le veulent (le savon et/ou quelques gouttes d'huile peut remplacer la crème à raser, l'huile de rasage se trouve aussi dans le commerce, très facile à faire soi même). Comme le précise Rammstein plus bas, le kit de rasage reste indispensable pour certains cas d'urgences médicales.
  • Pour les femmes : ce qu'il faut pour les menstruations. Perso je conseille mooncup ou assimilé et serviettes lavables (idem pour les bébé je conseille couches lavables) qui permet de prendre beaucoup moins de place et de durer aussi longtemps que nécessaire. Bien sûr il faut de l'eau pour cela...

Pour économiser l'eau, selon l'activité il est tout à fait possible (et même souhaitable mais c'est un autre sujet) de ne se laver entièrement que 1 à 3 fois par semaine, à condition de laver aisselles, visage, cou et derrières les oreilles, parties intimes, pieds (y compris entre les doigts de pieds) tous les jours (très peu d'eau), au pire tous les 2 jours.

Par contre, le lavage des mains plusieurs fois par jour est important, surtout en "survie" (un gel antibactérien express : aloe vera   + 2 à 3 gouttes d'huile essentielle de tea trea)

Accessoires (en hygiène mais indispensables pour certains dans le poste "santé")

  • Aloe vera (ou ferox) (sert à tout : problème de peau, soin des cheveux, soin de la peau, déodorant, dentifrice, brûlures, bobos, etc etc etc... elle peut même se manger - selon compo - et apporte de nombreux acides animés et sels minéraux et plus encore)
    -->1 grand tube (Attention à la qualité, doit contenir au minimum 95% de gel d'aloe vera frais) Ici un grand tube dure de 6 à 8 mois (une maquelotte de gel suffit), et il sert à tout.
    -->Mieux : la plante. Attendre idéalement qu'elle ait 4 ans pour l'exploiter. La plante pousse et se multiplie même chez moi, en pot, ici en Belgique. Elle ne supporte pas le gel et le trop grand soleil, supporte extrêmement bien la sècheresse, peut à l'intérieur ne pas être arrosée du tout pendant 3 mois voire plus (elle stresse un peu par contre). J'ai eu une plante d'aloe il y a 3 ans, elle m'en a fait 11 depuis (certaines données, certaines gardées)
  • 30 ml d'huiles essentielles de tea trea, antibactérien à large spectre (sert à tout aussi : acné, bobo, 2 gouttes sur la brosse à dents, etc. l'une des HE les plus polyvalentes et les plus tolérées).
    Attention les huiles essentielles s'utilisent PAR GOUTTE ! (le moins possible, 1 à 2 c'est en général largement suffisant, ce n'est pas parcequ'on en met plus que c'est plus efficace, dans certains cas c'est même l'inverse)
  • brosse à cheveux/peigne (c'est accessoire car pour les cheveux longs, en particulier fins, la main et la patience suffisent. Plus jeune je ne prenais pas de brosse ni de peigne en crapahutage. Je n'ai jamais eu de problème pour me coiffer, juste avec mes mains doigts grands ouverts)
  • carbonate de calcium (craie) pour le dentifrice (il est aussi dans le poste "entretien", achat par kilo). Pour ceux à qui cela pourrait sembler bizarre, sachez que la grande majorité des dentifrices commerciaux (et des crèmes à récurer) sont fait de carbonate de calcium.
    Si l'aspect poudre chagrine certains on peut le mélanger à de l'aloe vera ou de la glycérine. On peut y ajouter un tout petit peu de bicarbonate de soude, mais attention, ce dernier est trop abrasif pour les dents (ainsi que l'argile) en usage quotidien. On peut aussi ajouter du sel, des poudres de plantes ou des HE pour aromatiser et soigner les dents sensibles (et l'haleine). Pour les enfants on peut ajouter du xylitol ou de la stevia pour le goût sucré sans les inconvénients du sucre.
    L'avantage du carbonate de calcium sur le dentifrice commercial ? Conservation infinie ou quasi puisqu'il n'y a pas d'eau,   usages multiples, et prix dérisoire.
  • nécessaire de base pédicure/manucure (prendre grand soin de ses pieds et de ses mains est une question de survie), pierre ponce.
  • cure-oreille

Vous voyez autres choses (ou des critiques) ?


Dernière édition par Raffa le Sam 7 Mar 2009 - 9:44, édité 7 fois
avatar
Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Produits d'hygiène et soins du corps de base

Message par Rammstein le Ven 6 Mar 2009 - 11:47

Vi !

Le kit de rasage peut également être nécessaire pour "débroussailler" une zone du corps après une blessure ou avant une intervention chirurgicale, ou même "traiter" une personne contaminée par des substances chimiques ou radioactives. A mon avis il est indispensable.

Accessoirement le rasoir permet d'enlever les bouloches sur un vêtement !

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
avatar
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5060
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Produits d'hygiène et soins du corps de base

Message par Raffa le Ven 6 Mar 2009 - 11:55

Très juste !!
avatar
Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Produits d'hygiène et soins du corps de base

Message par mado le Ven 6 Mar 2009 - 13:57

Très bien, j'adapte un peu pour moi.
Par contre, laver les cheveux au savon de marseille, je ne peux pas. Même bien rincés, ils sont lourds, ça ne va pas.

________________________________________________________
Il est un temps—court--pour tomber,
et un temps--très long--pour se relever.
.


BOB de Mado
avatar
mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 63
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Produits d'hygiène et soins du corps de base

Message par Raffa le Ven 6 Mar 2009 - 14:15

J'ai rajouté le cure-oreille que j'avais oublié clind'oeil

Oui mado, pour moi non plus le savon ne va pas (pas grand chose ne va d'ailleurs - y compris les tensioactifs commerciaux - mais j'ai des cheveux assez chiantissimes).

Mon shampoing (parfait lui par contre - plus que parfait même, je n'ai jamais testé aucun autre équivalent de ma vie, mais j'ai mis des années à le mettre au point, il est adapté à mes cheveux : gras, très très fins, longs) est un mélange de poudre de plantes qui viennent du bout du monde Sad (Inde, Népal ces coins là, s'achètent dans les magasins indiens, pour les parisiens, quartier gare du nord, ou sur le net) :
=> à part égale poudre de shikakai + poudre de sapindus (noix de lavage, ritha, aritha, ce dernier peut pousser chez nous, mais il faut attendre 10-15 ans pour avoir des noix). Je mélange en fait dans un pot 100gr de shikakai et 100gr de sapindus. Je prélève 1 à 1.5 cuillères à soupe par shampoing mélangées avec un peu d'eau et une maquelotte de gel d'aloe, je laisse poser, je rince bien à l'eau tiède, suivi d'un rinçage à l'eau vinaigrée (vinaigre de cidre) froide.

J'ai 500 gr d'avance des deux (à la base essentiellement parceque je n'en trouve que sur Paris et que j'y vais très rarement).

Pour les cheveux non gras, le shikakai seul suffit amplement. Attention il est très irritant pour les yeux (et peut même picoter le cuir chevelu si trop concentré). Le shikakai permet de se passer complètement d'après-shampoing.

En shampoing sec on peut utiliser plein de truc (maïzena, flocons d'avoine, poudre d'iris ou de lycopode etc.) mais ce ne peut être que du provisoire (pas à chaque fois en gros).


Dernière édition par Raffa le Sam 7 Mar 2009 - 13:48, édité 3 fois
avatar
Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Produits d'hygiène et soins du corps de base

Message par un ptit breton le Ven 6 Mar 2009 - 16:08

J'aurais rajouté des huiles essentielles comme on parle d'hygiéne. Par exemple de l'huile de lavande et de citronnelle pour éloigner moustiques et poux et puis quand il n'y en a plus on apprends à en fabriquer....

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!
avatar
un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3935
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Produits d'hygiène et soins du corps de base

Message par Raffa le Ven 6 Mar 2009 - 17:57

Oui clairement, l'HE de tea trea mentionnée dans ce kit est l'une des plus polyvalentes et l'une des seules réellement nécessaires en hygiène (pas en santé disons "naturelle", objet de mon prochain post clind'oeil où il y a effectivement plus d'HE indispensables). L'HE de tea trea est aussi très efficace contre les poux (le mieux contre les poux : huile de neem - ça pue la mort et c'est très gras- + HE tea trea + HE lavande).

Le kit proposé ici est vraiment le kit minimal à avoir d'avance pour rester propre et prendre soin de soi (c'est important) lors d'une crise temporaire où on serait bloqué chez soi ou sans commerces pour une certaine durée (même si cela suffit aussi pour le long court). Ou éventuellement pour penser un bob.
avatar
Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Produits d'hygiène et soins du corps de base

Message par Canis Lupus le Ven 6 Mar 2009 - 20:31

J'ai eu des pellicules pendant des années, et ces deux ou trois dernières années, je me lavais les cheveux avec du savon. J'ai essaie d'espacer les shampoingnages, mais rien n'y faisait. Moins de douze heures après la douche, j'avais le cuir chevelu qui partait en plaques...
Puis un jour, j'en parle à un collègue qui me fait remarquer que le savon est très basique et ça doit détruire le cuir chevelu. Sur ce, on pense à utiliser un liquide acide en application. Finalement, après deux ou trois essais, j'ai appliqué du vinaigre de cidre juste après la douche, ça fait briller les cheveux (et ça fait tenir le brushing !!) et pelliculo basta ! En fait, ce n'est pas complètement terminé mais cela doit être dû au fait que je n'ai pas pris soin de couvrir toute la surface de mon crâne de vinaigre. Bon, on doit pouvoir utiliser une autre matière acide mais l'idée est là : il faut neutraliser la basicité du savon.

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤
avatar
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3705
Age : 32
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Produits d'hygiène et soins du corps de base

Message par billebaude le Lun 9 Mar 2009 - 23:48

Bjr,

Une question à raffa: ou trouves tu ton savon de Marseille en barre?
ça ne semble pas simple à trouver en France
Merci

billebaude
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 221
Age : 63
Localisation : Limousin
Emploi : en recherche
Loisirs : lecture, jardinage, bricolage, pêche, chasse
Date d'inscription : 29/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Produits d'hygiène et soins du corps de base

Message par Raffa le Mar 10 Mar 2009 - 9:14

Alors pour ma part je l'achète en magasin genre magasin bio, herboristerie etc. (il y a des périodes où il y en a, comme les fêtes, et d'autres pas) ou en salon bio, ou marché de noël ce genre de truc. Je l'achète entre 9 et 15€ en général. Le mieux est de les acheter direct au producteur (genre si vous allez en vacances dans le sud de la France pourquoi ne pas en profiter pour visiter une savonnerie artisanale clind'oeil ).

En fait cela se trouve de 1 kg à 4 kg (selon longueur et composition). En ligne cela se trouve


ou (4 kilo) (merci de choisir huile d'olive et non huile de palme par respect pour
les derniers m² de forêt asiatique, ceci est valable pour tous les
savons, l'huile de palme est l'huile la plus utilisée pour en faire)
ou ici (me semble exagérément peu cher, faire gaffe à la compo)
ou pour du pro
etc.

SInon il est aussi possible... de le faire soi même. Faire du savon est délicat et un peu dangereux (manipulation de soude) mais très économique (selon huiles que l'on met dedans enfin).
avatar
Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Produits d'hygiène et soins du corps de base

Message par tarsonis le Mer 10 Nov 2010 - 14:27

Petit article par sur JIM :
C’est du propre : un mouvement prône l’abandon de la douche quotidienne aux Etats-Unis

Ils s’appellent tout simplement les « unwashed » (les pas lavés) et sur leur doctrine un nombre croissant d’ouvrages est publié outre-Atlantique. Leur thèse : la douche quotidienne ne s’impose plus aujourd’hui alors que nos efforts physiques ont été considérablement diminués. Par ailleurs, limiter l’utilisation d’eau et de déodorants en tous genres a impact positif sur l’environnement. Les adeptes de cette position assurent que leur vie sociale n’a pas pâti de leurs nouvelles habitudes d’hygiène.Ils sont parfois même soutenus par des médecins, tel le dermatologue Richard Gallo qui de l’Université de Californie tient à rappeler que « notre peau est protégée par une flore bénéfique qu’il ne faut pas jeter à l’évier ».

Le New York Times a également fait un article, assez complet, dans la rubrique "Mode et tendance" :

The Great Unwashed

A DAILY shower is a deeply ingrained American habit. Most people would no sooner disclose they had not showered in days than admit infidelity. But Jenefer Palmer, 55, of Malibu, Calif., cheerfully acknowledged recently that she doesn’t shower or shampoo daily and doesn’t use deodorant. Ever.

No, she does not work from home in pajamas. In fact, Ms. Palmer, the chief executive of Osea, an organic skin-care line, often travels to meet business contacts at the five-star luxury hotels where her line is sold. They might be surprised to read that Ms. Palmer, a petite, put-together brunette, showers “no more than three times a week,” she said, and less if she hasn’t been “working out vigorously.”

She contends that a soapy washcloth under her arms, between her legs and under her feet is all she needs to get “really clean.” On the go, underarm odor is wiped away with a sliced lemon.

Defying a culture of clean that has prevailed at least since the 1940s, a contingent of renegades deliberately forgoes daily bathing and other gold standards of personal hygiene, like frequent shampooing and deodorant use.

To the converted, there are many reasons to cleanse less and smell more like yourself. “We don’t need to wash the way we did when we were farmers,” said Katherine Ashenburg, 65, the author of “The Dirt on Clean: An Unsanitized History.” Since the advent of cars and labor-saving machines, she continued, “we have never needed to wash less, and we have never done it more.”

“I’m going to sound like dirty Katherine in this article,” she said, “but it doesn’t matter. I’m still invited to dinner parties.”

Retention of the skin’s natural oils and water conservation are two reasons Ms. Palmer and others cite for skipping a daily shower. Some have concluded that deodorant is unnecessary after forgetting it once with no social repercussions, or are concerned about antiperspirants containing aluminum, even though both the National Cancer Institute and the Alzheimer’s Association don’t share those concerns. Shampooing as little as possible can help retain moisture in dry locks and enhance curl shape, argue adherents of the practice; for some men, it’s about looking fashionably unkempt.

Resist the urge to recoil at this swath of society: They may be on to something. Of late, researchers have discovered that just as the gut contains good bacteria that help it run more efficiently, so does our skin brim with beneficial germs that we might not want to wash down the drain. “Good bacteria are educating your own skin cells to make your own antibiotics,” said Dr. Richard Gallo, chief of the dermatology division at the University of California, San Diego, and “they produce their own antibiotics that kills off bad bacteria.”

Some people have long complained that showering too much makes their skin drier or more prone to flare-ups of, say, eczema, and Dr. Gallo said that scientists are just beginning to understand why. “It’s not just removing the lipids and oils on your skin that’s drying it out,” he said. It could be “removing some of the good bacteria that help maintain a healthy balance of skin.”

But Elaine Larson, a professor at the Columbia University School of Nursing with a Ph.D. in epidemiology, cautioned that subway riders, gymgoers and others who come into contact with many strangers should consider soaping up. “If it’s cold and flu season, you want to get rid of the stuff that isn’t a part of your own normal germs,” she said.

WHATEVER the motivation, personal cleanliness in the United States has long been big business. Widespread advertisements address (and arguably generate) anxiety about body odor, from the classic spots ordering consumers to “Raise your hand if you’re Sure!” to recent popular commercials with the actor Isaiah Mustafa hawking Old Spice body wash.

They seem to work: Adults younger than 24 use deodorant and antiperspirant more than nine times a week, but even for older age groups, usage never falls below an average of once a day, according to Mintel, a market research firm. Ninety-three percent of the country’s adults shampoo almost daily, the firm said. Reliable statistics for how often Americans shower are hard to come by, said Regina Corso, a senior vice president of the Harris Poll. “People are going to be hesitant to say they’re not showering every day,” she said.

But Todd Felix, a clean-cut-looking actor and online producer at Sony who lives in Los Angeles, was happy to report that he finds deodorant unnecessary and antiperspirants absurd. (To his mind, the latter is akin to covering your pores in Saran Wrap.)

To keep his body odor in check, he takes a daily shower with an unscented Dove body wash, usually after the gym. But Mr. Felix, who is in his early 30s and doesn’t want to be taken for a hippie, is cautious about disclosing that he doesn’t wear underarm protection to people he dates. “When you tell a person you don’t wear deodorant, you come across as, ‘Oh, how European, how natural, how funky,’ ” he said.

The few times Mr. Felix has mentioned on a date that he goes without deodorant, he said, things have quickly turned, well, sour. “It’s weird, but I don’t smell,” Mr. Felix will announce. Then, he said, “the comment is always, ‘You think you don’t smell.’ ” (Mr. Felix admitted that he lives in horror of having the rare fetid day.)

But Matt Merkel, an engineer from Birdsboro, Pa., is sure he smells just fine. How? Recently, Mr. Merkel, 29, told his mother and sister that he gave up the old Speed Stick as a teenager, and they were shocked. “I was like, ‘Smell me, I don’t care!’ ” he told them, adding, “They probably just thought I was still 13 or 14, and doing that because somebody told me to.”

America’s custom of rigorous cleanliness was in full swing by World War II, at which point most homes had acquired a full bathroom, said Ms. Ashenburg, the author of “The Dirt on Clean,” and intensified with postwar marketing efforts. But standards are relaxing, at least in some corners. An article in Parenting magazine’s November issue suggests that stressed mothers need not shower daily, stating reassuringly: “The air is drier in the winter, which means you need your skin’s natural lubricants.”

More boldly, on a Facebook fan page for the book “Run Like a Mother,” a bible for active parents, Bethany Hoffmann Becker, a 32-year-old paralegal from Hutto, Tex., posted this week: “I get a lot of my runs in on my lunch break at work so I am all about the baby wipes Smile I just shower before going to bed.”

Meanwhile, sales of dry shampoo — a spray used to prolong the time between wet lathers (and perhaps) showers — “more than doubled” from 2007 to 2009, according to the NPD Group, a market research firm.

Recently, the Investment Banking Club board, whose membership is made up of 20 percent of the students at Columbia University’s business school, sent a “friendly reminder” of some “personal hygiene basics” to members seeking jobs. One commandment: “Carry anti-perspirant with you if you are worried about sweating.”

But some young would-be professionals are blithely unconcerned about sweat or odor. “I don’t feel I’m stinkier than the next guy, and I know a lot of people who say the same thing,” said Blake Johnson, 25, a law-school applicant who just moved to Norman, Okla. “I never get told I stink. When I tell people I don’t wear deodorant, they are surprised to hear it.”

As if arguing his case in court, Mr. Johnson went on: “When I was working in San Francisco, in an office in the middle of a prestigious law firm, I had to wear a shirt and tie all the time, and I think at some point my boss would have been like, ‘There’s something I’ve got to talk to you about ... everybody in the office is noticing.’ ”

But no “talk” ever happened. Mr. Johnson, an every-other-day bather who resembles the late singer Elliott Smith, also confessed he lets his shaggy hair get oily so he can style it the way he wants. “Right now it’s cool to appear like you don’t care about what you look like,” he said. “You have to invest time, and often money, into making it look like you’ve done neither, or you can take the easy route, and just don’t wash your hair for a week and a half.”

John Wesley Wilder Jr., 30, a salesman at an eyeglass store in Philadelphia, is not only a convert to unwashed hair — he shampoos only once a month with Head & Shoulders to reduce frizz, he said — but also to what one might call his personal perfume.

“I was getting used to not smelling like Old Spice, and smelling like myself,” said Mr. Wilder, who forwent underarm protection for three years. However, this past summer’s heat wave forced him to reconsider. “The moment I didn’t shower, it was terrible,” he said. Now he occasionally uses a natural deodorant.

“It’s a little different, but not bad,” he said of his experiment, inspired by his concern about the aluminum in antiperspirant, but also by several roommates who went without. This “wasn’t a terrible thing,” Mr. Wilder said, though, he added with a laugh, “A couple of them definitely should wear deodorant or shower more.”

Indeed, those who try laissez-faire hygiene need to brace themselves for negative feedback. Tara Freymoyer, 26, a property manager in Birdsboro, gave up underarm protection after she started dating Mr. Merkel, an abstainer. She has friends who “wrinkle their nose and say, ‘You’re gross.’ ” But Ms. Freymoyer, who shampoos with Herbal Essences, persists, at least in part because of her fear that antiperspirant may cause cancer. “Just for my pure health,” she said, “who cares if I stink a little?”

Alice Feiring, a wine writer in Manhattan, joked that autumn is her “season of nonbathing” (she actually bathes four times weekly). “ ‘Didn’t I bring you up differently?’ ” she said her mother asks. “ ‘What will people think?’ ”

But Ms. Feiring, 52, is resolute. “I don’t like to over-dry my skin,” she said. “It’s a myth that people need a deep cleaning everyday.”


Rue89 l'a repris, et semble vraiment bouleversée de cette approche en titrant :
Je pue mais je sauve la planète : enquête sur la douche pas écolo

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8304
Age : 31
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Produits d'hygiène et soins du corps de base

Message par grosminet le Mer 10 Nov 2010 - 20:12

on peut aussi continuer à se laver aussi souvent qu'avant mais en économisant l'eau !!
Proscrire le bain, bien sûr, et pour la douche, se mouiller, couper l'eau, se savonner, se rincer (on passe ainsi de 30 à moins de 10 litres).
avatar
grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Produits d'hygiène et soins du corps de base

Message par Barnabé le Mer 10 Nov 2010 - 21:46

Pour le sujet du deo, la pierre d'alun, c'est vraiment super. Un coup sous chaque bras le matin, et ça évite de puer. Quand on transpire (sport, travail dur), c'est quand même sous les bras que ça sent le plus vite. J'ai déjà fait des journées de travail dur, même en été : on finit en sentant un peu, mais pas en puant.

Le fait d'avoir mis de la pierre d'alun permet aussi, tout simplement de ne porter aucune odeur articifielle ou étrangère. Perso, j'ai la truffe sensible, ce qui fait que je n'utilise plus d'après rasage, déo ou pafum, même bio, même tout ce qu'on veut. Un odeur portée sur moi me dérange. La pierre d'alun permet d'avoir son odeur naturelle, mais légère, pas dégradée par les bactéries.

Et ne pas sentir, ça permet d'éspacer les douches... on en revient au sujet.
avatar
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5305
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Désinfectant

Message par bluedragoni le Sam 29 Oct 2011 - 18:27

Bonjour,

Il est dit dans le sujet "hygiène" qu'il faut
mélanger de l'Aloé Véra à 2-3 gouttes d'essence essentielle de Tea Tree.
Pourtant... quelle est la "dose admissible" d'Aloe Véra qu'il faut
utiliser avec ces 2-3 gouttes? J'imagine qu'on ne peut pas utiliser un
bidon de 5 litres, mais pas non plus mélanger cette dose de Tea Tree à
une noisette d'Aloé...



Texte en question :
raffa a écrit:Par contre, le lavage des mains plusieurs fois par jour est important,
surtout en "survie" (un gel antibactérien express : aloe vera + 2 à 3
gouttes d'huile essentielle de tea trea)


Merci d'avance!

Lien du post : http://www.le-projet-olduvai.com/t2284-matos-produits-d-hygiene-et-soins-du-corps-de-base

bluedragoni
Membre

Masculin Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 29/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Produits d'hygiène et soins du corps de base

Message par Raffa le Jeu 19 Avr 2012 - 10:42

Je viens de voir cette question, je ne sais si "bluedragoni" passe encore par là mais sait-on jamais.

Il s'agit bien de mélanger 2 gouttes de tea tree avec une noisette de gel d'aloe vera et de se frotter consciencieusement les mains (préalablement propre c'est encore mieux même si pas toujours faisable) avec. Il s'agit donc d'un gel express à utiliser immédiatement (pour des raisons de conservations je suis pour limiter au maximum la préparation à l'avance de produits contenant de l'eau, ce qui est le cas du gel d'aloe) L'avantage du gel d'aloe est simplement que les HE sont faciles à diluer, mélanger et appliquer avec, et qu'il sèche vite (toutes ne peuvent pas être utilisée de cette manière). Ce pourrait aussi être qqs gouttes d'huile végétale.


Dernière édition par Raffa le Ven 20 Avr 2012 - 11:14, édité 1 fois

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources
avatar
Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Produits d'hygiène et soins du corps de base

Message par Telimectar le Jeu 19 Avr 2012 - 15:15

Pour revenir au déo, je sais pas si d'autres ont le même problème, mais chez moi la pierre d'alun fonctionne juste quelques heure en "travail" (si je la mouille avant d'en user ;P). Du coup je me suis rabattu sur la feuille de sauge froissée sous les bras : ça fait beaucoup rire mais ça marche aussi bien qu'un déo classique, et la plante se trouve dans tout jardin digne de ce nom, voir certains lieux de travail...

Raffa, ou ceux qui sont versé en hygiène, le seul problème que ça me pose, c'est qu'interdire aux glandes sudoripares de faire leur travail, est-ce qu'a force ça ne peut pas poser des problèmes...?


________________________________________________________
J'ai beaucoup étudié les philosophes et les chats. La sagesse des chats est infiniment supérieure.
Hippolyte Taine
avatar
Telimectar
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 728
Age : 35
Localisation : Haut Ariège
Emploi : Moujik
Loisirs : obéir au chat
Date d'inscription : 09/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Produits d'hygiène et soins du corps de base

Message par Raffa le Ven 20 Avr 2012 - 10:29

Quand tu dis "fonctionne" tu veux dire
1- que tu transpire peu
2- qu'il n'y a peu d'odeur
3- ou les 2 ?

Idéalement, c'est juste le 2 dont il "faut" s'occuper un min, la transpiration étant effectivement un processus naturel nécessaire (mais pas en excès, si c'est le cas c'est qu'il peut y avoir une pathologie derrière). A noter que notre monde aseptisé accepte difficilement les auréoles sous les aisselles (ne parlons pas des odeurs naturelles)... Entre nous c'est son problème...

Les "mauvaises" odeurs (car il y a aussi la bonne odeur, la vôtre, celle que vos proches reconnaisse et apprécie, sans le savoir, de même que des "inconnus" olfactivement compatible : les odeurs sont un moyen de communication) sont liées aux bactéries, ce sont donc elles qu'il faut limiter (mais pas anéantir). La pierre d'alun, qui s'utilise effectivement mouillée, est antiseptique. La sauge permet de son côté de diminuer la transpiration et est en plus antibactérienne (fonctionne pour cet usage en infusion aussi). Par contre l'utilisation quotidienne de la sauge est à limiter, notamment parcequ'elle agit sur les hormones. Par voie externe c'est limité, mais je ne recommande pas l'usage quotidien surtout si on utilise des huiles essentielles, impérativement diluée de manière appropriée (l'huile essentielle de sauge sclarée, ne pas utiliser l'huile essentielle de sauge officinale, d'ailleurs interdite en France)

La pierre d'alun, chez moi, ne limite que peu la transpiration mais les odeurs un petit temps quand même. Pas forcément toute la journée mais ça peut. Par contre la transpiration dans les tissus (sous les aisselles) peut "sentir" en fin de journée (je veux dire plus que les aisselles elle-même). C'est donc aussi une question de choix de matière de vêtement.

Si nécessaire au cours de la journée (en période chaude) je peux "frotter" mes aisselles avec un morceau de serviette exfoliante japonaise (bon un tissus qui gratouille, mais pas trop, qui va éliminer pas mal des bactéries et de leur produits de dégradation) à peine mouillée (suivi éventuellement d'un refrotage avec un minibout d'alun).

Plus d'info sur le sujet ici

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources
avatar
Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Produits d'hygiène et soins du corps de base

Message par Telimectar le Ven 20 Avr 2012 - 12:31

Bon, donc c'est normal, c'est effectivement le 2 : si on ne transpire plus du tout en travaillant, on doit se demander si on a pas un sérieux souci de machinerie mrsgreen

Merci pour ton éclaircissement!

PS ouaip pour la sauge, en plus c'est une hormone de fille, c'est la loose Laughing

________________________________________________________
J'ai beaucoup étudié les philosophes et les chats. La sagesse des chats est infiniment supérieure.
Hippolyte Taine
avatar
Telimectar
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 728
Age : 35
Localisation : Haut Ariège
Emploi : Moujik
Loisirs : obéir au chat
Date d'inscription : 09/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum